Liste des thèses soutenues - Centre de documentation de l`urbanisme

Commentaires

Transcription

Liste des thèses soutenues - Centre de documentation de l`urbanisme
PROGRAMME INTERMINISTERIEL D’HISTOIRE ET D’EVALUATION DES
VILLES NOUVELLES FRANCAISES
CENTRE DE DOCUMENTATION DE L’URBANISME
LISTE DES THESES SOUTENUES EN FRANCE
CONCERNANT LES VILLES NOUVELLES
Cette liste issue des bases Sudoc et Urba met recense plus de cent thèses portant d’une
part sur les expériences des villes nouvelles françaises, d’autre part sur leurs
homologues étrangères.
Ces thèses sont présentées dans un ordre chronologique inversé des plus récentes aux
plus anciennes.
Colette GALMICHE
Chargée d’études documentaires
20/10/2005
1. Thèses concernant les villes nouvelles françaises
2003
Auteur : DESPONDS, Didier
Titre : Stratégies résidentielles, différenciation spatiale et recomposition sociale : application a
l'aire d'influence de la "ville nouvelle" de Cergy-Pontoise.
Directeur : Francis BEAUCIRE
Discipline : Géographie
Date : 2003
Université : Cergy-Pontoise
Résumé : A chaque instant, les espaces urbains et périurbains se décomposent et se
recomposent, terrain d'intenses mobilités résidentielles. Sont ici mis en lumière les processus
de la différenciation sociale des territoires, conduisant à des phénomènes de spécialisation
socio-spatiale, qu'il s'agisse de paupérisation ou d'embourgeoisement. Le théâtre de la
recherche est mixte, à la fois urbain et rural. Cette frange de l'agglomération parisienne a été
limitée à l'aire où domine le pôle économique de Cergy-Pontoise, afin de réduire l'incidence
des facteurs professionnels. Au delà des mobilités résidentielles, sont saisies les stratégies (ou
tactiques) mises en oeuvre par les micro-acteurs que sont les ménages. Ceci a justifié le
recours aux sources statistiques traditionnelles, mais aussi à des investigations par enquêtes,
seul outil permettant d'appréhender les logiques de choix. Ces stratégies contribuent, par leurs
minuscules mais multiples impacts, à façonner la physionomie des territoires.
Auteur : KORGANOW, Alexis
Titre : L'équipement socio-culturel, trajectoire architecturale d' un type contrarié d' édifice
public à l'ère des loisirs (1936-1975).
Directeur : Jean-Louis COHEN
Discipline : Urbanisme
Date : 2003
Université : Paris VIII.
Résumé : La mutation du temps libre du travailleur à partir du Front Populaire a conduit à une
évolution des objectifs et des pratiques développés par les institutions d'éducation populaire.
Succédant à la maison du peuple, l'équipement socio-culturel va s'imposer comme
l'appellation générique d'une nouvelle famille d'édifices publics répondant à cette évolution.
Dans le contexte d'un interventionnisme de l'Etat de plus en plus marqué, la thèse s'est
attachée à analyser en suivant un ordre chronologique les différentes situations expérimentales
de production d'une architecture de l'équipement socio-culturel. Ce travail a permis de
préciser l'investissement des acteurs autres que l'Etat dans les politiques d'équipements socioculturels. Il a montré la permanence de certaines problématiques spatiales et l'exploitation
privilégiée de certains thèmes traditionnels de l'architecture moderne
Auteur : KORSU, Emre
Titre : Mécanismes et implications des disparités socio-spatiales et de la ségrégation urbaine :
le cas de la région parisienne.
Directeur :
Discipline : Urbanisme
Date : 2003
Université : Institut d’urbanisme de Paris
Auteur : SHONG, Bokshub
Titre : Concours et production architecturale et urbaine : le cas d'Evry.
Directeur : Jean-Louis COHEN
Discipline : Urbanisme
Date : 2003
Université : Paris VIII.
Résumé : La politique des Villes nouvelles a été conçue et mise en place dans l'idéologie de "
faire le nouveau ". Pour réaliser cet " esprit des Villes nouvelles ", il fallait un volontarisme
fort de l'Etat, et le concours se figurait parmi les moyens politiques. Ainsi, nous comptons
l'utilisation de façon très fréquente de la procédure de concours parmi des particularités de
l'opération des Villes nouvelles. Le concours d'Evry I a été lancé pour contrôler le système
capitaliste de la production urbaine, dont pour des raisons politiques. La procédure du
concours constituait aussi une série de la politique. Si l'aspect politique était important dans le
concours d'Evry I, il n'en restait pas moins qu'il a suscité bien des recherches, des débats et
des prises de positions bénéfiques pour la qualité architecturale et urbaine. Plus qu'une
méthode de conception et qu'un moyen de la politique, les concours lancés dans les Villes
nouvelles permettaient de réfléchir sur les problèmes globaux du système d'urbanisation et
produisaient les effets importants
2001
Auteur : BLAIN, Catherine
Titre: L’atelier de Montrouge (1958-1981). prolégomènes à une autre modernité.
Directeur : Jean-Louis COHEN
Discipline : Architecture
Année : 2001
Université : Paris VIII
Résumé : La thèse est une monographie de l'Atelier de Montrouge (1958-1981), atelier
associatif constitué de quatre puis de trois architectes diplômés de l'ENSBA : Jean-Renaudie
(1925-1981), issu de l'atelier Lods-Pingusson (1959), qui se retire de l'association le 31 juillet
1968 ; Pierre Riboulet (1928), Gérard Thurnaue r (1926) et Jean-Louis Véret (1927) de
l'Atelier Gromort-Arretche (1952). Le parcours de ces architectes de la génération de l'aprèsguerre, dont l' oeuvre a été saluée par le milieu architectural (Prix du Cercle d'Etudes
Architecturales 1965 ; Grand Prix d'Architecture 1981), est emblématique d'une période de
l'histoire récente de l'architecture et de l'urbanisme. Actifs à Paris pendant vingt ans, ils ont
cotoyé les CIAM, développé des liens avec certains de ses acteurs, comme Michel Ecochard
et Le Corbusier et avec les protagonistes du Team
2000
Auteur : BROSSAUD, Claire
Titre : Identification d'un ''champ'' autour d'une ville : Le Vaudreuil ville nouvelle (Val de
Reuil) et son ''imaginaire batisseur''.
Directeur : Jean-François LAE
Discipline : Sociologie
Date : 2000
Université : Paris VIII
Résumé : Dans cette thèse de sociologie prenant pour exemple le développement qu'a connu
la ville nouvelle du Vaudreuil, l'auteur examine tout d'abord, d'un point de vue général
comme du point de vue exemplaire de cette ville, les relations existantes en l'espace et la vie
sociale, analysant comment la dynamique et les processus d'aménagement de l'économie du
territoire influent sur le développement urbain, comment la dimension politique se traduit
dans l'aménagement de l'espace, comment, et avec quelles limites, la notion de vie sociale
alimente la vision conceptuelle de la ville, et comment la vie sociale influe sur la forme et
l'armature urbaine. Puis, rappelant les circonstances de et faisant référence à l'émerge nce de la
réforme urbaine et de la planification urbaine et régionale en France, elle analyse les relations
(parfois conflictuelles) qui sont instaurées entre les acteurs, notamment entre d'une part les
pouvoirs publics et d'autre part les institutions locales qui pouvaient être des associations
d'habitants. Dans la dernière partie, elle observe comment la ville se construit effectivement
par exemple à travers la transmission de son histoire, les formes d'appropriation de l'espace.
1999
Auteur : ATFEH, Natalia
Titre : L'équipement commercial des villes nouvelles. approche et évaluation internationale
française, britannique et égyptienne.
Directeur : Claude CHALINE
Discipline : Urbanisme
Année : 1999
Université : Paris XII
Résumé : L'objectif poursuivi dans cette recherche est d'analyser les interférences et les
interactions entre un secteur essentiel de la vie économique contemporaine et de ses multiples
ramifications sociologiques: le commerce et, des lieux et des territoires, des bâtiments qui en
sont des supports organises volontairement: la ville nouvelle. Interférences nécessairement
dynamiques puisque si les supports choisis et construits ont une évidente inertie, ils sont
soumis aux tests, en grandeur réelle, de la logique financière des réalisateurs appartenant au
secteur prive, mais aussi aux tests des comportements peu prévisibles, au delà du court terme,
des consommateurs et des usagers. deux questions découlent de cet objectif auquel le contenu
de ce travail cherche à apporter les réponses: - quel est l'effet du fonctionnement commercial
sur la dynamique d'une ville nouvelle, à savoir: son poids économique, son intégration dans la
structure urbaine de la ville et son rôle d'urbanité, d'animation et de formation du lien social? l'évaluation effectuée dans les villes nouvelles occidentales (françaises : Evry et Saint Quentin
en Yvelines - et britanniques : Milton Keynes) montre-t-elle que le commerce est un élément
original à transmettre dans d'autres aires culturelles ( l'exemple des villes no uvelles
égyptiennes), malgré la spécificité de chaque opération ?
Auteur : LEMPEREUR DE SAINT PIERRE, Caroline
Titre : Cergy "ville bien dans son temps" ou bien de son temps ? fabrication de la ville et
logiques sociales dans un secteur de ville nouvelle.
Directeur : Gérard ALTHABE
Discipline : Ethnologie
Année : 1999
Université : EHESS
Résumé : Ce travail de thèse interroge les processus sociaux et symboliques de "fabrication"
de l'urbain d'aujourd'hui en prenant appui sur l'étude de cas d'une ville nouvelle en France,
Cergy située au nord-ouest de paris, dans le Val d'Oise. Dans un premier temps il est montre
qu'une ville, même récente (sa création date d 'il y a trente ans), se constitue en générant en
permanence toutes sortes de récits, d'images et de croyances autour de sa construction, des
formes architecturales, des principes d'aménagement urbain qui induiraient autant certaines
manières de vivre qu'un certain état d'esprit. Dans un second temps, l'enquête ethnologique se
centre sur l'un des secteurs les plus récents, Cergy-Saint-Christophe, et celui qui se situe le
plus en porte à faux par rapport au discours public constitue au fil du temps par différents
acteurs de la ville. Le terrain est ensuite circonscrit a certains des jeunes de Saint-Christophe
autour desquels se condensent toutes les craintes et tous les risques de mise en échec de
l'idéologie de la ville nouvelle. Sont étudiés les conditions mêmes de l'enquête,
l'ordonnancement des sociabilités juvéniles, ainsi que les catégories de perception, les univers
de référence, et pratiques de l'espace par lesquels ces jeunes construisent leur image de soi et
leur place dans un système de lieux et de scènes sociales. Dans un troisième temps, l'enquête
s'intéresse à d'autres habitants du secteur et à leurs rapports à cette partie de la ville. Sont
envisages les modes complexes d'articulation entre diverses scènes de la vie urbaine et
diverses formes de sociabilité telles que les usages ordinaires de la place centrale,
l'effervescence des moments de marche, de brocante ou de fête, les relations de voisinage, la
vie associative. on voit s'affirmer des formes de socialité qui tendent a se nouer de plus en
plus en dehors des identités données et des cadres pré-établis. A la différence des années 70,
l'action collective est fondée sur une autre modalité de l'être ensemble, ou par la médiation
d'une activité et des interrelations les citadins cherchent à se réaliser. Cette valorisation
croissante de l'accomplissement de soi implique une individualisation des références qui
semblent prendre certaines institutions au dépourvu.
