in PDF format

Commentaires

Transcription

in PDF format
transports
tramways
BHNS
métros / gares
l'agence
champs
d’intervention
bâtiments
composition urbaine
espaces publics & paysage
transports
la richesse
d’une approche
transversale
L’ouverture de l’agence sur quatre disciplines connexes est un puissant stimulant à la créativité : la conception d’un quartier nouveau se nourrit à l’agence
d’envies architecturales, et de visions d’espaces publics, les projets de bâtiments s’enrichissent d’un point de vue aiguisé sur le scénario urbain qu’ils
écrivent, et les espaces publics s’animent de rapports précis et maîtrisés avec
les architectures qui les limitent et les qualifient.
28
70
15
ans d’existence
collaborateurs
ème
société
d’architecture
française
classement 2012 du moniteur
©atelier VILLES & PAYSAGES / Christophe Bourgeois
3
quelques étapes-clé
associés
1985
La toute jeune agence, associant Thomas Richez, Bertrand Dubus et Édouard
François, accumule des références dans des domaines aussi variés que la
construction de logements, de bureaux, de bâtiments pour le commerce, l’industrie, la restauration collective ainsi que l’aménagement et l’urbanisme. La
vocation pluridisciplinaire est lancée.
1991
C’est la période des concours, et des premiers regards vers l’Asie. L’agence
remporte le concours de l’ambassade de France à Singapour. La même année,
l’agence réalise l’aménagement du pavillon français de l’exposition internationale de Taejon en Corée du Sud (1993) et est choisie pour réaliser 3 tours sur
le projet d’Euralille.
1997
L’agence se déploie et les projets se multiplient : centre national des Caisses
d’Epargne (12.000 m² à Paris 14ème), conception de la ville nouvelle de Putrajaya (Malaisie), mission d’architecte conseil de la ZAC Vaugirard (environ
50.000 m² de logements et d’activités).
2004
L’agence remporte le concours du tramway du Mans. Ce projet sera suivi de
plusieurs autres projets de tramway qui feront de l’agence une référence mondiale en ce domaine : Reims, Brest, Orléans, Casablanca, Tours et Liège.
l’agence
aujourd’hui
L’agence parisienne Richez_Associés, animée par Thomas Richez, Frédéric
Blerot et Vincent Cottet, a bientôt 30 ans de pratique. Forte de 70 collaborateurs, elle mène avec enthousiasme des projets de logements, de bureaux et
d’équipements publics, et elle dirige des opérations d’aménagement, à Montpellier, Bègles, Paris. Elle est devenue un intervenant de référence en espaces
publics, et le leader de la conception urbaine des tramways.
Soucieuse de la qualité de sa production, et donc de son organisation,
l’agence Richez_Associés s’est dotée d’un système d’assurance-qualité selon
la norme ISO 9001 dès 2001.
Thomas
Richez
Frédéric
Blerot
Vincent
Cottet
Cofondateur, associé-président de Richez_
Associés, et directeur de Z D_R à Kuala Lumpur, Thomas Richez a présidé l’AFEX (Association des Architectes Français à l’Export) de
2002 à 2008.
Architecte, ingénieur et urbaniste ENPC, ancien
élève de l'Ecole Polytechnique, il développe dès
la création de l’agence, en 1985, une approche
complète de son métier en pratiquant de front
architecture, urbanisme et paysage.
Thomas Richez a développé l’activité de maîtrise d’œuvre bâtiment de l’agence en France
et en Asie : tours à Euralille, restaurant Caisse
des Dépôts d’Arcueil, ambassade de France à
Singapour, …, comme son activité de concepteur en aménagement urbain et en espaces
publics : architecte coordinateur de la ZAC des
Grisettes à Montpellier, de l'opération CharolaisRotonde à Paris, de la ville nouvelle de Putrajaya
en Malaisie … et, développé, à partir de 1990,
une expertise sur les projets de transports :
tramways du Mans, d’Orléans et Brest, pôles
d’échange de La Baule, Lens, Herblay ...
Il travaille actuellement sur plusieurs missions
sur les gares du métro du Grand Paris.
Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville. Frédéric Blerot
est associé de l’agence Richez_Associés depuis 2009.
Fort de 15 ans de pratique professionnelle, il
conduit des projets d’architecture, d’aménagement d’espaces publics, d’urbanisme et de
transports en France et dans le monde (Belgique, Maroc, Mexique, …).
Ses projets les plus marquants sont le tramway de Reims, sa ville natale, qu’il a conduit
des études aux travaux, la ligne Envol à Toulouse et l’extension du T7 en Ile de France,
les tramways de Casablanca, Liège et
Mexico, le tram-train de La Réunion, le BHNS
de Saint-André / Saint-Benoît et l’extension
de la ligne 11 du métro parisien. De plus, il a
réalisé plusieurs bâtiments liés au transports
comme les centres de dépôt et maintenance
du BHNS T Zen à Lieusaint, de tramways à
Reims et Casablanca et de bus à Blois.
Enfin, il participe à plusieurs colloques et
séminaires sur les thèmes du transport dont
notamment pour les rencontres de l’espace
public à Lille Métropole.
Paysagiste DPLG, diplômé de l’École nationale
supérieure de paysage de Versailles après
avoir étudié à l’école Du Breuil à Paris, Vincent
Cottet débute au côté de Thomas Richez avec
les études du tramway du Mans, de Brest
puis de Tours. C’est avec l’expérience de ces
grands projets de mutation urbaine, qu’il prolonge sa réflexion à différentes échelles de
site. Il s’attache à révéler les qualités des lieux
et aborde le paysage comme façon pertinente
de répondre au programme.
Associé de l’agence Richez_Associés depuis
2011, il mène des études d’urbanisme et des
opérations de maîtrise d’œuvre. Ses sujets de
prédilection portent sur la transformation des
paysages en alliant les dimensions de mobilité
et d’environnement. En relèvent plus particulièrement les études d’insertion du tram-train
Massy-Évry, le pôle d’échange de Choisy-leRoi, le site propre du T Zen 4 dans le quartier
de la Grande-Borne à Grigny, le quartier Rouget de Lisle à Vitry-sur-Seine, l’aménagement
du site de Soquence pour accueillir le Grand
Stade du Havre ou encore la reconversion d’un
site industriel à Épouville en Seine-Maritime.
Début 2009, Paul Andreu (aéroports de Roissy, Shanghai, opéra de Pékin) a rejoint les locaux de Richez_
Associés, et s‘appuie depuis sur les équipes de l’agence
pour développer, conjointement à Thomas Richez, des
projets d’envergure : le musée de Tai Yuan, l’opéra de
Jinan, la cité municipale de Bordeaux... en attendant,
bien évidemment, d’autres projets en France comme
dans le monde.
