La formation continue en impression numérique - Agefos PME-CGM

Commentaires

Transcription

La formation continue en impression numérique - Agefos PME-CGM
La formation continue en impression numérique
Page 1/56
Comment répondre aux besoins
de la filière graphique
en termes de formation
à l’impression numérique ?
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 2/56
Sommaire
1. INTRODUCTION ............................................................................................................. 4 1.1. Rappel des trois grands axes de la mission. ...................................................................... 4 1.2. Méthode ................................................................................................................................. 4 2. TYPOLOGIE ET LISTE DES ORGANISMES DE FORMATION INTERROGES ...................... 4 2.1. Organismes de formation professionnelle spécialisés..................................................... 4 2.2. Typologie et liste des fournisseurs ........................................................................................ 4 2.3. Typologie et liste des imprimeurs ........................................................................................ 5 3. ENTRETIENS AVEC LES IMPRIMEURS ............................................................................. 5 3.1. Fil conducteur des entretiens .............................................................................................. 5 3.2. Origine et profils des opérateurs (dans les imprimeries traditionnelles): ...................... 6 3.2.1. Caractéristiques des opérateurs issus du prépresse et de la PAO : ............................................. 6 3.2.2. Conducteurs offset ................................................................................................................................ 6 3.2.3. Les personnels issus d’autres filières .................................................................................................... 7 3.2.4. Niveau d’étude ...................................................................................................................................... 7 3.2.5. Les compétences techniques particulièrement appréciées ........................................................ 7 3.2.6. Les compétences douces (« soft skills ») ............................................................................................ 7 3.3. Appréciation de la formation proposée par les fournisseurs de solutions
d’impression numérique. ................................................................................................................. 8 3.3.1. Faute de recul, il est difficile d’apprécier efficacité et objectifs d’une formation ................... 8 3.3.2. Jugement général porté par les imprimeurs sur les formations des fournisseurs ........................ 8 3.4. Résumé des témoignages des imprimeurs consultés ..................................................... 9 3.4.1. Groupe Ségo .......................................................................................................................................... 9 3.4.2. FORTIN .................................................................................................................................................... 10 3.4.3. CORLET................................................................................................................................................... 10 3.4.4. Conseil Général du 67 ........................................................................................................................ 11 3.4.5. SVI (43) ................................................................................................................................................... 12 3.4.6. DEJA GLMC........................................................................................................................................... 12 3.4.7. GROUPE COMMELLI ............................................................................................................................ 12 3.4.8. SID ........................................................................................................................................................... 13 3.5. Vision des imprimeurs numériques .................................................................................... 13 3.5.1. Syndicat de l’Impression Numérique................................................................................................ 13 3.5.2. Ex directeur du réseau ColourLink et président du SNR :.............................................................. 14 3.5.3. MIP .......................................................................................................................................................... 14 3.5.4. Cydergies .............................................................................................................................................. 15 3.6. Equipements vendus par des distributeurs bureautiques ............................................. 16 3.6.1. Exemples de 3 ateliers équipés de machines « bureautique » + contrôleurs Fiery
(orientation professionnelle) ................................................................................................................................ 16 3.6.2. La formation sur les équipements d’entrée de gamme ne doit pas être négligée ............... 17 4. ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION ACTUELLE .......................................................... 17 4.1. Formation initiale.................................................................................................................. 17 4.2. Formations dispensées par les fournisseurs ...................................................................... 17 4.2.1. Durées et modalités variables entre fournisseurs ........................................................................... 17 4.2.2. Modules optionnels peu proposés ................................................................................................... 18 4.2.3. Formation logicielle courte, orientée produit .................................................................................18 4.2.4. Coûts variables ..................................................................................................................................... 18 4.3. Organismes de formation continue ................................................................................. 18 4.3.1. Sur quels types d’équipements assurer la formation des opérateurs ? ..................................... 19 4.3.2. Maîtriser des contrôleurs : enjeu de la formation ? ....................................................................... 20 4.3.3. Séparation nécessaire des rôles entre fournisseurs et organismes de formation .................... 21 1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 3/56
5. CURSUS DE FORMATION ............................................................................................ 22 5.1. Synthèse des besoins .......................................................................................................... 22 5.1.1. Les missions des opérateure impression numérique diffèrent selon le type d’entreprise ....... 22 5.1.2. Exemple de spécialisation des opérateurs dans une ADF (Automatic Data Factory) ........... 22 5.2. Cursus de formation ............................................................................................................ 23 5.2.1. Principe du cursus de « QUALIFICATION » : modules du tronc commun ................................... 23 5.2.2. Liste des compétences requises en impression numérique ......................................................... 23 5.2.3. Besoins en formation selon le métier d’origine............................................................................... 23 5.2.4. Arbre des cursus de formation .......................................................................................................... 24 5.2.5. Répartition des rôles dans la transmission des connaissances .................................................... 24 5.2.6. Description des modules .................................................................................................................... 25 5.2.7. Représentation des évolutions de poste selon le métier d’origine ............................................ 26 5.3. Différentes qualifications d’opérateurs impression numérique ................................... 27 5.3.1. Opérateur impression numérique ..................................................................................................... 27 5.3.2. Opérateur impression numérique Expert ......................................................................................... 27 5.3.3. Web Master et expert réseau ............................................................................................................ 28 5.3.4. L’impression de données variables : compétences requises ...................................................... 28 5.4. Un aspect essentiel: cursus de formation des formateurs ............................................ 29 5.4.1. Le e-learning est adapté à certains modules du tron commun ................................................. 29 5.4.2. Impression numérique: passerelle vers la communication multi-canal ..................................... 30 6. CONCLUSION ............................................................................................................. 30 7. ANNEXES ..................................................................................................................... 32 7.1. Entretiens avec les fournisseurs.......................................................................................... 32 7.1.1. CANON .................................................................................................................................................. 32 7.1.2. HP ............................................................................................................................................................ 34 7.1.3. KODAK Jet d'encre.............................................................................................................................. 36 7.1.4. KODAK ................................................................................................................................................... 38 7.1.5. KONICA MINOLTA ................................................................................................................................ 40 7.1.6. Xerox ...................................................................................................................................................... 43 7.2. Entretiens avec les organismes de formation continue ............................................... 45 7.2.1. AFI - Rouen ............................................................................................................................................ 45 7.2.2. AFIIG ....................................................................................................................................................... 46 7.2.3. AMIGRAF ............................................................................................................................................... 48 7.2.4. ARCHIPEL ............................................................................................................................................... 48 7.2.5. ATC ......................................................................................................................................................... 49 7.2.6. GOBELINS............................................................................................................................................... 50 7.2.7. GRETA ESTIENNE .................................................................................................................................... 51 7.2.8. MEDIAGRAF .......................................................................................................................................... 52 7.2.9. UNIVERSEL COLOR ............................................................................................................................... 54 7.3. Extrait des référentiels de la formation initiale ................................................................ 55 1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 4/56
1. Introduction
1.1. Rappel des trois grands axes de la mission.
Réalisation d’un état de lieux
 Quelle est l’offre actuelle de formation et correspond-elle aux besoins effectifs des
entreprises ?
 Quels sont les compétences requises pour l’exploitation efficace d’une presse
numérique dans une entreprise graphique ?
 Définition des différents parcours de qualification, par métier professionnel
d’origine, à proposer dans le cadre de la formation continue.
1.2. Méthode
La première phase de cette mission a consisté à réaliser un état des lieux de l’offre.
A ce titre, un panel représentatif d’imprimeurs utilisateurs de technologies d’impression
numérique et de prestataires de formation (organismes spécialisés et fournisseurs) a été
interrogé.
2. Typologie et liste des organismes de formation
interrogés
2.1. Organismes de formation professionnelle spécialisés
Nous avons consulté 9 organismes privés ou publics, de structures et dimensions
différents, susceptibles de dispenser des formations continues à l’impression numérique.








AFI (Rouen)
AFIIG (Ecole des Métiers de l’Imprimerie – Nantes)
AMIGRAF (Lille)
ARCHIPEL (Tours – Rennes et Nantes)
ATC Graphique (Paris)
Gobelins, l’Ecole de l’image
GRETA Estienne (Paris)
Universel Couleur (Lyon)
Ce panel nous a semblé représenter l’offre proposée aux imprimeurs.
Certains des organismes rencontrés n’offrent pas à ce jour de programme de formation
spécifique à l’impression numérique, mais tous l’ont en projet ou proposent des modules
connexes présentant un intérêt dans le cursus qui sera développé plus loin.
2.2. Typologie et liste des fournisseurs
Nous avons consulté et interrogé, soit en face à face, soit au cours d’entretiens structurés
de 45 à 60 minutes environ, les spécialistes de la formation des fournisseurs de solutions
d’impression numérique les plus implantés sur le marché.
Fournisseurs consultés :
 Canon
 HP Indigo
 Kodak NexPress
 Kodak Versamark (jet d’encre très haut volume)
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique


Page 5/56
Konica Minolta
Xerox
2.3. Typologie et liste des imprimeurs
Nous nous sommes chargés d’obtenir les témoignages de nombreux utilisateurs
d’impression numérique parmi les catégories suivantes :
Imprimeurs offset (entreprises de 4 à plus de 200 personnes), Imprimeurs numériques (ex
reprographes affiliés ou non au Syndicat de l’Impression Numérique), responsables
d’ateliers d’impression numérique
de collectivités locales ou de la Grande
Administration.
Liste non exhaustive des sociétés interrogées :
 Groupe Ségo
 Groupe Comelli
 Déjà-GLMC
 Groupe Corlet
 Fortin Le Progrès
 SVI
 SID
 ARIAL Imprim
 INSA de Lyon
 Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris
 Conseil Général du 67
 Cydergies
 MIP
 Diazo 51
 ColourLink
 Secrétariat Général du Syndicat de l’Impression Numérique
Fonction dans l’entreprise consultée des personnes ayant répondu au questionnaire
téléphonique : Directeur du développement, dirigeant, responsable du service
(intégrées) ou DRH.
Les extraits de chaque entretien sont repris ci-dessous et les remarques les plus
significatives ont servi à rédiger la synthèse.
3. Entretiens avec les imprimeurs
3.1. Fil conducteur des entretiens
Au cours des RDV téléphoniques ou en face à face, les points suivants ont été abordés:
 Quels sont les meilleurs profils de l’imprimerie pour piloter les presses numériques
(conducteur offset ? opérateur prépresse ? opérateur PAO ? autre ?) ?
 Pourcentage issus du prépresse et de la PAO.
 Avez-vous tenté de former des conducteurs offset (ou demandé à des
conducteurs offset) ?
 Les opérateurs prépresse ne se lassent-ils pas des contraintes imposées pas
l’impression (opérations plus répétitives, manipulation de matière première,
stations debout prolongées, etc.) ?
 Combine d’opérateurs avez-vous formé à l’impression numérique ?
 Avez-vous constaté des points forts ou des lacunes éventuelles dans les formations
dispensées par vos différents fournisseurs ?
 Quelles compétences restent à développer ?
 Les opérateurs sont-ils chargés des opérations de finition ?
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 6/56
3.2. Origine et profils des opérateurs (dans les imprimeries traditionnelles):
Des entretiens réalisés, dont les extraits figurent en annexe, il ressort les points suivants :
 Les origines des opérateurs sont très diverses, mais la majorité sont issus du
prépresse ou de la PAO.
 Il apparait que peu de conducteurs offset en place dans les entreprises aient
postulé à une reconversion à l’impression numérique. Certains d’entre eux se sont même
montrés réticents a priori lorsqu’ils ont été approchés.
 Plusieurs imprimeries ont procédé à des recrutements en dehors des métiers
traditionnels des industries graphiques.
3.2.1. Caractéristiques des opérateurs issus du prépresse et de la PAO :
Les opérateurs PAO qui ont toujours travaillé sur écran (composition, création) et n’ont
jamais manipulé de matière première (films, plaques) ni d’outils techniques (CTP,
développeuses) sont moins endurants en ce qui concerne les opérations de
maintenance, la manipulation du papier et le suivi de production.
En revanche, leur attrait pour l’informatique et leur expérience des logiciels représentent
des avantages intéressants.
Il semble néanmoins que les opérateurs prépresse, rompus à la manipulation de matière
première et au pilotage et à l’entretien de machines techniques (CTP, développeuses,
etc.) aient acquis des compétences particulièrement aptes aux métiers de l’impression
numérique.
Les frontières entre ces deux profils de postes sont poreuses et diffèrent selon les
entreprises et l’expérience des opérateurs, mais l’on peut tenter de les définir ainsi :
Opérateur PAO
Unité d'oeuvre
produite
Type d'épreuve
fournie
Outils de travail
(Hard Ware)
Page
Bon A Tirer
Ordinateur Système Logiciels graphiques, d'épreuve retouche d'image, mise en page
Opérateur production Forme imprimante, Bon A Rouler / prépresse
plaque offset
Epreuve imposée
Poste de travail; Traceur; CTP; Serveur Logiciels et
systèmes utilisés
(Soft Ware)
Flux prépresse. Imposition. Preflight Tentative de comparaison des fonctions opérateur PAO et opératuer prépresse
3.2.2. Conducteurs offset
Les conducteurs offset chargés de la conduite de presses 4 couleurs ou plus au format
supérieur ou égal au B2 (> 52x74) se montrent en général peu intéressés par une
formation suivie d’une mutation vers le poste d’opérateur impression numérique.
Il est à souligner que même de jeunes conducteurs, bacheliers pro depuis peu, ont
décliné des propositions de devenir opérateurs impression numérique.
Nous n’avons pas eu d’expérience d’élèves ayant présenté leur épreuve pratique en
impression numérique, comme cela se pratique aux Gobelins, par exemple.
Face aux évolutions de la profession, il est cependant probable que de plus en plus de
conducteurs se déclarent volontaires.
En revanche, l’impression numérique semble attractive pour ces profils :
 Conducteurs de machines offset de petits formats ou de presses 1 ou 2 couleurs.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique

Page 7/56
Conducteurs souffrant d’une gêne physique ou d’un léger handicap (station
debout prolongée pénible ou résistance physique diminuée par exemple).
3.2.3. Les personnels issus d’autres filières
Des personnels issus d’autres horizons que la filière graphique ont souvent été formés à
l’impression numérique. Les résultats peuvent se montrer très satisfaisants chez des
individus motivés.
Les profils les plus intéressants proviennent de filières techniques telles que l’informatique
ou l’électromécanique (cette remarque vaut particulièrement pour le pilotage de
machines complexes de haut volume).
3.2.4. Niveau d’étude
Un niveau bac professionnel, ou correspondant aux anciens Brevets de Technicien,
semble particulièrement adapté.
Un BTS junior peut constituer un excellent profil. Cependant, à l’usage, le technicien
supérieur peut se lasser s’il est cantonné uniquement au pilotage d’une machine. Sa
motivation au poste passera donc par des perspectives d’évolution de carrière.
3.2.5. Les compétences techniques particulièrement appréciées
Les qualités les plus citées par les imprimeurs, mais aussi par les formateurs, furent ;
 Attrait pour les technologies informatiques (même acquises en autodidacte et/ou
à titre personnel).
 Notions de colorimétrie.

Travail sur fichiers PDF.

