CENTRE NUTRITIONEL – ORPHELINAT POSSOTOMÉ BÉNIN

Commentaires

Transcription

CENTRE NUTRITIONEL – ORPHELINAT POSSOTOMÉ BÉNIN
CENTRE NUTRITIONEL – ORPHELINAT POSSOTOMÉ
BÉNIN
CONTEXTE
La commune de Possotomè est située au bord du lac Ahémé, dans le département du Mono,
l'un des plus défavorisés du pays.
Ses habitants sont essentiellement des pêcheurs sur le lac ou des petits agriculteurs.
L'augmentation de la population depuis les années 70 a entraîné une surexploitation des terres et du
lac dont les conséquences sont les suivantes :
- Au niveau de l'environnement : déforestation, lessivage des sols, alluvionnement excessif
du lac et raréfaction du poisson.
- Au niveau de la santé : malnutrition endémique due à des carences en rapports essentiels.
Pendant la période de soudure entre les deux saisons de pluie, les aliments de base voient
leur prix augmenter considérablement et sont hors de portée des villageois les plus démunis. Les
conséquences de cette situation ont régulièrement des répercussions sur le statut nutritionnel
communautaire.
Les conditions d'hygiène se sont aussi dégradées : la peste porcine qui a sévi au Bénin de janvier à
mai 1998 a décimé le cheptel porcin villageois, privant les habitants d'une source d'apport en
protéines animales.
La natalité reste trop élevée : sur 10 000 habitants, il y a 50 % d'enfants (dont moins de la moitié
sont scolarisés). La mortalité infantile est très forte dans une région où les accès palustres sont
souvent mortels pour les très jeunes enfants sous-alimentés.
Les structures de santé sont insuffisantes :
- un seul médecin pour 60 000 habitants à Bopa (à 10 km),
- un dispensaire démuni à Possotomè et un seul infirmier pour 10 000 habitants.
Des atouts existent dans la commune de Possotomè :
- une terre riche, un climat humide et chaud, une eau de bonne qualité (source de
Possotomè),
- une société villageoise encore très fortement structurée par l'animisme dont les pratiques
favorisent l'action collective.
Source : www.gad-possotome.org
PRESENTATION
Le centre de nutrition est l'une des unités d'intervention du GAD (Groupement d’Action
pour le Développement).
Le GAD est un collectif Béninois communautaire qui lutte depuis 1988 pour limiter l'exode
rural en visant l'autosuffisance alimentaire, pour l'amélioration de l'état de santé des populations et
l'autonomie des villages à Possotomè (Bénin).
Le GAD est l'antenne locale de l'ADRP (Association pour le Développement de la Région de
Possotomè).
L'ADRP est une association Française, de loi 1901, fondée Par François HOUESSOU,
Béninois revenu pour un bref séjour dans son village natal après avoir vécu et travaillé de longues
années en France, qui a pris conscience de la misère grandissante et de la résignation des villageois.
L'A.D.R.P. et Le G.A.D. ont entrepris de mettre en place dans le village de Ouassa - Tokpa
(arrondissement de Possotomè, commune de Bopa, préfecture du Mono) les différents volets d'un
projet de développement intégré.
Il s'agit d'un projet conçu autour de cellules économiques et d'infrastructures sanitaires et sociales
pour viser à l'autonomie et limiter l'exode rural.
Le G.A.D. est l'organe de décision, d'exécution et de gestion du projet sur place.
Ce projet de développement intégré s'articule autour de 3 structures interdépendantes :
–
L'hôtel village Ahémé : dont le but est, par l'implantation d'une cellule économique, de générer
des ressources permanentes, de créer des emplois et d'être un partenaire commercial pour les
pêcheurs et agriculteurs locaux.
–
La ferme d'élevage et d'agriculture dont l'objectif est :
– de créer des emplois et des ressources, au cœur même du village et de former les
jeunes à un métier
– d'approvisionner le centre de nutrition et les villageois en assurant ainsi, à moindre
coût, l'apport indispensable en protéines,
– d'atteindre l'autonomie à court terme grâce à la vente d'une partie de ses produits sur
