06 Buenos Aires Argentine 17.02 (Nouvelle.PNP)

Commentaires

Transcription

06 Buenos Aires Argentine 17.02 (Nouvelle.PNP)
Welt
Freitag, 17. Februar 2006 • Nr. 41
Tageblatt
L'ONG luxembourgeoise „Nouvelle PNP“ en Amérique latine
La face cachée de l'Argentine
Seite
5
KURZNACHRICHTEN
Selbstmord wegen
Handyrechnung
Seoul - Ein südkoreanischer Jugendlicher hat nach Polizeiangaben vom Donnerstag wahrscheinlich Selbstmord begangen,
weil er seine Handyrechnung
nicht zahlen konnte. Die Verbindlichkeiten hätten sich umgerechnet auf rund 3.200 Euro belaufen.
Der Junge habe sich offenbar in
einem Zimmer eingeschlossen
und dann Abgase hineingeleitet.
Hinrichtung in Texas
Les fondations de la future maison sont construites, alors que les bénéficiaires habitent encore dans une cabane
Texte et photos de notre
correspondant Dave
Giannandrea, Buenos Aires
L'ONG luxembourgeoise
„Nouvelle PNP“ soutient de
nombreux projets humanitaires
en Amérique latine. Parmi
ceux-ci il y en a un dans la
banlieue de Buenos Aires qui a
comme but d'aider les gens à
sortir des bidonvilles pour vivre
dans des conditions décentes.
uenos Aires est une ville qui
B
ressemble à de nombreuses
autres métropoles sud-américaines. Des églises majestueuses,
quelques maisons coloniales et
d'innombrables bâtiments aux façades en pierre de taille, le tout
relié par de longues avenues commerçantes. C'est du moins ce que
voient les touristes qui séjournent
dans la capitale argentine.
Mais comme dans les autres
métropoles sud-américaines, la
banlieue regorge de bidonvilles
où s'entassent les pauvres de la
campagne ou de Bolivie venus
tenter leur chance dans la grande
ville.
Il ne faut pas oublier qu'en 2001
il y a eu une crise économique
terrible dans ce pays. Et aujourd'hui plus de 50% de la population vit sous le seuil de pauvreté.
Dans la grande banlieue de
Buenos Aires, ce taux atteint
même 71%.
A titre d'exemple un instituteur
argentin qui peut se considérer
heureux d'avoir un emploi gagne
en un an moins qu'un instituteur
luxembourgeois en un mois.
Mais les touristes ne voient pas
cette face cachée de Buenos Aires. C'est dangereux de s'y aventurer et puis ce n'est pas intéressant. Nous étions quand même
intéressés et par le biais de l'ONG
luxembourgeoise
„Nouvelle
PNP“, nous nous sommes rendus
dans la banlieue ouest, à une
heure de voiture du centre.
Chinesische Mauer
braucht Schutz
Travail de
lotissement
Comme nous explique Perla
Fernandes, assistante sociale qui
coordonne les efforts sur place, la
vie en favelas comporte ses spécificités. „Tout le monde se connaît
et se méfie des étrangers. Les rues
sont étroites, ce qui rend la circulation en voiture impossible et
l'insécurité règne. Par conséquent, il est pratiquement impossible de vraiment améliorer les
conditions de vie des habitants
dans cet endroit.“
Mais les assistants sociaux ne
restent pas les bras croisés. Ensemble avec des architectes et en
dialoguant avec les représentants
locaux ils cherchent des solutions
aux problèmes.
Ainsi avec l'appui du Luxembourg, ils peuvent sur des terrains
mieux appropriés planifier un habitat moins précaire. Un travail
de lotissement y est alors entrepris: la terre est nivelée, les rues
sont planifiées, l'eau est raccordée et l'électricité branchée.
Ensuite vient une tache très
dure: Faire la sélection des familles „assez pauvres“ qui auront
droit à un logement décent.
„Nous essayons de considérer
Le centre communautaire (en blanc) vu par satellite sur le site
Internet de „Google Earth“
plusieurs facteurs comme le fait
d'être une mère seule, le nombre
d'enfants et bien entendu le revenu familial“, explique Perla Fernandes mais pour une place il y a
cinq à dix demandes justifiées.
Les assistants sociaux doivent
donc faire une évaluation en visitant régulièrement les familles demandeuses.
Mais qu'on ne s'y méprenne
pas. Il ne s'agit pas d'offrir une
maison „clé en main“ mais plutôt
de proposer une perspective de
logement.
Les familles concernées peuvent acquérir pour une somme
modique une petite parcelle avec
tous les raccords déjà installés,
mais doivent construire la maison eux-mêmes. Dans certains
