Chef du département de la surveillance des marchés de gros

Commentaires

Transcription

Chef du département de la surveillance des marchés de gros
Chef du département de la surveillance des marchés de gros au sein de la Direction des
affaires financières et de la surveillance des marchés de gros (CRE 26-15-DFMG)
Missions :
Le Chef de département a la responsabilité de la surveillance des marchés de gros de
l’électricité et du gaz.
Il encadre et coordonne les travaux de surveillance des chargés de mission du
département (suivi des marchés, publications internes et externes, modélisation et
interprétation d’alertes, détection d’abus de marché éventuels) et garantit le respect des
procédures de surveillance et la fiabilité des processus opérationnels.
Il contribue aux travaux européens relatifs à REMIT et est en charge des aspects
opérationnels associés à ce règlement.
Il contribue à la conduite de travaux d’analyse approfondie ou d’enquête sur les marchés
de gros de l’énergie et veille au respect des procédures d’enquête.
Principales compétences attendues
Transverses
Professionnelles
Spécifiques
- Aptitude confirmée pour
l’encadrement
- Capacités d’analyse et de
synthèse de sujets à
technicité très élevée
- Marchés de gros de
l’énergie
- Excellentes capacités de
communication orale et
écrite
- Aptitude au travail en
mode projet
- Intérêt pour la régulation
sectorielle
- Rigueur,
autonomie,
dynamisme et sens du
détail
- Marchés financiers ou de
matières premières
- Analyses quantitatives
- Capacité
d’interaction
avec des interlocuteurs
de
haut
niveau
(opérateurs, régulateurs
sectoriels et financiers)
- Anglais courant
indispensable
Activités :
Le chef de département a en charge les activités suivantes :
 l’encadrement des travaux du département relatifs à la surveillance des transactions effectuées
sur les marchés de gros. Il mène et coordonne des analyses quantitatives afin de vérifier la
cohérence des transactions, sur tous les segments des marchés de gros, avec les
fondamentaux des secteurs de l’électricité, du gaz et du CO2 (offre et demande, cours des
combustibles, utilisation des infrastructures et des moyens de production).
 la coordination des publications du département (rapports périodiques ou ponctuels, internes ou
externes).
 l’identification, notamment ex-ante par des modèles d’alertes, des épisodes de marché
(incohérences entre prix et fondamentaux, pics de prix, volumes inhabituels, …) pouvant
constituer des abus de marché et nécessitant des analyses approfondies ou enquêtes.
 la mise en œuvre des principaux aspects opérationnels concernant REMIT : registre national
des acteurs de marché, échange de données avec l’ACER et les autres régulateurs concernés.
Il veille à la fiabilité, la robustesse et la sécurité des processus opérationnels et informatiques.
- Proactivité et implication
concrète sur les dossiers.
Profil (aptitudes personnelles, niveau d’expérience,
nature et niveau de formation requis)
Expérience professionnelle : Minimum 6 ans dont trois ans en encadrement
Expérience des marchés financiers, des marchés de gros de l’énergie ou des matières
premières
 le suivi des travaux européens de mise en œuvre du règlement REMIT.
 le suivi de l’évolution de la réglementation financière en cours de révision et la mise en œuvre
de l’accord de coopération avec l’AMF.
Il contribue à la conduite de travaux d’analyse approfondie ou d’enquête sur les marchés de gros
de l’énergie et veille au respect des procédures d’enquête.
Formation : Formation universitaire ou diplômé d’une école d’ingénieur ou de commerce