Connaissance du papier et de ses contraintes.
3.2.6. Les compétences douces (« soft skills »)
L’impression numérique reste un domaine encore innovant dans le monde traditionnel
de la filière impression offset.
Il ressort de tous les entretiens que la réussite d’une personne à un poste d’impression
numérique passe aussi par des compétences dites douces telles que
− Curiosité.
− Motivation.
− Sens du contact.
− Sens du travail en équipe.
« Les compétences douces » (Soft Skills)
Définition par Serge Harvey
Les compétences dites douces sont orientées vers les interactions humaines et font appel à
l’intelligence émotionnelle. Elles sont complémentaires à la formation académique qui met
l’accent davantage sur des compétences techniques. Ces qualités générales sont plus
importantes dans un domaine récent, en évolution permanente et pour lequel les cursus de
formation techniques sont assez limités.
Les compétences douces particulièrement adaptées à l’impression numérique sont en
gras ci-dessous.
Les compétences personnelles : personnes sont positives, fiables, confiantes, efficaces et
ouvertes au changement.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 8/56
Les habiletés de communication : ces personnes possèdent une bonne communication
écrite et verbale.
Les compétences interpersonnelles : ces personnes entretiennent des relations
harmonieuses avec l’équipe; assument la responsabilité de leurs actes; acceptent le
feedback et apprennent de leurs erreurs.
Les habiletés diverses : une bonne capacité de cueillette de données, de résolution de
problèmes et de prise de décision, la débrouillardise, la connaissance des normes et des
pratiques sécuritaires, l’attrait pour l’innovation et un bon sens de l’initiative.
3.3. Appréciation de la formation proposée par les fournisseurs de solutions
d’impression numérique.
3.3.1. Faute de recul, il est difficile d’apprécier efficacité et objectifs d’une formation
Il est difficile de recueillir des témoignages de véritables déçus de la formation en
impression numérique. En fait, les utilisateurs ont du mal à juger et à comparer un
domaine qu’ils maîtrisent beaucoup moins que leur métier traditionnel.
Une certaine connivence s’installant souvent entre formateurs et opérateurs, il est rare
d’obtenir des analyses critiques constructives de la part des principaux concernés.
N’ayant pas les moyens, ni l’expérience passée, permettant d’apprécier le niveau des
connaissances acquises par les opérateurs, les responsables de l’entreprise peinent à
diagnostiquer les causes d’éventuels dysfonctionnements ou des problèmes de qualité
qui peuvent survenir lors de la production.
3.3.1.1.




Conséquences possible d’une formation imparfaite :
Risque de détérioration des relations client- fournisseurs.
Interprétation de problèmes d’utilisation comme des défaillances techniques du
matériel.
Sous-exploitation des performances des équipements.
Utilisation à contre emploi des investissements.
Faute de recul, et par manque de critères de comparaison, il semble que les imprimeurs
n’ont pas tous pris la mesure de l’ampleur des compétences nécessaires à la bonne
conduite d’une presse numérique.
La maîtrise d’outils beaucoup plus complexes qu’il n’y parait est laissée à l’initiative
d’opérateurs qui ne disposent pas de tous les bagages techniques nécessaires.
Il ressort des entretiens que le profil d’origine idéal (offset ou prépresse) n’existe pas,
En revanche on peut considérer que ces deux cursus -avec d’autres- peuvent être
parfaitement adaptés.
3.3.2. Jugement général porté par les imprimeurs sur les formations des fournisseurs
A l’exception notable de HP Indigo et Kodak, entreprises traditionnellement implantées
dans les industries graphiques, qui imposent des sessions de formations interentreprises
hors site, la majorité des fournisseurs, pour la plupart issus des mondes du photocopieur et
de la bureautique, proposent des formations plus ou moins longues sur le site même du
client.
Pour contraignante qu’elle paraisse, la première formule semble généralement donner
des résultats très satisfaisants. Les stagiaires immergés, même à l’étranger, dans un
contexte dédié à la formation, en sortent généralement autonomes dans la conduite de
machines complexes. En revanche, les jugements des formations réalisées sur site
peuvent se révéler parfois beaucoup plus réservés.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 9/56
Si un certain nombre de fournisseurs proposent, en option, des modules spécifiques sur
PDF ou la colorimétrie, ces programmes ne font pas l’objet d’audit précis des besoins, ni
d’une promotion particulière auprès des imprimeurs.
Les durées des formations dispensées sur les thèmes de WebToPrint ou Données
Variables, 16 heures par sujet environ, sont beaucoup trop courtes, si elles s’adressent à
des candidats n’ayant pas suivi a minima une solide initiation à ces sujets complexes, ou
ne disposant pas des bases de compétences informatiques requises.
Sur ce point, on peut constater que les fournisseurs ne répondent pas complètement à
leur devoir de conseil.
3.4. Résumé des témoignages des imprimeurs consultés
Il nous a paru utile de reproduire in extenso les comptes-rendus des entretiens réalisés
pour la richesse de certaines remarques.
3.4.1. Groupe Ségo
27/01/2010
Impression numérique couleur depuis 2005. 2 presses de production.
Les conducteurs offset semblent moins adaptés que les opérateurs Prépresse qui ont été
formés.
Profils privilégiés :
Conducteurs prépresse et spécialistes imposition.
Opérateurs PAO ayant l’habitude de manipuler des outils techniques (CTF – CTP –
Développeuses) et de générer des productions « matérielles » (plaques, films, épreuves).
Si l’on compare ces deux profils :
a) Monteur incorporateur (formation initiale prépresse analogique)
Points positifs
Soin apporté aux réglages et aux procédures.
« Disponibilité physique » lors des phases de chargement papier, maintenance, etc.
Points à améliorer
Blocages fréquents face aux difficultés rencontrées dans la navigation dans les menus
du logiciel.
Manque de créativité dans la recherche de solutions aux problèmes rencontrés.
Autonomie à améliorer.
b) Spécialiste PAO
Points positifs
Créativité dans la recherche de solutions.
Aime approfondir ses connaissances des logiciels utilisés.
Intérêt marqué pour les nouvelles technologies (données variables, web).
Points à améliorer
Moins attentif au réglage couleur er à la manipulation du papier.
Moins régulier pour observer les procédures de réglage et de maintenance.
Comparaison entre les deux cursus de formation proposés par deux fournisseurs :
KODAK : Immersion totale pendant 5 jours=> excellents résultats.
Canon : Formation sur site peu efficace et incomplète – A nécessité un complément par
un spécialiste avant-vente.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 10/56
3.4.2. FORTIN
Imprimeur offset avec studio PAO équipé d’une presse numérique de production.
D’après les 2 cadres et la PDG, la formation doit être améliorée :
Les 4 jours initialement prévus au contrat ont été raccourcis dans les faits. La journée
couleur a du être refaite. Des éléments d’information n’ont pas été transmis aux
opérateurs.
Manques constatés au cours de la formation :
Les problématiques de gestion de la couleur et des tons directs ont été abordées de
manière insuffisante.
Les directives nécessaires à la création de PDF destinés à l’impression numérique n’ont
pas été communiquées. L’imprimeur a dû faire appel à un spécialiste couleur
PitStop et Acrobat sont intégrés dans le contrôleur « PRO ». Leur bon usage n’a pas été
abordé lors de la formation.
La gestion des PDF, nécessaire pour opérateurs qui reçoivent des fichiers de l’extérieur,
n’a pas été abordée.
La formation sur l’outil de données variables n’a pas été réalisée.
Meilleurs opérateurs :
En ce qui concerne les opérateurs : 1 opérateur d’origine reprographie semble avoir
intégré facilement la formation, mais a quitté l’entreprise. L’opérateur principal est un
Conducteur offset autodidacte. Les 2 opérateurs PAO, assez anciens dans la fonction, et
bien que formés, refusent de piloter la machine.
Cependant, la qualité du support après-vente du fournisseur est reconnue.
Un typographe expérimenté, formés à la PA0 et disposant de connaissances de
l’informatique et de l’imprimerie, donne d’excellents résultats.
L’ingéniosité des opérateurs est un facteur clé de réussite.
3.4.3. CORLET
Mr Freulon – DRH – 04/02/10
Corlet Imprimeur utilise en production des solutions d’impression numérique N&B et
couleur depuis 1999.
Corlet Numérique exploite avec succès un panel complet des technologies (laser, jet
d’encre, bobine et feuille à feuille) et des marques (Océ, Kodak, HP, Agfa) du marché.
Cette expérience et cette diversité uniques nous ont paru intéressantes.
A ce jour, l’atelier compte 7 opérateurs. Ils sont spécialisés par machine et relativement
peu polyvalents.
Les profils sont divers, mais les besoins de l’entreprise peuvent se résumer en
compétences prépresse et connaissance de l’environnement impression.
Aucun ancien conducteur offset ne pilote de presse numérique, mais plusieurs
personnels issus du façonnage ont été reconvertis avec succès.
Sur 2 machines relativement complexes, des recrutements ont été effectués. Un
opérateur presse jet d’encre alimentation continue (Dotrix) est titulaire d’un bac
technique. A 22 ans, et féru d’informatique, il obtient de très bons résultats.
Un opérateur NexPress (machine feuille nécessitant un haut niveau d’implication de
l’opérateur), titulaire d’un bac mécanique, embauché comme massicotier obtient
d’assez bons résultats, mais on constate quelques lacunes en informatique et en PAO.
En ce qui concerne le matériel de production N&B, principalement destiné au livre à la
demande (courts tirages), 2 opérateurs sans formation professionnelle initiale ont suivi
une formation sur le tas.
Ces opérateurs issus d’horizon divers, ont suivi une « instruction » de la part des
fournisseurs.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 11/56
Ils traitent des travaux préparés en amont, et connaissent bien les commandes de la
machine qui leur est confiée, mais manquent de capacité d'analyse et d'autonomie
face aux problèmes informatiques.
Après plus de 10 ans d’expérience, le profil idéal serait issu de la PAO ou du prépresse
1 bac Pro et 1 BTS ont obtenu des résultats probants, mais les BTS se lassent sur des
machines complexes.
En revanches, les non spécialistes sont peu autonomes face à des Interfaces complexes
et des problématiques spécifiques, métier de contrôle de fichier, de couleur, de gestion
de bords perdus, etc.
Les bacs professionnels présentent des avantages de par leurs compétences hybrides et
leur sensibilisation aux contraintes de l'industrie.
Les conducteurs sont réticents, ce qui a rendu les transferts impossibles entre Offset et
numérique
Dans tous les cas, les opérateurs doivent disposer des connaissances suivantes :
 Réglage et passage papier.
 Normes environnementales / sécurité / finition (ce que n'ont pas les spécialistes
PAO)
 Résistance physique : le travail impose la station debout, 2 opérateurs PAO se sont
lassés, voire fatigués.
3.4.4. Conseil Général du 67
Il nous a paru utile de reprendre ce témoignage, issu du monde de l’imprimerie intégrée,
mais qui peut être représentatif de problèmes rencontrés dans des imprimeries
commerciales privées.
Contexte :
Imprimerie intégrée de 8 personnes (avec offset, typo et impression
numérique N&B et couleur) + studio PAO de 3 personnes rattaché à la DirCom
2 machines d’impression numérique ont été acquises dans le cadre d’un marché.
Une d’entre elle est sensée produire 100 000 pages par mois et l’autre fournir des
épreuves au studio PAO, voire de très courts tirages.
Il est à noter que ces gros copieurs ont été présentées par le fournisseur comme des
équipements adaptés aux arts graphiques et à la production haut volume.
Machine 1 (55 pages/minute) : 0,5 jours de formation effectuée par le technicien et
principalement consacrée à des explications sur la manipulation des consommables et
la maintenance premier niveau.
Gros problèmes de qualité rencontrés / Pas de support digne de ce nom en réponse.
Machine 2 (30 pages/minute) :
1h30 de formation au total…
Dans les deux cas, les machines devront être déplacées dans d’autres services et
utilisées comme des copieurs multifonctions. Leur remplacement par des équipements
réellement adaptés aux besoins est nécessaire. Le manque à gagner et la perte de
temps auraient été nettement préjudiciables, voire fatals, à une imprimerie privée de
taille modeste.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 12/56
3.4.5. SVI (43)
MrPRORIOL DIRIGEANT
SVI est une imprimerie de 5 personnes qui a fait l’acquisition d’une presse numérique
d’entrée de gamme auprès de Konica Minolta.
3 personnes ont été formées, dont le conducteur offset, par le service formation de
Konica Minolta.
Retour = La formation de 3 jours a donné satisfaction à l’entreprise qui constate un bon
suivi de la part du fournisseur
Le dirigeant de l’imprimerie note que cette formation était indispensable.
3.4.6. DEJA GLMC
Mme ELATROUI DRH
Cette imprimerie qui emploie 110 personnes environ est équipée de presses numériques
de production depuis 2006.

