NCLEX-RN : un des éléments de la prestation de soins sécuritaires

Commentaires

Transcription

NCLEX-RN : un des éléments de la prestation de soins sécuritaires
FACT SHEET
FICHE D’INFORMATION
NCLEX-RN : un des éléments de la
prestation de soins sécuritaires
Le NCLEX-RN : de quoi s’agit-il?
Le National Council Licensure Examination – Registered
Nurses (NCLEX-RN) est un examen d’admission à la
profession destiné aux candidates à l’inscription à titre
d’infirmières autorisées (IA). Il contrôle les connaissances,
les compétences et le jugement dont les infirmières ont
besoin en début de carrière.
Qui doit le passer?
La majorité des personnes souhaitant s’inscrire à titre d’IA
en Ontario doivent d’abord passer l’examen NCLEX-RN
en plus de répondre à d’autres critères d’admissibilité pour
devenir membres de l’Ordre des infirmières et infirmiers
de l’Ontario (OIIO).
Pourquoi un examen d’admission est-il
nécessaire?
Les examens d’autorisation, comme le NCLEX-RN,
favorisent la sécurité des patients. L’examen NCLEX-RN
contrôle si les candidates possèdent les connaissances, les
compétences et le jugement dont elles ont besoin pour
prodiguer des soins sécuritaires la première année qu’elles
exercent la profession. En tant qu’organisme provincial
de réglementation de la profession infirmière, nous
avons l’obligation redditionnelle de délivrer un certificat
d’inscription uniquement aux candidates qui font état de
leur aptitude à appliquer leurs connaissances des sciences
infirmières et à prodiguer des soins sécuritaires en Ontario.
Que contrôle le NCLEX-RN?
Le NCLEX-RN ne contrôle pas toute la matière enseignée
par un programme de sciences infirmières de quatre ans
menant à un baccalauréat. Il se focalise plutôt sur les
connaissances de base dont une infirmière a besoin pour
prodiguer des soins sécuritaires au début de sa carrière.
À titre d’exemple, il pose des questions sur l’aptitude de
l’infirmière à évaluer les besoins en matière de soins
de santé d’un client et à intervenir lorsque ces besoins
changent, à évaluer les besoins d’un client en matière de
gestion de la douleur, à administrer des médicaments de
façon sécuritaire, et à maintenir la confidentialité des clients
et à protéger leur vie privée. L’examen ne contrôle pas les
connaissances affichées par les candidates d’un régime de
santé particulier, de son histoire ou des lois qui le régissent.
Les médicaments mentionnés sont les médicaments que les
infirmières débutantes doivent connaître et ils sont désignés
par un nom générique. Les mesures sont toutes exprimées
en unités du système métrique.
Les compétences contrôlées sont enseignées dans les
programmes canadiens de sciences infirmières. Une
analyse de l’exercice canadien à l’échelle nationale, qui
a lieu tous les trois ans, a établi les connaissances, les
compétences et les aptitudes attendues des infirmières
canadiennes dans leur première année d’exercice et a
confirmé que le NCLEX-RN est un contrôle valable de
ces compétences.
Comment a-t-il été élaboré?
Des infirmières canadiennes et des organismes canadiens
de réglementation de la profession infirmière des 10
provinces et territoires ayant adopté l’examen ont participé
à l’élaboration de la version actuelle du NCLEX-RN. Ils
continuent à participer à sa révision pour s’assurer qu’il
répond aux besoins des organismes de réglementation
et qu’il est exempt de toute partialité au détriment des
candidates canadiennes. Élaboré par le National Council
of State Boards of Nursing (NCSBN), le NCLEX-RN se
veut une mesure psychométrique solide et juridiquement
valable, conforme à l’exercice infirmier actuel. L’Ordre
des infirmières et infirmiers de l’Ontario ainsi que
d’autres provinces et territoires ont commencé à utiliser
le NCLEX-RN à titre d’examen d’autorisation des IA en
janvier 2015.
Les éducatrices canadiennes de sciences infirmières
participent-elles aux révisions de l’examen?
Des infirmières canadiennes, dont des éducatrices
cliniques, ont participé à la révision du contenu de la
version actuelle du NCLEX-RN. Elles continuent à
participer à sa révision et à son élaboration pour s’assurer
que l’examen répond à nos besoins à titre d’organismes
de réglementation et aux besoins de la population en
matière de soins infirmiers sécuritaires. On recherche
périodiquement des infirmières canadiennes bénévoles
pour revoir le NCLEX-RN; des renseignements
*Le féminin est employé sans préjudice et désigne les hommes aussi bien que les femmes.
FACT SHEET
FICHE D’INFORMATION
supplémentaires sont affichés à la page des bénévoles du
site Web de l’OIIO.
