Alsace Métropole : un outil de valorisation à l`international

Commentaires

Transcription

Alsace Métropole : un outil de valorisation à l`international

COMMUNIQUE
DE
PRESSE
Alsace
Métropole
:
un
outil
de
valorisation
à
l’international
Fruit
de
la
détermination
de
son
créateur
et
de
l’engagement
de
12
partenaires
publics
et
privés,
le
premier
numéro
d’ALSACE
MÉTROPOLE
vient
de
sortir.
En
3
éditions
distinctes
‐
français,
allemand
et
anglais
‐
puisque
ce
magazine
trimestriel
tiré
à
30
000
exemplaires
n’a
qu’un
objectif
:
valoriser
l’Alsace
à
l’international.
Pour
Daniel
REYT,
un
ancien
journaliste
qui
est
à
l’origine
de
l’initiative,
«
c’est
par
temps
fort
‐
entendons
la
crise
qui
nous
frappe
‐
qu’il
faut
hisser
le
pavillon
et
faire
connaître
ses
positions
».
De
ce
point
de
vue,
la
participation
de
l’Alsace
à
l’Exposition
Universelle
de
Shanghai
constituait
une
très
bonne
fenêtre
de
tir
pour
lancer
ce
projet
éditorial.
Et
c’est
d’ailleurs
à
la
délégation
alsacienne
inaugurant
le
pavillon
Alsace,
il
y
a
quelques
jours,
qu’a
été
remis
le
premier
numéro
d’Alsace
Métropole
dont
Jacques
Marescaux
‐
grande
figure
s’il
en
est
de
cette
Alsace
qui
gagne
à
l’international
‐
est
le
Grand
Témoin.
«
Mais
ce
projet
n’aurait
jamais
pu
voir
le
jour,
insiste
Daniel
REYT,
sans
l’engagement
des
12
partenaires
publics
et
privés
réunis
au
sein
du
Met’Club
».
Des
partenaires
soucieux
d’accompagner
une
démarche
de
communication
proactive
qui
valorise
à
l’international
et
en
trois
éditions
de
langues
distinctes
les
atouts,
valeurs
et
potentialités
de
l’Alsace.
Avec
un
premier
éditorialiste
de
renom
Pour
situer
le
niveau
d’ambition
éditoriale
de
ce
magazine,
c’est
Érik
Izraelewicz,
le
directeur
de
la
rédaction
du
quotidien
économique
La
Tribune,
qui
signe
le
premier
éditorial
d’Alsace
Métropole,
l’équipe
rédactionnelle
étant,
pour
ce
premier
numéro,
constituée
d’une
bonne
douzaine
de
journalistes
et
contributeurs
d’Alsace.
Stratégie
de
développement
de
l’Alsace
dans
l’espace
métropolitain
du
Rhin
supérieur,
valorisation
des
villes‐
centres,
de
l’université
et
des
pôles
de
compétitivité,
mise
en
exergue
des
entreprises
qui
s’imposent
à
l’international
sans
oublier
la
dimension
touristique
et
culturelle
qui
singularise
l’Alsace…
le
sommaire
d’Alsace
Métropole
vise
à
séduire
les
investisseurs
et
les
acteurs
économiques
étrangers
qui
s’intéressent
à
l’Alsace.
Et
naturellement
les
touristes
français
et
étrangers
CSP+,
les
voisins
allemands
et
suisses
de
l’espace
rhénan,
les
élus
et
fonctionnaires
des
institutions
européennes,
les
décideurs
et
agents
de
développement
économique
étrangers
en
visite
en
Alsace.
Une
diffusion
ciblée
pour
les
PCS
+
C’est
pourquoi
ce
magazine
est
avant
tout
un
«
outil
»
au
service
des
acteurs
économiques
de
la
région
:
élus,
chefs
d’entreprises,
équipes
des
agences
de
développement
à
l’international…
et,
plus
généralement,
des
PCS
+
les
professions
et
catégories
socioprofessionnelles
supérieures.
Dans
cet
esprit,
Alsace
Métropole
sera
prioritairement
diffusé
dans
les
lieux
où
vivent,
passent
et
se
croisent
ces
publics
ciblés
:
sièges
des
collectivités
et
des
organisations
consulaires,
salons
business
des
gares
et
aéroports,
université
et
grandes
écoles,
hôtels
et
restaurant
étoilés,
boutiques
de
luxe.
Soit
environ
cinq
cents
points
de
diffusion
comprenant
également
un
envoi
adressé
aux
contacts
étrangers
des
villes
et
régions
jumelées,
aux
chefs
d’entreprises
des
1
200
entreprises
étrangères
installées
en
Alsace
(dont
800
allemandes)
et
aux
journalistes
des
médias
nationaux,
européens
et
internationaux
en
poste
en
Alsace
et
plus
particulièrement
à
Strasbourg.
Contact
Rédacteur
en
chef
:
Daniel
REYT
‐
06
07
48
56
96
[email protected]‐metropole.eu
24,
avenue
des
Vosges
•
67000
STRASBOURG
•
Tél
03
88
350
700
•
[email protected]
SIRET
500
149
125
00014
•
NAF
221E
•
Capital
50
000
€