les marchés locaux et à Cotonou ainsi qu'au Village Ahémé.
–
Le centre de nutrition de possotomé
Source : http://gad-possotome.org/site/adrp.php
OBJECTIF DU CENTRE DE NUTRITION
Le centre de nutrition est une structure qui accueille les mères allaitantes et leurs nourrissons
en situation de malnutrition ainsi que les enfants orphelins.
Le but du centre de nutrition est d'apporter aide et éducation nutritionnelle aux communautés
locales, dans une logique de développement sanitaire et socio-économique.
OBJECTIFS SPECIFIQUES DU CENTRE DE NUTRITION
–
Dépister tous les cas de malnutrition sévère et modérée afin d'assure une prise en charge et un
bon rétablissement autant psychique que psychologique,
–
Organiser le suivi de la croissance au niveau communautaire,
–
Instaurer des séances d'éducation nutritionnelle et sanitaire au sein du centre ainsi que dans les
villages environnants,
–
Remédier aux problèmes économiques (gestion du budget alimentaire familial, développement
de l’artisanat et création d'emplois).
BENEFICIAIRES
–
–
–
–
4 orphelins âgés de 10 à 14 ans
Femmes enceintes
Femmes allaitantes et leurs nourrissons
enfants en situation de malnutrition
NB : lors de notre passage au centre en mars, il y avait, en dehors des orphelins, 10 enfants + leurs
mamans bénéficiaires de la structure.
MOYENS D'ACTION
L'aide apportée à ces personnes, les bénéficiaires, se matérialise par :
–
–
–
–
un don de nourriture
un don de médicaments
un suivi médical
un toit
Les femmes et les enfants les plus faibles ou en situation de malnutrition sévère restent au centre le
temps que leur état de santé s'améliore.
Les enfants orphelins vivent au centre toute l'année.
Les structures mises à dispositions par le centre de nutrition :
- Un bureau d'accueil
- Une salle médicale
- Une cuisine intérieure
- Une cuisine extérieure
- Un dortoir composé de 20 lits
- Des sanitaires
- Un espace libre en extérieur
- Un potager
L'organisation du centre de nutrition :
Le centre de nutrition est composé d'une équipe de 6 personnes :
– 2 aide-nutritionnistes qui gèrent le centre dans son ensemble (Béatrice et Firmine)
– 1 stagiaire
– 2 femmes de ménage
– 1 médecin à partir de janvier 2011
LES BESOINS D'URGENCE DU CENTRE
–
–
–
–
–
vivres, denrées alimentaires (riz, pattes, maïs, sucre, huile, lait.... les produits frais étant fournis
par la ferme)
médicaments, lait maternisé
vêtements
moustiquaires
véhicule (pour les visites à domicile et le suivi des enfants)
L'ACTION D'URGENCE D'ACTEUR SOLIDAIRE DE MARS 2010 A AUJOURD'HUI
Don de denrées alimentaires et de médicaments pour une valeur de 150€ par mois.
Dans le cadre de sa charte du don responsable, Acteur Solidaire a réalisé la totalité des
achats pour le centre de nutrition chez les commerçants locaux.
Grâce à nos amis Francis et Charlotte, résidents Béninois et gérants de l'hôtel Coté Pèche à
Ouidah (Sud Bénin), l'approvisionnement en vivres, en médicaments et en lait maternisé est réalisé
chaque semaine, pour subvenir aux besoins les plus urgents des bénéficiaires du centre.
PERSPECTIVES D'EVOLUTION DU PROJET
Acteur Solidaire entend intervenir, en collaboration avec l'ADRP et le GAD, dans le cadre
d'un projet de développement sanitario-économique autour de la lutte contre la malnutrition, par la
promotion et production du Moringa Oleifera (et fabrication de farine alimentaire)
L'ADRP, au même titre qu'Acteur Solidaire, est en réflexion sur un projet de production de
Farine alimentaire enrichie.
CONTACTS
Site Internet ADRP/GAD :
http://gad-possotome.org/site/adrp.php
En France :
ADRP (Association pour le Développement de la Région de Possotomé)
6 Avenue du Centre
91230 MONTGERON.
Tél/Fax : 01.69.03.68.90
Au Bénin :
GAD de Ouassa-Tokpa (Groupement d'Actions pour le Développement)
08 B.P. 1027 Cotonou - BENIN
Tél : (00 229) 43 00 33.
Fax : (00 229) 43 00 29.

Documents pareils