Dossier de presse BAD

Commentaires

Transcription

Dossier de presse BAD
GALERIE KO 21
DOSSIER
DE
PRESSE
GALERIE KO 21
78 rue Haxo
75020 Paris
GALERIE KO 21 78 rue Haxo 75020 Paris
tel 09 53 34 14 77
e-mail [email protected] !1
GALERIE KO 21
La GALERIE KO 21, située à l’Est de Paris au 78 de la rue Haxo, a ouvert ses
portes en janvier 2011. Dirigée par Malka de Alcaraz et Belkacem Tatem, elle a déjà à son
actif sept expositions d’artistes de différents horizons, dont les techniques passent par la
photo, la peinture, la sculpture et l’assemblage.
Notre prochaine exposition
aura lieu du 3 mai au au 31 mai 2012
avec 3 artistes photographes
Jean-Claude BEAUMONT
Mustapha AZEROUAL
Antoine DUMONT
GALERIE KO 21 78 rue Haxo 75020 Paris
tel 09 53 34 14 77
e-mail [email protected] !2
GALERIE KO 21
Jean-Claude
BEAUMONT
Paris graffiti, Paris Bistrot, Paris des bords de seine, Paris au quotidien… notre
regard rejoint le sien à travers les reflets insolites et les jeux d’ombres et de lumière que
nous offre son objectif en billebaude .Loin du Paris des clichés de cartes postales, ses
images traduisent la grandeur des décors et la fragilité des hommes qui semblent jouer là
une comédie humaine, souvent déshumanisée. Magie de la photographie qui nous
restitue le coup d’oeil furtif de l’artiste. Le réel croise
son imaginaire conscient ou inconscient,. L’insolite et le
merveilleux du quotidien nous sont révélés par sa
sensibilité et son humour.
Alain Lemoine
Librairie L’Astrée Paris
GALERIE KO 21 78 rue Haxo 75020 Paris
tel 09 53 34 14 77
e-mail [email protected] !3
GALERIE KO 21
Antoine
DUMONT
Né au Havre en 1970.
Son père lui offre un Lubitel à l’âge
de 9 ans, il commence alors à mettre le
monde qui l’entoure en boîte. Un voisin
photo-amateur lui apprend les rudiments du
développement et du tirage noir et blanc.
En 1983, il déménage en région parisienne aux Lilas. Trois ans plus tard sur une
plage de Bretagne, il décide de devenir photographe.
Il rate mon baccalauréat en 1991, et décide d’arrêter
sa scolarité.
Commence alors pour lui les petits boulots et
surtout les cours du soir en photographie au centre
Jean Verdier à Paris.
Le directeur du centre Carlo Werner lui
propose une place d’assistant photo soit au studio
ELLE soit au centre Georges Pompidou. Il choisis le
centre Georges Pompidou. Pendant trois mois, il se
nourrie de tout ce que le musée peut lui apporter,
connaissance technique, exposition, livres,
rencontres.
Il enchaine avec 4 mois d’assistanat au musée Rodin, puis passant des annonces
dans les laboratoires photographiques professionnels, il travaille ainsi pendant dix ans en
mode, publicité, architecture.
Dix ans pendant lesquels il apprend la
lumière, flash, tungstène, HMI. Il découvre les
différents formats photographiques, le 24x36, le
6x6, la chambre 4x5, la chambre 20x25, la
chambre polaroïd 50x60 .
Un matin de 2005, il se rend compte que
dans tout cet apprentissage, à quelques
exceptions prés, il avait oublié ce l’avait conduit
à la photographie… «Son expression». Il décide
de ne plus travailler pour les autres et
commence alors l’aventure...
GALERIE KO 21 78 rue Haxo 75020 Paris
tel 09 53 34 14 77
e-mail [email protected] !4
GALERIE KO 21
Mustapha
AZEROUAL
Le travail de Mustapha Azéroual
s’élabore autour de plusieurs pratiques
photographiques et les problématiques
singulières soulevées par ces différentes
techniques. Les contraintes qu’il s’impose
dans ce travail créent des conditions où le
regard va être conduit à contourner ses
habitudes photographiques par l’utilisation de procédés de tirages alternatifs enracinés
dans l’histoire du médium lui-même.
Si le hasard de ses rencontres l’a orienté vers une technique comme la gomme
bichromatée, son apprentissage et sa pratique lui ont ouvert un champ de réflexion et de
production d’une grande fécondité.
Mustapha Azéroual ne cherche pas à retrouver la
mythologie de l’origine ni revenir, comme le ferait un
historien des techniques, vers les gestes
authentiques d’un art naissant. Il utilise la gomme en
corrélation avec les moyens numériques
contemporains, afin de construire des images qui
interrogent l’actualisation de la trace, dans le présent
de nos perceptions.
Cette technique du XIXe siècle qu’est la gomme
bichromatée fut au cœur d’un débat où l’essence
même de la photographie était en jeu - la
photographie était-elle une pure procédure technique
de reproduction, ou l’intention artistique l’édifiait-t-elle
comme une œuvre d’art à part entière ?
Dans sa pratique de photographe, l’utilisation de la gomme bichromatée lui offre par
cette forme d’enregistrement un nouveau biais dans
l’approche du sujet. Ce procédé ancien éloigne
inévitablement ce qui lui est montré de l’expérience
sensible. L’ambiguïté de ce médium, qui emprunte aux
outils du peintre, lui autorise un autre type d’image
pour lequel le processus d’élaboration se révèle être
un éloge de la lenteur en confrontation avec l’instant,
même étiré, de la prise de vue.
Exposition monographique "Engram, allegory
of the visible" galerie Art Factum à Beyrouth.
Exposition collective "L'arbre et le photographe"
à l'école nationale supérieur des beaux arts de Paris.
GALERIE KO 21 78 rue Haxo 75020 Paris
tel 09 53 34 14 77
e-mail [email protected] !5
GALERIE KO 21
PETIT-DÉJEUNER DE PRESSE
jeudi 3 mai à partir de 10h en présence des artistes
VERNISSAGE
jeudi 3 mai 2012 à partir de 19 h
Durée de l’exposition jusqu’au 31 mai 2012
Ouvert tous les après-midi de 13h à 19h ou sur rendez-vous
Parking public
211 Avenue Gambetta
GALERIE KO 21
78 rue Haxo
75020 Paris
09 53 34 14 77
06 16 31 27 08
[email protected]
www.ko21.fr
métro : Saint-Fargeau ou Porte des Lilas
GALERIE KO 21 78 rue Haxo 75020 Paris
tel 09 53 34 14 77
e-mail [email protected] !6

Documents pareils