L’agence a essaimé en Asie, avec la création en 1997
de Zaini dan_Richez, animée par Zaini Zainul, qui est
devenue en quelques années l’une des agences importantes de la scène architecturale malaisienne. L’agence
travaille notamment sur la ville nouvelle gouvernementale de Putrajaya, en tant qu’urbaniste et architecte de
l’Hôtel de Ville.
Pour concevoir de vrais projets bioclimatiques, l’agence a noué un partenariat avec le bureau d’études Ginko ingénierie, intégré aux locaux de l’agence,
dédié aux enjeux de l’énergie et du développement durable.
5
transports
Dominique Leroux pour le compte de Brest métropole océane
Les architectes, urbanistes et paysagistes de Richez_Associés interviennent
depuis plus de vingt ans sur des projets de transport : les 9 projets de tramway, 4 bus à haut niveau de service, et 13 pôles d’échanges qui nous ont
été confiés constituent une expérience unique, qui fait de l’agence un leader
français, et sans doute mondial dans le domaine…
C’est ce qu’a noté en juin 2008 le magazine « Ville, Rail et Transports », en
nous décernant son prix de l’ingénierie, pour nos conceptions environnementales de tramways.
Depuis, notre domaine d’intervention – la conception d’espaces de déplacements pensés du point de vue de l’usager - s’est étendu au monde du métro,
avec des interventions sur la ligne 11 et sur le Grand Paris Express.
Nous sommes donc ravis de vous proposer au travers de cette brochure un
aperçu sur le chemin parcouru jusqu’à ce jour, du bus au tram et au métro,
pendant que se précisent les derniers projets, à Paris, Tours, Liège…
grand paris
le prolongement de la ligne 11 (p.61)
13 gares du métro du Grand Paris (p.65)
2 gares pour la ligne rouge du Grand Paris (p.69)
reims
le tramway de Reims (p.13)
choisy-le-roi
le TVM à Choisy-le-Roi (p.53)
les
distinctions
> la ZAC des Grisettes à Montpellier
Lauréat du palmarès EcoQuartier 2011,
décerné par le Ministère de l’Écologie, du Développement durable,
des Transports et du Logement / Thème « Nature en ville »
> le tramway de Brest et de Casablanca
deuxième prix « Meilleur projet international de tramway de l’année 2012 »
décerné par l’Association britannique des tramways,
en collaboration avec le magazine « Tramways & Urban Transit »
> la première ligne de T Zen, le BHNS d’ile-de-France
« Prix de l’intégration environnementale »
concours National 2011 du SNBPE
> le centre de maintenance de T Zen à Lieusaint
retenu par AMC parmi les 100 bâtiments de l’année 2011
le mans
le tramway du Mans (p.9)
brest
le tramway de Brest (p.21)
SéNART-corbeil
la première ligne de T Zen,
le BHNS d’île-de-France (p.43)
lorient
Triskell 2, la deuxième ligne
TCSP de Lorient (p.55)
orléans
la ligne B du tramway d’Orléans (p.17)
tours
le tramway de Tours (p.29)
angers
la ligne B du tramway
d’Angers (p.33)
versailles-le chesnay
un site propre à Versailles
et au Chesnay (p.57)
> la place de la République de Metz
« Prix Lumière 2011 », décerné par l’Association française de l’éclairage
> avec Paul Andreu architecte paris
projets hors hexagone :
maroc
le tramway de Casablanca (p.25)
la nouvelle gare TGV de Casablanca (p.71)
belgique
le tramway de Liège (p.35)
le tramway de Bruxelles (p.37)
la réunion
le tram-train de La Réunion (p.39)
Saint-André / Saint-Benoît, un BHNS à La Réunion (p.49)
et aussi :
le tramway de la Ville de México + le tramway d’Abou Dhabi + le tramway de la Ville de Luxembourg + la première ligne de tramway de
Cuenca + un tcsp sur le Grand Nouméa
7
TRAMWAYS
L’installation d’un système de transport de surface dans une ville est tout
autant un projet fonctionnel, qu’un projet urbain : son inscription concrète
dans l’espace de la ville est un sujet d’urbanisme, d’architecture et de paysage, sur lequel le regard du concepteur, au côté des ingénieries spécialisées,
est à chaque étape indispensable.
Les tramways français des vingt dernières années ont fort bien montré combien le réaménagement de kilomètres de voiries et d’hectares de places
mérite de viser non seulement à insérer fonctionnellement le système de
transport nouveau, mais, au-delà, à renouveler la ville qu’il parcourt : l’ampleur des travaux que nécessite l’inscription physique du tramway est une
occasion unique de réécrire les espaces et le paysage de la ville, en la mettant en cohérence avec des usages nouveaux, en offrant une meilleure place
aux modes doux de déplacement, à la vie piétonne et riveraine, mais aussi
en lui offrant une image et une identité nouvelle, et en améliorant sa qualité
environnementale.
Ce point de vue de l’architecte sur le système de transports dans la ville
s’exerce à toutes les phases du projet :
- dans les études préliminaires, lors de la recherche et de la définition du
mode et du tracé, l’architecte urbaniste vérifie les capacités d’insertion,
repère les enjeux urbains importants, identifie les opérations d’aménagement
connexes, qui méritent d’être conduites en liaison avec le projet de tramway.
- en phase de conception, avant-projet et projet, l’architecte et le paysagiste
conçoivent, rue par rue, lieu par lieu, l’insertion du système de transport, et
de tous ses composants, en véritable « architecte intérieur de la ville » : en
relation étroite avec les spécialistes de la circulation et de la sécurité, ils installent, dimensionnent et composent les différents espaces, déterminent et
organisent la palette des sols, des mobiliers, des plantations et des éclairages
pour accueillir au mieux les nombreux usages des rues et des places, et pour
leur conférer un confort, un agrément et une image qui embellissent la ville
dans laquelle ils s’inscrivent.
