7 jours à Stains n°835 du 4 juin 2015

Commentaires

Transcription

7 jours à Stains n°835 du 4 juin 2015
N° 835
j e u d i 4 j u i n 2 015
Papier recyclé et recyclable et imprimé avec des encres végétales.
©Dragan Lekic
Bientôt la Fête
Samedi 20 juin, c’est la fête de la ville
et des associations. Mais cette année,
un nouveau concept vous attend.
L’environnement sera en vedette.
| Page 3
7 jours à Stains
© Dragan Lekic
L ’ a c t u a l i t é
d e
l a
s e m a i n e
Vœu pour le parc
Lors du dernier conseil municipal,
les élus ont voté un vœu pour la
préservation du parc Georges-Valbon
menacé par un projet de construction
de 24000 logements. | Page 4
« Je ne fais pas de rap
conscient, mais je suis
conscient de ce que je
dis », Box Frappe Game, rappeur.
| Page 7
Une nouvelle ère de fêtes
Ce samedi, une myriade de festivités vous attend avec notamment la fête du Moulin-Neuf, un pique-nique au
poulailler du Clos, un grand repas au pied de la tour Nerval et un loto dans les cœurs d’îlots. | Page 5
Quand ?
11 juin. Un jury de l'Union européenne
désignera les lauréats du prix « Europa nostra »,
la plus prestigieuse récompense en matière de
patrimoine culturel et naturel sur le vieux
continent. La Cité-jardin croise les doigts.
Avec vous, la ville repense sa communication
Participez aux ateliers
Images, blog, presse, supports. Pour mieux répondre à vos attentes,
vos exigences et votre volonté d’être acteur de la vie de la cité, la
municipalité a décidé de repenser sa communication. Qui, quoi, quand,
où, comment, pourquoi ? Participez à cette aventure ! Donnez votre
avis en prenant part aux ateliers de réflexion sur la communication qui
auront lieu le mercredi 17 juin de 14h à 16h30 et le mardi 23 juin
de 18h30 à 20h30 à la Maison du temps libre.
Réservez dès maintenant par courriel ou par téléphone :
Laurence Hirsch : [email protected] - Tél. : 01 48 03 99 94. Silvia Guido : [email protected]
boreal.fr - Tél. : 01 48 03 80 65 ou directement à 7 Jours à Stains en composant
le 01 48 21 30 30.
2
L E C L I C - C L A C DE L A S E M A INE
Mondial du jeu
© Julien Ernst
Samedi 30 mai, les Stanois jeunes et moins jeunes ont joué.
Le soleil était au rendez-vous et le plaisir de jouer ensemble aussi.
à la Maison du temps libre de nombreux habitants ont participé
au Mondial du jeu. Il y’en avait pour tous les gouts. Des jeux
d’intérieur, d’extérieur et les incontournables jeux de plateau ont
enchanté les participants. Les visiteurs ont même profité de la salle
de danse pour pratiquer l’art du corps via les jeux vidéo. Entre
150 et 200 joueurs qui à la fin de l’après-midi en redemandaient
encore. Un vrai succès qui amène les organisateurs à envisager
une nouvelle initiative.
BFG Kermesse
© Julien Ernst
Résistants,
on ne vous
oublie pas
Premier dimanche de piquenique pluvieux, le 31 mai
dans le parc GeorgesValbon,
en
présence
d'une cinquantaine de ses
défenseurs et avec Pierre
Zvenigorovsky,
sculpteur
et concepteur des portes.
Prochain
pique-nique
citoyen dimanche à 12h
devant la Maison du parc.
© Julien Ernst
La municipalité et le comité de Stains
de l’ANACR commémoraient côte
à côte la Journée nationale de la
Résistance mercredi 27 mai dernier.
Après avoir fleuri les plaques des
résistants de la ville au cimetière,
les participants ont visionné un film
témoignage du dernier compagnon
du groupe Manouchian (l’Affiche
Rouge) et assisté à des interventions
intergénérationnelles. Une journée
forte en émotion.
© Vincent Graffeo, stagiaire
Prochain pique-nique
au parc DImanche
© Laura Moutinho, stagiaire
Le samedi 30 mai, à l’école Paul-Langevin rue du président
Harding, a eu lieu la « BFG KERMES ». De 12h à 20h le public
venu des quatre coins du département s’est retrouvé pour
assister au concert du Stanois Box et ses nombreux invités.
Des artistes de différentes villes d’île-de-France sont venus
soutenir l’artiste local à l’occasion de la sortie de son minialbum Vingt-six/zéro neuf. Une journée festive autour d’un
espace restauration et de structures gonflables pour enfants.
Un concert très apprécié a conclu cette belle journée. Le
rappeur Box, ses invités et l’association Jeunesse dorée ont
démontré que les jeunes sont une force sur laquelle la ville
peut compter.
La fête de la ville,
c’est le 20 juin !
Hippopotamus recrute
Au mois d'octobre, la chaîne Hippopotamus
ouvrira un nouveau restaurant à Saint-Denis,
dans le quartier de la Porte de Paris. L'enseigne
recrute sur les postes suivants : directeur adjoint,
leader de caisse, chef de cuisine, chefs de partie,
second de cuisine, commis de cuisine, barmans
et hôtes d'accueil. Les fiches de postes détaillées sont téléchargeables sur www.plainecommune.fr (rubrique actualités). Envoyez votre
CV par mail à l'adresse suivante avant le
16 juin : [email protected] Les candidats retenus recevront une formation de six
semaines au début du mois de septembre.
Pour la prochaine édition
de la fête de la ville et des
associations samedi 20 juin,
de nouveaux concepts ont été
imaginés. La Fête, nouvelle
version. Lever de rideau.
Chèque réussite
©Dragan Lekic
les services municipaux, mis
côte à côte, ont joué le jeu de la
déclinaison avec de multiples
surprises : le bar à eau de l’association Vie Libre (luttant contre
l’alcoolisme), les ateliers créatifs à
partir d’objets recyclés de la Maison des parents…
Co-construite avec les associations, les habitants, Plaine commune et les services municipaux,
la fête proposera également deux
pôles restauration, un espace Espérance Sportive de Stains, des
arènes de lutte africaine de l’association Apir, une scène variée,
complète qui vous emmènera
jusqu’à 22h30 (habituellement
la fête finissait à 18h) à la découverte de talents locaux.
Sur le stand de la municipalité, on
parlera engagements citoyens et
politiques en continuant d’encourager des luttes communes habitants-élus sur des sujets tels que le
projet Central parc, le dossier du
logement, etc.
En somme, le 20 juin, la fête s’annonce grandiose, animée par des
spectacles de rue, engagée, qui,
vue par les organisateurs –municipalité, associations, habitantsdevrait aussi être l’occasion d’unir
les Stanois dans la fraternité pour
continuer et amplifier des combats communs, chers à tous. L’adjointe au maire déléguée à la vie
associative, Angèle Dione, encourage « tous les Stanois tels qu’ils
soient à venir passer un moment
convivial à cette fête co-construite
avec des partenaires qui ont vraiment à cœur de réussir ce moment. » Carole Sapia
à la rentrée des classes 2015, le Conseil départemental octroiera une aide de 200 euros à tous
les élèves de 6e. Ce « chéquier réussite » sera
délivré aux familles ayant au moins un enfant
faisant son entrée dans un collège public de
Seine-Saint-Denis. Il pourra être utilisé dans
les commerces du département sur des achats
ciblés : fournitures scolaires, livres, outils numériques... La mise en place de cette mesure de
justice doit beaucoup à la mobilisation des
élus citoyens et Front de gauche de l'assemblée
départementale, suite à la suppression de l'aide
à l'achat d'ordinateur pour ces mêmes 6e.
2 872 signatures
Fête de la ville et des associations
Samedi 20 juin. Inauguration à
11h30 par le maire, pour des
festivités jusqu’à 23h.
