Dossier de diffusion du spectacle

Commentaires

Transcription

Dossier de diffusion du spectacle
Conte musical - à partir de 8 ans
© Jean-Christophe Déhan
Quasinemo
et la déroutante énigme du Pianocktail
Un conte musical de Mico Nissim
« A la suite d'une explosion atomique et d'un raz-de-marée, les restes d'un vieux
piano et d'objets divers et variés ont constitué, par un heureux hasard, une sorte de
sous-marin. Dans ce sous-marin on retrouve ainsi l'incroyable Pianocktail et
l'unique rescapé du désastre: le Capitaine Quasinemo. Ce dernier a appris à jouer
de cet instrument de musique très insolite pour ne pas perdre la mémoire. Venez
donc écouter son incroyable histoire et sa drôle de musique !
»
avec Mico Nissim (piano) et Christine Nissim (récit)
Mise en scène, Véronique Gallet
Production, Lutherie Urbaine et Trois-Quatre
Conception et réalisation instrumentale, Benoît Poulain
Co-production du Pianocktail, Lutherie Urbaine et Quai Nord
Contact diffusion
Marine Gauthier
01 43 63 85 42
[email protected]
1 Comment est né ce conte musical ?
La compagnie Lutherie Urbaine a fêté ses 10 ans en 2010 et a pour l’occasion invité des
musiciens à jouer sur son instrumentarium fou. Mico Nissim, pianiste de jazz, s’est épris de
l’instrument le plus imposant de tous, le Pianocktail, imaginé par Boris Vian dans L’écume des
Jours et fabriqué par le luthier Benoît Poulain en 2009 à la demande de Jean-Louis Mechali et de
Sophia Domancich pour une première création, Les Lixirs. Mico Nissim a pris les commandes
de cet impressionnant navire pour proposer une forme jeune public autour du conte.
2 Un extrait…
« Il faut que je vous dise, là-haut, dehors, sur terre : tout a disparu, tout, absolument. Je sais
c’est affreux, mais ne soyez pas tristes il nous reste : moi-même et les débris du voisin du dessus,
mon cher pianiste « monodactylomane ». Vous ne me croyez pas ? Il fallait pourtant s’y attendre,
les conflagrations atomiques donnaient depuis quelques années ce genre de résultat imprévisible
à souhait … avec divers effets secondaires et autres lapins à cinq pattes.
Cette fois je vous l’accorde c’est du sérieux, nous sommes, vous et moi, les preuves vivantes des
effets collatéraux de « la grande erreur du siècle ». En effet j’ai pu lire sur la notice jointe à la
grosse bulle d’air, « la grande erreur du siècle », effets secondaires :
1° « Risque pour les humains d’être transmutés en poissons » on est bien d’accord ça c’est vous
2° « Risque de pertes de mémoire » vous je ne sais pas, mais moi je flanche.
Heureusement là j’ai la solution : la Musique, mystérieuse forme du temps, oui, mystérieuse
forme du temps et ce n’est pas moi qui le dit, elle perdure, oui, la musique continue dans cet
invraisemblable post–cataclysme !
»
2
3 Le Pianocktail
Il a été construit par le luthier sauvage Benoît
Poulain en 2009 à partir du néologisme
emprunté à l'écrivain Boris Vian. Dans le
roman L’écume des jours, ce piano
permet, pour chaque musique jouée, de
produire un cocktail dont la saveur
rappellera les sensations éprouvées lors de
l'écoute du morceau. L’instrument a été
réalisé à partir d’un clavier de piano classique,
dont les marteaux frappent les matériaux et
objets les plus divers tels le verre, la
faïence, le bois, le métal ou encore une
poêle et un trophée, déclenchant ainsi
percussions,
mélanges
de
liquides,
lumières, et…encore une corde de piano !
Les deux octaves les plus graves du clavier
sont reliées à un compresseur d’air qui fait
résonner des tuyaux en PVC accordés,
comme le pédalier d’un orgue. L’octave la
plus aiguë est quant à elle reliée à des tuyaux
pharmaceutiques
emplis
de
liquides
multicolores et bouillonnants ! L’ensemble de l’instrument suit la gamme chromatique : ainsi
peut-on découvrir un do dièse en forme de trophée, un fa en forme de poêle.
4 Qui ?
Mico Nissim est né en 1947 à Nice. Après l’obtention d’un diplôme d’ingénieur, et trois années
passées à enseigner les Mathématiques dont une en Coopération au Sénégal, il opte en 1974 pour
la carrière de musicien avec pour tout bagage une formation de pianiste classique acquise entre 4
et 16 ans. Depuis ses débuts, cet artiste autodidacte a développé une écriture singulière, absorbant
au passage le meilleur des influences qui se sont imposées à lui. Savante et populaire, sa musique
est bien à l’image du jazz, mais elle intègre en plus nombre d’éléments propres aux autres
musiques du XXème. A sa sortie d’ONJ, il a monté de nombreuses créations, certaines croisant le
jazz et la poésie (Borges, Pessoa, Renard). Il a joué notamment avec Aldo Romano, Michel
Portal, Patrice Caratini, Steve Lacy, Daniel Humair…, et a fait partie de l’Orchestre National de
Jazz de 1989 à 1991 sous la direction de Claude Barthélémy. Il a aussi enregistré huit albums sous