1997
Auteur : CURIE, Raymond
Titre : Origines et caractéristiques de la confrontation entre habitants des quartiers et milieu
universitaire dans les villes de banlieue : l'université et la ville en Région parisienne.
Directeur : Marcel RONCAYOLO
Discipline : Urbanisme
Année : 1997
Université : EHESS
Résumé : J'ai choisi d'intituler ma thèse " origines et caractéristiques de la confrontation entre
habitants des quartiers et milieu universitaire dans les villes de banlieue: l'université et la ville
en région parisienne ". Après un rapide historique du développement universitaire, j'ai aborde
la question de l'implantation des universités dans les villes nouvelles et dans les villes
historiques puis j'ai parlé des politiques de développement urbain à Cergy et à Saint-Denis les
deux villes de référence pour ma recherche. Tout au long de ce travail, j'ai essayé de montrer :
les stratégies et les attentes recherchées par les élus locaux et les responsables universitaires
pour le développement d'une université; les enjeux et les revendications mis en avant par les
habitants quand ces derniers pensent que la stabilité de leur quartier peut être remise en cause
par des constructions universitaires. Puis j'ai parlé des ouvertures possibles de l'université
confrontée à la division fonctionnelle et à la division sociale de l'espace urbain.
Auteur : FOUCHIER, Vincent
Titre : Des fortes densités urbaines. les villes nouvelles dans l'espace métropolitain
Directeur : Pierre MERLIN
Discipline : Urbanisme
Année : 1997
Université : Paris VIII
Résumé : Le questionnement du développement durable (sustainable development), relevant
en priorité de la préservation des ressources non renouvelables et des grands équilibres,
concerne la densité à plusieurs titres : - d'une part, dans la mesure ou les densités sont un
facteur influençant les modes et les distances de déplacements, elles sont susceptibles
d'intervenir dans l'usage de l'automobile, donc de participer indirectement aux consommations
énergétiques (ressources pétrolières), et aux pollutions globales (effet de serre, pluies acides) ;
- d'autre part, partant du constat simple que plus le développement urbain est dense, moins il
empiète sur les espaces naturels, la densité est invoquée pour limiter la consommation
d'espace par l'urbanisation. Ces deux thèmes ont constitué les axes principaux de cette
recherche. Deux analyses ont été menées parallèlement : celle des densités, qui ont été traitées
en tant que telles, et celle des villes nouvelles (Evry en particulier), qui ont servi de fil
conducteur, pour une illustration opérationnelle de la problématique. une première partie
apporte d'abord un éclairage méthodologique sur la notion de densité, qui permet ensuite de
répondre à la question de la pertinence de la densité en termes de consommation d'espace et
de mobilité en Ile-de-France et dans les villes nouvelles. Une seconde partie présente la
manière dont les politiques publiques d'aménagement de certains pays (Hong Kong, GrandeBretagne, Pays-Bas, Norvège) promeuvent de plus fortes densités, appliquant en cela les
principes du développement durable. Le schéma directeur de l’Ile-de-France est analysé en
regard de ces exemples étrangers. Enfin, la dernière partie analyse le processus de
planification de la ville nouvelle d'Evry, montrant l'évolution des ambitions à l'égard des
densités et leur confrontation à des enjeux multiples (techniques, politiques, financiers,
idéologiques, sociaux, etc.). Un bilan complet des densités construites dans la ville nouvelle
est proposé.
Auteur : TALATCHIAN, Morteza
Titre : Etude comparative de quelques aspects du développement des agglomérations
parisienne et moscovite.
Directeur : Yves BABONAUX
Discipline : Géographie
Année : 1997
Université : Paris I
Résumé : La comparaison et l'analyse du développement des agglomérations urbaine : et plus
particulièrement celles des régions capitales représentent un grand intérêt scientifique et
pratique. Elles permettent de partager des expériences internationales afin de mieux maîtriser
leur croissance optimale. Nous avons cherché à démontrer les particularités du développement
des agglomérations parisienne et moscovite en exposant les méthodes et les résultat de
comparaison géo-urbanistique dans leurs éléments les plus importants. Cette étude est
composée d'une analyse des méthodes de délimitation de chacune des agglomérations, de
l'échelle et de la structure territoriale avec la spécificité de leur planification urbaine, ainsi
qu'une recherche sur la croissance de la population des deux métropoles; puis nous avons
procéder à une évaluation comparative du rôle des villes nouvelles. Ces analyses s'appuient
sur des données statistiques et de nombreux tableaux, cartes et schémas. L’étude de ces
différents aspects du développement démontre que, malgré la différence du système socioéconomiques des deux pays, les deux agglomérations sont confrontées à de nombreux
problèmes similaires. Nous pensons que l'examen attentif des expériences acquises de la
planification des deux métropoles permet d'éviter des erreurs déjà commises et d'ouvrir de
nouvelle perspectives pour leur futur développement.
1996
Auteur : MASSON, Loïc
Titre : Le médecin généraliste face à la demande de soins de ses proches : quelle est la
demande ? comment le médecin y répond-il ? quels problèmes cela lui pose-t-il ? l'expérience
de 47 médecins généralistes installés en ville nouvelle.
Directeur : Christian HERVE
Discipline : Médecine
Année : 1996
Université : Paris V, Hôpital Necker
Auteur : TAYAB, Yassamine
Titre : Les associations d'habitants dans la gestion et l'aménagement de l'espace : cas du ValMaubuée.
Directeur : Michel ROCHEFORT
Discipline : Géographie
Année : 1996
Université : Paris 1
Résumé : Les communes rurales du secteur II de la ville nouvelle de Marne-La-Vallée (ValMaubuée) ont connu une mutation très importante de la population en quelques années suite
aux opérations de la ville nouvelle. L'arrivée de la nouvelle population modifie l'équilibre
social de ces communes et engendre des changement dans la composition des équipes
municipales. Mais le rôle des habitants dans la détermination des politiques spatiales ne se
limite pas aux élections. Les associations d'habitants se créent et se multiplient pour améliorer
les conditions de vie dans la ville nouvelle. Cette recherche s'intéresse au rôle de ces
associations dans l'aménagement et la gestion de l'espace. On distingue à Val-Maubuée trois
types d'associations selon leurs thèmes et leurs actions : celles de défense des habitants et de
leur cadre de vie, celles de la sociabilité locale et d'intégration et finalement les associations
de gestion du cadre de vie (associations de responsabilisation du citoyen et les associations
para-municipales). L’étude des points de ressemblance et de divergence de ces trois catégories
d'association permet de mieux cerner leur rôle dans l'organisation de l'espace dans les six
communes du Val-Maubuée.
1995
Auteur : NOVOA PADRON, Maria Teresa
Titre : Art public: étude de cas: Caracas, Montréal et Paris de 1980 à 1993, suivie d'une
proposition personnelle.
Directeur : Elodie VITALE
Discipline : Art et archéologie
Année : 1995
Université : Paris VIII
Résumé : La thèse qui suit traite de l'art public compris comme oeuvres d'art
bidimensionnelles et ou tridimensionnelles, situées dans les espaces publics de la ville,
déterminant ou étant déterminés par la morphologie urbaine, et qui, de par leur caractère
public, sont constitutives d'oeuvres, patrimoine de la communauté et, en dernière instance, de
l'état qui la représente. L'un des objectifs de ce travail est de découvrir le processus plastique
de quelques expériences d'art public contemporain, réalisées aussi bien dans notre pays
d'origine, le Venezuela, comme en dehors de celui-ci. Pour l'étude de cas, nous avons choisi
les villes de Caracas, Montréal et Paris avec les oeuvres suivantes: à Caracas: - aménagement
dans le métro de Petare. - jardin de sculptures dans le parc de l'est; - ensemble de sculptures
place Venezuela; à Montréal: - place Berri - parc de sculptures René Levesque. - jardin de
sculptures, centre culturel canadien; à Paris: - emballage du Pont-Neuf. - cour d'honneur du
Palais Royal - axe majeur à Cergy Pontoise. Enfin, nous exposerons nos propre propositions
d'intervention dans l'espace public, qui vont dans le sens d'une recherche attentive des
demandes émanant de la vie actuelle. nos propositions personnelles quant à elles, naissent de
la nécessité de traiter l'espace urbain comme support du langage plastique.
1994
Auteur : CHEVALIER, Hugues
Titre : La localisation des activités économiques en ville nouvelle.
Directeur : Pierre-Henri DERYCKE
Discipline : Sciences économiques :
Année : 1994
Université : Paris X
Résumé : Après un exposé historique des villes nouvelles et leur place actuelle dans le
développement urbain, une première partie théorique présente les différents modèles
théoriques de la localisation en milieu urbain. Le premier chapitre traite de la théorie spatiale,
et tout particulièrement des développements des modèles incluant l'aspect urbain. Le second
chapitre traite des externalités, notamment des économies de localisation et des économies
d'urbanisation. Une deuxième partie présente les résultats de données collectées sur le terrain
auprès de plus d'une centaine d'entreprises implantées dans trois villes nouvelles d' Ile-deFrance (Evry, Cergy-Pontoise et Marne-La-Vallée) et d'une zone de comparaison hors ville
nouvelle dans la région sud de Paris (Massy-Palaiseau). Les résultats de ces données
empiriques sont confrontés aux différents modèles théoriques et sont scindés en trois
chapitres. Dans une première partie les différentes modalités de la localisation au sein de
l'entreprise sont analysées. Une deuxième partie est consacrée à l'analyse des différents
facteurs de localisation selon leur appartenance au concept de l'accessibilité, ou plus
généralement liés à la distance, et au concept des externalités. Dans un dernier chapitre nous
présentons les résultats concernant les deux approches, mais ne pouvant être classés ni dans la
catégorie spatiale, ni dans celle des externalités. les indices d'accessibilité ont permis de
confirmer que la distance et les transports jouent un rôle plus significatif dans les secteurs
industriels. Nous avons pu démontrer également que les économies d'agglomération existent
dans les villes nouvelles, mais aussi de vérifier que dans ces dernières, du fait de leur structure
spécifique, développent plus d'externalités positives que les villes traditionnelles. Enfin, nous
avons pu démontrer quels types d'entreprises tiennent le plus compte des externalités dans
leur processus de localisation et de quelle manière.
1993
Auteur : BLANCHET LECOLE, Maryse
Titre : Le rapport des habitants de Marne La Vallée à l'espace physique et à l'espace social.
perception et images de la ville.
Directeur : Claude LEVY-LEBOYER
Discipline : Psychologie
Année : 1993
Université : Paris V
Résumé : Le rapport des habitants à l'espace physique et social de Marne La Vallée est
appréhendé à partir des modalités perceptives. La perception considérée n'est pas uniquement
visuelle, elle procède d'un processus de reconstruction de la réalité, concerne aussi les
dimensions perceptivo-évaluatives et symboliques. Le rapport des habitant s à l'espace n'est il
pas susceptible d'être perturbé par le caractère novateur de l'espace de la ville nouvelle de
Marne La Vallée, son organisation architecturale et spatiale. Nous faisons l'hypothèse que le
rapport des habitants s'exprime différemment en fonction de leur histoire personnelle, de leur
histoire sociale, de leurs expériences urbaines (ou rurales) antérieures, leur âge, leur situation
actuelle. les différentes modalités du rapport à l'espace sont analysées par les méthodes
d'analyse multivariées à partir d'un corpus de 123 entretiens. Elles mettent en évidence une
difficulté pour les habitants de percevoir Marne La Vallée en tant qu'espace urbain et
montrent que des groupes sociaux (notamment les cadres supérieurs, les personnes âgées)
occupent une position particulière.
