IVS FR 14.1

Commentaires

Transcription

IVS FR 14.1
IVS
INVENTAIRE DES VOIES
DE COMMUNICATION HISTORIQUES
DE LA SUISSE
Itinéraire FR 14
Tracé 1
Cartes Nationales
HISTOIRE
FR 14.1
Documentation IVS
Canton de Fribourg
Importance Nationale
page 1
La documentation décrit aussi des objets (itinéraire, tracé, segment)
qui sont caractérisés par peu de ou sans aucune substance
historique. Sur la carte d'inventaire ils sont indiqués par des lignes
grises. Même si ces objets font partie des voies de communication
historiques d'importance nationale, ils ne figurent pas dans
l'inventaire fédéral. (art. 3 OIVS).
Fribourg - Payerne (- Yverdon /- Estavayer-le-Lac)
Par Noréaz
1184, 1185
Etat Oktober 1999 / LM
Le tracé FR 14.1 empruntant les territoires de Villars-sur-Glâne,
Avry-sur-Matran, Corminboeuf, Noréaz et Montagny-les-Monts est
très direct, d'orientation est/ouest et correspond presqu'exactement
au tracé actuel, à l'exception du tronçon entre Cousset et Champ
Courbes (Montagny), légèrement modernisé. De Fribourg à Nonan
(Corminboeuf), son tracé est commun avec celui de FR 9.3. Dès
Nonan, il se dirigeait sur Seedorf, où les rives du lac et la région
environnante ont livré plusieurs sites et artefacts mésolithiques
(SCHWAB 1984: 17; BOISAUBERT, BOUYER, MENOUD 1985: 9;
BOISAUBERT, MENOUD 1987: 14; MENOUD 1989: 12). KUENLIN
rapporte que „l’ancienne route de Payerne passait par Seedorf, car
c’est jusque là que les Fribourgeois allèrent, en 1440, à la rencontre
du pape Félix V, qui venait de Moudon, et qui se rendait au concile
de Bâle“ (1832: 343). Le tracé FR 14.1 continue sur le village de
Noréaz, dont le plan en H s’explique par sa position à cheval sur
deux tracés (FR 14.1, FR 14.7), passe à travers la forêt de Berley,
puis traverse l'Arbogne à plusieurs reprises au pied des ruines du
château de Montagny, file sur Cousset où il rencontre le tracé FR
14.2 et continue plein ouest sur Payerne (Fig.).
A Nonan, une villa romaine a été identifiée au siècle dernier déjà
(RUFFIEUX J[...] 1870: 100); à Noréaz, quelques trouvailles galloromaines ont également été effectuées (DHBS 1930/V: 156); ce
village, dépendant des sires de Montagny, est mentionné pour la
première fois en 1134. Une chapelle dédiée à saint Jacques le
Majeur y est consacrée en 1635 (WAEBER 1957: 256).
La famille de Montagny apparaît au début du XIIe siècle,
probablement issue de celle de Belp; la seigneurie se situe
d'ailleurs à la charnière des territoires francophone et
germanophone (AMMANN 1963: 370). Possédant Dompierre,
Domdidier, Russy, Mannens-Grandsivaz, Léchelles, Chandon,
Torny, Middes, Corserey et Noréaz, la seigneurie de Montagny
avait un rôle à jouer au plan du trafic routier par sa position
médiane et dominante entre Sarine et Broye (BRULHART 1925:
124; DE VEVEY 1978: 245). Des péages jalonnaient la route, dont
un situé à Montagny-les-Monts, cité pour la première fois en 1276.
En 1280, Guillaume de Montagny affranchit les Fribourgeois se
rendant à Payerne. Entre la fin du XIIIe siècle et le début du XIVe,
les Montagny créent une villa nova en contrebas du château pour
attirer la population; on y institue un marché, qui ne résistera pas
longtemps à ceux de Morat, Payerne et Fribourg malgré les
tentatives de Louis, baron de Vaud, de le rendre attractif en
assurant aux marchands la sécurité des lieux (AMMANN 1963:
380).
Le tracé FR 14.1 est attesté comme "Grand Chemin tendant de
Payerne à frybourg" en 1698 (ACV, GB 308 a), "Grand Chemin
tendant dès Fribourg à Payerne" en 1736 (AEF, E 82), "Chemin des
Frybourg" sur la carte du bailliage d'Avenches de 1745 (Fig.) et
comme "Grand Chemin de Payerne" en 1768 (AEF, E 85A). La
IVS
INVENTAIRE DES VOIES
DE COMMUNICATION HISTORIQUES
DE LA SUISSE
FR 14.1
Documentation IVS
Canton de Fribourg
Importance Nationale
page 2
Carte topographique de la Suisse le figure également (CT, flle XII,
1860) et l’Atlas topographique de la Suisse le retient comme "route
de 3 à 5 m. de largeur" (ATS 327 Payerne1891, 331 Freiburg
1874).
Extrait d'un facsimilé de 1846 d'une
carte du bailliage d'Avenches, de la
baronnie de Grandcour et de l'avoyerie
de Payerne dressée en 1745 par P.
Willommet.
Fig. 1
TERRAIN
Relevé 5 September 2000 / Heg, S
FR 14.1 débute au nord de Nonan, à l’intersection avec FR 9.3. Le
tracé conduit jusqu’à Noréaz sur une route large de 3 ou 4 m. Après
Noréaz, le tracé en direction de l’ouest est décrit dans le segment
FR 14.1.50.
Les 700 premiers mètres du chemin sont empierrés de galets.
Avant Pra Fert, ils sont tellement incrustés qu’ils donnent
l’impression d’un pavement. Les bords du chemin sont parfaitement
IVS
INVENTAIRE DES VOIES
DE COMMUNICATION HISTORIQUES
DE LA SUISSE
FR 14.1
Documentation IVS
Canton de Fribourg
Importance Nationale
page 3
délimités par les alignements de galets, qui permettent d’affirmer
que cette partie du tracé possède une largeur de 2 m.
Ensuite, la route est asphaltée de Pra Fert jusqu’à Noréaz. A
Seedorf et avant Noréaz se trouvent des alignements de chênes,
d’arbres fruitiers et de noyers. Ces derniers, visibles de loin,
embellissent considérablement le paysage.
Au niveau de La Sonnaz se trouve un creusement en partie naturel,
constitué par la trace abandonnée d’un chemin qui ne peut pas être
déterminé avec certitude. Ce cheminement herbeux est partie
intégrante d’un pâturage. Le vestige du supposé chemin a une
largeur de 3 à 5 m. La présence de puits indique un drainage dans
le lit du chemin. D’ailleurs le long de la trace se trouve un petit
ruisseau. Le talus amont haut de 2 à 3 m possède un boisement de
buissons et d’arbres. A la bifurcation située dans le centre de
Noréaz se trouve une croix en bois.
La suite du parcours en direction de la frontière cantonale est
asphaltée et ne présente pas d’intérêt particulier, hormis les
segments FR 14.1.50 à FR 14.1.53. A Cousset et juste avant la
limite cantonale, on trouve deux autres croix routières.
–––– Fin de la description ––––

Documents pareils