la bonne cause - Le Bal des Débutantes de Paris

Commentaires

Transcription

la bonne cause - Le Bal des Débutantes de Paris
CARNET MONDAIN
UNE VALSE POUR
1
3
LA BONNE CAUSE
C
PAR STÉPHANE BERN
’est une parenthèse
enchantée qui s’est
déroulée à l’hôtel The
Peninsula Paris. Un
bal qui a réuni dix-sept
jeunes filles de 16 à 22 ans, venues
d’une dizaine de pays, vêtues de robes
de haute couture, parées de bijoux
Payal New-York, chaussées par
Christian Louboutin et coiffées par
Alexandre de Paris. Des jeunes filles
qui ont ranimé l’ancienne tradition
aristocratique de l’entrée dans le
monde… Certes, les temps ont changé
et ces débutantes ne sortent plus du
couvent. Désormais, il s’agit avant
tout d’un concours d’élégance et
d’une soirée caritative qu’Ophélie
Renouard mène d’une main de maître
depuis 1992. Cette 24e édition était
donnée au profit des associations
Seleni, qui vient en aide aux mères
adolescentes, et Enfants d’Asie, qui
2
12
scolarise des petites filles au Laos et
aux Philippines. Valser, oui, mais pour
la bonne cause ! Parmi les débutantes,
les filles des stars d’Hollywood,
des capitaines d’industrie et autres
nouvelles fortunes rivalisaient avec
les jeunes pousses de l’aristocratie.
Annette Bening accompagnait Ella,
la fille qu’elle a eue avec Warren
Beatty, tandis que Yafei Yuan avait
délaissé son conglomérat chinois de
90 000 salariés pour escorter sa fille
Qianhui. Côté français, Olympia
Taittinger, habillée par Chanel, ou la
princesse Zita de Bourbon-Parme,
vêtue d’une robe de Zuhair Murad,
défendaient fièrement les couleurs
nationales. Sans oublier le très
sympathique petit-fils de feu le
comte de Paris, le comte Thierry de
Limbourg-Stirum, qui ouvrit le bal
au bras de sa fille Angélique. Un pur
moment de grâce hors du temps.
11
10
3
4
6
7
8
© JEAN-LUCE HURÉ
9
5
114
I
JOURS DE FRANCE
1. Le comte Thierry de Limbourg-Stirum valse avec sa fille Angelique habillée par Georges Hobeika. 2. Daniela Figo
en robe Gaultier Paris avec le prince Gregorio Boncompagni Ludovisi. 3. Ella Beatty en Dior, et sa mère, Annette
Bening. 4. La marquise Donna Flaminia Patrizi Naro Montoro, le couturier Stéphane Rolland et la joaillière
Payal Mehta. 5. Le prince Charles-Emmanuel de Bourbon-Parme et sa fille Zita en Zuhair Murad. 6. La princesse
Constance de Bourbon-Parme, Marella Rossi-Mosseri, la comtesse Katia de Limbourg-Stirum. 7. Olympia
Taittinger, en Chanel, et son père Jules-Marie Taittinger. 8. Giampiero Dotti et Yaguel Didier de Bourgues.
9. Nam Phuong Dinh et son couturier d’un soir, Alexis Mabille. 10. La marquise Altea Patrizi Naro Montoro,
en Stéphane Rolland, avec son cavalier Paul Lenain. 11. Maïa Twombly, la petite-fille du célèbre artiste, en
Giambattista Valli, dans les bras du marquis Giacomo del Gallo di Roccagiovine. 12. Stéphane Bern, bien entouré.