vie - Châtelet-en-Brie

Commentaires

Transcription

vie - Châtelet-en-Brie
N0 127
Magazine dʼinformations du Châtelet-en-Brie
vivre
Mars 2015
au
Accueil de la mairie
sommaire
>vie de la commune 2-12
A
vec le retour du printemps, nous attendons l’arrivée des beaux jours.
C’est également la reprise des activités de plein air et de jardinage. Attention
à ne pas générer de nuisances pour le voisinage : bruits de tondeuses,
tronçonneuses, fumées, etc. Vous retrouverez sur le site de la commune les
principales réglementations en vigueur.
Les élus préparent le budget 2015, avec la volonté de ne pas augmenter les
impôts locaux. Toutefois, il faut savoir que les nouvelles charges supportées par
les communes, la baisse des dotations et participations de l’état, vont fortement
amenuiser les possibilités de créer de nouveaux services et investissements pour les
années à venir, voir d’amoindrir certains trop dispendieux.
Les 22 et 29 mars prochain, nous sommes appelés à voter pour élire nos
représentants départementaux. Bien que le regroupement de cantons et communes
effectué soit à mon sens très discutable et sans que nous connaissions réellement à ce
jour les réelles compétences des départements et des régions, nous nous devons de
remplir nos obligations de citoyens. Votez dès le premier tour le 22 mars.
La nouvelle salle d’activités éducatives et socioculturelles « le Manège », ouvrira
au printemps. Une journée portes ouvertes vous permettra de la découvrir et un
calendrier des spectacles et activités vous sera prochainement proposé.
La commission municipale chargée de l’animation du village et les associations ont
programmé pour les week-ends à venir, de nombreuses manifestations.
Le détail de ces festivités vous est présenté dans l’agenda.
Bon printemps à tous.
Alain Mazard
Maire du Châtelet-en-Brie
Vœux du Maire
Bilan 2014 Sapeurs Pompiers
Châtelain à l’honneur
Scolaire
Jeunesse
Social
Animations
Dossier du trimestre (Salle le Manège)
Médiathèque du Château des Dames
Etat Civil
>vie pratique 13-14
>vie associative
15-21
Info CNAV
Info Rando des 3 Châteaux
Info Premiers Secours
Colloque Bio Diversité
Info Smitom
Association des commerçants
Pas à Pas
Le Lendemain
Donneurs de sang
FCPE
Foyer Rural
Association des Jardiniers
CLCE
Association Catholique d’Entraide
Dalacha
Tir à l’Arc
Tennis club
Athlétisme
Badminton
Judo
^telet22-23
>histoire du Cha
La SHCB raconte...
>AGENDA
24
Editeur : Mairie de Le Châtelet-en-Brie - Place de l’Hôtel de Ville - 77820 Le Châtelet-en-Brie - Tél. : 01 60 69 40 40 - Mail : [email protected]
www.chatelet-en-brie.fr - Rédacteur en Chef : Alain Mazard - Photos : André Pilon, Fotolia - 2200 exemplaires - Impression et réalisation : Graph’imprim
2
vie
DE LA COMMUNE
VÎUX DU MAIRE
Tout d’abord merci à tous d’avoir répondu si nombreux à notre invitation dans le contexte
d’insécurité actuel. Cette année, nous avons décidé d’ouvrir cet événement à l’ensemble de la
population Châtelaine.
Au nom de l’Équipe municipale, je présente très chaleureusement à chacune et à chacun
d’entre vous, tous nos vœux de bonheur et de prospérité pour l’année 2015.
En mars dernier, vous avez décidé de
reconduire la liste Municipale que je
menais. Désormais une équipe, renouvelée pour partie, gère les destinées de
notre commune.
Au cours de cette dernière année le
Conseil a mené à bien :
- La mise en place des nouvelles activités
périscolaires
- La réfection complète de la voirie et
des trottoirs de la traversée du Châtelet
(RD 605),
- La réfection complète des toitures de
la Bergerie et de l’école maternelle des
Grands Jardins,
- La restauration de la Chapelle Sainte
Reine,
- La création d’une piste d’athlétisme au
stade omnisport,
- L’aménagement des entrées et voies de
circulation dans le parc Sainte Reine,
Sans compter le renouvellement de
matériels et l’aménagement de bâtiments,
notamment scolaires.
La crise économique, sociale et financière qui secoue notre pays et à laquelle
Le Châtelet-en-Brie n’échappe pas, nous
impose une maîtrise encore plus rigoureuse de nos budgets et accélère les
nécessaires mutations de nos collectivités
locales.
L’État baisse les contributions aux
communes et par là même asphyxie
totalement les municipalités. Il les place
en situation de péril financier et risque
de priver nos concitoyens d’un quotidien
convenable et hypothèque leur avenir.
Pour 2015, la baisse des dotations représente 100 000 €.
La mise en place des Nouvelles activités
périscolaires financée par la Commune
représente 100 000 € et la baisse des
reversements des droits de mutations
50 000 €, soit un négatif budgétaire qui
sera supérieur à 250 000 €.
Nous ne souhaitons pas en faire supporter
l’incidence aux châtelains et châtelaines
par des augmentations d’impôts locaux.
C’est pour cette raison que nous devrons
réaliser des économies sur les frais de
fonctionnement, être inventifs et bien
évaluer nos besoins en investissement en
mesurant les incidences récurrentes quant
à leur fonctionnement.
Dans le but de rechercher une plus grande
cohérence dans les politiques de gestion
et de faire des économies d’échelle les
élus du Châtelet à la Communauté de
Communes seront particulièrement attentifs à la mise en place de mutualisation
de moyens et de services entre les 13
communes de l’intercommunalité (Vallées
et Châteaux).
La mise en place progressive provoquera
des modifications importantes dans nos
organisations et annonce un changement
profond des mentalités de nous tous.
POUR 2015
- Nous verrons s’ouvrir au printemps les
portes de notre salle socioculturelle
qui apportera manifestement un plus
au développement de la culture et de
l’animation à notre village
- Nous engagerons les travaux de
rénovation intérieurs de l’église Sainte
Madeleine (si obtention des subventions
espérées)
- Nous nous emploierons à améliorer la
sécurité en centre village et sur les axes
d’entrées de la Commune.
- Nous continuerons à aménager nos
bâtiments afin de réaliser des économies
d’énergie
- Et bien sûr, à maintenir le potentiel de
notre parc matériel et le bon état de
l’ensemble de nos bâtiments
- Le projet de construction d’un nouvel
EPHAD est du ressort de l’hôpital de
Montereau. La Société Vinci a signé
avec la Commune un compromis de
vente d’un terrain qui devrait supporter
cette nouvelle construction. Le permis
de construire est déposé et l’opération
devrait être engagée au deuxième
semestre de cette année.
- La réalisation d’une résidence senior est
toujours d’actualité. Afin de bénéficier
de financements d’État, les promoteurs
espéraient élargir le projet à des
constructions de logements sociaux.
Les Élus du Châtelet ne souhaitant pas
une implantation trop importante de ce
type de logements, le projet est donc en
cours de révision.
- L’acquisition et l’aménagement des
Tennis route de Fontaine-le-Port est
toujours d’actualité sous les réserves
d’une part de la vente du terrain du
nouvel EPHAD et de l’étude de faisabilité
financière pour l’aménagement, la
rénovation et l’entretien courant des
installations.
- Quant au bâtiment Écomarché, ce dernier
appartient à un particulier qui n’a pas
trouvé, semble-t-il, preneur actuellement,
compte tenu de ses prétentions au niveau
loyer et reprise de fonds de commerce. Ce
bâtiment est, en tout état de cause classé
en commerce au niveau du P.L.U.
Je ne voudrais pas terminer sans remercier tout particulièrement d’une part
l’ensemble du personnel communal qui
chacun dans son secteur ou ses fonctions
œuvre au quotidien pour le bien-être des
châtelains, d’autre part l’ensemble des
Élus du Conseil, les membres du CCAS,
les membres extérieurs des Commissions
communales, et les bénévoles permanents des services de la Mairie qui
travaillent quotidiennement à l’amélioration des services et des biens et donc de
notre cadre de vie. Et bien sûr, je ne vais
pas oublier les gendarmes et les pompiers
qui, on l’a vu lors des événements d’hier,
forment des unités indispensables à notre
sécurité. Merci à tous.
3
BILAN 2014 DES SAPEURS-POMPIERS
et le détecteur de fumée désormais obligatoire
L’Adjudant chef Decarreaux du centre d’intervention et de secours (CIS) du canton du Châtelet-en-Brie,
a présenté le mercredi 14 janvier le bilan annuel d’activités du centre pour l’année 2014, en présence de
nombreux élus.
Plus de 200 personnes étaient présentes
à cette cérémonie où plusieurs soldats
du feu ont été distingués. Sur l’année
2014, les sapeurs-pompiers du CIS
du Châtelet-en-Brie sont intervenus à
901 reprises. Le secours à la personne
(SAP) sur le canton a représenté
l’essentiel des interventions avec 85 %
des actions des sapeurs-pompiers,
dont les accidents de circulation. Côté
effectifs, sur les 52 pompiers de la
caserne, 12 sont des SP professionnels et 40 sont des SP volontaires.
Par ailleurs, 17 jeunes forment la
section JSP (association des Jeunes
sapeurs-pompiers).
L’Adjudant-chef a rappelé les actions
menées en 2014 en dehors des interventions :
90 élèves de CM2 des Grands Bois
et des Grands Jardins ont participé
à une « Journée de la sécurité » fort
instructive.
Dans un souci d’anticipation et d’efficacité, les établissements Handas et
Pasquier ont reçu la visite des sapeurspompiers pour réaliser un Plan d’aide
à l’intervention (PAI).
La gendarmerie et le collège Rosa
Bonheur ont accueilli des manœuvres.
INFOS
- deux médailles du ministère de
l’intérieur : Médaille de vermeil (25
ans de service) à l’adjudant Berry
et au sergent Chapas.
Communiqué
- Des remises de grade : au grade
d’adjudant, le sergent-chef Berry ;
au grade de sergent, les caporaux
chef : Chapas et Foloppe ; au grade
de caporal, les sapeurs Bureau et
Mogica.
L’adjudant-chef Decarreaux a rappelé
également la nécessité d’un détecteur
de fumée, dont l’installation dans
chaque logement sera obligatoire à
partir du 8 mars 2015.
Le Bar Tabac de la Mairie a cessé son
activité depuis décembre dernier et
est en liquidation judiciaire. Il a, de
plus, perdu la licence tabac il y a
quelques mois. En conséquence, une
nouvelle implantation d’un débit de
tabac ne pourra pas se faire à cause de
la législation en vigueur (pas d’implantation d’un débit de tabac à moins
de 100 mètres d’un édifice religieux
ou d’un établissement scolaire).
Quant à la licence 4, (débit de boissons), le liquidateur met en vente
cette dernière.
