Main basse sur les Congés-Spectacles

Commentaires

Transcription

Main basse sur les Congés-Spectacles
Main basse sur les Congés-Spectacles ?
Elle court, elle court, la rumeur. A l’en croire, le groupe de protection sociale Audiens serait
sur le point de se voir confier les congés spectacles. Interrogé par Profession Spectacle,
Audiens confirme que « la question est d’actualité mais qu’elle est toujours en discussion,
sans être pour le moment tranchée ».
Les congés payés des professionnels du spectacle, artistes et techniciens qui ne sont pas
salariés par un employeur déterminé, sont pour l’instant gérés par la Caisse des congés
spectacles, association d’employeurs régie par la loi de 1901. Les entrepreneurs de
spectacles, sociétés de production cinématographique, de production et de communication
audiovisuelles sont tenues d’y adhérer et de lui verser les cotisations ouvrant droit pour les
salariés aux congés payés. La Caisse verse ensuite au salarié l’indemnité à laquelle il a
droit.
La gestion des congés-spectacles avait été mise en cause en 2008 par un rapport de la Cour
des comptes qui avait fait état d’une série de fraudes commises au préjudice des salariés, et
une enquête avait été ouverte par le Parquet de Paris. Certains syndicats, comme la CGT,
avaient alors réclamé une « gestion paritaire » de la Caisse, tandis que la Cour des comptes
elle-même préconisait sa suppression pure et simple. Au-delà de la correction des errements
passés, quelle efficacité supplémentaire apporterait Audiens ? Le système actuel présente
l’avantage de la simplicité : l’employeur verse, l’employé reçoit. A suivre…
Tweet
Découvrez d'autres articles sur ce sujet sur www.profession-spectacle.com | 1