informations pratiques tanzanie

Commentaires

Transcription

informations pratiques tanzanie
INFORMATIONS PRATIQUES TANZANIE
BAGAGES
Il est conseillé de souscrire une assurance couvrant la perte ou le vol des bagages. Il est
toutefois préférable de ne pas disposer d’objets de valeur ou d’argent liquide dans vos bagages
voyageant en soute.
Vols taxi en Tanzanie : 15 kilos de bagages maximum par personne, sacs souples, pas de
valises rigides.
CHANGE – CARTES DE CREDIT – MONNAIE
La monnaie est le Schilling Tanzanien (TZS) qui se subdivise en 100 cents.
Il existe des billets de 200, 1000, 5000 et 10000 shillings. Les pièces sont de 50, 100 et 200
Tsh.
1 Euro = 2 050 TZS (novembre 2010).
Il n’est pas toujours pratique d’avoir à chercher une banque pendant le voyage, il est donc
conseillé de changer suffisamment de liquide dès votre arrivée à Nairobi ou Kilimandjaro
airport, dans les « bureaux de change » de l’aéroport, qui offrent de très bons taux de change.
Tous les grands hôtels ont aussi leurs bureaux de change, et on peut également changer dans
les lodges de brousse, à des taux beaucoup moins intéressants. Conservez le reçu de la
transaction jusqu’à votre départ du pays.
Emportez avec vous des dollars américains qui sont acceptés partout et considérés d’une
certaine manière comme la deuxième monnaie du pays : cela vous servira pour payer les
différentes taxes (aéroport, entrée des parcs nationaux..), et différents pourboires aux rangers
et personnel des lodges : voir chapitre pourboires.
Les cartes de crédit Visa, American express, Diners Club et Mastercard sont acceptées dans la
majorité des établissements touristiques.
Il est possible de retirer des espèces (schilling tanzanien) à des distributeurs à Dar Es Salam et
Arusha uniquement. Mais ces distributeurs sont peu nombreux, n’acceptent pas toutes les
cartes de crédits et les retraits sont limités.
Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi, de 08h30 à 12h30 (parfois 16h00) et le
samedi de 08h30 à 13h00.
CLIMAT
Le climat de la côte et des îles demeure chaud, humide et ensoleillé toute l’année. D’octobre à
février il fait vraiment très chaud (souvent plus de 35°C, avec un fort taux d’humidité,
notamment de décembre à mars). Il est plus frais et tempéré au nord avec des températures
diurnes entre 15°C et 21°C et des nuits fraîches (A rusha et parcs nationaux).
La saison sèche qui va de juin à octobre est la meilleure période de visite. Pluies fréquentes de
novembre à mai (mais principalement en fin d’après midi ou la nuit !) avec une petite saison des
pluies de début novembre à mi-décembre et une grande saison des pluies de début mars à
début mai.
Les périodes de migrations restent cependant les meilleurs critères pour décider d’une date de
départ.
DECALAGE HORAIRE
GMT + 3
Le décalage avec la France est de + 2 heures en hiver (10h à Paris, 12h à Zanzibar) et + 1
heure en été.
En zone équatoriale, la durée du jour ne varie guère : le soleil se lève à 6h00-6h30 et se
couche à 18h30-19h00.
EAU ELECTRICITE
L’eau du robinet n’est pas potable sur l’ensemble du territoire. Ne consommez par conséquent
que de l’eau minérale (voir paragraphe santé).
Alimentation électrique en 220-240 volts. Prises à 2 branches plates et 1 horizontale. Les prises
(chargeurs d’appareil photo numérique et caméra, sèche-cheveux) nécessitent un adaptateur
universel. La plupart des lodges des réserves privées mettent directement à disposition ces
adaptateurs dans les chambres. Nous vous conseillons cependant de vous munir d’un
adaptateur universel. Pour plus de sécurité emportez avec vous également une batterie de
rechange pour vos appareils photo numérique et caméras (au cas où votre appareil tomberait
en panne devant un magnifique léopard s’avançant majestueusement vers vous !).
EQUIPEMENTS : L’INDISPENSABLE
La température pouvant être élevée durant les mois d’été, les vêtements de coton sont à
préférer aux fibres synthétiques. Quelques articles essentiels à emporter dans votre valise :
Chapeau, pantalons, shorts, tee-shirts et sweat shirts de coton, maillot de bain, chaussures de
marche confortables, vêtements de safari (vêtements en coton, décontractés, légers et de
couleurs neutres). Un bon pull ou une polaire et un blouson chaud sont recommandés pour les
soirées et petits matins frais, quelle que soit la saison. Couvrez-vous vraiment chaudement
pour les safaris en véhicule ouvert. Un imperméable ou Kway est conseillé pour les mois de
novembre à mai.
A votre convenance une tenue « habillée » bien qu’une tenue décontracté même le soir soit de
rigueur.
Vous pourrez louer sur place tous les équipements spécialisés pour la plongée.
Appareil photo et jumelles. La Tanzanie offre des opportunités photographiques
