La cantatrice chauve - Castanet

Commentaires

Transcription

La cantatrice chauve - Castanet
GRANDE
SALLE - TNT
TARIFS: 16 /
10€ (étudiants,
demandeurs
d’emploi,
-de 26 ans).
Navette gratuite
à la salle Jacques
Brel
© Martin Parr – Magnum Photos
réservation
obligatoire
avant le 26 FEV
Texte :
Eugène Ionesco
Mise en scène:
Laurent Pelly
Production : TNTThéâtre national
de Toulouse
Midi-Pyrénées
VEND.
4 MARS /
20:30
La cantatrice chauve
Il y a, chez Ionesco, une vision fonda-
mentalement pessimiste, quasi nihiliste
de l’humanité. Mais cela est dit avec
une santé, une énergie, une jubilation
de surhomme ; avec une invention quasi
juvénile. Ce théâtre joue en permanence
entre drame et burlesque. De tous les
auteurs que j’ai mis en scène, c’est un de
ceux qui va le plus loin dans la noirceur et
le plus loin dans la folie comique. Ionesco
est un écrivain des extrêmes.
Dans La Cantatrice chauve, l’absurde est
le moteur et le vecteur de la pièce. Ionesco
se livre à une expulsion jubilatoire du fatras
des mots et invente un monde où les personnages, confortablement installés dans
leurs certitudes et leur sécurité, ne pensent
THEATRE
plus et ne s’expriment plus que par lieux
communs. Dans un environnement familier, Madame et Monsieur Smith reçoivent
Monsieur et Madame Martin ou vice versa.
La Cantatrice décortique la mécanique du
quotidien et révèle le vide, l’absurdité du
langage et la vacuité du rituel bourgeois.
La pièce fut créée il y a plus de cinquante
ans avec la naissance du théâtre de l’absurde. Aujourd’hui, nous essaierons de nous
interroger sur ce qui reste de « l’absurde »
dans la société contemporaine et de
replacer l’extravagante banalité des mots
de cette fantastique machine à jouer, cette
« comédie de la comédie » dans un monde
proche où nous puissions nous reconnaître.
Laurent Pelly
6