Salles communales
Pour information, il est rappelé à
chacun que l’utilisation des salles
communales est réservée en priorité
aux activités organisées par la mairie
et les associations. La location des
salles par des particuliers est acceptée
en fonction des disponibilités de
celles-ci. Seules les personnes habitant le Châtelet-en-Brie peuvent louer
pour elles ou leurs descendants et
ascendants directs. La location est
uniquement autorisée pour des fêtes
familiales (Mariage, anniversaire,
communion). Pour plus d’informations, se renseigner à la mairie.
Maire-adjoint
honoraire
Lors de la cérémonie des Vœux du 10
janvier, Monsieur Guy Charpentier,
à la demande du maire du Châteleten-Brie, a été nommé Maire-adjoint
honoraire par le préfet de Seine-etMarne, pour services rendus à la
commune (élu de 1959 à 1983).
Très ému, Monsieur Charpentier a
reçu le diplôme des mains du maire,
Alain Mazard.
!
À l’occasion de ce bilan d’activités,
des distinctions ont été attribuées :
Guy Charpentier
4
vie
DE LA COMMUNE
CHåTELAINS Ë L'HONNEUR
MARTINE REQUIEM ET LE VITRAIL TIFFANY
Kaysersberg
Quand les passions de l’enfance ressurgissent…
C’est sans doute parce que le monde religieux n’a pas fait partie de son enfance que Martine Requiem s’est
intéressée très jeune à la beauté des vitraux.
qu’elle est passionnée, l’apprentissage
est rapide. Elle s’inscrit parallèlement
au club de vitrail de Combs-la-Ville,
qui est spécialisé dans le Tiffany.
Mme Requiem
Pourtant ce n’est qu’après s’être consacrée à sa vie de famille et avoir élevé
deux filles, que Martine Requiem
(épouse Riotte) franchit le pas de la
création et se penche sur cet artisanat
de précision.
Même si elle se spécialise sur le vitrail
« Tiffany », pour des commodités
qu’on comprendra aisément, Martine
Requiem effectue deux stages de
trois jours dans l’atelier de Françoise
et Jeffrey Miller, maîtres-verriers
de Chartrettes, afin de connaître le
sertissage au plomb U, technique traditionnelle qui demande du matériel
et un investissement plus important.
Elle a déjà la technique du découpage
du verre quand elle s’y rend, et parce
Haute couture
LE VITRAIL S'EXPOSE
Depuis 2009, elle expose ses œuvres,
accompagnée de son amie châtelaine
Aline Maderon, dans la région Île-deFrance (Saint-Fargeau-Ponthierry,
Bourron-Marlotte, Yerres, Argentières,
Draveil, Le Châtelet-en-Brie) mais
aussi dans des contrées où la population apprécie à sa juste valeur cet
artisanat (Kaysersberg en Alsace et
Chamesson en Bourgogne). Martine
s’inspire de ses voyages, de cartes
postales et de photos pour créer. Les
thèmes de la femme, des fleurs et de
la nature sont ceux qui l’inspirent le
plus. Elle retravaille à chaque fois les
dessins pour adapter les formes au
vitrail. Elle utilise du verre teinté dans
la masse, du cuivre (matières premières
assez chères) et du matériel dont une
meuleuse à eau, un fer à souder, un
coupe verre, une pince à gruger, etc.
Elle consacre environ deux journées
par semaine à cette passion.
Vous pourrez découvrir ses œuvres
au “Salon des arts” organisé par le
C.L.C.E. les 4, 5 et 6 avril prochain,
salle de la Bergerie. Vous pouvez
aussi la contacter au 01 60 69 38 52
Africaines
LA MƒTHODE TIFFANY
Inventée par Louis Comfort Tiffany (18481933, USA), la méthode Tiffany délaisse
le traditionnel sertissage au plomb au
profit d’un enrobage des vitraux avec un
ruban de cuivre autocollant sur lequel
est appliquée de la graisse à soudure
afin de faciliter l'adhérence de l’étain de
soudure.
Elle permet plus de fantaisie qu’en traditionnel. L’avantage de cette méthode est
aussi qu’elle ne nécessite pas un matériel
coûteux et permet de travailler sur des
surfaces courbes. Le fait de ne pas avoir
à respecter les contraintes habituelles
réservées aux baguettes de plomb, facilite la conception des pièces.
LA TECHNIQUE
Il est impératif d’ajuster les pièces de
verre entre elles. Bordez chaque pièce
avec du ruban de cuivre afin de recouvrir
la tranche de verre et rabattre ce ruban
de façon égale sur chaque face du
verre. Rassemblez les éléments cuivre
par cuivre, puis après une dernière
vérification, on soude en suivant le cuivre
resté apparent. Lavez pour rendre plus
brillant le sertissage ou alors patinez-le
avec un brunissant.
Le vitrail réalisé au ruban de cuivre ne
peut être placé à l’extérieur, car il n’est
pas étanche et l’infiltration de l’eau le
décomposerait en quelques années.
Incandescence
Haute couture
5
SCOLAIRE : COLLéGE
GE ROSA BONHEUR
Luc Tartar : un auteur en résidence
Grâce à une résidence au long cours de l’auteur contemporain, Luc
Tartar, les collégiens de Rosa Bonheur vont avoir l’opportunité de
travailler sur l’écriture, la lecture et l’histoire de la Grande Guerre.
Lundi 19 janvier avait lieu l’inauguration de cette résidence. Retour
sur la soirée et rencontre avec l’auteur.
SOIRƒE INAUGURALE
DU 19 JANVIER
De janvier à juin, Luc Tartar, auteur
de deux romans et d’une vingtaine de
pièces de théâtre, est donc accueilli en
résidence au collège Rosa Bonheur,
grâce au programme “Résidences
d’écrivains” de la région Île-deFrance, en collaboration avec la
médiathèque départementale de Seineet-Marne. L’enthousiasme de Sophie
Prudham, professeur documentaliste à l’initiative de cette résidence,
soutenue par la grande implication
de la Principale, Laure Delattre, était
ressenti par tous les témoins de cette
soirée inaugurale où des élèves ont fait
une lecture chorale d’extraits de pièces
de théâtre de Luc Tartar : alternant
postures assises ou debout, tournés
face aux spectateurs en rond dans la
salle, leurs voix se répondent avec
vivacité, ils s’amusent vraiment et
les textes leur correspondent (extraits
de “S’embrasent” sur le désordre
amoureux, les réactions d’élèves
devant les baisers, dans la cour, dans
la rue, échanges sur les émois, les
sentiments). Moment de grâce pour
tous, entre émotion et rire, où l’on
pressentait déjà tous les bénéfices pour
les élèves, les professeurs et l’écrivain,
de cette rencontre qui n’en est qu’à ses
prémices.
Vivre au Village : Comment va se
dérouler précisément cette résidence ?
Luc Tartar : je vais travailler avec
les élèves qui le désirent, à la fois sur
la lecture, l’écriture et la recherche
documentaire. Au cœur du collège, a
été aménagé un “Cabinet de curiosités littéraires”, où je propose un
atelier de lecture le lundi (de 13 h15
à 14h) et d’écriture le mardi (de
12h50 à 13h50). Je lirai, ils liront,
mes textes, leurs textes, nous échangerons sur la littérature, le théâtre.
L’écriture se fera à partir de
photos, de lettres de poilus
ou sur des thèmes comme “les
premières fois”. Parallèlement,
j’ai aussi commencé l’écriture
d’un roman sur la Grande
Guerre, qui prend sa source
dans un épisode mystérieux de
mon histoire familiale. Je vais
donc travailler avec les élèves
et leurs professeurs d’histoiregéographie sur une recherche
documentaire que je n’ai pas eu
le temps encore d’effectuer.
Vivre au Village : Que peut
apporter une résidence d’écrivain aux collégiens ?
Luc Tartar : Au niveau des ateliers
le but est de les reconnecter avec
l’imaginaire. Je veux qu’ils prennent
du plaisir dans l’écriture donc nous
allons jouer avec l’écrit. L’atelier doit
devenir un espace de liberté. Un blog
sera alimenté par moi-même et par les
élèves, avec des photos et des textes.
Je veux leur proposer une offre culturelle la plus riche possible.
Vivre au Village : Un travail pluridisciplinaire en quelque sorte ?
Luc Tartar : Oui parce qu’en plus je
prévois un voyage du côté de Verdun
et des interventions d’invités, historiens, photographes et un artiste
plasticien qui explore sur le sujet de
la Grande Guerre, Patrice Alexandre.
Des acteurs locaux vont également
s’investir : la médiathèque du Château
des Dames, avec notamment une “Nuit
de l’écrit” le 7 mars, la Société d’Histoire du Châtelet-en-Brie ou encore la
galerie HorsChamp de Sivry-Courtry.
Lecture choral
e
Luc Tartar et les collégiens
Le théâtre de Luc Tartar, qui prend
à bras le corps les questionnements
adolescents, est un appui solide pour
cette belle aventure au cœur de la
création.
Vous pouvez suivre l’évolution de
cette résidence, grâce au site internet
créé par le collège et alimenté par
Luc Tartar et les élèves (textes et
photos) :
http://s561420488.onlinehome.fr
BRéVE
!
La Guissardière
Cam ille Tor col , la
nouvelle responsable de
la Guissardière a pris ses
fonctions le 1er février.
Nous lui souhaitons pleine
réussite.
6
vie
DE LA COMMUNE
SOCIAL
Maison de retraite : anniversaire
Gilberte Goddet a fêté ses 100 ans
Née le 16 décembre 1914, Gilberte
Goddet a fêté son anniversaire le
mardi 16 décembre 2014, à l’EHPAD
du Châtelet-en-Brie où elle est arrivée
le 21 octobre 2013 après une fracture
du col du fémur et avec son accord.
Pour cet anniversaire d’exception, elle
était entourée de ses enfants et arrièrepetits-enfants, des résidents et du
personnel de l’établissement, toujours
« aux petits soins », comme nous l’a
souligné son fils, Noël. Avant d’arriver
à l’EHPAD à 99 ans, elle vivait seule
dans un appartement à Anthony. Issue
d’une famille catholique et bour-
geoise, cette “maîtresse
femme” toujours très
coquette a élevé six enfants
et s’est consacrée à sa famille. Si
elle n’a pas eu le plaisir d’enseigner,
elle a pourtant son diplôme d’institutrice. Grande lectrice, elle a
notamment une passion pour l’égyptologie qu’elle a communiquée à son
arrière-petite-fille. Elle a aussi longtemps pratiqué le violon et emmenait
ses enfants à l’opéra une fois par an.
Femme de culture, femme de caractère, Gilberte Goddet a donc transmis
son amour des arts à ses enfants et aux
générations suivantes. Une belle
récompense.
BRéVES
La commission des Affaires
Sociales vous informe :
Afin de recevoir le colis de Noël, de participer au repas et au goûter des seniors, les
châtelains et les châtelaines de 70 ans et
plus sont invités à se faire connaître à la
mairie auprès de Jennyfer Coiffe au
01 60 69 40 40.