exceptionnelles, en particulier pour la vie sauvage. Emportez suffisamment de cartes mémoire
pour vos photos numériques et si possible une batterie de rechange. Pensez aussi à prendre
un « Beans Bag » : ce sac rempli de haricots ou de riz permet de poser son boîtier pour le
stabiliser et c’est plus pratique qu’un pied dans un véhicule de safari.
Si vous employez des verres de contact, prévoyez d’emporter une paire de lunettes de
remplacement en cas d’irritation à la poussière. N’oubliez pas une bonne paire de lunettes de
soleil.
Emportez avec vous une trousse médicale élémentaire (aspirines, pansements, immodium,
crèmes antiseptiques, anti paludéen), écran solaire, crème hydratante (indispensable pendant
l’hiver austral), spray anti-moustiques, baume pour les lèvres.
Si vous êtes sous traitement médical particulier, emportez les médicaments nécessaires avec
vous, au cas où ils ne seraient pas disponibles dans le pays.
Voyager léger pour votre confort, sachez que le service de blanchisserie est inclus dans la
plupart des lodges où vous séjournerez.
FORMALITES
Pour les ressortissants de l’union européenne, le passeport est exigé, valable au moins six
mois au-delà de votre retour en Europe.
Visa obligatoire à payer en liquide. Compter un délai de 3 à 5 jours ouvrables pour son
obtention.
En revanche, au passage à la frontière, les officiers de l’immigration peuvent réduire la validité
d’un visa délivré par une Ambassade de Tanzanie. Il convient donc de vérifier la mention
apposée par les services de l’immigration sur le visa lui-même et de respecter strictement la
durée du séjour accordé.
Enfin, il est indispensable d’informer l’autorité tanzanienne délivrant le visa du caractère
touristique ou professionnel du séjour. Les tarifs du visa tourisme sont différents et toute
personne séjournant sous couvert d’un visa de ce type alors que ces raisons sont
professionnelles s’expose à des poursuites judiciaires aux lourdes conséquences (forte
amende, expulsion, voire interdiction temporaire ou définitive du territoire).
Pour plus de renseignement contacter : Ambassade de Tanzanie, tél : 01 53 70 63 66.
POURBOIRES
En Afrique de l’Est, le pourboire est plus qu’une tradition, c’est le mode de rémunération le plus
important.
Les bars et restaurants n’incluent pas le service dans la note et il est d’usage d’ajouter 10% au
montant de l’addition.
Dans les réserves animalières, le pourboire est à votre discrétion. Vous pouvez en laisser un au
nom du ranger, un autre à celui du tracker et un troisième à l’ensemble du staff du lodge
(coutume la plus courante) ou ne laisser qu’une enveloppe commune qui sera divisée en trois.
La moyenne se situe autour de 25 USD par couple et par jour, partagés entre le ranger et le
tracker, 10 USD par couple et par jour pour votre majordome, et 10 USD par couple et par jour
pour le reste du staff.
Par ailleurs vous devrez avoir toujours de la monnaie sur vous pour rémunérer les menus
services (par exemple porteurs dans les lodges très étendus ou aux aéroports) : de l’ordre de 1
USD ou 1000 TZS par service.
SANTE
Le paludisme est présent toute l’année, dans tout le pays en dessous de 1 500 m d’altitude, et
particulièrement sur la côte de l’océan indien. Nous vous recommandons de contacter votre
médecin sur la prophylaxie à prendre. Vous pouvez également contacter le centre de
vaccination Air France (01 43 17 22 00), ou l’Institut Pasteur (08 90 71 08 11).
Prévention des piqûres de moustiques : se protéger la journée comme la nuit, contre les
piqûres de moustiques possibles vecteurs de maladies parasitaires ou virales avec des
pantalons et vêtements à manches longues, sprays ou crèmes anti-moustiques, moustiquaires,
diffuseurs électriques.
Attention à la mouche tsé-tsé. Les répulsifs sont inopérants sur cette mouche qui arrive à piquer
même à travers les vêtements. Elle est attirée par les habits de couleur sombre avec une
préférence pour le bleu et le noir. Il faut donc porter des vêtements clairs.
La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire (à pratiquer dans un centre de
vaccinations agréé). La présentation du certificat de vaccination est obligatoire.
La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est recommandée.
Autres vaccinations conseillées : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B et méningite à
méningocoque A + C.
Le choléra est endémique et prend fréquemment un caractère épidémique, en particulier à Dar
Es Salaam et dans l’archipel de Zanzibar. En conséquence, il est recommandé :
•
•
•
•
•
De se laver et de bien sécher les mains avant chaque repas
De ne boire que de l’eau minérale bouteille
Évitez l’ingestion de glaçons, de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non
pelés
Évitez la consommation d’aliments (poisson, viande, volaille, lait, légumes)
