De fil en aiguille - Ville de Mouscron

Commentaires

Transcription

De fil en aiguille - Ville de Mouscron
journal
le
De fil en aiguille
édito  théma  brèves  agenda  brèves  portraits  outils  précédemment  prochainement  info pratique
N° 41 décembre 2015


















































































TOUTE LA VIE
«FACE À LA
PRÉCARITÉ,
QUELLES AIDES ?»
Les Enfoirés lyrics
«LE HARCÈLEMENT
SCOLAIRE, QUE
FAIRE ?
ON SE RETROUVE
EN MARS
POUR LE
42EME NUMERO !
Des portes closes et des nuages
sombres
C’est notre héritage, notre horizon
Le futur et le passé nous
encombrent
Avez-vous compris la question ?
Vous aviez tout, paix liberté, plein
emploi
Nous c’est chômage, violence, sida
Tout ce qu’on a il a fallu le gagner
À vous de jouer mais faudrait vous
bouger
NON
Vous avez raté, dépensé, pollué
Je rêve ou tu es en train de fumer ?
Vous avez sali les idéologies
Vous avez tout, l’amour et la
lumière
On s’est battus, on n’a rien volé
Nous n’avons que nos dégoûts, nos
colères
Mais vous avez
Mais vous avez
Oui, vous avez
Toute la vie, c’est une chance
inouïe
Toute la vie, c’est des mots, ça
veut rien dire
Toute la vie, tu sais le temps n’a
pas de prix
Utopie, sans avenir
Toute la vie, c’est à ton tour et
vas-y
Editeur responsable :
Mme Brigitte Aubert,
Echevine des Affaires
Sociales et de la Santé.
Mise en page CTI
À ton tour et vas-y
À ton tour et vas-y
À ton tour, vas-y
Mais vous avez
Mais vous avez
Oui, vous avez
Toute la vie, c’est une chance un
défi
Toute la vie, c’est bidon, ça veut
rien dire
Toute la vie, tu sais le temps n’a
pas de prix
Utopie, sans avenir
Aujourd’hui, j’envie tellement ta
jeunesse
Quel ennui, je l’échange contre ta
caisse
C’est la vie, la vie qui caresse et
qui blesse
C’est ta vie, vole et vas-y,
Vole et vas-y ?
PROCHAIN FIL : LE 8 DÉCEMBRE 2015
«LE HARCÈLEMENT SCOLAIRE, QUE FAIRE ?»
de 12h à 14h à la Maison des Associations - rue des Combattants, 20
INFOS : 056/860 255
édito
édi
to






































































































2
Votre journal De fil en aiguille
Edito
« Face à la précarité quelles aides ? », nous avons touché là, un sujet qui
est plus que d’actualité.
En effet, avec les nouvelles lois sur le chômage, le coût de la vie qui
augmente, la difficulté à trouver un emploi,…
Ce n’est pas toujours facile, pour une personne en difficultés, de pousser
les portes d’un service afin de demander de l’aide.
Il était important, pour nous, d’être « un point relais infos » pour le milieu
associatif mais également pour tout particulier qui le souhaiterait.
Nous avons reçu pas mal d’informations très claires grâce aux intervenants.
Nous espérons pouvoir répondre à vos questions dans cette édition du
journal.
En vous souhaitant bonne lecture !
Le comité de rédaction et
Brigitte Aubert,
Echevine des Affaires Sociales et de la Santé.
sommaire
maire
édito
to
p2
précédemment
demment
p3
théma
ma
p4-7
agenda
genda
p8-9
brèves
ves
p10-12
outils
tils
p13
portrait
trait
p14
prochainement
p15
Votre journal De fil en aiguille
3
précé
demment
Fil
LA RENCONTRE DU
«FACE À LA PRÉCARITÉ,
QUELLES AIDES ?»
Un public, d’une trentaine de personnes, à la fois du milieu associatif et des
personnes directement concernées, s’est laissé captiver par la présentation de
Sylvie et de Xavier.
Sylvie Van Opstal est la chargée de communication du CPAS de Mouscron et,
Xavier Bouret est le coordinateur de l’ASBL Edelweiss Resto du cœur.
En adéquation avec le thème, la Régie de Quartier Citoyenneté, nous a préparé
«un salade bar» qui fut exceptionnel et fortement apprécié !
Merci à tous !!!






































































