Forum de l’emploi
Un ballotin
pour les Fêtes
Beau succès pour cette 1re édition du
Forum de l’emploi organisé par la
municipalité, le 11 février dernier. Les
entreprises et les organismes invités (une
quarantaine), ont répondu présents et ont
exprimé le souhait d’une 2e édition.
Dès l’ouverture des portes, l’affluence a
impressionné les organisateurs, qui ont
distribué un questionnaire aux salariés,
demandeurs d’emploi, jeunes ou seniors,
afin de mieux connaître les participants à
cette manifestation et de mieux
répondre à leurs attentes la prochaine
fois. Un débriefi ng de la commission
des Affaires sociales permettra de faire
le point début mars et de voir quelles
améliorations pourraient être apportées.
La commission veillera notamment à
proposer une date plus adéquate car les
collégiens avaient leur stage de 3e et de
nombreux lycéens passaient leur BAC
blanc. Les partenaires employeurs seront
sollicités prochainement pour connaître
la suite donnée à ce forum en termes de
recrutement. On sait déjà que des entreprises ont trouvé des profils intéressants
et que des rendez-vous ont été pris. Les
ateliers « Rédaction de
CV » et « Entretien
d’embauche » ont été
par ticulièrement
appréciés, ils seront
reconduis.
Un ballotin de chocolats a été offert
par la commission des Affaires
sociales aux résidents de la Maison de
retraite, le mercredi 10 décembre, à
l’occasion des fêtes de fin d’année.
Colis de Noël
Les seniors étaient nombreux à
la remise du traditionnel colis
de Noël dont la distribution
agrémentée d’une collation,
s’est déroulée le samedi 13
décembre de 14 h à 18 h à la
salle des expositions du
Château des Dames, dans
une ambiance très sympathique.
Repas des Seniors
Afin de créer un lien social régulier avec les seniors de la
commune, la commission des
Affaires sociales organise un repas
le dimanche 26 avril, salle de la
Bergerie. Christelle et Laurent
animeront ce déjeuner et mèneront la
danse jusqu’à la fin de l’après-midi.
DIMANCHE 26 AVRIL
lle et
Christe
e
t Macoin
Lauren
!
1re édition du Fo
rum de l’emploi
7
ANIMATIONS
Mai Mots
DU 15 AU 30 MAI
“Mai Mots”, manifestation culturelle,
poétique et littéraire aura lieu du 15 au
30 mai à la médiathèque, dans la salle
d’exposition et le hall du Château des
Dames. Quinze jours pour s’aventurer
dans le monde des mots, de l’écrit, de
la poésie.
RENDEZ-VOUS
La bibliothèque des mots
Des livres - albums, poésie, théâtre sélectionnés sur le thème de la langue
française seront à feuilleter librement.
Hall du Château
des Dames
Des mots pour les autres
Et si vous écriviez à vos proches ?
Le hall du château est transformé pour
l’occasion en bureau d’écriture : table,
chaise, papier et enveloppes seront à
votre disposition. Une fois l’enveloppe
déposée dans la boîte postale, elle
sera affranchie par Mai Mots. À vos
plumes !
Le carnet au temps suspendu
Faites-nous part de vos attentes et
de vos impressions dans le carnet au
temps suspendu.
Médiathèque
du Château des Dames
PROGRAMMATION
EN CONTINU
Salle d’expositions du
Château des Dames
Exposition des peintures
d’Aurore Torchia et des textes
de Florence RG,, deux femmes
complices, deux arts majeurs,
deux regards croisés... L’association de la peinture et de la poésie
offre un moment d’émotion... à
saisir !
La corde à mots
Corde tendue pour former une
chaîne de mots : les textes des
participants à l’atelier d’écriture
animé par l’auteur contemporain,
Emmanuel Darley, en janvier
dernier, dans le cadre des Scènes
Rurales, seront suspendus dans
la salle d’expositions.
Nos mots à voir
Exposition des travaux réalisés par les
enfants des écoles du Châtelet-en-Brie
dans le cadre des NAP à la médiathèque : “Les mots de Prévert”, “La
senteur des mots”,... Horaires d’ouverture de la salle des expositions :
Lundi 15 h-18 h, Mercredi 10 h-12 h et
14 h-18 h, Vendredi 15 h-19 h, Samedi
10 h-12 h et 14 h-17 h.
re Torchia
“Déferlante” d’Auro
“L’envol” d’Aurore Tor
chia
Pour les enfants
MERCREDI 20 MAI
Salle des expositions
de 16 h ˆ 17 h
Des textes et des histoires lus aux
enfants en français, en anglais, en
espagnol, en allemand, en russe et en
langue des signes.
Pour tous
MERCREDI 27 MAI
MŽdiathque de 14 h ˆ 18 h
LuMothèque (Faites vos jeux)
Pour que les mots deviennent un jeu
et la langue française un amusement,
Mai Mots vous propose une sélection
de jeux autour des mots. Venez jouer
seul, en famille, entre amis !
Chasse aux Oeufs
DIMANCHE 5 AVRIL
La municipalité organise comme
chaque année une “Chasse aux oeufs
de Pâques” le dimanche 5 avril de
10 h à 12 h. Cette chasse gourmande
pour les enfants châtelains se déroulera dans le parc du Château des
Dames.
8
vie
DE LA COMMUNE
BRéVES
BR
ANIMATIONS
Fête de la musique
Le Noël
de la commune
La Fête de la musique aura lieu le
dimanche 21 juin dans le parc du
Château des Dames. Vous êtes chanteur, chanteuse, musicien, musicienne,
vous souhaitez participer à la fête !
Contactez Christine Veret, adjointe au
maire, chargée de l’animation :
[email protected]
ou la mairie au 01.60.69.40.40.
Le 10 décembre dernier, les enfants
du Châtelet ont pu apprécier notamment un spectacle de jonglerie,
proposé par la commune. Ils ont eu le
privilège de rencontrer le Père Noël,
de participer à une séance photo en
sa compagnie puis de se régaler lors
du goûter servi à leur intention.
Jazz au Château
Concert de Poche
contemporain
Dans le cadre d’un Concert de Poche,
la salle de la Bergerie a accueilli le
quintet Tango Factory le samedi 13
décembre. En première partie du
concert, des enfants de CM1/CM2
de l’école Bellamy de Sivry-Courtry
et des élèves des écoles des Grands
Bois et des Grands Jardins du
Châtelet-en-Brie ont interprété,
accompagnés des concertistes, Le
Tango du rat de France Olivia et Le
Roi des aulnes, poème de Goethe mis
en musique par Schubert. Ils avaient
bénéficié d’ateliers de “chant choral”,
!
financés par la Communauté de
communes Vallées et Châteaux.
Le festival “Jazz au Château” aura lieu
le samedi 4 juillet. Cinq groupes d’horizons différents se succéderont à partir de
17h30, pour cinq concerts de 50 minutes
chacun. Un intermède d’une heure,
animé par un Jazz Band déambulant dans
la cour pendant la pause dîner, est prévu
dans cette programmation. Le talent et le
professionnalisme des intervenants sont
un véritable gage de réussite.
Une buvette et des points restauration
seront à votre disposition. Vous pourrez
également apporter votre pique-nique. Un
programme détaillé paraîtra sur le site de
la mairie, dans le prochain VAV et par
voie d’affichage.
Théâtre contemporain
La municipalité et Act’art ont proposé
une Scène Rurale le vendredi 6 et le
samedi 7 février, particulièrement
moderne et étonnante. Le Mardi à
Monoprix, monologue rythmé et
sensible d’Emmanuel Darley, nominé
au Molière de l’auteur francophone
vivant 2010 et 2011, a surpris et rempli
d’émotion le cœur de l’ensemble des
spectateurs. L’histoire de MariePierre, grande et élégante femme qui
vient tous les mardis voir son père,
lui faire son ménage, sa lessive, son
repassage et l’accompagne faire des
courses au Monoprix. Là, MariePierre est regardée par certains avec
insistance… sauf par son père. Cette
grande femme s’appelait autrefois
Jean-Pierre.
Les spectateurs ont été particulièrement impressionnés par le jeu de
Patrick Sueur, un jeu tout en finesse,
en empathie avec ses personnages,
qui laisse au père comme au fils une
chance d’exprimer son ressenti. Un
jeu sans pathos, sans extravagance,
formidablement souligné par la
mise en scène de Paule Groleau et
la lumière de Philippe Berthomé et
Grégory Auzuech.
Deux soirées à l’émotion palpable.
DOSSIER
9
LE MANéGE... PLACE AU SPECTACLE
La salle socioculturelle, Le Manège, ouvrira ses portes au printemps. À cette occasion, une
journée “portes ouvertes” (date non confirmée au moment de l'impression du journal) permettra
aux châtelains de visiter les lieux et de découvrir cette belle réhabilitation d'anciennes écuries.
Si la commune dispose de diverses
salles des fêtes polyvalentes, dont La
Bergerie qui accueille régulièrement
du spectacle vivant, il n’en reste pas
moins qu’un équipement culturel de
qualité permettra d’accueillir des
spectacles dans de meilleures conditions, d’offrir de bonnes performances
acoustiques et scéniques, de permettre
un meilleur accueil des artistes et
un matériel technique et logistique
performant.
POURQUOI "LE MANéGE"
Le nom « Le Manège » a été voté
en conseil municipal le 14 novembre
2014. Il fait référence au centre
hippique des années 70 qui occupait
une grande partie des communs et
des bâtiments autour du Château des
Dames. À cette époque, la salle de
la Bergerie actuelle était un manège
intérieur et le parking des Grands
Bois, un manège extérieur.
Historiquement, au XIXe siècle,
la salle « Le Manège » était une
étable, un magasin à grain et une
salle de mélange.
TRAVAUX ET CAPACITƒS
La salle
La particularité de ce lieu est sa charpente ancienne et magnifique qui se
devait d’être conservée.
Les gradins placés frontalement à la
scène ont été réalisés en décaissant
une partie du sol (fosse).
La salle d’une surface de
190 m2, peut accueillir 193
places assises, dont
quatre places accessibles aux personnes
handicapées. Côté
esthétique, les sols
s o nt
mo q u e t t é s
(gradins) ou en
parquet (circulations et scène) et les
couleurs dominantes
du lieu sont le noir, le blanc et le gris.
Elle est équipée de diffuseurs sonores
de qualité acoustique supérieure.
La scène
D’une surface de 75 m 2, elle sera
équipée d’un écran escamotable de
4,70 m x 3,50 m, qui permettra la
projection de films.
Le hall, l’accueil,
les vestiaires et sanitaires
85 m2 ont été réservés pour les espaces
d’accueil, sanitaires et autres lieux de
rangements.
Loges et rangements
L’espace logistique de 85 m 2
comprend trois loges (de 10 à 14 m2) à
la disposition des artistes ainsi que des
sanitaires privés, des rangements et un
couloir de circulation.
