15 les equipements de teleinformatique

Commentaires

Transcription

15 les equipements de teleinformatique
PABX
Définition et rôle d’un PABX .................................................................................................... 2
à quoi ça sert ........................................................................................................................... 2
les éléments de base ................................................................................................................ 2
coût estimatif........................................................................................................................... 2
Historique ................................................................................................................................... 3
Structure et fonctionnement du PABX....................................................................................... 5
Structure matérielle................................................................................................................. 5
Caractéristiques physiques du PABX : ................................................................................... 6
les modèles suivant la taille .................................................................................................... 6
Les types d’interfaces existant sur un PABX............................................................................. 7
Interfaces internes ou usagers ................................................................................................. 7
Interfaces externes ou réseau .................................................................................................. 7
Les lignes et les postes analogiques........................................................................................ 7
Les lignes numériques permettent le raccordement de : ......................................................... 8
Le Sans Fil .............................................................................................................................. 8
Le raccordement des organes de signalisation et auxiliaires .................................................. 9
La musique.............................................................................................................................. 9
La taxation ............................................................................................................................ 10
Les services offerts par les PABX............................................................................................ 11
Services aux utilisateurs........................................................................................................ 11
Services pour l’Installation et la configuration..................................................................... 11
Services au niveau de l’exploitation ..................................................................................... 12
Fonctionnalités offertes par les extensions de PABX........................................................... 12
Le routage des appels dans un PABX................................................................................... 12
Le paramétrage des PABX.................................................................................................... 12
Le marché des PABX ............................................................................................................... 13
les constructeurs.................................................................................................................... 13
Les sociétés développant des services dans le domaine des PABX ..................................... 13
les installateurs de PABX ..................................................................................................... 13
Plan de numérotation................................................................................................................ 14
Annexe ..................................................................................................................................... 15
La SCPP ................................................................................................................................ 15
La SACEM............................................................................................................................ 15
Page 1/15
PABX
Définition et rôle d’un PABX
PABX = Private Automatic Branch eXchange
Synonymes : autocommutateur privé, commutateur privé, Installation privée (IP), PBX
(utilisé par les anglo-saxons)
à quoi ça sert
Equipement de télécommunications servant à fournir une connexion téléphonique interne et
externe aux différents membres d’une entreprise.
Il possède les fonctions de :
- Concentrateur de ressources téléphoniques (terminaux voix, données, liaisons
externes)
- Commutateur de ressources téléphoniques (connexion des terminaux entre eux et vers
l’extérieur)
- Fourniture de services aux utilisateurs : numérotation privée à l’intérieur de
l’entreprise, renvoi d’appel, accès extérieur par le 0 ou le 9, multiligne, musique de
garde,…
- Fourniture de services aux exploitants : gestion des coûts, du trafic,…
les éléments de base
-
mémoire
unité centrale
interfaces externes et réseau de connexion
coût estimatif
150 à 230 euros par poste raccordé (sans le poste)
Page 2/15
PABX
Historique
Leur histoire suit l’évolution des autocommutateurs publics
Les premiers autocommutateurs numériques faisaient appel à des composants électroniques
discrets ou très peu intégrés. A partir de 1980, les circuits VLSI de télécommunication
COFIDEC, SLIC, etc, ont permis de généraliser la commutation temporelle aux équipements
de plusieurs milliers de terminaux puis, de l'étendre aux équipements de taille plus modeste
(quelques dizaines de terminaux).
On distingue 4 générations d'autocommutateurs :
-
la 1ère dans les années 60-70, utilisait la commutation spaciale électromécanique de
type rotatif ou crossbar et une unité de commande rudimentaire à base de logique
câblée. Elle se distinguait par la pauvreté des facilités téléphoniques.
