Mai 2012 - Triathlon Canada

Commentaires

Transcription

Mai 2012 - Triathlon Canada
TRIATHLON CANADA INSIDER
L'initié
mai 2012
La saison est bien partie pour les triathloniens et
triathloniennes canadiens
Il nous reste moins de 90 jours avant les Jeux Olympiques d'été 2012 et les triathloniens et triathloniennes sont
à pleine allure de course, visant à gagner l'une des places de qualification pour représenter leur pays à Londres.
Simon Whitfield et Paula Findlay étant déjà sélectionnés à l'équipe olympique, la
Montréalaise Kathy Tremblay; Kyle Jones, d'Oakville, Ont.; et Brent McMahon, de Victoria,
mènent la charge canadienne ce printemps aux compétitions d'élite autour du monde.
Kathy Tremblay...bâtit sur une victoire dans une épreuve du sprint en Coupe
panaméricaine à Clermont, Floride : Tremblay, 29 ans, a remporté sa première victoire de
Coupe du Monde sur presque deux décennies de compétition, montant au plus haut rang
du podium à Ishigaki, Japon. Cette victoire s'est produite une semaine après qu'elle a
réalisé son meilleur résultat jamais en Série de Championnat du Monde du triathlon, se
classant huitième à l'épreuve inaugurale de la saison à Sydney, Australie.
Sarah-Anne Brault...la jeune native de Winnipeg, 22 ans, a elle aussi eu l'épreuve d'une vie au Japon,
décrochant la médaille de bronze à sa première compétition de Coupe du Monde en carrière. Au mois de janvier,
en Argentine, l'étudiante de West Virginia University, spécialiste de course de 10 kilomètres en équipe
d'athlétisme des Mountaineers, avait compté sa deuxième victoire de Coupe Continentale. Elle s'est fait
remarquer l'été dernier au Championnat canadien par sa victoire surprise sur la favorite Paula Findlay,
d'Edmonton.
Kyle Jones ...fait un peu le tour du monde aux derniers mois, avec pour objectif de gagner des points aux
épreuves internationales de niveau d'élite : Jones, 27 ans, s'établit parmi les meilleurs au monde. Il a commencé
la saison par gagner une médaille de bronze et une médaille d'argent aux deux premières Coupes
Continentales, puis il a mené les hommes canadiens par son résultat de huitième place en Coupe du Monde à
Mooloolaba et il a fait suivre cela par un résultat de 13e rang en Série de
Championnat du Monde de triathlon à Sydney.
Brent McMahon...concourant aux côtés de son coéquipier Kyle Jones,
McMahon, 31 ans, fort de sa médaille d'argent en Coupe Continentale en
Argentine, figure régulièrement au top-20 aux épreuves majeures. McMahon
s'est classé huitième en Coupe du Monde à Ishigaki, 14e à Mooloolaba et
20e à Sydney, dans l'épreuve inaugurale de la saison de Série de
Championnat du Monde de triathlon.
Les étoiles montantes brillent déjà en 2012
Alors que les élites chassent les places de qualification aux Jeux de 2012, une nouvelle génération de héros et
de héroïnes olympiques futurs s'établit ce printemps comme force avec laquelle il faut compter aux épreuves
internationales.
En seulement sa deuxième épreuve en discipline olympique, Joanna Brown, 20 ans, a couru droit vers la
médaille d'argent à Mazatlan, Mexique. Membre d'équipe nationale de développement, la native de Carp, Ont.,
s'annonce comme l'un des grands jeunes talents du triathlon au Canada, avec une médaille de bronze au
Championnat du Monde junior 2010 et un résultat de sixième place au Championnat du Monde de l'an dernier.
Deux autres Canadiennes se sont classées au top-10 à Mazatlan. Manon Letourneau, de St. Nicolas, Que., a fini
au cinquième rang, et une autre nouvelle en équipe nationale de développement, Alison Hooper, de Victoria, a
croisé la ligne d'arrivée en huitième place.