CONTRAT
RƒGIONAL
L’ensemble architectural du Château
des Dames fait depuis février 2000
l’objet d’une restauration et d’une
mise en valeur du patrimoine. La
réflexion sur la création d’une salle
socioculturelle au Châtelet-en-Brie,
s’inscrit donc dans un projet
communal de longue haleine, qui
vient de s’achever. Pour rappel, le
Château des Dames regroupe
aujourd’hui : la médiathèque, la salle
d’expositions, la salle des cérémonies,
la salle informatique, la maison des
associations, le logement du gardien
et la salle socioculturelle.
UN PROJET
PARTENARIAL
Ce projet d’équipement public qui
date de 2011 et dont le coût total
s’élève à 1 771 700 € TTC, a pu voir le
jour grâce aux subventions octroyées
par la Région (454 800 €) et le Conseil
général (110 000 €) qui ont aidé à son
financement alors que la commune a
réglé environ 52 % du coût total, soit
606 900 €, sans faire appel à l’emprunt. En effet, depuis 2012, la
municipalité a provisionné les travaux
de cette salle.
10
vie
DE LA COMMUNE
MƒDIATHéQUE DU CHåTEAU DES DAMES
LA NUIT DE LÕƒCRIT
SAMEDI 7 MARS, 20 H
Dans le cadre de la résidence de Luc
Tartar au collège, la médiathèque, en
tant que partenaire, propose plusieurs
rendez-vous aux collégiens de Rosa
Bonheur dont des ateliers de recherche
documentaire.
La médiathèque organise également
“La nuit de l’écrit” où tous les châtelains sont invités : le principe est que
chacun vient avec son livre de chevet,
son livre préféré, celui qui a changé sa
vie. Suite à un tirage au sort, il fait la
lecture d’un extrait de son livre. Puis
les trois derniers numéros tirés
gagnent un livre de l’auteur dédicacé .
RENDEZ-VOUS
CINƒMA ÒANIMƒÓ
La médiathèque poursuit son
rendez-vous trimestriel, inauguré en
septembre 2014, avec les enfants âgés
de 5 ans et plus, autour du cinéma.
Afin de créer un échange avec ces
derniers, suivra une discussion
avec les bibliothécaires autour de
l’histoire, du sujet évoqué ou encore
de la technique d’animation.
SAMEDI 21 MARS
de 15h00 ˆ 16h30
« Le Roi et l’Oiseau »
Le Roi et l’Oiseau est un dessin
animé français créé par Paul
Grimault, avec des textes de
Jacques Prévert d’après La
Bergère et le Ramoneur de Hans
Christian Andersen, et sorti au
cinéma le 19 mars 1980.
Le Roi Charles V et Trois font Huit
et Huit font Seize règne en tyran
sur le royaume de Takicardie. Seul un
Oiseau, enjoué et bavard, qui a construit
son nid en haut du gigantesque palais,
tout près des appartements secrets de
Sa Majesté, ose le narguer. Le Roi est
amoureux d’une charmante et modeste
Bergère qu’il veut épouser sous la
contrainte. Mais celle-ci aime un petit
Ramoneur. Tous deux s’enfuient pour
échapper au Roi et, réfugiés au sommet
de la plus haute tour du palais, sauvent
un petit oiseau imprudent pris à l’un
des pièges du Tyran. Le Père Oiseau
reconnaissant promet en retour de les
aider. La police retrouve la trace des
fugitifs. Une folle poursuite s’engage.
Des machines volantes conduites par
des policiers moustachus, de mystérieuses créatures couleur de muraille
qui espionnent la ville, des tritons
motorisés et le Roi sur son trône électrique flottant, ou sur son gigantesque
Automate, les pourchassent…
Le Roi et l’Oiseau a reçu le prix LouisDelluc en 1979. Il a été décerné en
décembre alors qu’il n’était pas encore
sorti en salles.
Nombre de places limité, réservations indispensables auprès des
bibliothécaires.
Prochaine séance le samedi 20 juin :
« Max et les Maximonstres ».
Sur réservation au 01 60 66 53 96 ou
par courriel :
[email protected]
11
LES 20 LIVRES PRƒFƒRƒS
DES FRAN‚AIS :
Quel est le vôtre ?
Retrouvez les livres de la sélection tirée de l’émission “La grande
librairie” de François Busnel d’après
les votes des téléspectateurs de
l’émission.
Nous vous proposons d’ajouter le
vôtre par email, Facebook ou sur
place. Les 20 livres préférés des
abonnés de la Médiathèque du
Château seront publiés en juin. Faites
vos votes !
LES PRæTS Ë PARTIR
DU 17 AVRIL AU 2 MAI
Les prêts à partir pour les vacances
de Pâques : les bibliothécaires sélectionnent des documents dans une
pochette surprise délicatement ficelée,
avec livres, BD, CD, DVD qu’ils vous
laissent découvrir.
ATELIER DÕƒCRITURE
Les 24 et 25 janvier, les Scènes
Rurales en collaboration avec la
médiathèque ont organisé un atelier
d’écriture autour du spectacle « Le
Mardi à Monoprix » du 6 et 7 février.
Emmanuel Darley, l’auteur du texte
du spectacle est venu tout droit de
Narbonne pour animer ces journées.
Auteur de nombreux textes, romans et
pièces de théâtre, il anime un grand
nombre d’ateliers dans des situations
différentes que ce soit en prison ou
avec des enfants.
Une douzaine de personnes a répondu
présent pour s’essayer à l’écriture
grâce à de petits exercices, de
contraintes d’écritures ou de situations données. Par exemple il s’agissait
d’imaginer un dialogue entre deux
cailloux, l’un disert et l’autre quasi
muet, de représenter la situation d’un
tableau d’Edward Hopper ou d’écrire
un texte sans aucune fois la lettre « n ».
Tout le monde était ravi !
LES RENDEZ-VOUS
INCONTOURNABLES
LÕHEURE DU CONTE :
les 1er et 3e mercredis de chaque mois.
L’Heure du conte, ce rendez-vous pour
les enfants âgés de 4 à 7 ans, aura lieu
désormais les 1er et 3e mercredis de
chaque mois à 16 h mais toute l’année.
Le conte est toujours suivi d’un atelier
de création. Gratuit, sans inscription
préalable.
BƒBƒS LECTEURS :
le 1er mercredi de chaque mois.
Comptines, contes et chansonnettes
pour les enfants de moins de 3 ans
accompagnés d’un adulte. Des moments
de partage et de découverte pour les
tout-petits et leurs familles. Le 1er
mercredi de chaque mois à 10h, à partir
du 1er octobre. Gratuit, sans inscription
préalable.
ES
TROC-LIVR
n échange
vres est u
li
e
d
c
o
rs
tr
Le
ntre lecteu hange
de livres e
’é
on d c
orté = 1 b oisir
p
p
a
e
r
v
1 li
vre à ch
pour un li proposés.
x
u
parmi ce
vril
mars, 11 a
4
1
is
d
e
m
Sa
2015
et 16 mai
4h à 17h.
2h et de 1
1
à
h
0
1
e
D
Les « Prêts à partir » sont disposés
dans chaque section, il y en a pour
tous les âges.
ADRESSE MƒDIATHéQUE
Rue du 19 mars 1962
Le Châtelet-en-Br ie
Téléphone :
01 60 66 53 96
Courriel :
[email protected]
chatelet-en-brie.fr
Portail de la médiathèque :
ww w.mediatheque-le-chatelet-e
n-brie.net
12
vie
DE LA COMMUNE
ETAT CIVIL 2014
NAISSANCES
MARIAGES
DƒCéS
JANVIER
MARS
JANVIER
01 Zoubida LOUCIF et HAMIDI Nagib
29 Vanessa RANCHON et Renaud MASCRÉ
03 Aymeric LAPA
10 Daniel PAPIN
12 Serge CHATEL
14 Alain BACHET
20 Jacques MAILLARD
27 Annie AVEMANI née MONTEBRUN
31 Marie BOUREUX née MOUTTI
04 Mia MÉTENIER BODY
05 Méline PIETTE
25 Imany DÉCAMP
28 Léo ROUAN
FƒVRIER
18 Salomé VILLEMAIN GERMAINE
MARS
09 Haïyan PICARD
23 Ali BENYAHIA
AVRIL
10 Sarah LOZACHMEUR
MAI
13 Kelia BELLO
27 Emma ROY
29 Timothée STANKIEWICZ
JUILLET
07 Hejin ALAGOZ
15 Hanna CASENAVE BOUCHAGOUR
22 Mayelanne PHILIPPEAU
29 Naël GHEZIEL-HAMITA
AOóT
24 Cassandre CAMARD
SEPTEMBRE
AVRIL
26 Aurélia LIEBEN et Armel FERON
MAI
10 Sandra PILOTTO et Florent LECUYER
24 Floriane SIMON et Julien TONDOUX
31 Vanessa OSIEWICZ et Raphaël THOMAS
JUIN
07 Audrey COUILLENS
et Philippe CHAINTREAU
14 Mélanie DUFIEUX et Christophe CHEVRIER
28 Carole BURILLO et Tom BUATOIS
JUILLET
12 Tifany ROCHE et Vincent BEUGNON
AOóT
01 Anne-Solenne THÉBAUD
et Samuel HANNART
02 Nadine SOWINSKI
et Jean-Christophe GAULT
30 Marjory COQUET et Anthony PERSAINT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
06 Charlotte DAO PANAM et Raphaël PETIT
06 Ghislaine QUENE
et Jean-Christophe HOARAU
13 Nathalie GATINEAU et Edric PARÉ
27 Ludivine ANNÉE et Damien TERRIÈRE
14 Jahiem MAIN SHAHID
OCTOBRE
NOVEMBRE
25 Céline SILVA et Michaël LEULIET
04 Lyana WATTIAU ALVES
08 Aloïs HUP
09 Lenny MAZEAUD
01 Malone KUBICKI
08 Kylian DROGUÈRES
16 Clara MIQUEL
17 Marylou MANGELLI
FƒVRIER
18 Jeannine DUPIN
MARS
02 Jeanne DONNET née DUVAL
02 Claude HUREAU
03 Micheline VOIN née PARENT
11 Alexandre LEMOULT
12 Denise ROUDET née DHORNE
12 Jean-Pierre JOUAN
15 Micheline MARGUERITTE née BARBARAT
23 Marcelle DAVID née VINCENT
AVRIL
10 Ramo DUHARKIC
21 Odette CHANTOISEAU née HUREY
MAI
11 Jeanne DALBARD née GILLOT
14 Diégo SERRANO
15 Michelle PETITGUILLAUME née POUSSET
17 Raymonde KIFFER née ROLLET
28 Hubert ALLART
JUIN
10 Claude LEPESME
23 Ana AMARAL née AGAPITO
27 Janine BOUYSSONNIE née SUAREZ-BRION
29 Jean-Claude BERTHELOT
JUILLET
09 Zoé ROUILLON née LIGER
DƒCEMBRE
AOóT
10 Emma LE QUÉRÉ POLO
12 Alaric BOUCAUD
19 Manel LABOUDIE
23 Thaëlyss DESIR
02 Louis CORRIGER
08 Maria-Consejo IGLESIAS ESTEVEZ
18 Eliane STRICKX née LANGLOIS
SEPTEMBRE
INFO
!
