Avec RSI, le mobile fait de la télésurveillance

Commentaires

Transcription

Avec RSI, le mobile fait de la télésurveillance
Avec RSI, le mobile fait de la télésurveillance
Par CHRISTIAN LIENHARDT | 30/01 | 02:00 | mis à jour le 06/02 | 18:04
Face aux géants Honeywell et Tyco, RSI Video Technologies fait figure de nain. Pourtant, ses
85 ingénieurs, informaticiens et techniciens devraient être les premiers à livrer, au mois de mars,
des modules qui permettront aux sociétés de télésurveillance de proposer à leurs clients la
consultation vidéo via un smartphone. En clair : on pourra voir en temps réel sur son mobile ce
qui se passe à son domicile. « Avant de lancer sa commercialisation, nous avons testé cette
nouvelle fonction durant six mois avec une société de télésurveillance en Espagne », explique
Sami Saad, PDG de RSI. Depuis quatre ans, son activité a quintuplé pour atteindre un chiffre
d'affaires de 40 millions d'euros en 2012. Les deux tiers sont réalisés à l'exportation, notamment
aux Etats-Unis où la PME alsacienne s'est implantée en 2006, à Minneapolis.
Ambitieux, Sami Saad veut franchir la barre des 100 millions d'euros en 2017. « Si nous
contrôlons 30 % du marché français, nous sommes en deçà des 5 % au plan mondial. » Pas
question pour ce patron de délocaliser la fabrication des détecteurs et autres radars : « La
fiabilité d'une installation n'a pas de prix, nos clients y tiennent. Le différentiel de coût n'a rien
d'insurmontable à partir du moment où des composants peuvent être fabriqués et assemblés
industriellement. » RSI assure une bonne partie de l'activité de l'usine de sous-traitance
électronique Asteel de Duttlenheim (Bas-Rhin), ainsi que du site de Sony à Ribeauvillé (HautRhin). Des discussions sont en cours avec un troisième partenaire, Novatech à Genlis (Côted'Or). « Nous faisons déjà travailler plus de 250 personnes chez nos sous-traitants », assure le
PDG de ce groupe contrôlé par plusieurs fonds d'investissement, dont CDC Innovation, et ses
cadres.
RSI Video Technologies
Date de création : 2000 PDG : Sami Saad Chiffre d'affaires : 40 millions d'euros en 2012
Effectif : 85 salariés Secteur : sécurité
Par CHRISTIAN LIENHARDT