Les meilleurs profils de l’imprimerie pour piloter les presses numériques (conducteur
offset ? opérateur prépresse ? opérateur PAO ? autre ?)
4 Opérateurs prépresse (ctp) et PAO + 1 conducteur offset (issus des Gobelins).
2 recrutements opérateurs presse numérique.
 Les points forts ou les lacunes éventuelles constatées dans les formations
dispensées par vos différents fournisseurs ?
Retours positifs – programme complet – équilibre entre théorie et pratique.
 Les compétences qui restent à développer
Formation niveau 2 sur la manipulation / OK par rapport aux besoins.
 Nombre d’opérateurs formés
Depuis fin 2006, 6 opérateurs HP numérique ont été formés (en Hollande et en Espagne).
La formation de 2 personnes est prévue dans investissement. Au-delà, le budget est de
4000 € par personne, hors déplacements et frais de séjour.
 Pourcentage issus du prépresse et de la PAO :
80%
Tranches d’âge : 23 ans – 26 ans – 35 ans 45 ans – 54 ans (conducteur offset)
Le service est très opérationnel, le personnel motivé et réactif, ce qui constitue la
particularité du numérique.
 Ne trouvent t’ils pas la charge de travail trop « physique » et fatigante ?
La charge de travail est moins physique que l’offset y compris pour personnel avec
handicap. Le transfert de connaissances entre opérateurs est efficace. Pour des
personnels issus de l’offset ou de la PAO, le changement de fonction a été vu vécu de
manière très positive.
La priorité de l’entreprise est de former tous les conducteurs au numérique si nécessaire.
Le personnel est informé de cette évolution stratégique.
 Les mêmes opérateurs sont-ils chargés des opérations de finition ?
La finition numérique est réalisée par du personnel spécifique issu du façonnage offset,
qui ne trouve pas le changement dévalorisant.
3.4.7. GROUPE COMMELLI
Yvan Terray, directeur de Comelli Numérique
Les presses numériques ayant été installées dans les locaux destinés d’abord au
prépresse, les presses numériques sont pilotées par des opérateurs prépresse.
La maitrise de la PAO et des profils permet d’obtenir de meilleurs résultats opérationnels :
ouverture de fichiers – corrections éventuelles – etc.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 13/56
3.4.8. SID
Patricia DOLO
Cette structure d’impression numérique était d’abord intégrée dans une imprimerie
offset avant de devenir indépendante géographiquement.
Les opérateurs issus de la PAO sont meilleurs dans le traitement des fichiers, mais ne
savent pas optimiser le papier et gèrent mal imposition et amalgames.
Il est et reste très difficile de trouver des opérateurs compétents, aussi bien dans la
manipulation de la presse que dans les travaux de préparation amont : contrôle sur
fichiers, données variables, etc.
La jeune entreprise a vécu de nombreuses expériences négatives avec des personnels
peu motivés, ce qui indiquerait la complexité de la gestion des ressources humaines
dans des domaines d’activité nouveaux.
3.5. Vision des imprimeurs numériques
Il nous a paru intéressant de recueillir le point de vue de représentants des Imprimeurs
Numériques qui utilisent tous, de longue date, et par définition, des solutions d’impression
numérique pour assurer l’essentiel de leur activité et de leur chiffre d’affaire.
Les imprimeurs numériques utilisent aujourd’hui les mêmes équipements que les
imprimeurs offset avec des personnels de profils professionnels différents.
3.5.1. Syndicat de l’Impression Numérique
Ce syndicat professionnel a été créé en 2000 pour remplacer l’ancien Syndicat National
de la Reprographie
Ce changement majeur de dénomination repose sur le constat suivant:
L’image de la reprographie, entre copie plan et photocopies, était peu valorisante et
les technologies numériques prenaient un essor important dans les entreprises.
Depuis, force est de constater que les prestations apportées par les entreprises du SIN
ont fortement évolué : impression numérique grand format sur support souple et rigide,
signalisation, impression d’affiches, courts tirages, impression à la demande, voire
impression de livres et d’albums photos.
Pour accompagner cette mutation, les personnels ont du évoluer d’opérateur
reprographie en opérateur impression numérique.
La problématique de la formation a toujours représenté un grand enjeu dans cette
profession. Jusqu’à peu, des adhérents montraient une certaine réticence à investir en
formation, considérant que celle-ci devait être comprise dans la vente des
équipements. L’augmentation des performances de ceux-ci, accompagnée d’une plus
grande complexité, a fait naître de nouveaux besoins en compétence.
Après de longues réflexions, le SIN a lancé un programme de formation à destination de
ses adhérents sur les thèmes suivants :
Gestion du PDF 1 et Gestion du PDF 2 : 2 sessions de 2 jours.
COULEUR et colorimétrie : Sessions inter ou intra entreprises de 2 jours.
Management : Sessions de 7 personnes.
Le financement est en général assuré par AGEFOS PME
EN ce qui concerne les profils opérateurs, la maitrise du matériel informatique et des
compétences PAO sont souhaitées, ce qui sera confirmé par les témoignages suivants.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 14/56
3.5.2. Ex directeur du réseau ColourLink et président du SNR :
Mr Réquillard fut président d’un groupement de 15 reprographes, ColourLink, après avoir
assuré les fonctions de président du Syndicat National de la Reprographie pendant de
nombreuses années. Son témoignage peut contribuer à comprendre certaines lacunes
de la formation numérique actuelle.
Bref historique du métier d’ « opérateur en reprographie », alias opérateur numérique
depuis les années 2000 :
L’aspect de la formation a toujours été un problème, car il n’existait pas de formation
spécifique, ni de qualification professionnelle, en reprographie. Les opérateurs offset ne
souhaitaient pas travailler dans ce secteur, peu noble à leurs yeux. A l’usage, les
meilleurs profils avaient été formés « sur le tas », un vernis informatique étant nécessaire
depuis la connexion des matériels.
Le recrutement a toujours présenté un problème également. Les opérateurs
reprographie changeaient souvent d’entreprises.
Dans le privé, l’expérience de réglage et utilisation des machines (tireuses de plan et
copieurs) faisait office de compétences professionnelles. Dans les grandes entreprises, la
reprographie est souvent considérée comme un métier ingrat. Dans le privé, le métier
était peu valorisé à l’origine. Certaines entreprises avaient envie de recruter des
personnels qualifiés, mais en l’absence de diplômes et de cursus adaptés, devaient
embaucher des personnel peu qualifiés donc peu rémunérés.
Pour des personnes sans qualification, l’expérience professionnelle devient un véritable
métier.
Qualités requises : « n’importe qui était capable s’il en avait envie », à condition d’être
motivé et intelligent.
Evolutions récentes :
Actuellement, les opérateurs doivent plus avoir un profil PAO.
Les reprographes ont profité de l’évolution de la demande du marché et des
technologies, et se sont transformés en imprimeurs numériques.
Les opérateurs se sentent ainsi valorisés par la montée en puissance et en qualité des
équipements dont ils ont la charge.
3.5.3. MIP
Entretien avec Ole Henin, PDG.
MIP est une entreprise de reprographie et de négoce de produits et équipements
bureautiques, située à Bordeaux, qui a effectué un recentrage complet sur l’impression
numérique, petit et grand format.
Maîtrise indispensable du logiciel Acrobat
Ce logiciel est utilisé au quotidien de longue date, mais le besoin de montée en
compétences est nécessaire pour répondre aux besoins du marché.
La formation, jugée
un peu onéreuse, s’est avérée indispensable (250 € par
personne/jour). 2 jours n’étant pas suffisants, même pour des opérateurs déjà utilisateurs
de Acrobat, 2 jours supplémentaires ont été programmés.
Les fonctions évoluées ayant été seulement survolées, un complément après un an
d’application a été programmé.
Personnel idéal: Spécialistes PAO ou prépresse sortis d’écoles graphiques
Des opérateurs quadra ou quinquagénaires, formés sur le tas, éprouvent quelque
difficulté à suivre les formations.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 15/56
Problème des entreprises de reprographie: sureffectif de personnels mal qualifiés /
doivent utiliser le DIF pour le maintien de compétences en adéquation aux besoins.
Les opérateurs sur machines simples ont des difficultés avec les logiciels informatiques,
alors que la survie de leur poste dépend de la maîtrise de ces outils.
Cependant, certains opérateurs peuvent se révéler et s’épanouir : Exemple d’une
opératrice copieur N&B qui a évolué vers l’impression numérique grand format.
3.5.4. Cydergies
Yves Gicquel, directeur
Cydergies est un imprimeur numérique de moins de 10 personnes, dynamique et très
actif commercialement, particulièrement à l’écoute des évolutions du marché.
L’entreprise a investi dans une Xerox DC 700 depuis 18 mois. Cette presse numérique
entrée de gamme remplace un Xerox DC 2045, moins orienté arts graphiques.
La force de vente et avant-vente spécialisée du fournisseur est soumise à un fort
turnover, ce qui, d’après Yves Gicquel, peut nuire à la qualité du conseil et du suivi.
En effet, ces anciens commerciaux en copieurs et spécialistes avant vente tournent trop
pour acquérir une véritable culture arts graphiques.
Le fournisseur persiste à vendre un très gros copieur plutôt qu’une presse numérique
alors que la machine a des capacités supérieures, adaptées aux arts graphiques.
La préparation à la montée en gamme et aux capacités de production couleur n’a pas
été communiquée aux opérateurs lors de la formation de base, limitée à 1,5 jours.
Les opérateurs n’ont pas été formés sur les capacités de production disponibles. Sur le Kit
arts graphique, le contrôleur et le spectrophotomètre, qui constituent pourtant de
véritables vecteurs de valeur ajoutée, et qui ont été vendus comme tels, la formation fut
quasi inexistante.
L’expérience et les compétences s’installent progressivement, à condition que les
opérateurs soient « stimulés » par leur management et aillent rechercher eux même des
solutions en « fouillant » dans les menus.
Après la formation de base, incluse dans le prix machine, l’entreprise a souscrit l’option
« assistance au démarrage sur site » :
3 jours supplémentaires réalisés et facturés par le
fournisseur.
Il ressort de cette expérience que le formateur connait le logiciel mais assure sa
prestation sans pédagogie, sans vrai programme et sans support.
Conclusion
Après 18 mois, le saut technologique prévu a tardé à être réalisé par l’entreprise. Sans
insistance de la part du chef d’entreprise, aucun progrès notable n’aurait été constaté
en termes de qualité, de productivité et de montée en gamme.
Profil opérateurs :
1 géomètre intéressé à la micro informatique, connait la conduite de machines
reprographie connectées.
1 BTS informatique sans formation arts graphiques, culture reprographie.
1 ouvrier typographe monteur copiste reconverti à la reprographie. Soigneux mais ne
sait pas explorer toutes les possibilités de la machine.
Freins constatés: manque de culture liée au papier (notions de sens de fibre, de règles
de finition, de coupe, etc.).
Certains opérateurs PAO maîtrisent les fichiers mais sont parfois rebutés par les
manipulations papier.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 16/56
Les conducteurs offset peuvent vivre comme une certaine « déchéance » le passage à
l’impression numérique.
Problèmes équivalents en impression numérique N&B : les matériels ne sont pas exploités
au mieux de leurs possibilités, les automatismes ne sont pas systématiquement utilisés.
3.6. Equipements vendus par des distributeurs bureautiques
Les principaux fournisseurs issus du monde de la reprographie ou de la bureautique ont
segmenté leur offre technique en 2 gammes :
 La gamme « office » (dérivées des photocopieurs).
 La gamme « Impression Professionnelle » ou « Haut Volume » (presses numériques)
Les réseaux de distribution et les équipes commerciales sont la plupart du temps distincts.
Cependant, il arrive que des imprimeurs, souvent de petite taille, fassent l’acquisition
d’équipements de type « office » pour se lancer dans l’impression numérique.
Ces solutions d’entrée de gammes peuvent être rentables à condition que leurs
limitations soient connues. Leur acquisition est parfaitement justifiable, si effectué de
façon délibérée.
Outre le fait que ces équipements disposent de capacités de production limitée, et
d’une fiabilité susceptible de se détériorer au fil du temps, on constate que la formation
proposée sur ce type de matériel est extrêmement courte, de l’ordre de quelques
heures.
3.6.1. Exemples de 3 ateliers équipés de machines « bureautique » + contrôleurs Fiery
(orientation professionnelle)
3.6.1.1.
CCIP
Machines RICOH avec RIP Fiery
3 jours pour la machine et le contrôleur (prestations formellement prévues au cahier des
charges).
Les opérateurs Repro N&B sont plus productifs que les spécialistes PAO, qui ne peuvent
imprimer en quantité tout en continuant à créer et exécuter des fichiers.
3.6.1.2.
INSA Lyon
L’atelier a suivi une formation sur un CLC4040 vendu par un distributeur Canon d’une
durée de 1h30. Inutile de préciser qu’il ne peut s’agir que d’un survol des possibilités.
3.6.1.3.
ARIAL IMPRIM
Cette petite imprimerie n’a bénéficié d’aucun accompagnement des fournisseurs lors
de sa transition de l’offset vers le numérique.
Les fournisseurs ne se sont pas montrés à l’écoute des spécificités de la demande, ni en
phase de conseil avant vente, ni lors de l’installation du matériel et de la formation.
Aucune formation n’a été réalisée sur le contrôleur Fiery, ni sur le CLC 5151 Canon. Sur
le xerox 260, la formation sur le contrôleur est laissée aux techniciens de SAV.
L’opérateur, conducteur offset de formation a appris sur le tas le pilotage du RIP et a
utilisé des notions de colorimétrie acquise en bac Pro.
Tous les réglages machine ont été acquis sur le tas, beaucoup de temps aurait été
gagné grâce à une formation sérieuse et structurée. Le seul contact face à face est le
technicien SAV.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 17/56
3.6.2. La formation sur les équipements d’entrée de gamme ne doit pas être négligée
Si 2 utilisateurs sur 3 considèrent connaitre une machine d’impression connectée après
quelques heures de formation, il nous semble que la compréhension et la maîtrise du
contrôleur seul nécessiteraient au moins 2 jours complets de formation,
Nous recommandons aux imprimeurs tentés par ce type d’équipement d’être
particulièrement vigilants en ce qui concerne la capacité mensuelle de production
garantie, la fréquence des intervalles de maintenance et la durée de vie objective du
moteur, la capacité à imprimer sur de forts grammages en mode automatique, le
repérage, la répétabilité et les possibilités de calibration.
Pour éviter de désagréables malentendus, les imprimeurs doivent également demander
des engagements sur les modalités, le contenu et la durée des formations, incluses ou
non.
4. Etat des lieux de la formation actuelle
Quelle est l’offre actuelle de formation en impression numérique?
Nous avons enquêté auprès d’organismes de formation initiale, de structures dispensant
de la formation continue et des principaux fournisseurs.
4.1. Formation initiale
La formation initiale est peu adaptée à l’impression numérique. Comme l’atteste une
annexe de ce document, les référentiels des bacs et BTS Communication et Industries
Graphiques n’intègrent pas –encore ?- ses spécificités.
Les référentiels en usage actuellement dans la filière Communication et Industries
Graphiques concernent le Baccalauréat Professionnel Production Imprimée (Bac pro PI),
le Baccalauréat professionnel Production Graphique (Bac Pro PG) et le BTS
Communication et Industries Graphiques qui comporte 2 options.
A lecture de ceux-ci, dont les extraits figurent plus loin, le constat est le suivant :
L’importance croissante de l’impression numérique est largement sous-estimée dans les
programmes officiels.
Certaines écoles (Gobelins) ont cependant anticipé les textes réglementaires en
s’équipant de presses numériques, mais sans que leur manipulation soit formellement
inscrite au programme tant théorique que pratique. Il en ressort qu’au cours du BTS
ERPG, par exemple, les étudiants ne travaillaient en 2005 que 5 fois l’impression
numérique au cours d’ateliers de travaux pratiques (soient moins de 5 heures),
Les détails des référentiels : Voir en annexes
4.2. Formations dispensées par les fournisseurs
4.2.1. Durées et modalités variables entre fournisseurs
La formation dispensée par les fournisseurs est éclectique. Selon le type de machine, et,
surtout, le fournisseur, elle passe de quelques heures d’initiation pour l’entrée de gamme
à des sessions complètes de plus de 5 jours pour les solutions de haut volume.
Les fournisseurs traditionnels des arts graphiques (HP Indigo, Kodak, Agfa) proposent,
souvent à l’étranger, globalisation oblige, des sessions structurées dispensées par des
personnels spécialisés dans la formation.
Les vendeurs de solutions haut volume (NexPress, HP Indigo, Igen 4) proposent en option
des accompagnements au démarrage de l’activité.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 18/56
Konica Minolta et Canon disposent chacun de structures et de formateurs spécialisés,
mais les formations s’effectuent sur site client,
à la suite de l’installation. .
Dans d’autres cas, la formation est simplement assurée par les techniciens lors de la mise
en route des machines. Dans ce cas, le client ne bénéficie d’aucune garantie quant au
temps effectivement consacré à la transmission des connaissances, à la qualité
pédagogique, ni au programme réalisé. Parfois, aucun support de formation n’est
délivré.
4.2.2. Modules optionnels peu proposés
Certains fournisseurs ont développé des modules complémentaires sur la couleur ou le
PDF par exemple. Cependant, il est rare que leurs commerciaux adoptent la démarche
de les proposer après étude des besoins.
4.2.3. Formation logicielle courte, orientée produit
La plupart des fournisseurs proposent des solutions logicielles, soit de création de
données variables, soit des portails web to Print de vente en ligne.
Les durées prévues à la formation sur ces produits sont généralement de 2 à 3 jours.
Cette durée peut être suffisante pour une prise en main, à condition que le produit
s’adresse à des populations d’opérateurs déjà initiés, soit aux langages et technologies
du web, soit aux bases des données variables.
Dans le cas contraire, il est illusoire de penser qu’un opérateur pourra maîtriser toute la
complexité de ces nouvelles technologies après une aussi courte initiation produit.
Risque : Le retour sur investissement sur ces solutions sera alors très difficile à atteindre
pour l’entreprise qui risquera d’avoir investi dans une solution performante sans savoir
l’exploiter, ni techniquement ni, souvent, commercialement.
Il n’est sans doute pas du ressort des fournisseurs de dresser un bilan de compétence des
futurs opérateurs, mais leur devoir de conseil pourrait néanmoins les inciter à insister sur
les compétences minimales requises à l’exploitation de leurs produits ou services.
4.2.4. Coûts variables
Le coût de la formation des premiers opérateurs est inclus dans la vente de
l’équipement, à l’exception des frais de déplacement et d’hébergement.
Pour les formations complémentaires, ou non incluses dans le prix de base, les prix de
journée varient de 350 € par personne en mode interentreprises à 1000 € par jour.
Afin de ne pas alourdir ce rapport, nous avons fait figurer en annexe l’intégralité des
réponses apportées par les fournisseurs interrogés. Les notes détaillent le programme, le
coût et la durée des formations de base, le cursus des stagiaires, les coûts et les lieux de
formation, les modules complémentaires disponibles, le profil des formateurs et leurs
éventuelles missions annexes, etc.
Voir en annexes
4.3. Organismes de formation continue
La formation continue à l’impression numérique en est à ses balbutiements, et les
organismes, à de rares exceptions près, sont en phase de réflexion sur les modalités de
création de programmes adaptés aux besoins réels des entreprises et de leurs salariés.
Seuls quelques organismes proposent des cursus de formation continue à l’impression
numérique


AFIIG
Mediagraf (depuis avril 2010)