L’accueil du public
désormais central
Après quelques jours de travaux,
l’accueil de la mairie a fait peau
neuve. Un espace plus accueillant
pouvant offrir des services plus
efficients est à votre disposition
avec une place centrale donnée à
l’accueil pour fluidifier l’attente
des citoyens.
02 Yvonne BAILLET née ANDRÉE
04 Errico ORTINO
13 Léone BOULAJERI née GARNIER
DƒCEMBRE
16 Paulette CANONNE
22 Nadia BLANQUET née LAURENT
23 Elisabeth TOUSSAINT née GUÉRIN
27 Jacqueline CHESNEAU née FONTAINE
29 François MAZURKIEWIEZ
vie
PRATIQUE
13
CNAV
Une démarche simplifiée : la transmission automatique
de votre montant imposable
Vous devez effectuer tous les ans une
déclaration de revenus qui doit intégrer le montant de votre retraite.
Afin de simplifier vos démarches,
chaque année nous communiquons
directement à l’administration fiscale
le montant des revenus perçus au
titre de la retraite du régime général.
Ce montant imposable figure alors
sur votre déclaration de revenus
préremplie.
Comme vous n’avez plus à reporter
ce montant sur votre déclaration, il
ne vous est plus envoyé par courrier
postal au profit d’une information
disponible à tout moment sur notre
site.
LA RANDO
DES 3
CHåTEAUX
DIMANCHE 12 AVRIL
En 2015, changement de décor
pour la Rando des 3 châteaux :
cap vers le parc de Rentilly et les
Châteaux de Champs-surMarne, Ferrières et Guermantes,
le dimanche 12 avril.
Comment faire pour retrouver votre
montant imposable ?
Vous souhaitez consulter votre
montant imposable ? Connectezvous à votre espace personnel, puis
cliquez sur “Je souhaite consulter le
montant déclaré à l’administration
fiscale”. Vous pouvez alors visualiser
le montant, voire le télécharger et
l’imprimer.
Vous souhaitez être averti chaque
année de la mise à disposition de votre
montant déclaré ? Si vous ne l’avez
pas fait au moment de vous inscrire
sur le site, abonnez-vous au service «
Mes informations retraite » dans la
rubrique “Mon compte/mes abonnements” de votre espace personnel,
vous serez alors prévenu par courrier
électronique.
BRéVES
!
Le PSC1 gratuit,
c’est possible ?
Avoir le bon réflexe peut sauver une
vie ! En passant le PSC1 (prévention
1), vous
et secours civiques de niveau 1)
apprendrez les gestes de premiers
secours à travers une formation
simple et courte qui permet d’avoir
les bons réflexes face à un ami, un
membre de votre famille, ou toute
personne en danger.
La formation est d’ordinaire payante
mais la mairie vous propose une
formation gratuite auprès du Centre
d’incendie et de secours du Châteleten-Brie. L’âge minimum requis est de
10 ans. Seule condition nécessaire :
10 participants.
Renseignement et inscription en
mairie. Tel 01 60 69 40 40.
vie
14
PRATIQUE
COLLOQUE SUR
LA BIODIVERSITƒ
Un colloque ayant pour thème
“Biodiversité et société en Seine-et-Marne”
MARDI 3 MARS
Journée
gratuite
Il sera
organisé
par le Conseil général
Inscript
ion obligatoire
par courriel
maryse.legend
:
le mardi
3 mars,
salle
de la
Bergerie,
[email protected]
de 9 h à 16 h 45.
tementale - Melun
Imprimerie dépar
- Impression :
!
EGMS
Électricité générale, installation,
dépannage neuf et rénovation
9, rue de Robillard
Tél. : 07 81 83 97 97
Courriel : [email protected]
Fanny Guillet
- étangs de Logne
s-Val Maubuée
NOUVEAU
INFO
!
Afi n de conserver un village propre et
accueillant, il est rappelé que les poubelles
doivent être rentrées au plus tard le soir du
jour de ramassage des ordures ménagères.
Département
Entrée gratuite mais inscription
nécessaire auprès de Mme Legendre :
[email protected]
Mardi 3 Mar
S 2015
Le ChâteLet
-en-Brie
de Seine-et-Ma
77
Biodiversité e
t société
en S
eine-et-Marne
rne - Direction
de la communica
tion - Photo :
À l’occasion de la publication du
4e tome de L’Atlas dynamique de la
biodiversité de Seine-et-Marne,, qui
s’intéresse
Sa
lle de la Berg aux relations entre biodierie
Rue du 19 ma
rs 1962
versité
Le Châtelet-e et société, le Département
n-Brie
réunit les acteurs du territoire pour
présenter l’ensemble de la démarche
accomplie et ses applications
concrètes, véritables outils pour
Département
de Seine-et-M
arne
Hôtel
permettre
à chacun,
à son niveau, de
du Départem
ent
CS50377
77010
Melun cedex
mieux
cohabiter
avec
la nature.
01 64 14 77
CoLLoque
Merci de respecter certaines règles
évidentes et contribuer ainsi à l’amélioration de notre cadre de vie.
TRƒSORERIE
Nouveaux horaires
À compter du 1er mars 2015, la trésorerie du Châtelet-en-Brie sera ouverte
au public les lundi, mardi et jeudi
de 9 h à 12 h et de 13 h à 16 h ; les
mercredi et vendredi de 9 h à 12 h.
Pendant ces demi-journées de fermeture, l’accueil téléphonique et sur
rendez-vous (notamment les personnels des collectivités locales et les
régisseurs) seront maintenus.
SMITOM LOMBRIC
Décalage de la collecte des
ordures ménagères les jours
fériés :
> Vendredi 1er mai rattrapage le 02 mai 2015
> Vendredi 25 décembre
rattrapage le 26
décembre 2015
> Vendredi 1er
janvier 2016 rattrapage
le 02 janvier 2016
Vous retrouverez l’ensemble des ces
informations sur le site internet de la
Communauté de Communes et sur
celui du SMITOM Lombric.
vie
ASSOCIATIVE Les associations vous informent
ASSOCIATION DES
DON DU SANG
L’assemblée générale des
Donneurs de Sang s’est
déroulée le 1er février.
Assemblée importante
puisque Monsieur Alain
Vauxeur, président depuis 9
ans, désirait quitter ses fonctions.
Secrétaire : Madame Denise Pagès
Trésorière-adjointe :
Madame Danièle Vauxeur
Membres :
Madame Roberte Grimoin
et Monsieur Claude Bourat
C’est dans une ambiance un peu émue
que s’est déroulée cette séance.
LES DATES DES PROCHAINES
COLLECTES :
13 mars, 29 mai,
31 juillet et 13 novembre
de 15 heures à 19 heures 30
Salle Robillard.
Un nouveau bureau a donc élu :
Présidente :
Madame Sandie Levêque,
infirmière sur la commune
Vice-Président :
Monsieur Bernard Thiesselin
Trésorier :
Monsieur Dominique Longeot
mbre
5 et 6 Déce
15
COMMER‚ANTS
Le Noël des enfants
L’association des commerçants a organisé
pour la deuxième année une animation
autour des enfants. Nous vous remercions
d’être venus si nombreux et comptons sur
vous l’année prochaine.
La séance s’est clôturée par un repas
aux « Saveurs d’Autrefois » pour
fêter la nouvelle présidente.
Bienvenue Sandie !
2014
ON 2014
TENNISTHur l’AFM
1645 € po
ants
les particip
Merci à tous
ltes :
double adu
Vainqueurs
main
Betty et Ger
ain
Claire et Rom
Finalistes:
nérosité
pour leur gé
LE LENDEMAIN
VENDREDI 27 MARS
L’association le Lendemain informe
les adhérents que l’assemblée générale
ordinaire annuelle se tiendra à 20h30,
salle Robillard au Châtelet-en-Brie.
es :
double jeun
Vainqueurs
Ludovic
Mathias et
Alexis
Noémie et
Finalistes:
Les convocations personnelles seront
envoyées en temps voulu.
e Peix,
, Babolat, Mm ine.
s : le TCSM
ud
s pour les lot
ngonla et Cla
ion
Go
n
erc
bie
rem
Fa
,
ye
Nous
antal Decra
t,
Patrice et Ch
René Baille
Gasnier et
Lacroix,
hon : Michèle
, Dominique
ch
ipe du Télét
ne
qu
me
l’é
Do
te
Et tou
-Pierre
Jean-Claude
cent, Marie
nnequart et
Claudine Vin
l, Isabelle Ha
Florence Via
STAGES DE TENNIS
Pour les 5 à 16 ans le tennis club organise des stages aux vacances scolaires.
Pour les adultes, des séances découvertes au mois de juin seront proposées
à un tarif préférentiel.
Une pratique occasionnelle est égale-
ment possible après réservation.
8€ de l’heure avec prêt du matériel
si besoin.
Renseignements : Tennis club
route de Fontaine Le Port ou par
téléphone au 01 60 69 45 59.
16
vie
ASSOCIATIVE Les associations vous informent
FCPE
410 € ont été récoltés
et seront répartis entre
les quatre écoles du
village. Merci à tous
ceux qui ont contribué
à ce bel après-midi
d’amusement : la
mairie pour le prêt de
la salle, William, les
parents bénévoles et
tous les parents qui ont emmené leurs
enfants et bien sûr les enfants !
Le samedi 17 janvier, les enfants
sont venus s’amuser à l’après-midi
festif, organisé à la Bergerie par
la FCPE, association de parents
d’élèves, au profit des quatre écoles
du Châtelet-en-Brie.
Environ 80 enfants y ont participé et beaucoup étaient déguisés.
De nombreuses princesses, jedis,
superhéros, clowns… ont beaucoup
dansé, bougé et ri entre copains !
Petits et grands se sont initiés à la
zumba en suivant les pas chorégraphiés par 2 mamans : Angélique et
Aurélie. Puis, William, du groupe
Electromagics, a fait le bonheur des
enfants en leur présentant des tours de
magie et de ventriloquie.
Ë NOTER
D’autres animations étaient au
programme : maquillage, tresses
brésiliennes, sculptures de ballons,
initiation à l’origami… Les enfants se
sont vraiment amusés !
!
▪ Un après-midi ludique « jeux de
société » le samedi 11 avril 2015 de 14h
à 18h à la salle Robillard.
▪ Un vide chambres d’enfants le dimanche
12 avril 2015 de 9h à 17h, à la salle
Robillard.
▪ Les olympiades le samedi 16 mai 2015
de 14h à 18h, dans le parc du Château.
ril 2015
Samedi 11 Av
!!!
