Pour en savoir plus, téléchargez le pdf

Commentaires

Transcription

Pour en savoir plus, téléchargez le pdf
ABC Diététique
62 rue Ney – 69006 Lyon
Téléphone : 04 72 07 69 46
Email : [email protected]
L'école des papilles
Education nutritionnelle de l’enfant en milieu scolaire
Financeur
Partenaires
L’école des papilles – Education nutritionnelle de l’enfant en milieu scolaire
1
Présentation du projet
1.
OBJECTIF GENERAL
Sensibiliser les enfants et leurs familles à l'alimentation afin qu'ils puissent concilier plaisir et
équilibre nutritionnel, à travers divers ateliers pédagogiques sur deux années scolaires.
2.
MÉTHODE D’INTERVENTION
a)
Diagnostic
Réalisées tous les 3 ans depuis 1997 suivant une même méthodologie, les enquêtes ObÉpi
permettent de décrire l’évolution de l’obésité en France.
Plus de 6 millions de nos compatriotes présentent une obésité (Indice de Masse Corporelle > 30),
et plus de 14 millions sont en surpoids (25 < IMC < 30). Ainsi, presque la moitié des Français
adultes dépassent le seuil du poids de référence selon la définition de l’Organisation Mondiale de
la Santé. Les hommes sont plus souvent en surpoids que les femmes mais l’obésité sévère (IMC >
40) est plus fréquente chez les femmes. Surpoids et obésité augmentent avec l’âge, et la
population française vieillit !
En 20071, 15,8 % des 7-9 ans étaient en surpoids et 2,8 % obèses. Or on sait que les 2/3 des
enfants obèses le resteront à l'âge adulte, avec toutes les conséquences psychologiques et
physiques que cela entraîne : risque de maladies cardio-vasculaires triplé, risque de diabète
multiplié par 9, hypertension, troubles respiratoires ainsi qu’une espérance de vie réduite en
moyenne de 13 ans. Ces conséquences pathologiques et médico-économiques sont devenues une
véritable préoccupation de Santé Publique.
b)
Public cible
L’action privilégie une démarche participative faisant intervenir :
 300 enfants en CE2-CM1 pour la première année et en CM1-CM2 pour la deuxième, sur
deux territoires lyonnais.
 Leurs parents, par le biais des temps festifs au sein de l’école et des associations de parents
d’élèves.
 Les encadrants (directeurs, enseignants, personnels médicaux et sociaux).
1 Rolland-Cachera MF, Castetbon K, Arnault N, Bellisle F, Romano MC, Lehingue Y, Frelut ML, Hercberg S. Body mass index in 7–9-y-old French
children: frequency of obesity, overweight and thinness. Int J Obes 2002; 26: 1610–1616.
L’école des papilles – Education nutritionnelle de l’enfant en milieu scolaire
2
c)
Partenariats
Mairies et/ou Atelier Santé Ville (ASV) :
-
Assure le lien avec les écoles
-
Réalise les travaux de reprographie
-
Met à disposition une salle de réunion lors des comités de pilotage
-
Permet la communication du projet
Reppop 69 :
-
3.
Prise en charge des enfants en surpoids si nécessaire et selon la demande des parents
ETAPES D’INTERVENTION
a)
Constitution du comité de pilotage
Un comité de pilotage se réuni au moins une fois par an. Il est constitué d’élus, adjoint aux affaires
scolaires, adjoint au service santé de la ville, directeurs d’établissement, enseignants, infirmières
scolaires, association de parents d’élèves, personnel de la restauration scolaire, centre sociaux,
ainsi que l’association ABC Diététique.
b)
Dépistage et évaluation des élèves
Relevé des IMC et corpulences des enfants par les infirmières scolaires avec l’accord des parents.
Enquête en classe (temps T0) sur l’alimentation des enfants et des repas pris en famille.
c)
Déroulé des actions
 Interventions dans les classes
Les méthodes pédagogiques utilisées tournent toujours autour du jeu et de l’échange dans un
esprit de respect et d’écoute mutuels. Ceci dans le but de permettre à certains élèves en
difficultés de s’investir. L’animation se fait si possible en demi-classe et en binôme avec l’infirmière
scolaire afin qu’elle puisse reconduire si elle le souhaite le projet dans les années futures.
Nous proposons 5 séances chaque année, chacune dure environ 1h. Le contenu des séances est
modulable en fonction des besoins des enseignants. Chacune des deux années est scénarisée avec
un but final représenté par un temps festif, où les enfants invitent leurs parents à venir découvrir
le fruit de leurs travaux. Lors des ateliers cuisine et des temps festif, nous incitons les enfants à
consommer des fruits et légumes de saisons, éviter le gaspillage, économiser l’eau…
L’école des papilles – Education nutritionnelle de l’enfant en milieu scolaire