cas on peut leur prêter de l'argent
pour le matériel grâce à un fond
spécial.
Repas journaliers à
250 enfants
Ce centre communautaire a été érigé grâce à l'aide du Luxembourg
Page coordonnée par Francis Wagner 왘 e-mail: [email protected]
Huntsville - Wegen des Mordes
an einem Taxifahrer ist im USStaat Texas ein 32 Jahre alter
Mann hingerichtet worden. Clyde Smith starb am Mittwoch
durch die Giftspritze.
Es war die vierte Hinrichtung in
Texas in diesem Jahr, eine weitere
soll am kommenden Donnerstag
folgen. Smith hatte den Mord aus
dem Jahr 1992 gestanden, später
aber angegeben, er sei von der
Polizei zu dem Geständnis genötigt worden.
Dans la pratique, les gens construisent dans une première étape
un cabane en bois et tôle ondulée
pour déjà être à l'abri. Puis avec
des briques et du ciment ils entreprennent les travaux de la maison
définitive.
Il s'agit généralement de petites
maisons de 50 mètres carrés pour
des familles de deux à cinq enfants.
Un premier lotissement, celui
de El Milenio est déjà presque
achevé. Et c'est avec fierté que
l'architecte Rodolfo Pavesi nous
montre les photos satellites qu'il
왘 Ausland: Seite 2, 3, 4, 5, 6, 7
a téléchargé du site Internet gratuit „Google Earth“.
Nous y sommes allés et sur
place nous avons été frappés par
le dynamisme qui y règne. Au
milieu se trouve un centre communautaire, financé par „Nouvelle PNP“ qui entre autres sert
tous les jours des repas à 250
enfants ou propose des cours
d'appui scolaire.
Actuellement, les responsables
s'attaquent à un second lotissement. Celui du quartier San Augustin. Dans quelques années, 72
familles y vivront.
La meilleure façon de voir les
efforts réalisés est bien entendu
de se rendre sur place comme
nous l'avons fait et comme le font
régulièrement les responsables
de „Nouvelle PNP“. Mais à partir
du Luxembourg, confortablement assis devant son ordinateur
on peut aussi jouer à „big brother
is watching you“ et voir l'évolution sur Internet à partir des photos satellites sur le site de „Google
Earth“, à condition d'avoir téléchargé le logiciel nécessaire mais
gratuit. L'adresse GPS du site de
El Milenio est 34º 32'15,91"sud,
58º 48'57,15" ouest. Celle de San
Augustin est 34º 31'36,01" sud,
58º 48'02,08" ouest.
-> Les personnes intéressées
par les projets de „Nouvelle
PNP“ en Argentine ou
ailleurs en Amérique du Sud,
peuvent se renseigner auprès du bureau, 12 bd
Kennedy à L-4901 Bascharage ou par courrier électronique: [email protected]
Peking - Anwohner der Chinesischen Mauer sollen nach dem
Willen der Regierung das historische Bauwerk vor Vandalismus
schützen. Die Patrouillen sollen
sich auf ein etwa 630 Kilometer
langes Stück nördlich von Peking
konzentrieren, wie die Tageszeitung „China Daily“ am Donnerstag berichtete.
Bei Badaling sei beinahe jeder
Stein der Mauer mit den Initialen
von Besuchern oder Graffitis
überzogen. Außerdem erwäge
die Regierung Schutzzonen, um
die Öffentlichkeit von einigen
Abschnitten der Mauer fern zu
halten. Die ältesten Abschnitte
der Chinesischen Mauer sind
mehr als 2.000 Jahre alt.
Afghanistan: Zwei
Helfer tot aufgefunden
Rom - Zwei italienische
Entwicklungshelfer sind tot in
der afghanischen Hauptstadt Kabul aufgefunden worden, wie das
Außenministerium in Rom am
Donnerstag mitteilte. Die Todesursache sei unklar, Zeichen von
Gewalteinwirkung seien nicht erkennbar.
Genauere Untersuchungen sollen in Italien vorgenommen werden. Die Leichen wurden in einem bewachten Komplex der afghanischen Hauptstadt gefunden. Die Nachrichtenagentur
Ansa berichtete, möglicherweise
seien die beiden an Kohlenmonoxidvergiftung gestorben. Ein
Heizofen sei defekt gewesen.
Tokelau restera
une colonie
Fakafo - Le minuscule archipel
de Tokelau, confetti perdu dans
le Pacifique Sud et peuplé de
seulement 1.500 habitants, restera une colonie de la Nouvelle-Zélande, après l'échec mercredi
d'un référendum sur son indépendance.
L'autonomie dans le cadre
d'une „libre association“ avec la
Nouvelle-Zélande a reçu le soutien de 349 électeurs, soit 60%
des suffrages, soit en-deçà des
66% (deux tiers des votants) nécessaires pour que le projet soit
adopté. 615 électeurs étaient inscrits.