Hooper et Ellen Pennock, 19 ans, de Calgary, l'une des forces majeures de course à pied dans sa catégorie
d'âge, ont manqué de justesse les médailles en Coupe Premium Oceania à Mooloolaba. Pennock a décroché le
quatrième rang, avec Hooper, 20 ans, sur ses talons en cinquième place
L'UIT sélectionne ses officiels techniques aux Jeux de
2012
L'Union Internationale de Triathlon a inclus trois Canadiens dans son contingent de 42
officiels techniques qui se chargeront des opérations et de l'arbitrage des épreuves de
triathlon aux Jeux Olympiques de Londres.
Les Canadiens Leslie Buchanan et Thanos Nikopoulos (GRE) serviront de délégués
techniques au nom de l'UIT. Le Canadien David Markham sera l'un des 27 officiels
techniques internationaux. Un autre Canadien, Ulf Schuetze, servira de deuxième OTI de
remplacement.
Les officiels techniques sont chargés d'encadrer les épreuves conformément aux règles de compétition de l'UIT.
Ils sont affectés aux activités d'enregistrement, d'aire de départ/d'arrivée/de transition, aux postes de natation, de
cyclisme, de course à pied, aux postes de roue, aux stations de ravitaillement et aux opérations technologiques
et de circulation routière. Un nombre adéquat d'officiels techniques sera affecté à chacun de ces volets, chargé
de faire respecter les règles de compétition de l'UIT dans leur champ désigné.
Les officiels sélectionnés aux Jeux représentent un nombre record de nations, soit 25 pays différents, trois pays
de plus qu'aux Jeux Olympiques de Pékin.
Depuis Pékin 2008, le groupe d'officiels sélectionnés s'est chargé collectivement de 190 événements de Série de
triathlon de l'UIT, de Championnat du Monde et de Coupe du Monde.
L'UIT a également sélectionné un effectif médical de 10 personnes pour travailler aux Jeux.
Pour voir la liste complète des officiels sélectionnés aux Jeux, visitez le
www.triathlon.org/news/article/itu_selects_technical_officials_for_triathlon_competition_at_london_2012/
Melanie McQuaid se prépare à défendre son titre au
Championnat du Monde de cross triathlon
Melanie McQuaid, de Victoria, s'apprête à défendre son titre inaugural au Championnat
du Monde de cross triathlon, le 19 mai à Oak Mountain State Park, à Pelham,
Alabama.
McQuaid, victorieuse à l'événement inaugural l'an dernier à Extremadura, Espagne,
aura pour compagnie ses concitoyennes Rebecca Staynor, Katie Button, Brandi
Heisterman et Danielle Kabush en compétition féminine d'élite.
Quatre hommes canadiens concourront en compétition masculine d'élite : Sean
Bechtel, Karsten Madsen, Jean-Philippe Thibodeau et Kelly Guest.
Six Canadiens contesteront les épreuves en catégories d'âges. Pour en savoir plus,
visitez le http://www.xterraplanet.com/races/race.cfm?race_id=1488
Toronto présentera les Championnats nationaux de 2013 et 2014
Pour la première fois jamais, le Championnat canadien de triathlon se déroulera dans la
plus grande ville au pays, d'après une annonce au mois de mars que le premier
Festival de triathlon de Toronto se tiendra le 22 juillet, 2012.
Contre un arrière-fond des bords du Lac Ontario, cet événement unique en son genre,
qui a déjà attiré un engagement de la part de Simon Whitfield, se veut une célébration
du test ultime de l'endurance et de la détermination humaines. L'un des principaux
attraits en sera le rôle que jouera la ville elle-même, alors que le parcours urbain
amènera les participants dans un tour sans précédent du front de lac et des artères
majeures du centre-ville de Toronto, passant par des repères iconiques tels que la Tour
CN, l'Air Canada Centre et le stade Rogers Centre.
«J'ai de beaux souvenirs de concourir au centre-ville de Toronto en 2000 et 2001 et je
me réjouis à remettre cette ville dans mon calendrier de compétition,» a dit Simon
Whitfield. «Ce servira d'excellente préparation à mes quatrième Jeux Olympiques à
Londres. Je m'engage à faire la promotion du Festival de triathlon de Toronto pour assurer qu'il deviendra un
patrimoine durable pour mon sport dans la plus grande ville au Canada.»