© Dragan Lekic
S
i le lieu reste le même (la
Plaine Delaune), des changements seront remarquables sur la Fête de la ville et
des associations de cette année,
selon l’ensemble des organisateurs. Tout d’abord, y seront célébrés trois évènements en un : fête
de la ville et des associations, fête
de l’environnement et fête de la
musique. C’est la thématique de
l’environnement qui sera reine ce
jour-là, un choix citoyen et politique assumé à quelques mois du
rendez-vous planétaire de la COP
21 au Bourget.
Puis, des bouleversements il y en
aura aussi sur la disposition des
stands. Plus de grand vide au cœur
de la fête, tout tournera autour de
trois pôles, regroupés au centre,
portant chacun une thématique
se rapportant à l’environnement:
l’eau, la terre et le recyclage.
Et toutes les associations et
Enfance / Jeunesse
Inscriptions aux séjours
d’été : dépêchez-vous !
C
’est parti ! Les inscriptions
aux séjours proposés cet été
par la ville aux enfants et
aux jeunes (de 4 à 17 ans) sont ouvertes. « Loin des logiques purement
consuméristes, nous défendons des
vacances qui renforcent la cohésion
sociale, favorisent les rencontres avec
les autres, permettent de découvrir
de nouvelles activités et de nouveaux
horizons, dans le respect, dans la laïcité, dans la tolérance et le bien vivreensemble, » explique Favella Himeur.
La conseillère municipale déléguée
aux droits aux vacances pour tous,
appelle le plus grand nombre de
Stanois à profiter du programme
proposé pour la période estivale.
« Fidèles à nos valeurs de solidarité
et d’égalité, nous considérons que
passer de bonnes vacances, se divertir, s’aérer l’esprit et accéder aux loisirs sont des droits pour tous, peu
importe l’âge et la situation. Cet été,
nous proposons encore des séjours
3
en bref
ac t u s
et des loisirs de qualité à des tarifs
adaptés et accessibles. »
En effet, le prix des séjours proposés
est calculé selon le quotient familial.
La ville participe donc au financement pour chaque famille en fonction de ses ressources.
Tout un panel de séjours pour les
enfants (4-11 ans) et les jeunes (1117 ans) est à découvrir en ligne sur
le site internet : www.ville-stains.fr
ou sur la plaquette d’information qui
devrait être distribuée à votre enfant
à l’école ou mis à disposition dans
tous les lieux publics dans les jours
qui viennent. Séjours en France, à
l’étranger (une première pour l’enfance), vacances sportives, culturelles… à vous de choisir.
Pour ceux qui seront en ville
Par ailleurs, sachez que la municipalité a également concocté un
programme riche et varié durant
tous les mois de juillet et d’août
dans l’enceinte de la ville : base de
loisirs, piscine à 1 euro, sports dans
les quartiers, sorties diverses…
Personne ne sera obligé de rester sur
le bord de la route. Carole Sapia
Les inscriptions aux séjours
enfance/ jeunesse sont d’ores et
déjà ouvertes.
Renseignements et modalités
d’inscriptions au 01 49 71 81 70
ou à l’espace Angela Davis 64,
avenue Gaston Monmousseau.
Vous avez été très nombreux, samedi dernier, à signer la pétition du collectif de parents d’élèves de l’Externat médico-pédagogique Henri-Wallon qui lutte contre la pénurie de place
en milieu médico-social. « Nous avons recueilli 686 signatures
au marché de Stains, ce qui porte à 2 872 le nombre total
de signataires, s’est réjouit Ouarda Loxa, l’une des mamans
engagée dans cette lutte pour que les enfants porteurs de
handicap ne se retrouvent pas sans établissement d’accueil
à la rentrée. Aux côtés des parents, le maire honoraire Louis
Pierna, qui a présidé l’association Leila qui gère l’EMP HenriWallon, et son successeur Michel Beaumale ont également
fait circuler la pétition. De même, Nordigne Issaad, directeur
de l’établissement a soutenu cette action. Rappelons que ce
collectif de parents milite pour que les enfants de 14 ans et
plus puissent poursuivent leur scolarité dans les IMpro (Institut
Médico professionnel), aujourd’hui saturé. Fautes de places,
les élèves ayant 16 ans révolu devront, soit rester au domicile,
soit intégrer une structure en Belgique. Preuve que la France
affiche un sérieux retard en matière de scolarisation des handicapés. D’ailleurs, selon une étude, environs 20 000 enfants
sont sans solution de scolarisation. L.Z.
Choisissez son nom en votant
Vous connaissez les cœurs d’îlots de la Cité-jardin, aménagés par Plaine commune en squares
de jeux avenue Bégué ? La municipalité a décidé qu’il était temps de leur donner un nom. Celui
d’un homme pour l’un, celui d’une femme pour l’autre. Ce sera Fernand Tuil pour le premier. Pour
le second, ce sont les Stanois qui proposeront leurs idées (thème fraternité), jeudi 11 juin de 18h
à 20h30 sur la place Pointet. Quatre noms seront choisis à la suite de ces ateliers ouverts à tous.
Un vote à bulletin secret sera, par la suite, organisé pour valider définitivement un nom dans le
quartier.
4
A C TU S
Conseil municipal
Le parc Georges-Valbon
dans les débats
Sur l'ordre du jour du conseil
municipal du 29 mai dernier
figuraient deux vœux, dont un
adopté contre le projet
« Central parc »
de 24 000 logements dans
le parc Georges-Valbon.
© Julien Ernst
L
médico-sociaux qui souffrent actuellement d'une grave pénurie de places
(voir page 3). Celui-ci a recueilli
l'unanimité des votes. Il n'en fut pas
de même pour le second vœu, contre
le projet des 24 000 logements dans
le parc Georges-Valbon. Le maire,
Azzédine Taïbi (FDG), a énuméré
les aspects néfastes du projet et s'est
félicité de la mobilisation citoyenne.
« Notre parc n'est pas à vendre, c'est
un bien commun. C'est un projet
dangereux qui risque également de
compromettre nos projets structurants comme l'arrivée du tram à Stains
et le prolongement de la ligne 13 ».
La droite a une approche différente.
« On est attaché à ce parc, sans être
naïf sur le projet économique de
Roland Castro, mais il faut ouvrir
les yeux sur le nombre d'emplois
qu'apporteront les travaux, les 7000
logements pour la mixité sociale et
l'opportunité de régénérer l'économie locale, » a dit Julien Mugerin.
Gery Dykoka (FDG) a insisté sur
« l'incohérence du projet qui ne prévoit
pas les équipements publics indispensables et alors que l'état réduit le service public ». Francis Morin (écologie
populaire de Stains) a qualifié ce projet de « catastrophe car on ne peut pas
concevoir ce projet sans créer de nouvelles coupures urbaines et sociales ».
Pour Najia Amzal et les élus socialistes
« le rejet du projet ne doit pas signifier la fin de la réflexion sur le devenir
du parc ». « Derrière le parc c'est un
choix de société qui se dessine et pourquoi le faire peser ici ? D'accord pour
construire des logements dans la métropole du Grand-Paris mais là où les
maires ne respectent pas la loi SRU, » a
repris le maire. La majorité municipale
a voté en faveur du vœu et l'opposition
contre.
Frédéric Lombard
Nos petits sur scène :
Grammy Awards !
E
L
nviron 150 élèves de CP, CM1
et CM2 de l’école Sainte-Marie ont donné, samedi dernier,
plusieurs représentations à la Maison
du temps libre. « C’est le résultat d’un
an de travail dans le cadre d’ateliers
théâtre menés au sein de l’école en
partenariat avec le Théâtre de la Clarté
de Boulogne-Billancourt », s’est réjouit
Madame Pactole, l’une des professeures encadrantes. « Tout s’est bien
déroulé, les parents étaient très satisfaits, a-t-elle poursuivi. Et les enfants
ont tiré de sérieux bénéfices de ces ateliers notamment en termes de vocabulaire, d’écoute et de prise de parole. »
Alors bravo à tous ces écoliers !