4
théma
ma






































































































Votre journal De fil en aiguille
LE CPAS ? MAIS QU’EST-CE
QUE C’EST ?
Le Centre Public d’Action Sociale
est le bras social de la commune.
Si la commune peut exercer une
certaine action sociale, les missions
fondamentales relèvent du CPAS.
En effet, il reçoit la mission, par la
loi, d’octroyer l’aide sociale due par
la collectivité aux familles et aux
personnes. Le but est de garantir à
chacun de vivre dans les conditions
respectueuses de la dignité humaine.
L’intervention du CPAS :
• est précédée d’une enquête sociale
se terminant par un diagnostic précis
sur l’existence et l’étendue du besoin
d’aide, et proposant les moyens les plus
appropriés d’y faire face;
• est accordée sous la forme la plus
adéquate ;
• peut-être matérielle, sociale, médicale,
médico-sociale, palliative, curative ou
préventive.
Le centre accorde l’aide matérielle sous
la forme la plus appropriée, telle que :
• l’octroi d’une aide financière périodique
ou occasionnelle;
• l’octroi d’avances
sociales;
sur
prestations
• l’octroi de prestations de services
(repas à domicile, ...);
• l’octroi d’une aide en nature.
Le centre public d’action sociale est un
service public ouvert à toute la population
de la commune. Souvent, il développe des
partenariats avec d’autres institutions
publiques ou avec des opérateurs privés
associatifs notamment.
Le CPAS répond à des missions légales et
à des missions facultatives.
DES MISSIONS LÉGALES
GÉNÉRALES …
MISSION FONDAMENTALE DE
DROIT À L’AIDE SOCIALE…
A.LA
« Toute personne a droit à l’aide sociale. Celleci a pour but de permettre à chacun de mener
une vie conforme à la dignité humaine ».
Ce principe fondamental est à la base des
missions des CPAS et a par la suite été repris
dans la Constitution belge.
Bien qu’il s’agisse d’un droit qui se réfère
au critère de la dignité humaine et qui se
caractérise par son absence de limite non
seulement quant à son contenu (besoins
matériels et immatériels, curatifs et préventifs,
…) mais également quant aux personnes (tout
un chacun et non plus seulement les indigents),
il s’agit cependant d’un véritable droit subjectif
auquel est attaché un véritable recours.
En fait, la seule limite à ce droit est la disposition
de moyens nécessaires pour mener une vie
conforme à la dignité humaine.
DROIT À
B.LEL’INTÉGRATION
SOCIALE
Toute personne qui ne dispose pas de revenus
suffisants et qui remplit les conditions légales
a droit à l’intégration sociale.
L’objectif est de favoriser au maximum
l’intégration et la participation active du
demandeur dans la société. Pour ce faire,
le CPAS dispose de plusieurs instruments:
le droit peut, en effet, dans les conditions
fixées par la loi, prendre la forme d’un emploi
et/ou d’un revenu d’intégration, assortis
ou non d’un projet individualisé d’intégration
sociale. L’intégration sous forme d’un emploi
est privilégiée pour les moins de 25 ans, ce
dernier étant une des manières les plus sûres
d’acquérir une autonomie.
Votre journal De fil en aiguille
Depuis le 1er septembre 2015, les montants
mensuels par catégorie sont de:
• 551,81 euros pour une personne cohabitant,
• 833,71 euros pour une personne isolée,
• 1.111,62 euros pour une personne ayant
famille à charge.
ET L’ACCOMPAGNEMENT
C.L’INFORMATION
ADMINISTRATIF
Le
centre
fournit
tous
conseils
et
renseignements utiles et effectue les
démarches de nature à procurer aux
intéressés tous les droits et avantages
auxquels ils peuvent prétendre dans le cadre
de la législation belge ou étrangère.
D.L’INFORMATION
AU PUBLIC
La loi organique précise que le CPAS prend
toutes les initiatives nécessaires en vue
d’informer le public sur les différentes formes
d’aide qu’il octroie.
À UN ORGANISME
E.L’AFFILIATION
ASSUREUR
Si la personne aidée n’est pas assurée contre
la maladie et l’invalidité, le centre l’affilie à
l’organisme assureur choisi par elle et, à défaut
de ce choix, à la Caisse auxiliaire d’Assurance
Maladie-invalidité.
POUR CERTAINES
F.L’AIDE
D’ÉTRANGERS
CATÉGORIES
Les étrangers disposent du même droit à
l’aide sociale que tout un chacun, sauf lorsque
la loi en dispose autrement.
Ainsi, la mission du CPAS se limite à l’octroi de
l’aide médicale urgente, à l’égard d’un étranger
qui séjourne illégalement dans le Royaume.
La mission du CPAS est aussi limitée à
l’égard d’un étranger de moins de 18 ans qui
séjourne, avec ses parents, illégalement dans
le Royaume. Dans ce cas, le CPAS informe le
demandeur qu’il peut obtenir l’aide sous forme
matérielle dans un centre fédéral d’accueil.
Par contre, certains demandeurs d’asile
peuvent prétendre à un hébergement dans une
des initiatives locales d’accueil développées
par des CPAS ou à une aide financière en
fonction du fait qu’ils relèvent de l’ancienne ou
de la nouvelle procédure d’asile.
SPÉCIFIQUE AU PAIEMENT DES
G.L’AIDE
PENSIONS ALIMENTAIRES
Depuis le 1er janvier 2005, le CPAS a comme
mission l’octroi d’une aide spécifique pour
5
théma
ma
 





Le montant est fixé à la moitié de la pension 
alimentaire payée avec un maximum de 1 
100 euros/an.
 
 
L’INSERTION
 
SOCIOPROFESSIONNELLE
L’insertion professionnelle est devenue une 
mission légale des CPAS, leur imposant une 
obligation de moyens.
 
Des outils sont directement à la disposition 
des CPAS pour ce faire:
 
1. L’article 60 de la loi organique des CPAS: 
le plus connu et, de loin, le plus utilisé. 
L’évolution du recours à cet outil est 
phénoménale: 319 engagements en 
1991 à 4.323 en 2013 ;
 
2. L’article 61 de la loi organique des CPAS: 
moins utilisé que l’article 60, celui-ci est 
néanmoins l’outil le plus performant avec
un taux de réinsertion professionnelle 
 
durable de 68 %.
3. l’Activa: il s’agit d’une mesure d’activation 
récente mais qui est fort utilisée par les 
 
CPAS (346 activations en 2012) ;
4. le Sine (initiative d’insertion sociale): il 
s’agit d’une mesure d’activation dans 
le cadre de l’économie sociale (347 
activations en 2012) ;
 
5. le
programme
de
transition 
professionnelle (PTP): 138 activations en 
2012.
 
