VSP COURS 07 - [email protected]

Commentaires

Transcription

VSP COURS 07 - [email protected]
BEP CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES – CLASSE SECONDE BEP 1
LYCEE CHARLES DE GAULLE – LONGPERRIER - 2008-2009
Nom :______________________________ Prénom :______________________________
LES DANGERS DE L’ALCOOL
Situation 3: "Le Père Noël laisse des ordures" : Christian et Josiane organisent avec leurs parents un repas de Nöel
pour toute la famille. Certains d'entre eux viennent de loin. Ils doivent acheter une dinde, du pain, des légumes et des
boissons... De retour à la maison, ils rangent les courses et sont submergée par les emballages. A la fin de cette
soirée, leur famille repart en voiture en laissant derrière eux des déchets de toutes sortes.
Problématique: Comment agir en consommateur avisé pour avoir une action positive sur sa santé et
l'environnement
Objectif de la séance : Comprendre les dangers de l’alcool et son effet sur notre organisme
Compétences :
Recenser les facteurs de risques
Inventorier les mesures individuelles
Inventorier les mesures collectives
Analyser une situation
Activité 1. Les facteurs de risques accentuant la consommation d’alcool
L’Europe est la région du monde où l’on consomme le plus d’alcool. Les Français restent parmi les premiers
consommateurs d’Europe avec ≈ 11 litres d'alcool pur par habitant et par an. (18 litres il y a 40 ans).
En 2003, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) présentait ainsi certains facteurs de
risques liés à la consommation de substances psychoactives tel que l’alcool chez les adolescents:
•
•
•
•
•
La tendance à rechercher des sensations pour lutter contre l’ennui,
Un certain mal-être, de mauvaises relations avec leurs parents, des comportements violents, un échec
scolaire, sont plus souvent associés à des consommations abusives d’alcool ;
La consommation précoce d’alcool : les alcoolismes ayant débuté avant l’âge de 20 ans sont réputés plus
sévères. Ils ont une plus forte envie de boire et une plus grande variabilité de l’humeur ;
Une certaine "résistance à l’alcool" : les adolescents qui "tiennent bien l’alcool" ont un plus grand risque de
développer un usage abusif. Cette résistance peut avoir une part génétique comme le montrent les suivis
d’enfants d’alcooliques.
Lors d’événements festifs, la consommation d’alcool est moins maîtrisée.
1.1 Surligner les facteurs de risques accentuant la consommation d’alcool
1.2 Définir le terme « psychoactive » (décomposer le mot)
1.3 Citer les substances psychoactives qui ont un effet comparable à l’alcool
Page 1 sur 5
BIOTECHNOLOGIE – M. BOUHOUT – COURS 07 VSP
BEP CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES – CLASSE SECONDE BEP 1
LYCEE CHARLES DE GAULLE – LONGPERRIER - 2008-2009
Activité 2. Les effets de l’alcool sur l’organisme
De la bouche, l'alcool passe dans l'estomac et dans
l'intestin où il diffuse d'autant plus rapidement que le
titre de la boisson alcoolique est élevé. Si l'estomac
est vide, l'alcool est absorbé rapidement.
Document 1
L'alcool est conduit par le sang jusqu'au foie qui
élimine 95 % de l'alcool ingéré, progressivement et à
vitesse constante.
Au-delà d'une certaine quantité d'alcool, il y a
"embouteillage" : le foie ne peut accélérer son rythme
de fonctionnement. L'alcool accumulé alors dans le
sang se propage à tous les organes : cerveau, cœur,
muscles, poumons, reins. 5 % de l'alcool peut être
éliminé par les urines, la transpiration et la respiration
L'alcool entraîne des effets immédiats et réversibles
sur le système nerveux : altération des réflexes, de la
vision et du jugement.
L'alcool est agressif pour toutes les muqueuses de
l'oesophage, de l'estomac et de l'intestin et peut
conduire à l'ulcère et au cancer. L'alcool en excès est
un poison pour le foie et qui conduit à la cirrhose
souvent mortelle.
L'alcoolisme provoque une hypertension artérielle et
une fragilité capillaire, responsable non seulement de
la couperose du visage, mais pouvant aller jusqu'à