Greta Estienne (2 sessions depuis 2009)

ATC
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 19/56
Les autres organismes consultés sont en réflexion sur le sujet

AFI

Gobelins

Amigraf
Les réflexions de ceux-là portent souvent sur le type d’équipement à acquérir. Nous
avons tenté de donner des éléments de réponse dans le paragraphe qui suit.
Il semble que tous n’ont pas pris l’entière mesure des spécificités de l’impression
numérique et des enjeux de son implantation dans les imprimeries,
Certains considèrent que des « techniciens peuvent former les opérateurs lors de
l’installation » ou que des « opérateurs prépresse ont toutes les compétences requises
pour l’impression numérique », d’autres organismes n’ont pas totalement établi le lien
entre impression numérique, web et technologies multi media par exemple.
En revanche, les compétences techniques et les contenus pédagogiques issus du
prépresse ou de l’impression traditionnelle peuvent être utilement adaptés à des
programmes de formation à l’impression numérique.
De nombreux organismes proposent, pour l’offset ou le prépresse, les modules
complémentaires suivants :

Environnement, création et gestion PDF
 Gestion de la Couleur
 Données variables
Ces programmes pourraient relativement facilement constituer les bases des futurs
modules nécessaires au « tronc commun de compétences » défini plus loin.
En annexe nous avons détaillé les résultats de l’enquête auprès des 9 organismes de
formation consultés.
Voir en annexes
4.3.1. Sur quels types d’équipements assurer la formation des opérateurs ?
Les réflexions suivantes portent sur les moyens à mettre en œuvre dans les organismes
de formation continue pour proposer des programmes adaptés à l’impression
numérique.
La frontière entre presses numériques et gros copieurs connectés est floue et relève tout
autant du marketing que de véritables caractéristiques techniques.
On peut néanmoins considérer que, à la différence de machines bureautiques les
presses numériques :
 Disposent d’un châssis robuste.
 Impriment à vitesse quasi constante selon le grammage.
 Acceptent des forts grammages.
 Peuvent produire pendant de nombreuses années plus de 100 000 pages/mois en
qualité constante.
 Intègrent des routines techniques d’ajustement et de réglage en cours de
production.
Le tableau suivant résume les différences entre presses numériques et gros copieurs.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Presses numériques
Grammage maxi
Vitesse
Capacité de production
mensuelle
Calibration et réglage
colorimétrie
> 300 g/m² ‐ tous supports
Constante
> 100 000 pages/mois
Page 20/56
Solutions d'impression
couleur bureautiques /
Gros copieurs
Varie selon le grammage Intégré / contrôles en Aléatoire
continu
Spectrophotomètre
Intégré Non disponible en standard
Repérage recto-verso
Proche standards offset
Aléatoire
Autonomie des consommables
Elevée Maintenance
SAV dédié
SAV bureautique standard
Tentative de définition de critères
Les organismes de formation, quel que soit le régime dont ils relèvent, sont tentés de
s’équiper de presses numériques de haut volume. Ces investissements lourds semblent
être inspirés autant par une démarche commerciale que par de véritables choix
pédagogique.
Il semble en effet que les imprimeurs et les futurs stagiaires soient toujours sensibles à la
dimension des machines. Or, on peut s’interroger sur le bien fondé d’équiper une école
d’une presse destinée à imprimer plus de 400 000 pages par mois et qui ne produira, au
mieux, que 10 000 pages.
Par ailleurs, on a entendu au cours de l’enquête que les investissements « étaient réalisés
de façon à être représentatifs du parc installé chez les imprimeurs ». Or, il est évident que
la majorité de ce parc est constitué de presses d’entrée de gamme (qui ressemblent à
s’y méprendre aux « gros copieurs » dont elles sont dérivées) plus que de machines
industrielles destinées au haut volume (Konica Minolta ou Canon vendent chacun plus
de 80 machines de production dans les arts graphiques, soit 2 à 3 fois plus que HP ou
Kodak).
En outre, l’intérêt de former des opérateurs à la maintenance et au pilotage de
technologies très spécifiques ne présente pas d’intérêt majeur si ceux-ci doivent exercer
sur une autre marque. Il peut même être risqué de trop spécialiser des opérateurs sur une
marque et un matériel donné.
4.3.2. Maîtriser des contrôleurs : enjeu de la formation ?
En revanche, à l’exception d’ATC, nous n’avons pas rencontré d’organisme de
formation dont la priorité était de former à la maîtrise des principaux contrôleurs.
Pour rappel, le contrôleur est, selon les cas, également appelé RIP, ou processeur
d’image, ou serveur d’impression, voire frontal numérique ou DFE.
Ce système informatique constitue l’interface (d’où le terme « frontal numérique ») entre
l’opérateur et la machine à imprimer. Son rôle est donc fondamental. Or, il semble que
les centres de formation n’ont pas pris la dimension réelle de l’importance de la maîtrise
de ce périphérique dans l’exploitation d’une presse numérique.
On voit bien sur le tableau ci-dessous que le marché est partagé globalement entre
deux fournisseurs de contrôleurs ultra spécialisés. La bonne maîtrise de l’un ou des deux
de ces environnements est un objectif majeur et un facteur de polyvalence pour un
opérateur :
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
CONTRÔLEUR
Agfa
Canon & Océ
HP
Kodak
Konica Minolta
MGI
Ricoh
Xerox & Fuji
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
X
CREO
FIERY
Page 21/56
X
Propriétaire Apogée
X
Stream
FreeFlow
Pour rappel, fonctionnalités d’un contrôleur en environnement Arts Graphiques
Les caractéristiques suivantes ont été relevées sur différents documents émanant des
fournisseurs leaders des contrôleurs Arts Graphiques (EFI et CREO).
 Traitement des données variables
 Réalisation de documents élaborés
 Travaux pré-paramétrés avec les Hot Folders (Définit les paramètres d’impression
et automatise le processus d’impression)
 Gestion colorimétrique pour une qualité art graphique
 Calibration via le spectrocolorimètre
 Surimpression composite CMJN et tons directs
 Simulation d’un espace couleur par rapport à un autre
 Imposition
 Epreuvage à l’écran
 Impression tramée
 Simulation papier
 Epreuvage à l’écran
 Simulation papier
 Création de bibliotèques de tons directs
 Gestion du Trapping et du recouvrement couleur
 Contrôle en amont par la fonction Preflight
 Epreuves de séparation
 Gestion des supports mixte
 Contrôle de la production par une gestion des travaux optimisée
 Fusion de fichiers
Comme on le voit, la copie de cette liste pourrait inspirer à elle le sommaire principal
d’un programme de formation complet à l’impression numérique :
Pour être pleinement efficace, la formation sur les contrôleurs devrait être dispensée à
des opérateurs déjà familiers des notions d’Imposition, de colorimétrie et de PDF.
Techniquement et pédagogiquement parlant, il est nul besoin de presses numériques de
haut de gamme pour transmettre toutes les connaissances nécessaires à l’exploitation
d’un contrôleur. Ceux –ci peuvent être ainsi installés devant des imprimantes de milieu
de gamme, beaucoup moins onéreuses à l’achat et à l’entretien.
4.3.3. Séparation nécessaire des rôles entre fournisseurs et organismes de formation
Nous rejoignons Mme Férial, de l’AFI, pour qui, au risque de « perdre son âme », la
formation continue ne doit pas se substituer aux fournisseurs… et vice-versa !
Les centres de formation ne doivent pas se transformer en vitrine des fournisseurs ni en
segment commercial, ni en objectif de vente comme il est trop souvent constaté. A ce
sujet, nous avons constaté une forte pénétration (lobbying) d’un grand fournisseur dans
les écoles et les organismes de formation (Maximilien Vox – Estienne – Mediagraf – AFIIG
– etc.).
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 22/56
5. Cursus de formation
Quels sont les compétences requises pour l’exploitation efficace d’une presse
numérique dans une entreprise graphique ?
5.1. Synthèse des besoins
5.1.1. Les missions des opérateure impression numérique diffèrent selon le type
d’entreprise
Les rôles et responsabilités des opérateurs dépendent du niveau de l’activité impression
numérique dans l’entreprise.
Evolution type :
 1 machine – débuts dans l’impression numérique :
autonomes et polyvalents.
Opérateurs
totalement
 Plusieurs machines :
Standardisation et automatisation des tâches accrues
implique des opérateurs de plus en plus spécialisés.
 Machines de production lourdes – flux structurés – hauts volumes : Accroissement
nécessaire de la spécialisation des opérateurs par poste.
5.1.2. Exemple de spécialisation des opérateurs dans une ADF (Automatic Data Factory)
Gabriel BRES est l’ancien directeur du développement de Data One, une ADF (usine à
documents automatique) unique en France.
On retrouve dans une ADF la fusion de l’impression transactionnelle (ou impression
informatique de production) et des métiers graphiques. Pour chaque métier identifié,
nous avons indiqué, en italique ci-dessous, le profil le plus adéquat.
 Opérateurs PAO.
Profil PAO.
 Opérateurs chargés de la Gestion de base de données et flux.
Spécialistes du développement informatique – voire de l infogérance.
 Opérateurs chargés du développement de pages (composition automatisée) et
de l’exploitation informatique.
Informaticiens.
 Opérateurs impression N&B et quadri laser (de 300K à 1 000 K pages par mois)
Collaborateurs motivés, dotés du sens du service clients (internes et externes) –
autodidactes bienvenus.
 Opérateurs impression jet d’encre N&B et quadri (plus de 20 000 K pages par
mois)
Chef d’atelier a une formation électromécanique. Il est secondé par des opérateurs
N&B ayant évolué – La conduite est assistée pour les opérateurs, la gestion couleur étant
dédiée au prépresse ainsi que le paramétrage papier.
 Maîtrise d’œuvre de la couleur.
Spécialiste de la colorimétrie (profil Estienne) qui coordonne les opérations entre
prépresse et presse .
 Opérateurs façonnage
 Opérateurs de mise sous pli
A ce stade de productivité et d’automatisation, la polyvalence des opérateurs n’est plus
envisageable.
La spécialisation tendra à reproduire les distinctions traditionnelles Prépresse – Presse –
Finition auxquelles se rajoutent naturellement de solides bases informatiques.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 23/56
En amont, les opérations concernent principalement des traitements et manipulations
de fichiers. La pratique de la programmation s’avère très utile.
En aval, il s’agit de conduite de machines complexes à partir de pupitres informatiques,
et d’alimentation de ces machines avec des fichiers numériques. Des profils Industries
graphiques ou électro mécanique sont adaptés ?
5.2. Cursus de formation
5.2.1. Principe du cursus de « QUALIFICATION » : modules du tronc commun
Dans la mesure où la formation initiale est défaillante et que la demande en opérateurs
compétents augmente, nous proposons de créer un cursus de qualification et une filière
de VAE (Validation des Acquis par l’Expérience).
Principe du cursus de qualification
Ce cursus serait organisé autour d’un tronc commun, constitué de modules.
Selon sa formation et son métier d’origine, un candidat n’aurait pas besoin de suivre la
totalité des modules, mais uniquement de compléter des acquis.
Après le tronc commun, nous proposons différentes spécialisations pour lesquelles nous
indiquerons les compétences de base requises.
5.2.2. Liste des compétences requises en impression numérique
A travers notre étude, les compétences requises pour un bon opérateur sont les
suivantes ;
Informatique de base – Outils PAO – Connaissance de la manipulation papier – Notions
d’imposition – Bases de la finition - Connaissance des principes et des outils de préflight.
Connaissance de la Colorimétrie – Maîtrise de l’environnement PDF – Connaissance des
principes des données variables et d’un outil de personnalisation (selon complexité, voir
annexe) – Administration d’un site Web To Print –
.
Certaines compétences douces (soft skills), si elles peuvent être détectées auprès des
candidats à la formation, seront utilement apréciées:
Travail en équipe – Sens du relationnel – Curiosité intellectuelle et attirance pour les
nouvelles technologies – Envie d’évoluer – Polyvalence.
5.2.3. Besoins en formation selon le métier d’origine
Nous avons distingué les compétences à acquérir (en rouge) des compétences
acquises (en vert) selon le métier d’origine.
Fonction d'origine
Modules
Opérateur PAO
Opérateur prépresse
Conducteur offset
Opérateur finition
Notions informatiques de base
(Max OC X, Windows)
Environnement PDF et flux
prépresse
PDF pour l'impression
numérique
Notions d'imposition
Tronc
Gestion de la couleur
commun
Formation constructeur sur le
contrôleur
Formation constructeur sur la
presse
Problématiques du papier
Basiques de lafinition
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 24/56
5.2.4. Arbre des cursus de formation
A partir du tronc commun, constitué des différents modules à valider, nous avons
élaboré l’arbre suivant, qui peut représenter un véritable parcours de formation.
Comme Didier Bioche de Canon l’a suggéré, il semble intéressant, pour les employés
comme pour les employeurs, d’instaurer une véritable traçabilité des compétences
acquises, complétée si possible par les notions d'agrément" ou de certification (sur la
gestion couleur, la gestion de fichiers, les contrôleurs, etc.).
Ce dispositif de certification et/ou de suivi des acquis, voire agrément officiel,
permettrait de valoriser des parcours professionnels et de sécuriser des recruteurs.
Pilotage machines complexes
Electromécanique
Workflow automatisé
Administration Web To Print
Données variables et Cross-media
Administration de sites et Webmaster
Bases de SQL et technologies Web
Langages Web: HTML - CSS - SQL - PHP
Maîtrise Excel et notions bases de données
Logiciels Web To Print
Logiciels Données Variables
Voies d'évolution et spécialisation
Formation constructeur sur la presse
Formation constructeur sur le contrôleur
Basiques de lafinition
Problématiques du papier
Gestion de la couleur
Notions d'imposition
PDF pour l'impression numérique
Environnement PDF et flux prépresse
Notions informatiques de base
(Max OC X, Windows)
Tronc commun
5.2.5. Répartition des rôles dans la transmission des connaissances
Pour les organismes de formation, il est préférable de former de futurs opérateurs à la
maitrise de l'environnement informatique amont, des logiciels de prépresse, des
contrôleurs, des données variables plutôt qu'à l'usage exclusif d'une presse très et trop
spécialisée. Cette partie devrait alors incomber au fournisseur.
Nous avons repris dans le tableau ci-dessous ce qui nous parait relever des missions des
organismes spécialisés et des missions des fournisseurs.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Langages Web Principes des données variables et de la personnalisation Page 25/56
Configuration et paramétrage des Solutions Web To Print vendues Basiques de la finition
Problématiques du papier
Utilisation des logiciels de données variables vendus Gestion de la couleur
Notions d'imposition
PDF pour l'impression numérique
Utilisation du contrôleur (Fiery ‐ Creo) Utilsiation et maîtrise d'un contrôleur standard du marché (Créo ‐ Fiery)
Initiation sur une machine numérique Environnement PDF et flux prépresse
Notions informatiques de base
(Max OC X, Windows)
MISSION DE LA FORMATION INITIALE OU CONTINUE
Utilisation de la machine à imprimer (moteur d'impression), de ses fonctionnalités et de son entretien
ROLE DES SERVICES FORMATION DES FOURNISSEURS
5.2.6. Description des modules
Voici une description sommaire des modules de formation tels qu’ils pourraient être
proposés soit individuellement, soit dans le cadre d’une formation en alternance ou d’un
programme complet, de type période de professionalisation.
Différents établissements disposent des compétences et des savoirs faires de base requis,
à condition toutefois de les adapter aux spécificités de l’impression numérique.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Dénomination du module
Page 26/56
Description
Notions informatiques de base (Max OS X, Windows)
Aisance avec le panneau de configuration, la navigation dans les menus, les dossiers de fichiers, les notions de sauvegarde de fichier, la navigation web, l'installation et désinstallation de programmes, la manipulation de la souris et des raccourcis clavier
Environnement PDF et flux prépresse
Connaissance du logiciel Acrobat et de ses fonctions de paramètrages, notions de PitStop ou logiciel équivalent de retouche de fichiers PDF. Connaissance des notions de ; préflight, surimpression, trapping, etc. PDF pour l'impression numérique
Spécificité des règlages des PDF pour l'impression numérique Notions d'imposition
Règles de base et principes de l'imposition et expérience des logiciels d'imposition numérique Connaissance des principes et des outils de préflight Connaissance des outils de préflight (vérification de fichier) et des principes de celui‐ci. Capacité à identifier des problèmes et à les résoudre
Gestion de la couleur pour l'impression numérique
Connaissance des principes des profils ICC et de la gestion colorimétrique. Maîtrise de l'environnement RVB et CMJN, des modes de transformation des tons directs. Paramétrage et traitements d'image pour l'impression numérique. Préparation de fichiers pour l'impression numérique Formation sur le contrôleur
Utilisation des fonctionalités du contrôleur et de ses logiciels associés
Formation constructeur sur la presse
Apprentissage du pilotage de la presse en production, de toutes les opérations de service et de maintenance Problématiques du papier
Connaissance des notions de sens de la fibre, de grammage, d'épaisseur papier, de l'équérage
Basiques de la finition
Utilisation d'un massicot et de l'utilisation de sa programmation, d'une plieuse simple ou d'outils de reliure. Connaissance des termes de finition courants: pliage, rainage, gréquage, piqûre, assemblage, etc. 5.2.7. Représentation des évolutions de poste selon le métier d’origine
Dans le tableau suivant, nous avons imaginé les modules nécessaires à la spécialisation
d’opérateurs dans ce que nous pensons être les voies d’évolution et de
spécialisation d’un opérateur d’impression numérique confirmé.
Voies d'évolution et spécialisation
Pilotage machines complexes
Workflow automatisé
Modules
Electromécanique
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
Administration Web To Print
Données variables et Cross-media
Logiciels Web To Print
Logiciels Données Variables
Langages Web: HTML - CSS SQL - PHP
Maîtrise Excel et notions
bases de données
Administration de sites et
Webmaster
Bases de SQL et
technologies Web
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 27/56
Pilotage machines complexes Administration Web To Print Formation initiale BTS Electro/Mécanique
+ tronc commun Formation initiale Web Master
+ tronc commun Conducteur Offset + modules du tronc commun Opérateurs Prépresse et PAO + modules du tronc commun Spécialiste données variables & Cross Media
Cette représentation donne un aperçu des possibles évolutions de poste selon les
métiers d’origine. Nous avons insisté sur la nécessité, quelle que soit l’origine du futur
opérateur, d’avoir assimilé les contenus des modules du tronc commun.
5.3. Différentes qualifications d’opérateurs impression numérique
Pour répondre aux besoins différents selon les entreprises, différentes qualifications
d’opérateurs peuvent être définies. Elles sont complétées par une description des
compétences requises pour exploiter les différentes catégories de données variables.
5.3.1. Opérateur impression numérique
Définition nouvelles compétences de l’opérateur impression numérique :
 Gère et manipule des fichiers prêts à imprimer.
 Génère les épreuves.
 Sait utiliser les fonctions de réglage colorimétrie.
 Effectue des tâches de maintenance et entretien 1er niveau.
 Dispose de bonnes notions de gestion couleur.
 Maîtrise des réglages presse.
 Pilote des machines à imprimer numériques et les outils de finition.
 Maîtrise le « Frontal numérique » et les fonctions trapping, gestion couleur,
imposition.
 Utilise des outils de retouche et d’édition PDF.
 Connait des systèmes d’exploitation Windows et des outils bureautiques (Mac OS
est un plus).
 Notions d’anglais technique appréciées.
5.3.2. Opérateur impression numérique Expert