Il y a aussi les différents partenariats qui 
peuvent être mis en place par les CPAS 
afin de mieux préparer les bénéficiaires.
Citons comme partenariat: le Forem, les 
communes, les asbl, les régies de quartier, 
 
la promotion sociale, etc.
 
L’ÉNERGIE
 
 
1. Le Fonds social mazout
 
Le Fonds social mazout permet
d’octroyer une allocation de chauffage  
aux ménages à faibles revenus.
 
L’allocation de chauffage est octroyée  
chaque année pour toutes les livraisons  
d’un combustible éligible effectuées
 
pendant la période de chauffe.
 
 
 
l’ayant droit au revenu d’intégration ou le
bénéficiaire de l’aide sociale financière

équivalente en vue de l’aider au paiement
de pensions alimentaires en faveur de ses

enfants.
H.
I.
théma
ma






































































































6
Votre journal De fil en aiguille
Les combustibles éligibles sont: le
gasoil de chauffage acheté en vrac et
à la pompe, le pétrole lampant acheté
en vrac et à la pompe et le propane
acheté en vrac.
Le montant de l’allocation de chauffage
varie en fonction du prix au litre du
combustible éligible.
Par ménage et par période de chauffe,
une quantité maximale de 1.500 litres
est prise en considération pour l’octroi
d’une allocation de chauffage.
2. Le Fonds gaz/électricité
Le Fonds gaz/électricité a été institué
par la loi du 4 septembre 2002.
Cette loi charge les CPAS:
• d’accorder un accompagnement et
une guidance sociale et budgétaire
en faveur des personnes qui ont
notamment des difficultés à payer
leur facture de gaz et d’électricité.
Cet accompagnement comprend la
négociation des plans de paiement
et/ou la mise en place d’une
guidance budgétaire;
• d’octroyer
une
aide
sociale
financière aux personnes dont la
situation d’endettement est telle
qu’elles ne peuvent plus faire face,
malgré leurs efforts personnels, au
paiement de leurs factures de gaz
et d’électricité.
3. Le Fonds social de l’eau
Le Fonds social de l’eau permet
d’octroyer une aide financière aux
ménages en difficulté de paiement
de leurs factures d’eau. En 2014,
l’intervention du fonds a été fixée
à 307 euros par an par ménage,
majorée de 92 euros par personne
à partir de la quatrième personne du
ménage.
Ce mécanisme d’aide est organisé
sous la forme d’un droit de tirage.
Les sommes destinées à couvrir
les dépenses d’intervention sont
gardées sur un compte bancaire
par
les
distributeurs.
Lorsque
les CPAS décident d’octroyer une aide,
les distributeurs déduisent de la dette
du consommateur le montant de l’aide
accordée.
4. Les plans d’action préventive en
matière d’énergie (PAPE)
Les plans d’action préventive en matière
d’énergie regroupent un ensemble d’actions
qui visent à aider une population fragilisée
à faire des économies d’énergie (sans
diminuer le confort) et ainsi l’amener à
réduire sa facture énergétique.
La guidance sociale énergétique englobe
trois types d’actions:
• des actions de nature curative lorsqu’un
ménage a été soumis à la commission
locale pour l’énergie (CLE);
• des actions de nature préventive à
destination de personnes ou ménages
socialement fragiles;
• des actions d’information visant à faciliter
l’accès aux aides financières existantes
permettant notamment de réaliser des
investissements énergétiques.
A. L’organisation de services
Parmi les missions facultatives, les CPAS
ont la possibilité de créer et développer
tous les services à caractère social qu’ils
jugent nécessaires.
Le centre public d’action sociale crée, des
établissements ou services à caractère
social, curatif ou préventif, les étend et les
gère.
A Mouscron, cet aspect social se reflète
via la gestion de 4 maisons de repos
qui accueillent 402 résidents. Le service
des repas à domicile livrés chauds chez
les personnes de plus de 65 ans vise au
maintien à domicile. Un autre service
accessible à toute la population : les aideménagères à domicile et le repassage via
les Titres-services.
Depuis quelques années, des services de
médiation de dettes sont créés par des
CPAS. En effet, la loi sur le surendettement
du 5 juillet 1998 prévoit que le médiateur
de dettes peut être un avocat, un officier
ministériel (notaire ou huissier), un
Votre journal De fil en aiguille
mandataire de justice (tel un administrateur
des biens), mais aussi une « institution
publique ou privée agréée par l’autorité
compétente », ce qui vise notamment les
CPAS.
En matière de services aux aînés, les CPAS
interviennent via des services à domicile,
résidentiels et « intermédiaires ». Les
CPAS sont plus présents dans le créneau
résidentiel. Nous reprenons ci-dessous
quelques-uns d’entre eux.
1. Les services à domicile
Un service traditionnel des CPAS est
celui des repas à domicile. Le CPAS de
Mouscron livre 450 repas par jour sur
toute l’entité.
Le CPAS a développé un service d’aide
ménagère via le dispositif des titresservices. A la différence du service d’aide
aux familles, l’aide ménagère n’assure pas
un accompagnement social et ne fournit
qu’une aide matérielle.
2. Les services intermédiaires
Le centre d’accueil de jour est situé au
sein d’une maison de repos ou d’une
maison de repos et de soins ou en
liaison. Il accueille, pendant la journée,
des personnes âgées de soixante ans
au moins et à titre exceptionnel des
personnes de moins de soixante ans,
qui y bénéficient de soins familiaux et
ménagers et, au besoin, d’une prise en
charge thérapeutique et sociale.
Le centre de soins de jour est un centre
d’accueil de jour offrant une structure
de soins de santé qui prend en charge
pendant la journée des personnes
fortement dépendantes nécessitant des
soins et qui apporte le soutien nécessaire
au maintien de ces personnes à domicile.
3. Les services résidentiels
En Région wallonne, la maison de repos
est définie comme un établissement
destiné à l’hébergement de personnes
de soixante ans au moins et, à titre
exceptionnel, de personnes de moins
de soixante ans qui y ont leur résidence
habituelle et y bénéficient, en fonction de
leur dépendance, de services collectifs
7
théma
ma
familiaux, ménagers, d’aide à la vie
journalière et, s’il y a lieu, de soins
infirmiers ou paramédicaux.
Le lit «maison de repos et de soins»
est un lit réservé à des personnes
dont l’état de santé général
exige, outre les soins du médecin
généraliste et les soins infirmiers,
des soins paramédicaux et/ou de
kinésithérapie ainsi qu’une aide dans
les activités de la vie quotidienne.
Des lits réservés au court séjour
se sont développés en lien avec une
maison de repos. Dorénavant, dans
ce cadre, les résidants peuvent
être hébergés au maximum 3 mois
ou 90 jours cumulés par année
civile.
B. L’aide juridique
Certains CPAS ont établi une
convention soit avec le barreau,
soit directement avec un avocat. La
plupart du temps, le CPAS met un
bureau à disposition des avocats et
établit le planning. La consultation
se fait généralement dans le cadre
d’une permanence. A Mouscron,
c’est le lundi à 17h (sans rendezvous)
C. L’épanouissement
culturel et sportif
Pour la première fois en 2003,
a été prise une mesure fédérale
ayant pour objectif d’intégrer les
personnes défavorisées dans la
vie sociale en permettant leur
participation aux activités culturelles
et sportives ainsi que leur accès aux
technologies de l’information et de
la communication. Une subvention
particulière est en outre octroyée
aux CPAS pour les activités liées à
la non-reproduction de la pauvreté
chez les enfants des usagers des
centres.
Source : www.uvcw.be (Christophe
Ernotte)






































































