-
la 2ème, dans les années 70, utilisait encore une commutation spatiale mais à base
d'électronique. Dotée d'une unité de commande à base de microprocesseurs et de
programmes enregistrés elle offre des services téléphoniques nouveaux tels que :
o émission d'information d'attente pendant la mise en réserve d'une
communication extérieure.
o communication à plusieurs interlocuteurs : conférence
o transfert statique d'appel d'un poste sur un autre poste
o numérotation abrégée
o répétition automatique d'un appel
o ré acheminement automatique d'un poste sur un autre en cas de non réponse
o le réveil: fonction de rappel à l'heure, etc
-
la 3ème dans les années 80, inaugure la commutation temporelle et l'architecture
multiprocesseurs (grâce au développement des processeurs). Elle intègre aux services
des autocommutateurs de 2e génération les services de transmission de données. Par le
biais d'adaptateurs synchrones V24 le téléphone numérique transmet aussi des données
sur paire torsadée, sans nécessiter de modem. On peut mettre en oeuvre :
o la messagerie écrite,
o les applications décentralisées de traitement de textes et de passerelle avec des
réseaux de transmission de données
Ce type d'organisation permet la première intégration voix-données sur le
support commun de distribution interne à l'immeuble. Avec cette génération le
téléphone s'enrichit des :
o touches de fonction pour : renvoi, conférence, rappel automatique, etc.
o gestion multiligne pour permettre à l'utilisateur l'usage de plusieurs lignes
o afficheurs alphanumériques pour informer l'usager de l'origine de l'appel
(réseau public ou privé, nom de l'appelant) ou pour une mini-messagerie.
o Interphonie
o prise en compte du RNIS et des terminaux numériques
-
la 4ème à partir des années 90, se distingue de la 3ème par une structure se
rapprochant de l’informatique distribuée architecture décentralisée et une
Page 3/15
PABX
commutation de circuit multi-débit. Cette génération offre toutes les possibilités du
numérique, d'où son qualificatif d'autocommutateur multiservice.
Exemple Matra 6500 (boucle de connexion des équipements faite par un ATM à
155Mbps), Alcatel 4400 (commutation entre tous les interfaces pouvant aller jusqu’à
622Mbps )
Véritable centre de communications, il est connecté à toute la gamme de services
numériques disponibles : SDA, NUMERIS, TRANFIX, TRANSPAC, et assure en amont
la concentration des trafics asynchrones grâce aux fonctions intégrées de PAD.
-
la 5ème génération poursuit l’évolution amorcée avec la 4ème, c’est à dire intégration de
plus en plus forte avec l’informatique :
o connexion vers Ethernet
o voix sur IP
o intégration messagerie vocale et messagerie électronique (messagerie unifiée)
o certains modèles intègrent en plus de la fonction téléphonie la plupart des
services informatiques (http, ftp, mail, firewall, accès internet internet)
Page 4/15
PABX
Structure et fonctionnement du PABX
Structure matérielle
Unité centrale
Mémoires
Interfaces
usagers
Réseau de
connexion
Interfaces
réseaux
Le PABX est piloté par une unité centrale avec ses mémoires. Cette unité de contrôle est le
cerveau du PABX : elle réalise les fonctions de détection d’un appel, de génération de la
tonalité, d’interprétation des numéros composés et du routage des appels. Elle agit sur le
réseau de connexion pour faire les bons aiguillages en fonction des appels survenant sur les
interfaces usagers et réseau externe.
Chaque constructeur a ses spécificités de réalisation, mais les principes de base restent les
mêmes.
Il existe des systèmes à UC doublée ce qui facilite les mise à jour des systèmes et des bases de
données client et a un coût peu important s’il s’agit d’un PABX de plus de 100 postes.
L’énergie de base des PABX (comme pour les commutateur publics) est du 48 volts continu,
ce qui nécessite des systèmes redresseurs-stabilisateurs pour passer de 220 V alternatif à 48
volts. Il faut en plus des convertisseurs 48v – 5v pour alimenter une bonne part de
l’électronique.
Les interfaces externes sont maintenant presque toujours numériques (vers le RNIS), c’est
aussi de plus en plus le cas en interne.
Page 5/15
PABX
Caractéristiques physiques du PABX :
Les PABX se caractérisent par différents paramètres dont voici les principaux :
- nombre maximal de postes en interne et de lignes externes (RTC ou Numéris, en T0 et
T2, qui proposent 2 ou 30 canaux de communication) gérés.