© Dragan Lekic
Les comédiens en herbe
de Sainte-Marie
es deux classes de CE2 et de
CM1 de l’école Victor-Renelle
qui ont bénéficié d’ateliers artistiques durant plusieurs semaines dans
le cadre du Festival Villes des musiques
du Monde, étaient en représentation
samedi dernier à l’Embarcadère à Aubervilliers. Direction la Louisiane avec
le spectacle Nola Black Soul. Chaque
petit Stanois a brillé sur scène, accompagné d’autres enfants du département
(400 enfants sur scène) et d’artistes, lors
de leurs chants en chœur. Les parents,
dans une salle comble, étaient émus et
fiers d’écouter leurs marmots chanter
en anglais. Une nouvelle édition de la
Cité des Marmots réussie.
© DR
cité des marmots
éducation
© DR
e conseil municipal qui s'est réuni le 28 mai a adopté les comptes
de gestions 2014 du budget
communal. Ils sont conformes au budget primitif de la ville. Dans le même
domaine des finances, c'est le vote
d'une série d'avenants pour des travaux
complémentaires sur le groupe scolaire
Hugo/Zola en pleine restructuration.
C'est aussi l'attribution d'une subvention de 2 000 euros au Secours populaire Français suite au tremblement
de terre au Népal. Il y eut l'attribution
d'un premier train de subventions aux
associations. La droite s'est opposée
aux subventions pour deux associations, dont une au syndicat CFDT.
« Les syndicats ont droit de cité mais
ils doivent se financer eux-mêmes, »
a déclaré Julien Mugerin (UMP). Angèle Dione (FDG) a dénoncé ce choix
et rappelé celui de la municipalité de
soutenir la vie associative au nom de la
démocratie.
Deux vœux ont été adoptés en fin de
soirée. L'un, à la demande du conseil
d'administration de l'association LEILA plaidant pour un plan d'urgence
de développement des Établissements
voisins/voisines
l e s r e n d e z - v o u s d u sam e d i 6 j u i n
moulin neuf
Clos Saint-Lazare
Un pique-nique entre potager et poules ?
Une fête de nouveautés !
I
maginez un événement plus puissant encore que le
Moulin neuf Party qui avait rassemblé l’an passé
plus de 200 personnes. C'est ce que promettent les
organisateurs de la fête de quartier du Moulin Neuf
qui ont concocté un programme à couper le souffle.
Avec plusieurs nouveautés cette année. Parmi lesquelles, l’activité shuttle pour les enfants qui pourront conduire des petites voitures en toute sécurité,
grâce à un encadrement sur mesure d’Ahmed Tenni,
éducateur au service municipal des Sports. Vous
pourrez assister également à un défilé écolo soigneusement préparé par Sofia et Véronique lors d’ateliers
« récup » à la Maison pour tous-Yamina Setti, partenaire incontournable de cet événement. Au cours
de l’après-midi, les danseurs de Last Concept viendront également vous en mettre plein la vue avec leur
spectacle de danse. Tandis que l’association Action
Créole vous fera vibrer au son de la Zumba. Timasse
Paname apportera une belle touche colorée avec un
carnaval qui ne cesse de ravir petits et grands.
Dans ce tourbillon de folie, ouvrez bien les yeux,
Brahim, un Stanois magicien réputé talentueux,
déambulera autour des tables. Et ce n’est pas tout !
D’autres surprises vous attendent. Une centaine de
T-shirt seront distribués et un repas préparé par la
© Julien Ernst
Tours de magie,
carnaval, shuttle,
défilé écolo,
distribution de
T-shirts… Ce samedi
6 juin, dès 12 h,
profitez de toutes
les nouveautés de la
Fête de quartier du
Moulin Neuf et du
très attendu tournoi
de foot des mamans.
CNL sera offert !
« Notre objectif est de réunir toutes les générations
autour du même événement et de mettre les mamans à l’honneur pour les récompenser de tout ce
qu’elles font pour le quartier, s’enthousiasme Fodié
Sidibé, co-organisateur de cette fête. C’est pour cela
que nous organisons à nouveau le tournoi de foot
des mamans. L’an passé 95 % d’entre elles n’avaient
jamais joué au foot ». C’est le cas d'Ethan qui en
garde un merveilleux souvenir. « C’était la première fois que je jouais au foot en tant que maman,
raconte-t-elle. C’était super, tous les enfants nous
encourageaient dans une super ambiance. »
« Et cette année, il y aura des mamans d’autres
départements », poursuit Fodié éducateur au service
Jeunesse, très impliqué dans son quartier. L’événement a donc rencontré un écho au-delà de Stains.
Rappelons que la ville est partenaire de cette fête qui
a reçu également le soutien du Fonds de participation des habitants dans le cadre de la politique de la
ville. En famille, entre amis, entre voisins, vous êtes
toutes et tous invités à y participer. Rendez-vous sur
la Place des Commerces au Moulin Neuf.
Lynda Zerouk
avenir
La fibre entre Stanois et élus
S
© DR
amedi dernier, la démarche quartiers a créé un
nouveau rendez-vous entre Stanois (du quartier
de l’Avenir) et élus. Le maire, Azzédine Taïbi, et
Nicole Riou, adjointe au maire déléguée à la vie des
quartiers, secteur Nord, ont introduit la rencontre
en rappelant l’objectif de cette démarche quartiers : constituer trois conseils de quartiers, un pour
chaque secteur de la ville (Nord, Sud, Centre). Puis
habitants et élus se sont baladés ensemble dans les
rues, accompagnés d’un technicien de Plaine commune pour répondre aux questions des riverains.
Différents thèmes ont ainsi été abordés : stationnement et circulation, propreté, absence de fibre
optique et de raccordement internet de bonne qualité dans certains secteurs du quartier de l'Avenir…
Le maire a pu répondre sur certains points et a
informé du recrutement d'un chargé de mission
« commerces » et de la mission qui lui est confiée.
« Dans quelques jours il va adresser un courrier à
l'ensemble des commerçants de la ville pour leur
rappeler la réglementation en termes de propreté et
de gestion des déchets. Le tout en lien avec les services de Plaine commune. C’est seulement dans un
second temps, pour les commerçants en infraction
que nous dresserons des PV ».
Une riveraine a indiqué que, selon elle, la ville manquait de poubelles. Le technicien de Plaine commune informe alors que justement actuellement
40 poubelles supplémentaires sont installées dans
les rues.
Pour nourrir d’exemples le concept des conseils de
quartiers, il en est soumis un par les élus sur un
des points évoqués par les habitants : « mettre la
pression au Sipperec pour accélérer les travaux de
raccordement à la fibre et avoir une réflexion sur
les problèmes de circulation du quartier ». « Nous
avons senti que les habitants ont apprécié cette rencontre, confie le cabinet du maire. Cela nous encourage à continuer. » La suite, bientôt. Prochain
rendez-vous au quartier du Bois Moussay à 18h30
mardi 9 juin. C.S
Le potager - poulailler temporaire du Clos
Saint-Lazare saluera l’arrivée de l’été avec un
grand pique-nique le samedi 6 juin à partir de
12h. Sur le site, tous les participants du projet - l’équipe de rénovation urbaine de Plaine
commune, les classes de CM2 et CE2 de l’école
Romain-Rolland et les associations Chifoumi et
Femme dans la Cité - vous invitent à partager
un repas et venir découvrir le potager - poulailler aménagés dans les anciens pavillons.
Rendez-vous est donné à tous les Stanois, sur
la friche Jean-Durand, à l’heure du déjeuner
avec vos pique-niques. Et si l’envie de mettre
les mains dans la terre vous titille, un chantier
de jardinage avec l’association Chifoumi aura
lieu sur la partie potager de 9h à 17h.
