Les bienfaits de la boue Des pierres qui massent Les thermes romains

Commentaires

Transcription

Les bienfaits de la boue Des pierres qui massent Les thermes romains
Les thermes romains
Les romains allaient couramment aux thermes pour se
détendre et suivaient un « parcours » d'échauffement
progressif puis de refroidissement. Ensuite ils passaient
aux bains chauds, se radaient la peau à l'aide d'un
ustensile appelé le strigile sorte de racloir en fer recourbé
puis ils pénétraient dans l'étuve. Le bain de propreté était
alors terminé. Dans le caldarium (bains chauds) ils se
reposaient puis passaient aux bains tièdes, aux bains
froids, et enfin, ils allaient se faire masser, épiler ou encore
parfumer. Ils s'enduisaient le corps d'huile dans le
destrictarium.
Les bienfaits de la boue
Aujourd'hui on redécouvre les bienfaits et les
vertus thérapeutiques de l'argile, de la boue,
celles des sources thermales et des volcans.
Les boues utilisées sont formées par des
dépôts et des sédiments marins
progressivement amassés dans les baies et les
golfes du littoral. Elles sont récuperées puis
tamisées et enrichies de matière organiques au
cours de différents cycles de traitements allant
de 20 à 30 jours.
La Thalassothérapie et la Balnéothérapie
utilisent, avec un certain succés, leurs
propriétés thérapeutiques dans une discipline
au nom bizarre: la fangothérapie ou la
pelothérapie.
La fangothérapie ou pelothérapie utilise non
seulement les sédiments marins, mais aussi les
vases marines et les peloïdes. Les boues
marines sont utilisées de plusieurs maniéres :
Sous forme de cataplasme sur les zones du
corps à traiter,
Sous forme de « boule Marine » dans laquelle le
curiste plonge sa ou ses mains.
Des pierres qui massent
On utilise souvent les pierres volcaniques de Basalte car elles conservent plus
longtemps la chaleur, mais aussi les pierres marines et les marbres. La technique
consiste à chauffer ces pierres dans un bain d'eau chaude dont la température
reste constante, afin d'induire lors du massage des effets physiologiques de
détente et de détoxification.
Durant le massage, quelques pierres fraîches sont introduites au milieu des
séquences des pierres chaudes. L'alternance du chaud et du froid provoque une
surprise agréable. Cet usage surprenant du chaud et du froid, appelé
thermothéraphie est un principe qui est l'élément essentiel de cette méthode
thérapeutique. Elle consiste à utiliser à bon escient les basaltes chauds en
alternance avec les marbres froids.
Les massages aux pierres chaudes combine la pose de pierres chaudes ( statiques
donc) sur des zones énergétiques stratégiques ainsi que des effleurages réalisés
avec les pierres elles-mêmes sur l'ensemble du corps. Ce massage chaleureux et
doux à la vertu de relaxer et d'apaiser profondément.
Thermes romains de Bath
Des particuliers proposaient des bains froids, chauds et
parfois des massages.
Il y a plusieurs salles comme :
-Salle de transpiration
-Bain chaud
-Bain tiéde
-Bain froid
Salle de bain et baignoire du palais de
Nestor à Pylos

Documents pareils