Qui est responsable de l’administration de
l’examen?
L’administration du NCLEX-RN est assurée par le
NCSBN, un organisme qui compte des antécédents
éprouvés de l’élaboration d’examens adaptatifs
informatisés. Pearson VUE, un fournisseur d’examens
adaptatifs informatisés, gère le portail de l’examen.
L’examen et son contenu sont-ils américains?
Le NCLEX-RN ne contrôle pas les connaissances
des régimes de santé, de leur histoire, des questions
culturelles ou des politiques et lois du gouvernement. Ces
connaissances varient non seulement d’une province ou
d’un territoire à l’autre au Canada, mais elles varient aussi
d’un état à l’autre aux États-Unis. Bien qu’une infirmière
qui travaille dans une administration particulière doive
connaître le régime de santé de cette administration,
notamment les lois qui le régissent, le NCLEX-RN n’a pas
pour objet de contrôler ces connaissances. Les candidates
à l’inscription à l’Ordre des infirmières et infirmiers de
l’Ontario passent un examen de jurisprudence (page en
français) qui contrôle ces connaissances.
Quelles mesures prend-on pour s’assurer que
l’examen continue à respecter les normes, la
terminologie et les interventions canadiennes?
Des infirmières canadiennes des 10 provinces et territoires
ayant adopté l’examen ont participé à l’élaboration de
la version actuelle du NCLEX-RN. Elles continuent à
participer à sa révision pour s’assurer qu’il répond aux
besoins des candidates canadiennes et qu’il est exempt
de toute partialité. Les médicaments mentionnés sont
les médicaments que les infirmières débutantes doivent
connaître et ils sont désignés par un nom générique.
Les mesures sont toutes exprimées en unités du système
métrique.
Pourquoi l’Ontario a-t-il adopté le NCLEX-RN
comme examen d’autorisation?
En tant qu’organisme de réglementation de la profession
infirmière en Ontario, nous avons l’obligation
redditionnelle d’autoriser uniquement les candidates
qui montrent qu’elles possèdent les connaissances en
sciences infirmières nécessaires pour prodiguer des
soins sécuritaires. Nous examinons régulièrement les
processus d’évaluation pour déterminer l’approche la plus
accessible, la plus équitable et la plus efficace. En plus
d’être un examen valable (notre critère), le NCLEX-RN
répond aussi aux besoins des candidates qui souhaitent
accéder à l’examen tout au long de l’année et obtenir une
publication plus rapide des résultats. Des renseignements
supplémentaires sur l’élaboration et l’administration du
NCLEX-RN sont affichés dans la FAQ à l’intention des
éducatrices et étudiantes canadiennes (défilez vers le bas
pour voir les FAQ qui sont offertes en français).
Un examen adaptatif informatisé : de quoi
s’agit-il?
Le NCLEX-RN est un examen adaptatif informatisé.
Dans un tel examen, le programme informatique
détermine le niveau de difficulté de la question qu’il
présente à la candidate en fonction du succès que celleci a affiché pour répondre à la question précédente. À
titre d’exemple, la candidate qui répond correctement
à une question de difficulté moyenne se voit présenter
ensuite une question légèrement plus difficile. Cette vidéo
informative (la vidéo est offerte en français) vous fournira
de plus amples renseignements sur le format adaptatif
informatisé et le NCLEX-RN.
Quelle information a été fournie aux
éducateurs et aux écoles?
En décembre 2011, les organismes de réglementation
canadiens ont annoncé l’adoption future du NCLEXREN, qui a été lancé le 1er janvier 2015. De 2012 à
2014, les éducateurs ont pu consulter plusieurs ressources
par l’entremise de l’OIIO et du NCSBN pour obtenir
les renseignements dont ils avaient besoin pour préparer
leurs étudiantes à l’examen. Voici quelques-unes de ces
ressources : des webinaires, des FAQ régulièrement mises
à jour, un bulletin trimestriel sur le NCLEX, une série
de conférences organisées par le NCSBN et des liens vers
plusieurs autres ressources (par l’entremise du NCSBN)
comme des plans de test, une information sur le format
adaptatif informatisé, et un cours en ligne, Understanding
the NCLEX (offert en anglais).
Quelles mesures prend-on pour s’assurer que
les étudiantes ont les acquis nécessaires pour
passer l’examen?
L’examen contrôle les compétences de base enseignées
par les programmes de sciences infirmières des écoles
canadiennes. À titre d’organisme de réglementation,
nous n’exigeons pas que cet examen contrôle toute la
matière enseignée par les éducateurs dans le cadre d’un
Copyright © OIIO, 2016. NCLEX-RN : un des éléments de la prestation de soins sécuritaires2
MAY 2016
2016-24
FACT SHEET
FICHE D’INFORMATION
curriculum de quatre ans. Voici certaines des questions
essentielles contrôlées par l’examen : gestion de la douleur;
administration des médicaments; soins de base et de
confort; sécurité et contrôle des infections; et promotion et
maintien de la santé.