1992
Auteur : AYKIN, Bilge
Titre: Les villes nouvelles des Rives de l'étang de Berre.
Directeur : Bernard BARBIER
Discipline : Géographie
Année : 1992
Université : Aix-Marseille II
Résumé : Le statut de ville nouvelle est attribué aux communes de Fos, Istres, Miramas et
Vitrolles de l'Etang de Berre lors de la création d'un rôle industriel et portuaire dans l'aire
métropolitaine marseillaise. Placées sous la tutelle de l'Etat, ces villes suivant un
développement planifie pendant vingt ans. La volonté d'appliquer la politique des villes
nouvelles à cette région entraîne des bouleversements dans le paysan urbain et occasionne
l'émergence de nouveaux pôles de développement l'échelle régionale.
Auteur : BAGHERZADEH SAFFARIA, Abbas
Titre : Pourquoi le premier euro disneyland à Marne-La-Vallée ?
Directeur : Jean BASTIE
Discipline : Géographie
Année : 1992
Université : Paris IV
Résumé : Devant le succès grandissant de Disneyland, puis le Disney world en Floride en
1971, et plus particulièrement au regard de la formidable réussite au Japon du premier parc
Disney implanté à l'étranger (en 1983), les responsables de Disney ont pris la décision de se
lancer à la conquête du vieux continent avec le projet "Euro Disney Resort". Ce projet de
centre de divertissement en Europe, a été la grande priorité de la décennie pour Walt Disney
Company. Parallèlement, en France, le contexte économique tendu, ayant besoin d'une
locomotive créatrice de plusieurs milliers d'emplois, a incité les pouvoirs publics à soutenir ce
projet sur le plan moral et financier. Ce nouveau centre de loisirs avec l'ensemble du
développement immobilier qui lui est associé est construit à Marne-La-Vallée à 32 kms à l'est
du centre de Paris. Euro Disney est situé sur un site de 1 943 ha, un des plus importants
terrains disponibles d'un seul tenant, à proximité d'une capitale majeure d'Europe de l'ouest
pour un développement privé et constitue aujourd'hui le plus important projet de parc à
thèmes et de loisirs en Europe. Il est envisagé que le projet soit développé en plusieurs étapes
entre 1992 et 2017 et que son élément central sera le parc à thèmes Euro Disneyland (magic
kingdom) dont l'ouverture a eu lieu en avril 1992.
Auteur : DESBOUIS, Gérard
Titre : Le devenir socio-économique de Corbeil- Essonnes - ville ancienne située entre deux
villes nouvelles : Evry et Melun-Sénart.
Directeur : Alain METTON
Discipline : Géographie :
Année : 1992
Université : Paris XII
Résumé: Le sujet porte sur l'étude du devenir socio-économique d'une zone située au nord du
département de l'Essonne comprenant la ville de Corbeil- Essonnes, qui est un centre ancien et
ses communes limitrophes. La particularité de cette portion de territoire réside dans le fait
qu'elle se trouve à la fois proche de la capital (environ 35 km) et sous l'influence des villes
nouvelles d'Evry et de Melun-Sénart. Le but était, à partir de l'existant, d'associer aux données
quantitatives des critères qualitatifs basés sur le comportement des habitants de cette
agglomération par rapport à leurs habitudes de vie (réaliser leurs achats, travailler, se distraire
et se cultiver). Ces éléments ont été obtenus par le biais d'une enquête d'opinion réalisée
auprès des élus, des acteurs économiques (chefs d'entreprises, commerçants au travers de
leurs associations) et des responsables locaux (D.D.E., EPEVRY, C.C.E.C...). Après
dépouillement, le croisement et le rapprochement de ces données ont permis de mettre en
évidence un certain nombre de faiblesses, mais elles ont éga lement montré qu'il existait entre
Corbeil-Essonnes et Evry, indépendamment de leur dualité persistante, une complémentarité
de fait dans certains domaines comme notamment : dans le commerce, l' industrie ou les
loisirs. C' est là, à notre avis, que se sit ue la chance de Corbeil- Essonnes pour son avenir,
laquelle, en acceptant désormais le rôle de pôle secondaire, devrait jouer la carte de la
complémentarité avec Evry, sa rivale, dans le cadre de la révision du schéma directeur. A elle
de saisir cette opportunité
Auteur : GRASEL MAIGRET, Martina
Titre : Monographie et méthodologie comparée des filières déchets urbains à Curitiba (Brésil)
et à Cergy-Pontoise (France)
Directeur : Jacques VIGNERON
Discipline : Sciences et techniques
Année : 1992
Université : Paris VII
Résumé : Conséquence de l'évolution des modes de vie, du développement technologique et
de l'économie, ayant les ordures ménagères comme son ancêtre, le déchet urbain présente
l'hétérogénéité et l'antinomie comme caractéristiques principales observables dans le temps et
l'espace; d'où les difficultés de leur encadrement et de leur prise en charge. Les approches de
traitement traditionnelles et récentes ne sont pas à elles seules capables d'assurer l'efficacité de
résultats. Les traitements s'avèrent tous producteurs de retombées sur l'environnement, comme
d'ailleurs n'importe quelle autre intervention dans les écosystèmes humains. Les échecs qui
s'interposent à la gestion de déchets confirment l'influence de nombreux paramètres, rarement
cernés en amont des prises de décision. Ces paramètres qui conditionnent la production et les
échanges dans les systèmes vivants, de par leurs fonctionnements en boucles, retentissent sur
les rendements des traitements. Les filières de récupération et de recyclage, sur lesquelles
repose l'avenir du traitement, et subissent plus fortement les contraintes suscitées, doivent
davantage s'affranchir des risques et impacts inhérents aux résultats. De plus le facteur social
et sa capacité de contre-réactions ne sauraient être minimisés. Les études de cas pour CergyPontoise et Curitiba démontrent que les contextes particuliers à chaque agglomération
provoquent des impacts distincts pour une même ligne de traitement. Ce qui évoque ce
caractère expérimental pour toutes les solutions envisageables. Dans une situation donnée, il y
a une certaine pondération de ressources et de conditions locales, mais on entre bien dans une
logique d'optimisation, à savoir que pour chaque situation possible, il y a une solution
particulière.
Auteur : ZYLBERBERG, Laurent
Titre : De la région de Paris à l'Ile-de-France, construction d'un espace politique.
Directeur : Catherine GREMION
Discipline : Sociologie
Année : 1992
Université : Institut d'études politiques Paris
Résumé : Le système politico-administratif local en Ile-de-France est particulier. Les
institutions régionales sont héritières d'une construction administrative : la Délégation
générale au District de la région de Paris. C'est autour de la notion d'aménagement que, peu à
peu, s'est dégagée l'idée d'un territoire régional politique. La création du District au début des
années 1960 marque une rupture fondamentale dans les principes de l'aménagement de la
région parisienne. Cette institution repose sur une administration de mission d'une part et sur
la collaboration de techniciens d'autre part (l'Institut d'aménagement et d'urbanisme de la
région parisienne). Le schéma directeur publié en 1965, et révisé en 1969 et en 1975, insiste
sur la nécessaire croissance de la région parisienne, contrairement aux plans qui l'avaient
précédé. La création des nouveaux départements de la région en 1964, ainsi que le lancement
des villes nouvelles vont être déterminants pour la mise en oeuvre de ces nouveaux principes.
En fait, l'histoire de l'aménagement de la région parisienne est le reflet de l'évolution des
pouvoirs au sein de la région. C'est dans ce cadre qu'apparaît l'intégration des forces vives au
processus de planification régionale. Mais les répercussions s'étendent aussi aux organisations
politiques. Plus globalement, la thèse s'efforce de montrer quelles sont les étapes de la
construction d'un espace politique et les spécificités de l'Ile-de-France au sein du système
politico-administratif français.
1991
Auteur : GUINARD, Laurent
Titre : Essai d'analyse anthropologique comparative de trois territoires urbains (la cité
F.Schneider à Paris, la cité des Fouilleuses à Rueil-Malmaison, le quartier de Cergy-SaintChristophe).
Directeur : Jacques GUTHWIRTH
Discipline : Ethnologie
Année : 1991
Université : Paris V
Résumé :A partir de trois enquêtes de terrain effectuées dans le cadre de commandes
officielles de 1986 à 1989, nous avons réalisé un travail comparatif selon les approches
suivantes : urbanistique, sociologique et anthropologique de trois "quartiers-cités" localisés en
région parisienne. Il s'agit de la cité F. Schneider (360 logements, 730 habitants), de la cité
des Fouilleuses (900 logements, 2640 habitants) et du quartier de Cergy-St-Christophe (12
000 habitants et 5000 loge ments vers 1986). A chaque fois, nous avons tenté d'identifier ce
qui était spécifique et ce qui était commun à nos ensembles respectifs. Les éléments
spécifiques (architecture, équipements, aspect conjoncturel) restent mineures au regard des
traits communs observés : isolement social, désoeuvrement de jeunes, racisme, vandalisme et
pauvreté. Ces termes ne doivent pas occulter de la complexité sociale observée sur place. En
effet, fixer une image univoque pour chaque quartier et même chaque habitant rencont ré serait
une simplification grossière. Ce travail de terrain nous a ainsi amené à nous interroger sur la
pertinence de notions utilisées aujourd'hui : "ethnie", "identité" qui se révèlent fort peu
opérant pour caractériser la situation sociale en France. L'anthropologie permet le décryptage
de ces notions.
Auteur : ROBIN, Nelly
Titre : Villes nouvelles et intégration spatiale des familles maghrébines en Ile-de-France.
Directeur : Gildas SIMON
Discipline : Geographie
Année : 1991
Université : Poitiers
Résumé : La problématique des rapports complexes entre des familles migrantes en recherche
d’identité et de statut et des villes nouvelles en quête de leur propre nature et de leur devenir
s’inscrit au cœur des processus les plus actifs et des espaces les plus transformés de l’Ile de
France que sont les villes nouvelles. La politique de création des villes nouvelles, les
caractéristiques urbaines et démographiques des familles maghrébines, leurs itinéraires
migratoires, la tendance à la marginalisation et l’espace de vie, sont analysés. (Résumé
URBAMET de l’édition de la thèse , Editions de l’ORSTOM en 1994)
1989
Auteur : GRANDSARD, André
Titre : L'intervention en sociologie
Directeur : Benjamin MATALON
Discipline : Psychologie
Année : 1989
Université : EHESS
Résumé : A travers sept cas de recherches menées par l'auteur et dont voici les titres ( chaque
titre correspondant à un fascicule ) 1. La société du nord de la France face au changement
1966-1968 2. La crise des centres : notes sur l'évolution du centre des villes américaines,
1970. 3. Aspects du phénomène urbain aux Etats-Unis, 1972. 4. Changement social et
développement économique : les rôles professionnels issus des sciences sociales 1971. 5.
Contribution à une recherche action pour accélérer le processus d'innovation dans l'industrie
du bâtiment 1971. 6. Le recours aux sciences humaines dans la conception de la ville nouvelle
du Vaudreuil 1967 – 1975. 7. ( en collaboration avec Benjamin Matalon ) La demande de
sciences sociales dans le transport et la justice, 1977. On s'est efforcé de montrer ce que
pouvait être l'intervention en sociologie, quelles étaient ses conditions institutionnelles et leurs
effets sur la conduite d'une recherche, quels sens il convient d'assigner au concept
d'intervention.