Pour bâtir sur l'année de lancement, Triathlon Canada a annoncé que le Championnat national fera escale dans
l'est du pays, pour se tenir conjointement avec le Festival de triathlon de Toronto en 2013 and 2014. Cette
décision vise à développer le sport à travers le pays entier, en attirant des participants de toutes les provinces et
tous les territoires.
Triathlon Canada diffusera de plus amples détails sur les Championnats nationaux 2013 et 2014 au cours des
mois à venir. Pour en savoir plus sur le Festival de triathlon de Toronto, ou sur les inscriptions pour 2012, visitez
le www.torontotriathlonfestival.com.
Edmonton présentera son Festival de triathlon dans le
Parc Hawrelak
Le comité d'organisation du Festival de triathlon d'Edmonton a très hâte d'accueillir le monde
encore une fois dans la Ville des Champions pour un programme de compétition passionnante
dans le Parc Hawrelak.
Les athlètes en catégories d'âge auront la chance de concourir sur le parcours de Coupe du
Monde et de contester les places de qualification au Championnat du Monde UIT en
catégories d'âges 2013 à Londres, compétition qui empruntera le même parcours que celui du
triathlon des Jeux Olympiques de 2012.
Fixé pour les 6-8 juillet 2012, le Festival de triathlon d'Edmonton inclura les compétitions suivantes :
* Championnats canadiens 2012 en catégories d'âge, aux disciplines du sprint et olympique, avec la possibilité
de se qualifier au Championnat du Monde 2013 à Londres
* Championnat 2012 de paratriathlon à distance du sprint, avec la possibilité de se qualifier au Championnat du
Monde 2013 à Londres
* Relais mixte en équipe (format UIT)
* Kinetico KIDS OF STEEL© avec deux événements différents, pour les catégories d'âges de 3-11 ans et de 1215 ans
* Coupe du Monde UIT de triathlon du sprint, présentée par IMMUNITY FX
* Championnats juniors PATCO
* Championnat PATCO de relais mixte
Il y a une compétition pour tous un chacun, donc venez nombreux pour une fin de semaine passionnée et
agréable pour toute la famille. Pour en savoir plus sur le Festival de triathlon d'Edmonton, visitez le
www.edmontontriathlon.org.
Le Festival du Triathlon d'Edmonton se diversifie avec l'ajout
d'un nouveau format d'épreuven Triathlon Festival mixes it up
with new format
Une compétition de relais mixte vient s'ajouter au programme d'épreuves du Festival du triathlon d'Edmonton
2012, qui se tient les 5-8 juillet, dans le Parc Hawrelak à Edmonton, Alberta.
Vendredi le 6 juillet, les spectateurs se régaleront d'une compétition prenante qui verra une place de tête
chaudement disputée, plein de drames et de surprises, et un fort esprit de camaraderie parmi les membres
d'équipe. Chaque équipe de relais consiste en deux hommes et deux dames, dont chacun complète un minitriathlon composé d'une natation de 250 mètres, un cyclisme de 6,6 kilomètres, et une course à pied de 1 500
mètres. Les fédérations de triathlon doivent signaler avant le 1er juin, 2012 si des athlètes de leur pays
concourront aux relais. Il faut dix équipes pour monter l'épreuve.
L'événement fait partie de l'engagement de la part de l'Union Internationale de Triathlon pour encourager l'égalité
des sexes dans le sport; les hommes et les dames auront un rôle égal dans cette compétition à Edmonton. Ce
format de compétition voit une popularité qui va en croissant ces derniers mois, ayant été mis en vedette aux
Jeux olympiques de la jeunesse 2010 à Singapore, et étant accepté au programme des Jeux du Commonwealth
2014 à Glasgow, Écosse. L'UIT espère voir inclure le nouveau format à distances plus courtes au programme
des Jeux Olympiques d'été 2016 à Rio de Janeiro.
De plus en plus populaire parmi les jeunes triathloniens et triathloniennes, l'événement de relais mixte verra les
juniors et les élites concourir côte à côte, donnant aux jeunes athlètes une belle occasion de se mesurer contre
les meilleurs au monde.