- capacités d’interfaçage avec des réseaux de transmission de données externes, en X25,
en ATM ou sur des lignes louées notamment, des types de connexion principalement
intéressants dans le cadre d’une entreprise multi-site, une telle installation permettant
la constitution d’un "réseau" de PABX pour, par exemple, partager l’annuaire des
utilisateurs.
- nombre de postes analogiques (pour ceux qui gèrent encore des postes de ce genre,
incapables d’accéder aux fonctions sophistiquées du PABX) et numériques supportés,
- possibilités de raccordement avec des ordinateurs (via des interfaces S0 et V24)
- nombre de téléphones sans fil DECT gérés
- capacités d’évolution du PABX. cartes qui étendent leurs capacités tant en nombre de
postes internes que de lignes externes
les modèles suivant la taille
nombre de postes raccordables (quelques uns, 50, 150, 500, 1000)
Page 6/15
PABX
Les types d’interfaces existant sur un PABX
Interfaces internes ou usagers
Ils permettent de connecter des postes téléphoniques ou des terminaux de données.
- Z interface analogique 2 fils (les interfaces analogiques 4 fils ont vécu)
- I interface numérique dédiée inspirée de RNIS : 2 fils symétriques, n canaux B à 64
kbits et 1 canal de signalisation de 8 à 64kbits/s, portée de 800m à 3000m, nécessite
des terminaux propriétaires
- S0 interface RNIS normalisée (4 fils, 2 canaux B à 64bits et 1 canal D à 16k, distance
150m à 800m
Interfaces externes ou réseau
-
Analogique BCA vers le RTC (boucle de courant alimentée)
Analogique vers lignes louées (LL) LSA 4 fils ou 2 fils
Numérique vers X25 (V24 ET V11, abandonné)
Numérique vers lignes louées LS (MIC jusqu’à 30 canaux à 64kbits/s modulable (12
canaux, 15, 20, 25, 30)
RNIS T2, voisin du MIC, modulable également
RNIS T0 : groupement possible de T0 jusqu’à 12 canaux.
QSIG T2 spécial pour raccorder 2 PABX (protocole différent de RNIS)
Fibre optique
Satellite
Les interfaces internes sont aussi appelés interfaces ‘lignes’ et les interfaces externes interface
‘trunk’.
Les lignes externes peuvent être configurées en
- ligne arrivée pour recevoir uniquement les appels
- ligne départ pour émettre uniquement
- ligne mixte
Les lignes et les postes analogiques
Sur le même principe que les lignes de raccordement extérieur, les lignes internes
fonctionnent avec des niveaux de tensions et des modulations de fréquence. Elles permettent
le raccordement des lignes de postes:
- simples monobloc, bi-bloc : téléphone composé d'un combiné avec un clavier intégré
ou situé sur le socle, pour le plus simple, équipé d'un répondeur, avec main libre écran
clavier pour les plus sophistiqués
- sans fil : raccordement d'une base radio pour la transmission à un ou plusieurs
combinés sans fil en analogique ou numérique
- messagerie vocale : connecter un dispositif de messagerie sur les systèmes non natifs,
ou d ' une autre marque
- portier sur ligne de poste simple : traiter la réception d'appels provenant du portier de
rue, et commander l'ouverture de la porte par le téléphone
- poste distant transitant sur le réseau téléphonique par une LS
- répondeur sur bande ou numérique
- sonorisation ou Public adress
- recherche de personnes : appeler un BIP de tous les téléphones
Page 7/15
PABX
Les lignes numériques permettent le raccordement de :
-
-
poste "intelligent" communiquant avec le système par l' intermédiaire du clavier et de
l'écran offrant une multitude de services :
o visualisation de l ' état des lignes, des usagers, du numéro de l ' appelant
interne/ externe, du nombre d'appel
o le dépôt de messages écrits
o la gestion simultanée de plusieurs appels
o station d ' accueil pour interface V24, V120, V110, RNIS, CTI, de borne
DECT, autre poste numérique ou simple
borne DECT