Madame Sy à votre service
Madame Sy et Bour Guewel organisent un
moment festif de 17h à 22h au 1, allée Gérard
de Nerval. L’année dernière, ce rendez-vous
avait réuni de nombreuses personnes en bas
des tours. Pour cette nouvelle édition, le tempo
sera encore donné par des tam-tams, des animations musicales accompagneront les plats de
madame Sy, une cuisinière hors pair selon de
nombreuses sources. « Venez nombreux, encourage cette Stanoise dynamique, je vous y attendrai avec plaisir. » Entrée libre. Infos au 07 58
02 77 98.
Cité-Jardin
Loto du Comité des mamans
Samedi 6 juin, le Comité des mamans organise
un loto dans le cœur d’îlot (côté impair), de
12 à 18 h. Entrée 3 euros pour un carton et
une boisson. Vente de boissons, sandwichs et
pâtisseries sur place. De nombreux lots sont à
gagner, dont le 1er, un téléviseur grand écran.
Stains Ville Fleurie
Concours de Fleurissement
Une ville très fleurie, c’est ce que l’association
Stains Ville Fleurie espère obtenir à travers son
traditionnel concours de fleurissement ouvert à
tous : habitants, commerçants, responsables de
structures accueillant du public. Il s’agit de récompenser les plus belles compositions florales.
Un seul impératif : votre fleurissement doit être
visible depuis la voie publique. Pour participer,
complétez le bulletin d’inscription ci-dessous
et renvoyez-le à Jeannine-Marie Serre : 16,
rue Marcel le Pogamp, dans les plus brefs
délais.
NOM (en lettres majuscules) : …………….........……….......
Prénom : ……………………………..………..………..…........
Adresse : …………………………………………………………
…………………………..………..………..………..……................
Précisez, si nécessaire, votre code d’accès, ainsi que l’étage
et la position de la fenêtre ou du balcon si vous êtes dans
un immeuble.
Catégorie : Maison/Jardin :
Fenêtre/Balcon/Terrasse :
Lieu recevant du public :
L’association sera présente durant « la fête des association » le 20 juin.
5
6
sp o r t S
Cyclotourisme
Le Morbihan
à bicyclette
à l’occasion du week-end de la pentecôte, les deux
vétérans de l'ESS, Josette et Claude Heurtaux, ont
participé à la concentration de cyclotouristes à Vannes.
Le samedi, ils ont parcouru 60 kilomètres sur des routes
vallonnées. Le dimanche, leur monture de fer les a mené
à réaliser le tour du golfe du Morbihan. Un tracé de
100 kilomètres. Vannes, Saint- Anne, Auray Carnac, Loc
Mariaquer, traversée du golfe en bateaux, Port Navalo,
Sarzeau, Vannes. Bien fatiguées, le lundi, nos deux
cyclos ont préféré une balade à pieds pour terminer
leur séjour.
football
L’école de foot
en voyage
Les équipes U9, U11 et U13 de la section football de
Stains se sont retrouvés à Meze dans l’Hérault pour un
tournoi. Une escapade sportive ponctuée par une balade
à la mer. De bon résultats et de très bons souvenirs.
tennis
C’est la fête au club
La section tennis de l’ESS organise sa fête de fin d’année
samedi 6 juin pour tous ses adhérents et leur famille,
mais aussi pour tous les Stanois qui voudraient découvrir
ce sport. Au programme : de 14h à 16h animations
pour les 3/6 ans et de 14h à 18h tournoi de tennis
par catégorie pour les 7/18 ans. Des animations et
surprises vous surprendront tout au long de l’après-midi
selon les promesses du président du club. Cette journée
sera également l’occasion pour vous réinscrire pour la
saison prochaine. Pour ceux qui s’inscriront ce jour-là,
ils pourront choisir une invitation à Roland Garros en
2016 ou à Bercy.
boxe
Herman Ferdinand
un beau combat !
L
e 30 mai dernier, le boxeur Herman Ferdinand, combattait à Evreux au gymnase
Georges-Politzer pour un gala d’exhibition.
Un événement de taille composé de 10 combats
amateurs et d’un combat professionnel, le « main
event » de la soirée, celui d’Herman. Accompagné
de son soigneur Warren Falk, le boxeur a largement
dominé son combat. Une avalanche de coups du
premier au quatrième round. Herman a donné tout
ce qu’il avait. « C’est toujours très dur de combattre
un boxeur chez lui…, » confie le sportif qui affrontait
une foule hostile très loin du centre sportif de SaintOuen où il s’entraîne. D’ailleurs, lorsque le gong retentit, le temps s’arrête et le résultat tombe comme
un couperet : égalité entre les deux boxeurs. Herman qui sort de cette rencontre sans aucune marque
sur le visage à l’inverse de son adversaire explique
que « pour gagner à l’extérieur, il faut mettre un KO.
C’est ce que je tâcherai de faire la prochaine fois »,
assure-t-il avec détermination.
Notons que le Stanois souffrait d’un décollement de la rétine la semaine passée et qu’il a boxé avec un pouce déboité.
« Les soutiens m’ont manqué sur ce combat, »
déclare Herman qui souhaiterait mettre en place
des évènements autour de la boxe à Stains. « Car
à chaque fois qu’il y a un combat il faut toujours se déplacer ce qui favorise sérieusement
l’adversaire », déclare-t-il avant de conclure : « être
soutenu par son club, ses amis et les gens qui nous
suivent va certainement créer un engouement autour de la boxe locale. » Un nouveau combat qui
s’annonce tout aussi passionnant. Djoudi Dendoune
rugby
Coup de sifflet final
Une fin de semaine festive
En cette fin de
semaine, l’ESS rugby
recevait une délégation de Souillac (Lot)
composée d’une
équipe cadette et
de leurs accompagnateurs (trices).
Une chaleureuse
soirée barbecue a été
organisée pour les
accueillir.
D
imanche matin, à 9h30, les deux équipes ont
donné le coup d’envoi de la rencontre. Les
locaux pour leur dernier match de la saison
avaient à cœur de terminer sur une bonne note. Ils
ont rapidement mené au score en marquant un essai.
Souillac a réagi quelques instants plus tard. Dans un
match engagé mais très correct, les deux équipes
n’ont pas fermé le jeu. Les spectateurs ont pu assister à une rencontre de bonne facture ponctuée par
plusieurs essais. Les deux adversaires ont bien régalé le public. Finalement, Stains a eu le dernier mot
en remportant le match 29-28. Les deux équipes
sont à féliciter pour leur comportement et leur fairplay. Après une bonne douche et des paniers repas
distribués pour le voyage, les joueurs de Souillac ont
repris la route direction le Lot avec de beaux souvenirs des deux côtés. Une invitation à venir leur rendre
visite la saison prochaine dans leur région a été lancée. Un petit clin d’œil aux deux minimes Sonny et
Oussem qui sont venus renforcer l’équipe cadette.
Ces échanges avec d’autres clubs de rugby sont très
importants pour la section et les jeunes joueurs. Ces
dernières années de nombreuses rencontres ont
eu lieu à Flamanville (Manche), Pézilla la rivière
(Perpignan), Souillac (Lot), au S.P. Riscloise (Gers).
De belles expériences enrichissantes qui ont permis
de plaquer au sol des clichés sur le 9.3.
7
C U L TU R E
Portrait chinois
de box
talent
BOX futur poids
lourd du
Si tu étais une chanson ?
Mr Probz – Waves, un son que j’ai écouté
l’été dernier.
Si tu étais une musique de film ?
La Bo du film intouchable « Fly » de
Ludovico Einaudi.
Si tu étais un sport ?
Ce serai un sport collectif type football ou
rugby. Mon équipe artistique me donne de
la force et de l’énergie. Mais j’aime aussi
la boxe pour son côté combat sur un ring.
Si tu étais un instrument de musique ?
Une bonne guitare acoustique sèche !
je m’y suis mis.
Si tu étais une salle de concert ?