Venez jouer
au profit des
4 écoles
du Châtelet !
ivialité en famille…
moment de conv
nez participer à un
gné géant,
: Dessinez c’est ga
on
iti
os
sp
di
e
tr
vo
yo, Uno
Des jeux seront à
géant, King of Tok
o
ad
ik
M
t,
le
pa
le
core …
et bien d’autres en
ofit
Ve
Buvett
pr
e sur place au
en Brie :
du Châtelet
des 4 écoles
gâteaux
vos crêpes et
venus !
sont les bien
.29.59
ts: 06.87.01
renseignemen
Pour plus de
accompagné
doivent être
Les enfants
nsabilité
sous sa respo
e et restent
s d’un adult
Restauration
sur place :
vos gâteaux
et crêpes
sont les bien
venus !
Pour les expo
sants :
au 06.87.01.29
.59 (Adeline
ou au 06.86.94
Foucault)
.08.46 (Véron
ique Loy Auzié
Rambaud)
Mise à disposit
ion de table
(3€ la table)
Possibilité de
réserver des
plateaux repa
s
Réservation
vie
ASSOCIATIVE Les associations vous informent
17
FOYER RURAL
SALON DE LA GASTRONOMIE
SALON DE LÕARTISANAT
RS
SAMEDI 21 ET DIMANCHE 22 MA
RIL
SAMEDI 11 ET DIMANCHE 12 AV
Cette année ce sera le samedi 21 mars
de 11h à 22h et le dimanche 22 mars de
11h à 18h que le Foyer Rural vous
attendra salle de la Bergerie pour ces
deux journées de gastronomie française. Huîtres, foie gras, magrets,
charcuterie et fromages jurassiens,
saumon, choucroute, raclette, escargots, produits antillais, fromage, miel,
pâtisseries, … Les tables seront encore
une fois bien occupées par les
nombreux amateurs de bonne chère
qui chaque mois de mars depuis 19 ans
se régalent de tous ces très bons
produits français. Entrée gratuite.
Le mois d’avril voit chaque année le
retour du salon de l’artisanat avec ses
créateurs français. Le samedi 11 de
14h à 19h et le dimanche 12 de 10h à
18h, venez découvrir la beauté des
différents ateliers. Bijoux, poteries,
peintures sur soie, sur porcelaine,
gravure sur verre, et de nombreuses
autres créations que vous trouverez à
l’intérieur de la salle de la Bergerie
dont l’entrée sera bien sûr gratuite.
VIDE GRENIERS
DIMANCHE 7 JUIN
Le dimanche 7 juin dès 8h du matin
et jusqu’à 18h, les rues et la place
de l’Eglise seront envahies par les
exposants et les chineurs de cette
manifestation organisée depuis de
nombreuses années par le Foyer Rural.
Près de 180 exposants sont attendus.
Réservée uniquement aux habitants du
Châtelet et des communes limitrophes
et sans camelots ni alimentaires.
Les inscriptions débuteront le 19 mai
de 18h à 20h au 01 60 66 62 06 (sauf le
week-end et les jours fériés) et se
termineront le 4 juin.
LÕASSOCIATION
ASSOCIATION DES JARDINIERS CH
CHåTELAINS
vous propose de cultiver votre propre potager
Un potager, c’est l’assurance de
consommer des légumes frais toute
l’année. C’est la promesse de légumes
tendres et savoureux, à portée de la
main, cultivés naturellement, pour un
coût minimum. C’est aussi un champ
de découvertes extraordinaires, une
ouverture sur la nature, des plaisirs
simples à partager. Bien sûr, il faudra
y consacrer du temps, mais sans pour
autant sacrifier vos loisirs : c’est la
régularité qui compte, plus que les
heures cumulées sur une journée ou
un week-end.
L’association propose des terrains
de 150 m² à 300 m², actuellement
nous avons plusieurs parcelles libres.
(La participation financière est de
0,25 € du mètre carré par an).
Président :
Jacky HAUTCOEUR
Tél. : 06 80 41 56 16
“Il n’est pas pour moi d’occupation
plus délicieuse que la culture de la
terre ... et pas de culture comparable
à celle du jardin... Mais, bien que je
sois un vieil homme, je ne suis qu’un
jeune jardinier.”
Thomas Jefferson
Trésorier : Jean-Paul LOBREAU
Tél. : 06 52 13 85 25
Venez nous rejoindre, nous serons
heureux de vous accueillir.
Secrétaire : Lysiane LEJEUNE
Tél. : 06 80 52 70 17
18
vie
ASSOCIATIVE Les associations vous informent
C.L.C.E.
Comme tous les ans le C.L.C.E. vous propose en mars et avril
deux expositions dans la salle de la Bergerie :
LES 5 ÒPUCES DES
COUTURIéRESÓ
LA ÒRENCONTRE DES ARTSÓ
De nombreux exposants proposeront
le nécessaire indispensable à vos
travaux manuels : couture, tricot,
broderie et beaucoup d’autres matériels indispensables à votre passe
temps préféré. De 10h à 18h, entrée
libre.
De 10h à 18h, entrée libre. Peintures,
Sculptures et Vitraux seront soumis à
votre appréciation.
Nous exposons les œuvres d’une vingtaine d’artistes reconnus auxquels se
mêlent quelques amateurs au talent
manifeste.
ES
SAMEDI 14 ET
DIMANCHE 15 MARS
SAMEDI 4,
DIMANCHE 5 ET
LUNDI 6 AVRIL
NOTE IMPORTANTE
Depuis quelques années nous décorons la
façade et le parc du Château des Dames, pour
notre plaisir et celui des petits. Il est
dommage que cette année certain(s) ai(en)t
cru bon de saccager le charmant petit village,
situé au pied du Séquoia. Ces décors sont
placés là pour votre plaisir, pendant la
période des fêtes de fin d’année et apporter
une note inattendue et surprenante. Tout ce
travail détruit est une bêtise gratuite elle est
surtout dégradante pour ses auteurs.
Quatre prix seront décernés :
Prix du Conseil général
Prix de la Municipalité
Prix du Public
Prix du C.L.C.E.
Notre invité d’honneur sera cette
année M. LAMENTHE (sculpteur).
ASSOCIATION CATHOLIQUE DÕENTRAIDE
MARS
VENDREDI 13 ET SAMEDI 14
L’association Catholique d’Entraide
du Châtelet-en-Brie et des environs,
organise une vente de vêtements à
petits prix au profit des plus démunis.
Le vendredi 13 mars de 14h30
à 18h00 et le samedi 14 mars
de 9h00 à 18h00.
Accès par le parking de la Bergerie,
derrière l’école des Grands Bois.
Renseignements :
Madame BERTHELON
Tél. : 01 60 66 50 40
Port : 06 78 11 76 78
!
vie
ASSOCIATIVE Les associations vous informent
DALACHA FæTE SES 25 ANS
Née en juin 1990, DALACHA (Danses
Loisirs Activités au Châtelet-en-Brie),
a été créée pour proposer diverses
activités aux enfants Châtelains.
Concentrée au départ sur de simples
cours de danse moderne jazz et activités manuelles, l’association s’est
développée par la suite en comédies musicales (un tout autre
répertoire chant, mise en scène et
chorégraphies modernes) réunissant enfants, adolescents, adultes
de la commune et des environs. Il
y a quelques années un groupe de
musiciens (tous instruments) s’est
formé au sein de l’association.
Nous désirons donc marquer cet
événement important par un spectacle
exceptionnel plein de surprises !
Nous vous invitons tous à passer
ensemble une agréable soirée tout
en musique, chant et danse.
La troupe DANS’ING BACK a
alors vu le jour.
Ainsi depuis 25 ans, ont participé
toutes les générations de 3 à 60
ans, avec la même ferveur, le même
enthousiasme afin de présenter avec
beaucoup de travail des spectacles sur
des thèmes innovants réalisés et non
remixés.
Imaginez notre bonheur chaque
année de relever un nouveau défi et de
partager notre passion avec un public
toujours fidèle !
19
TIR Ë L'ARC
HAINS
LES 4 ET 5 AVRIL PROC
ADITIONAURONT LIEU NOS TR
ASE
NELLES 24H AU GYMN
TIR DE NOèL
Le 21 décembre a eu lieu au gymnase
le tir de Noël. Pas loin de 30 archers
furent présents malgré le début des
vacances de Noël. Cette rencontre
amicale et festive permet aux
archers de s’essayer sur différentes
cibles (3D, Nature, Blasons de
Noël et autres) dans la joie et la
bonne humeur. À la fi n des tirs
et après remise de surprises par
le Père Noël (en personne), nous
avons partagé des gâteaux faits et
apportés par nos archers.
VENEZ NOMBREUX !
Nous vous attendons
avec impatience.
Entrée :
Adultes 5 € - Enfants 4 €
Moins de 4 ans gratuit.
Tir de Noël
TIR DE LA SAINT SƒBASTIEN
PAS A PAS
40 randonneurs avaient répondu
présent pour la randonnée pédestre
nocturne organisée par Pas à Pas au
profit de l’AFM Téléthon, sur le circuit
de randonnée du Traveteau.
La vente des confitures, des
gâteaux, des crêpes et du pain
de campagne offert par la
boulangerie Rogge, les dons
dans l’urne et les animations et
tournois organisés par le club
de tennis du Châtelet nous ont
permis de recueillir plus de
2500 euros qui ont été reversés
à l’AFM Téléthon.
Nous remercions l’ensemble des participants et donateurs. Nous espérons
vous retrouver l’an prochain avec de
nouveaux volontaires pour d’autres
activités.
Le 18 janvier a eu lieu le tir de la Saint
Sébastien, patron des archers. Malgré
le froid matinal, une quinzaine d’archers étaient présents afin d’honorer de
leur présence ce tir traditionnel.
Comme le veut la tradition, le tir fût
précédé d’un verre de vin chaud, du
slogan « Archers, je vous salue » et de
beaucoup d’humour. Le tireur le plus
près du cœur aura l’honneur de fabriquer la cible pour l’année prochaine.
Tir de Saint Sebastien
20
vie
ASSOCIATIVE Les associations vous informent
ATHLƒTISME
Le club d’athlétisme du Châtelet-enBrie ne cesse d’évoluer tant en nombre
d’athlètes qu’en représentation sur les
courses. Il est présent sur tous les
fronts et il y en a pour tous les goûts !
En effet le club depuis le début de
saison (soit en 4 mois) c’est la représentation du Châtelet-en-Brie sur 21
courses : 11 sur route, 2 trails, 1 semimarathon, 1 marathon, 5 cross, 1 sur
piste avec la participation de plus de
190 athlètes.
ENTRAëNEMENTS
Les courses sont bien
entendu conseillées pour
se tester face à d’autres
coureurs sur des terrains
inconnus mais pas obligatoires. Il suffit d’avoir
envie de courir seul ou en groupe et
de rejoindre les membres du club au
stade G. Foucher. Les mardis et jeudis
de 18h30 à 19h30 (18h à 19h pour les
enfants) et le samedi de 10h à 12h.
L’entraîneur Christian Trénier
y donne des conseils pratiques
pour évoluer à son rythme avec
en 1re partie de cours un échauffement collectif puis un travail
sur le fractionné, exercice indispensable à la bonne pratique de
la course à pied. Un plan d’ent raînement mensuel est
également transmis à chaque
athlète.
