vage

Commentaires

Transcription

vage
fiche de visite
La Mélancolie
1532, huile sur bois,
J’ai signé et daté mon tableau,
c’était très rare à mon époque :
regarde bien sur le bord de la
table. Recopie ma signature.
C’est un dessin.
Un chien qui dort,
trois bébés debout,
une boule,
deux oiseaux,
une table,
un chateau-fort,
une jeune femme
avec des ailes,
un couteau,
une couronne,
une coupe de fruits,
un nuage noir,
des figures étranges ,
des cavaliers,
une balançoire,
un raton laveur...
Voir et dire
Face à l’œuvre
Nomme tous les éléments figurés
de la scène.
A ton avis, pourquoi le peintre les a
t-il placés là?
Invente et raconte une histoire que
ce tableau pourraît faire naître.
Presque tout ce qui est représenté
est coupé par les bords du tableau,
déséquilibré,
prêt à s’écrouler.
Quelles sont les autres étrangetés
qui te mettent mal à l’aise dans
cette image ? La couleur ?
Lucas Cranach l’ancien (1472-1553)
Retrouve tous ces
objets. Rajoute à
cette liste d’autres
objets que tu
découvres.
Une jeune femme ailée, coiffée
d’une couronne de plantes, nous
regarde en taillant la pointe d’un
bâton : une baguette magique ?
A ses pieds, des copeaux, un
chien endormi, une sphère de
pierre, deux perdrix ; près d’elle
trois enfants nus, une table, une
coupe en or, des fruits ; plus
loin, une balançoire, un nuage
noir, un château, une horde sauvage, un serpent , un sanglier,
mais pas de raton-laveur.
Où est la clef de cet étrange
inventaire ? Est-ce un poème ?
Une histoire perdue ?
Est-on dans un rêve ?
Ou dans un cauchemar ?
Faire
A l’œuvre !
Sur une reproduction, relie par une
ligne les éléments qui pour toi semble
s’accorder : explique ce parcours.
Des ciseaux, de la colle : sur une
photocopie, découpe en les détourant
les éléments de ton choix. Organise
une image nouvelle.
Construis une image ou un objet-mys tère en associant des images ou des
objets de ton choix, qui pour toi ont un
sens. Garde le secret de ton image.
Parfois tu es triste, las... Dessine tes
pensées.
Savoir et comprendre
Les spécialistes connaissent le sens de certaines de ces images, d’autres restent secrètes. Ce sont des symboles, un
code que des hommes se sont donnés pour parler de choses qui n’ont pas d’existence matérielle, des choses de
l’esprit, “abstraites”. La sphère représente la géométrie, le chien endormi l’érudition, la sagesse.
Le même mot a des sens différents : aujourd’hui la “mélancolie”, c’est une sorte de douce tristesse qui nous envahit
parfois. C’était, au Moyen Âge, un état de malaise, une sorte de maladie de l’esprit, qui touchait souvent les artistes,
et ceux qui réfléchissaient et méditaient. Peut-être que les artistes aimaient être touchés par elle : elle leur ouvrait des
portes sur des mondes étranges et inquiétants que les autres hommes n’entrevoyaient même pas. C’est devenu un
“sujet” de peinture. Le peintre et graveur Albrecht Dürer a gravé une “mélancolie” célèbre.

Documents pareils