Le Café la Pêche à Montreuil, une belle
salle avec plein de bons souvenirs.
rap
à l’occasion de la sortie de son
nouvel album BOX, artiste rappeur
du quartier du Maroc, est venu
au 7 Jours à Stains parler de son
actualité musicale accompagné de
Joe D, son complice de scène.
Box, peux-tu te présenter?
Je suis un jeune rappeur du quartier du
Maroc. J’ai commencé le rap au collège
Pablo-Neruda il y a plus de dix ans.
Aujourd’hui, je suis produit par une
structure appelée Elite production.
Je suis également en édition chez M
Factory.
Le BFG tour bus ? De quoi s’agit-il ?
Le BFG tour bus c’est pour Box Frappe
Game. Il y a 2 ans, j’ai sorti une mixtape
intitulé « Là d’où je suis-je vois la fin ». Et
pour faire la promotion de cet opus, avec
mon équipe, nous avons décidé d’aller à
la rencontre du public dans différentes
villes de France avec un bus. On s’installait sur les grandes places des centresvilles. Par exemple, on s’est retrouvé un
jour sur la place de la Comédie à Montpellier où nous avons donné un concert
et vendu quelques Cd. Cela a été l’occasion également de nouer des contacts.
Le concept a remporté un véritable succès, donc cette année on repart sur les
routes tout l’été.
Comment peux-t-on se procurer
ton EP ?
Depuis le 30 mai le cd existe matériellement. Nous le vendons de la main à
la main. Pour ce faire, j’invite le public
à me contacter via ma page Facebook,
Box Frappe Game. On prendra rendez-vous pour permettre la vente. C’est
aussi une manière d’entretenir un véritable contact avec mon public. Ce minialbum est également disponible sur les
plateformes Google Play et iTunes
Dans le cadre d’une soirée débat
« parents, enseignants : construisons ensemble l’école de la réussite » l’atelier rap du collège PabloNeruda a présenté en avant-première ses deux titres « Imagines » et
« Réagissez ». Le public a également
profité de la projection du clip du titre
« Réagissez ». Page FB A-RIEKA,
Rap français. R.H.
© Julien Ernst
Quelle est ton actualité ?
J’ai sorti un EP le 25 mai, Vingt-six/zéro
neuf. Ce nom correspond à une date importante dans ma carrière musicale. Je
travaille également à un nouvel EP pour
cet hiver. Il portera lui aussi comme titre
une date essentielle dans mon parcours
d’artiste. Puis on prépare la seconde édition du BFG tour bus.
© Dragan Lekic
Quelles sont tes sources d’inspiration ?
C’est tout ce qui se déroule autour de
moi et des autres. Je parle de mon quotidien, celui de mon entourage de nos
vies. Je ne fais pas de rap conscient mais
je suis conscient de ce que je dis notamment vis-à-vis des jeunes générations.
Rap engagé
Propos recueillis par Rochdi Haoues
Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine Saint Denis
© Julien Ernst
De la danse au STS
Dans le cadre du partenariat avec les Rencontres Chorégraphiques
Internationales de Seine-Saint-Denis, le Studio Théâtre de Stains est
heureux d'accueillir deux artistes qui présenteront leur solo de danse
contemporaine le samedi 6 juin à 17h et le dimanche 7 juin à 15h.
DAVID
BRANDSTÄTTER
FRE! HEIT (50 minutes)
S’appuyant sur une sélection de moments, de dialogues et d’expériences individuelles, David Brandstätter dépeint sa perception de la liberté et son développement à travers le temps. Jonglant entre langages, images, sons et mouvements, il présente la liberté comme un chemin appelant à une remise en
question constante, à une négociation critique avec soi-même, à la libération de
son imagination…
Réservations
01 55 82 08 01
CLÉMENT
DAZIN
Bruit de couloir (30 minutes)
En s’inspirant de récits de personnes ayant
vécu des instants de coma, ce solo propose
une vision métaphorique de la mort sous
forme d’une danse jonglée qui se remémore
la vie avec sagesse et mélancolie. Flirtant
parfois avec des traces d’une danse empruntée au hip-hop, la gestuelle se fait tour à tour
saccadée, fluide ou légère, au service d’un
jonglage singulier où les balles (re)prennent
réellement vie.
8
e x pr e ss i o n l i b r e
COMMUNISTES,
front de gauche
TOUCHE PAS A MON PARC !
Sans surprise l’opposition s'est, de nouveau, exprimée
publiquement contre le soutien à plusieurs associations.
Comme ses amis du Blanc Mesnil qui vont jusqu'à supprimer les moyens de la ligue des droits de l'homme ! Tout
un symbole, tout un projet !
Lors du dernier Conseil Municipal, l’opposition s’est une
nouvelle fois dévoilée, révélant sa conception d'une ville
entièrement privatisée.
Tout aussi révélateur, elle soutient le projet gouvernemental de bétonner notre parc départemental dans une totale
incohérence urbaine, discriminante et méprisante pour les
Stanois.
En deux mots, son rêve c'est que 90 000 nouveaux habitants intègrent une ville sur le parc, dont les Stanois seront
exclus. Car il faut dire la vérité, ces milliers de logements
ne seront pas pour les Stanois.
Ce sera d’un côté, un ghetto pour privilégiés autour d'un
parc privé, de l'autre les populations modestes, repoussées
toujours plus loin.
A se demander si "Stains pour tous" ne serait pas plutôt
"Stains sans vous ".
Au contraire, nous portons l’ambition d’un parc toujours
plus ouvert sur la ville, qui répare les fractures urbaines
telle que l’autoroute A1. Un parc qui gagne sur la ville ;
à l’image du quartier des Trois Rivières, où de petits programmes immobiliers de mixité sociale ont vu le jour permettant 2 hectares de parc supplémentaires !
Réfutons les inepties de cette opposition qui connait mal
notre ville. Ces dernières années, non seulement nous
avons gagné 2 hectares de parc en plus, inauguré une nouvelle esplanade verte Edouard Glissant, rénové les parcs
Francis Auffray et Toussaint Louverture mais en plus ce
sont 2 nouveaux squares en cœur d’ilots qui ont vu le jour.
Prochainement le parc du Château de la Motte s’ouvrira
sur la nouvelle médiathèque. Tant d’exemples qui démontrent notre engagement à la question écologique.
A Stains, nous portons un projet de société solidaire, où la
dignité et les droits de chacun sont respectés. Le premier
d'entre eux : le droit au logement !
Ainsi, au lieu de vouloir chasser les Stanois et privatiser leur parc, ce bien commun inestimable, qu’advientil de ces Maires, trop souvent de droite, qui refusent de
construire du logement social sur leur commune alors que
près de 32 000 familles sont à la rue en région parisienne ?
360 Maires, pour beaucoup du même bord politique que
l’opposition municipale, sont hors-la-loi de solidarité urbaine. Imposons-leurs des constructions massives et que
l'Etat impose la réquisition des logements vides !
En réalité, cette opposition ne porte pas les intérêts des
Stanois. Son projet est de surfer sur le mécontentement
de certains d’entre nous, diviser, exclure toujours plus les
Stanoises et les Stanois. Stigmatiser les couches populaires, assister les "puissants".
Aucun d’entre eux dans les mobilisations pour conserver
notre bureau de Poste de l'Avenir, ou pour défendre la
sécurité sociale ! Aucun d’entre eux pour défendre le budget et les services publics municipaux ! Aucun d’entre eux
pour le droit à la sécurité et des effectifs supplémentaires
pour notre commissariat !
Ensemble dans les batailles, rassemblons toutes nos forces
pour faire valoir nos droits et notre projet solidaire. Contre
le mépris des Stanois, imposons le respect et la dignité.
Imposons un nouvel élan populaire !
Gery Dykoka Ngolo
écologie populaire
de stains
Parti socialiste
Combattons les logiques actuelles du Grand Roissy et du Grand Paris ! Sauvons notre parc !
