Décès de Pierre Got populaire

Commentaires

Transcription

Décès de Pierre Got populaire
1
Communiqué
Décès de Pierre Got
Tournai, 30 juillet 2014
C’est avec une profonde tristesse que la Direction et le personnel de l’Agence IDETA ont appris la disparition de Pierre Got,
décédé ce 28 juillet 2014.
Figure marquante d’IDETA jusqu’à son départ en 2002, Pierre a été pendant de nombreuses années l’inspirateur de stratégies
territoriales qu’il a contribué à porter tant en région wallonne qu’en Wallonie picarde.
Pierre débute sa carrière d’urbaniste à la SIDEHO dans les années 70. Carrière qu’il poursuit ensuite chez IDETA, en tant que
Directeur de l’Aménagement du territoire. Au début des années 90, le Gouvernement wallon le charge de piloter le Syndicat
des intercommunales wallonnes d’aménagement du territoire (SIWAT) pour concevoir un plan régional d’aménagement. Ses
travaux serviront de base à l’élaboration du Schéma régional d’Aménagement du territoire (SDER) adopté en 1999. Fort de
cette expérience, Pierre se voit confier par le Gouvernement la direction des travaux de la Commission régionale
d’Aménagement du territoire (CRAT) qu’il préside de 1998 à 2003, pour ensuite en devenir Vice-Président.
Français originaire de Millau, Pierre est également une des pierres angulaires de la dynamique transfrontalière dans laquelle
s’engage notre région dès le début des années 90. Il est en effet l’un des moteurs de la Conférence permanente des
intercommunales transfrontalières (COPIT), organe de concertation et de coopération qui unit IDETA, la Communauté urbaine
de Lille et les agences intercommunales flamandes Leiedal et WVI dans un dialogue transfrontalier. C’est sur cette base que
naît en 2008 l’Eurométropole Lille-Kortrijk-Tournai dont Pierre est également l’un des artisans. Chargé d’assumer la direction
provisoire de l’Agence de l’Eurométropole (co-dirigée par les versants français et flamand), Pierre prend ensuite une part active
aux travaux toujours en cours d’élaboration du plan « Eurométropole 2030 », stratégie transfrontalière d’aménagement du
territoire.
Enfin, passionné par le développement du territoire, Pierre est également convaincu de la nécessité de faire émerger la
Wallonie picarde comme entité territoriale reconnue. C’est dans cet esprit qu’il s’investit dans les travaux menés par le Comité
de pilotage Tournai- Ath-Mouscron (COPITAM) dès le début des années 2000 pour s’impliquer plus tard dans ceux du Conseil
de Développement de Wallonie Picarde dont il est membre.
Tout au long de son impressionnante carrière, Pierre Got n’a eu de cesse de s’investir pour faire avancer la Wallonie picarde et
promouvoir son développement. Notre région lui doit beaucoup pour cela.
Ceux qui ont côtoyé Pierre garderont de lui le souvenir d’un homme passionné, plein d’humour, empreint de modestie, serein
dans la pensée et engagé dans l’action, profondément humain, toujours ouvert au dialogue et aux autres. Ceux-là perdent
également un ami.
A son épouse Bernadette, sa famille et ses amis, la Direction et l’ensemble du personnel d’IDETA présentent leurs plus
sincères condoléances.
COMMUNIQUE
Décès de Pierre Got
30 juillet 2014