Gére et manipule des fichiers.
Configure et pilote des machines à imprimer.
Peut avoir à maitriser les outils d’impression de données variables.
Possède des notions en bases de données.
A une connaissance approfondie des formats PDF.
Sait utiliser MAC OS et OS Windows.
XML appréciées.
Maîtrise la gestion couleur.
Dispose de bonnes notions d’anglais technique.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 28/56
5.3.3. Web Master et expert réseau








Maintient des solutions web de l’entreprise: devis, soumission, épreuve en ligne,
transfert de fichiers.
Gère des bases de données clients et prospects du site e-commerce.
Crée et/ou lance techniquement des campagnes cross media.
Travaille en collaboration avec la direction commerciale et Marketing.
Travaille avec les DSI des principaux clients.
Connait les langages de programmation web (XMTML, CSS, PHP, etc.).
Connait les bases de données.
A des notions de technologie réseaux.
5.3.4. L’impression de données variables : compétences requises
La maîtrise de la communication personnalisée, qui consiste à imprimer des documents
comportant des données variables, implique l’interaction des compétences suivantes :

Outils marketing et de communication.

Gestion des contenus (données, textes et images).
 Flux d’impression de la conception au routage.
Les interaction des trois métiers débutent dès la phase de conception et restent
constantes tout au long du cycle de vie du projet.
Nous avons établi en France une classification par complexité des catégories de
données variables. Elle repose sur des modèles internationaux.
A chaque niveau de formation correspondent des niveaux de compétences distincts
que nous avons résumés ci-dessous.



Versionning
o La connaissance de techniques de préparation des données optimise la
productivité.
Publipostage
o Compétences bureautiques (Suite MS office, Word + Excel).
Création de Mailing
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 29/56
Maîtrise de logiciels de données variables nécessaire(PrintShop Mail,
pageFlex, XMPie, Darwin, etc), et bonne expertise dans la préparation des
données requise (Excel + macros).
Impression personnalisée
o Connaissance des bases de données (DBMS), de SQL et des logiciels de
données variables.
Impression transactionnelle
o Expertise en base de données, SQL et en programmation indispensable •
Bonne connaissance des logiciels de données variables.
Web To Print automatisé
o Expertise en
logiciels de données variables . Fortes notions de
programmation requises. Connaissances en base de données et SQL utiles.
Communication relationnelle/ 1to1 marketing
o Expertise en
logiciels de données variables. Fortes notions de
programmation requises. Connaissances en base de données et SQL
indispensables.
o




5.4. Un aspect essentiel: cursus de formation des formateurs
Les technologies numériques sont récentes et en perpétuelle évolution, ce qui nécessite,
de la part des opérateurs, mais en premier lieu des formateurs, des remises à niveau
permanentes des connaissances.
Avant tout, certains thèmes doivent être particulièrement maîtrisés pour être transmis
efficacement:


Spécificités de l’environnement PDF en impression numérique.
Gestion couleur et espaces colorimétriques en impression numérique.

Avantages et limites de l’espace RVB.

Intégration impression numérique et flux prépresse.
 Maîtrise des fonctionnalités et du fonctionnement des contrôleurs.
 Préparation des images pour l’impression numérique et les données variables
(résolution, correction automatique).

Problématique de la finition en impression numérique.
Idéalement, les formateurs à l’impression numérique devraient être dotés de sérieuses
connaissances de base sur les sujets principaux du tronc commun, complétées
régulièrement par des stages d’immersion ou des visites dans les entreprises les plus
innovantes de ce secteur en plein développement.
A moyen terme, de solides notions d’informatique s’avèreront plus qu’utiles pour aborder
les sujets des données variables, de la communication multi-canal et de l’utilisation des
serveurs web.
5.4.1. Le e-learning est adapté à certains modules du tron commun
La formation à distance ou les sessions de formation intra entreprise sur internet
(webinars) nous semble particulièrement adaptés à la fois aux contraintes de l’entreprise
et aux sujets concernés.
Les modules « Couleur pour l’impression numérique »,
« PDF pour l’impression
numérique » pourraient ainsi probablement être proposés en formation à distance. Une
formule assortie d’exercices en ligne et d’un questionnaire d’évaluation des
compétences acquises en fin de session mérite d’être développée et évaluée.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 30/56
5.4.2. Impression numérique: passerelle vers la communication multi-canal
Pour rappel, la communication multi canal permet de diffuser un message unique sous
différentes formes et sur de multiples médias, le papier, les e-mails, des bornes
interactives, des sites web personnalisés ou des mobiles.
Les compétences acquises dans la gestion de données variables, l’administration et la
configuration de sites Web to Print sont proches de celles nécessaires à la maîtrise
d’outils de communication multi canal.
Les logiciels de données variables et de Web to Print sont d’ailleurs souvent adaptés à
d’autres modes de diffusion que le papier.
Application du multi canal et de l’impression numérique : les QR Codes
Les QR code sont des codes barre imprimés destinés à être lus par des
téléphones portables. Ils connectent ensuite l’utilisateur vers des messages
à caractère informatifs, promotionnels ou publicitaires.
Cette technologie en plein essor marrie le Print et le Web , et conjugue les
technologies de l’impression numérique, des données variables et de l’internet.
Des imprimeurs tentés par les technologies de la communication peuvent s’approprier
une part de ce marché émergeant, à condition toutefois d’acquérir les compétences
permettant de gérer des technologies qui font appel aux métiers traditionnels de
l’imprimeur (mise en page, gestion de fichiers, impression) et des mondes de
l’informatique.
6. Conclusion
Une réponse aux crises, conjoncturelle et structurelle, que vivent les entreprises
graphiques passe par leur capacité à adopter, et à maîtriser, les nouvelles technologies
de la communication. Parmi celles-ci, figure en priorité l’impression numérique, proche
de leurs métiers et compétences traditionnelles.
En attendant que la formation initiale intègre totalement cette évolution dans ses
référentiels, la formation continue peut permettre aux imprimeurs de répondre aux
attentes du marché et de faire face à des concurrences internes et externes de plus en
plus exacerbées.
Notre enquête nous a confirmé dans nos réserves quant à l’adaptation de l’offre
actuelle de formation aux besoins des entreprises.
Il nous parait important de distinguer ce qui relève, d’une part , des connaissances de
base nécessaires à l’exploitation des possibilités de l’impression numérique, et, d’autre
part, de l’apprentissage des fonctions d’une machine donnée.
Nous préconisons que tous les futurs opérateurs maîtrisent un tronc de connaissances
commun, constitué de modules complémentaires et évolutifs adaptés, dispensés par le
biais de la formation initiale ou continue. Cette base de compétences pourrait alors être
efficacement complétée par les formations proposées par les fournisseurs de machines
et de logiciels.
A ces conditions, les compétences nécessaires à l’impression numérique peuvent servir
de tremplin entre les technologies de la communication traditionnelles, liées au papier et
à l’impression, et les nouvelles technologies de l’information, symbolisées par les
applications multicanaux et le développement des liens entre les mondes de
l’impression et de l’internet, ou, en d’autres termes, du Print et du Web.
Comme l’ont souligné de nombreux acteurs du marché ; « Les entreprises qui investissent
le plus en formation sont les plus rentables » .
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 31/56
Annexes
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 32/56
7. Annexes
Préambule :
Le mode de retranscription des notes, réalisées à partir de questionnaires structurés au
format Excel, explique le style parfois télégraphique des annexes ci-dessous. Nous vous
prions de bien vouloir nous excuser certaines libertés prises avec les règles de la
grammaire, de l’orthographe, de la ponctuation.
7.1. Entretiens avec les fournisseurs
Ci-dessous nous avons repris les réponses essentielles aux points abordés au cours des
questionnaires réalisés.
7.1.1. CANON
7.1.1.1.
Contact
Didier BIOCHE
7.1.1.2.
Formation de Base
Caractéristiques
−
 Nature de la formation impression numérique (objectifs)
Maîtriser les presses numériques canon destinées à l'impression professionnelle
 Intitulé de la formation
Formation IMAGE PRESS / Programmes EBBP
 Durée de la formation initiale (en jours - heures)
5 jours
 Lieu de la formation initiale
Site client
 Niveau requis de la part des stagiaires
"Ouverture d'esprit: Vue globale sur l'ensemble de la chaîne - prêt à la polyvalence et au
travail d'équipe (plus qu'un conducteur offset)
Intérêt et adaptation facile à l'interface informatique"
 Profil recommandé (conducteur - prépresse - autre)
Réalité du marché: profils terriblement variés. Anciens opérateurs prépresse, finition ou
prépresse. Sensibilité au process qualité et aux notions de traçabilité : permet d'organiser
le FLUX des opérations.
Former plus d'un opérateur: favorise l'échange au sein de l'entreprise et l'enrichissement
mutuel (les compétences de chacun se révéleront et se compléteront lors de la
formation).
Compétences informatiques préalables requises de la part des opérateurs
−


Systèmes d’exploitation : utilisateur Windows
Réseau : NON

Création et gestion de PDF : souhaitable
 Connaissances de base sur la colorimétrie (profils ICC - utilisation d'un
spectrophotomètre) : souhaitable

Notions d'imposition : OUI
Conditions tarifaires
−

Prix : 4100 € pour 3 opérateurs.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 33/56
 Commentaires : Cloisonner l'utilisation de la presse et son exploitation et la gestion
du work flow.
Thèmes abordés (OUI - NON) - Durée en heures si OUI
−

Instruction sur les commandes de la presse numérique : OUI
 Formation aux opérations de maintenance et d'entretien : NON / Programme
ADVANCE OPERATING MAINTENANCE spécifique (4 jours) proposées en option
 Formation aux opérations de calibration et de contrôle qualité : 1 journée
supplémentaire
 Finition sur des équipements connectés aux presses numériques ou en sortie de
presses numériques : OUI
 Gestion et problématique du papier (spécificités par rapport à l'offset) : Utilisation
du catalogue papier et paramétrage du papier

Connexion au réseau : NON

Utilisation du contrôleur : OUI / 2 jours


Gestion + retouche PDF : NON / module séparé
Gestion couleur : NON / services en développement
 Traitement prépresse et préparation de fichiers en environnements mixtes
impression numérique et impression traditionnelle : NON / services en développement
avec accompagnement de sous-traitants
 Calcul des coûts et des prix en impression numérique : EBBP
 Connexion et échanges avec les autres procédés de la chaîne de production :
NON
7.1.1.3.
Modules de formation complémentaires
Web To Print
−
Pas de produit standard / étude mode projet
 Intitulé du module : DSF / HELIX / UNIFLOW
 Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : A la demande suivant
les projets. Le prix est intégré au projet.
 Profil idéal (conducteur - prépresse - autre)
Formation opérateur: profil prépresse
Formation administrateur et management : sensibilité informatique + business"

Lieu de formation : sur site

Prix : à la journée selon projet.
Données Variables
−
Formation standard ou mode projet .

Prix : 1200€ par jour
Gestion couleur et profils ICC
−

Intitulé du module : Colorimétrie.


Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 1 jour
Niveau requis de la part des stagiaires : Connaissance presse et prépresse

Prix : 1200€ par jour
7.1.1.4.