Lorsqu’on explique aux habitants de Stains le projet
d’intérêt national (OIN) pour le parc départemental,
beaucoup sont incrédules, les autres sont fatalistes.
Ce projet est bien réel et cohérent avec les objectifs du
Grand Paris, du Grand Roissy.l’ L’idée est que la métropole parisienne doit rester l’une des dix premières agglomérations mondiales (selon des critères de rentabilité
financières). Cette conception de l’aménagement du territoire, passant par l’hypertrophie de la région capitale
au détriment des régions suppose des aéroports à la fois
de destination et de transit international (« hubs »). Plus
de 50 % des voyageurs qui atterrissent à Roissy repartent
vers une autre destination. Le Bourget est classé comme
« hub » d’affaires et le couple Roissy/Le Bourget est à
l’origine du pôle aéronautique de Seine Saint Denis.
Notre département, mais aussi une bonne partie du 95
et du 77, sont déterminés par cette orientation dominée
par le transport aérien .
Bien sûr, il faut faire habiter la population (+ 15 % d’ici
2030) et à la fois construire des habitats sociaux locatifs,
des habitats en accession à la propriété, et si possible les
rapprocher des transports en commun (construire des
logements sur les 1000 mètres qui entourent une gare,
500 mètres autour d’une station type tramway – décisions du schéma directeur régional – SDRIF). Le choix
laissé aux familles à revenu modeste est relativement
limité et concentré, avec des bailleurs HLM de plus en
plus étranglés financièrement. En revanche, pour que
des cadres et des techniciens habitent à proximité , il faut
que l’offre de propriété soit plus attractif. Où réaliser ces
opérations ? Là où il reste du foncier disponible et là où
la verdure reste importante. Au nord ouest, ce sont des
terres agricoles (Triangle de Gonesse, Louvres,…), plus
près de Paris, ce sont les opérations telles que le projet «
Central Park ». A l’autre bout de la région, il y a le plateau
de Saclay (sur les terres agricoles) et la construction de
logement sur le parc des « hautes bruyères » à Villejuif.
Les espaces verts et les terres agricoles représentent du
foncier disponible, proie des grands promoteurs….
La menace est donc bien réelle.
Peut-on faire autrement ? Le développement tentaculaire du Grand Paris n’est pas la seule voie posible. Les
grandes villes peuvent être davantage mises en réseau,
les activités réparties. L’activité « avion » n’est pas la
seule réaliste pour créer des emplois (par exemple on
peut développer l’économie circulaire qui transforme
les déchets en nouvelles matières premières, ou encore
la mise en place de circuits courts alimentaires entre la
couronne rurale et les grandes villes).
Ces choix politiques sont soumis aux strictes logiques
financières. Ce sont des choix qui sacrifient les espaces
verts et agricoles, au détriment des habitants, un comble
quand nous accueillons la conférence internationale sur
le climat.
Beaucoup de questions se posent à propos du parc départemental Georges Valbon depuis la présentation du
projet de l'architecte Roland Castro, projet qui prévoit
notamment la construction d'environ 20000 logements
sur les franges, mais aussi dans le parc.
Le groupe socialiste, s'opposera à tout projet mettant
en danger le parc Georges Valbon. En effet il serait
inacceptable pour tous les Stanois, mais également pour
beaucoup d’habitants de notre département, de voir cet
espace défiguré ou dénaturé. A la fois poumon vert du
Nord de Paris et réserve naturelle importante classée
Natura 2000, issu de la volonté politique du Département, c’est notre patrimoine qu’il s’agit de préserver.
Pour autant des aménagements aux abords du Parc
seront nécessaires à court terme avec deux grands
objectifs : - relier les zones urbaines aux zones vertes
par exemple en couvrant l’Autoroute A1 et en créant
une continuité entre la zone dense et le parc - créer les
voies d’accès et les infrastructures qui doivent accompagner l’arrivée des gares tout autour du Parc comme
celle de la cerisaie qui ouvrira à Stains. Notre rôle à tous
est d’élaborer aujourd’hui les projets que nous voulons,
sans caricature ni instrumentalisation politicienne. Pour
cela le département, propriétaire des terrains du Parc et
interlocuteur privilégié sur le sujet, sera le garant et le
porteur du projet de tous les Séquano-Dionysiens pour
un projet ambitieux et d’avenir pour le Parc Georges
Valbon. En résumé, s'opposer au projet tel qu'il est proposé aujourd'hui ne suffit pas, il nous faut construire
ensemble, collectivités locales, territoriales et habitants,
l'avenir de notre parc Georges Valbon.
Francis MORIN
Najia Amzal
e x pr e ss i o n l i b r e
stains pour tous
(ump)
Un nouveau souffle pour le parc de la Courneuve, une
chance pour Stains
Nous sommes tous attachés au Parc de la Courneuve, à son
identité ludique et écologique et à son usage familial et éducatif. C’est bien pour cela qu’un projet d’aménagement autour de
cette émeraude, le 3ème plus grand espace vert de la métropole
parisienne, peut faire craindre le pire.
Mais chacun doit se faire sa propre idée de ce projet de manière libre et éclairée. Je vous invite d’ailleurs à consulter le
document de présentation disponible sur internet.
Pour nous, il s’agit d’une belle piste de réflexion qui répond
aux besoins humains et sociaux de notre époque tout en préservant le parc de la Courneuve en tant qu’espace vert notoire.
Une piste de réflexion car même s’ils restent inacceptables en
l’état, la Ville de Stains et ses habitants ne peuvent pas se priver
d’aménagements en bordure du parc qui apporteront emploi,
attractivité économique, logements, et ressources financières
vitales pour notre commune.
Il nous faudra évidemment demeurer vigilants à la préservation
de l’équilibre écologique du parc, rendu possible avec le maintien du corridor vert au nord du parc à Garges-lès-Gonesse.
Emploi. Les chantiers de construction généreront des recrutements dans les métiers du BTP et des entreprises et des commerces s’installeront autour des extensions de quartier. En prévision 100 à 150 000 emplois.
Logement et mixité sociale. Avec 7 000 appartements prévus à
Stains, c’est une vraie chance de répondre à l’avalanche de demandes de logements mais également de lutter contre la ghettoïsation en attirant de nouvelles populations. Une occasion de
corriger les erreurs d’urbanisme et démographique du passé.
Enfin, qui dit nouveaux aménagements, dit nouveaux habitants et nouvelles entreprises, donc ressources financières pour
la Ville. Stains prendrait sa part parmi 1,5 milliards d’euros
qui pourraient bénéficier aux collectivités. Une aubaine pour
débarrasser de cette étiquette de ville pauvre.
Profitons de ce projet pour fixer nos conditions : imposons en
échange le prolongement d’une ligne de métro jusqu’à Stains,
une réflexion sur le trafic de l’aéroport du Bourget, la sécurisation du parc, la mixité sociale dans ces logements et des
immeubles à taille humaine. Faisons comme St Denis dans
les années 90 qui a imposé la couverture de l’autoroute A1 et
de nouvelles gares avant l’arrivée du Stade de France !!! C’est
maintenant l’une des villes les plus dynamiques d’Ile de France.
Stanois, n’écoutez pas ceux qui vous manipulent en disant que
c’est au parc de s’ouvrir sur la Ville. Ce sont les mêmes qui ont
supprimé nos squares et bétonné Stains : en l’espace de 5 ans,
pas moins de 3 espaces verts ont été supprimés et 2 opérations
immobilières sont en cours sur des terrains dont l’utilisation
aurait pu être dédiée à la nature et au bien-être des habitants.
Rappelez-vous le square du Globe où se construit une mosquée, le square de la rue Aristide Briand, les maraîchers du
parc du Château de la Motte, etc…
Lorsqu’il s’agit de l’avenir de notre Ville, d’une opportunité exceptionnelle, pas de place pour la démagogie, faites-vous votre
propre idée sur votre avenir et celui des générations futures.