interface V24, V120, V110, RNIS, CTI, de borne DECT, autre poste numérique ou
simple
Le Sans Fil
Il existe deux types de sans - fil :
- le sans fil analogique
o 2 normes : l’ancienne CT0, la plus récente CT2/CAI
o norme CT0 : portée 150 à 400 mètres, fréquences : 26 à 41 Mhz
o norme CT2/CAI : portée 50 à 200 mètres, fréquences 864 à 868 Mhz
o utilise plusieurs canaux
o utilise un réducteur de souffle
o il peut gérer plusieurs combinés mais impossibilité de communications
simultanées sur plusieurs sans fil de la même base
o petit prix
o service Class pour l'affichage du numéro
o sensible aux parasites
-
le sans fil numérique norme DECT
o
o
o
o
Page 8/15
sans souffle
peut gérer plusieurs combinés
portée 250 à 400 mètres
pas d'antenne
PABX
un peu plus cher
fréquences 1800 à 1900 MHZ
miniaturisation des composants permet de concevoir des combinés compacts
service Class
garantit la protection de la ligne contre le piratage
confidentialité des conversations
confort d'écoute numérique
utilisation polyvalente domestique et entreprise sur PABX
fonctions proches des GSM
passage des communications
attente musicale
raccordement par le biais d'une borne radio directement sur le PABX sans
passer par un lien analogique
o dialogue directement avec l' UC du PABX
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
o
Le raccordement des organes de signalisation et auxiliaires
-
sortie de contact : pour signalisation d'alarmes sur pupitre externe
sortie audio : sur système de haut – parleurs
entrée audio : pour injecter une musique d ' attente une annonce
entrée contact : pour la modification du mode de fonctionnement
raccordement du DHM (Dialogue Homme Machine) port V24 ou autre
port fil de l'eau : imprime toutes les communications entrantes et sortantes
port taxation : pour une gestion de la répartition du coût des communications
LAN
La musique
Les différentes possibilités d'utilisation de la source de musique :
Interne
-
musique synthétique type midi
support numérique type EEPROM, enregistrable du poste opérateur, ou enregistrée
flash card
externes
-
support numérique type EEPROM, enregistrable avec magnéto externe
Page 9/15
PABX
-
tuner FM
couplage tuner et EEPROM pour diffusion d'un message à intervalle de 15s et
diffusion de radio libre de droits
flash card
enregistrement possible à distance
voir en annexe le problèmes du droit d’auteur pour la diffusion de la musique
La taxation
Elle permet de visualiser en détail vos coûts téléphoniques mois par mois, service par service,
poste par poste, et de visualiser le trafic entrant : les appels perdus, nombre d'appels, moyenne
d'attente, durée des appels.
Il existe plusieurs types de taxations :
La taxation interne au PABX
-
Type hôtel : à l'arrivée du client, ouverture de la ligne , attribution d'un numéro SDA,
d'un nom, d'un crédit temps, et d'une boite vocale. Au départ du client fermeture de la
ligne et édition d'une facture détaillée
Type standard : lecture des compteurs de postes mois par mois, et remise à zéro
Activation du fil de l'eau sur l'autocommutateur : avec une imprimante pour le listing
des appels effectués
La taxation externe au PABX
Le principe de la taxation externe est de récupérer les tickets de taxation du ou des PABX sur
un lien série ( V24 ), ou TCP/IP ( ETHERNET ). Après stockage les tickets sont analysés par
un logiciel calculant le coût de chaque appel en le réaffectant au poste ou service qui l'a émis.
Il est nécessaire de renseigner les tarifs des opérateurs téléphoniques ainsi que leurs
paramètres : crédit temps, prix de la minute par direction ( local, national, international, gsm,
minitel, ......)
Tickets de taxation
bloc de données au format ASCII comportant le type d'appel, entrant, sortant, le poste
appelant, le numéro formé, la date l'heure et la durée.
