Demain, Aix-les-Bains - Aix Avenir

Commentaires

Transcription

Demain, Aix-les-Bains - Aix Avenir
Demain, Aix-les-Bains
N°3 - Décembre 2008 - Newsletter électronique d’Aix Avenir, association pour une ville
durable, solidaire, exemplaire - Pour vous abonner et recevoir nos documents uniquement par e-mail (ou
pour vous désinscrire), écrivez-nous à [email protected] - Site : http://aixavenir.free.fr
DE LA PRIVATISATION DES THERMES...
Qu'il est loin le temps de la campagne pour les municipales de 2001 où
Dominique Dord affirmait que la fréquentation des Thermes repasserait
au dessus des 40 000 curistes d'ici 2005 ! Après 7 années de mauvaise
gestion et d'échec des mesures successives, c'est le contraire qui s'est
produit puisque la fréquentation a chuté de 30%. Les Thermes affichent
un déficit record qui avoisine les 5 Millions d'euros en 2008 !
La baisse n'est pas conjoncturelle comme l'a laissé croire le DéputéMaire et encore moins liée à un mouvement de grève du personnel des
Thermes. Elle résulte au contraire des erreurs de la politique menée...
En effet, M. Dord avec ses amis nommés à la direction de l'EPIC, MM
Michel et Dieuleveut, a préféré jouer la carte du thermalisme de confort
et de bien-être : deux choix qui se sont avérés être des cuisants échecs
stratégiques.
Il aurait mieux valu se battre pour renforcer la qualité et la
compétitivité du thermalisme médical et créer une Société d'Economie
Mixte (capital à majorité publique avec des actionnaires du privé), en
sauvant ainsi la qualification et les compétences du personnel médical
des Thermes et en préservant l'équilibre de tous les emplois induits dans
le domaine du soin, l'animation, le commerce local, l'hôtellerierestauration et les activités touristiques. En effet, les curistes génèrent
une grande partie de l'activité économique de la ville. C'est donc une
certaine attractivité de la ville qui souffre du déclin des
Thermes. Le risque pour Aix-les-Bains est de devenir une
banale station balnéaire saisonnière. Cela suffira-t-il à maintenir le
dynamisme et l'attractivité de notre ville ? AIX AVENIR ne le pense pas...
D'ailleurs, rien ne garantit que les Thermes trouvent un acquéreur
rapidement avec un tel passif au bilan financier...
Fabienne PEGAZ – Conseillère
municipale depuis mars 2008.
Elle veut voir changer le«
climat politique » aixois.
> LIENS SUR LE SUJET :
- Il fallait se battre ! (Aix Avenir)
... À LA PRIVATISATION DU SYSTÈME DE
SOINS AIXOIS
Notre Député-Maire est un partisan de la privatisation du
système de santé. Son action pour le projet actuel de polyclinique
privée à Drumettaz en est une nouvelle preuve. Son but : financer ce
projet d'un groupe privé “la Générale de santé” par des fonds publics.
Aucune concertation réelle n'est mise en oeuvre. Le coût global (achat
des terrains, aménagements publics à réaliser, garantie d'emprunts,
etc. ?) demeure flou. Toute la population du bassin aixois est concernée
par le sujet. AIX AVENIR appelle le Député-Maire à plus de transparence
sur ce dossier : La polyclinique se fera-t-elle ou pas à Savoie Hexapôle ?
Quelle est l'avancée de ce projet à ce jour ? Que devra financer
directement et indirectement la collectivité dans cette opération ? En
d'autres termes quel est le coût de cette opération pour le budget des
collectivités locales et le porte-monnaie des Aixois ?