Julien Mugerin
Prochains RDV : jeudi 18 juin à 18h30 au Monument aux
Morts de Stains, Cérémonie commémorant l’Appel de Londres
du Général de Gaulle.
Samedi 13 juin Journée à Colombey-les-Deux-Eglises. Infos et
inscriptions au 07 85 55 88 96
udi
force citoyenne
Texte non
parvenu
9
10
L E C L I C - C L A C DE L A S E M A INE
La fête des voisins
© Julien Ernst
à l’occasion de la fête des voisins de nombreux Stanois ont mis les
petits plats dans les grands. Une soirée animée par les rires des
enfants et la joie de se retrouver autour d’un bon repas pour les
adultes. à certains endroits, on célébrait cette fête pour la première
fois. Des instants de partage et d’échanges entre habitants ont
ainsi contribué à consolider le bien vivre ensemble. Néanmoins, un
petit bémol rapporté par les organisateurs. Dans certains quartiers,
le manque de participation a déçu. Les bénévoles ont aussi
regretté la présence trop nombreuses d’enfants non accompagnés.
Brocante pluvieuse,
brocanteurs
heureux
quand même
© Julien Ernst
© Julien Ernst
Le temps n’était pas au beau fixe dimanche dernier pour la brocante du quartier
du Maroc. Qu’importe, brocanteurs et chineurs se sont tout de même retrouvés rue
de Fontenay pour faire de bonnes affaires sous la bannière de l’enthousiasme
des bénévoles de l’Association des habitants du quartier du Maroc.
11
P R A TI Q UE
Numéros utiles
POMPIERS 18
POLICE SECOURS 17
GENDARMERIE
01 48 29 64 38
CENTRE ANTI-POISON
01 40 05 48 48
HÔPITAL
DELAFONTAINE
01 42 35 61 40
SIDA INFO SERVICE
0800 840 800
COMMISSARIAT
01 49 71 33 50
POLICE MUNICIPALE
01 49 71 84 00
CLINIQUE DE L’ESTRÉE
01 49 71 71 71
URGENCE 24H/24
01 49 71 90 00
MAIRIE
01 49 71 82 27
ERDF (dépannages et
interventions d'urgence)
09 726 750 93
Pharmacie de garde
Dimanche 7 juin
pharmacie IRAQUI
98-110 route de St Leu
villetaneuse
01 48 22 66 83
Météo du week-end
a a
Samedi
11°/26°
Dimanche
12°/24°
service
Propose coiffure à domicile
Homme, Femme et Enfant.
Tél. : 06 11 27 10 99
Dame sérieuse recherche
ménage, repassage, garde
d’enfants et s’occuper de
personnes âgées, faire les
courses, garde d’animaux...
Disponible immédiatement.
Tél. : 06 50 07 45 58
Assistante maternelle agréée
cherche enfants à garder,
avec beaucoup d'années
d'expérience, douce, calme,
attentive, attentionnée. Dispo.
de suite. Tél. : 0684822811
Assistance informatique.
Tél. : 01 74 61 23 44
Etudiante donne des cours
particuliers aux collégiens
du 1er juin au 20 juin en vue
du brevet des collèges, cours
intensifs et méthodiques.
Remises a niveau pendant l'été
pour les collégiens de la 6e à
la 3e, pour les élèves de l'école
primaire du CP au CM2
toutes matières confondues.
Tél. : 06 33 22 73 97
Etudiante propose des cours
de révision pour le Bac et
brevet en semaine et /ou
week end, et cours de soutien
scolaire pendant les vacances
pour tous niveaux. Tél. : 07
81 21 44 47
Dépanneur en électroménager
cuisinière, frigo, lave, vaisselle,
lave linge et téléviseur depuis
20ans,déplacement 40€ avec
1 heure de main d'oeuvre et
devis. Pas de surprise. Tél. :
0612168996
Professionnel indépendant,
propose son expérience
en travaux d’intérieur et
d’extérieur (peintures,
papiers peints, parquets
vernis, carrelage (sols et
murs, intérieur et extérieur).
Travail soigné : présente
photos témoins de travaux
déjà réalisés chez particuliers.
Disponible immédiatement,
en semaine et WE. Devis
Responsable de la publication : Azzédine Taïbi
• Rédacteur en chef : Alain Schillé (3031 - alain.
[email protected]) • Rédaction : Carole Sapia (4210
- [email protected]) • Lynda Zerouk (4211
- [email protected]) • Frédéric Lombard •
Rochdi Haoues ([email protected]) • Administration : Djoudi Dendoune (3030 - [email protected]) • Photos : Dragan Lekic - Julien
Ernst • Conception : Médiris • Maquette : Aline
Saussier (40 40) • Impression : Rivet Presse Edition
Limoges (05 55 04 49 50) • Distribution : 01 75 34
69 83 • Publicité : PSD (01 42 43 12 12).
Homme avec grande
expérience vous propose ses
services dans la menuiserie
(cuisine sur mesure , tables sur
mesure, bureau ...) et peinture
(intérieure et extérieure,
moderne) papier peint, la toile
... Devis gratuit. Disponible à
toutes heures. Services sur
Stains et dans toutes les villes.
Tél. : 06 46 04 98 87
Dame avec expérience et
permis B cherche à s’occuper
de personnes âgées. Dispo. tout
de suite et accepte les weekend. Tél. : 06 45 56 89 00.
À vendre
Vends station d’accueil Iphone
4, Ipod ,avec prise USB :
20 euros, cage chinchillas
(l 43.5 L 64 H 93 ) avec
boite transport et bac sable :
65 euros ; tablier protection
pluie, doublé très bonne état
de MP3 : 65 euros, etc... Tél.
06 63 93 00 98.
A vendre porcelaine, 1 table
basse, 1 machine à pain, 1
canapé 3 places et 2 fauteuils.
Tél. : 0650455053
Vends gazinière inox bon état
350€- Meubles TV neuf 70€
Tél. : 06 51 90 53 78
Vends VTT 26 pouces prix :
60 euros ainsi que des roues
complètes 20,24 et 26 pouces.
Vends VTT 24 pouces 60
euros, BMX 20 pouces 30
euros.Tél. : 0139863959
Série de 9 livres sur
l’Egypte neuf 45e€ soit 5e
pièce, Série de 26 livres
d’auteurs : Alexandre
Dumas, Pierre Loti, Anatole
France, René Bazin etc ...
30€ e soit 1,50€ la pièce - Série
de 14 livres de 4 histoires
vécues 25e - Service à thé
et à café en métal argenté
5 pièces 35e - Lot de 5
casseroles en cuivre rouge
30e - Bottes de ski tailles
39 10€- Combinaisons de ski
taille 44/46 10e - Manteau
blanc en laine taille 44/46
20e€- Manteau noir taille
44/46 (valeur 150e) vendu
35€- Bolero taille 44/46 15e€Divers vestes et corsages 10€e
la pièce. Tél. : 01 48 21 32 08
(téléphoner avant 19h)
Vends pièces détachées
Peugeot 306 phase 2 capot gris
et deux feux avant et arrières,
calandre. Pièces détachées
Clio Phase 2 pares choc avant
avec anti- brouillard et capot,
aile coté passager. Prix à
négocier. Tél. : 0666937109
Vends lit simple et solide en
bon état : 30 e. Un ballon
d’eau chaude à débattre.
Tél. : 0627201588.
Vends une table basse, un
bureau écolier, vaisselle
porcelaine, des encyclopédies
Hachette très bon état.
Tél. : 06 50 45 50 53.
Vends station d’accueil iPhone
4, iPod, avec prise USB : 20 e
Tél. :06 16 42 85 62.
Vends un lit parapluie trottine
Odissey bon état : 40 e table à langer bébé 3 tiroirs
+ baignoire intégré bon état:
60 e - berceau en bois plus
matelas + 3 draps housse
+ 3 contours berceau bon
état prix :150 e. Baignoire
bébé tex baby coloris vert
clair avec les formes pour
maintenir bébé évacuation
d'eau facile & indicateur de
température état neuf : 15 e.