son nom. Par ailleurs il a composé une cinquantaine de musiques de scène pour le Théâtre.
Depuis 10 ans, soucieux de transmettre un savoir acquis au fil des ans, Mico Nissim s’intéresse de
près à la pratique amateur. Il a fondé en 1999 et dirige à Cergy « Le Vent Se Lève », orchestre
atypique fort de 35 musiciens amateurs de haut niveau. Ici encore il laisse libre cours à sa soif de
rencontres (Ciné-concerts, ballets, festivals de jazz, invitation de grands solistes et compositeurs
professionnels). C’est dans le même état d’esprit qu’il enseigne le jazz au Conservatoire de St
Cloud. Il y développe un enseignement où s’équilibre une pratique intuitive de l’improvisation et
une bonne connaissance de la tradition du jazz.
www.miconissim.com
3
Christine Nissim est comédienne. Elle a notamment joué dans
Ensorcelés par la mort de Svetlana Alexeïevich. Mise en scène : Nicolas STRUVE
Prends bien garde aux zeppelins Ecriture et mise en scène : Didier FLAMAND
Ruy Blas de Victor Hugo- La Reine-. Mise en scène Maria ZAKHENSKA
Le mariage de Figaro de Beaumarchais-La Comtesse- Mise en scène : Joël DRAGUTIN
Electre de Giraudoux. –Clytemnestre-. Mise en scène : Mariamne MERLO
Croisades de Michel Azama -Bella-.Mise en scène: Rafaël DJAIM.
La guerre de 100 ans, première semaine- Compagnie 4 Litres 12. Mise en scène : Michel
MASSE
La Chaleureuse orpheline de Hervé Royer. Mise en scène Jean BENGUIGUI
Elle a enregistré pour Radio France Situations irrégulières de Jacques Serena et Promenades de
Noëlle Renaude, fictions radiophoniques réalisées par Jacques TARONI
Elle a tourné dans Révérences Court-métrage. Ecrit et réalisé par Pascal MOREL
Chone court-métrage. Ecrit et réalisé par Richard UNGLICK et Franck TUSOLINI
La vieille quimboiseuse. Ecrit et réalisé par Julius-Amédée LAOU
Véronique Gallet est comédienne, auteur et metteur en scène. Elle crée la compagnie ça
t’étonne en 2001. Elle a notamment travaillé avec Didier Gabily pour Tambours dans la nuit
de Bertolt Brecht, puis la compagnie WRZ, le Théâtre de l’Instant à Brest, Kader Eddaïkra, le
Théâtre de la Vallée… En parallèle, elle anime des ateliers clown dans des structures de
réinsertion et coache des enfants sur le tournage du film Un monde à nous.
Lutherie Urbaine est issue du projet "lutteries urbaines et lutherie urbaine" imaginé en 2000 par
Jean-Louis Mechali (batteur et compositeur), elle est dédiée à la création musicale et à la
recherche instrumentale. La création instrumentale étant principalement réalisée à partir de
matériaux recyclés et d’objets du quotidien. Depuis dix ans, elle fait évoluer son projet tout en
affirmant son implication en terme de « développement durable », aussi bien par sa démarche
artistique, que par son positionnement dans les domaines éducatif et social. Lutherie Urbaine
s’est aussi bâtie en confrontant son savoir faire à d’autres populations et d’autres cultures, le plus
souvent dans le cadre de « résidences croisées » avec des artistes et populations de pays lointains.
Le label Metal Satïn a permis de garder une trace vivante de la plupart de ces projets a travers des
productions
de
CD
et
DVDs.
L’association est aujourd’hui constituée d’un pool artistique et technique d’une vingtaine de
personnes, incluant musiciens professionnels et luthiers. Plus ponctuellement des artistes de
différentes disciplines (auteurs, réalisateurs, metteurs en scène, plasticiens, chorégraphes...) sont
conviés à s’associer aux créations de l’association, ou/et à présenter leurs propres projets en lien
avec les valeurs portées par le projet associatif. Avant tout lieu de fabrique, ancien entrepôt
réhabilité et ouvert depuis 2006, siège de l’association, le LULL propose régulièrement des
représentations publiques de travaux en cours, de performances des équipes artistiques y
travaillant. Expositions, stages, ateliers, rencontres y sont également régulièrement mis en place.
C’est le deuxième spectacle jeune public produit par Lutherie Urbaine, après Bâ-ti-Boum
en 2006. Le quintet de jazz et de musique du monde intitulé Le Fil d’Ariane se produit
également en version jeune public.
4
5 Quelques extraits de presse…
DIRECT MATIN / 6 décembre 2010
5
LE PARISIEN / 4 octobre 2010
6 Contacts
Lutherie Urbaine est une association de loi 1901 créée en 2000
Pour nous contacter :
Lutherie Urbaine, Le LULL
59 avenue du Général de Gaulle
93170 Bagnolet
Tel/ 01 43 63 85 42
Fax/ 01 48 97 43 50
Courriel/ [email protected]
L’équipe
Directeur artistique : Jean-Louis Mechali
Directrice administrative : Agnès Dufour
Chargée de production : Claire Lenormand
Chargée de diffusion : Marine Gauthier
Médiatrice culturelle : Elise Hampe
Plus d’informations en suivant ce lien
www.lutherieurbaine.com
6