dom`autonomie

Commentaires

Transcription

dom`autonomie
KLESIA S.A.
DOM’AUTONOMIE
Aidants ou aidés,
nous sommes tous concernés
LA PERTE D’AUTONOMIE
TOUCHE 4 FRANCAIS SUR 10
Souvent liée à l’âge, la perte d’autonomie peut avoir de très lourdes conséquences sur la
qualité de vie des personnes concernées et celle de leurs proches, tant sur le plan financier
que sur celui de la santé physique et morale... Des difficultés auxquelles DOM’Autonomie
apporte des réponses innovantes.
Le surmenage
et la culpabilité
!
Patrick, 47 ans, marié,
un enfant
« Mon père a été victime d’un AVC. Il vit seul depuis
quelques mois. J’ai toujours peur qu’il ne lui arrive quelque
chose de grave. Tous les jours, je fais ses courses et je l’aide
dans ses tâches ménagères. Avant, je culpabilisais quand
je ne pouvais pas lui rendre visite ou l’accompagner chez
le médecin... J’étais partagé entre mon travail, ma famille
et mon père qui avait besoin de moi.
Depuis que j’ai souscrit DOM’Autonomie, je fais
régulièrement appel à Domissimo(1). Les conseillers
m’orientent et m’aident dans mon quotidien. Ils prennent
le temps de m’écouter pour trouver les meilleurs
professionnels pour accompagner mon père. Maintenant, je respire mieux. »
L’éloignement
Bertrand et Marie-France,
65 et 61 ans
« Cela fait 40 ans que nous avons le bonheur de vivre ensemble et nous profitons tous deux pleinement de notre
retraite. Maintenant que nos enfants sont loin, comment
ferions-nous si un jour l’un devenait une charge pour
l’autre ?
Pour nous prémunir de ces tracas et rester sereins,
nous avons décidé de souscrire dès maintenant
DOM’Autonomie ».
35 heures
c’est en moyenne
le temps consacré
chaque semaine par
un aidant familial pour
prendre soin d’une
personne dépendante.
La charge
financière
Martine, 62 ans,
2 enfants, retraitée
« Ma mère atteinte de la maladie d’Alzheimer réside dans une structure spécialisée.
Cet hébergement coûte près de 2 300 €
par mois. Ses ressources s’élevant à moins
de 1 000 €, même avec l’APA(2), ses économies ont vite fondu. Mon mari et moi
devons puiser dans notre patrimoine pour
payer ces frais.
Pour éviter que mes enfants ne subissent
un jour une telle situation, j’ai décidé de
souscrire l’offre DOM’Autonomie. Pour
28 €/mois, je bénéficierai à vie d’une
rente mensuelle de 500 € si je deviens
dépendante. C’est sécurisant pour moi et
c’est bien mieux pour eux. »
L’allongement de l’espérance de vie
accroît le besoin d’assistance des aînés
(1)
(2)
Domissimo est l’Enseigne Nationale paritaire de services à la personne de KLESIA.
APA : Allocation Personnalisée d’Autonomie
L’INNOVATION DOM’Autonomie
Faire face et protéger
Vous pouvez compter sur DOM’Autonomie. Ses services et ses garanties s’adaptent
graduellement à vos besoins et à ceux de votre famille. Votre protection est immédiate : dès
votre adhésion, nos équipes spécialisées se tiennent à votre disposition et vous apportent des
réponses personnalisées, adaptées à votre situation, sur simple appel téléphonique.
Lorsque la perte d’autonomie survient et si, par la suite, elle s’aggrave, vos prestations
DOM’Autonomie sont renforcées pour vous permettre de faire face. Les garanties et prestations s’ajoutent les unes aux autres.
Dès votre adhésion
1
Les services à la personne
Parce qu’il n’est pas facile de concilier vie de famille, obligations professionnelles et devoir d’assistance envers ses proches, il est parfois
pratique, voire indispensable de se faire aider. Avec les services à la
personne Domissimo, vous pourrez souffler un peu et continuer d’agir
au mieux.
1
2
3
Avec Domissimo, vous trouvez le bon intervenant pour prendre le relais
auprès d’un proche en perte d’autonomie, pour vos enfants ou pour
vous-même.
En cas de perte d’autonomie
2
Une téléassistance renforcée
Pour vous permettre de rester à votre domicile.
3
Un complément de revenus garanti à vie
Pour faire face financièrement et protéger les revenus de vos enfants.
Age de souscription
Le montant
de votre
cotisation
dépend de votre
âge à l’adhésion
Cotisation mensuelle
Rente mensuelle
53 ans
19,90 €
500 €
58 ans
23,80 €
500 €
63 ans
29,20 €
500 €
Une protection évolutive
qui contribue au maintien à domicile
3 NIVEAUX D’INTERVENTION
QUI S’ADDITIONNENT
!
De l’écoute, du conseil et des services
Dès l’adhésion, il vous est possible d’obtenir des conseils et des
informations, rechercher des solutions pour faire face aux difficultés
de vos proches.
Petits travaux, portage des courses, préparation de repas, aide aux
démarches administratives... Parce qu’il est indispensable de pouvoir faire confiance aux personnes que l’on fait intervenir chez soi,
Domissimo ne recommande que des prestataires de toute confiance.
Écoute, conseils, orientation... les conseillers Domissimo sont aussi
reconnus pour leur expertise de l’accompagnement des personnes
fragilisées.
« Avec Domissimo
j’ai trouvé quelqu’un
de confiance pour faire
les courses quotidiennes
de mes parents. »
!
Rester chez soi
en toute sécurité
La DomissimoBox est installée en cas de perte d’autonomie partielle pour
