Appel à la solidarité pour les réfugiés tchadiens dans le Nord du

Commentaires

Transcription

Appel à la solidarité pour les réfugiés tchadiens dans le Nord du
Appel à la solidarité pour les réfugiés tchadiens
dans le Nord du Cameroun
Paris le 5 février 2008
Texte complété et modifié le 11 février 2008
La Fédération protestante de France,
le Service protestant de mission –DEFAP,
la Commission luthérienne pour les relations avec les Églises d’Outre-Mer,
relaient l’appel à la solidarité internationale
lancé par l’Église fraternelle luthérienne du Cameroun (EFLC).
Face à l’afflux de réfugiés tchadiens dans le Nord du Cameroun, le pasteur Robert Goyek,
président de l’EFLC interpelle les Églises protestantes de France.
Dans un courrier du 5 février, il décrit les milliers de réfugiés tchadiens « fuyant à pied ou en
pirogue et traversant les fleuves séparant Ndjamena, la capitale tchadienne et Kousseri au
Cameroun. Toutes les stations et les chapelles sont devenues des lieux d’hébergement pour
les réfugiés, précise-t-il. Nous manquons de moyens pour l’achat de vivres (maïs, riz), de
produits de soin et de vêtements. »
Le 7 février, le nombre des réfugiés atteint son maximum avec 2500 personnes dans la
paroisse du Centre, proche du pont par où affluent les Tchadiens et entre 500 et 600 personnes
dans la dizaine des autres lieux de culte que compte celle Eglise luthérienne dans la ville.
Avec la reprise en main de la situation à Ndjamena par l'armée régulière, le calme revient et
les réfugiés rentrent progressivement chez eux. La plupart du temps c'est pour retrouver leur
maison dévastée et pillée. C'est au tour de l'Eglise Evangélique au Tchad de s'organiser pour
faire face aux situations les plus dramatiques et pour permettre aux familles de se réinstaller.
Christian Sommer, secrétaire général de la mission protestante franco-suisse du Tchad
(MPFST) assure que tous les missionnaires basés à Ndjamena ou dans ses alentours ont été
rapatriés en Europe. Par contre, les communications ayant été coupées, il est resté plusieurs
jours sans nouvelles directes des quatre missionnaires et du personnel tchadien, restés à
Abéché pour prendre soin des enfants toujours hébergés à l’orphelinat.
L’orphelinat, appartenant à l’Église évangélique au Tchad et soutenu par la MPFST, avait été
sollicité fin 2007 par le gouvernement tchadien pour accueillir les cent trois enfants que
l’association humanitaire l’Arche de Zoé prétendait envoyer en France. Suite à la situation
inextricable créée par cette affaire et malgré le jugement rendu à l’encontre des responsables
de l’Arche de Zoé et de leurs complices au Tchad, les enfants sont encore hébergés à
l’orphelinat pour une durée indéterminée.
La Fédération protestante de France appelle les chrétiens de France à prier pour le Tchad,
pour la population tchadienne exposée aux violences et aux pillages, pour les familles en
situation précaire réfugiées au Nord Cameroun, pour les missionnaires obligés de partir et
pour ceux restés sur place, sans oublier les dirigeants politiques et ceux qui mènent la
rébellion.
Les dons reçus seront partagés entre l'Eglise évangélique du Tchad, l'Eglise luthérienne fraternelle
du Cameroun et la Mission protestante franco-suisse au Tchad.
Merci de les adresser à :
FONDATION DU PROTESTANTISME
47 rue de Clichy
75311 PARIS Cedex 09
Avec le libellé suivant : Fondation du protestantisme- solidarité protestante
Préciser au dos du chèque : Urgence Tchad
Pour plus d’information sur ce dossier :
Service Communication de la Fédération protestante de France
47 rue de Clichy
75311 PARIS Cedex 09
Tél. : 01 44 53 47 13 ― [email protected]
www.protestants.org
DEFAP – Service protestant de mission
102 boulevard Arago
75014 PARIS
Tél. : 01 42 34 55 55 ― [email protected]
www.defap.fr

Documents pareils

HOMMAGES AU Pr Eric de PUTTER Council of Protestant Churches

HOMMAGES AU Pr Eric de PUTTER Council of Protestant Churches perte de ce serviteur qui a payé de sa vie son sacerdoce. Envoyé du DEFAP au Cameroun comme professeur à la Faculté de Théologie et des Sciences Religieuses de l’UPAC, le Pr Eric de Putter était de...

Plus en détail

Entre deux mondes…. de retour du Tchad

Entre deux mondes…. de retour du Tchad - garantir la protection des intérêts français, dont la sécurité des ressortissants français - favoriser une coopération technique entre le Tchad et la France - fournir une aide médicale à la popul...

Plus en détail