Ne serait-il pas temps de changer les procédures de

Commentaires

Transcription

Ne serait-il pas temps de changer les procédures de
Ne serait-il pas temps de changer les procédures
de prise en charge des patients obèses ?
Les soignants en charge des
patients obèses dans les cliniques,
les hôpitaux et autres établissements médicaux sont de plus en
plus confrontés à des personnes de
formes et tailles différentes. La prise
en charge des patients obèses peut
avoir lieu dans des établissements
spécialisés dans le traitement de
l’obésité, ou être intégrée à des secteurs de soins généraux ou intensifs,
notamment les services d’urgences,
blocs opératoires, services médicaux-chirurgicaux et de soins de
longue durée, etc.
La prise en charge de patients
obèses représente un véritable défi
en matière de promotion de la dignité, du respect et du confort.
L’état de santé des patients et leur
limitation physique constituent
souvent un frein à leurs capacités
fonctionnelles liées aux gestes de
la vie quotidienne comme l’hygiène,
la mobilité et le positionnement. Le
degré de mobilité du patient permet
de déterminer le type et le niveau
d’assistance nécessaires.
L’intervention de soignants supplémentaires ne suffisant pas toujours
à limiter le risque de blessure, le
recours à la technologie de manipulation sécuritaire des patients est
nécessaire pour garantir la sécurité
des patients et des soignants et
promouvoir la qualité des soins et
du service.
Actes fréquents de levage et de manutention exécutés dans les unités
bariatriques :
• transfert entre le lit et la chaise,
la chaise et les toilettes ou entre
différents sièges
• transfert latéral vers/depuis le lit,
la civière ou le chariot
• repositionnement des patients
dans le lit – passage d’un côté à
l’autre, remontée dans le lit
• repositionnement des patients sur
fauteuil roulant, chaise ou chaise
gériatrique
• actes de manutention du patient
impliquant l’accès à des parties du corps (membre, masse
abdominale, etc.)
• transport (civière)
• assistance aux soins des blessures et de la peau
1
2
1. Module de levage sur rail GH3+
250-350 kg
Module de levage rapide, extrêmement
puissant et particulièrement facile à utiliser.
Disponible avec un module de peson en option, idéal partout où il est important de suivre
les variations de poids des patients. Le poids
précis du patient est clairement affiché sur
l’écran de l’unité de commande manuelle.
2. Module de levage sur rail GH3 Twin
250 ou 500 kg
Module de levage de grande capacité avec
double sangle de levage.
3. Harnais de jambe
Fonction – pour lever ou soutenir les jambes
d’un patient.
Approprié pour :
• soins des blessures
• soins des pieds des personnes
diabétiques
4
• bandages compressifs ou autres
• mise en place de chaussettes et bas
thérapeutiques, etc.
• assistance pour l’accès au périnée ou
pour l’utilisation de bassines
• levage et maintien des bras du patient.
4. Twin Turner
Fonction – permet de faire rouler un patient
d’un côté ou de l’autre sans retirer le harnais.
Permet de placer un harnais sous les patients
sans les retourner ni les déplacer.
Approprié pour :
• accéder à la peau des patients pour
inspections, soins et traitements
• tourner le patient pour les soins d’hygiène,
les pansements, l’évaluation, etc.
• initiation du retournement
• tâches à exécuter pendant que les patients
sont couchés sur le côté.
V. Guldmann A/S
Siège social :
Graham Bells Vej 21-23A
DK-8200 Aarhus N
Tél. +45 8741 3100
Fax +45 8741 3131
[email protected]
www.guldmann.com
5
5. Harnais de repositionnement, 500 kg
Fonction – harnais utilisé comme partie intégrante du linge de lit du patient. Il peut être
positionné sous le patient, prêt à être utilisé
pour les soins.
Approprié pour :
• transférer les patients depuis et vers différentes surfaces (lit, brancard, plancher,
etc.)
• retourner les patients
• remonter les patients dans le lit
• repositionner les patients
• changer le linge de lit des patients
• être utilisé avec les tomodensitomètres/
IRM.
Guldmann Sarl
66 rue du Moulin de la Pointe
F-75013 Paris
Tél. +33 145 54 78 36
Fax +33 145 57 10 52
[email protected]
www.guldmann.fr
© Guldmann FR-1811/02/2012
3

Documents pareils