Structure et organisation du service formation
Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 3 formateurs dédiés
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique

Niveau d'étude des formateurs : BTS

Expérience professionnelle passée : technicien / supports
Page 34/56
 Nombre d'années d'expérience en production impression numérique : 10 à 15 ans
de métier
 Autres missions dans l'entreprise outre formation : Autres responsabilités
opérationnelles: service et maintenance
7.1.1.5.
Commentaires
"Les entreprises qui investissent le plus en formation sont les plus rentables".
Projet formation "certification FOGRA".
Recommandations; créer un cursus interne propre à chaque opérateur de montée en
compétences. Proposer des mises à jour régulièrement, des compléments de formation
sur l'immatériel, des échanges avec de nouveaux formateurs ou en mode
interentreprises.
7.1.2. HP
7.1.2.1.
Contact
Mr Emmanuel Foliot Bisser / Solutions Architect / 06 86 58 33 25
Ex responsable training HP Indigo à Maastricht
7.1.2.2.
Formation de Base
Caractéristiques
−
 Nature de la formation impression numérique (objectifs)
Rendre autonome opérateur pour prod au quotidien- Interface Rip et machine/ Niveau
2: maintenance autonome - Niveau 3: Maintenance module
 Intitulé de la formation
3 niveaux: Opérateur qualifié - Advanced operator - Advanced operator L3 (mise au
point des éléments) Plus d'autonomie - Réduction des couts de maintenance
 Durée de la formation initiale (en jours - heures)
Niveau 1: 5 jours + 2 jours sur prépresse (10 jours sur gamme industrielle bobines) - Niveau
2: 5 jours - Niveau 3: 5 jours
 Lieu de la formation initiale
Barcelone (en Français) - Niveau 1 sur site possible
 Niveau requis de la part des stagiaires
Niveau 1: Bac Pro Industries Graphiques ou équivalent souhaitées - niveau 2: Idem Niveau 3: BTS idéal - Ou bonne expérience sur machines d'impression
 Profil recommandé (conducteur - prépresse - autre)
Machines récentes (7000) : Rip séparé de la machine- Opérateur prépresse pour le RIP Pupitre sur machine (2 fois 5 jours de formation) / Autres machines: RIP intégré - formation
prépresse sur site de 2 jours - Meilleur profil = opérateur presse / reste derrière la machine
- Opérateur prépresse: trop "volatile" moins formé à la chose imprimée - mauvaise
connaissance diagnostic papier Compétences informatiques préalables requises de la part des opérateurs
−
 Systèmes d’exploitation : XP utile pas indispensable / Connaissances informatiques
"user" de bases
 Réseau : Si compétences: Client assez autonome/ Sinon, service HP gère les
connexions

Création et gestion de PDF : Nécessaire au niveau du prépresse en amont.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 35/56
 Connaissances de base sur la colorimétrie (profils ICC - utilisation d'un
spectrophotomètre) : Utile pas pré requis si fonction Color management intégré dans
l'entreprise. Sinon utilisation des outils densitométriques intégrés dans les machines
 Notions d'imposition : OUI / Obligatoires pour imposition, répétition et amalgames
/ Smart stream designer en amont
Conditions tarifaires
−
 Prix
Formation incluse dans le prix de la machine pour 2 opérateurs hors déplacement /
Packages par niveau / Training 2 et 3 payant.
Formation 1: 4300€ par personne - 6000€ pour 10 jours
Niveau 2: 5000€
Niveau 3 = 5800 €
Training prépresse: 2000 € (4800 € sur site)

Commentaires : 2 personnes prévues dans la vente
Thèmes abordés (OUI - NON) - Durée en heures si OUI
−

Instruction sur les commandes de la presse numérique : OUI

Formation aux opérations de maintenance et d'entretien : OUI
 Formation aux opérations de calibration et de contrôle qualité : OUI
 Finition sur des équipements connectés aux presses numériques ou en sortie de
presses numériques : NON
 Gestion et problématique du papier (spécificités par rapport à l'offset) : OUI / 1
heure / information ne permet pas de former un opérateur PAO (équerrage - fibre stockage)

Connexion au réseau : NON

Utilisation du contrôleur : OUI

Gestion + retouche PDF : OUI sur Rip creo
 Gestion couleur : OUI / spécifique machine Indichrome
 Traitement prépresse et préparation de fichiers en environnements mixtes
impression numérique et impression traditionnelle : NON / Pas intégré dans la formation
de base / L'opérateur doit être capable de faire le diagnostic.
 Calcul des coûts et des prix en impression numérique : NON / Modules spécifiques
/ Sensibilisation aux coûts du consommable
 Connexion et échanges avec les autres procédés de la chaîne de production :
Prévu dans un nouveau programme "IMPLEMENTATION" réalisé sur site - 4 à 6 jours 9500 €
inclus dans prix de vente machine.
7.1.2.3.
Modules de formation complémentaires
Web To Print
−

Intitulé du module : Smart Stream Director
 Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 5 jours / Compris dans
le prix du produit Director
 Niveau requis de la part des stagiaires : Prépresse / PAO / Serveur
 Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Responsable de prod pour
administration

Lieu de formation : Sur site / Avec exemples

Prix : Compris
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 36/56
Données Variables
−
 Intitulé du module : Smart Stream Designer
 Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 2 jours de formation
prépresse incluse dans DESIGNER

Niveau requis de la part des stagiaires : Adobe et/ou Quark Xpress mac ou PC


Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Opérateur PAO
Lieu de formation : Sur site

Prix : Inclus dans 2000 à 3000 € du logiciel
Gestion couleur et profils ICC
−

Intitulé du module : Color Management + Presse
 Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : Utilisateurs de Color
Management
 Niveau requis de la part des stagiaires : Experts du Color management
Conducteur presse

Lieu de formation : 2 à 3 jours sur site

Prix : 1850€ par jour
7.1.2.4.
ou
Structure et organisation du service formation

Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 12 formateurs

Niveau d'étude des formateurs : Multilingue - technique BTS mini
 Expérience professionnelle passée : Issus de la formation technique - spécialistes
supports
 Autres missions dans l'entreprise outre formation : Uniquement formation / sauf
formation site= spécialistes application
7.1.2.5.
Commentaires
 Ecoles équipées d'indigo présentent le produit. Ne forment pas du tout les
opérateurs


Formations faites à l’étranger non remboursées. TVA non remboursée
5 jours actuels sont la durée minimale
7.1.3. KODAK Jet d'encre
7.1.3.1.
Contact
Mr MICKAEL HIBLOT 0685074034
7.1.3.2.
Formation de Base
Caractéristiques
−
 Nature de la formation impression numérique (objectifs)
IPS : imprimantes jet d'encre haut volume

Intitulé de la formation : Formation opérateur
 Durée de la formation initiale (en jours - heures)
5 jours / modules applicatifs supplémentaires
 Lieu de la formation initiale : GLAND / SUISSE
 Niveau requis de la part des stagiaires
Opérateur offset souhaité. Anglais technique souhaité
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 37/56
 Profil recommandé (conducteur - prépresse - autre)
"Conducteur offset sur machine
Opérateur Prépresse sur colorimétrie et imposition"
Compétences informatiques préalables requises de la part des opérateurs
−

Systèmes d’exploitation : Windows


Réseau : Bases protocole TCP IP
Notions d'imposition : OUI
Conditions tarifaires
−

Prix : Inclus dans la machine
Thèmes abordés (OUI - NON) - Durée en heures si OUI
−


Instruction sur les commandes de la presse numérique : OUI
Formation aux opérations de maintenance et d'entretien : OUI / 8 H

Formation aux opérations de calibration et de contrôle qualité : OUI / 4 H
 Finition sur des équipements connectés aux presses numériques ou en sortie de
presses numériques : OUI / sur site
 Gestion et problématique du papier (spécificités par rapport à l'offset) : OUI /
Module spécifique pour approfondir

Connexion au réseau : OUI

Utilisation du contrôleur : OUI


Gestion + retouche PDF : OUI
Gestion couleur : Module de formation Prépresse optionnelle
 Traitement prépresse et préparation de fichiers en environnements mixtes
impression numérique et impression traditionnelle : NON

Calcul des coûts et des prix en impression numérique : NON
 Connexion et échanges avec les autres procédés de la chaîne de production : en
développement
7.1.3.3.
Modules de formation complémentaires
Formation prépresse spécifique
−

Intitulé du module : Prépresse formation "KODAK DATA PREP"


Durée de la formation complémentaire (en jours – heures) : 5 jours
Niveau requis de la part des stagiaires : Colorimétrie + opérateurs PP confirmés

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : opérateur prépresse confirmé

Lieu de formation : GLAND

Prix : non utile si client équipé autre solution frontale (GMC PRINTSOFT)
Gestion de production
−

Intitulé du module : Optimisation des procédures


Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 3 jours
Niveau requis de la part des stagiaires : Flux entrants et flux sortants
 Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Responsable de production - chef
d'atelier

Lieu de formation : Sur site

Prix : 3 000 €
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 38/56
Gestion couleur et profils ICC
−


Intitulé du module : Color management
Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 3 jours

Niveau requis de la part des stagiaires : Colorimétrie + opérateurs PP confirmés

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Opérateur prépresse ou conducteur

Lieu de formation : GLAND
Formation Papier
−
 Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 2 jours / en cours de
développement
 Niveau requis de la part des stagiaires : BTS électrotechnique ou BTS graphique
(BTS technique permet d'obtenir un très bon niveau après 12 mois)
 Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Avec la couleur; idéal est
conducteur offset
7.1.3.4.

Structure et organisation du service formation
Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 8 PERSONNES
 Niveau d'étude des formateurs : BTS minimum + 10 ans expérience ou ingénieur +
4 ans

Expérience professionnelle passée : 4 à 10 ans
 Autres missions dans l'entreprise outre formation : Support technique (contact
maintenu avec réalité)
7.1.3.5.
Commentaires
Anglais technique obligatoire
7.1.4. KODAK
7.1.4.1.
Contact
Christophe BEGAY
7.1.4.2.
Formation de Base
Caractéristiques
−
 Nature de la formation impression numérique (objectifs)
Former les opérateurs à conduite et changement consommables (47 ORC)
 Intitulé de la formation
NexPress Operator Training

Durée de la formation initiale (en jours - heures) : 5 jours - 35 h
 Lieu de la formation initiale : KHIEL - Allemagne (formation sur site : efficacité
réduite de moitié au moins)
 Niveau requis de la part des stagiaires : Volontaire / Motivé
 Profil recommandé (conducteur - prépresse - autre)
Conducteur offset motivé aux nouvelles technologies. Prépresse= moins bons en
maintenance et gestion papier et contrôle qualité (moins de focus sur la qualité - moins
responsables
Compétences informatiques préalables requises de la part des opérateurs
−


Systèmes d’exploitation : initiation Windows
Réseau : Aucune / géré par l'administrateur réseau
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
 Création et gestion de PDF : PDF arrivent en
prépresse (dans environnements structurés)
Page 39/56
général préparés par service
 Connaissances de base sur la colorimétrie (profils ICC - utilisation d'un
spectrophotomètre)
Dans la tendance à la normalisation et certifications, cette compétence est de plus en
plus nécessaire / Elle peut être assurée par le service qualité de l'entreprise, s'il existe

Notions d'imposition : Basiques / Multiplication et amalgames
Conditions tarifaires
−

Prix : Compris dans le prix pour 2 opérateurs (sauf frais de vie et déplacement)

Commentaires : 1500€ par formation complémentaire
Thèmes abordés (OUI - NON) - Durée en heures si OUI
−
 Instruction sur les commandes de la presse numérique : OUI / 1,5h par jour = 7,5
heures
 Formation aux opérations de maintenance et d'entretien : OUI / 30 heures

Formation aux opérations de calibration et de contrôle qualité : OUI
 Finition sur des équipements connectés aux presses numériques ou en sortie de
presses numériques : NON / Sur site selon configuration (1 à 2 jours)
 Gestion et problématique du papier (spécificités par rapport à l'offset) : OUI / 2
heures (équerrage, conditionnement, stockage, sens de fibre)

Connexion au réseau : NON / installation

Utilisation du contrôleur : OUI


Gestion + retouche PDF : NON (module à part)
Gestion couleur : OUI (4 heures)
 Traitement prépresse et préparation de fichiers en environnements mixtes
impression numérique et impression traditionnelle : NON
 Calcul des coûts et des prix en impression numérique : Module spécifique /
Market Mover
 Connexion et échanges avec les autres procédés de la chaîne de production :
OUI / la presse est JDF - la connexion avec Duplo est présentée)
7.1.4.3.
Modules de formation complémentaires
Web To Print
−


Intitulé du module : Insight Store Front + IVDP
Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 3 jours
 Niveau requis de la part des stagiaires : orientés Prépresse et web / profil dédié /
rigoureux
 Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : administrateur web ou réseau
connaissant les produits et prix.
 Lieu de formation : Site

Prix : 1500 €
Données Variables
−

Intitulé du module : KODAK Darwin

Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 1 jour

Niveau requis de la part des stagiaires : connaissance In Design

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Opérateur prépresse
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique

Lieu de formation : Site

Prix: 1500 €
Page 40/56
Gestion couleur et profils ICC
−

Intitulé du module : Kodak Profil Color

Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 3 jours
 Niveau requis de la part des stagiaires : Connaissance colorimétrie (1 journée de
révision incluse)

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Mixe conducteur prépresse

Lieu de formation : Site

Prix : 4 500 €
Startup Assistance
−

Intitulé du module : STARTUP ASSISTANCE: optimisation des automatismes
 Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 3 jours
 Niveau requis de la part des stagiaires : formation NexPress ou opérateurs
prépresse

Lieu de formation : Site

Prix : 4 500 €
7.1.4.4.
Structure et organisation du service formation
 Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 2 en France pour
NexPress / Chromie 2 / W2P 2
 Niveau d'étude des formateurs : BTS / expérience terrain (ex Kodak 3M Crossfield
etc.)

Expérience professionnelle passée : technique - formation

Nombre d'années d'expérience en production impression numérique : 15 ans
 Autres missions dans l'entreprise outre formation : SAV pour NexPress / Profils sur
site pour formation colorimétrie
7.1.4.5.
Commentaires
Lacune de formation des personnels originaires du prépresse en ce qui concerne les
séparations et les espaces colorimétriques (CMJN - RVB - PDF).
7.1.5. KONICA MINOLTA
7.1.5.1.
Contact
FRÉDÉRIC DEMARQUAY 0665103959
7.1.5.2.
Formation de Base
Caractéristiques
−
 Nature de la formation impression numérique (objectifs)
Compétences exploitation du matériel: moteur et contrôleur (La partie contrôleur étant
ré exploitable)
 Intitulé de la formation
Programme presse numérique couleur / référence exacte liée au type de machine et de
contrôleur

Durée de la formation initiale (en jours - heures) : 1 jour moteur + 1 jour contrôleur
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 41/56
 Lieu de la formation initiale : Sur site client ou Carrière sur Seine (siège
constructeur)
 Niveau requis de la part des stagiaires : Opérateur unique machine et contrôleur /
familier avec environnement couleur
 Profil recommandé (conducteur - prépresse - autre) : conducteur offset ou
opérateur PAO / chacun a ses avantages
Compétences informatiques préalables requises de la part des opérateurs
−
 Systèmes d’exploitation : PC Windows ou mac OS souhaité pour piloter le
contrôleur

Réseau : Non / service réalisé par KM
 Création et gestion de PDF : Inutile pendant la formation / Utile à l'exploitation
 Connaissances de base sur la colorimétrie (profils ICC - utilisation d'un
spectrophotomètre) : Non

Notions d'imposition : Non
Conditions tarifaires
−

Prix : 1000 € par jour / sauf stage interentreprises 500 € par personne pour 2 jours
 Commentaires
Meilleure efficacité des stages chez constructeur/ 5% seulement des clients acceptent
de se déplacer / La faute en incombe à la force de vente
Thèmes abordés (OUI - NON) - Durée en heures si OUI
−

Instruction sur les commandes de la presse numérique : OUI / 3 heures

Formation aux opérations de maintenance et d'entretien : OUI / 2 heures

Formation aux opérations de calibration et de contrôle qualité : OUI / 2 heures
 Finition sur des équipements connectés aux presses numériques ou en sortie de
presses numériques : OUI
 Gestion et problématique du papier (spécificités par rapport à l'offset) : OUI
(contraintes papier vues le premier jour)

Connexion au réseau : NON / stage spécifique en option


Utilisation du contrôleur : OUI / command work station + Driver
Gestion + retouche PDF : PITSTOP = Option 1 jour

Gestion couleur : Stage spécifique
 Traitement prépresse et préparation de fichiers en environnements mixtes
impression numérique et impression traditionnelle : NON / stage gestion PDF
 Calcul des coûts et des prix en impression numérique : NON
 Connexion et échanges avec les autres procédés de la chaîne de production :
NON
7.1.5.3.
Modules de formation complémentaires
Web To Print
−
 Intitulé du module : Print groove, easyflow ou DSF
 Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 2 jours pour retouche
+ 2 jours pour admin + 1 jour pour opérateur