Les logiciels de taxation
-
-
Auditel de Memobox
Actis Provide de Cieme Informatique
ControlCom de Tenovis
[email protected] de Genie Telecom
Omnivista d'Alcatel
Page 10/15
PABX
Les services offerts par les PABX
Services aux utilisateurs
Les PABX fournissent d’abord des services au niveau des postes utilisateur :
• prise directe
• renvoi (temporisé, immédiat, sur occupation, variable, prédéterminé, à
distance)
• signal d’appel
• double appel, va-et-vient, conférence à tris
• appel en instance
• rappel automatique sur poste occupé, sur non réponse
• parquage, reprise de parquage
• entrée en tiers, écoute discrète
• substitution à distance (récupérer les droits sur un autre poste)
• identification de l’appelant
• mémorisation des derniers appelants
• téléphone mains libres
• ne pas déranger
• multiligne, multitouches sur les postes numériques (1 touche = 1 appel)
• appel par le nom
• affichage sur le poste, assistance en communication, touches dynamiques
• téléphonie de groupe :
• interception d’appel
• groupement de postes
• filtrage
• intercommunication
• supervision de lignes, de postes
• sonnerie simultanée
• numérotation abrégée commune, par groupes, individuelle
• rappel de rendez vous
• acheminement immébdiat (ou différé) pour poste de sécurité
Services pour l’Installation et la configuration
Les PABX fournissent des services au niveau de l’installation :
• SDA sélection directe à l’arrivée (le réseau public connaît les numéros
abrégés du site et traduit le numéro complet en numéro abrégé vers le
PABX).
• Plan de numérotage privé
• Annuaire centralisé
• Messagerie vocale intégrée
• Discrimination, contrôle d’accès
• Multi-société, multi-entité
• Musique de garde personnalisée, message d’attente sur occupation,
message de pré-décroché, aide vocale interactive
• Guides vocaux d’assistance à l’utilisateur
• Accès aux réseaux externes au PABX (inter fonctionnement des
signalisations), routage adaptatif et au moins coût (LCR : least cost routing)
Page 11/15
PABX
•
•
•
Distributeur automatique d’appel ou ACD
Téléphonie sans fil intégrée
Couplage téléphonie et informatique (CTI)
Attention
Les droits sont affectés à un poste et pas à un utilisateur
Services au niveau de l’exploitation
•
•
•
•
•
gestion des incidents, journal de bord, herse d’alarme, statistiques
import export de configuration
gestion des configurations
compteur d’observation de trafic, tickets de trafic
compteur d’observation de taxation, tickets de taxation (taxation à
l’impulsion, au temps,..) pour analyser les coûts et séparer les coûts
nationaux, internationaux, GSM,…)
Fonctionnalités offertes par les extensions de PABX
•
•
•
•
•
•
•
•
•
annuaire externe
terminaux numériques à valeur ajoutée
messagerie vocale
taxation analytique
analyse de trafic
recherche de personne
contrôle de ronde
téléphonie numérique sans fil
ARS (Automatic Routing Service) logiciel d’optimisation du routage des
appels selon des tables de coûts en fonction des destination et heures
d'appel. Autre dénomination : LCR (Least Cost Routing).
Le routage des appels dans un PABX
Lorsqu’un utilisateur compose le numéro d’un destinataire, le PABX a besoin de déterminer
comment acheminer l’appel d’une manière la plus efficace possible. La fonction
d’acheminement doit analyser plusieurs paramètres, comme :
- est ce que le numéro composé est valide ?
- L’utilisateur a t il les droits pour appeler ce numéro ?
- Quel est le lien le moins cher pour acheminer l’appel ?
- Y a t il un trunk libre pour cet appel ? Dans le cas de PABX interconnectés entre eux
sur un réseau d’entreprise, les appels sont acheminés de PABX en PABX à travers ces
liens trunks, en utilisant des tables de routage qui permettent de réaliser de manière
efficace cette fonction d’acheminement.