agenda
da






































































































1 DECEMBRE
8
Votre journal De fil en aiguille
Festivités
Club jeux de société pour les seniors Au Wap Doo
Wap, 14h-17h
Info  056/86 06 80
2 DECEMBRE
Lecture
Biblibidouilles A la bibliothèque de Dottignies,
14h-15h30 pour les 7-9 ans 16h-17h pour les 4-6
ans
Info  056/86 06 80
3 DECEMBRE
Concert
Humour,Pierre Krol en scène Centre Culturel de
Mouscron, 20h30
Info  056/86 01 60
5 DECEMBRE
Concert
Nuit du Blues By Marc Lelangue Centre Culturel
de Mouscron, 20h30
Info  056/86 01 60
5 DECEMBRE
Lecture
Par ci, par là A Mouscron autour de la SaintNicolas, 10h30-11h15
Info  056/86 06 80
9 DECEMBRE
Festivités
« Chocolat Chaud du Père Noël » pour les seniors
avec ou sans petits enfants - Centr’Expo
Info  056/86 03 23
9 DECEMBRE
Lecture
Biblibidouilles A la bibliothèque de Mouscron,
14h-15h30 pour les 7-9 ans 16h-17h pour les 4-6
ans
Info  056/86 06 80
10 DECEMBRE
Concert
Chanson française - Damien et Renan Luce
Centre Culturel de Mouscron, 20h30
Info  056/86 01 60
10 DECEMBRE
Lecture
Plic, plac, ploc…bébé bouquine A la bibliothèque
du Tuquet, 9h15 pour les - de 18 mois ; 10h15 pour
les + de 18 mois
Info  056/86 06 80
11 DECEMBRE
Lecture
Club de lecteurs A la bibliothèque d’Herseaux,
18h10-19h10
Info  056/86 06 80
12 DECEMBRE
Lecture
Petit-déjeuner lecture : Europalia Turquie A la
bibliothèque de Mouscron, 10h-12h
Info  056/86 06 80
12 DECEMBRE
Spectacle
19 DÉCEMBRE
Concert
Soirée cabaret jazz - Pierre de Surgères Trio :
Krysis Centre Culturel de Mouscron, 20h30
Info  056/86 01 60
19 DECEMBRE
Lecture
Lis avec bébé A la bibliothèque de Mouscron, 9h30
pour les 0-12 mois ; 10h30 pour les 12-24 mois ;
11h30 pour les 24-36 mois
Info  056/86 06 80
5 JANVIER
Festivités
Club jeux de société pour les seniors Au Wap Doo
Wap, 14h-17h
Info  056/86 06 80
6 JANVIER
Lecture
Biblibidouilles A la bibliothèque de Luingne,
14h-15h30 pour les 7-9 ans 16h-17h pour les 4-6
ans. Info  056/86 06 80
9 JANVIER
Lecture
Rendez-vous des lecteurs A la bibliothèque de
Mouscron en section adultes, 10h30-12h
Info  056/86 06 80
9 JANVIER
Festivités
Atelier tricot Au Wap Doo Wap, 10h-12h
Info  056/86 06 80
13 JANVIER
Lecture
Biblibidouilles A la bibliothèque du Tuquet, 14h-15h30
pour les 7-9 ans 16h-17h pour les 4-6 ans
Info  056/86 06 80
13 JANVIER
Spectacle
Théâtre seul en scène - Les Misérables - Centre
Culturel de Mouscron, 20h30
Info  056/86 01 60
14 JANVIER
Festivités
Jeudi vinyles : l’encyclopédie du rock de A jusqu’à
Z : HIJK Au Wap Doo Wap, 17h-20h
Info  056/86 06 80
14 JANVIER
Lecture
Plic, plac, ploc…bébé bouquine A la bibliothèque du
Tuquet, 9h15 pour les - de 18 mois ; 10h15 pour les
+ de 18 mois
Info  056/86 06 80
15 JANVIER
Lecture
Concert
Soirée jeux en famille A la bibliothèque de Mouscron,
18h-20h30
Info  056/86 06 80
Lecture
Club de lecteurs A la bibliothèque d’Herseaux,
18h10-19h10
Info  056/86 06 80
Chant africain - Choeur Afropéen : Sangoma
Centre Culturel de Mouscron, 20h30
Info  056/86 01 60
17 DECEMBRE
18 DÉCEMBRE
Conversation avec ma mère - Centre Culturel de
Mouscron, 20h30
Info  056/86 01 60
Couleurs dé-stress A la bibliothèque du Tuquet,
16h-17h30
Info  056/86 06 80
15 JANVIER
16 JANVIER
Lecture
Lecture
Par ci, par là A la bibliothèque Dottignies, 10h3011h15