A chaque fois, en chaque lieu, ils élaborent un projet qui apporte à la ville une
qualité environnementale concrète : des matériaux durables et recyclables
-voire recyclés-, un assainissement performant, un éclairage économe et
convivial, un système végétal vigoureux, ayant valeur de biotope, et porteur
de vrais usages…
Et à chaque fois, en chaque lieu et à chaque ville, souvent en liaison avec un
designer, et parfois un artiste, chaque projet de tramway est conçu comme
un projet unique, comme une cristallisation des valeurs et de l’esprit du lieu,
qui fasse du tramway l’emblème et la fierté de la ville et de ses habitants…
9
LE TRAMWAY du MANs
études 1992-2001 - lauréat concours 2002 - mise en service novembre 2007
lieu Le Mans (72)
maître d’ouvrageSociété d'équipement du Mans, pour Le Mans Métropole
mission maîtrise d’œuvre d’une ligne de 15,4 km : insertion,
système de transport, aménagements associés,
paysage et pôles d’échange
coût opération 302 M€
groupement Egis Rail + Artelia Ville et Transport + Egis-Aménagement +
Richez_Associés + Attica
Grand Prix de l'ingénierie - Palmarès 2008 du magazine "Ville, Rail et Transports"
11
Université
Gambetta - Mûriers
Lafayette
République
Lecrec - Fleurus
Espal - Arche de la Nature
Gares
Saint - Martin
Durand - Vaillant
Antarès
>>l'avenue Durand
>>le tracé de la ligne
Inauguré dans la liesse populaire, en novembre 2007, le tramway a transformé
la ville du Mans : les 15 km de voies réaménagées déroulent un tapis vert en
périphérie, et d’amples surfaces de granit et de bétons désactivés ocre en
centre-ville ; il crée dans cette ville au réseau de voirie complexe, et à la géographie fragmentée, le fil rouge qui manquait à la lisibilité de la ville.
>>la place de la République avant et après
>>la station Saint-Martin
13
LE TRAMWAY de reims
lauréat concours 2006 - mise en service avril 2011
lieu Reims (51)
maître d’ouvrageMARS (Alstom Transport + Bouygues + SNC Lavalin + Pingat Ingénierie + Groupe Transdev +
Caisse d’Epargne Lorraine Champagne Ardenne + Natixis + Caisse des Dépôts), concessionnaire
de la Communauté d’Agglomération de Reims
mission maîtrise d’œuvre d’une ligne de 11,2 km : insertion, système de transport, aménagements
associés, paysage, pôles d’échange et centre de maintenance
coût opération 285 M€
groupement SNC Lavalin + Pingat Ingénierie + Richez_Associés + Atelier Villes et Paysages
mobilier / stations Sovann Kim
label «Observeur du Design 12» dans la catégorie «Espace et Environnement» design des abris de stations
15
Neufchâtel
Belges
Saint-Thomas
Gare Centre
Langlet
Opéra
Saint-John Perse
Campus Croix-Rouge
Hôpital Debré
Gare de Champagne TGV
>>la station Saint-John Perse
>>le tracé de la ligne
La première ligne de tramway de Reims parcourt 11,2 km dans un contexte
urbain fortement contrasté : quartiers d’habitation, faubourgs, centre commerçant et centre historique. Portant une attention particulière à l’intégration
du tramway dans son environnement et à l’esprit du lieu, le projet est sobre
et cohérent. Les vues sur les monuments du centre-ville - la Cathédrale, le
théâtre - sont mises en valeur ; un granit et des bétons clairs, et un mobilier de
station, inspiré des vitraux de la cathédrale, signent, avec le matériel roulant
inspiré de la flûte à champagne, l’identité de la ligne…
>>le cours Langlet avant et après
>>la place Myrron-Herrick et le théâtre
17
la ligne b du tramway d’Orléans
lauréat concours 2006 - mise en service juin 2012
lieu Orléans (45)
maître d’ouvrageCommunauté d’Agglomération Orléans Val-de-Loire
mission maîtrise d’œuvre d’une ligne de 11,9 km : insertion,
système de transport, aménagements associés,
paysage et pôles d’échange
coût opération 395 M€
groupement SNC Lavalin + Pingat Ingénierie + Richez_Associés +
Atelier Villes et Paysages
19
Mozart
Clos du Hameau
Eugène Vignat
Léon Blum - Mairie
Halmagrand
Rol Tanguy
Croix Morin
Cathédrale - Hôtel de Ville
De Gaulle Jeanne d’Arc
Georges Pompidou
>>le tracé de la ligne
Cléo, deuxième ligne de tramway d’Orléans, parcourt l’agglomération d’Ouest
en Est et croise la ligne A en centre-ville, près de la cathédrale.
Elle est verte en périphérie : une plate-forme engazonnée pose un long ruban,
calme et unificateur.
Elle est blanche en centre-ville : le calcaire de Beauce met Cléo à l’unisson de
la pierre de la cathédrale et des sols de la ville médiévale.
>>la rue Jeanne d'Arc avant et après
>>la place Halmagrand
>>le parc-relais Rol Tanguy
21
études 2001-2005 - lauréat concours 2007 - mise en service juillet 2012
lieu Brest (29)
maître d’ouvrageSemTram pour Brest Métropole Océane
mission maîtrise d’oeuvre d’une ligne de 14,3 km : insertion,
système de transport, aménagements associés,
paysage et pôles d’échange
coût opération 383 M€
groupement Systra + Richez_Associés + Atelier de l’Île + B3i +
Transitec
deuxième prix « Meilleur projet international de tramway de l’année 2012 »
décerné par l’Association britannique des tramways
Dominique Leroux pour le compte de Brest métropole océane
Dominique Leroux pour le compte de Brest métropole océane
LE TRAMWAY de brest
23
Porte de Gouesnou
Porte de Guipavas
Europe
Place de Strasbourg
Jean-Jaurès
Liberté
Les Capucins
Coat Tan
Siam
Recouvrance
Porte de Plouzané
>>la station Pontanézen
>>le tracé de la ligne
Le tramway de Brest parcourt un site au relief particulièrement animé. En périphérie, le tapis vert de la plateforme végétalisée apaise un tracé sinueux dans
un relief accusé… En centre-ville, le tram traverse en une longue pente, toute
droite, la ville reconstruite ; les sols de béton architectonique blanc bleuté,
piqués de fines coutures de granit, guideront l’eau de pluie en fines rigoles
gargouillantes, et le regard vers l’horizon maritime de la rade et du goulet,
recadré par trois pins de Monterrey plantés face au Château.
>>la rue de Siam et les fontaines de Marta Pan avant et après
>>la place de Strasbourg
25
LE TRAMWAY de casablanca
AVP 2008 - mise en service décembre 2012
lieu Casablanca / Maroc
maître d’ouvrageCasablanca Transport SA
mission maîtrise d’oeuvre d’une ligne de 31 km en Y :
insertion, système de transport, aménagements associés,
paysage et centre de maintenance
coût opération 484,5 M€
groupement Systra / CID / Systra Maroc + Richez_Associés
AMOAeysa + Transurb Technirail + ADI
stationsNejari + Richez_Associés
deuxième prix « Meilleur projet international de tramway de l’année 2012 »
décerné par l’Association britannique des tramways
27
Océan Atlantique
Port de Casablanca
Marché Central
Nations Unies
Résistance
Ali Yaata
Place Rachidi
Ain Diab
Ennassim
Casa Voyageurs
Hay Mohamedi
Mohamed Zerktouni
Mohamed Zefzaf
Grande Ceinture
Sidi Moumen
Anoual
Anfa Park
Gare de l’Oasis
Facultés
Technopark
>>la station Place des Nations Unies
>>le tracé de la ligne
La ligne 1 du tramway de Casablanca offre à la plus grande agglomération du
Maroc son premier service de transport collectif de qualité - mais c’est aussi,
en référence à Bordeaux, ville jumelée à Casablanca, une contribution forte
à la qualité urbaine de l’agglomération : son insertion comprend la mise en
place d’amples alignements de palmiers, poursuivant le système de boulevards qui fait l’image de la ville.