3
1ère année : les enfants sont des enquêteurs
Les objectifs tournent autour des savoir-faire :
 Développer le goût pour le "bien manger", découverte de saveurs variées
 Favoriser la consommation des fruits et légumes de saisons
 Sensibiliser l’enfant aux principes de l’équilibre alimentaire
 Favoriser l’autonomie par l’apprentissage de recettes par la réalisation d’un buffet
Séance 1 : Jeux autour de la découverte des groupes d’aliments et de leur intérêt sur notre santé.
Séance 2 : Echange autour des fruits et des légumes de saisons, dégustation à l’aveugle, travail
autour des cinq sens.
Séance 3 : Comprendre et savoir réaliser un goûter ou un petit déjeuner équilibré.
Séance 4 : Sortie pédagogique au marché ou dans un jardin partagé, plantation.
Séance 5 : Atelier cuisine suivi d’un temps festif avec les parents.
2ème année : les enfants sont des publicitaires
Les objectifs tournent autour des savoir-être :
 Sensibiliser aux principes de l’équilibre alimentaire et notamment autour du goûter
 Développer le sens du partage et de la convivialité autour de la table
 Développer le sens critique des enfants face à la publicité et permettre à l’enfant de faire
des choix éclairés
 Favoriser la transmission des acquis par des créations visuelles
Séance 1 : Rappel des différents groupes d’aliments et leur rôle, bilan de la première année.
Séance 2 : Echange autour de l’impact des marques sur notre alimentation, dégustation à
l’aveugle et comparaison de produits de grande marque et de marque distributeur.
Séance 3 : Décryptage de publicités, explication des divers mécanismes marketing.
Séance 4 : Création d’une publicité sur le thème du goûter ou du petit-déjeuner équilibré.
Séance 5 : Réalisation d’une affiche publicitaire ou d’une publicité vidéo.
 Actions auprès des encadrants et des parents
À la fin de chaque séance sont distribuées des missions (à accomplir pour la séance suivante) afin
de créer du lien entre les enfants et leurs familles.
L’école des papilles – Education nutritionnelle de l’enfant en milieu scolaire
4
d)
Évaluation
Une évaluation des interventions a été créée avec l’accompagnement de l'ORS Rhône-Alpes
(soutien pour la méthodologie et l'analyse des données).
Échantillonnage :
300 enfants scolarisés en CE2-CM1-CM2, répartis sur 2 territoires de l’agglomération lyonnaise.
Indicateurs retenus :
Au cours des deux années, l’évaluation porte sur :
 L’acquisition des connaissances.
 La modification des comportements alimentaires des enfants et des familles (enquêtes et
questionnaires).
 L’intégration du processus et des possibilités dans le quartier, fréquentation des lieux
accueil, des ateliers alimentations déjà en place sur le quartier.
 L’IMC et la corpulence des enfants.
Méthode d’évaluation :
Un même questionnaire d’évaluation est soumis quatre fois aux élèves afin de mesurer
l’évolution de leurs réponses :
 Avant la première séance (T0)
 À la fin de la première année (T1)
 En début de deuxième année (T2)
 En fin de la deuxième année (T3)
e)
Comité de pilotage final
Permet de réaliser un bilan des deux années d’intervention.
L’école des papilles – Education nutritionnelle de l’enfant en milieu scolaire
5
Critères d’adhésion au projet
Si vous souhaitez adhérer à ce programme, il est nécessaire de remplir les conditions suivantes :
 Votre établissement se situe en Zone d’Éducation Prioritaire (ZEP).
 Profil des participants : 300 enfants soit environ 12 classes de CE2 et/ou CM1 au sein d’une
ou plusieurs écoles.
 Afin d'accompagner le projet, les enseignants des classes sélectionnées doivent être
favorables à sa mise en place.
En effet, la chargée de projet d'ABC Diététique assurera chaque séance auprès des enfants par
demi-classe. Ils n'assisteront donc pas aux cours durant ce laps de temps.
 Vous devez avoir obtenu l’accord de l’inspecteur académique.
 L'infirmière scolaire de l’établissement doit également être impliquée dans le projet.
L’infirmière scolaire co-animera ponctuellement des séances avec la chargée de projet d'ABC
Diététique.
 L'établissement doit être en mesure d'accueillir le programme durant deux années
scolaires car il ne sera pas possible de l'interrompre.
 Vous devez vous assurer que la mairie vous apportera un soutien logistique : reprographie,
mise à disposition d'une salle pour les réunions…
L’école des papilles – Education nutritionnelle de l’enfant en milieu scolaire
6

Documents pareils