«Rassembler les hommes et les dames les plus rapides au monde en compétition directe apportera une
combinaison de vitesse, d'habileté et de stratégie, différente de tout autre événement de triathlon que nous
avons présenté à Edmonton,» a dit Sheila O'Kelly, directrice du Festival du triathlon d'Edmonton 2012. «Et le fait
d'inclure les juniors dans cette compétition met en vedette l'avenir de notre sport.»
Triathlon Canada continue à développer son programme de
paratriathlon
Triathlon Canada a sélectionné trois paratriathloniens pour assister au premier camp d'entraînement d'hiver pour
athlètes de haut niveau, à Clermont, Floride, dans le but de développer des médaillés potentiels pour le début de
notre sport au programme des Jeux Paralympiques de 2016.
Jennifer Hopkins - Catégorie Tri 3 - Les Autres : a rapporté une médaille d'or à son premier Championnat du
Monde, en 2012 à Pékin.
Darren Smith - Catégorie Tri 5 : a représenté le Canada au Championnat du Monde 2010 à Budapest, Hongrie.
Grant Darby - Catégorie Tri 2 : a représenté le Canada a deux reprises au Championnat du Monde, en 2010 et
2011.
Le camp fait partie de la stratégie de Triathlon Canada pour bâtir sur la culture d'excellence au triathlon bien
enracinée au Canada et pour assurer que les paratriathloniens et les paratriathloniennes canadiens auront une
préparation optimale pour contester les médailles aux Jeux Paralympiques d'été 2016 à Rio.
Triathlon Canada présentera un atelier d'entraînement de
paratriathlon au mois de juillet
Triathlon Canada a développé un atelier d'entraînement de paratriathlon de 8 heures qui se déploiera en projet
pilote sur 2 jours à Edmonton, incluant un stage pratique dans le cadre du Championnat national et du
Championnat PATCO de paratriathlon.
Alors que le contenu didactique s'intégrera à tous les contextes d'entraînement à l'avenir, cet atelier de huit
heures se veut événement autonome d'apprentissage approfondi.
L'atelier traitera des points suivants, entre autres :
- Qui est admissible à concourir dans un événement de paratriathlon
- Informations et exercices pratiques axés sur l'identification des 6 catégories d'handicap de l'UIT.
- Points de sécurité uniques à l'entraînement des paratriathloniens
- Règles spécifiques qui s'appliquent aux compétitions de paratriathlon
- Résolution de problèmes et logistique
- Filière de performance vers les Jeux Paralympiques de 2016 à Rio de Janeiro, incluant un système de
classement à points
Pour les entraîneurs en chef de CRE Triathlon Canada, cette orientation à l'entraînement de paratriathloniens de
haut niveau sera importante à l'avenir alors que Triathlon Canada continue à développer son programme de
paratriathlon de haut niveau.
Pour tous les entraîneurs qui assistent au Championnat national, au Championnat PATCO junior ou à la Coupe
du Monde d'élite, ce serait une excellente occasion pour s'informer sur le paratriathlon tout en gagnant des
crédits de perfectionnement professionnel en vue du renouvellement de la certification. Pour en savoir plus,
visitez ICI
Simon Whitfield à l'honneur alors que le métro de Londres fait
peau neuve
Simon Whitfield, double médaillé olympique, était l'un des 361 athlètes mis à l'honneur par Transport for London
: cet organisme vient de rebaptiser les arrêts de métro aux noms des athlètes olympiques.
Le plan de métro « Olympic Legends », créé pour commémorer les Jeux Olympiques de Londres 2012, est une
version unique du plan officiel du métro de Londres : chaque ligne porte le nom d'une discipline sportive des
Jeux d'été, dont triathlon, athlétisme, basketball, boxe et voile.
Le plan Underground Olympic Legends inclut les meilleurs athlètes olympiques au monde, dans une variété de
sports, et chaque athlète donne son nom à un arrêt de métro. Simon Whitfield et Emma Snowsill représenteront
le sport du triathlon. La station Bank sera rebaptisée Simon Whitfield.
«Franchement, je suis un peu étourdi de me trouver dans un groupe d'élite comme celui-ci,» a dit Whitfield. «À
coup sûr, la clientèle régulière de Bank Street se demandera 'C'est qui, ce mec? On peut pas le troquer contre
quelqu'un de vraiment célèbre?' ou bien 'Ce gars devrait trouver un bar et avaler quelques coupes; il est un peu
maigrelet.'»