Niveau requis de la part des stagiaires : Web / informatique interne

Lieu de formation : Sur site / de préférence chez KM

Prix : 1000 € /jour
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 42/56
Données Variables
−


Intitulé du module : DARWIN
Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 1 jour
 Niveau requis de la part des stagiaires : Connaissance des données variables +
Photoshop + Acrobat


Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Opérateur PAO
Prix : 1000 € /jour
Gestion couleur et profils ICC
−


Intitulé du module : Color Wise Protool
Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 1 jour

Niveau requis de la part des stagiaires : Contrôleur / PAO

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : PAO

Lieu de formation : Sur site / de préférence chez KM
Expertise et suivi de production
−

Intitulé du module : Expert Couleur


Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 3 jours
Niveau requis de la part des stagiaires : FIERY + Expérience moteur et contrôleur

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : opérateur presse numérique

Lieu de formation : Interentreprises uniquement

Prix : 1000 €
Imposition
−

Intitulé du module : IMPOSE

Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 0,5 jour
Kit Arts Graphiques EFI
−


Intitulé du module : IMPOSE
Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 0,5 jour
Composition de documents
−


7.1.5.4.
Intitulé du module : COMPOSE
Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 0,5 jour
Structure et organisation du service formation


Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 3,5
Niveau d'étude des formateurs : BTS et plus

Expérience professionnelle passée : Ex techniciens ou supports SAV ou démos

Nombre d'années d'expérience en production impression numérique : 3 à 5
 Autres missions dans l'entreprise outre formation : Conception manuels / suivi
applicatif

7.1.5.5.
Organisme agréé : OUI
Commentaires
Demande client sur Photoshop / PitStop
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 43/56
7.1.6. Xerox
7.1.6.1.
Contact
Mr François Gouverneur
7.1.6.2.
Formation de Base
Caractéristiques
−

Nature de la formation impression numérique (objectifs) : Selon produit vendu
 Intitulé de la formation : Profit Accelerator
 Durée de la formation initiale (en jours - heures) : IGen et Pearl: 5 semaines / Pour
autres machines = 1 ou 2 jours sur site
 Lieu de la formation initiale : 4 semaines d'accompagnement chez client - 1
semaine à Villepinte / en cas de besoin : journées de formation spécifiques
 Niveau requis de la part des stagiaires Ne pas être exigeant / la motivation prime
souvent sur le niveau d'études
 Profil recommandé
généralement rencontré.
(conducteur
-
prépresse
-
autre) :
profil
prépresse
Compétences informatiques préalables requises de la part des opérateurs
−

Systèmes d’exploitation : Windows


Réseau : Non
Création et gestion de PDF : Non
 Connaissances de base sur la colorimétrie (profils ICC - utilisation d'un
spectrophotomètre) : Non
Conditions tarifaires
−

Prix : 15 à 20 K €uro
Thèmes abordés (OUI - NON) - Durée en heures si OUI
−

Instruction sur les commandes de la presse numérique : OUI

Formation aux opérations de maintenance et d'entretien : premier niveau seulement

Formation aux opérations de calibration et de contrôle qualité : OUI
 Finition sur des équipements connectés aux presses numériques ou en sortie de
presses numériques : Les partenaires de Xerox se chargent de l'instruction sur site
 Gestion et problématique du papier (spécificités par rapport à l'offset) : Pas à ce
jour, mais Xerox, conscient des besoins, souhaite intégrer cette problématique
 Connexion au réseau : notions intégrées dans la formation iGen. Programme sur
demande pour les autres machines
 Utilisation du contrôleur : OUI

Gestion + retouche PDF : pré requis souhaitable

Gestion couleur : voir plus bas
 Traitement prépresse et préparation de fichiers en environnements mixtes
impression numérique et impression traditionnelle : les Ingénieurs Technico Commerciaux
(ITC) initient les utilisateurs sur demande

Calcul des coûts et des prix en impression numérique : NON
 Connexion et échanges avec les autres procédés de la chaîne de production :
NON / module éventuellement développé sur mesure
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
7.1.6.3.
Page 44/56
Modules de formation complémentaires
Web To Print
−

Intitulé du module : Mise en place de Free Flow web services
 Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 2 jours
 Niveau requis de la part des stagiaires : connaissances web et internet / fichiers
XML / PHP

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : prépresse

Lieu de formation : site client

Prix : 1000 €/ jour + jours de service
Données Variables
−


Intitulé du module : XMPie
Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 2 jours

Lieu de formation : site client

Prix : journées de formation inclues avec le logiciel
Gestion couleur et profils ICC
−
 Intitulé du module : obligatoire intégrée dans package iGen4 / Formation assurée
par Xrite


Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 2 jours
Niveau requis de la part des stagiaires : connaissance de l'environnement PAO

Lieu de formation : site ou Xrite

Prix : 2 000 €
7.1.6.4.
Structure et organisation du service formation

Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 5 formateurs internes

Niveau d'étude des formateurs : BTS
 Expérience professionnelle passée : ITC
 Nombre d'années d'expérience en production impression numérique : Origine
Xerox / Formations techniques Xerox

Autres missions dans l'entreprise outre formation : ITC
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 45/56
7.2. Entretiens avec les organismes de formation continue
7.2.1. AFI - Rouen
7.2.1.1.
Contact
Mme Stéphanie FÉRIAL AFI / secrétaire UNIC Xavier ROLLAND
7.2.1.2.
Formation de Base
Nature et intitulé de la formation
−

Organisme de formation au Bacs et BTS (PG + PI) en apprentissage uniquement
 Statut : Association à vocation de formation à l'imprimerie (Partenariat marqué
avec les organisations patronales)
 Financement : Conseil Régional + imprimeurs adhérents UNIC
 Formation continue : dans le cadre de Contrats de Qualification Professionnels et
de Reconversion


Modules dispensés : devis-fabrication, PAO Impression Finition
Objectif : opérateurs perspicaces et polyvalents
Equipements
−
L'AFI ne dispose pas de presse numérique
 Parc copieur et imprimantes : Copieur connecté Xerox 7346 avec contrôleur
Xerox, Imprimante Xerox Phaser 7004

Flux apogée + CTP PAO: Mac Dual Boot / Quark + CS
Thèmes abordés :
−
 Traitement fichier destiné aux deux mondes: impression numérique + offset peu
importe le fichier


Travail sur retouche PDF + Acrobat Pitstop (50 heures Acrobat)
Espaces colorimétriques (16 heures BAC / + 24H maths en BTS) normes ISO (24 H)
 Les filières PG et PI suivent les enseignements concernant la Colorimétrie et la
gestion et manipulation des PDF (Ce TRONC COMMUN répond à une demande des
adhérents)
 Gestion + retouche PDF

Gestion couleur
 Traitement prépresse et préparation de fichiers en environnements mixtes
impression numérique et impression traditionnelle
7.2.1.3.
Web To Print
−

non / en réflexion

à l'écoute des imprimeurs
Données Variables
−
−
Modules de formation complémentaires

approche données variables via "fusion de données" in design

PPML : non

Cursus : PDF + couleur pour impression numérique
Gestion couleur et profils ICC : OUI
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
7.2.1.4.
Page 46/56
Structure et organisation du service formation


Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 10 à temps plein
Niveau d'étude des formateurs : BAC BTS + INDUSTRIES GRAPHIQUES

Expérience professionnelle passée : 4 à 5 ans mini
 Autres missions dans l'entreprise outre formation : 1 formateur formation continue
forme sur PDF et couleur
7.2.1.5.
Commentaires
AFI ne souhaite pas investir dans
des presses numériques Haut Volume, mais,
éventuellement, dans des machines d'entrée de gamme équipées des contrôleurs
professionnels représentatifs du marché.
Un cursus "PDF + couleur pour l'impression numérique" leur paraitrait réellement adapté
tant à la demande qu'à leurs propres compétences.
7.2.2. AFIIG
7.2.2.1.
Contact
Mr Luc LECERF / Responsable formation continue / 0240502597
7.2.2.2.
Formation de Base
Caractéristiques
−
 Nature de la formation impression numérique (objectifs) :
professionnels pour préparer les fichiers, suivre la production


mois

Préparer
des
Intitulé de la formation : Impression Numérique (petit et grand format)
Durée de la formation initiale (en jours - heures) : 98 h (14 jours) étalées sur 2 à 3
Lieu de la formation initiale : Nantes + visite chez professionnels et fournisseurs
 Equipement : Xerox DC12 + 2 traceurs Epson
 Niveau requis de la part des stagiaires : Expérience industries graphiques (tous
horizons)
 Profil recommandé (conducteur
commerciaux et façonniers
-
prépresse
-
autre) :
Tous,
y
compris
Compétences informatiques préalables requises de la part des opérateurs
−

Système d’exploitation : WINDOWS

Création et gestion de PDF : Fait partie de la formation

Notions d'imposition : Fait partie de la formation
Conditions tarifaires
−


Prix : Selon les règles du financeur : 40€ par heure pour OPCA
Commentaires : Groupes de 4 à 6
Thèmes abordés (OUI - NON) - Durée en heures si OUI
−
 Instruction sur les commandes de la presse numérique : OUI sur le matériel
disponible
 Formation aux opérations
fournisseur

de maintenance et d'entretien : NON / Rôle du
Gestion et problématique du papier (spécificités par rapport à l'offset) : OUI / 3,5 H
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 47/56
 Formation aux opérations de calibration et de contrôle qualité : NON / Rôle du
fournisseur
 Finition sur des équipements connectés aux presses numériques ou en sortie de
presses numériques : OUI
 Connexion au réseau : OUI

Utilisation du contrôleur : RIPping

Gestion + retouche PDF : OUI
 Gestion couleur : Module à part en construction
 Traitement prépresse et préparation de fichiers en environnements mixtes
impression numérique et impression traditionnelle : OUI

Calcul des coûts et des prix en impression numérique : OUI
 Connexion et échanges avec les autres procédés de la chaîne de production :
OUI avec GPAO
7.2.2.3.
Modules de formation complémentaires
−
Web To Print : NON
−
Données Variables : NON / PROJET
−
Gestion couleur et profils ICC : NON / OUI en impression offset


Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 42 heures
Niveau requis de la part des stagiaires : Conducteur offset

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Conducteur offset

Intitulés : Maitrise de la qualité en impression offset
7.2.2.4.
Structure et organisation du service formation
 Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 2 pour la partie
impression + 1 sur papier + 1 sur gestion production


Niveau d'étude des formateurs : BTS Industries Graphiques
Expérience professionnelle passée : Professionnels en impression ou PP

Nombre d'années d'expérience en production impression numérique : NSP

Autres missions dans l'entreprise outre formation : Formation uniquement
7.2.2.5.
Commentaires

1 session par an

Contenu évolutif, mouvant selon demande entreprises

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Conducteur
 Part des stagiaires issus de l'imprimerie : 50% imprimerie / 50% impression
numérique
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 48/56
7.2.3. AMIGRAF
7.2.3.1.
Contact
Mr Gilbert LOOTENS / Responsable formation continue / 0240502597 - Mme LAURENT
Formation offset - flexo - PAO
7.2.3.2.
Formation de Base
Pas de formation à ce jour.
1 stagiaire , Mme Laurent, ex Xerox, est missionnée sur une mission de création d'un
cursus de formation dans le cadre de son mémoire unversitaire.
Un questionnaire sur le sujet a été adressé à l'ensemble des imprimeurs du Nord.
50 imprimeurs avaient été consultés en février 2010.
Il ressort de ces entretiens que les imprimeurs ne "savent pas vendre l'impression
numérique"
Apparemment aucune question n'a concerné les profils opérateurs les plus adaptés
En conséquence, public prioritaire visé par la formation: vendeurs d'imprimerie
Parallèlement, des modules de formation sont en cours d'élaboration.
Les thèmes envisagés seraient:


Approche du document impression numérique
Plus-value de la couleur dans la communication personnalisée et les mailings
 Priorité : former à la vente données variables et à la construction de fichiers :
différencier l'impression numérique / Il n'est pas prévu de cursus de formation technique
En projet également, une formation sur les logiciels de données variables (Darwin - XMPie
- Pageflex), la mise en conformité du fichier et l'utilisation du preflight.
7.2.3.3.
Commentaires
Cette initiative intéressante semble toutefois assez fortement orientée par le profil
commercial et l'expérience de Mme Laurent.
Il est possible également qu'elle dépende de caractéristiques économiques de la région
Nord :
 Parc numérique "pléthorique" dû à une forte activité de certains fournisseurs
 Forte utilisation du marketing direct (=personnalisation) par les entreprises locales
de VPC et de distribution
7.2.4. ARCHIPEL
7.2.4.1.
Contact
Mr SIPROUDHIS
7.2.4.2.
Formation de Base
Pas de formation en impression numérique à ce jour
Le Groupe ARCHIPEL mène parallèlement, au travers de filiales, des activités de
formation et de vente d'équipements et de solutions (prépresse et impression
numérique).
Le groupe assure des formations structurées sur les thèmes de données variables (2 jours
d'initiation) et de la colorimétrie (jusqu'à 10 jours)
Ces formations s'adressent prioritairement à des opérateurs prépresse (CTP)
La formation est associée à la vente d'équipements Les formations impression numérique
sont assurées à l'installation par les techniciens en quelques heures,
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 49/56
Pour M. Siproudhis, la formation CTP est identique à celle de la conduite de presses
numériques.
90% des opérateurs sont originaires de l'imprimerie, profil prépresse.
7.2.4.3.
Modules de formation complémentaires
Données Variables
−

Intitulé du module : Données variables

Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 2 jours

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : PAO
Gestion couleur et profils ICC
−

Durée de la formation complémentaire (en jours – heures) : Jusqu'à 10 jours

Niveau requis de la part des stagiaires : PAO
PDF
−
7.2.4.4.
Commentaires
Installateurs assurent la formation / Vente de matériel est associée à la formation
Cette réponse est significative de la démarche de nombre de distributeurs de solutions
d'impression numérique d'entrée de gamme: Face à une concurrence exacerbée
(surtout des filiales des constructeurs), ces entreprises peuvent être tentées de minimiser
l'importance de la formation.
Les services restent en général dans la PAO
90% des opérateurs viennent de l'imprimerie / profil prépresse / Beaucoup de femmes
7.2.5. ATC
7.2.5.1.
Contact
Mr CASTROIS
7.2.5.2.
Formation de Base
Pas de formation en impression numérique à ce jour
ATC est une entreprise spécialisée dans la formation sur les contrôleurs en amont des
presses numériques.
Leur périmètre d'opération leur permet de rencontrer des profils différents
Dans les agences de publicité et de création, les opérateurs PAO ne connaissent
souvent pas la couleur et ne produisent pas des fichiers optimisés pour l'impression
numérique
De nombreux opérateurs iGen 3 issus ou non de la reprographie ne connaissent pas la
couleur. Les conducteurs offset sont parfois un peu "bornés" et ont tendance à
rechercher des comparaisons entre numérique et offset défavorables à la première
technologie.
Autres formations dispensées par ATC :

Initiation Données Variables (1 jour + accompagnement optionnel)

Colorimétrie sur XRite (1 à 3 jours)
7.2.5.3.
Modules de formation complémentaires
Données Variables
−

Intitulé du module : Initiation Darwin
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 50/56
 Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 1 jour +
accompagnement

Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : PAO
Gestion couleur et profils ICC
−