Le tram circule sur un sol terre de Sienne brûlée - la couleur de la ville et de sa
plage -, et, bien sûr, le superbe quartier Art Déco de Casa, digne du patrimoine
mondial de l’humanité, a été requalifié et piétonnisé.
>>le boulevard Abdelmoumen avant et après
>>le boulevard Mohamed V
29
LE TRAMWAY de tours
AVP 2009 - chantier en cours - mise en service prévue fin 2013
lieu Tours (37)
maître d’ouvrage Citétram pour le compte du Sitcat (Syndicat des Transports en Commun
de l’Agglomération Tourangelle)
mission maîtrise d’œuvre d’une ligne de 14,8 km : insertion, système de transport,
aménagements associés et paysage
coût opération 369 M€
groupement Systra + Xelis + Safege + ECCTA + Richez_Associés + Ivars&Ballet
stations RCP + Daniel Buren
éclairagiste Pierre Bideau
31
Lycée Vaucanson
Trois Rivières
Pilorget
Choiseul
Nationale
Jean Jaurès
Gare SNCF Tours
Palais des Sports
Liberté
Sanitas
Université
Pont Volant
Gare SNCF Joué-lès-Tours
Mairie de Joué-lès-Tours
Lycée Monnet
>>l'avenue de l'Europe
>>le tracé de la ligne
Les édiles Tourangeaux ont souhaité conférer à leur projet de tramway une
cohérence globale, rarement revendiquée, entre design du matériel roulant
et du mobilier, aménagements urbains et plan lumière, vision urbaine et interventions artistiques...
C’est pourquoi un livre blanc a été produit par un groupement mené par RCP,
designer ; il propose les moyens de faire de ce tramway un nouveau paysage
de l’agglomération…
C’est sur cette base que nous avons travaillé, en marquant fortement l’implantation du tram sur l’axe qui structure la ville, en retravaillant très précisément
les sols du secteur sauvegardé, en développant un projet végétal durable, et
en accueillant, en station, une intervention de Daniel Buren.
>>la station Sanitas
>>le pont Wilson
33
la ligne b du tramway d’angers
lauréat offre juillet 2013 - études 2013/2015
lieu Angers (49)
maître d’ouvrage Angers Loire Métropole
mission études d’insertion et d’aménagements urbains de la ligne B du tramway (15 km)
coût opération 289 M€
archi. mandataire Richez_Associés
bureaux d'études Ingérop + Transitec
éclairagiste LUMINOcité
Après la première ligne, inaugurée en 2011, Angers se dote d’une seconde qui desservira, à l’est Beaucouzé et l’université, puis la gare pour traverser la Maine au pied
du château et desservir à l’ouest le quartier de Montplaisir et le parc des expositions.
La deuxième ligne permettra la mise en valeur des abords du château, grand
acteur du paysage des berges de Maine, qui font l’objet d’une opération majeure
de requalification. Son dispositif végétal s’appuiera sur le pôle d’excellence angevin, haut-lieu de l’horticulture ornementale, de l’arboriculture, de la semence et de
la viti-viniculture.
35
le TRAMWAY de liège
AVP 2011-2012 - étude d’incidence juin-novembre 2012
cahier des charges et consultation PPP septembre 2012 à avril 2013 - construction prévue juin 2017
lieu Liège / Belgique
maître d’ouvrage SRWT (Société Régionale Wallonne de Transport)
mission maîtrise d’œuvre phase AVP + étude d’incidence + cahier des charges du PPPiste + AMO
programme 17 Km de tramway avec une 1ère phase de réalisation de 12 km
coût opération 350 M€
groupement Greisch + Richez_Associés + AAST + Transamo + STIB + Transitec + Ginko Ingénierie
mobilier urbainMarc Aurel
éclairage
Jacques Fryns
expert
Des villes et des hommes
Première ligne de tramway de l’agglomération liégeoise, son tracé
s’inscrit dans la vallée de la Meuse reliant la ville de Jemeppe-surMeuse à Herstal en passant au cœur de Liège.
Elle traverse des paysages hétérogènes tenant au particularisme
des lieux bâtis et paysagers chargés d’histoire et à une diversité
paysagère liée à la topographie des lieux.
37
un TRAMWAY à bruxelles
dépôt de permis d’urbanisme: 2010 - fin des travaux prévue fin 2014
lieu Bruxelles / Belgique
maître d’ouvrage STIB
programme 920 m de tramway desservant la gare centrale
coût 3,7 M€ (hors plateforme et matériel roulant)
bureau d'études SNC Lavalin
groupement Richez_Associés + SNC Lavalin + R2D2 + Aries Consultant
Au plus près du centre historique de Bruxelles, 920 mètres de
tramway permettent de quitter la rue Royale pour desservir la
gare centrale et les musées. Aménagement inspiré des réalisations à la française : la piétonisation de la place du Marché au Bois
et des mises à sens unique pacifient le quartier, et d’amples sols
en pierre bleue du Hainaut installent et célèbrent ces nouveaux
usages, dans la continuité du paysage urbain bruxellois.
39
le tram-train de La Réunion
lauréat concours EP 2003 et AVP 2005 - offre PPP 2009 (sans suite)
lieu Île de La Réunion
maître d’ouvrageRégion Réunion + SR21 mandataire
programme 40 km de tram-train de Saint Paul à l’aéroport de Gillot : insertion, système de transport,
aménagements associés, paysages, pôles d’échanges et centre de maintenance
coût travaux 1.600 M€
groupement EP Egis Rail + Richez_Associés + Artelia Ville et Transport
groupement AVP Egis Rail + Systra + Richez_Associés
groupement PPP Vinci + Alstom + Transdev / Richez_Associés
Le nord et l’ouest de La Réunion, fortement urbanisés, sont séparés par 11 km de falaises
difficilement franchissables.
