Le Soleil Vivre ici consommation, lundi, 26 février 2007, p. A10 Mille

Commentaires

Transcription

Le Soleil Vivre ici consommation, lundi, 26 février 2007, p. A10 Mille
Le Soleil
Vivre ici consommation, lundi, 26 février 2007, p. A10
Mille et une saveurs
La révolution de la gomme à mâcher
White, Marianne
La gomme à mâcher a beau être plus que centenaire, elle ne cesse de se réinventer.
Blanchissante, rafraîchissante, explosive ou juteuse : à chacun sa sorte. Si bien qu'on
compte plus de 1000 produits différents sur le marché.
Les géants de cette prospère industrie ne sont pas à court d'idées pour vendre un paquet
de gomme, et ce, depuis belle lurette. "Les fabricants de gomme ont été très innovateurs
en matière de marketing", souligne Luc Dupont, spécialiste en publicité et professeur à
l'Université d'Ottawa.
En effet, la gomme à mâcher est l'un des premiers produits à avoir bénéficié de la
publicité dès 1891. Les consommateurs se sont rapidement emballés pour cette chique,
notamment grâce à une étonnante campagne de promotion de William Wrigley, fondateur
de la multinationale qui porte encore aujourd'hui son nom. Il avait envoyé gratuitement
par la poste des bâtonnets de gomme à des millions d'Américains.
Un autre pionnier de l'industrie, Thomas Adams, a quant à lui mis au point la première
machine distributrice dans les années 1870 pour vendre sa Chiclet. C'est lui qui a créé la
gomme à mâcher telle qu'on la connaît, en mélangeant du chiclé (latex issu de l'arbre
sapotier) avec de la résine et du sirop. Il voulait créer du caoutchouc artificiel, mais sans
succès. Cet accident de parcours a permis au chewing-gum de devenir un élément à part
entière de l'American Way of Life, au même titre que le hamburger et le Coca-Cola.
Guerre de marques
Aujourd'hui, dans ce marché très concurrentiel, les entreprises se livrent une guerre de
noms de marque, de publicité et de promotion, de produits de spécialité, de qualité et de
coûts. Comme la gomme n'est pas une nécessité et que cet achat se fait souvent de façon
impulsive, la publicité et la présentation jouent un rôle important.
Le positionnement des différentes sortes de gomme est crucial, indique Luc Dupont.
"Chacun a sa niche. Il y a les gommes qui donnent une haleine fraîche, les sans sucre, les
sucrées et les gommes ballounes", illustre-t-il.