De plus, le Maire a manifesté l'intention de transférer un certain
nombre d'activités de l'Hôpital sur cet établissement privé. C'est pour lui
Page 1/4
- On peut encore sauver les
thermes de la privatisation (Aixles-bains le journal)
- La casse des TNB est déjà bien
programmée (Aix-les-bains le
journal)
- Privatisation des Thermes :
silence, on tourne ! (Aix Hebdo)
- Les Thermes Nationaux c’est
FINI ! (Aix-les-bains le journal)
- Journalistes et thermes (Aix-lesbains le journal)
- La privatisation des Thermes
Nationaux (Aix Hebdo)
- Thermes Nationaux, la
privatisation ! (Aix Hebdo)
- Thermes Nationaux, à quel jeu
joue le député-maire ? (Aix
Hebdo)
- Article du 1er Novembre d'Aixles-bains le journal
***
- Site de coordination nationale de
défense des hôpitaux de proximité
(pétition en ligne)
- Comité de défense de l'hôpital
d'Aix-les-bains/Collectif
Convergences
- Quand la presse locale chante les
louanges de l'hôpital public aixois
(Aix Hebdo)
- Le projet de polyclinique est gelé
(Dauphiné libéré)
un moyen détourné de faire bénéficier cet établissement privé de
subventions publiques. Ce transfert d'activités ne risque-t-il pas d'avoir
des conséquences irréversibles sur l'hôpital public Aixois en privant les
habitants les moins aisés d'un libre accès à certains soins médicaux ?
Que ce soit avec les Thermes ou avec la Polyclinique nous voyons en
action la volonté politique du Député-Maire-Président de la CALB, de
privatisater la partie « rentable » de notre système de santé. Dans ces
deux domaines, il démontre son peu de considération pour les services
publics.
Les élus d'Aix Avenir pensent au contraire qu'il faut
sauvegarder dans le bassin aixois, un système public de santé
fort et dynamique. Nous réclamons la mise en place d'une véritable
politique de prévention et l'accès de tous à des soins de
qualité. Il faut mettre en place une véritable complémentarité entre
hôpitaux de proximité (le centre hospitalier d'Aix les Bains) et centres de
référence (les CHG de Chambéry et Annecy) et mieux gérer la
répartition territoriale des professionnels de santé. C'est
pourquoi nous nous battons simultanément pour le maintien définitif de
la maternité et la création d'une chirurgie d’urgence ouverte 24/24h et
7/7j toute l’année. Enfin souhaitons que notre hôpital, conforté par
un bilan financier positif, reprenne une politique d'investissements
dynamique pour se moderniser.
Pour conclure, AIX AVENIR pense qu'il faut rendre notre
système de santé plus solidaire et le sortir d'une logique de
marchandisation des soins. La politique de santé conduite par M.
Dord se traduit pour les usagers par la mise en place des franchises
médicales et le dépassement des honoraires au bénéfice des profits de
groupes privés. Nous demandons à notre Député-Maire d'arrêter cette
politique conduisant à la mise en place d'un système de santé à deux
vitesses où seulement ceux qui pourront payer, pourront bien se
soigner...
***
U
Le Comité de Défense de l'hôpital d'Aix a lancé un appel.
Aix Avenir propose d'élaborer un plan d'action en faveur de la défense de
« la santé pour tous à Aix et ses environs » avec eux. Nous appelons à
travailler autour d'une table avec tous les acteurs (patients,
médecins, citoyens, associations, partis politiques,
syndicats...) qui souhaitent défendre le service public
hospitalier avec ce comité.
TRAVAUX SANS FIN DE LA GARE...
Les travaux sont (presque) finis... Ils avaient déjà pris beaucoup de retard; de nombreuses
malfaçons ont été constatées d'où la reprise prévue des travaux. Ceux-ci ne devraient rien coûter à
la ville ou à la CALB ! Nos élus d'AIX AVENIR seront là pour le vérifier... Les commerçants serontils indemnisés pour les conséquences financières négatives qu'a entrainées cette durée
anormalement longue des travaux ? Puisque les choses vont probablement prendre une tournure
judiciaire, comme l'assure le Président d'Agglo M. Dord, à quoi serviront les éventuelles
indemnités ? A renflouer les caisses de la CALB ou à indemniser les commerçants
lésés ? Pour terminer, on peut discuter de l'esthétique et de l'utilité de ces « murs d'eau » sur
lesquels s'affichent des vers (pas très lisibles...) de Lamartine mais à l'heure où on nous
recommande des économies pour l'eau et l'énergie, le choix de ce décor fait un peu désordre...
Saluons l'embellissement de ce lieu par le service des parcs et jardins. Il est désormais grâce à eux
moins « froid » et plus accueillant.