Le tram-train permettra de relier de façon fiable ces deux entités, et d’assurer à chacune d’entre
elles un service urbain de qualité. Études préliminaires et avant-projet ont permis de préciser le
concept « tram et train », d’identifier le bon tracé, au travers des centres piétons de Saint-Denis
et du Port, tandis que l’offre PPP a permis d’approfondir l’image du projet : une identité affirmée,
portée par des stations apportant une ombre généreuse, et une insertion à chaque fois locale,
empruntant au vocabulaire de chaque commune, et à la riche palette végétale de l’île…
41
bhns
Le bus à haut niveau de service rend un service transport comparable au tramway, dans les cas où une capacité importante n’est pas utile. Mais, installé sur
son site propre, peut-il, à l’égal du tramway, générer un projet d’aménagement
réécrivant l’espace urbain au meilleur niveau ?
En théorie, oui – ou presque : bien que routier, et donc moins inscrit dans les
sols que le rail du tramway, occupant un espace moins aisément identifié,
large, roulant, et donc revêtu de façon continue, moins facilement végétalisable, le bus peut, moyennant un soin particulier, générer un aménagement
de qualité : nous en avons fait la démonstration à Sénart, à Choisy-le-Roi,
bientôt à La Réunion…
Mais la démarche suppose une volonté politique sans faille : à tout endroit
délicat, disputé, le bus peut si facilement, en perdant certes un peu de temps,
se contenter d’emprunter l’espace existant, sans engendrer de travaux lourds,
sans pénaliser la circulation automobile…
Tenir de façon continue, sur la dizaine de kilomètres d’une ligne, l’ambition
fonctionnelle et l’ambition aménagement est donc particulièrement difficile…
et nous verrons, dans les années à venir, combien d’agglomérations sauront
jusqu’au bout porter à leur meilleur niveau ce type de projet…
43
la première ligne de T Zen,
le BHNS d’ile-de-France
études 2007 à 2009 - livraison juillet 2011
lieu Sénart - Corbeil (91)
maîtres d’ouvrageEPA Sénart + STIF Corbeil-Evry
programme liaison en site propre entre les gares de Lieusaint
et de Corbeil-Essonnes
longueur
9,5 km
coût opération 53 M€
groupement Systra + Richez_Associés + Arcadis
prix de l’intégration environnementale
pour la conception d’une voirie de transport en commun en site propre
45
centre de maintenance
Université
Pointe Ringale
Carré Canal
La Clef
de Saint-Pierre
Gustave Courbet
Gare RER de Corbeil-Essonnes
Château de la Barrière
Les Prés Hauts
La Tour Maury
Gare RER Lieusaint Moissy
Le Fresne
Carré Trait d’Union
Carré des Arts
Carré Allée Royale
>> l’avenue de la Tour Maury à St. Pierre du Perray
>>le tracé de la ligne
La ville nouvelle de Sénart attend depuis de longues années un système de
transport en site propre. C’est la solution du bus, électrifiable à long terme en
trolley, qui a été adoptée, et T Zen est le premier véhicule mis en service. Il
circule sur une voie ample et largement plantée, identifiable par son tapis de
béton clair bouchardé, très précisément dessiné.
Le site propre et ses stations portent ainsi dans tout le territoire l’image du
Carré Sénart, figure centrale de l’aménagement de la ville nouvelle.
>>la station Carré Trait d'Union
47
>>la station Château de la Barrière
>> l’avenue de la Tour Maury à St. Pierre du Perray
49
Saint-André / Saint-Benoît,
un BHNS à La Réunion
études 2012/2013 - chantier 2014
lieu Île de La Réunion
maître d’ouvrageCirest (Communauté Intercommunale Réunion Est)
programme transport en commun en site propre
entre Saint-André et Saint-Benoît + 2 parc relais +
pôles d’échanges
coût opération 105 M€
groupement Ingérop + Richez_Associés + Bruno Remoué Associats +
LEU-Réunion
51
Cambuston - Quartier Français
Mascareignes
Saint-André
Mairie de Saint-André
Pôle d’échanges Saint-André
Rivière du Mât
Collège
Bras-Panon
>>l’avenue Mascareignes à Saint-André
Saint-Benoît
Cité Scolaire
Pôle Sanitaire Est
>>le tracé de la ligne
L’Est de la Réunion est riche de ses paysages luxuriants, où abondent canne,
letchis et vanille, de ses pentes et ravines plongeant vers l’Océan, de ses
églises, ses mosquées et ses temples tamouls.
Empruntant des voies souvent étroites, le BHNS alterne très soigneusement
sections banalisées et site propre. Il est reconnaissable à sa chaussée rouge,
et s’accompagne de plantations de palmistes, palmiers bouteilles, lataniers
et benjoins, contribuant à la gestion des eaux de pluie. La température de
couleur de l’éclairage est compatible avec la faune nocturne, et des corridors
biologiques maintiennent les échanges dans les milieux traversés.
>>Bras-Panon, Rivière des Roches
53
le TVM à Choisy-le-Roi
lauréat concours 2004
première phase : livraison février 2009 - deuxième phase : livraison mai 2011
lieu Choisy-le-Roi (94)
maître d’ouvrageCG 94
programme réaménagement de la station TVM et des espaces urbains
accueillant les échanges TVM/RER
surface
42.000 m²
coût 8,8 M€
architecte Richez_Associés
bureau d’étudesBérim
L’échange TVM / RER à Choisy est dangereux : la station TVM est en effet située
dans une séquence très routière de la N186, taillée comme un canyon dans la dalle
du centre-ville.
La préoccupation de sécurité du Conseil Général rejoint le souhait de la Ville de voir
son centre retrouver le contact avec le sol naturel ; c’est donc par la transformation
de la nationale en une Grand Place, vaste plateau pavé horizontal, rythmé par une
trame de chênes rouges et de luminaires indirects, prolongé par un parvis de gare
aménagé en cohérence, et mis en accessibilité, que TVR et RER assureront aux
voyageurs un échange sûr… et que Choisy reconfigure et réaffirme son centre-ville.
55
Triskell 2
la deuxième ligne TCSP de Lorient
étude de faisabilité 2010
lieu Lorient / Quéven / Ploemeur (56)
maître d’ouvrageCap l’Orient Agglomération
mission assistance à la réalisation du dossier d’appel à projets
longueur
11 km
coût opération
52,6 M€
groupement Transamo + Richez_Associés
Triskell 1, mis en service en 1999, va être complété de 2 branches
assurant la connexion à Ploemeur via l’université et Kervenanec, pour
la desserte du Sud-Ouest de l’agglomération, et la connexion à Quéven via Keryado, pour la desserte du Nord-Ouest de l’agglomération.
Choix majeur : celui d’aménager un site propre ouvert à tous les bus
du réseau.