31 athlètes de l’USC Athlétisme
ont fait le déplacement aux Foulées
Monterelaises, course qualificative
pour le championnat de France
des 10 km qui aura lieu le 19 avril
à Aix les Bains.
4 athlètes se sont qualifiés :
Josette Moutier catégorie V3 F,
Solène Trénier catégorie SF,
Alain Aubry catégorie V3 M,
Manuel Santos catégorie V2 M.
APPEL Ë VOLONTAIRES
DIMANCHE 14 JUIN
La section athlétisme organise ses 2es
« Foulées du Château des Dames » le
dimanche 14 juin 2015. Afin de mener
à bien cette course pédestre de 10 km
qui fût une belle réussite l’an passé, le
club recherche des personnes volontaires pour l’organisation (sécurité,
circulation, remise et récupération des
dossards, remise des récompenses,
postes de ravitaillement, buvette,…).
RECHERCHE
!
Le club d’athlétisme du Châtelet
recherche un bénévole qui pourrait
aider le président à l’encadrement
de nos jeunes (et nombreux) athlètes
les mardis et jeudis de 18h à 19h.
La pratique de l’athlétisme n’est pas
obligatoire… Les personnes
intéressées peuvent contacter
Christian Trénier à ce n° :
06.82.75.61.97
Cross de Nemours
LE CHåTELET-EN-BRIE
RƒCOMPENSƒ AU CHALLENGE
DE SEINE-ET-MARNE :
C’est à Pontault-Combault, le vendredi
28 novembre que s’est déroulée la
traditionnelle cérémonie de remise
des prix du challenge de Seine-etMarne. Lors de cette soirée, le club
a reçu plusieurs récompenses. La 3e
place par équipe club et également en
équipe féminine. En individuel, chez
les féminines Solène Trénier se classe
2e, Sophie Trénier 5e et Lise Rosière
14e. Du côté des hommes, Sylvain
Trénier est récompensé pour sa 14e
place en senior et Yannick Durant
pour sa 12e place en vétéran 1. Manuel
Santos, quant à lui a remporté la 10e
place sur le challenge Trail.
Le club du Châtelet également récompensé pour sa 3e place par équipe au
championnat de Seine-et-Marne
remporté à l’Ekkiden de PontaultCombault avec Chantal Bacq,
Christophe Désiré, Yannick Durand,
Solène Trénier, Sophie Trénier et
Sylvain Trénier.
Toutes les aides seront
très précieuses !
Alors si vous souhaitez vous
joindre à nous, merci de
contacter un des membres du
bureau :
Christian Trénier :
[email protected]
Fabrice Houdry :
[email protected]
Solène Trénier :
[email protected]
10 km de Thiais
Sylvain Trénier :
[email protected]
Sophie Trénier :
[email protected]
Chantal Bacq :
[email protected]
vie
ASSOCIATIVE Les associations vous informent
21
BADMINTON
Le club de badminton du Châteleten-Brie compte actuellement 120
licenciés. Ce club très actif propose
des entraînements dirigés ainsi que du
jeu libre. Les jeunes participent à des
compétitions individuelles au niveau
départemental. Valentin Raigneau
(-13 ans) n°2 du département, évolue
au niveau supérieur. Avec Lowik
Pigache en -17 ans et Gaetan Faye
en -11 ans, ils sont les principaux
espoirs du club.
Les adultes jouent en interclubs et
se répartissent dans les 4 équipes du
club. Les résultats sont conformes aux
espérances et le club progresse régulièrement avec l’apport des jeunes
issus de l’école de badminton (label-
Valentin Raigneau N°2 du
77 en -13 ans membre
de l’équipe de Seine-et-Ma
rne qui participe
aux championnats de France
intercodeps...
lisée 2 étoiles) et le renfort de joueurs
extérieurs attirés par l’état d’esprit du
club.
Au mois de novembre, le club a
organisé le 4e tournoi des chats. 158
joueurs de 40 clubs, issus de 4 régions,
se sont retrouvés pendant 2 jours
grâce à une grosse équipe d’organisation. Les bénévoles participent à la
réussite de ce tournoi en proposant
une buvette très appréciée, une table
de marque compétente et des tableaux
disputés. Les récompenses sont en
partie fournies par Max Buvry de la
librairie Vaux livres.
A noter la victoire des locaux Franck
Vambairgue et Laetitia Périgaud en
mixte et d’Allison Lac en simple
dame. La prochaine organisation
concernera les jeunes et aura lieu dans
notre gymnase le week-end des 7 et 8
mars.
JUDO
La saison a commencé sur une super dynamique sportive !
En effet, tout d’abord les adultes
font preuve de progrès techniques
remarqués. Pour certains, l’orientation se dirige vers l’obtention de
la ceinture noire et pour d’autres
vers l’obtention de leur 2e Dan. Des
points ont déjà été marqués lors des
différentes manifestations (Shïaïs)..
Bravo à Sandra Baptista, Grégory
Rapin, Alexis Hause, Antoine
Maréchal et au Professeur Gilles
Albaladejo. Quand aux judokas pratiquant le judo « loisir», ils peuvent
bénéficier de l’expérience des plus
chevronnés pour parfaire leur technique. Parmi les minimes, Johanna
Petitberghein et Solenn Hause participeront courant février au Championnat
de Seine-et-Marne.
Chez les cadets, Camille Petitberghein
a terminé 3e au Championnat de
Seine-et-Marne en janvier et participera courant février au Championnat
d’Ile-de-France à Paris. Chez les plus
jeunes judokas (benjamins, poussins
FILLES ET GAR
GAR‚ONS
Samedi 30/05 à 16 h (début
compétition à 16 h 30) : Benjamins
(2003/2004).
(2003/2004)
Dimanche 31/05 à 9 h 30 (début
compétition à 10 h 00) : Poussinets
(2007/2008).
et mini poussins), une participation à
plusieurs rencontres interclubs avec
des résultats très encourageants sont
à souligner. L’essentiel lors de ces
rencontres est de participer, de découvrir un environnement différent de
l’entraînement, et d’essayer de mettre
en application les techniques apprises
pendant les cours.
Fin mars et début avril nous avons
programmé deux entraînements en
commun avec le club de Perthes. Un
échange qui va être très enrichissant
dans la convivialité ! Notre compétition amicale interclubs aura lieu le 30
et 31 mai au gymnase du Châtelet-enBrie dont le programme est le suivant :
Dimanche 31/05 à 14 h 15 (début
compétition à 14 h 45) : Poussins
(2005/2006).
Cette rencontre regroupera environ
15 clubs de la région.
Venez nombreux
voir évoluer nos
jeunes judokas sur
les tatamis !
Vive le Judo, Vive
le sport au Châteleten-Brie !
Remise des diplôm
la ceinture noire 1re es de
Dan par
la ligue de Seine-et-M
à Alexis et Antoinearne
22
histoire
du CHåTELET
LA SHCB RACONTE...
Le sacerdoce d’un médecin de campagne
Au Châtelet-en-Brie au XXe siècle
Plaque émaillée (Collection Anita Bécuwe)
Il aurait pu faire sienne cette devise de
Louis Pasteur : « Guérir parfois, soulager
souvent, écouter toujours ».
Florentin Arthur Bécuwe naquit à
Esquelbecq, dans le Nord de la France le 6
avril 1886.
Issu d’une famille de fermiers, il passa toute
son enfance dans cette région. Ils étaient 5
frères et sœurs. Ces dernières décédèrent
jeunes des suites d’une diphtérie ; monsieur
Bécuwe fut également touché, mais eut la
chance de s’en sortir.
Un de ses frères, Achille Fidèle Urbain, qui
devait hériter de la ferme parentale fut tué
à l’ennemi, en novembre 1914, en essayant
de libérer la ville belge de Luygem occupée
par les allemands.
Mais revenons à Florentin Arthur qui, dès
l’âge de 11 ans, fréquenta l’école des
jésuites en internat à Bergues, ville
devenue célèbre depuis la diffusion
du film à succès que fut naguère,
« Bienvenue chez les ch’tis ».
Les jésuites, école de rigueur, de
devoir et de discipline s’il en est,
marqua sans doute le futur médecin
qui songea un moment devenir père
blanc missionnaire.
Après l’obtention de son bac,
monsieur Bécuwe décida de devenir
médecin et entreprit ses études
universitaires à Lille.
A chaque vacances et surtout durant
la période estivale il se devait d’aider
aux travaux de la ferme familiale.
Juste retour des choses, car ses
parents avaient dû consentir des sacrifices
afin de lui permettre la poursuite de
ses études supérieures, longues et
coûteuses.
C’est dans cette ville qu’il fit la
connaissance de celle qui allait
devenir son épouse, mademoiselle
Vanbastelaere. La mère de cette
demoiselle tenait, près de l’Université, un grand café très fréquenté par
les étudiants.
Il n’avait pas encore tout à fait
terminé ses études de médecine,
quand, la première guerre mondiale
éclata. Il fut mobilisé, ainsi que ses
deux frères, le 3 août 1914 et intégra le 67e,
puis le 132e régiment d’infanterie.
En octobre 1915, Florentin Arthur fut cité
à l’ordre de la brigade par le commandant Ducret car « il a assuré pendant les
combats du 25 septembre au 30 septembre
1915, le service du poste avancé de
secours du bataillon. Contusionné par un
éclat d’obus, est resté à son poste malgré
un bombardement extrêmement violent ».
Puis, en tant que médecin auxiliaire, aidemajor de 1ère classe, il fut engagé au front,
près de Verdun, avec son Régiment à partir
du 7 juin 1916.
Trois bataillons étaient engagés près du fort
de Vaux tombé aux mains de l’ennemi.
Lui et ses compagnons furent pris sous le
bombardement de l’artillerie et le tir des
mitrailleuses. Les pertes françaises furent
très lourdes.
Monsieur Bécuwe fut fait prisonnier le 22
juin 1916 et sera retenu en captivité jusqu’en
juillet 1917.
Pendant que son époux était mobilisé,
madame Bécuwe assura le secrétariat
Diplôme de docteur en médecine
(Collection Anita Bécuwe)
Une partie de la Famille Bécuwe
(Collection Anita Bécuwe)
d’Edouard Hérriot maire de Lyon et
maintes fois ministre. Puis elle soigna dans
un hôpital de cette même ville, des blessés
de guerre revenant du front.
A la fin de la guerre, monsieur Bécuwe
alla terminer ses études de médecine à
Montpellier et y soutint sa thèse.
Peu de temps après, en 1919, il s’installa
avec son épouse au Châtelet-en-Brie qu’il
ne quittera plus.
Il habita quelques temps au-dessus du café
des sports où naquit sa fille aînée en 1920.
Ses trois autres filles naîtront dans la
maison qu’il acquit rue de l’Eglise où il
vécut jusqu’à la fin de sa vie et y exerça sa
profession de médecin.
Il avait installé son cabinet et sa salle d’attente au rez-de-chaussée de sa maison.