1987
Auteur : GRETKOWSKA, Christine
Titre : contribution à l'étude comparative de l'adaptation sociale d'enfants français et immigrés
de six à neuf ans.
Directeur : Françoise MAYEUR
Discipline : Sciences de l'éducation
Année : 1987
Université : Lille III
Résumé : Cette étude comparative a pour but de prouver : que le développement de traits de
personnalité de l'enfant ainsi que la qualité de son adaptation sociale aux milieux : 1) scolaire,
2) familial, 3) extrascolaire, dépendent, pour une grande partie, de la situation dans laquelle se
trouve sa famille, y compris son niveau socio-économique et culturel. Elle a été effectuée sur
la population de trente familles françaises (15 garçons et quinze filles) et de trente familles
immigrées (même no mbre de filles et de garçons) de Villeneuve d'Ascq en 1982 - 1985. Les
résultats de l'analyse comparative : des questionnaires (pour les parents et pour l'enseignant de
l'enfant), utilisés dans cette recherche, ainsi que des tests effectués par les enfants :
d'interviews faites avec eux et d'observations faites sur les parents, enfants, école montrant
que : - les traits de personnalité de ces enfants et la qualité de leur adaptation sociale aux
milieux sont en rapport avec la qualité de leur contexte familial - certains traits de
personnalité d'enfants semblent influencer de façon positive ou négative leur adaptation
sociale. - la présence ou l'absence de certains de ces traits liée avec l'appartenance culturelle
de ces enfants.
Auteur : N'Gou
Titre : L'industrialisation des villes nouvelles de l'agglomération parisienne
Directeur :
Discipline : Géographie
Année : 1987
Université : Clermont-Ferrand II
Auteur : VALLET, Sylvie
Titre : Développement des réseaux locaux de vidéocommunication : pratiques et enjeux de
leur aménagement. (réflexion sur leur conception, leur réalisation, leur gestion).
Directeur : Jean TUCNY
Discipline : Géographie :
Année : 1987
Université : Grenoble II
Résumé : La mise en place des nouveaux réseaux locaux de vidéocommunication nécessite-telle une approche urbaine et une politique d'aménagement particulière ?. Ces réseaux
peuvent-ils être considérés comme des outils et des éléments de gestion de la ville et du
territoire?. Certes, la mise en place de ces nouvelles infrastructures de communication et de
ces nouveaux services nécessite une approche plus vaste que les approches sectorielles
développées jusqu'ici. Cet ouvrage le montre. Il analyse tour à tour, de façon critique, les
principales politiques d'aménagement qui ont préva lu et les blocages consécutifs à ces
approches trop réductrices. Il souligne l'importance d'une approche urbaine de la mise en
oeuvre de ces réseaux et services nouveaux et insiste sur le nécessaire positionnement, dans ce
domaine, de l'urbaniste et de l'aménageur. Le mérite de cet ouvrage est d'avoir clarifié le rôle
de cette profession et de montrer les liens entre la vidéocommunication et l'urbanisme.
1986
Auteur : BOISSON, Danièle
Titre : Périurbanisation et lisière forestière dans l'est de l'Ile de France: la périphérie de la
forêt du Bois-Notre-Dame.
Directeur : Bernard DEZERT
Discipline : Géographie
Année : 1986
Université : Paris X
Résumé : Les forêts et les zones agricoles sont les derniers espaces de nature de la région Ilede-France. La forêt du Bois Notre Dame est une jeune forêt domaniale sauvée de
l'urbanisation en 1975. Elle forme avec ses 2017 hectares le premier massif boisé important
de l'est parisien. La considérable progression linéaire de l'urbanisation de la région Ile-deFrance a atteint ces 20 dernières années la périphérie du Bois Notre Dame. Les 10 communes
limitrophes du massif (La Queue-en-Brie, Noiseau, Sucy-en-Brie, Boissy-Saint-Léger,
Marolles-en-Brie, Santeny, Lesigny, Ozoir-La-Ferriere, Roissy-en-Brie, Pontault-Combault)
ont subi de profondes transformations. La population totale de la zone a été multipliée par 3
en 20 ans, surtout du fait du mouvement migratoire de +67% entre 1968 et 1982. Depuis
1968, le parc immobilier a augmenté de 125% principalement sous forme de lotissements de
maisons individuelles réalisées dans le cadre de zones d'aménagement concerté (Z.A.C).
L'urbanisation s'est faite aux dépends de l'espace agricole dont la superficie et le nombre
d'exploitants ont fortement diminué. L'agriculture connaît ici des problèmes de viabilité et de
rentabilité, elle doit assurer de nouveaux rôles de réserves foncières et de maintien d'un
certain type de paysage. La péri- urbanisation, extension urbaine autour des villes dans les
campagnes environnantes, a été ici amplifiée par la présence de la forêt, utilisée par les
promoteurs comme argument commercial, contre-poids au stress des cités modernes. Les
lisières forestières, zones de contacts, sont les témoins de cette transformation spatiale ; on
assiste à une privatisation des lisières par l'urbanisation qui entrave l'accès et la visibilité de la
forêt. Cette zone au patrimoine biologique, historique et agricole riche doit être absolument
protégée dans le cadre du schéma directeur d'aménagement de l'Ile-de-France (S.D.A.U.) afin
de préserver sa valeur
1985
Auteur : DIFUSCO LE DOUSSAL, Josy
Titre : La difficile insertion d'une commune ancienne dans une ville nouvelle : Ris-Orangis et
la ville nouvelle d'Evry.
Directeur : Yves DANAN
Discipline : Géographie
Année : 1985
Université : Paris XII
Résumé : Les villes nouvelles de la région parisienne ne sont pas seulement des créations exnihilo, implantées en rase campagne, elles sont au contraire conçues en fonction du territoire
urbain préexistant. C'est en ce sens que les relations entre Ris-Orangis et la ville nouvelle
d'Evry nous intéressent. La volonté de restructuration des banlieues a-t-elle trouvé son
expression dans les réalisations pratiques ? Nous mesurerons l'impact des structures
institutionnelles qui ont gouverné le développement de la ville nouvelle d'Evry et nous nous
interrogerons sur l'adéquation de la réforme statutaire de 1983 dans la perspective des
problèmes posés. Quelles ont été les conséquences sur la vie locale de Ris-Orangis, sur le
devenir même de son identité ?
Auteur : HEDDEBAUT GABILLARD, Odile
Titre (fr.) : Effets sur la clientèle d'un changement de l'offre dans le domaine du transport
collectif urbain de voyageurs. le cas du V.A.L de Lille.
Directeur : Serge DORMARD
Discipline : Sciences économiques.
Année : 1985
Université : Lille I
Résumé : Après avoir rappelé les expériences des villes nouvelles dans plusieurs pays
d'Europe, l'auteur pose les problèmes de transport dans une ville nouvelle en s'appuyant sur le
cas de Villeneuve d'Ascq et analyse l'offre, la demande et les améliorations du réseau de
transport avant la mise en service du métro. Puis elle tente de mesurer l'importance
économique et sociale de l'application du métro et son impact sur le comportement des
usagers (enquête dans les rames du métro) dont certains ont délaissé la voiture particulière au
profit du métro.( Résumé Urbamet)
Auteur : TAHIER, Marie-Yamila
Titre : Oeuvre dans deux villes nouvelles de la région parisienne : Saint-Quentin-en-Yvelines
et Marne-La-Vallée
Directeur :
Discipline :
Année : 1985
Université : Paris IV
Auteur : TROLLE, Elisabeth
Titre : approche de la morbidité psychiatrique adulte de Villeneuve d'Ascq prise en charge par
un secteur
Directeur :
Discipline : Médecine : psychiatrie Année : 1985
Université : Lille II
Auteur : VERMOREL, Patrick
Titre : Contribution à la connaissance de la sédimentation dans plusieurs plans d'eau artificiels
de la plaine alluviale du Val de Reuil (Eure)
Directeur :
Discipline : Sciences de la terre
Année : 1985
Université : Orléans
Résumé : Ce travail concerne trois gravières (Capoulade, Bignan, Plan sud) de la boucle de la
Seine en amont de Rouen, sur le site de Val de Reuil. L'objectif est la définition de la nature
des sédiments qui se déposent au fond de ces plans d'eau et de leurs influences sur la qualité
des eaux. Capoulade et Plan sud sont en cours d'extraction. Bignan n'est plus exploitée et est
reliée directement à la Seine.
1984
Auteur : BAUDELLE, Guy
Titre : VILLENEUVE D'ASCQ VILLE NOUVELLE, UNE EXPERIENCE DE
PLANIFICATION URBAINE.
Directeur : Philippe PINCHEMEL
Discipline : Géographie
Année : 1984
Université : Paris I
Résumé : Rédigé à partir de documents officiels, de pièces d’archives, d’articles de presse,
d’interviews sur le terrain, ce livre présente une chronique locale de l’aménagement de la ville
nouvelle de Villeneuve-d’Ascq, depuis les premières décisions, les choix d’urbanisme et
d’architecture, les processus de mise en œuvre, jusqu'à l’achèvement des réalisations et
l’évaluation du résultat. (Résumé Urbamet de l’édition de la thèse, Editions du Moniteur en
1984)
Auteur : VOLAIT, Georges
Titre : Analyse et évaluation de la prise en cha rge de la sante des enfants de 0 à 2 ans du
quartier des 2pinettes à Evry
Directeur :
Discipline : Médecine
Année : 1984
Université : Paris VII, Lariboisière
1983
Auteur : BOYER, Jean-Marie
Titre : La programmation urbaine et architecturale: l'expérience des villes nouvelles.
Directeur : François-A. ISAMBERT
Discipline : Sociologie
Année : 1983
Université : EHESS
Résumé (fr.) : Les villes nouvelles sont le résultat d’une décision volontariste, prise dans le
cadre de l’aménagement du territoire, au cours des années soixante dans le cas de la France. Il
a fallu ensuite faire correspondre les réalités de la réalisation avec les théories de conception.
On développe ici une réflexion sur la programmation en tant que source de conception, à la
fois planification et organisation spatiale globale et remodelage des projets au fur et à mesure
de l’avancement de la ville, compte tenu d’un contexte sociologique et de pratiques
différentes qu’entraîne la présence des habitants. (Résumé Urbamet)
Auteur : PLE, Brigitte
Titre : Création d'une unité d'accueil psychiatrique sectorisée à l'hôpital général de CergyPontoise: bilan des six premiers mois de fonctionnement
Directeur :
Discipline : Médecine
Année : 1983
Université : Rouen
1982
Auteur : CHAUMIER, Jean-Martin
Titre (fr.) : Rapports ville-campagne et aménagement régional dans un pays de l'Ile de-France:
le Vexin français.
Directeur : Bernard DEZERT
Discipline : Géographie
Année : 1982
Université : Paris X
Résumé : Le voisinage de Cergy-Pontoise, avant- garde de l'agglomération parisienne, ne peut
manquer de modifier la nature et les structures du Vexin français. L'étude a pour objectif de
mettre en lumière quelles sont les répercussions de cette situation sur les paysages, les
activités et les populations du Vexin français et de déterminer dans quelle mesure celui-ci
garde encore une spécificité au sein de l'Ile-de-France.
Auteur : MOISSINAC MASSENAT LE BRET, Christine
Titre : Le Centre et ses échos.