Le plan a été développé par le journaliste Alex Trickett et l'historien du sport David Brooks.
«Nous adorons le sport, et nous adorons la ville de Londres, donc que de meilleur défi que de sélectionner 361
des athlètes les plus notables et les assortir aux stations de métro,» ont dit Trickett et Brooks. «Il y a eu des
débats animés et quelques changements d'avis de dernière minute, mais nous sommes ravis du résultat : des
douzaines de nations représentées, tous les sports olympiques de 2012 pris en compte, et Ali et Phelps, deux
des plus grands athlètes olympiques de tous les âges, qui font sentinelle aux passerelles Stratford vers les
Jeux.»
La plupart des stations portent le nom d'un médaillé d'or, mais il y a aussi des athlètes exceptionnels qui ne sont
pas (encore) montés au plus haut rang du podium.
Pour en savoir plus :
http://shop.tfl.gov.uk/design-collections/Underground-Olympic-Legends-Map.html
Whitfield et Findlay alimentés par Procter & Gamble en
campagne 2012
Simon Whitfield et Paula Findlay font partie d'un groupe de neuf athlètes
canadiens commandités par Procter & Gamble sur le chemin des Jeux
Olympiques d'été 2012.
Au-delà du soutien au mères dans le cadre de la campagne «Merci Maman»,
chaque athlète servira d'ambassadeur ou d'ambassadrice des marques P&G
dans une campagne de commercialisation à plusieurs volets, dont publicités,
promotions en magasin, relations publiques et médias numériques et sociaux.
Les athlètes et les marques de commandite incluent :
Paula Findlay
Simon Whitfield
Alexandre Despatie
Adam van Koeverden
Clara Hughes
Priscilla Lopes-Schliep
Annamay Pierse
Christine Sinclair
Mary Spencer
Triathlon
Triathlon
Plongée
Kayak
Cyclisme
Athlétisme, haies 100m
Natation
Soccer
Boxe
Produits de beauté P&G
Duracell
Gillette
Ventes institutionnelles P&G
Secret
Pampers
Pantene
Tide
COVERGIRL
Les Canadiens d'un bout du pays à l'autre peuvent exprimer leur soutien pour les athlètes aux Jeux de Londres
2012 et après, et rester au courant des progrès de leurs athlètes favoris : visitez la page facebook Merci Maman
via www.pg.ca/moms, où Paula Findlay et sa mère Sheila ont une place d'honneur.
Dans le cadre de ses activités globales de commandite olympique, P&G s'engage à chanter les louanges des
mères d'athlètes de partout au monde, avec une campagne «Merci Maman!» qui célèbre les efforts inlassables
des mères faisant de leur tout pour donner à leurs enfance la meilleure vie qui soit. Par le biais de ce
programme, P&G aidera les mères d'athlètes olympiques et paralympiques canadiens à assister aux Jeux
Olympiques pour voir concourir leurs enfants, ou à se munir de la technologie de pointe qui les branchera sur les
activités
olympiques de leurs enfants en temps réel. À la maison olympique du Canada sur les lieux à Londres, les mères,
les athlètes et les familles trouveront un «chez soi» pour se détenir et profiter de commodités comme traitements
de beauté et services de buanderie. Pour en savoir plus sur la campagne Merci Maman de P&G, visitez le :
www.pg.ca/moms.
Triathlon Canada écoule ses stocks d'anciens modèles !
RABAIS DE 50% SUR TOUS les tee-shirts en coton pour adultes et les tee-shirts Kids of Steel
Prix habituel 22,00$ / Soldes 11,00$!
Sacs transition, chapeau de course, toque tricotée, chaussettes et serviettes
RABAIS DE 40% sur les hauts à capuchon sérigraphiées Triathlon Canada
Prix habituel 77,00$ / Soldes 46,20$!
RABAIS DE 35% sur le Tee-shirt Dri-Fit pour dames
Prix habituel 44,00$ / Soldes 30,80$!