Page 2/4
À QUOI VA SERVIR L'AUTOROUTE ANNECY-GENEVE ?
Fabrice Maucci avait vu juste lors de la campagne électorale : notre Député-Maire-Président le répète lors
des réunions de quartier et même du conseil municipal, il espère bien que l'autoroute Annecy-Genève
va attirer les Suisses et les Hauts-Savoyards pour qu'ils viennent s'installer à Aix... en particulier
dans les nouvelles propriétés de standing et dans les immeubles de la ZAC des bords du lac. Ce sont donc des
gens aisés ou fortunés qui vont s'installer ou avoir une résidence secondaire... alors quelques remarques au
sujet de cette politique urbaine :
1 - La ZAC des Bords du lac était donc construite dans ce but. Les prix de l'immobilier vont donc sûrement
continuer à augmenter dans notre ville. Cela fera à coup sûr le bonheur de spéculateurs immobiliers. Mais cela
ne facilitera pas un accès démocratique à la propriété ou la recherche d' un logement à loyer abordable...
2 - N'est-ce pas contraire à l'exigence de diversité sociale ?
3 - Enfin, quel gâchis, pour cette zone des Bords du lac où nous défendions un tout autre aménagement et
projet. (voir liens ci-dessous)
> LIENS SUR LE SUJET :
- Plan du projet alternatif des Bords du lac proposé en 2004
- Différences avec le projet de la Majorité (Aix Avenir)
- La ZAC des Bords du Lac. Encore une occasion
manquée (Aix Hebdo)
UN PARKING HORS DE PRIX...
C'est ce que nous pouvons dire du parking nord près de la gare: Il devrait coûter, s'il se réalise, un prix
exorbitant... (16 millions d'€ sur 30 ans) aux contribuables aixois. Pour quel résultat : environ 80 places
de stationnement payantes contre plus de 150 gratuites aujourd'hui.
Les services de Domaines ont estimé la valeur du terrain à 160€/m2 mais compte-tenu des contraintes
spécifiques du projet, la ville dispose d'une marge de 20 à 30% - Quelles contraintes spécifiques ont justifié un
rabais de 45€/m2 (soit presque le maximum autorisé), rabais qui se monte au total à 468 000 € ?
Lors de la séance du Conseil Municipal du 13 Octobre 2008, M. Dord a retiré la délibération n°10 sur ce
sujet sans aucune explication. Nos élus lui ont demandé les raisons de cette surprenante suppression. La
réponse du maire, donnée mi-novembre, serait les difficultés rencontrées par les financiers de l'opération...
Alors pourquoi ne pas l'avoir dit le 13 Octobre ?
> LIENS SUR LE SUJET :
- Réunion sur le stationnement. Ce qu'on en a retenu
- Le prix de la place de parking explose à Aix les Bains !
- Parking Icade du boulevard Wilson
- Un parking ou une voie de garage...
- Travaux Icade sur le parking nord de la gare
- Icade / l'opération du parking de la gare expliquée aux nuls
~ COMMENT LA VILLE PEUT ECONOMISER 150 000 EUROS ? ~
Savez-vous ce qui représente près de la moitié de la facture
énergétique des communes ? L’éclairage public, responsable de 4% des
émissions totales de gaz à effet de serre en France (environ 9 millions de
lampadaires consommant chaque nuit près de 1200 mégawatts, soit l'énergie
produite par une centrale nucléaire). Les zones urbaines sont de plus en plus
éclairées, de nouveaux usages se développent, notamment la mise en valeur de
bâtiments, l'illumination de monuments, de ronds-points, trottoirs ou d'espaces
naturels. Il devient très difficile d'apercevoir les étoiles dans le centre de nos
villes. Il faut s'interroger sur l'utilité de ces éclairages car il est urgent d'agir face à
cette débauche d' énergie et ce gaspillage inutile...
Installer des lampadaires qui consomment moins, c'est bien mais on peut faire mieux
avec moins... En éteignant un lampadaire sur 2 dans le parc existant, c'est 50% d'économie d'énergie...
