CORRECTION LASER DE LA VISION Agnès D. : Une opération

Commentaires

Transcription

CORRECTION LASER DE LA VISION Agnès D. : Une opération
Agnès et ses lunettes, toute
une histoire ! Après avoir
porté successivement lunettes puis lentilles, la jeune
femme s’est débarrassée
de sa myopie et de son
astigmatisme… au bout de
30 ans.
Elle entrait juste en 6 e
quand Agnès apprit qu’elle
devait porter des lunettes.
Difficile de l’admettre
quand les petits camarades
d’école font comprendre
tous les jours qu’on serait
beaucoup mieux sans.
Seulement voilà : pas le
choix ! Elle supporte ses
lunettes jusqu’à un cours
de conduite vers 16 ans :
elle manque de lire un
panneau correctement et
une visite chez l’ophtalmo
plus tard, la voilà affublée
de lentilles. “Je me suis
aperçue que ma vue avait
évolué. Mais une fois avec,
je devais les mettre, les
enlever et les nettoyer tous
les jours ! Plusieurs fois je
les ai inversées alors que
mes lentilles n’avaient pas
la même correction, j’étais
gênée”, raconte-t-elle.
dans les yeux, produit de
décontamination tous les
15 jours,… Agnès revint
aux lunettes mais pour la
bonne cause. Elle obtient
son premier job dans l’industrie chimique et là, nouvelles contraintes : “il fallait
porter des lunettes à cause
des produits chimiques.
Mais dans le quotidien, la
buée s’accumule quand on
ouvre le four, elles sont
trempées sous la pluie,…
elles m’étaient insupportables”. En 1993, elle
renonce et revient aux lentilles… encore. Nouvelle
libération ? “Je n’avais
plus qu’un seul produit à
appliquer quotidiennement
mais mes lentilles étaient
rigides et pas confortables.
Sur la plage, je souffrais
du sable qui s’infiltrait
entre mes lentilles et mes
yeux, cela me faisait mal à
s’arracher l’œil”. Sans lentilles sur la plage, il fallait
songer à se faire faire des
lunettes solaires adaptées à
sa vue.
Lentilles ou lunettes,
que des contraintes
Un beau jour, Agnès vit
dans la presse un témoignage consacré à l’opération de la vision par laser
Elle n’était pas au bout de
ses peines : poussières
(Publi-reportage)
CORRECTION LASER DE LA VISION
Agnès D. : Une opération magique
avec… Madame Têtedoie !
“En lisant l’article, j’ai
décidé de me renseigner,
de participer à des forums.
Sur le site de Vision Future,
j’ai pris connaissance des
témoignages et des tarifs.
J’étais vraiment optimiste” !
Rendez-vous
et opération rapides
Agnès téléphone aussitôt.
Vision Future lui explique
qu’il faut faire des tests
d’éligibilité car tous les
patients ne sont pas opérables, sans lui cacher les
tarifs. “Tout s’est fait rapidement, cela tombait bien,
je voulais savoir” ! Vision
Future pratique alors toutes
les mesures nécessaires :
Agnès se fera opérer !
“Décontractée, je dormais
presque pendant l’opéra-
Agnès D. a traversé de
drôles d’épreuves avant de
se libérer des lunettes et des
lentilles
tion. J’ai vu une lumière
rouge sur un œil avant de
passer à l’autre avec peutêtre un petit picotement”.
Raccompagnée par son
mari après l’opération, elle
dormit jusqu’au petit
matin. Son réveil :
magique…
Merci
Madame Têtedoie !
Vision Future propose de corriger la vision par laser en vingt minutes ! Astigmatisme, presbytie, hypermétropie et
myopie : réalisée en toute sécurité, l’opération permet de corriger pratiquement tous ces défauts optiques.
Avant l’opération, le patient passe des tests pour savoir s’il est “opérable”. Et s’il ne l’est pas, le centre s’engage à
lui en donner les raisons. Cet examen est réalisé à l’aide d’appareils de haute précision permettant la plus grande
sécurité dans la prise de décision. Enfin, l’intervention pratiquée depuis plus de 20 ans est
extrêmement sûre. Toutes les précautions sont prises avant, pendant et après.
Vision Future, 20, rue de la Villette - 69003 Lyon
Tél. 04.72.344.344 - Site web : www.visionfuture.fr

Documents pareils

CORRECTION LASER DE LA VISION Anne

CORRECTION LASER DE LA VISION Anne Vision Future propose de corriger la vision par laser en vingt minutes ! Astigmatisme, presbytie, hypermétropie et myopie : réalisée en toute sécurité, l’opération permet de corriger pratiquement t...

Plus en détail