Info  056/86 06 80
Votre journal De fil en aiguille
16 JANVIER
Lecture
Lecture Chambéry par La Virgule A la bibliothèque
de Mouscron en section adultes, 10h-12h
Info  056/86 06 80
16 JANVIER
Lecture
Lis avec bébé A la bibliothèque de Mouscron, 9h30
pour les 0-12 mois ; 10h30 pour les 12-24 mois ;
11h30 pour les 24-36 mois
Info  056/86 06 80
20 JANVIER
Lecture
Biblibidouilles A la bibliothèque de Dottignies,
14h-15h30 pour les 7-9 ans 16h-17h pour les 4-6 ans
Info  056/86 06 80
21 JANVIER
Spectacle
Théâtre seul en scène - 6 pieds sur terre - Centre
Culturel de Mouscron, 20h30
Info  056/86 01 60
21 JANVIER
« Séance de Cinéma Seniors » Mouscron
Info  056/86 03 23
23 JANVIER
Spectacle
Ciné For&Ver
Festivités
Club jeux de société pour les ados/adultes. Au Wap
Doo Wap, 13h30-17h
Info  056/86 06 80
23 JANVIER
Festivités
Petit-déjeuner lecture : spécial Chambéry A la
bibliothèque de Mouscron, 10h-12h
Info  056/86 06 80
23 JANVIER
Concert
Soirée cabaret jazz - Thomas Champagne quartet
- Centre Culturel de Mouscron, 20h30
Info  056/86 01 60
Expo
23 JANV AU 21 FEV
Gert van Weyenberg centre culturel Mouscron
Info  056/86 01 60
27 JANVIER
Lecture
Jeudi jeux A la bibliothèque de Mouscron, 14h-16h
Info  056/86 06 80
11 FEVRIER
Lecture
Plic, plac, ploc…bébé bouquine A la bibliothèque du
Tuquet, 9h15 pour les - de 18 mois ; 10h15 pour les
+ de 18 mois
Info  056/86 06 80
12 FEVRIER
Lecture
Soirée jeux en famille A la bibliothèque de Mouscron,
18h-20h30
Info  056/86 06 80
13 FEVRIER
Lecture
Lis avec bébé A la bibliothèque de Mouscron, 9h30
pour les 0-12 mois ; 10h30 pour les 12-24 mois ;
11h30 pour les 24-36 mois
Info  056/86 06 80
17 FEVRIER
Lecture
Biblibidouilles A la bibliothèque du Tuquet,
14h-15h30 pour les 7-9 ans 16h-17h pour les 4-6
ans
Info  056/86 06 80
19 FEVRIER
Lecture
Club de lecteurs A la bibliothèque d’Herseaux,
18h10-19h10
Info  056/86 06 80
20 FEVRIER
Festivités
Club jeux de société pour les ados/adultes. A la
bibliothèque de Mouscron, 13h30-17h
Info  056/86 06 80
20 FEVRIER
Festivités
Festivités
Festivités
«Salon des Familles » - Centr’Expo Mouscron
Info 
Lecture
Biblibidouilles A la bibliothèque de Luingne,
14h-15h30 pour les 7-9 ans 16h-17h pour les 4-6 ans
Info  056/86 06 80
6 FEVRIER
11 FEVRIER
Couleurs dé-stress A la bibliothèque du Tuquet,
16h-17h30
Info  056/86 06 80
Club jeux de société pour les seniors Au Wap Doo
Wap, 14h-17h
Info  056/86 06 80
3 FEVRIER
Festivités
« Thé Dansant de la St Valentin » - Centr’Expo
Mouscron
Info  056/86 03 23
Petit-déjeuner lecture : Michel Franceus A la
bibliothèque de Mouscron, 10h-12h
Info  056/86 06 80
Club jeux de société pour les ados/adultes. Au Wap
Doo Wap, 13h30-17h
Info  056/86 06 80
2 FEVRIER
11 FEVRIER
agenda
da
Lecture
Biblibidouilles A la bibliothèque de Mouscron,
14h-15h30 pour les 7-9 ans 16h-17h pour les 4-6 ans
Info  056/86 06 80
23 JANVIER
9
Festivités
Atelier tricot Au Wap Doo Wap, 10h-12h
Info  056/86 06 80
25 FEVRIER
27 AU 28 FEVRIER
13 MARS
Festivités
Festivités
Festivités
« Bingo du C.C.I.P.H. » - Centr’Expo Mouscron
Info  056/86 03 23
21 AU 25 MARS
Festivités
« bourse aux vêtements d’été » - Centr’Expo
Mouscron
Info  056 487529 ou [email protected]






































































