faciliter le maintien à domicile. Il s’agit d’un dispositif d’alerte amélioré qui
permet de joindre instantanément un service d’urgence (accessible aussi
par bracelet et médaillon), le proche de son choix, ou de faire appel à
Domissimo (voir ci-dessus).
« Après ma chute, j’ai pu être
secourue rapidement. Avec
la DomissimoBox, je me sens
en sécurité. »
*
Source : JDD Conseils - avril 2011
!
Si la perte d’autonomie s’aggrave, l’assuré perçoit la rente
mensuelle dont il a choisi le montant lors de l’adhésion à
DOM’Autonomie (de 100 € à 1000 € par mois). Ce complément de
revenu pourra financer les dépenses liées au maintien à domicile ou à
l’hébergement en établissement spécialisé.
Retraite de l’intéressé
ou pension de réversion
Maintien à
domicile
Hébergement
en EHPAD
APA
Charges de la vie courante
+ coût des aides à domicile
83 %
de clients de
l’enseigne Domissimo
satisfaits*.
Faire face aux dépenses inévitables
Il arrive fréquemment qu’une partie des dépenses liées au maintien
à domicile (aide pour faire son ménage ou pour accomplir certaines
activités quotidiennes) ou aux coûts d’hébergement en établissement ne soit pas financée.
5 000
prestataires
de confiance.
1 000 €
restent à charge en
moyenne par mois
pour un maintien à
domicile.
« Avec DOM’Autonomie
je peux payer mon aide à
domicile sans solliciter les
enfants. »
Charges de la vie courante
+ coût d’un hébergement en établissement spécialisé
La rente DOM’Autonomie permet de mieux faire face à ces charges.
Une intervention adaptée
au degré de perte d’autonomie
LE POINT SUR LA DÉPENDANCE
ÊTES-VOUS CONCERNÉ ?
!
Cette personne devra-t-elle être hébergée
en établissement spécialisé ?
En aura-t-elle les moyens ?
(CNSA en 2011)
!
Préfèrerait-elle continuer à vivre chez elle ?
Est-elle suffisamment entourée pour pouvoir
continuer à vivre à son domicile ?
Son degré de perte d’autonomie est-il stationnaire ?
A-t-elle les moyens d’aménager son logement en conséquence ?
Les membres de sa famille vivent-ils à proximité ?
Quelqu’un peut-il prendre soin d’elle au quotidien ?
Est-il nécessaire de faire appel à une personne spécialisée ?
À quel coût ?
Qui prend en charge les frais ? Comment ?
À domicile ou en établissement spécialisé, la situation
de dépendance entraîne dans tous les cas
de lourdes charges que l’aide publique, l’APA
(Allocation Personnalisée d’Autonomie(1)), ne suffit pas à couvrir.
1 199 000
bénéficiaires APA(1)
Vous-même ou des personnes de votre entourage sont-elles
confrontées à la perte d’autonomie d’un proche ?
2 400 €
coût moyen mensuel
d’un hébergement
en établissement
spécialisé
!
1 256 €/mois
(moyenne des pensions
versées en 2011)
489 €/mois
moyenne de l’APA(1)
à domicile
(DREES décembre 2011)
Anticiper le risque de la dépendance,
c’est protéger sa famille et son patrimoine.
Pour tout complément d’information, contactez-nous :
•par téléphone au
0970 808 633
(du lundi au vendredi de 9h à 19h)
•par courrier : KLESIA - DOM’Autonomie - 174, rue de Charonne - 75128 Paris cedex 11
L’APA est attribuée par le Conseil Général. Son montant dépend du degré de perte d’autonomie du bénéficiaire et
de ses ressources.
(1)
Un acteur majeur de la protection sociale
Issu de l’union des groupes Mornay et D&O, Klesia est un acteur majeur de la protection sociale complémentaire. Avec une
ambition claire : faire de tous les métiers de la protection sociale des moteurs d’innovation sociale.
Son activité s‘organise autour des métiers de la retraite, de la prévoyance, de la santé et de l’action sociale.
La retraite complémentaire
Klesia gère des régimes de retraite complémentaires au régime de base de la Sécurité sociale :
régime ARRCO de retraite des salariés et régime AGIRC de retraite des cadres.
La prévoyance
Klesia propose des garanties prévoyance permettant de soutenir les salariés, les professionnels indépendants et leurs familles
face aux conséquences financières des aléas de la vie :
- le décès,
- l’incapacité de travail,
- l’invalidité,
- la perte d’autonomie.
La santé
Klesia conçoit et met en œuvre des contrats complémentaires santé qui prennent en charge une partie
des dépenses de santé que la Sécurité sociale laisse à la charge des ménages. Klesia propose également
des services et des actions de prévention visant à préserver la santé des assurés, à mieux maîtriser
leurs dépenses et à les accompagner en cas de besoin.
Klesia développe des actions sociales destinées à accompagner les salariés et retraités confrontés
à des difficultés ponctuelles, à la maladie, au handicap, à la perte d’autonomie ou en situation de fragilité sociale.
Construite autour d’aides individuelles et d’actions collectives, l’action sociale est l’expression des valeurs de solidarité
et d’humanisme qui animent le groupe.
Klesia en chiffres
Près de 369 000 entreprises adhérentes
en prévoyance et santé
3,5 millions de personnes couvertes
6,7 milliards d’euros de cotisations retraite
1,5 milliard d’euros de prestations en assurance
de personnes
18 désignations conventionnelles diversifiées
3 200 collaborateurs au service
de leurs clients
DOM.002/14 - Document non contractuel
L’action sociale