PL CR 02 mai - Mairie du 20e

Commentaires

Transcription

PL CR 02 mai - Mairie du 20e
REUNION DU CONSEIL DE QUARTIER PLAINE-LAGNY
2 MAI 2016
La participation de représentantes de la mairie vise en particulier à apaiser les tensions apparues ces
dernières semaines, et à favoriser la réalisation effective de la fête de quartier le 14 juin 2016 :
Florence De Massol, Pauline Gicquel (PDL, coordinatrice des Conseils de Quartier) et Nadine Moreau
(Politique de la Ville).
SUJETS DIVERS


Cours de Vincennes : une ancienne gardienne du square Got nous relate que la contre allée et le trottoir sont devenus un réceptacle de détritus et urines, On peut voir régulièrement
des rats traverser les trottoirs et s'enfoncer dans les squares.
Centre Sportif Lagny (19 rue de Lagny) : un nouveau conseiller (nom ?) informe qu’un des
panneaux de basket est dégradé. Nicole Cazes indique que l’information et une photo
peuvent être transmises à @dansmarue sur le site de paris.fr. Une photo a été prise et postée
sur le site le 3 mai (retour d’information après action demandée sur
[email protected]).
FESTIVAL NOCTURBAINE
Alain François présente l’Association Petits Oiseaux Production, organise des spectacles de rue, et
dans la rue. En particulier, le festival NOCTURBAINE, axé sur des spectacles familiaux et pour les
enfants. Il est organisé depuis 20 ans place de la réunion, cette année les 27 et 28 Mai, au moment
de la fête de quartier de Réunion – Père Lachaise. Depuis 2007 ce festival est organisé également
dans le square Sarah Bernard, cette année le 29 mai.
Le festival fait appel à des partenariats privés, et au soutien financier du Conseil de Quartier Réunion
– Père Lachaise. Le conseil Plaine-Lagny pourrait également participer à l’organisation et/ou
l’animation et au soutien financier du festival sur Sarah Bernard (environ 800€), cette année, sinon
dans les années à venir.
 Cyril Vignes rappelle que les conseillers de quartiers sont invités à se déplacer sur les fêtes
d’autres conseils pour trouver des idées pour notre fête. La préparation de cette fête doit
commencer dès le mois septembre, notamment pour prendre contact avec les associations du
quartier. Cela permettra de travailler sans urgence, avec sérénité, contrairement à cette
année.
e
Précision PDL : les fêtes de quartier à venir dans le 20 :
Samedi 04 : centres sociaux : St-Blaise, Maison du Bas Belleville et la 20eme Chaise
Samedi 11 juin : brocante st-Blaise
POLITIQUE DE LA VILLE DANS LES QUARTIERS SENSIBLES
Nadine Moreau et Florence De Massol expliquent les actions menées dans les quartiers soumis à
ème
une problématique sociale plus forte. Cela concerne un tiers du territoire du 20
et sur Plaine Lagny,
de la porte de Montreuil à la porte de Vincennes. Les actions menées portent sur le soutien scolaire,
l’aide à la parentalité, la recherche d’emploi, etc…
REGLES CONCERANT LES ECHANGES ENTRE CONSEILLERS
Florence De Massol indique que des propos excessifs prennent une ampleur très importante dans le
cadre de courriels, surtout si ceux-ci sont diffusés à un grand nombre de personnes. Il faut donc éviter
de passer par des écrits et privilégier le dialogue direct. D’éventuels excès de langage, hors du
respect des règles de courtoisie, peuvent être rapidement atténués, sans laisser de traces écrites.
Cyril Vignes indique qu’il faut absolument éviter les conversations avec un trop grand nombre de
personne.
 Seules les personnes directement concernées (nombre limité, par exemple à 5) doivent être
mises en copie. Utiliser le cci pour tenir informées d’autres personnes.
 Le PDL et les personnes extérieures au Conseil de Quartier (associations…) ne doivent pas
être destinataires de ces discussions.
 La politique général est de ne pas diffuser tous les devis par courriel. Ceux-ci sont
consultables lors des réunions de travail.
FETE DE QUARTIER 2016
Validation des devis







ème
Cyril Vignes précise qu’à l’issue de la 2
réunion de travail du 4 avril, le tableau récapitulant
les différents ateliers choisis pour la fête de quartier a été envoyé à la mairie. Ce choix a été
entériné à la suite de la réunion du 25 avril.
Fernando Déazévédo demande qui a validé les devis. Ce qui pose la question des
validations successives lors de réunions auxquelles ne participent pas toujours le même
nombre de personnes et/ou des personnes différentes : 25 personnes le 4 avril, moins pour
les suivantes (7 ou 8 le 25 avril).
Marie Lavoué fait remarquer que revenir sur un vote effectué lors d’une réunion précédente
n’est pas démocratique. Et se demande si le vote n’est pas intervenu trop tôt (ce qui semble
effectivement le cas). Il est rappelé que le choix des conseillers a été fait en toute bonne foi,
sans aucune volonté discriminatoire.
Cyril Vignes propose une procédure de vote à trois niveaux : oui, non, reportable. Les deux
premiers ne peuvent pas être remis en cause par la suite. Le troisième permet de rediscuter
ultérieurement, sur la base d’informations complémentaires.
Précision PDL : le niveau de vote doit être indiqué sur les CR pour permettre à tous les
habitants et au PDL de suivre l’évolution du budget
Florence De Massol précise que le PDL ne peut pas vérifier la recevabilité de tous les devis,
avant qu’ils soient étudiés par le Conseil de Quartier. Recevabilité qui est basée sur le
contenu de la prestation et sur son coût. Les animations doivent être montées en priorité avec
les associations du quartier. Une animation extérieure au quartier doit être exceptionnelle et
ne doit pas pouvoir être proposée par une structure du quartier (association ou autre…). Le
paiement est effectué seulement si la prestation réalisée a été validée. Les prestations et
devis proposés par les associations n’auraient pas dus être discutés devant elles.
Nadine Moreau indique qu’il faut rencontrer les associations et leur expliquer comment cela
se passe.
e
Précision PDL : Le PDL a rencontré l’équipe de développement locale « les portes du 20 »
pour faire un point sur le fonctionnement des CQ et sur leur financement
Manifestement des incompréhensions sont apparues au niveau des discussions sur certains
devis. Elles mettent en évidence la nécessité de rédiger des comptes rendus de réunion les
plus complets possible auxquels tout le monde peut se référer par la suite.