57
un site propre à Versailles
et au Chesnay
lauréat marché de définition juin 2006
lieu Versailles - Le Chesnay (78)
maître d’ouvrageSTIF
programme liaison en site propre BHNS
entre Versailles et Le Chesnay
coût opération 53 M€
architecte Richez_Associés
bureaux d’étudesTransitec + Arcadis
Versailles, son château, ses grandes avenues... vit au quotidien perpendiculairement à ces grands axes, par un réseau de petites rues,
une place du marché...
L’insertion d’un site propre est donc à la fois un enjeu fonctionnel, qui
suppose des voies uniques, des séquences partagées, et un enjeu
patrimonial. Clarté et précision du dessin et qualité des sols installent
l’aménagement dans les interstices du cadre grand-siècle...
59
métros et gares
Dans le monde souterrain comme en surface, Richez_Associés conçoit toujours les espaces de transport du point de vue de l’usager : c’est son expérience, son ressenti, qui constitue le critère essentiel de conception des
espaces qu’il parcourt. La continuité, la lisibilité et la sérénité des lieux sont un
prérequis essentiel, sur lequel peut s’élaborer une identité spécifique du lieu,
qui prolonge, voire enrichit, celle de la ville, ou du quartier desservi. C’est dans
cet esprit que nous contribuons aux études du Grand Paris Express, à celles
du prolongement de la ligne 11, et que nous avons imaginé une gare TGV pour
Casablanca…
61
le prolongement de la ligne 11
juillet 2011 - juillet 2012
lieu Seine-Saint-Denis (Les Lilas, Romainville, Montreuil,
Noisy-Le-Sec et Rosny-Sous-Bois) (93)
maître d’ouvrageRATP
mission
assistance à maîtrise d’ouvrage
programme schéma de principe de 5 nouvelles stations de métro
souterraines de la ligne 11
groupement Richez_Associés + Bérénice
bureau d’étudesRATP ING
63
>>la coupe longitudinale de la station Liberté
La ligne 11 du métro parisien va être prolongée dans 5 communes de SeineSaint-Denis. En fonction du contexte, les cinq stations, lieux de contact entre
le monde de la ville et celui du transport en sous-sol, s’inscriront dans la ville
de façon très contrastée : tantôt de manière humble, par de simples trémies
finement positionnées dans un espace public requalifié, tantôt de manière
plus affirmée, lorsqu’elles contribueront à un projet de renouvellement urbain,
et vaudront haut lieu de centralité et d’activités.
grille d'aération
toiture
support signalétique
Rosny-Bois-Perrier Rosny-sous-Bois
Londeau-Domus Noisy-le-Sec
Boissière Montreuil
Hôpital Montreuil
Carnot Romainville
Liberté Les Lilas
L’architecture des stations se décline, du quai à la ville, en fonction de cette
attitude. Elle propose toujours des espaces clairs, lisibles, un travail spécifique sur la lumière naturelle, partout où c’est possible, et une participation
des structures rigidifiant les parois à la qualification des espaces de la station.
grille d'aération
>>les 6 nouvelles stations du prolongement
>>le kiosque, accès à la station
bloc ascenseurs
les revêtements
garde-corps
65
13 gares du métro du Grand Paris
(études préalables)
Parc des Expositions
Le Blanc
-Mesnil
Aulnay
Les
Agnettes
Nanterre
Les
Grésillons
Bois
Colombes
Kremlin-Bicêtre Hôpital
Villejuif - Institut
Gustave Roussy
Chevilly Trois Communes
études préalables et préliminaires juin 2011- juin 2012
lieu Grand Paris
maître d’ouvrageSociété du Grand Paris
mission
études préalables et préliminaires
programme 13 gares sur les lignes bleue, rouge et verte
bureau d’étudesRATP
groupement Systra (mandataire) + Richez_Associés + mva consultancy
expertise immo.
Lindéa
sur la ligne bleue Kremlin-Bicêtre Hôpital, Villejuif - Institut Gustave Roussy,
Chevilly Trois Communes, MIN - Belle Epine
sur la ligne rouge Le Blanc-Mesnil, Aulnay ; Nanterre, Les Agnettes,
Les Grésillons, Bois Colombes ; Parc des Expositions
sur la ligne verte Antonypôle, Massy Opéra
MIN Porte de Thiais
Massy
Opéra
Antonypôle
67
Institut Hospitalier
Jacques Cartier
valorisation immobilière
(illustratif)
av. de France
émergence gare
parc de la Blanchette
parking
parvis gare
Grand Paris Express
voie desserte
technique et bus
av.
consigne Véligo
du
No
yer
Lam
ber
t
parking
rue du Théâtre
église Saint-Paul
>>la gare Massy-Opéra sur la ligne verte
Opéra de Massy
e
ru
La Société du Grand Paris précise son projet de métro, et prépare la désignation des maîtres d’œuvre. Notre mission : finaliser l’implantation de 13
des 57 gares, vérifier leur faisabilité, définir leur fonctionnement, souvent en
correspondance, et identifier le ou les scénarios d’aménagement du quartier
dans lequel elles s’insèrent, pour garantir l’attractivité de la nouvelle offre de
transport, et faire de chaque gare le moteur de développement urbain qu’attend son contexte.
s
de
s
ai
gl
An
iens
nad
s Ca
de
lace
p
e de
plac
l
cia
mer es
om
re cranciad
t
n
ce es F
L
ce
Fran
rue de
s Olym
parking
Institut Hospitalier
Jacques Cartier
parc de la Blanchette
e
tre
rc
â
Thé
-Ma
du
anc
rue
r
de F
av. du Noyer Lambert
t
Sain
nue
place Saint-Exupéry
ave
centre des finances
publiques
nue
ave
état existant
piades
s
lien
e
plac
Ita
des
ara
ort
nisp
om
arb
eB
allé
tre
cen
rt
be
m
a
rL
ye
état projet
centre des finances
publiques
émergence
valorisation
immobilière
av. du Noyer Lambert
parking
Institut Hospitalier
Jacques Cartier
es
ce d
lais
av
pla
parc de la Blanchette
voie desserte
technique et bus
ue
en
Ang
are
squ Bouin
n
Jea
du
No
lier
pita
Hos artier
t
u
C
it
Instacques
J
e
c
par nchett
Bla
a
l
de
ir
are
squ Mano
s du
e
v
Y
>>l'insertion de la gare Massy-Opéra
>>la gare de Nanterre sur la ligne rouge
69
2 gares pour la ligne 15
du Grand Paris
offre décembre 2012 - AVP 2014 - livraison prévue 2020
lieuChampigny-Centre + Bry-Villiers-Champigny
maître d’ouvrageSociété du Grand Paris
mission
maîtrise d'oeuvre de deux gares de la ligne rouge
groupement Systra (mandataire) + Richez_Associés + Valode &
Pistre + ANMA + King Kong
La Société du Grand Paris a missionné Jacques Ferrier pour donner le ton aux gares de son réseau – elles seront sensuelles, empreintes d’émotion – et a lancé un appel d’offres pour désigner les concepteurs des gares. Nous répondons,
au sein du groupement mené par Systra, sur cinq de ces gares. Deux nous sont finalement attribuées : ChampignyCentre, que nous voyons butonnée d’arches de béton rappelant le grand viaduc ferroviaire qui surplombe la gare et traverse la commune, et celle de Bry-Villiers-Champigny qui pourrait devenir grande cimaise évoquant l’histoire de l’image,
fixe et animée, si présente dans l’histoire de Bry-sur-Marne.