Directeur : Pierre NORA
Discipline : Sociologie
Année : 1982
Université : EHESS
Résumé : Cette étude à deux objectifs: rechercher le sens profond de la ville et les
fondements des mythes qui s'y attachent et qui opèrent sur sa réalité. Dans un premier temps,
on examine les changements qui ont affecté le développement urbain de l'agglomération, le
travail, l'économie, le chômage, entre les deux guerres mondiales. Dans un second temps,
l'étude des divers documents de planification de cette période permet d'apprécier de quelle
manière le problème de la centralité est effectivement pose par ceux qu'elle devrait concerner
en premier. Enfin dans un troisième temps, on analyse, à propos des villes nouvelles, les
différentes manières dont les diagnostics sur leur nécessite ont été posés et les applications
pratiques qui ont été décidées à la suite de ces analyses. (Résumé Urbamet)
1981
Auteur : GAJER, Jean
Titre : Le R-E-R: analyse de l'évolution des conceptions successives du réseau express
régional.
Directeur : Pierre MERLIN
Discipline : Géographie
Année : 1981
Université : Paris VIII
Résumé : A partir de l’origine et de la théorie des transports, l’auteur tente de situer les
transports urbains et interurbains de voyageurs (RER) par rapport à l’économie, à l’urbanisme
et plus particulièrement à l’aménagement de l’espace régional et au régionalisme sur le plan
institutionnel. Puis il examine les phénomènes régionaux (économiques, géographiques,
politiques) qui ont conduit à la conception d’un réseau express régional, à ses métamorphoses.
L’étude essaie de faire un bilan par rapport à ses précisions premières et de dégager les
potentialités qu’il renferme, actuellement obérées par la crise économique. Le RER doit être
redéployé et rester un instrument d’une régénérescence économique et l’ossature de toute
l’Ile-de-France. (Résumé Urbamet)
Auteur : RAICHMAN, Sébastien
Titre : Psychiatrie de secteur et ville nouvelle (Evry 1977-1980).
Directeur : Serge MOSCOVICI
Discipline : Psychologie
Année : 1981
Université : EHESS
1980
Auteur : CARMONA, Michel
Titre : Le grand Paris. l'évolution de l'idée d'aménagement de la région parisienne.
Directeur : Jean BASTIE
Discipline : Géographie
Année : 1980
Université : Paris IV
Résumé (fr.) : La fonction politique de Paris a été à l'origine d'un formidable développement
urbain qu'il a fallu maîtriser pendant des siècles. Michel Carmona en retrace l'histoire,
jusqu'au PADOG (plan d'aménagement et d'organisation générale de la région parisienne) qui
fixe une limite à la croissance de l'urbanisation et nécessite pour son application la création du
district de la région parisienne. On établit en 1963 et 1964 un schéma d'aménagement qui sera
révisé en 1969 et 1970, et au cours du 7 ème plan. Les problèmes d'aménagement y sont
complexes et une nouvelle optique apparaît dans le développement des villes nouvelles, le
maintien et la gestion des espaces naturels. On y sent la décroissance de la région parisienne
qu'on veut contrebalancer par une sensibilisation de ses habitants à la notion de région.
(Résumé Urbamet)
Auteur : DE ARAGAO, Luiz
Titre : Tradition et modernisme dans la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
utilisation des méthodes anthropologiques dans l'étude d'une ville nouvelle.
Directeur : Louis DUMONT
Discipline : Ethnologie
Année : 1980
Université : EHESS
Auteur : GIRONDE, Robert
Titre : Structure des activités et équilibre habitat-emploi de la ville nouvelle de Saint-Quentinen-Yvelines.
Directeur : Jean BASTIE
Discipline : Géographie
Année : 1980
Université : Paris IV
Résumé : La première partie examine la politique d’aménagement régional, les origines des
villes nouvelles, l’historique de Saint-Quentin-en-Yvelines, les aspects de la ville . La seconde
partie analyse la structure des activités, les zones d’activité, la structure de l’emploi et des
entreprises dans et hors des ZAI et dans la ZAN. Enfin, la troisième partie étudie les différents
aspects de l’équilibre habitat-emploi : taux d’emploi, lieux de travail, lieux de résidence,
emploi féminin et logements ; elle examine l’aspect démographique du problème et compare
la structure de la population active à celle des emplois. (Résumé Urbamet)
Auteur : LAMAURY, MICHEL
Titre : Les conséquences de la création d'une ville nouvelle, Saint-Quentin-en-Yvelines, sur
un vieux village, Guyancourt.
Directeur : Jean BASTIE
Discipline : Géographie
Année : 1980
Université : Paris IV
Auteur : OSTROWETSKY, Sylvia
Titre (fr.) : Recherches sur l'imaginaire bâtisseur. les villes nouvelles françaises.
Directeur : Raymond LEDRUT
Discipline : Sociologie
Année : 1980
Université : Toulouse II
Résumé : Réflexions théoriques organisées autour d’un même sujet : l’urbanisme étatique de
la France contemporaine, en fonction d’une théorie, chère à l’auteur, d’imaginaire bâtisseur
dont l’objectif est de faire surgir une différence spécifique entre symbolique et imaginaire.
(Résumé Urbamet)
Auteur : SCHILLY, Joachim
Titre : Die Errichtung der villes nouvelles in Frankreich : Probleme der Stadtentwicklung in
einem Zentralstaat /
Directeur :
Discipline :
Année : 1980]
Université : Fribourg-en-Brisgau
1979
Auteur : FLEUREAU, Olivia
Titre : La production des zones d'habitat. étude détaillée d'un exemple : les premiers quartiers
d'habitation des villes nouvelles françaises.
Directeur : Claude CHALINE
Discipline : Géographie
Année : 1979
Université : Paris XII
Résumé (fr.) : L’objet de la thèse est d’analyser comment sont produites les zones d’habitat
dans les villes nouvelles, en envisageant deux aspects : celui de la conception, c’est-à-dire la
place et le rôle donnés à la zone dans l’organisation de la ville ainsi que le mode de vie
envisagé pour les futurs habitants ; celui de la réalisation, c’est-à-dire le cadre juridique et
institutionnel à l’intérieur duquel sont produites ces zones, les types d’agents qui interviennent
et leurs méthodes de travail, le mode de rapport entre ces agents. (Résumé Urbamet)
Auteur : GAUCHOT, Maurice
Titre : Les besoins en équipement des villes nouvelles de la région parisienne: une approche
comparative.
Directeur : Philippe AYDALOT
Discipline : Sciences économiques
Année : 1979
Université : Paris I
Auteur : GOURSOLAS, Jean-Marc
Titre (fr.) : La politique des villes nouvelles de la région parisienne.
Directeur : Manuel CASTELLS
Discipline : Sociologie
Année : 1979
Université : EHESS
Auteur : MOSKOVICZ, PATRICK
Titre (fr.) : Villes nouvelles et structuration de l'espace.
Directeur : Philippe AYDALOT
Discipline : Sciences économiques
Année : 1979
Université : Paris I
1978
Auteur : GUNELI, Zulkuf
Titre (fr.) : Elaboration des plans des villes nouvelles.
Directeur : Yves BABONAUX
Discipline : Géographie
Année : 1978
Université : Paris I
Résumé : Analyse comparée des stratégies urbaines et de l’évolution des villes nouvelles en
France et en Angleterre, ainsi que des institutions et des procédures qui ont permis et
accompagnent leur développement. (Résumé Urbamet)
Auteur : LEBAHAR , J. Charles
Titre : Le rôle et le sens de l'architecture - le cas d'un concours portant sur une ZAC des Rives
de l'Etang de Berre.
Directeur : Georges GRANAI
Discipline : Sociologie
Année : 1978
Université : Aix Marseille I
Auteur : NEMENCHONSKY LECYSYN , Monique
Titre : Programmation urbaine et pratiques sociales en ville nouvelle
Directeur : Louis-Vincent THOMAS
Discipline : Sociologie
Année : 1978
Université : Paris V
Auteur : STEINBERG, Jean
Titre : Les problèmes poses par la réalisation des villes nouvelles de la région d'Ile de France.
Directeur : Jean BASTIE
Discipline : Géographie
Année : 1978
Université : Paris IV
Résumé : L’ouvrage retrace la naissance des villes nouvelles parisiennes dans son contexte
régional, puis fait le bilan de la situation générale de l’urbanisation en région Ile-de-France. Il
étudie l’avenir des villes nouvelles parisiennes avec ses problèmes politiques, administratifs,
financiers et psychosociologiques. (Résumé Urbamet de l’édition de la thèse, Editions
Masson, 1981)
1977
Auteur : BERNARD, Henri
Titre : La création de la ville nouvelle de l'Isle-d'Abeau des origines à 1975.
Directeur : Jean LABASSE
Discipline : Géographie
Année : 1977
Université : Lyon II
Auteur : DELBAR, Georges
Titre (fr.) : La ville nouvelle de Lille-est : son insertion et son rôle dans les schémas
d'aménagement de la région du Nord.
Directeur : Pierre BRUYELLE
Discipline : Géographie
Année : 1977
Université : Lille I
Auteur : DENIS, NATHALIE
Titre : La population des villes nouve lles de la région parisienne.
Directeur : Léon BUQUET
Discipline : Sciences économiques
Année : 1977
Université : Paris I
Auteur : LABRO, Philippe
Titre : L'impact de l'industrialisation de Fos-sur-mer sur l'urbanisation des rives de l'Etang de
Berre. Etude comparée de deux communes de l'ouest de l'Etang de Berre : Istres et Martigues.
Directeur : Georges GRANAI
Discipline : Géographie
Année : 1977
Université : Aix Marseille III
Résumé : Cette thèse analyse l’impact de la zone de Fos-sur-Mer sur l’urbanisation de deux
communes de l’ouest de l’Etang de Berre. La problématique se définit par la formation d’un
espace industriel engendrant des effets sur la formation des unités urbaines environnantes.
Cette même problématique conduit à une considération des différents acteurs locaux issus
d’un rapport de forces local. L’objectif de cette recherche est l’élaboration d’une politique
d’aménagement appliquée à un champ délimité spatialement, économiquement et
socialement. (Résumé Urbamet)
Auteur : LAFORE, B.
Titre : Ville nouvelle de Marne-La-Vallée. Région parisienne. urbanisation et environnement
géologique.
Directeur :
Discipline : Sciences de la terre
Année : 1977
Université : Paris VI
Résumé : Inventaire des impacts de l'urbanisation de la ville nouvelle de Marne-La-Vallée sur
la dynamique du milieu physique naturel, proposition de cartographie des zones à risques
majeurs.
Auteur : LETOURNEAU, Hélène
Titre : L'animation de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise.
Directeur : Pierre MERLIN
Discipline : Géographie
Année : 1977
Université : Paris VIII
Résumé : Il semble difficile de créer une animation spontanée et une vie urbaine intense dans
des urbanisations nouvelles planifiées et programmées pour être adaptées au mode de vie de
notre civilisation. S’inspirant des thèses de H. Lefebvre et A. Médam, l’auteur analyse le cas
de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise. Il semblerait que la conception monumentale des
équipements , leur localisation arbitraire, le manque de liaison entre eux, aient empêché les
habitants de s’approprier leur ville et d’y créer de l’animation. Cependant plusieurs objectifs
ont été atteints qui contribuent à leur satisfaction: ville aérée, cadre végétal préservé,
logements confortables, équipements variés et emplois nouveaux. (Résumé Urbamet)
Auteur : TZOUVADAKIS, JEAN
Titre : Le piéton et l'espace urbain (l'exemple de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise).