RABAIS DE 25% sur les articles suivants :
Hauts et bas de cyclisme pour hommes et pour dames
TOUS les tee-shirts à séchage rapide et toutes les chemises
à manches longues
Vestes d'équipe
Veuillez prendre note : les rabais seront calculés durant le processus de paiement!
Les soldes excluent : lunettes Rudy Project
Gobelet à café
Bouteille à eau en acier inox et à revêtement en caoutchouc
Couverture de selle de vélo
Ensemble de petits verres
Visitez la boutique en ligne Triathlon Canada pour en savoir plus ou pour passer une
commande!
Edmonton accueillera le championnat inaugural PATCO
de paratriathlon
Le Canada présentera le Championnat inaugural PATCO 2012 de paratriathlon, qui fera partie du Festival de
triathlon d'Edmonton, les 6-8 juillet, 2012.
En plus de contester une bourse en espèces, des douzaines des meilleurs pratriathloniens des Amériques du
Nord et du Sud, représentant toutes les catégories de classification, quitteront la ligne de départ au Parc
Hawrelak pour profiter d'une expérience valable de compétition de haut niveau, les préparant aux débuts
paralympiques de leur sport aux Jeux d'été 2016 à Rio de Janeiro.
«Edmonton a célébré un retour réussi des compétitions de Coupe du Monde de triathlon l'an dernier, et nous
sommes ravis de bâtir sur notre fière histoire d'accueillir des événements internationaux majeurs du fait d'ajouter
au programme du Festival une épreuve de paratriathlon PATCO,» a dit Sheila O'Kelly, d'Edmonton Triathlon
Academy. «Nous avons hâte de mettre le paratriathlon en vedette sur le plan international, et de donner aux
meilleurs paratriathloniens des Amériques la chance de contester une épreuve de premier ordre chez nous à
Edmonton.»
Le Championnat de paratriathlon PATCO fera double jeu de Championnat canadien 2012 de paratriathlon.
Appuyé par l'Union Internationale de Triathlon dans le cadre de son engagement sur cinq ans pour présenter
une Coupe du Monde de triathlon à Edmonton, l'événement se déroulera sur toute une semaine et inclura un
camp de paratriathlon ainsi qu'une série d'ateliers présentés par Triathlon Canada, ces derniers étant ouverts à
tous les athlètes, entraîneurs et officiels techniques.
«Depuis l'inclusion du paratriathlon au programme paralympique, Triathlon Canada s'engage pour jouer un rôle
de meneur dans le développement du sport, pour assurer des débuts réussis aux Jeux de 2016 à Rio,» a dit
Larry McMahon, directeur des opérations chez Triathlon Canada, qui a continué pour dire que les athlètes auront
accès à un hébergement et aux installations d'entraînement à l'Université d'Alberta. «C'est notre objectif de bâtir
sur la culture d'excellence au triathlon déjà bien enracinée au Canada, et d'assurer que nos athlètes sont au
mieux préparés pour contester les places au podium paralympique.»
Le Championnat de paratriathlon PATCO servira aussi d'événement d'essai pour les Coupes du Monde de
paratriathlon qui commenceront en 2013 et déboucheront sur les Jeux de Rio 2016.
Citations du mois
«J'étais tellement émue à me rendre compte de ce que j'avais fait. Je concours depuis 17 ans
et c'est la première fois que je gagne. C'est incroyable. Je me sentais confortable tout au long
de l'épreuve. Je n'arrive presque pas à croire, mais j'en suis ravie.»
...Kathy Tremblay
«C'est génial. C'est vraiment ma première Coupe du Monde et je n'avais aucune idée comment
cela se jouerait, mais j'avais concouru contre certaines de ces filles et je me sentais confiante.
Il y a très peu à critiquer dans mon épreuve.»
...Sarah-Anne Brault
«Nous avons eu un excellent camp ici en Floride avec un temps parfait qui nous permettait de réaliser des
volumes élevés d'entraînement. Cette épreuve servait de bon test d'effort pour couronner le camp et pour me
préparer aux compétitions en Australie. Oui, j'aurais aimé gagner, mais je suis heureux de décrocher un autre
podium cette année.»
...Kyle Jones
Communications Manager
Chris Dornan
281.703.4394
[email protected]
Sponsors & Suppliers

Documents pareils