Nous conseillons aux étudiantes qui se préparent à
l’examen de consulter les ressources suivantes :
• les plans de test (des versions françaises sont offertes),
qui fournissent des renseignements sur la structure de
l’examen, la matière contrôlée et l’administration de
l’examen
• le cours en ligne, Review for the NCLEX-RN
Examination (offert uniquement en anglais), qui revoit
l’examen et qui permet aux candidates de se préparer
à leur propre rythme (Remarque : cette ressource
comporte des frais.)
• la vidéo et la liste de questions et réponses qui
expliquent le format adaptatif informatisé (la vidéo est
offerte en français) du NCLEX-RN.
Pourquoi l’OIIO n’offre-t-il pas aux étudiantes
une documentation de préparation à l’examen?
L’OIIO fournit des renseignements sur le format de
l’examen et la matière que celui-ci contrôle. Par souci de
maintien de l’intégrité de l’examen, l’OIIO ne participe
pas à l’élaboration de questions types. Les études en
sciences infirmières et les ressources précitées devraient
suffire pour préparer les étudiants au NCLEX-RN.
Des fournisseurs tiers offrent des cours de préparation au
NCLEX-RN; ces cours ne sont ni associés à l’Ordre des
infirmières et infirmiers de l’Ontario ou au fournisseur
de l’examen ni approuvés par eux. Aucun tiers n’a accès à
la banque de questions du NCLEX-RN et les candidates
devraient se méfier de toute partie qui prétend le
contraire. Nous sommes au courant d’un contenu
« américain » dans certains cours de préparation. Nous
vous rappelons toutefois que l’examen ne contrôle pas vos
connaissances d’un régime de santé particulier, de son
histoire ou des lois en matière de santé qui le régissent.
Quel était le taux final de réussite de 2015?
Les candidates en Ontario ont actuellement trois chances
de tenter l’examen de l’organisme de réglementation.
En 2015, 84 % des candidates ayant passé le NCLEXRN une, deux ou trois fois y avaient réussi d’ici la fin
de l’année. Sur celles qui n’y avaient toujours pas réussi
à la fin de 2015, quelques-unes disposaient encore de
tentatives résiduelles. Pour obtenir des renseignements
supplémentaires sur le taux de réussite ontarien du
NCLEX-RN en 2015, veuillez consulter le document
Nursing Registration Exams Report 2015 (anglais
seulement) affiché sur le site Web de l’OIIO.
Quel est le taux final de réussite des
candidates à l’examen de langue française?
Le taux final de réussite de 2015 de la version française
du NCLEX-RN est de 50 %. Nous reconnaissons que
ce taux est bas et nous collaborons actuellement avec le
gouvernement et les éducateurs pour cerner les causes. Un
processus de traduction rigoureux est utilisé pour élaborer
la version française de l’examen. La traduction est faite
par des Canadiens qui respectent les normes fédérales
en matière de traduction. Les questions traduites sont
ensuite revues par un jury se composant de trois à six IA
canadiennes bilingues. Ces IA doivent maîtriser le français
et l’anglais et doivent exercer la profession dans un lieu de
travail ou un établissement bilingue.
Que se passe-t-il si une étudiante échoue à
l’examen?
En Ontario, les candidates peuvent actuellement tenter
l’examen de l’organisme de réglementation trois fois.
Les candidates dont une des tentatives se solde par un
échec reçoivent un Rapport de rendement de la candidate
ou du candidat (RRC). Ce rapport leur indique leur
performance à chaque section de l’examen. La page
After the Exam (en anglais seulement) sur le site Web de
NCSBN explique comment utiliser ce rapport pour se
préparer à la prochaine tentative.
Envisage-t-on de changer le nombre de
tentatives?
À sa réunion du 9 juin 2016, le Conseil de l’OIIO
examinera la question du nombre de tentatives permises
du NCLEX-RN. Si le Conseil recommande de changer le
nombre de tentatives, des consultations publiques seront
organisées après la réunion. Vous pouvez participer aux
consultations et fournir vos commentaires sur notre page
Facebook ou sur notre site Web (www.cno.org). L’OIIO
présentera au gouvernement toutes les recommandations
issues des consultations, car tout changement devra être
approuvé par voie législative.
Renseignements supplémentaires
Communiquez avec l’Ordre des infirmières et infirmiers
de l’Ontario à :
Courriel : [email protected]
www.cno.org
Copyright © OIIO, 2016. NCLEX-RN : un des éléments de la prestation de soins sécuritaires3
MAY 2016
2016-24