Directeur : Pierre MERLIN
Discipline : Géographie
Année : 1977
Université : Paris VIII
Auteur : VIROLLE, Lydie
Titre (fr.) : La loi Boscher et l'urbanisation des Rives de l'Etang de Berre.
Directeur : Jean-Claude VENEZIA
Discipline : Droit public
Année : 1977
Université : Aix-Marseille III
1976
Auteur : COSTES, Pierre
Titre : Pouvoir, décision, aménagement urbain : une ville nouvelle en région parisienne,
Melun-Sénart.
Directeur : Michel ROCHEFORT
Discipline : Géographie
Année : 1976
Université : Paris I
Auteur : DUQUENNE, Régine
Titre : Population et emploi en région d'Evry .
Directeur : Jacqueline BEAUJEU GARNIER
Discipline : Géographie
Année : 1976
Université : Paris i
1975
Auteur : CANTET, Jacky
Titre : Le problème du financement dans les entreprises de pointe. un exemple : les villes
nouvelles en région parisienne.
Directeur : Jean MERIGOT
Discipline : Gestion
Année : 1975
Université : Bordeaux I
Auteur : DECOUDRAS, Pierre
Titre : Kourou, ville spatiale"
Directeur : Guy LASSERRE
Discipline : Géographie
Année : 1975
Université : Bordeaux III
Auteur : DOURLENS, Christine
Titre : Le rôle de l'état et des collectivités dans la planification et l'aménagement urbain. Un
exemple : les villes nouvelles de la région parisienne.
Directeur : Lucien SFEZ
Discipline : Sciences économiques
Année : 1975
Université : Grenoble II
Résumé : Quel est l’enjeu réel des villes nouvelles par rapport à l’accumulation du capital et
par rapport à la politique urbaine de l’Etat ? Plus que des opérations de prestige, les villes
nouvelles constitueraient à la fois un moyen d’implanter de nouvelles activités et d’accumuler
le capital, tout en atténuant les contradictions sociales. Leur création pose avec force le
problème des rapports entre l’Etat et les collectivités locales, et conséquemment, celui de la
déconcentration, puisqu’en villes nouvelles l’Etat prend en charge une part des dépenses
d’infrastructures plus importante que dans les opérations d’urbanisme traditionnelles. En
revanche, il laisse porter le poids des dépenses de superstructures aux collectivités locales
qu’il contrôle de plus en plus, notamment depuis la mise en application de la loi Boscher.
(Résumé Urbamet)
Auteur : LEMAISTRE, Marcel
Titre : Activité et emplois dans la ville nouvelle de Marne-La-Vallée.
Directeur : Pierre MERLIN
Discipline : Géographie
Année : 1975
Université : Paris VIII
Résumé : Etude visant à situer les objectifs de la ville nouvelle de Marne-La-Vallée, et ses
perspectives de développement économique, à mesurer et analyser les résultats enregistrés
depuis la naissance de la ville nouvelle, à s’interroger sur le devenir des activités de cette ville
et sur les politiques à adopter. (Résumé Urbamet)
1974
Auteur : CHENU, Alain
Titre : La problématique de l'aménagement (les théories sociales des spécialistes de
l'aménagement et leur rôle dans l'élaboration d'un schéma directeur). le cas de l'organisation
pour les études d'aménagement de l'aire métropolitaine marseillaise
Directeur : René DUCHAC
Discipline : Sociologie
Année : 1974
Université : Aix-Marseille I
Auteur : LE PRIOL, J.
Titre : Etude hydrogéologique du bassin versant de la Bourbre. Application à l'étude d'une
ville nouvelle: l'Isle-d'Abeau.
Directeur :
Discipline : Sciences de la terre
Année : 1974
Université : Grenoble I
Résumé (fr.) : Le bassin versant de la Bourbre se divise grossièrement en deux ensembles:
une partie amont essentiellement molassique et à faible recouvrement quaternaire ou le
ruissellement est prépondérant et une partie aval comprenant les zones basses ou le
quaternaire est très développé et l'infiltration forte. Etude hydrogéologique pour la ville
nouvelle de l'Isle-d'Abeau afin de localiser les points de captage et calculer les quantités d'eau
disponibles
Auteur : SYLVESTRE, Jean-Louis
Titre : La structure commerciale des villes nouvelles de la région parisienne.
Directeur : Jacqueline BEAUJEU GARNIER
Discipline : Géographie
Année : 1974
Université : Paris I
1973
Auteur : LUXEREAU, M-Claire
Titre : La préservation des espaces libres dans un contexte de croissance urbaine. l'exemple de
Saint-Quentin-en-Yvelines.
Directeur : Jean BASTIE
Discipline : Géographie
Année : 1973
Université : Paris X
Résumé : Après avoir exposé le contexte de la ville nouvelle et analysé les problèmes, l’étude
examine les moyens de protection des espaces verts existant en France et leur application à la
ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines. L’auteur établit ensuite une comparaison avec la
Grande-Bretagne, les Pays-Bas, les Pays scandinaves et les Pays de l’Europe de l’est.
(Résumé Urbamet)
Auteur : SIMARD, R.
Titre : Essai de cartographie géotechnique. Ville nouvelle de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise).
Directeur :
Discipline : Sciences de la terre
Année : 1973
Université : Paris VI
Résumé : Cet essai est un travail de recherche qui se situe dans le cadre des études
préparatoires à l'aménagement local. Il consiste en une analyse des facteurs d'ordre
géologique (génétique des roches et des sols, lithologie, stratigraphie, tectonique)
hydrogéologique, géomorphologique et géotechnique des terrains du site de la ville nouvelle
de Cergy-Pontoise et aboutit à leur cartographie géotechnique
1972
Auteur : BRISSY, Yves
Titre : Le rôle de l’état et des collectivités locales dans le processus de création des villes
nouvelles de la région parisienne
Directeur :
Discipline : Droit public
Année : 1972
Université : Paris
Auteur : RIMAN, Martine
Titre : La santé et les villes nouvelles. A propos des personnes âgées dans la ville nouvelle
d'Evry, dans l'Essonne.
Directeur :
Discipline : Médecine
Année : 1972
Université : Tours
1971
Auteur : SAUQUET, Michel
Titre : L’expérience d’implantation des centres urbains nouveaux de la région parisienne.
Directeur :
Discipline : Sciences des organisations
Année : 1971
Université : Paris IX
1970
Auteur : GARREC, Françoise
Titre : Planification urbaine et création des villes nouvelles.
Directeur :
Discipline : Sciences économiques
Année : 1970
Université : Caen
1967
Auteur : CHAVANERIN, Henri
Titre : La Martinique. contribution à l'étude pour un second centre urbain.
Directeur :
Discipline : Urbanisme
Année: 1967
Université : Paris
Résumé : Thèse sur les perspectives d'évolution et les principes de création et de localisation
d'une ville nouvelle à la Martinique. Géographie physique, géologie et climatologie. La
population, emplois par secteurs d'activités, notamment agriculture, économie et tourisme.
Les fonctions et l'urbanisation de la métropole, Fort-de-France. Les routes.
2. Thèses concernant les villes nouvelles étrangères
2002
Auteur : HAFEZ, Hisham Mahmoud
Titre: La coordination urbaine dans les villes nouvelles d'Egypte : gestion du développement
urbain et planification urbaine.
Directeur : Bouziane SEMMOUD
Discipline : Géographie
Année : 2002
Université : Paris VII
Résumé : Les villes nouvelles sont un des moyens d'atteindre le développement. Le
gouvernement égyptien l'a adopté depuis les années 70 pour répondre aux différents
problèmes démographiques, urbains et économiques. Aujourd'hui, 24 ans après la fondation
de 18 villes nouvelles, de nombreux objectifs ne sont pas atteints et plusieurs problèmes
persistent. L'analyse de la situation existante montre que le processus adopté par le ministère
de la construction dans la planification des villes nouvelles ne peut pas assurer un
développement réel. L'analyse des différentes expériences permet de déterminer certains
éléments qui peuvent garantir la réussite du développement dans les villes nouvelles. Parmi
les plus importants, nous pouvons citer les facteurs administratifs. L'évaluation du processus
adopté en Egypte montre qu'il ne comporte pas d'aspects administratifs et se focalise sur les
aspects urbains. Pour cette raison, notre recherche propose un nouveau processus fondé sur
l'intégration entre l'administration et la planification urbaine. Il adopte la gestion du
développement urbain comme approche de la planification urbaine des villes nouvelles qui
peut comporter les différents aspects administratif, urbain, social, économique, politique,
environnemental
1999
Auteur : GUROV, Radian
Titre : Villes nouvelles créées après 1945 : l'exemple de la Bulgarie.
Directeur : Jean-Pierre FREY
Discipline : Urbanisme
Année : 1999
Université : Paris XII
Résumé : Dans quel contexte national sont prises les décisions de création des villes nouvelles
en Bulgarie après 1945 ? Quelles sont les caractéristiques des sites choisis ? Quelles sont les
conceptions urbanistiques retenues ? Qui sont les acteurs de ces réalisations urbaines
nouvelles ? Peut-on démarquer des originalités nationales ? Telles ont été les interrogations
qui ont motivé cette recherche et auxquelles l'auteur tente de répondre en ayant recours à
plusieurs méthodes de recherche, et après avoir défini les hypothèses suivantes : - les villes
nouvelles bulgares, crées après la seconde guerre mondiale, ne représentent pas des copies
identiques des villes nouvelles des autres pays socialistes d’Europe mis en place pendant la
même période. Il existe un ensemble d'originalités qui est propre aux villes industrielles
bulgares ; - les villes nouvelles en Bulgarie ne sont pas les uniques exemples historiques de
création urbaine autoritaire sur le territoire du pays. Depuis l'antiquité, des villes ex nihilo ont
été créées sur la péninsule balkanique et le processus qui a démarre après 1945 s'inscrit dans
la continuité de cette urbanisation. La première partie de cette thèse fait état des nouvelles
réalités après 1945, du contexte socio-économique et politique de la Bulgarie et du régime
autoritaire qui décide, conçoit et réalise les villes nouvelles en tant qu'instrument
d'industrialisation. Elle propose un essai d'identification des éléments originaux. La seconde
partie présente les antécédents historiques des villes nouvelles bulgares à travers les exemples
de villes ex nihilo depuis la période des Thraces jusqu'en 1945. La troisième partie propose, à
partir du réexamen des filiations proches de l'exemple bulgare, une reconsidération du
concept des villes nouvelles.
Auteur : MOKADDEM, Tewfik
Titre: Les ZHU en Algérie, 25 ans après : extension, réhabilitation, destruction. nouvelle
problématique pour les zones d'habitat urbaines nouvelles à Sidi Bel Abbes.