Florence De Massol précise qu’à défaut de compte-rendu, une liste de prises de décisions
argumentées suffit. Il faudra définir un groupe de conseillers qui prennent en charge la prise
de notes d’une réunion sur l’autre, prise de note qui devrait être réalisée directement sur
ordinateur. A la fin de la réunion, une relecture à haute voix permet de corriger éventuellement
et valider le contenu. Un document écrit validé par tous est une référence incontournable et
sert à la fois à rappeler les informations aux présents ou absents à la réunion.
Florence De Massol indique que le gros du travail doit être réalisé en commission (rencontre
des associations, étude initiale et validation des devis…. Commission qui présente ensuite
ses conclusions au conseil de quartier pour le vote définitif.
Cyril Vignes rappelle l’intérêt d’utiliser le site TRELLO pour simplifier le travail des
commissions. Florence De Massol précise qu’il ne peut être qu’un complément, et ne peut
pas remplacer les réunions (NB : aucune réunion spécifique de la commission fête de quartier
depuis janvier 2016. Le travail a toujours été réalisé dans le cadre de réunions du conseil).
Précisions du PDL : Point sur les devis édités :
Les prestataires suivants ont reçu les bons de commande :
- My service : affiches et flyers : 465,20
- Association Alternance Théâtre : sculpture de ballon : 500€
- Cerf-volants Clarokessi : construction cerf-volants 690€
Marjolaine Animation : maquillage enfants : 285€
- Association Spectacle en liberté : clown : 400€
- Studio Olinda : groupe musique brésil : 1600€
- Lire c’est partir : distribution livre/CD : 380€
- Arkéomédia : atelier archéologique : 606 €
- Chapeau de Cow-boy : 118,17€
Reste à transmettre :
- Location de véhicule
- Eau
- Régisseur
- conteur
Les conseillers ont-ils encore la volonté d’assurer la réalisation de la fête de quartier 2016 ?
La question est posée, suite aux difficultés rencontrées pour l’organisation de la fête. Les conseillers
de quartiers indiquent à main levée leur volonté de poursuivre l’opération jusqu’au bout.
Liste des 12 conseillers volontaires pour être présents le 12 juin : Cyril Vignes, Harry Noêl, Nicole
Cazes, Natacha Castillo-Bujase, Olivier Delalande, Marie Lavoué, Zarianti Zoa, Jean-Luc Martin,
Marie-Paule Babli, Myriam Amselle, Sonia Cousin, Nathalie Daumas, Denis Fourrat. Il faudra bien sûr
élargir la liste. Le CQ Réunion Père Lachaise a été contacté pour trouver des bonnes volontés.
Une nouvelle réunion est programmée le lundi 9 mai à 19H30 pour finaliser le programme de la fête.
Avec une dernière le lundi 6 juin. Il faudra décider de qui fait quoi les jours précédents, le 12 juin et le
lendemain.
En début de réunion du 9 mai, Myriam Amselle demandera aux conseillers quelles sont leurs
attentes sur le contenu de la page Facebook. Florence De Massol indique que cette page est une
ème
émanation de la mairie du 20
et qu’il est absolument nécessaire qu’elle respecte l’étiquette.
Myriam Amselle distribue la « Charte d’utilisation de la page Facebook du conseil de quartier PlaineLagny ».
FETE D’AUTOMNE
Le conseil de quartier constate un déséquilibre entre les deux sous-quartiers de Plaine-Lagny :
côté Est (boulevard Davout) d’une part et côté Ouest (square Sarah Bernard). Côté boulevard
Davoult il se passe beaucoup de choses au quotidien mais pas d’évènements du Conseil de
Quartier. Alors que c’est le contraire côté square Sarah Bernard avec notamment la fête de
quartier.



Florence De Massol évoque la possibilité d’organiser un évènement (fête…) côté Est, par
exemple dans le square Charonne, qui serait principalement ouvert aux associations du
quartier. Zarianti Zoa précise que les associations seraient contentes de proposer à nouveau
des évènements, comme cela arrivait auparavant.
Cyril Vignes propose à Zarianti Zoa d’être le correspondant du Conseil de Quartier pour
organiser cet évènement.
Précision PDL : le conseil de quartier doit porter collectivement cette fête. Il faut définir un
groupe de travail mais l’ensemble des conseillers doit être d’accord avec les décisions prises.
Florence de Massol indique que les trois premières semaines de septembre sont à éviter car
déjà bien chargées en évènements. Il est convenu de choisir la dernière semaine de
septembre (week-end du 24 et 25) ou début octobre.
Précision PDL : Compte tenu du calendrier, il serait préférable d’organiser cette fête vers
février.