communiqué de presse

Commentaires

Transcription

communiqué de presse
Contact : Géraldine Boulon
Chargée de communication
Contact : 06 48 35 60 12
Mairie de Marennes
6, rue Maréchal Foch
17230 Marennes
 : 05 46 85 25 55
www.marennes.fr
VILLE DE MARENNES
COMMUNIQUÉ DE
PRESSE
Jeudi 21 janvier 2016 à 20h30 à l’Estran, la ville de Marennes programme
la Compagnie de La Trace et sa création : « Là où vont nos pères ». Une
pièce de théâtre visuelle adaptée de la bande dessinée de Shaun Tan.
Marennes, le 29 décembre 2015 ;
La Compagnie de la Trace a été accueillie en résidence à Marennes en mars 2014.
Cette BD silencieuse « Là où vont nos pères » est l’histoire des immigrés, des réfugiés, un
hommage à ceux qui ont fait le voyage…à ceux qui sont restés, à ceux qui ont attendu. Une
thématique d’actualité.
Il s’agit d’un récit fantastique, poétique écrit par Shaun Tan, auteur de bande dessinée et
illustrateur australien, né en 1974 à Fremantle. Il a obtenu le prix du meilleur album au Festival
d'Angoulême 2008 pour « Là où vont nos pères », cette épopée toute en images silencieuses.
La Compagnie de la Trace choisit de raconter cette histoire, cette fois-ci sans les mots mais
avec des images.
VILLE DE MARENNES – CP
SUITE
THEATRE VISUEL « LA OU VONT NOS PERES » JEUDI 21 JANVIER 2016
PAGE 2
La volonté de la compagnie est de tenir le spectateur à cette narration originale.
Elle choisit d’aborder le « il était une fois » par le point de vue de l’enfant, la jeune fille que le
père a laissée derrière lui ; comme si c’était elle qui nous racontait cette histoire.
C’est elle qui apparaît la première en scène, on ne peut pas réellement dire son âge.
C’est une figure d’enfance, telle l'Alice de Lewis Caroll. Celle qui est restée cherche une
malle, peut-être dans un grenier... Dans la malle, les habits du père et les vestiges d’une
histoire passée. Elle enfile les habits du père. Avec cette nouvelle peau, elle peut se mettre
en chemin. Elle va refaire le voyage de son père.
C’est principalement la dimension onirique et silencieuse du récit de Shaun Tan qui a fait
choisir la forme du théâtre visuel.
Se taire pour raconter représente un défi et il nous amène à suggérer davantage, par
l’image, à proposer à chacun d’envisager cette histoire par son propre filtre, son propre
regard.
Tarifs > 10€ : normal / 8€ : pré-reservation / 2€ : - de 16 ans
Réservation et billetterie en mairie de Marennes, service comptabilité.
Renseignement : 05 46 85 25 55.
 Mise en scène, collaboration artistique : Patrick Henniquau
 Écriture dramaturgique et jeu :
Isabelle Bouhet
 Jeu et manipulation :
Christian Compagnon
 Jeu et manipulation :
Virginie Dumeix
 Conception décors :
Alain Bernard Billy
 Lumière :
David Mastretta
 Création sonore :
Antoine Compagnon
 Plasticienne :
Laure Cotin

Documents pareils