Directeur : Bruno-Henri VAYSSIERE
Discipline : Urbanisme
Année : 1999
Université : Paris XII
Résumé : Cette recherche est la synthèse de plusieurs axes d’étude d'archives, de
bibliographie, de la presse, de reportages, d'interviews et d'enquêtes de terrain. C'est une
analyse du développement des périphéries dans les villes algériennes, du contexte historique,
de l’état des lieux, des lois et des méthodes qui ont été à l'origine d'un nouvel urbanisme des
grands ensembles. Elle met en évidence la rupture de 1962 qui a été suivie dans les années
soixante dix par une reconquête du tissu urbain périphérique avec de nouvelles méthodes : les
ZHUN inspirées des ZUP françaises. Sidi bel Abbes, qui est une ville très particulière a été
choisie pour détailler le développement des zones d'habitat urbaines nouvelles dans la
périphérie. La première ZHUN réalisée, a contribué à l'extension du centre ville, son
dégorgement et son raccordement a la zone d'activités. Par contre, les autres quartiers de la
périphérie ont pris la forme de chantiers d'habitat inachevés, suite à des problèmes de gestion
et à l'inexistence de politique urbaine générale. Deux phénomènes coexistent actuellement : 1.
des chantiers de constructions neuves naissent en réponse à une importante démographie et
donc à de nouveaux programmes. 2. en parallèle, des constructions récentes, achevées ou non,
subissent des transformations spontanées entreprises par les particuliers et qui ne rentrent dans
le cadre d'aucune politique de réhabilitation urbaine. L'enquête que nous avons mené sous
forme de questionnaires et de reportages nous a permis de mettre en évidence l'état des lieux
et d'analyser ces transformations urbaines inattendues. Le diagnostic et les remèdes à tous ces
maux dont souffrent les périphéries actuelles ont été les objectifs principaux de cette thèse qui
appelle à la réhabilitation des grands ensembles périphériques.
Auteur : RABANI KHORASGANI, Rasool
Titre : L'univers culturel des migrants et la planification urbaine le cas des villes nouvelles en
Iran.
Directeur : Alain TARRIUS
Discipline : Sociologie
Année : 1999
Université : Toulouse II
Résumé : La ville et l'ho mme forment un être. La ville constitue le corps, l'homme est son
âme et l'âme de l'homme est la culture. Tous ces éléments sont présents dans l'univers culturel
des migrants. L'existence des migrants dans l'espace urbain remplit deux fonctions
complètement différentes. D'une part, ils peuvent bouleverser les programmes urbains, d'autre
part, les urbanistes peuvent les solliciter pour une meilleure planification de l'espace urbain.
Cette consultation peut dès lors représenter un remède aux problèmes sociaux urbains. Cette
planification a fait l'objet d'un grand nombre de méthodes et modèles comme ceux
d'Haussmann, de Le Corbusier, des cités-jardins, etc. Elle dépend de nombreux facteurs à
savoir : le degré de développement du pays, la population, la combinaison des groupes (selon
l'age, le sexe), le tissu social, etc., les politiques économiques, la structure et l'histoire de la
ville et du lieu. Mais elle est aussi confrontée aux phénomènes sociaux tels que le quartier
défavorisé et à d'autres problèmes comme la violence urbaine. Ils peuvent représenter un
obstacle pour la planification. c'est pourquoi les urbanistes ont pensé à la création de villes
nouvelles, en raison du besoin massif de logements pour la classe ouvrière et de
l'accroissement de la population. Aujourd'hui, la ville nouvelle, comme nouvelle expérience et
culture en matière d'urbanisation, est un phénomène social. Nous pouvons l'observer à travers
le monde, en Europe surtout après la seconde guerre mondiale, dans le tiers monde,
particulièrement en Iran, après la révolution islamique (1979). La cause principale de la
création de ces villes nouvelles réside dans l'accroissement de la population et la limitation
des flux de migration vers les grandes villes comme Téhéran, Ispahan, etc. Actuellement, il
existe 11 villes nouvelles en Iran, dont 3 se situent autour d'Ispahan. Il s'agit de Baharestan
conçue pour une population de 500 000 habitants, de Madjlessi pour 300 000 habitants et de
Foulad Shahr créée pour les ouvriers des deux grandes usines localisées dans la banlieue
d'Ispahan. Les villes nouvelles semblent avoir atteint aujourd'hui les objectifs fixés lors de la
planification en ce sens que les gouvernements soutiennent leur essor. En outre, les habitants
disposent d'un grand nombre de structures et services en raison du faible coût d'installation de
ces derniers.
1998
Auteur : JOSSIFORT, Sabine
Titre : L'aménagement de la région métropolitaine du Caire. La contribution des villes
nouvelles et des « new settlements » du désert.
Directeur : Claude CHALINE
Discipline Urbanisme
Année : 1998
Université : Paris XII
Résumé : Le programme des villes nouvelles n’a, vingt ans après son démarrage dans les
années 70, résolu que très partiellement les problèmes d'encombrement et de congestion d'une
capitale qui accueille près de 13 millions d'habitants en 1996. Si les zones industrielles ont,
grâce à d'importantes mesures incitatives, occupé rapidement les zones qui leur étaient
réservées, le logement et le transport représentent les deux points faibles du dispositif ville
nouvelle. Les « new settlements », nouveaux centres urbains plus proches de la capitale, sont
alors imaginés dans l'objectif d'offrir des terrains en quantité et à bas coût à la petite
promotion foncière et immobilière qui n'a pas trouvé sa place dans les villes nouvelles. Mis en
oeuvre plusieurs années après la publication du schéma directeur, où ils figurent comme une
des options majeures en faveur d'un redéploiement du Caire vers les axes est et ouest, ces
nouveaux projets vont connaître un sort très chaotique et peu fidèle aux idées de départ. A la
petite promotion foncière et immobilière, très dynamique dans la construction de logements
adaptés aux besoins des classes moyennes sur les zones d'urbanisation spontanées, vont être
préférées des procédures de mise en valeur plus conventionnelles et plus conformes aux
intérêts économiques d'agents très liés au pouvoir. Les virages observés pour le
développement des « new settlements », s'ils augurent une recomposition du paysage régional
du grand Caire, sur le modèle américain des « edges cities », annoncent aussi de profonds
bouleversements du paysage social de la région. Les populations pauvres, chassées d'un centre
en cours "d'assainissement", sont relogées dans les cités de collectifs mal équipées et mal
reliées au Caire. Dans le même temps, de vastes superficies sont concédées au secteur privé
afin qu'il y développe ses projets résidentiels, commerciaux, éducatifs, de loisir qui ne
s'adressent qu'aux couches supérieures de la société égyptienne et étrangère.
1995
Auteur : ARSYAD TEMENGGUNG, Yuswanda
Titre : La politique des acquisitions foncières et le développement de la région de Jakarta:
application a la ville nouvelle de Bekasi.
Directeur : Charles GOLDBLUM
Discipline : Geographie
Année : 1995
Université : Paris VIII
Résumé : Jakarta, capitale et première ville d'Indonésie, connaît un développement
économique et une transformation physique rapides qui nécessiteraient d’être accompagnés
d'une planification rigoureuse. Une démarche de planification métropolitaine est à présent
engagée à Jakarta, couvrant les trois régions (Kabupaten) voisines de la province de Javaouest, surnommée Botabek (Bogor, Tangerang et Bekasi). La constitution de cet ensemble de
régions est perçue comme une réponse à la série de problèmes que pose la croissance continue
de Jakarta. L'ensemble des analyses montre que la ville de Jakarta a toujours joué un rôle de
premier plan dans la tendance à l'expansion physique de la région. L'analyse d'acquisitions
foncières dans cette région a montré que la question centrale de la politique d'aménagement
de l'espace n'est pas traitée avec précaution. L'étude de l'acquisition foncière dans le cadre de
la ville nouvelle de Bekasi nous conduira à étudier, à travers l'analyse des transactions
foncières et des différents facteurs contribuant à l'inflation du prix des terrains, les contraintes
représentatives de la difficulté de mise en oeuvre du développement urbain comme de la ville
nouvelle.
Auteur : BELAMINE, Mohammed-Ali
Titre : Les activités tertiaires dans la ville nouvelle de Fès : aspects spatiaux et socioéconomiques.
Directeur : Pierre SIGNOLES
Discipline : Géographie
Année : 1995
Université : Tours
Résumé : Cette recherche de géographie urbaine propose l'étude des activités tertiaires dans la
ville ex-européenne de Fès. L’analyse développe les rapports qui existent entre les formes
d'évolution historique, spatiale et sociale de cette ville nouvelle et les mutations qui, entre
1971 et 1988, ont affecté à la fois la structure et la répartition géographique des
établissements du secteur tertiaire. L’étude met l'accent également sur les contrastes
économiques des commerces et services étudiés et propose une nouvelle méthode de
ventilation de ce secteur : circuit supérieur, intermédiaire et inférieur. L'auteur fait le tour des
caractéristiques de ces circuits, de leur fonctionnement et de leur rôle sociale.
Auteur : VIDAL, Laurent
Titre : Un projet de ville : Brasilia et la formation du "Brésil moderne" (1808-1960).
Directeur : Guy MARTINIERE
Discipline : Histoire
Année : 1995
Université : Paris III
Résumé : La question du transfert et de l'intériorisation de la capitale de l'état brésilien est
posée publiquement depuis le début du XIX ème siècle. La proposition de transfert apparaît
lors de chaque crise politique ou sociale remettant en cause les fondements de l'identité
nationale et de la société brésilienne, donnant une nouvelle définition à l'idée du Brésil
moderne. Lors de chacune de ces périodes, et sans qu'il y ait une nécessaire continuité d'une
période à l'autre, le projet de transfert recouvre trois dimensions complémentaires : projet de
capitale (une mesure géopolitique et symbolique), projet de société (quelle définition donner
au Brésil moderne), projet de ville (construction d'une ville nouvelle pour abriter le siège du
pouvoir et donner un support tangible au projet de société). Cette thèse propose une réflexion,
à partir de l'exemple de Brasilia, sur le rôle et la fonction de la ville projetée, de la ville en
projet au sein d'une société nationale. le projet de ville apparait en effet comme le plus
efficace catalyseur d'espoir et d'énergie pour devenir l'assise d'un projet de société, ou pour en
tenir lieu, ou pour en dissimuler l'absence. cet objet d'étude, encore peu abordé dans le champ
de l'histoire urbaine, en ouvrant un dialogue avec les historiens de l'art et de l'architecture,
nous semble également susceptible de contribuer a mesurer l'ampleur du champ sémantique
de la ville.
1990
Auteur : KIM, Cheol Joo
Titre : Le développement des villes nouvelles en République de Corée.
Directeur : Raymond BLANADET
Discipline : Géographie
Année : 1990
Université : Nancy II
1989
Auteur : HAFFOUDI ABOULFETH, Amina
Titre : L' évolution de la ville nouvelle de Meknès après 1956.
Directeur : Jean-François TROIN
Discipline : Géographie
Année : 1989
Université : Tours
Auteur : MARTINEZ, Lauren
Titre : Essai d'interprétation du secteur informel urbain au Venezuela. Etude de cas: les microentreprises de production de Ciudad-Guayana.
Directeur : Claude COLLIN DELAVAUD
Discipline : Etudes latino-américaines
Année : 1989
Université : Paris III
Résumé : Parmi les problèmes d'emploi que rencontre l'économie vénézuélienne le
développement des "activités informelles" est la forme de sous-utilisation de la main d’oeuvre
la plus significative (près de la moitié de l'emploi urbain du pays). Secteur résiduel, marginal?
Armée de réserve industrielle? Refuge des chômeurs? Ces hypothèses sont insuffisantes pour
expliquer la nature, le rôle et le fonctionnement du secteur informel urbain. Il existe un
rapport entre le développement capitaliste qui caractérise cette économie et l'expansion des
ces activités (détermination structurelle conjoncturelle). Elles constituent des vraies stratégies
de survie, des solutions actives d'emploi et des revenus, voire des nouvelles formes de
reproduction sociale. L'étude présente aussi les résultats d'une enquête menée à Ciudad
Guayana sur les micro-entreprises de production. Elle conclut avec quelques
recommandations politiques favorables au secteur informel urbain.