brèves
ves






































































































10
Votre journal De fil en aiguille
AVEC OU SANS SLIPS,
SORTEZ COUVERTS !
Depuis 2005, à Mouscron, plusieurs associations travaillent en collaboration sur le thème
SIDA/IST.
Ce groupe d’actions nommé SLIPS (Sensibilisation, Lutte, Information, Prévention, Sida)
est désormais composé :
- de la Maison Communale de Promotion de la Santé,
- du centre de planning familial et de consultation familiale et conjugale «La Passerelle»
asbl,
- du Relais Mouscron de la Picardie Laïque,
- du Centre Hospitalier de Mouscron et
- de Stop Sida (association française* dont les missions sont l’aide aux patients en grande
précarité ; des actions de prévention ; l’aide à la recherche clinique et formation des
acteurs sanitaires ; l’accompagnement et gestion des Appartements de Coordination
Thérapeutique).
* Compte tenu de la situation frontalière de Mouscron, il est important de signaler que les
patients mouscronnois confrontés au SIDA sont traités à l’hôpital de Tourcoing (France). Il
était donc indispensable de donner à notre table de travail un aspect transfrontalier !
Le partenariat a pour objectifs d’organiser une collaboration autour de la lutte, de
l’information, de la formation, de la sensibilisation aux IST afin de contribuer à une
amélioration de la santé sexuelle ; de mutualiser les moyens et d’organiser des
actions communes.
Ainsi, depuis près de 10 ans, le groupe SLIPS a proposé de nombreuses actions à
l’attention du tout public mais aussi à l’intention d’un public de professionnels : campagnes
de prévention et actions de visibilité, formations et conférences, accompagnements
personnalisés, organisation de l’exposition « Vivre ensemble…un autre regard sur les
séropositifs », découverte de témoignages avec des groupes de jeunes, organisation d’une
journée d’information sur les activités locales à destination des professionnels de la santé,
stands de sensibilisation aux IST sur les Marchés, organisation d’une semaine de dépistage
et d’informations, stands de sensibilisation dans les Centres Hospitaliers de Mouscron et
Tourcoing.
De plus, depuis 2010 et en collaboration avec le CIFASSIH (centre d’information et de
formation pour les acteurs sanitaires et sociaux pour l’infection et l’hygiène de Tourcoing),
la table de travail a pu proposer des formations pluridisciplinaires à l’ensemble des
partenaires sociaux en contact avec la problématique SIDA/IST.
Nos actions autour de la journée du 1er décembre 2015 :
Distribution du kit de sensibilisation aux abords de la gare et des bus de Mouscron.
Stands de sensibilisation à la journée mondiale de lutte contre le sida au sein des centres
hospitaliers de Mouscron et Tourcoing (à destination du tout public et des professionnels).
Votre journal De fil en aiguille
11
brèves
ves






































































