Tél: 06.46.66.45.66
Vend matelas 140x190 neuf
dans son emballage avec
sommier tapissier neuf à
150 e chacun et un matelas
1 place 90x190 neuf à
75 e. - Clic clac neuf à
200e, possibilité de livraison.
Tél. : 0612168996.
Vends sommier Simmons
extra plat épaisseur 5 cm
Bon état 18e - 4 supports
vélos individuels au sol Bon
état : 30 e - Bac Riviéra
avec réservé d’eau H33 x l
35x L35 4 roulettes coloris
Réunion publique
Prévention des expulsions
La prochaine réunion de prévention des expulsions
locatives et des coupures d’énergie se déroulera le
mardi 30 juin en mairie.
blanc cassé : 15 e - Plateau
micro ondes plus support
diamètre 30 cm TBE :
10e - siège confort Béaba
de chariot de supermarché
TBE : 9 e - Matelas landau
Kadolis 100% latex pure
avec housse de transport frais
l’été /chaud l’hiver +2 draps
housse TBE le lot 23 e - etc...
Tél.: 06.74.83.39.70
Vends un living merisier avec
vitrine, une table ronde avec
rallonge 4 chaises, 2 lustres
identique 5 ampoules, dalles
pour sol 13 m 2 , robes de
soirées, sari et chaussures,
aspirateur état neuf, chambre
à coucher armoire lit meuble
TV en merisier, un lit bébé
et un siège. Prix à débattre.
Tél. : 0651394775.
échange
Grand appartement 58m 2
type F2 André Lurçat Stains,
contre F3 ou F4. Appartement
propre, grand, spacieux et
belle vue. Tél. : 0614938699
Pavillon F2 avec jardin
quartier cité jardin, contre
pavillon F3 avec jardin.
Tél.: 0952750461.
échange
F4 au clos St-Lazare contre
F3. Tél. : 0668694411.
loue
Recherche collocatrice dans
grand duplex 110 m 2 avec
chambre et douche à l’étage.
Intimité totale. Pas sérieux
s’abstenir. Tél. : 06 11 27 10 99
recherche
Achète en viager appartement
ou maison sur toute la région Ilede-France. Tél. : 06 45 29 99 40
perdu
Trousseau de clé perdu il y a
2 semaines (comportant un
badge de couleur noir et une
carte de fidélité carrefour).
Tél. : 06 84 82 28 11
Le jeudi 7 mai mamie de
77 ans à perdues ses lunettes
de vue (lire et écrire) à
Carrefour Stains ou sur
la rue Roger Salengro.
Tél. : 01 48 27 00 79.
Décès
Adieu Jean-Marie
C’est avec tristesse que la rédaction de 7 Jours à Stains a
appris le décès de Jean-Marie Dirick. Jean-Marie fut l’un
des initiateurs de la création de 7 Jours à Stains. En effet,
ce journaliste, devenu collaborateur de l’ancien maire,
Michel Beaumale, l’avait accompagné dans le projet d’une
information hebdomadaire. Nous saluons sa mémoire et
avons une pensée pour ses proches.
Décès
Abdellatif Yettefti nous a quittés
APPEL à solidarité - Jean-Claude nous a quittés
Au Moulin Neuf, une quête est organisée pour Annick Remondin qui a perdu son mari
le mercredi 27 mai. Sa famille est en difficulté financière pour organiser ses funérailles.
Il est à rappeler que Jean-Claude Remondin est habitant du quartier depuis fort longtemps
et que Annick Remondin est militante bénévole depuis 18 ans auprès de plusieurs
associations et surtout toujours présente pour aider les habitants du Moulin Neuf dans
toutes leurs démarches. Une mission qu’elle accomplit avec engagement et dévouement.
Aujourd’hui et durant cette circonstance douloureuse et délicate, nous devons interpeller
notre conscience et notre générosité pour aider financièrement Annick à enterrer décemment
son mari. Votre aide lui sera très précieuse et un grand soutien. Vous pouvez remettre
vos dons à la Maison pour tous Yamina Setti ou au tabac de la place des commerces
La rédaction adresse ses condoléances à Annick que nous estimons beaucoup.
Le charismatique Abdellatif Yettefti, médiateur intervenant
au sein du collège Pablo-Neruda et rattaché à la Maison
du Droit et de la Médiation, nous a quittés. Si au collège
l’émotion est vive, elle l’est tout autant dans le personnel
communal, chacun voulant faire publier leurs condoléances à
sa famille et organisant une collecte :
- « Pour tous ceux qui le souhaitent, une enveloppe est mise
à votre disposition à l'accueil de la Maison du droit et de la
Médiation (auprès de Fatima Souadji) ».
- « Le collège Pablo Neruda s’associe à la douleur des
proches et centralise une collecte afin d’aider la famille
dans cette épreuve ».
Menu de la semaine
5, rue Carnot • 93240 STAINS
Tél. : 01 48 21 30 30
Fax : 01 48 21 99 40
Pour joindre votre correspondant composez le
01.48.21 suivi des 4 chiffres de son numéro de poste.
gratuits. Tarifs étudiés. Mail
: [email protected] Tél.: 07
61 17 34 73
Jeudi 4
Vendredi 5 Lundi 8
Mardi 9
Mercredi 10 Jeudi 11
Entrée Salade verte bio
Plat Hachis Parmentier
Dessert Rouy/Liégeois
aux fruits
Entrée Salade de
pâtes au basilic
Plat Filet de merlu
sauce provençale/Gratin
de courgettes bio
Dessert St Nectaire/Fruit
frais
Entrée Friand viande
Plat Quenelles de
brochet sauce aurore/
Julienne de légumes
Dessert Petit louis/Fruit
frais bio
Entrée Salade verte
bio
Plat Tortis carbonara
Dessert Coulommiers/
Fraises
Entrée Radis beurre
Mater : radis rondelles
Plat Sauté de porc
sauce moutarde
Sp : sauté de dinde/Petits
pois bio
Dessert Comté/Brownie
et crème anglaise
Entrée Salade de tomate
mozzarella
Plat Rôti de boeuf
ketchup/Haricots beurre
Dessert Yaourt aux
fruits mixés/Fruit frais bio
OrangeBleue 830.qxp_OrangeBleue 830 28/04/2015 15:13 Page1
1 mois offert
n
sur présentatio
de cet encart
*19,90€ pendant 3 mois puis 27,90€ pendant 24 mois pour un abonnement d’une durée d’engagement de 27 mois.Voir conditions en club.
Vers GARGES
Pierrefitte - Stains
.A
Av
eB
tid
ris
70, Avenue Aristide Briand
93240 STAINS
Tél. 09 83 07 00 06
nd
ria
Bd.
ime
Max
i
Gork
N301
Vers SAINT-DENIS
Carrefour
St
e
MAIRIE
al
in
gr
ad
N301
Av
.d
12
Horaires :
Lundi, mardi, mercredi, jeudi
et vendredi de 9h30 à 21h
Samedi de 9h30 à 17h30
FreeWash-793_FreeWash-793 24/06/2014 17:39 Page1
pub

Documents pareils

7 jours à Stains n° 874 du Jeudi 21 avril 2016

7 jours à Stains n° 874 du Jeudi 21 avril 2016 et à la Prêtresse, plusieurs lecteurs se sont manifestés pour signaler la présence depuis plusieurs semaines d’un camion sans roue abandonné rue Salengro. A leur demande, 7 Jours publie la photo de...

Plus en détail

7 jours à Stains n°795 du 10 juillet 2014

7 jours à Stains n°795 du 10 juillet 2014 vie. Ce n’est pas honteux. Il ne faut d’ailleurs surtout pas s’isoler, au contraire, il faut se manifester au CCAS et auprès des services sociaux départementaux afin de trouver des solutions. De pl...

Plus en détail