l'accident vasculaire gravissime.
2.1 Légender le schéma ci-dessous
2.2 Tracer le trajet de l’alcool dans l’organisme
2.3 Repérer en les soulignant les organes atteints
2.4 Colorier l’organe où s’effectue l’élimination de l’alcool
2.5 Indiquer les risques encourus par ces organes
2.6 Citer le risque encouru pour une femme enceinte
Page 2 sur 5
BIOTECHNOLOGIE – M. BOUHOUT – COURS 07 VSP
BEP CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES – CLASSE SECONDE BEP 1
LYCEE CHARLES DE GAULLE – LONGPERRIER - 2008-2009
Activité 3. Les mesures de prévention
3.1 Associer le nom de la mesure individuelle pouvant être utilisée pour quantifier le taux
d'alcool à sa représentation
Document 2
Permet de mesurer de façon très précise la
quantité d’alcool contenue dans l’air expiré
Éthylotest (alcootest
Permet de mesurer approximativement la
quantité d’alcool dans l’air expiré ( positif
si le réactif jaune vire au vert)
Éthylomètre
Permet de connaître avec exactitude
l’alcoolémie d’une personne
Prise de sang
Page 3 sur 5
BIOTECHNOLOGIE – M. BOUHOUT – COURS 07 VSP
BEP CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES – CLASSE SECONDE BEP 1
LYCEE CHARLES DE GAULLE – LONGPERRIER - 2008-2009
Document 3 - Il est interdit de conduire avec un taux d'alcool pur dans le sang égal ou supérieur à 0,5 g par litre de
sang, soit 0,25 mg d'alcool par litre d'air expiré. Au-delà de cette limite, le conducteur compromet gravement la
sécurité de ses passagers et des autres usagers de la route. Il encourt également de lourdes sanctions financières et
pénales
3.2 Indiquer le public concerné par ce texte
3.3 Indiquer l’alcoolémie maximale autorisée par la loi pour conduire un véhicule motorisé
3.4 Nommer ce type de prévention
3.5 Citer d’autres moyens de prévention contre les dangers de l’alcool
3.6 Analyser la situation n°3 de la séance à partir de vos connaissances. Argumenter.
Page 4 sur 5
BIOTECHNOLOGIE – M. BOUHOUT – COURS 07 VSP
BEP CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES – CLASSE SECONDE BEP 1
LYCEE CHARLES DE GAULLE – LONGPERRIER - 2008-2009
L’essentiel à retenir
L’alcool est substance psychoactive qui induit une modification de l’état de conscience par la
libération de dopamine (hormone) dans le système nerveux centrale.
Une consommation d’alcool non maîtrisée entraîne des risques majeurs pour notre santé.
Les risques augmentent avec :
Les quantités consommées.
La fréquence des consommations.
L’association avec d'autres produits (médicaments, tabac …).
Les risques immédiats dus à une consommation d’alcool vont :
De l'ivresse (modifications de la perception du temps et l’espace troubles du comportement…)
Au coma éthylique.
La nocivité à long terme due à l’alcool se caractérise par :
L’apparition / augmentation de troubles psychologiques.
La dépendance psychique et/ou physique induisant des problèmes d’ordre familial, social
et professionnel.
La détérioration grave de la santé physique et mentale : cirrhose, cancers, neuropathies,
troubles cognitifs et démences.
Il y a un risque foetal pendant la grossesse :
L’alcool perturbe gravement le développement de l’embryon et du foetus et tout
particulièrement le développement du système nerveux central.
Des mesures de prévention individuels peuvent être prise afin d’éviter les dangers de l’alcool au
volant en utilisant un éthylotest ou un alcootest.
L’Etat a mis en place une réglementation très stricte concernant l’alcoolémie pour la conduite de
véhicules motorisés. Au delà de 0,5 g d’alcool pur par litre de sang, soit 0,25 mg d'alcool par litre
d'air expiré, le conducteur encourt des sanctions financières et pénales dans le but de protéger les
citoyens.
Page 5 sur 5
BIOTECHNOLOGIE – M. BOUHOUT – COURS 07 VSP

Documents pareils

VSP COURS 08 - [email protected]

VSP COURS 08 - bouhout@free.fr BEP CARRIERES SANITAIRES ET SOCIALES – CLASSE SECONDE BEP 1 LYCEE CHARLES DE GAULLE – LONGPERRIER - 2008-2009 Activité 3. Les logos du recyclage 3.1 Compléter le tableau à partir du document annex...

Plus en détail