insuffisamment cuits
De laver systématiquement et soigneusement, à l’eau minérale, les crudités et les fruits
non épluchés.
Outre les produits usuels, faites vous prescrire avant le départ des médicaments antidiarrhéiques et des antibiotiques à spectre large pour combattre les infections intestinales les
plus coriaces.
Les grands lodges, en brousse et sur la côte, proposent les services d’une infirmière,
généralement compétente. En cas d’urgence médicale, en dehors de Dar Es-Salaam et de sa
région proche dont les hôpitaux comptent parmi les plus sérieux, il est vivement recommandé,
si le patient est transportable, de le faire évacuer directement par avion sur le Kenya ou
l’Afrique du Sud.
Avant le départ : consultez votre médecin et souscrivez à une compagnie d’assistance
couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.
SECURITE
Malgré quelques tensions dans les régions frontalières de l’Est (République Démocratique du
Congo, Rwanda, Burundi, Ouganda), le pays présente assez peu de risques dans les zones
touristiques.
Néanmoins il a été enregistré une augmentation du banditisme et de la violence à l’intérieur du
pays. Les attaques à main armée contre des passants ou des commerces ne sont pas rares.
Des agressions visant spécifiquement les milieux fréquentés par les touristes ont récemment eu
lieu dans la région des parcs animaliers du Nord, sur l’île de Zanzibar ainsi que dans la région
de Dar Es Salam. Il faut garder présent à l’esprit que ni la police, ni la justice, ni la logistique
hospitalière ne sont toujours en mesure de rendre les services attendus d’elles en Europe.
D’une façon générale, il est recommandé :
•
•
•
•
•
de ne pas se promener seul dans les endroits isolés et, en particulier, sur les plages de
Dar Es Salam et de ses environs
de ne jamais laisser ses effets personnels sans surveillance sur la plage
de ne pas porter de manière ostentatoire argent et objets de valeur
circuler en voiture avec les portières et vitres fermées
d’éviter de circuler à pied la nuit dans les villes et en particulier à Dar Es Salam,
Zanzibar et Arusha.
Législation locale
Les tentatives d’importation ou d’exportation de drogues et de stupéfiants sont très sévèrement
réprimées, quelle que soit la quantité transportée. La peine encourue est la perpétuité, assortie
d’une peine de sûreté de 20 ans.
La consommation de drogue ou la seule possession d’ustensiles utilisés pour la consommation
sont condamnées par des peines d’emprisonnement de 10 ans ferme.
En conséquence, il est conseillé de refuser de porter les bagages d’inconnus et d’être vigilant
s’agissant de ses propres bagages dans les halls d’hôtel.
L’exportation de trophées de chasse, quels qu’ils soient, est strictement réglementée. Avant de
transporter ce type d’objet, il convient d’être en possession de l’ensemble des documents
requis par la douane tanzanienne. Les infractions à cette réglementation sont très sévérement
réprimées, en particulier s’il s’agit d’ivoire (peines de prison ferme).
Ne jamais changer d’argent auprès d’intermédiaires dans la rue, aller dans les bureaux de
change ou les banques.
Parcs animaliers :
Si les parcs animaliers sont sûrs, il convient de ne pas commettre d’imprudence et surtout de
ne jamais sortir du véhicule lors des safaris.
US ET COUTUMES
98% de la population à Zanzibar est musulmane. En dehors des hôtels touristiques, adopter en
conséquence une tenue décente pour les femmes (pas de mini-jupes, shorts ou épaules
découvertes), tenue décente également pour les hommes, spécialement pendant le ramadan.
Eviter de manger ou de boire de l’alcool dans la journée dans les lieux publics pendant la
période de jeûne.
Ne jamais photographier les Tanzaniens sans leur consentement. Ne pas photographier ou
filmer les installations considérées comme sensibles (aéroports, ponts, casernes, bâtiments
publics du type présidence ou ministère).

Documents pareils

informations pratiques seychelles

informations pratiques seychelles En cas de sortie en mer non accompagnée, il est recommandé de déposer valeurs, titres d’identité et de voyage à la réception des hôtels et de signaler tout projet de déplacement, ainsi que l’itinér...

Plus en détail

informations pratiques botswana

informations pratiques botswana Si vous employez des verres de contact, prévoyez d’emporter une paire de lunettes de remplacement en cas d’irritation à la poussière. N’oubliez pas une bonne paire de lunettes de soleil. Emportez a...

Plus en détail

informations pratiques kenya

informations pratiques kenya un blouson chaud sont recommandés pour les soirées et petits matins frais, quelle que soit la saison. Couvrez-vous vraiment chaudement pour les safaris en véhicule ouvert. Un imperméable ou Kway es...

Plus en détail