brèves
ves






































































































12
Votre journal De fil en aiguille
LA NOUVELLE BIBLIOTHÈQUE DE DOTTIGNIES
OUVRIRA SES PORTES CE MARDI 25 NOVEMBRE !
Le chantier quasi terminé et le mobilier installé,
l’équipe de professionnels de la bibliothèque a
installé ses quartiers dans le nouveau foyer
de Dottignies situé 35, rue Julien Mullie et est
impatiente de vous recevoir dans cet espace
accueillant, convivial, confortable, moderne
et BEAU !
Elle y a entamé un minutieux travail de
rangement de près de 8.000 documents.
Vous y attendent des livres pour tous les
âges (fictions, documentaires, BD, mangas,
livres audio), des revues, la presse papier et
en ligne, des jeux de société, des ordinateurs
connectés à internet (dont 2 spécialement
aménagés pour les enfants), et une connexion
Wi-Fi.
Des activités variées seront aussi programmées dans ce lieu.
N’hésitez pas un instant à venir découvrir VOTRE nouvelle bibliothèque.
En attendant son ouverture, le « Biblioroule » (notre nouvelle bibliothèque ambulante)
assure le service et se tient garé sur le parking du hall sportif de Dottignies le jeudi de
16h30 à 17h30 et le samedi de 10h30 à 12h.
Ouverture de la bibliothèque : mercredi 25 novembre à
14h
Inauguration officielle de l’ensemble du site : samedi
28 novembre à partir de 11h. Exceptionnellement la
bibliothèque et la salle polyvalente seront accessibles ce
jour là de 10h à 18h
Nouvel horaire ! Nous DOUBLONS les
heures d’ouverture
Mercredi 14h à 18h
Jeudi
14h à 18h
Vendredi 10h à 12h – 14h à 18h
Samedi 10h à 12h – 13h à 17h
INAUGURATION DE LA SALLE POLYVALENTE DE
DOTTIGNIES.
Lors de la journée porte ouverte du 28 novembre 2015, différentes associations
dottigniènes seront également présentes au travers de stands et d’animations.
Venez les découvrir de 10H à 18H
13
outils
tils
THEQ
BIBLIO
UE
Votre journal De fil en aiguille
TS
N
A
S
S
E
R
É
T
N
I
LA
S
A
L
I
R
T
E
U
O
CH
S
R
E
E
U
H
Q
UE
C
L
Q
R
E
I
H
N
QUE
T
E
ÀV
BIBLIO
DE
DANS LE CADRE DES RENCONTRES THÉMATIQUES DU «FIL»
15 SEPTEMBRE 2015
« FACE À LA PRÉCARITÉ, QUELLES AIDES ? »
La Bibliothèque publique de Mouscron vous présente une sélection d’ouvrages
ADULTE / Documentaires
Memento social 2014-01 / Willy van Eeckhoutte - avec la collaboration de Ann Taghon et Ester Van Oostveldt. - [Bruxelles]
L’observatoire : revue d’action sociale et médico-sociale, asbl / par Philippe Brogniet ... [et al.]. - Liège :
asbl Revue d’action sociale et médico-sociale, 2010
Conditionnalité des droits / associations partenaires du rapport général sur la pauvreté. - Bruxelles :
Régis De Muylder, 2010
En France / Florence Aubenas. - Paris : Ed. de l’Olivier, 2014
ARTICLES
Exclusion du chômage : interview de Freddy Bouchez porte-parole de l’association « Droits Devant » /
Stéphane Mansy. - Dans : Echos de Picardie ; 2015, (été 2015), p13-17
RÉCITS DE VIE
Le quai de Ouistreham / par Florence Aubenas. - Paris : Editions de l’Olivier, 2010
Et pourtant je me suis levée tôt ... : une immersion dans le quotidien des travailleurs précaires / par Elsa
Fayner. - Paris : Éditions du Panama, 2007
ROMAN
Vingt centimes / Xavier Deutsch. - Mons : Couleur livres, 2014
Mouscron - 20 rue du Beau-Chêne
Section adulte : 056.860.687
Section jeunesse : 056.860.685
Salle de lecture : 056.860.686
Lundi
12h30 à 18h
Mardi
10h à 12h et 12h30 à 18h
Mercredi
12h30 à 19h
Jeudi
12h30 à 18h
Vendredi
11h à 18h
Samedi
9h à 17h
Tuquet 3 rue Camille Lemonnier
056.485.548
Lundi
16h à 18h
Mercredi
15h à 18h
Vendredi
15h à 18h
Dottignies, en travaux, le bibliobus se
trouve sur le parking du Hall Sportif
Jeudi
16h30 à 17h30
Samedi
10h30 à 12h
Luingne 10 rue Hocedez
056.860.462
Mercredi
15h à 18h
Vendredi
15h à 12h
Herseaux 12 rue des Croisiers
056.860.677
Mardi
16h à 18h
Mercredi
15h à 18h
Vendredi
15h à 18h
Samedi
10h à 12h
Antennes de quartier : La Frégate
Rue du Nouveau-Monde, 178 B
Mercredi
14h à 17h
Vendredi
15h à 18h
Bibliobus
•Le mardi matin : marché de
Mouscron, place Kasiers de 9h à 11h30
•Le mercredi :
Herseaux-Ballons de 13h45 à 14h30
Square Pierre Cocheteux
La Châtellenie de 14h45 à 15h30
Angle de la rue du Front et de la Châtellenie
Mont-à-Leux de 15h45 à 17h
Parking Boulevard du Hainaut
•Le vendredi :
infos
Risquons-Tout de 14h à
14h45
Rond-point de la Chaussée
de Lille
Nouveau-Monde de 15h à
15h45
Parking de l’église
•Le samedi :
Blommes de 14h à 15h30
au
N° 11 rue des Horticulteurs
Inscription
8 € pour les plus de 18 ans
0,50 € pour les moins de 18
ans
3 € pour les demandeurs
d’emploi & minimexés, et les
étudiants mouscronnois sur
présentation de justificatifs.






































































































