A la manière de Claude Roy…

Commentaires

Transcription

A la manière de Claude Roy…
A la manière de
Claude Roy…
"La nuit étoilée" Van Gogh
Quelques questions à poser aux élèves :





Quel est ce paysage ?
Et ces boules dans le ciel ?
Van Gogh aime-t-il dessiner les étoiles ?
A-t-il peint d’autres étoiles ?
Que représente ce tableau dans son œuvre ?
Des réflexions…
o Ces étoiles ne ressemblent pas à celles que l’on voit d’habitude…
o On dirait que tout bouge dans ce tableau…
o Les couleurs sont sombres…
o Cette toile semble furieuse…
Nous pouvons d’abord apercevoir un cyprès se découper devant un petit village
pas totalement endormi : l’arbre est large à sa base, mais devient de plus en plus
filiforme à mesure qu’il grandit dans le ciel.
La partie centrale du tableau représente le village de Saint-Rémy-de-Provence vu
depuis la chambre de Van Gogh dans l'asile du monastère Saint-Paul-de-Mausole en
direction du nord. Les Alpilles apparaissent au loin à droite de la toile.
Les collines intermédiaires ne correspondent toutefois pas à la vue réelle depuis
l'asile et semblent avoir été rapportées d'un autre point de vue, en direction du sud.
La lune et onze étoiles sont entourées par des halos de lumière, qui confèrent au
tableau une atmosphère mystique.
La technique utilisée : C’est une peinture à
l’huile.
Le dessin : Van Gogh a peint ce tableau avec d’épaisses touches,
très visibles et plutôt hachées.
Avec cette œuvre il a voulu, comme dans nombre de ces tableaux, exprimer un
sentiment à travers les couleurs et le mouvement de ses pinceaux.
Les couleurs : Nous pouvons voir que ce tableau est dominé
par des nuances de bleus, qui représentent la nuit. Des verts foncés sont exploités
pour dessiner les arbres et les maisons.
Les seules couleurs chaudes, plutôt jaunes de l’œuvre, ont été peintes en petites
touches pour les lumières des fenêtres, les étoiles et la lune.
La lumière : La lumière principale provient de la lune, qui se
trouve en haut à droite du tableau. Il n’y a pas vraiment de zones d’ombres puisque
le ciel est lui-même illuminé par diverses étoiles et que le village compte encore
quelques maisons éclairées.
La nuit
Elle est venue la nuit de plus loin que la nuit
A pas de vent de loup de fougère et de menthe
Voleuse de parfum impure fausse nuit
Fille aux cheveux d’écume issue de l’eau dormante
Après l’aube la nuit tisseuse de chansons
S’endort d’un songe lourd d’astres et de méduses
Et les jambes mêlées aux fuseaux des saisons
Veille sur le repos des étoiles confuses
Sa main laisse glisser les constellations
Le sable fabuleux des mondes solitaires
La poussière de Dieu et de sa création
La semence de feu qui féconde les terres
Mais elle vient la nuit de plus loin que la nuit
A pas de vent de mer de feu de loup de piège
Bergère sans troupeau glaneuse sans épis
Aveugle aux lèvres d’or qui marche sur la neige.
Claude Roy

Documents pareils

La nuit

La nuit Elle est venue la nuit de plus loin que la nuit à pas de vent de loup de fougère et de menthe voleuse de parfum impure fausse nuit fille aux cheveux d’écume issue de l’eau dormante Après l’aube la ...

Plus en détail