Intitulé du module : X Rite


Durée de la formation complémentaire (en jours – heures) : 1 à 3 jours
Prix : 1000 €
7.2.5.4.
Structure et organisation du service formation
 2 formateurs techniciens supérieurs en Electronique et informatique
 Anciens responsables des équipements CREO POD et Splash et ColorBus - Best
Color - EFI - Fuji - Screen
 15 ANS d'expérience dans l'impression numérique depuis
connectés
 Activités : formation et accompagnement en production
7.2.5.5.
les 1ers copieurs
Commentaires
Les compétences de ce type pourraient être utilement transférées au service de la
branche.
7.2.6. GOBELINS
7.2.6.1.
Contact
Mr Didier PILON / Responsable formation continue / 01 40 79 93 45
Mr Philippe Auclere / Responsable pédagogique / 01 48 15 52 11
7.2.6.2.
Formation de Base
Les Gobelins ne dispensent plus de formation continue à ce jour
Une réflexion est en cours sur le lancement d'un nouveau cursus qui répondrait :
 Aux besoins des professionnels

Aux disponibilités et compétences des enseignants
En ce qui concerne l'impression numérique :
La formation est intégrée dans "Bac Professionnel production imprimée" , l'épreuve
pratique peut être préparée sur impression numérique.
6 jeunes sur 20 présentent leur bac en impression numérique
Cependant, le référentiel BAC PI porte sur l'offset : les Gobelins souhaitent développer un
BAC Professionnel IMPRESSION NUMERIQUE. Ce bac doit intégrer des notions de PAO.
Une section de 12 élèves « Impression numérique » est en cours de préparation (avec
PAO + impression numérique + Pitstop).
Il répondra au référentiel du BAC PI, cette section devrait être ouverte en 2010.
Parallèlement, une prise de renseignements auprès des entreprises est en cours.
En projet 2011 : contrat de professionnalisation en impression numérique après la
formation Bac Professionnel impression numérique.
Une réflexion sur un investissement est en cours.
HP, Xerox et Kodak, fournisseurs de presses très haut volume, sont consultés.
Le logiciel de données variables Darwin est en cours d'acquisition.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
7.2.6.3.
Page 51/56
Commentaires
Il est préférable de former des élèves à la maitrise de l'environnement informatique
amont, des logiciels de prépresse, des contrôleurs, des données variables plutôt qu'à
l'usage exclusif d'une presse très et trop spécialisée.
La formation idéale devrait intégrer :


Grand format - sorties d'épreuves
spécificités de l'impression numérique

Données variables

gestion des polices de caractères

Gestion du trapping, de la surimpression

Mise en conformité - imposition - colorimétrie – prépresse
7.2.7. GRETA ESTIENNE
7.2.7.1.
Contact
Mme Sigrit MAUDUIT 0144088771 – Conseillère en formation continue
Philippe MOGE : [email protected]
7.2.7.2.
Formation de Base
 Nature de la formation impression numérique (objectifs) : Assurer la production sur
presse d'impression numérique


Intitulé de la formation : Conduite de presse numérique
Durée de la formation initiale (en jours - heures) : 77 H

Lieu de la formation initiale : Ecole ESTIENNE

Equipements : XEROX iGen 3 RIP SPIRE CREO - Eprint 1000 Indigo
 Niveau requis de la part des stagiaires : 3 ans d'expérience dans la conduite de
presse offset. Expérience en photogravure. Connaissances en fabrication de l'imprimé.
 Profil recommandé (conducteur - prépresse - autre) : Préférence conducteurs
offset
7.2.7.3.
Programme détaillé
Module 1
−


L'outil informatique PAO : 14 h
Le matériel, les logiciels et les périphériques.
Module 2
−


Validation des fichiers clients : 28 h
Les différents types de fichiers

Les contrôles

Le paramétrage avant impression

Exercices pratiques
Module 3
−

Conduite d'une presse numérique : 35 h


Les éléments de la presse
Mise en route, réglages de base

Paramétrage du fichier à imprimer
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique

Imposition électronique

Conduite de la presse

Contrôle de la production


Finition de l'imprimé en ligne
Paramétrage du module de finition

Production avec finition.
Page 52/56
Modalités
−
Programme opérationnel depuis septembre 2009.
Objectif 4 sessions par an maxi (3 sociétés ont suivi des programmes personnalisés à ce
jour: Grande sociétés et collectivité).
4 à 8 stagiaires par session.
Programme à la carte. Peut être précédé d'une formation Prépresse ou PAO.
Aujourd'hui sessions personnalisées mais la création d'un module ouvert est à l'étude.
7.2.7.4.
Structure et organisation du service formation

Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 1

Niveau d'étude des formateurs : Formateur(s) expérimenté(s) ayant
 Expérience professionnelle passée : une double compétence professionnelle,
technique et pédagogique.
 Nombre d'années d'expérience en production impression numérique : 3
professeurs éducation nationale pourraient être disponibles.
7.2.7.5.
Commentaires
Structure un peu rigide avec de gros équipements - richesse du contenu - niveau des
formateurs à valider (peu d'expérience récente de l'état réel du marché).
Horaires et dates de formation dépendantes du calendrier Education Nationale.
7.2.8. MEDIAGRAF
7.2.8.1.
Contact
M. Michel ROLLAND / Directeur Administratif - Fabrice Nicolle / Directeur Technique et
Pédagogique
Formation offset - flexo - PAO / Médiagraf depuis 2001 - ex AFIG et AFFPPI
7.2.8.2.
Formation de Base
Caractéristiques
−
 Nature de la formation impression numérique (objectifs) : Former opérateurs
presses numériques

Intitulé de la formation : opérateur de presse numérique
 Durée de la formation initiale (en jours - heures) : 2 modules : 5 jours pour la
machine / Module spécifique pour conducteurs (PAO - PDF - Couleur)
 Lieu de la formation initiale : Saint Denis (93)
Equipements : iGen 3 installée / Free Flow / Process Manager / XM Pie /4 mono couleurs SM 74-4 - manroland 500 4+V / Plieuse MBO / Devis informatisé et planning sur Graphisoft

Niveau requis de la part des stagiaires : Conducteurs + opérateurs prépresse
 Profil recommandé (conducteur - prépresse - autre) : Conducteur offset avec
notion informatique / PAO / acceptant d'être polyvalent et autonome - Conducteur
PAO moins à l'aise avec le papier. Travail plus physique.
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 53/56
Compétences informatiques préalables requises de la part des opérateurs
−


Système d’exploitation : Windows
Création et gestion de PDF : OUI / si nécessaire: compléter avec module
 Connaissances de base sur la colorimétrie (profils ICC - utilisation d'un
spectrophotomètre) : OUI / si nécessaire: compléter avec module

Notions d'imposition : OUI
Thèmes abordés (OUI - NON) - Durée en heures si OUI
−

Formation aux opérations de maintenance et d'entretien : OUI / pour clients Xerox


Gestion et problématique du papier (spécificités par rapport à l'offset) : OUI
Formation aux opérations de calibration et de contrôle qualité : Profil ICC
 Finition sur des équipements connectés aux presses numériques ou en sortie de
presses numériques : Pas de connexion


Connexion au réseau : non
Utilisation du contrôleur : Oui

Gestion + retouche PDF : Module spécifique

Gestion couleur : Module spécifique
 Traitement prépresse et préparation de fichiers en environnements mixtes
impression numérique et impression traditionnelle : Module PDF
 Calcul des coûts et des prix en impression numérique : oui
 Connexion et échanges avec les autres procédés de la chaîne de production : en
développement
7.2.8.3.
Modules de formation complémentaires
Données Variables
−

Intitulé du module : Données variables multi canal

Durée de la formation complémentaire (en jours - heures) : 6 à 7 jours

Niveau requis de la part des stagiaires : PAO ET MultiMedia
 Intitulés : Multi canal
 Profil idéal (conducteur - prépresse - autre) : Opérateur Prépresse avec notions
Dreamweaver
Gestion couleur et profils ICC (Module existe et sera adapté pour clients Xerox)
−

Durée de la formation complémentaire (en jours – heures) : 5 j- 35 h

Niveau requis de la part des stagiaires : PAO
 Profil idéal (conducteur - prépresse – autre) : prépresse ou conducteur utilisant
spectrophotomètres


Comment vendre l'impression numérique (Module Xerox sera assuré par MÉDIAGRAF)
−
−
Intitulés : Gestion couleur pour impression numérique
Prix : 40 € / heure

Durée de la formation complémentaire (en jours – heures) : 2 jours

Niveau requis de la part des stagiaires : Commercial en activité

Profil idéal (conducteur - prépresse – autre) : Clients Xerox et autres fournisseurs

Intitulés : Comment vendre du numérique
PDF en environnement impression numérique (Module existe et sera adapté pour numérique
- clients Xerox et autres)
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique

Durée de la formation complémentaire (en jours – heure) : 3 à 5 jours

Niveau requis de la part des stagiaires : PAO

Intitulés : Gestion des flux PDF en impression numérique
7.2.8.4.
Page 54/56
Structure et organisation du service formation
 Nombre de formateurs spécialisés impression numérique : 7 titulaires + vacataires
/ 2 en impression numérique
 Niveau d'étude des formateurs : membre du PDF Ghent Work
 Expérience professionnelle passée : Issus de la production + formation ENS
Cachan
 Nombre d'années d'expérience en production impression numérique : 0
Autres missions dans l'entreprise outre formation : Conseil + formation (PAO - Agfa
Apogée – PREPS – ISO 12647-2)
7.2.8.5.
Commentaires
Médiagraf est l'organisme qui a développé l'offre de formation continue en impression
numérique qui parait la plus professionnelle.
Tous les programmes sont calqués sur les CQP de la branche
Les modules proposés semblent répondre à l'étendue de la demande: gestion couleur,
PDF, données variables.
Seule manquerait une formation Web To Print
350 à 450 stagiaires par an
Financement région IDF + formation continue.
Objectifs partenariats Xerox
 Montrer un centre de production

Former la clientèle iGen 3 installée

Former sur les logiciels Free Flow / Process Manager / XM Pie

Former les commerciaux à la vente de l'impression numérique

Démontrer la connexion process manager et Apogée
Remarque : Ce modèle économique fait de Media Graph un sous-traitant exclusif de
Xerox pour toute sa formation interne. Un risque de dépendance envers ce fournisseur
commercialement présent et de subjectivité n'est pas à exclure.
7.2.9. UNIVERSEL COLOR
7.2.9.1.
Contact
Yann NEYMARC / Directeur +33 (06) 08 83 61 18
7.2.9.2.
Formation de Base
Pas de formation en impression numérique à ce jour
Organisme privé spécialisé en techniques de gestion de la couleur : Audits, formations,
accompagnements.
400 jours de formation par an
Objectifs:


Connaissance de base de gestion colorimétrique
Applications de la couleur

Maîtrise des espaces

Gestion des profils ICC
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 55/56
Les formations sont totalement indépendantes des matériels et logiciels
A l'issue des formations, les acquis sont validés par une évaluation sous forme de QCM.
Formations souvent intra entreprises.
Cet organisme est spécialisé dans les missions intra entreprises et les programmes à la
carte, la formation à la colorimétrie étant souvent accompagnée de réalisation de
prestations de service (mise en conformité couleur, création de profils, etc.)
A ce jour, des modules de formation aux bases de la couleur, calibrés sur une durée de 2
à 3 jours, ne sont pas disponibles.
7.2.9.3.
Modules de formation complémentaires
Gestion couleur et profils ICC : Spécialité de l'organisme
 Durée de la formation complémentaire (en jours – heures) : La durée est établie
sur mesure, et intègre souvent des prestations de services / Le module court de é à3 jours
n’est pas disponible actuellement.

Niveau requis de la part des stagiaires : Connaissances de base souhaitées
7.3. Extrait des référentiels de la formation initiale
Mention faite à l’impression numérique dans le référentiel Bac pro PI :
Baccalauréat professionnel Production Imprimée
Le titulaire du baccalauréat professionnel production imprimée est un professionnel hautement
qualifié conduisant des machines à imprimer d’exploitation complexe, composées de différents
modules pouvant intégrer d’autres fonction notamment de finition.
Le bachelier professionnel production imprimée exerce son activité de façon autonome ou en
équipe, sous la responsabilité d’un agent de maîtrise et dans le respect des procédures.
Il est capable de s’adapter à l’évolution des procédés et des techniques. Il a vocation à exercer
des fonctions mettant en oeuvre des aptitudes aux relations humaines.
Le champ technologique dans lequel il intervient recouvre l’ensemble des procédés d’impression
(offset, héliogravure, flexographie, sérigraphie…). Il prend en compte l’émergence des nouvelles
technologies d’impression numériques et le développement des solutions de finition en ligne.
Il amène ce professionnel à intervenir sur des systèmes de production conduits à distance, à gérer
des flux de données informatiques. Il doit posséder une bonne connaissance de la chaîne graphique.
Mention faite à l’impression numérique dans le référentiel Bac pro PG :
Baccalauréat professionnel Production Graphique
Le bachelier professionnel production graphique est un professionnel hautement qualifié participant à
l’élaboration, à la gestion et à la mise en forme graphique des contenus éditoriaux. Il réalise des documents
sous forme de données numériques dans les conditions de production requises pour l’obtention de la forme
imprimante.
Il exerce son activité de façon autonome au sein d’une équipe, sous la responsabilité d’un agent de maîtrise
et dans le respect des procédures.
Il est capable de s’adapter à l’évolution des procédés et des techniques. Il a vocation à exercer
des fonctions mettant en oeuvre des aptitudes aux relations humaines.
Le champ technologique dans lequel il intervient, avec la nouvelle convergence du multimédia, impose la
généralisation du processus de numérisation et de dématérialisation du document, quelle que soit la finalité
de celui-ci. Il doit posséder une bonne connaissance de la chaîne graphique.
Extrait du référentiel des BTS ERPG et ERPI / allusion unique à l’impression numérique dans
le chapitre suivant:
RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES
DU BTS COMMUNICATION ET INDUSTRIES GRAPHIQUES
OPTIONS :
A) Étude et Réalisation de Produits Graphiques (ERPG)
B) Étude et Réalisation de Produits Imprimés (ERPI)
S3. L'ÉTUDE ET LA RÉALISATION DE PRODUITS IMPRIMÉS
Les procédés d’impression
- Les différents procédés d’impression
- Les différentes formes imprimantes (types, constitution, caractéristiques, choix,...)
- Les critères de choix des procédés d’impression (adéquation avec le support, le rendu souhaité,
la qualité exigée, cahier des charges technique, niveau de flexibilité, le tirage,...)
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010
La formation continue en impression numérique
Page 56/56
- L’évolution des procédés d’impression
Le montage-imposition, la copie
- L’imposition analogique et numérique
- Le bon à graver
- La préparation de la forme imprimante (tests de copie, insolation, développement)
- Les unités de sortie (computer to film, computer to plate, computer to press, computer to print,…)
L'impression
- La presse offset :
- les différentes parties de la presse : la marge, la réception, la finition intégrée (organes de
pliage et de coupe intégrés), le système d’encrage, les sécheurs, les pupitres...
- les différents types de presses :
- les possibilités et contraintes techniques
- le rendement
- les différents réglages
- le calage
- Les séquences d’impression et leurs influences sur le résultat final
- L’identification des défauts d’impression (plissage, maculage, graissage, sèche, oxydation,
émulsion déstabilisée, peluchage, pétouilles, arrachage, filage du report,...)
- Le point de trame (déformations, causes et remèdes)
- Les courbes d’engraissement du point de trame
- Le bon à rouler
- Réalisation d'une production (conduite, contrôle, suivi,...)
La densitométrie et colorimétrie
- Les formes test
- Le doublage, l’allongement
- La densité d’aplat
- L’engraissement du point, courbe AVT
- Le contraste
- La balance de gris
- Le coefficient de transfert (trapping)
La finition
- Le bon à façonner, la maquette en blanc
- La coupe :
- les massicots (différents types)
- le tracé de coupe, méthodologie, programmation,…
- les outils de découpe
- Le pliage :
- les plieuxes : types et configurations, opérations associées (outils de perforation, de
coupe, de collage,...)
- les pliogrammes
- L’assemblage
- L’encartage
- Les opérations annexes :
- numérotage, perforage, rainage, découpe,...
1PRIME|concept – pour l’OPCA-CGM
AVRIL 2010