Le paramétrage des PABX
•
•
•
•
Page 12/15
Déclarer les numéros internes et externes
Définir les droits des postes : appels entrants, appels sortants, les 2, les
possibilités (local, national, international, 06)
Définir les numéros abrégés (SDA)
Définir les discriminations (catégories, profils)
PABX
Le marché des PABX
les constructeurs
•
•
•
•
•
•
•
Alcatel (43 % en France en 99), (16% en Europe)
Nortel et Matra (28%) (11% en Europe)
tenovis (ex bosch) (7,5%) (6% en Europe)
ericsson (7,5%) (7% en Europe)
siemens (7,5%) (19% en Europe)
avaya (ex lucent) (6%) (4% en Europe)
…
Les sociétés développant des services dans le domaine des PABX
•
•
•
•
•
•
•
•
AXINITE
DISCOPHONE
SLIT
COGIS INDUSTRIES
GENIE TELECOM
IDEA SYSTEM
MEMOBOX
GEOSOFT
les installateurs de PABX
•
•
•
•
•
•
•
•
Page 13/15
Nortel
Marine consulting
Cegelec
PARSON France
GTIE
Verger Delporte
Cofratel
La Téléphonie Centrale
PABX
Plan de numérotation
Le plan de numérotation d’une entreprise a pour objectif de fournir une solution cohérente et
homogène pour permettre aux usagers de s’appeler aisément entre les différents sites.
Exemple :
Cas d’eurodisney (11 PABX, 12000 postes)
Solution :
5 chiffres sont en principe suffisants, mais il y a la contrainte d’interconnexion et
d’homogénéisation avec les autres sites EuroDisney et le réseau public.
D’où une solution à 8 chiffres : 8XXXMCDU (8 pour la France, XXX identifie un n° de site)
Mais 11 numéros de sites c’est trop important, d’où le regroupement en 2 sites fonctionnels
(le parc n° 322 et les hôtels n° 323)
Numéros spécifiques classiques
• 0 extérieur
• 9 opératrice
Page 14/15
PABX
Annexe
La SCPP
La SCPP est une société de perception et de répartition des rémunérations perçues pour le
compte de ses membres auprès des utilisateurs de phonogrammes et de vidéomusiques.
* 31 € HT de 1 à 5 lignes
* au-delà de 50 lignes : 305 € HT + 5 € HT par ligne supplémentaire.
L’utilisation d’un enregistrement doit faire l’objet d’une déclaration auprès de la SCPP. Le
phonogramme, propriété d’un producteur phonographique est protégé durant 50 années à
compter du 1er janvier qui suit la date de son enregistrement . L’article L 213-1 du code de la
propriété intellectuelle dispose que « l’autorisation du producteur du phonogramme est
requise avant toute reproduction, mise à la disposition du public par la vente, l’échange ou le
louage, ou communication au public de son phonogramme». La SCPP est mandatée par la
majorité des producteurs phonographiques. Pour vos déclarations et renseignements
complémentaires :
SCPP
159/161 av Charles de Gaulle
92521 Neuilly sur Seine Cedex
Téléphone : 01 46 40 10 00
http://www.scpp.fr
La SACEM
Le téléphone est un outil de communication qui connaît un développement considérable.
Malgré cette évolution, vos correspondants sont parfois contraints d'attendre... La musique
rend ce délai plus court. Elle peut également mettre en valeur les messages que vous souhaitez
donner pendant cette attente. La musique appartient à ceux qui l'écrivent et la composent. Le
Code de la propriété intellectuelle prévoit que les auteurs, compositeurs et éditeurs doivent
donner leur autorisation avant la diffusion publique de leurs oeuvres, et recevoir ensuite une
rémunération. La Sacem délivre cette autorisation, perçoit les droits d'auteur et les répartit
entre les créateurs et éditeurs de musique qu'elle représente.
Je tiens à vous préciser que, quel que soit le nombre de morceaux de musique utilisés, la
redevance annuelle de droits d'auteur est, pour l'année 2001 :
* de 206 F HT pour les 5 premières lignes, et ensuite
* de 165 F HT par tranche de 5 lignes
Société des Auteurs Compositeurs et Editeurs de Musique
225 av Charles de Gaulle
92521 Neuilly sur Seine Cedex
Téléphone : 01 47 15 47 15
http://www.sacem.fr
Page 15/15

Documents pareils