1988
Auteur : CHOUFANI, Noreddine
Titre : Géographie d’une ville nouvelle : Inezgane, province d’Agadir, Maroc .
Directeur : Charles TOUPET
Discipline : Géographie
Année : 1988
Université : Lyon III
1987
Auteur : PIGNAL, Bruno
Titre : Le Caire contemporain : zones péri- urbaines et plan d'urbanisme.
Directeur : Bernard BARBIER
Discipline : Géographie
Année : 1987
Université : Aix -Marseille II
Résumé : Cette thèse s'attache à l'action publique en matière de logement pour les populations
à bas revenus. Tout d'abord, Le Caire aujourd'hui assiste à l'aggravation de ses déséquilibres
démographique, foncier et fonctionnel. Les classes moyennes y constituent environ la moitié
de la population, et un notable potentiel économique et politique. Elles ont pu accéder au
logement alors que leur épargne était dynamisée par la remise des expatriés. Or, l'après
pétrole est en train de couper les classes moyennes de leur habitat, donc de la ville. Ensuite la
rigidité du logement étatique populaire traditionnel est mis en lumière à travers une triple cité
ouvrière de pavillons située dans la périphérie du Caire des années 50. Aujourd'hui les 3 zones
ont été largement converties à l'informalisation (surélévations), ont remis en cause le concept
initial de zoning (commerces). Il s'y loge une classe moyenne qui a accédé à certains éléments
du confort bourgeois. Au seuil d'une rupture, une redéfinition de l'urbanisme au Caire paraît
donc d'actualité. Au plan de la planification périphérique, ce mouvement semble être en
bonne voie. Après les villes nouvelles de 1973, ambitieuses et chères, le projet des « new
settlements » parait plus réaliste et plus souple. A l'opposé, le secteur de la production de
logement est maintenant écartelé entre un secteur public massif aux performances moyennes
et un secteur informel souple et dynamique, mais faible en capital. La réduction de l' impasse
peut passer par l'utilisation de la trame d'accueil, expérimentée avec succès dans d'autres pays.
De même le projet d'Al Salam à Ismailiya s'est inspiré de cette conception où les
investissements publics réduits au minimum sont complétés par un drainage de l'épargne
populaire il n'est pas trop tard pour que le projet des « new settlements » intègre cette
nouvelle conception du logement populaire, à condition de bien connaître les règles de mise
oeuvre qui sont particulières à ce type de réalisation.
1986
Auteur : GOLDBLUM, Charles
Titre (fr.) : Sngapour: une cité-état moderne à l'épreuve de la fondation urbaine.
Directeur : Michel COQUERY
Discipline : Géographie
Année : 1986
Université : Paris VIII
Résumé : Alors que Singapour constitue, depuis sa création en tant que comptoir colonial
britannique(1819), une entité territoriale insulaire placée sous le signe du libre échange, on y
assiste, depuis plus d'un quart de siècle, au déploiement d'un dispositif de planification de
l'espace et d'encadrement de la société à l'intérieur duquel l'aménagement urbain et la
politique du logement tendent à occuper une position prépondérante. L'objet de cette
recherche est de montrer dans quelles conditions et sous quels effets se réalise cette mise en
adéquation peu commune entre le statut actuel de Singapour- petite cité-état florissante que sa
position privilégiée dans les échanges internationaux semble vouer à l'"extraversion
économique" et cette emprise d'une politique urbaine expressément volontariste. Par sa
singularité même, Singapour constitue un idéal-type de l'intervention urbanistique moderne ;
l'investigation présentée se donne comme élément de réflexion sur la fondation urbaine
contemporaine. Cette investigation traverse les diverses phases de la formation urbaine
singapourienne sous l'aspect des morphologies urbaines et des espaces sociaux propres à la
société pluri-ethnique (chinois, malais, indo)- les informe à travers l'examen des formes
institutionnelles de la planification urbaine et des enjeux auxquels répondent ses divers volets
d'intervention (villes nouvelles, rénovation urbaine, aménagements industriels). La présente
recherche s'attache à mettre en évidence les effets de rupture sur lesquels s'élabore
l'urbanisation planifiée; une attention particulière est ici portée à la question de l'expropriation
considérée comme processus de décloisonnement autoritaire des communautés ethniques et
d'annulation de l'espace politique dans le contexte de l'instauration d'un être national.
L'examen du cas singapourien impose ainsi de reconsidérer les postulats théoriques relatifs
aux articulations entre urbanisation planifiée et croissance économique industrielle; il ouvre
également à une réflexion sur les représentations du politique à l' oeuvre dans la fondation
urbaine moderne.
Auteur : LAHLOU, Jaouad
Titre : Urbanisation et transformations sociales dans la ville nouvelle de Tanger.
Directeur :André ADAM
Discipline : Sociologie
Année : 1986
Université : Paris V
Résumé : La colonisation et la création de zones industrielles à Tanger ont développé une
urbanisation moderne. Les trib us limitrophes de Tanger ont immigré vers la ville nouvelle.
soit car elles étaient pauvres et n'avaient pas de terres à cultiver, soit car la sécheresse les
incitait à quitter la campagne. Le lieu de leur immigration est le bidonville où se développe
une classe sociale très démunie. La ville nouvelle de Tanger a une fonction différente des
structures traditionnelles qui étaient concentrées sur le sacré. La ville nouvelle est plus
technique et adapte des modes de production nouveaux. Cette nouvelle forme de société allait
bouleverser la famille traditionnelle qui devient nucléaire. Tradition et modernisme se mêlent
aujourd'hui dans la ville nouvelle de Tanger.
1985
Auteur : MORTAZAVI, Manijeh
Titre : Deux villes nouvelles industrielles en Iran: Alborz et Kouroch.
Directeur : Jean BASTIE
Discipline : Géographie
Année : 1985
Université : Paris IV
Résumé : Les villes nouvelles industrielles d'Alborz et de Kouroch correspondaient à un
besoin réel, résultant de l'augmentation massive du nombre des unités industrielles, surtout
après 1970. Mais, alors que les responsables ont apporté un grand soin à la création des
infrastructures et à la réalisation des zones industrielles, ils ont négligé les zones
résidentielles. Les habitants d'Alborz et de Kouroch restent toujours tributaires des villes
proches de Qazvin et Saveh pour leur vie de tous les jours. Les usines demeurent dépendantes
de Téhéran. La réalisation de ces deux villes montre aux responsables de la planification et
aux futurs maîtres d'oeuvre des autres villes nouvelles les expériences à retenir et les erreurs à
éviter. (Résumé Urbamet)
1984
Auteur : ELFALAKI, El Houssein
Titre : Les publics de la radio et de la télévision dans une ville nouvelle au Maroc (Kenitra).
Directeur : Francis BALLE
Discipline : Sciences de l’information et communication
Année : 1984
Université : Paris II
Auteur : LIMA NASCIMENTO, Jose-Iuli
Titre : Brasilia et les transports urbains .
Directeur : Claude COLLIN DELAVAUD
Discipline : Géographie
Année : 1984
Université : Paris VIII
Résumé : Après un bref aperçu de la politique urbaine, de l'évolution démographique et de
l'expansion de l'industrie automobile au Brésil, cette étude traite du système de transports à
Brasilia. Elle montre les aspects institutionnels et d'organisation, l'évolution de l'offre et de la
demande en transports, la répartition modale du trafic de passagers, les modes et motifs de
déplacements, ainsi que la proportion de véhicules par habitants, afin de comprendre la
relation entre les transports et la forme urbaine. (Résumé Urbamet)
1980
Auteur : GALAUP, Alain
Titre : Naissance et développement d'une ville nouvelle dans un système pionnier et frontalier
: Ciudad-Presidente Stroessner (Paraguay).
Directeur :Romain GAIGNARD
Discipline : Géographie
Année : 1980
Université : Toulouse II
1979
Auteur : BOULLERY, Catherine
Titre : La ville nouvelle de Milton Keynes.
Directeur : Monica CHARLOT
Discipline : Etudes anglaises
Année : 1979
Université : Paris III
Auteur : DENIZOZ, Nadire
Titre : Ankara, ville nouvelle (aspect juridique).
Directeur : Pierre MERLIN
Discipline : Sociologie
Année : 1979
Université : Paris VIII
Auteur : GARDE, Bernard
Titre : Evolution de la planification des transports dans les villes nouvelles britanniques.
Directeur :
Discipline : Economie des transports et de l’aménagement
Année : 1979
Université : Lyon II
Résumé : C’est dans l’organisation du système de transports que se manifestent le plus
nettement les deux handicaps des villes nouvelles : l’impossibilité de ne pas être relié avec
leur ville- mère, et l’absence d’héritage d’infrastructures de transports qui sont d’un coût
exorbitant pour les capacités normales de leur financement. (Résumé Urbamet de l’édition de
la thèse, aux Presses universitaires de Lyon en 1980)
1978
Auteur : QUIROGA LEOS, Gustavo
Titre : La politique d'aménagement du territoire et l'administration des villes nouvelles au
Mexique : le cas de la ville nouvelle de Cuantitlan-Izcalli.
Directeur :Roland DRAGO
Discipline : Droit public
Année : 1978
Université : Paris II
1976
Auteur : GREZILLON, Michel
Titre : Les villes nouvelles de RDA.
Directeur : Philippe PINCHEMEL
Discipline : Géographie
Année : 1976
Université : Paris I
1972
Auteur : CALLOC'H, Armelle
Titre : "Laval" ville nouvelle en banlieue de Montréal.
Directeur : Pierre GEORGE
Discipline : Géographie
Année : 1972
Université : Paris I
Auteur : MOUSSA, A.
Titre : Problèmes particuliers à la création des villes nouvelles en Afrique.
Directeur :
Discipline : Urbanisme
Année : 1972
Université : Paris XII
Résumé : Critique de la programmation et de la planification urbaine des villes nouvelles liées
à l'industrialisation en Afrique. Exemples de Gamba au Gabon et de Malbaza au Niger. Les
obstacles à la réalisation. Données chiffrées sur la population (Résumé Urbamet)
1969
Auteur : DUQUENNE, Renaud
Titre : Quelques problèmes particuliers à la création des villes nouvelles en zone tropicoéquatoriale.
Directeur :
Discipline : Urbanisme
Année : 1969
Université : Paris
Résumé (fr.) : Réflexions sur les problèmes de la création de villes nouvelles comparées entre
elles, en pays tropicaux, notamment en Afrique. Leur plan. Relations avec l'industrialisation,
la population induite et les emplois, contrôle de l’ urbanisation. Choix du site. Croissance du
centre et transformation de la cité ouvrière en agglomération. Extension à prévoir en fonction
des activités. Equipements et logements, conçus en fonction du climat. (Résumé Urbamet)
1964
Auteur : CARAIL, Jean
Titre : Exemple de création urbaine au Saha ra pétrolier, Hassi-Messaoud (1956-1962).
Directeur :
Discipline : Urbanisme
Année : 1964
Université : Paris
Résumé : Thèse sur la réalisation de la ville nouvelle saharienne de Hassi-Messaoud liée à
l'exploitation pétrolière. Le contexte géographique, la situation, le climat, les problèmes de
l'eau et des communications; le schéma de la création et de l'évolution immédiate de la ville;
les perspectives, l’activité pétrolière, industrielle, agricole, commerciale, et les problèmes
humains. (Résumé Urbamet).

Documents pareils