portrait
trait






































































































14
Votre journal De fil en aiguille
Le RESTO DU CŒUR de Mouscron
POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETÉ.
C’est suite à l’appel de Coluche en Belgique, il y a tout juste 30 ans, que l’ASBL
«Edelweiss Resto du cœur» a été créée à Mouscron dès 1986 dans le but de
« promouvoir la solidarité en faveur des plus démunis de notre région et de leur
apporter toute aide corporelle, morale et matérielle » (statuts de l’ASBL).
DES REPAS.
Coluche souhaitait la création de cantines gratuites pour les personnes en grande
précarité. Pour leur éviter d’avoir l’impression d’être des mendiants et leur
permettre de se prendre en charge, le Resto du cœur leur propose des repas
chauds (potage, plat, dessert) au prix de 1 euro, dans un espace accueillant.
Chaque année, d’octobre à mars, une soixantaine de bénévoles servent quelque
9000 repas chauds à environ 300 bénéficiaires. Ces chiffres augmentent
régulièrement !
MAIS AUSSI DES COLIS…
Durant les périodes où le Resto ne sert pas de repas (d’avril à septembre et les
week-ends de la saison d’ouverture), des colis sont proposés, avec l’aide de la
Banque alimentaire : produits frais et vivres non périssables. 18000 colis sont
ainsi distribués pour une somme modique à la rue Saint-Pierre et à l’antenne du
Mont-à-Leux.
…DES SOINS MÉDICAUX…
L’aide apportée par le Resto du Cœur ne se limite pas à l’alimentaire. Un dispensaire
médical permet à ceux qui ne sont pas en ordre de mutuelle d’exercer leur droit
à la santé. Des médecins et infirmières sont disponibles sur demande et les
médicaments nécessaires peuvent être offerts.
…ET BIEN D’AUTRES AIDES !
Le Resto du Cœur, c’est aussi l’école des devoirs « Study car » qui donne un
coup de pouce aux enfants après l’école, leur propose des livres et l’accès
à Internet. C’est encore une aide à l’emploi, une assistance administrative.
Et, plus ponctuellement, du matériel scolaire à la rentrée, des jouets à SaintNicolas, des soins esthétiques, des activités culturelles, des cours de cuisine,
des distributions de vêtements…
POUR NOUS AIDER.
L’ASBL a besoin de bénévoles pour servir les repas le midi et pour mener à bien
les différentes activités.
Les dons en espèces peuvent être versés au compte
N° BE86 7995 4302 0550 (tout don de 40 € minimum permet la déductibilité
fiscale).
Nous avons besoin aussi de vivres non périssables, de médicaments non périmés,
de matériel scolaire, de jouets en bon état…
POUR VOUS INFORMER.
Tous les renseignements peuvent être obtenus auprès de l’ASBL Edelweiss Resto
du Cœur, rue Saint-Pierre, 32 à Mouscron, ou en téléphonant au n° 056.588.839
ou 0495.544.166, ou en adressant un mail à
[email protected]
Votre journal De fil en aiguille
15
prochai
nement
«LE HARCÈLEMENT SCOLAIRE :
QUE FAIRE ?»
Aujourd’hui, l’ « information » est instantanée. Une image
prise sur plage au bout du monde se retrouvera en
quelques secondes sur tout ce que la planète possède
comme écran.
Nos enfants sont confrontés à la même réalité : une
rumeur, une photo, un montage peuvent se répandre à
la vitesse de l’éclair dans une école, un quartier, une ville
et bien au-delà par le biais des réseaux sociaux sans que
personne n’ait réellement prise sur le phénomène.
Christophe Bourgois, médiateur scolaire, un service de
la Direction générale de l’Enseignement Obligatoire et
coorganisateur du colloque sur le harcèlement à Namur
le 12 novembre, vous propose de mener une réflexion sur
le harcèlement dans nos écoles.
Quels sont les chiffres ? Y a-t-il des profils types ? Que
sait-on sur les mécanismes qui poussent certains élèves à
être victimes et d’autres les brimeurs ? Et enfin comment
lutter contre ce phénomène ?
Voilà autant de questions auxquelles il veillera à apporter
réponses.
Il présentera également un tout nouveau plan d’action de
prévention qui associe de nombreux partenaires scolaires
et extrascolaires de la région de Mouscron.
Pour plus d’informations, nous vous invitons à notre
prochaine rencontre du fil, le mardi
8 décembre 2015, de 12h à 13h30
à la Maison des Associations.
ENTRÉE GRATUITE REPAS OFFERT - POUR TOUT
RENSEIGNEMENT VOUS POUVEZ CONTACTER LE 056/860255
(MAISON COMMUNALE DE PROMOTION DE LA SANTÉ – 13, RUE VICTOR CORNE)






































































































é de
t
i
m
Co
tion
c
a
d
ré
































































































Pour cette édition :
Comité de rédaction
Vinciane Stragier (Marius Staquet),
Sylvie Van Opstal (CPAS), Sandrine
Coqu (La Passerelle), Chantal
Vermeulen (Service Jeunesse),
Samira Bouguerra (FPS), Régine
Verzele (Ligue des Familles),
Séverine Larooze (Bibliothèque),
Dominique van Dongen (CTI),
Céline
Vandewiele,
Mélissa
Ferret, Marie Dewaele (Maison
de la Santé) Mme Brigitte Aubert
(Echevine des Affaires Sociales et
de la Santé).
Editeur responsable
onsable :
Mme Brigittee Aubert,
Echevine dess Affaires Sociales et de la
Santé.
Les personnes qui m’ont conçu ont jugé bon
de définir quelques points faisant office de
«Charte».
« Les informations veilleront à
favoriser la qualité de vie, l’épanouissement physique, mental,
spirituel, moral et culturel de
chacun».
«Le Comité de rédaction choisira
les articles en fonction des
thèmes abordés et de l’intérêt du
moment».
«Les articles contenus dans ce
journal ne pourront en aucun
cas promouvoir des convictions
philosophiques, religieuses ou
politiques».
«Le Comité de rédaction se doit de
lire en toute neutralité les articles
qui lui seront soumis».
«Tout article ne répondant pas aux
considérations énoncées ci-dessus
pourra être refusé par le Comité de
rédaction. Celui-ci s’engage à en
avertir l’auteur».
e CTI
Mise en page
«vous pouvez télécharger le
journal Fil en Aiguille sur le site
www.mouscron.be/rvs ou via le
QR Code suivant»
On se retrouve en
MARS 2016
N’hésitez pas à nous envoyer
vos dates événements, articles sur
[email protected]

Documents pareils