C’est là qu’il reçut pendant près de 50 ans
ses patients venus le rencontrer, parfois à
pied depuis Saveteux ou Pamfou.
Si ses charges étaient conséquentes au
Châtelet-en-Brie, il était aussi amené
à exercer ses fonctions bien au-delà du
village.
En effet, son secteur d’intervention s’étendait sur 18 communes ou lieux-dits,
d’Echouboulains à Blandy-les-Tours en
passant par Moisenay, Fouju, Sivry ou Les
Ecrennes.
Le téléphone sonnait à toute heure du jour
ou de la nuit et on pouvait ainsi rencontrer
le médecin sur les routes du canton, 7 jours
sur 7, été comme hiver.
Il se déplaçait, en vélo ou en moto dans le
courant des années 1920, puis en voiture. Sa
traction avant était connue de tous.
Anita, une de ses filles, se souvient, qu’elle
et ses sœurs pouvaient être mises à contribution, en plein hiver pour pousser la
voiture quand celle-ci faisait quelques
caprices pour démarrer.
Dès qu’on le sollicitait, monsieur Bécuwe,
où qu’il soit, se rendait toujours disponible
et partait sur le champ pour aller soulager
23
tel patient ou accoucher telle parturiente qui
allait mettre au monde son bébé.
Chaque jour, il se retrouvait ainsi à partager
les joies et les peines des gens dans tous les
villages qu’il fréquentait.
Il pouvait être selon les heures, chirurgien,
dentiste, pharmacien, médecin accoucheur,
pédiatre ou ostéopathe.
Au cours des années 1920, il avait créé une
petite pharmacie chez lui, pour pallier le
manque d’officine dans le village ou pour
apporter rapidement le traitement approprié à un patient ne pouvant se procurer le
produit nécessaire à ses soins.
Pour ce faire, il s’approvisionnait régulièrement en médicaments ou en produits
lui permettant de créer des potions, à la
« Cooper » à Melun.
Lors de ses débuts à Lille, il s’était exercé à
la petite chirurgie. Notamment, durant ses
Moto utilisée à ses débuts par M. Bécuwe
(collection Anita Bécuwe)
stages il avait appris à enlever des scories
reçues dans les yeux par des ouvriers ou des
mineurs de fond.
C’est ainsi, que poser des points de suture,
soigner un œil blessé, secourir un bûcheron
accidenté dans la forêt ou remettre en place
une épaule luxée, n’avaient pas de secret
pour lui.
Durant la seconde guerre mondiale, notre
médecin avait un laisser-passer officiel lui
permettant de circuler librement pour continuer sa mission de soins.
En raison de la pénurie d’essence, le docteur
dût retrouver son vélo pour aller et venir à
travers le canton.
Il y faisait certes des consultations officielles, mais il est rapporté qu’il aurait pu
soigner aussi quelque résistant blessé en
forêt de Machault.
Preuve, une fois de plus, qu’il pouvait
prendre des risques pour honorer son
engagement.
Il recevait tout le monde, les riches, comme
les pauvres.
Si d’aventure une personne indigente
sonnait à sa porte, il la soignait et ne se
préoccupait pas de savoir s’il allait être payé
ou pas. Il était fréquent que la consultation
soit gratuite.
Il est même raconté que, monsieur
Bécuwe pouvait bourse délier, afin
de régler de ses propres deniers une
intervention chirurgicale jugée trop
onéreuse par le patient.
Un jour, étant intervenu pour soigner
une personne qui s’était sérieusement
brûlée, ne trouvant personne pour
l’emmener d’urgence à l’hôpital, il
prit son propre véhicule pour parer au
plus pressé et le transporter jusqu’à
Melun.
Les accidents de la route n’étaient pas
rares, le docteur était toujours appelé
pour apporter les premiers soins aux blessés,
puis se chargeait de les transporter à l’hôpital
en cas de nécessité. Durant 25 ans, il effectua
des consultations gratuites pour tous les
gendarmes du Châtelet. Il reçut pour ces
services rendus à des militaires, la médaille
de vermeil du travail.
Lorsqu’on l’appelait pour un accouchement
à domicile, comme c’était souvent le cas, il
partait séance tenante pour 2 ou 3 heures
voire davantage.
Nombre de nos compatriotes encore parmi
nous aujourd’hui, nous racontent avoir vu le
jour grâce au docteur Bécuwe.
La légende nous dit même qu’un de nos
châtelains bien connu, né sous les bons
auspices du médecin, aurait subtilisé les
ciseaux du docteur au moment où celui-ci
s’apprêtait à couper le cordon ombilical.
Le docteur Bécuwe se serait alors écrié :
«nous en ferons un excellent travailleur
manuel plus tard ».
Nombreux sont les châtelains qui encore
aujourd’hui se souviennent avoir été
soignés par notre médecin de campagne et
en gardent un souvenir ému.
Le docteur Bécuwe était un homme discret
et ne s’épanchait jamais sur des difficultés
qu’il pouvait rencontrer au quotidien.
Il ne parlait jamais de ses patients lorsqu’il
était en famille, bien que son épouse soit
toujours présente pour l’épauler dans sa
tâche. Elle était sa secrétaire pour répondre
au téléphone et prendre les rendez-vous
ou être l’infirmière occasionnelle quand il
s’agissait de faire un pansement à un blessé.
Ses filles avaient le droit de circuler dans la
maison au moment des consultations.
Il n’était pas rare qu’elles échangent
quelques propos avec certains patients
dans la salle d’attente, mais elles gardaient
toujours une certaine réserve.
Discret, il l’était aussi dans la vie, ne
revendiquant aucun honneur, ni aucune
reconnaissance.
Ce qu’il faisait pour les autres, il le jugeait
normal et relevant de son devoir.
Il n’a pour ainsi dire jamais pris de
vacances, sinon pour aller rendre visite à sa
famille en province. Il ne s’absentait guère
plus de 2 ou 3 jours.
Notre médecin était
aussi autodidacte,
et était naturellement très curieux
d’apprendre, s’intéressant à toute
nouveauté.
C’est ainsi, qu’aimant beaucoup
la musique, il
rencontrait, dès
que son emploi
du temps le lui
permettait, quelque
mélomane de la région ou un disquaire de
Fontainebleau avec lesquels il échangeait
volontiers.
S’il n’a jamais appris à jouer d’un instrument, il fut durant plusieurs années
président d’honneur de « La Lyre châtelaine », sans doute en raison de son goût
pour la musique. Sa fille Josette tenait le
piano de la fanfare dès l’âge de 14 ans.
Lorsqu’il prit sa retraite en 1968, à l’âge
de 82 ans, le maire du village, monsieur
Brun, lui rendit un hommage appuyé pour
services rendus à la commune.
Même si personne n’est irremplaçable, on
regretta longtemps le docteur Bécuwe qui,
estimé de tout le monde, s’est éteint le 1er
août 1976 à l’âge de 90 ans.
Aujourd’hui les temps ont bien changé,
les habitudes aussi. Le médecin de proximité a disparu désormais. Ce médecin de
campagne que nous regrettons parfois.
Nostalgie quand tu nous tiens !
Dans le prochain numéro
du « Vivre au Village »,
la SHCB vous racontera…
« Le Châtelet d’hier
et d’aujourd’hui »
Vous pouvez retrouver cet article sur
notre site : www.shcb77.fr
Pour vos commentaires
et suggestions :
[email protected]
24
vie
MUNICIPALE
AGENDA
MARS
Samedi 7
« Quizz » organisation PEEP, salle de la Bergerie
« Nuit de l'écrit » à la médiathèque, à 20 h
Samedi 7 et dimanche 8 « Tournoi de Badminton » Organisation USC, au Gymnase
Jeudi 12 « Tintinabulle », salle de la Bergerie
Vendredi 13
« Collecte de sang » organisation donneurs de sang bénévoles, salle Robillard, 15h à 19h30
« Vente de vêtements à petits prix » Ass. Cath. Entr. Parking des Grands Bois, de 14h30 à 18h
Samedi 14 « Troc de livres » à la médiathèque 10h à 12h et de 14h à 17h
« Vente de vêtements à petits prix » Ass. Cath. Entr. Parking des Grands Bois, de 9h à 18h
Samedi 14 et Dimanche 15 « Puces des couturières » organisation CLCE, salle de la Bergerie
Samedi 21 « Salon de la gastronomie » organisation Foyer Rural, salle de la Bergerie, 11h à 22h
Dimanche 22
« Salon de la gastronomie » organisation Foyer Rural, salle de la Bergerie, de 11h à 18h
« Elections départementales » 1er tour
Dimanche 29 « Élections départementales » 2ème tour
AVRIL
Samedi 4, dimanche 5 et lundi 6 « Rencontre des arts » Organisation CLCE, salle de la Bergerie
Samedi 4 et dimanche 5 « 24 heures du Tir à l’Arc » Organisation USC, au Gymnase
Dimanche 5 « Chasse aux œufs » Organisation commission animations, parc du Château, de 10h à 12h
Samedi 11
« Salon de l’artisanat » Organisation Foyer Rural, salle de la Bergerie, de 14h à 19h
« Après-midi ludique, jeux de société » Organisation FCPE, salle Robillard, 14h à 18h
« Troc de livres » à la médiathèque, de 10h à 12h et de 14h à 17h
Dimanche 12
« Salon de l’artisanat » Organisation Foyer Rural, salle de la Bergerie, de 10h à 18h
« Vide chambres d’enfants » Organisation FCPE, salle Robillard de 9h à 17h
MAI
Samedi 16
« Olympiades » Organisation FCPE, parc du Château, de 14h à 18h
« Troc de livres » à la médiathèque, de 10h à 12h et de 14h à 17h
Vendredi 29
« Collecte de sang » Organisation donneurs de sang bénévoles, salle Robillard, de 15h à 19h30
Samedi 30
« Les 25 ans de Dalacha » salle de la Bergerie, à 20h30
« Tournoi de Judo » Organisation USC Judo, gymnase à partir de 16h (Benjamins)
Dimanche 31
« Tournoi de Judo » Organisation USC Judo, gymnase à partir de 9h30 (Poussinets) et à partir de 14h15 (Poussins)
JUIN
Dimanche 7 « Vide-greniers » Organisation Foyer Rural, autour de l’église, de 8h à 18h
Samedi 13
« Gala de danse »Organisation CLCE, salle de la Bergerie
« Troc de livres » à la médiathèque, de 10h à 12h et de 14h à 17h
Dimanche 14 « Foulées du Château » Organisation USC, Stade G. Foucher
Mercredi 17 « Théâtre enfants » Organisation Foyer Rural, salle de la Bergerie, à 20h
Vendredi 19 « Soirée théâtre » Organisation Foyer Rural, salle Robillard, à 20h30
Samedi 20
« Soirée théâtre » Organisation Foyer Rural, salle Robillard, à 20h30
« Gala de danse » Organisation Dalacha, salle de la Bergerie, à 20h30
Dimanche 21
« Fête de la Musique » Organisation commission Animations, Parc du Château
PROCHAIN NUMERO DU V.A.V. le 31 mai