71
la nouvelle gare TGV
DE casablanca
concours ouvert avril 2012 - 3ème prix
lieuCasablanca / Maroc
maître d’ouvrage ONCF (Office National des Chemins de Fer)
programme
gare de Casa-Voyageurs de la ligne à grande vitesse
surface 9.000 m²
coût 32 M€
architecteRichez_Associés
architecte associé Kilo architectures
73
3
6
1
3
2
5
4
1 place Sidi Mohamed
2 hôtel
3 bureaux
4 la nouvelle place
5 le mail planté
6 boulevard Mohamed V
7 boulevard Youssef Ibn Tachfine
7
>>le plan de masse
>>blancheur et modernité accueillent la grande vitesse à Casablanca
La gare nouvelle de Casa Voyageurs est une gare pont, posant au-dessus
du faisceau de voies son long volume blanc et lisse, revêtu de tôle microperforée. La lumière pénètre abondamment à l’intérieur, dans l’ample voûte
lumineuse de 15 m de haut, qui englobe et abrite la traversée piétonne des
voies, l’accès aux quais, des locaux d’attente, de contrôle et d’embarquement
ainsi que des commerces et des services. Sur un sol de béton poli, et sous
un ciel de litonnage bois, laissant filtrer la lumière et percé de trois grands
oculus, un véritable jardin déploie des frondaisons luxuriantes de palmiers et
d’eucalyptus.
A chaque extrémité, le bâtiment dialogue de façon spécifique avec son site :
au nord, un simple tympan installe sereinement la nouvelle façade de la gare,
sans emphase ni surenchère vis-à-vis de la silhouette familière du bâtiment
actuel ; au sud, une véritable façade, couronnée d’un ample porte-à-faux de la
voûte, forme signal sur le parvis.
>>la coupe transversale
>>une gare jardin d’intérieur, sous une ample voûte lumineuse
75
des pôles d'échanges multimodaux
un double terminus de tramway
à Pablo Picasso
études en cours
lieuBobigny - Pablo Picasso (93)
maîtres d’ouvrage
Ville de Bobigny + RATP
missionAMO
programme
étude d’insertion d’un double terminus
surface
18.000 m²
coût
5,5 M€ (hors travaux plate-forme)
architecteRichez_Associés
bureau d’étudesBérim
le pem de la gare de La Baule
études 2006-2007 - livraison septembre 2010
lieuLa Baule / Escoublac (44)
maître d’ouvrageCap Atlantique
programme
parc relais 203 places (stationnement courte
et longue durée) + gare routière 7 quais
surface 18.000 m²
coût
4 M€
architecteRichez_Associés
paysagisteRichez_Associés paysage
bureau d’étudesBérim
le pem de Sevran-Beaudottes
lauréat concours février 2006 - chantier en cours - livraison fin 2013
lieuSevran (93)
maîtres d’ouvrageSEAPFA + EPA Plaine de France
programme
gare routière + parvis + espaces publics
surface
19.500 m²
coût 4,5 M€
architecteRichez_Associés
paysagisteRichez_Associés paysage
bureau d’étudesBérim
le pem de la gare de Lens
études 2006-2007 - livraison mars 2009
lieuLens (62)
maître d’ouvrageVille de Lens + Communaupôle de Lens-Liévin +
Syndicat Mixte des Transports
programme aménagement du parvis de la gare +
gare routière 10 quais
surface 36.000 m²
coût
3,5 M€
architecteRichez_Associés
paysagisteRichez_Associés paysage
bureau d’étudesBérim
le pem de la gare de Saint-Paul à la reunion
offre PPP 2009
lieu Chaussée Royale / Saint-Paul / île de La Réunion
maître d’ouvrageRégion Réunion
programme
gare du tram-train
surface
8.000 m²
coût
7 M€
groupementVinci + Alstom + Transdev + Richez_Associés
le pem de la gare de Dole et ses abords
concours mai 2012
lieuDole (39)
maître d’ouvrage Communauté d'Agglomération du Grand Dole
programme parc relais (stationnement courte et longue
durée) + gare routière 7 quais + parvis + espaces publics
surface 24.000 m²
coût 5 M€
groupementRichez_Associés + Richez_Associés paysage +
Bérim + Transitec + Ginko Ingénierie + Sitramo +
Repérage Urbain
le pem de Choisy-le-Roi
lauréat concours 2004
1ère phase : livraison février 2009 - 2ème phase : livraison mai 2011
lieuChoisy-le-Roi (94)
maître d’ouvrageCG 94
programme
réaménagement de la station TVM + espaces
urbains accueillant les échanges TVM/RER
surface
42.000 m²
coût
8,8 M€
architecteRichez_Associés
paysagisteRichez_Associés paysage
bureau d’étudesBérim
le pem d’Argenteuil
concours 1994 - livraison 1999
lieu Argenteuil (95)
maître d’ouvrageSEMARG / Ville d’Argenteuil
programme
parc relais de 80 places +
gare routière de 21 quais
coût
3,5 M€
groupementPariente Ingénierie + Via-Transétude +
Richez_Associés
77
des centres de maintenance
le dépôt tram-bus Achard
lauréat concours septembre 2011 - études en cours
lieu Bordeaux (33)
maître d’ouvrageCommunauté Urbaine de Bordeaux
programme
construction d’un atelier carrosserie / peinture
bus et tramways au dépôt Achard
surface
8.000 m²
coût
11,8 M€
groupementRichez_Associés + Sotec Ingénierie + Systra
le cdm du T Zen à Sénart
études 2008 - livraison juillet 2011
lieu Lieusaint (77)
maître d’ouvrage EPA Sénart
programme centre de maintenance et d’exploitation : hall
de maintenance + bureaux + remisage des bus
surface 3.150 m²
coût 12 M€
architecteRichez_Associés
bureaux d’études Systra + Arcadis
retenu par AMC parmi les 100 bâtiments de l’année 2011
le cdm du tramway de massy
étude de faisabilité mars 2012
lieu Massy (91)
maître d’ouvrageSNCF
programme
centre de maintenance et de remisage : halle
(ateliers et voies de maintenance) + bureaux +
voies de remisage et voies de maintenance
extérieures + paysage
surface
5.500 m² bâtiment (sur un terrain de 28.000 m²)