Supprimer entre 1h - 2h en été - et 6h du matin tous les éclairages décoratifs (pierres, arbustes, ronds points,
Page 3/4
arbres, décorations de noël...), ce serait là aussi 50% d'économie d'énergie.
Tout le monde essaie de faire des efforts pour éviter le gaspillage d'énergie. Le but n'est pas
de plonger la ville dans le noir mais la ville doit aussi montrer l'exemple et passer rapidement à
l'action. Elle devrait aussi inciter les commerçants, entreprises à éteindre leurs enseignes... De plus, un
système d’éclairage avec détection de mouvement n'est-il pas suffisant pour assurer la sécurité des biens, des
personnes et des commerces ?
Une économie importante d'énergie est possible. A Aix, on dépense pour la consommation électrique de
l'éclairage public près de 300 000 €uros par an ! Somme non négligeable ! On peut donc en gérant
intelligemment l'éclairage économiser 150 000 €/an. Le jeu en vaut bien la chandelle... ou le
lampadaire !...
Enfin, nous nous interrogeons sur l'utilité de passer un contrat de partenariat avec un
privé pour l'éclairage public de la ville. Cette solution, déjà appliquée dans le passé pour l'eau, ne nous
semble pas la bonne et serait à terme plus coûteuse. Grâce aux économies de consommation, ne vaudrait-il pas
mieux créer des emplois au sein du service municipal gérant l'éclairage actuellement ?
> LIEN SUR LE SUJET :
Pour des Aixois publiquement éclairés (Aix Avenir)
Une privatisation renforcée ? (Hebdo des Savoie)
« AIX-HEBDO » , « AIX-LES-BAINS LE JOURNAL » ET NOUS
Même si nous vous invitons souvent à les consulter, nous tenons à souligner que ces deux journaux et leurs
sites sont totalement indépendants de notre groupe politique « Aix Avenir ». Certains se complaisent à faire
un amalgame en nous classant dans un seul et même groupe " d'opposition ", simplement parce que chacun
d'entre nous a une vision différente de celle de la majorité municipale. Nous laissons donc à celle-ci cette
analyse simpliste. Ces deux journaux tiennent à leur indépendance et nous la respectons
totalement. Notre réflexion s'élabore collectivement au sein de notre groupe « Aix Avenir » en
toute indépendance.
Nous souhaitons que face à la montée des crises (financière, économique, sociale et écologique...), M.
Dord cesse de prolonger l'action gouvernementale sur la plan local en détruisant jour après jour les services
publics. Ceux-ci sont l'expression d'une certaine solidarité entre les citoyens, solidarité plus que jamais
nécessaire aujourd'hui. C'est sur ce terrain que nous nous battons et continuerons à nous battre tout en
souhaitant que vous soyez de plus en plus nombreux à nous rejoindre. Quant à M. Dord et ses amis politiques,
ils devront rendre compte des conséquences de cette crise, produit direct du libéralisme économique dont ils se
réclament et appliquent dans toutes les instances qu'ils dirigent.
Alors à bientôt en attendant le plaisir de vous lire et de vous rencontrer, nous vous souhaitons de
bonnes fêtes de fin d'année et nos meilleurs voeux pour 2009 !
ëAGENDA : Café-Débat organisé par l'association Café citoyen
d'Aix-Les-Bains - Jeudi 8 Janvier 2009 au Café des Bains à 19h30 :
" Comment vivons-nous notre relation au travail ? "
(
AIX AVENIR
MAISON DES ASSOCIATIONS
25 BD DES ANGLAIS
73100 AIX-LES-BAINS


Nous reviendrons plus longuement sur ces sujets et d'autres qui font
problème à Aix les Bains - Vous avez un sujet d'article que vous aimeriez
nous voir aborder, n'hésitez pas à nous contacter.
Sur le site http://aixavenir.free.fr, vous trouverez aussi des billets
d'humeur et des articles plus détaillés.
 Avant d'imprimer, pensons à l'environnement
HTTP://AIXAVENIR.FREE.FR
 Privilégions les transports doux ou collectifs
[email protected]
 Economisons l'énergie et les ressources naturelles
 Favorisons l'achat de produits locaux et de saison issus de
l'agriculture biologique
Page 4/4