groupementInexia + Richez_Associés
bureau d’étudesGinko Ingénierie
le cdm bus de blois
lauréat concours 2010 - PC avril 2011 - livraison décembre 2012
lieu Blois (41)
maître d’ouvrage Agglopolys - Communauté d’Agglomération
de Blois
programme construction d’un dépôt bus
surface 2.600 m²
coût 3,5 M€
architecte
Richez_Associés
bureaux d’études Betom + Cap Terre
le cdm du tramway de la ville de mexico
offre mars 2010
lieu
Ville de Mexico / Mexique
maîtrise d’ouvrageCiudad de Mexico
programme
centre de maintenance et d’exploitation
surface
82.000 m²
groupement PPPAlstom + Grupo Indi + Soares Da Costa + Ratp +
Richez_Associés
le cdm du tramway de reims
lauréat PPP 2006 - études 2007 - livraison mars 2010
lieuBezannes (51)
maître d’ouvrageMARS, concessionnaire de la Communauté
d’Agglomération de Reims
programme centre de maintenance et d’exploitation
(18 rames)
surface
9.500 m² sur un terrain de 54.600 m²
coût 25 M€
architecte
Richez_Associés
entreprisePertuy Construction
le cdm du tramway et bus de Dijon - Chenôve
concours mars 2009
lieuDijon - Chenôve (21)
maître d’ouvrageCommunauté d’Agglomération du Grand Dijon
programme
centre de maintenance et d’exploitation
des tramways et autobus de l’agglomération
dijonnaise
surface
12 ha
coût
35 M€
architecte
Richez_Associés
bureaux d’étudesSNC Lavalin + adsc + Ateliers 59
le cdm du tramway de Casablanca
lauréat 2009 - livraison décembre 2012
lieu
site de Sidi Moumen / Casablanca / Maroc
maître d’ouvrageCasa Transports
programme
centre de maintenance et d’exploitation
(48 rames)
surface
13.800 m² (terrain 6,8 ha)
coût
35 M€
groupementSystra / Systra Maroc / CID + Richez_Associés +
Still Architecture
79
des parcs relais et des ouvrages d'art
les passerelles du golf de Sénart
livraison 2009
lieu Saint-Pierre du Perray / Essonne (91)
maître d’ouvrageEPA Sénart
programme
2 passerelles (37 m et 135 m) pour golfeurs
et voiturettes de golf
coût 1,5 M€
groupementSystra + Arcadis + Richez_Associés
entreprises
(lot 1) : EGA + Tertu + SEGEX + ITAS
(lot 2) : SEGEX + ECMB
rol tanguy,
le parc-relais du tramway d’Orléans
lauréat concours 2006 - livraison juin 2012
lieuSaint-Jean de la Ruelle / Orléans (45)
maître d’ouvrageCLEO
programme
parc relais de 108 places
surface
3.300 m²
coût
2,8 M€
architecte
Richez_Associés
bureaux d’étudesSNC Lavalin + CTB
le franchissement de l’A621
par la ligne ENVOL
offre décembre 2009 - chantier en cours
lieuBlagnac / Toulouse (31)
maître d’ouvrage
SMAT - Sociéte de la Mobilité
de l’Agglomération Toulousaine
programme
ouvrage d’art de franchissement tramway,
piétons et cycles de l’A621
dimensions
70 m (longueur) x 15 m (largeur)
coût
7 M€
groupementIngérop + Richez_Associés + Xelis
le parc relais et le pem d’Herblay
lauréat concours février 2006 - livraison novembre 2009
lieu Herblay (95)
maître d’ouvrage
Mairie d’Herblay
programme parc relais 339 places en superstructure +
gare routière 6 quais
surface 9.900 m²
coût 8,16 M€
architecte Richez_Associés
bureau d’études Y Ingénierie
Prix de la Maîtrise d'Ouvrage Publique, Palmarès du Développement
Durable organisé par l'OGB et la CAUE du Val d'Oise
le franchissement du tramway, cycles
et piétons au port à la réunion
études preliminaires / AVP / offre PPP 2006-09
lieu Le Port / La Possession / île de La Réunion
maître d’ouvrage Région Réunion
programme ouvrage d’art de franchissement tramway,
piétons et cycles
dimensions
60 m (longueur) x 15 m (largeur)
coût 7 M€
groupement Egis + Richez_Associés
le parc relais et le cdm du tramway de Liège
PC début 2013
lieu
site de Bressoux / Liège / Belgique
maître d’ouvrageSociété Régionale Wallonne des Transports
programme
parking relais 892 places en superstructure +
centre de maintenance et de remisage pour
20 rames de tramway extensible à 40 +
centre d’exploitation
surface
54.000 m²
groupementGreisch + Richez_Associés + AAST + Transamo
+ STIB + Transitec + Semaco
le Pont de la rivière du Mât à la réunion
études 2012/2013 - chantier 2014
lieu Île de La Réunion
maître d’ouvrage Cirest (Communauté Intercommunale
Réunion Est)
programme ouvrage d’art de franchissement tramway,
piétons et cycles de la rivière du Mât
longueur 91,5 m
coût 6 M€
groupementIngérop + Richez_Associés + Bruno Remoué
Associats + LEU-Réunion
le parc relais et le PEM de la ligne 2
du tramway de marseille
concours mars 2011
lieu Marseille (13)
maître d’ouvrageMarseille Provence Métropole
programme
extension de la ligne 2 du métro + création d’un
pôle d’échange (36000 m²) + parc relais de 650
places (18000 m²) + un parvis modes doux
coût 55 M€
groupementInexia + Richez_Associés + Geste + Sotec
bureau d’étudesTransamo + Citec + Ginko Ingénierie + Setef +
Ateliers 59
81
2 rue de la Roquette
75011 Paris
+33 (0)1 43 38 22 55
[email protected]
www.richezassocies.com
crédit photos :
Vincent Vidal
Cyrille Dubreuil
Didier Pruvot
Michel Jolyot
PatriceThebault
Stefano Berca
Dominique Leroux pour le compte de Brest Métropole Océane
Azrul K. Abdullah
Nicolas Borel
Michel Denancé
Christophe Bourgeois pour Atelier Villes & Paysages
sas d’architecture
capital 100.000 €
ordre des architectes
Ile-de-France n° 294
ape 7111Z nif FR 69
332 429 398 00040
août 2013
83
2 rue de la Roquette
75011 Paris
+33 (0)1 43 38 22 55
[email protected]
www.richezassocies.com

Documents pareils