Présentation de l`association Contact 73 :

Commentaires

Transcription

Présentation de l`association Contact 73 :
GAICHAmbéry,
Groupe d'Action, d'Information
et de Contact Homosexuel Alpin
PRINTEMPS CONTRE L’HOMOPHOBIE DE DEUX ASSOCIATIONS
CHAMBÉRIENNES
mise à jour 1er février 2011
1) LES ORGANISATEURS
Présentation de l’association Contact 73 :
Contact est un groupement d’associations destinées à favoriser le dialogue entre parents, famille,
amis et homosexuels, agissant dans 43 départements.
Contact Savoie, c’est une équipe de bénévoles qui :
 Au niveau local, mène des actions en direction des personnes homosexuelles, de leurs
parents, famille et leurs amis : écoute individualisée (téléphone et forum Internet), accueil
individualisé et groupes de parole.
 Intervient en milieu scolaire dans le cadre de la lutte contre les discriminations liées à
l’orientation sexuelle et de la prévention contre le suicide, notamment chez les jeunes
(Agrément "Éducation Nationale" depuis le 3 juillet 2008).
 Participe, avec des associations partenaires, à diverses actions de prévention,
notamment contre les IST dont le VIH-SIDA (Agrément "Jeunesse et Éducation
Populaire" renouvelé le 28 janvier 2008).
Présentation de l’association GAICHA :
Déclarée en Préfecture en juillet 1982, l'association s'est donné pour buts :
 Assurer et promouvoir les droits des homosexuels/elles,
 Défendre les homosexuels/elles contre toutes atteintes à leurs droits,
 Promouvoir l'information sur l'existence et les problèmes des homosexuels/elles,
 Développer l'entraide et la solidarité entre homosexuels/elles,
 Soutien aux personnes séropositives,
 Informations sur les infections sexuellement transmissibles et leurs préventions.
L'association assure des permanences d'accueil, des convivialités et participe à des
programmes de prévention et de formation.
2) LE PROJET
Contact Savoie et GAICHA s’associent pour créer un évènement autour de la question de
l’homophobie dans le monde et en France.
1
Constats :

Dans le monde, l'homophobie est une forme d'exclusion qui peut aller jusqu’à la peine de
mort, comme c'est le cas aujourd'hui encore dans certains pays – l'Afghanistan, l'Iran,
l'Arabie saoudite ou le Pakistan.

En France, à part les statistiques faites par SOS Homophobie, on ne trouve aucun
rapport sur l'homophobie, pas même des statistiques policières. Selon certaines
associations telles que SOS Homophobie, Amnesty International ou Sida Info Services,
l'acceptation de l'homosexualité s'améliore chaque année. Cependant, elles observent
régulièrement des agressions homophobes au sein de la famille, à l'école, au travail,
dans les quartiers, etc.

Le terme homophobie n'apparaît pas dans la loi française. Celle-ci parle de
discrimination fondée sur l'orientation sexuelle, d'injures, d'incitation à la haine ou de
diffamation fondées sur l'orientation sexuelle.
Dans ce contexte, l’action que nous proposons nous semble pertinente. En effet, la lutte contre
l'homophobie peut être un révélateur du niveau de développement démocratique d'un État.
Lutter contre l'homophobie, c'est lutter pour l'égalité, c'est lutter contre l'irrationalité, pour
l'intégration de tous et le respect des différences. Pour la mener à bien, nous nous sommes
entourés d’associations locales et régionales.
Dates : la 1ère quinzaine d’avril 2011.
Évènements :

Exposition permanente, à la chapelle du lycée Vaugelas du 1 er au 15 avril 2011 : les
condamnés - « dans mon pays, ma sexualité est un crime », de Philippe Castetbon,
présentant 49 portraits de gays vivant dans des pays où l’homosexualité est passible de
prison, voire de mort.
Vernissage de l’exposition, en présence de l’auteur, le vendredi 1er avril à 18H30.

Colloque et tables rondes le samedi 9 avril 2011 au Manège.

Accord pour sa participation au colloque de Philippe Castetbon, auteur de l’exposition.

Accord pour sa participation au colloque, dont il fera l'ouverture, de Louis Georges Tin,
auteur de différentes publications, Président du Comité IDAHO (International Day
Against Homophobia) et créateur de la Journée mondiale contre l’homophobie.

Accord pour sa participation au colloque d’Élisabeth Thorens-Gaud, auteur du livre « Les
adolescents : des préjugés à l’acceptation de l’homosexualité » et récemment nommée
« attachée aux questions d’homophobie et de diversité » pour les cantons de Vaud et de
Genève.

Accord pour sa participation au colloque de Malik Salemkour, Vice-Président national de
la LDH

Accord pour sa participation au colloque de Frédéric Gal, directeur national de
l’association « Le Refuge » qui s’occupe de jeunes homosexuels chassés du foyer
parental.

Accord pour sa participation de la HALDE.
.
2
.

Séance de signatures du livre de Philippe Castetbon, « Les condamnés », reprenant les
photos de l’exposition assorties du témoignage des personnes concernées et du texte de
loi du pays afférent et de celui d’Elisabeth Thorens-Gaud : « les adolescents : des
préjugés à l’acceptation de l’homosexualité ».

Films traitant de l’homosexualité du 11 au 17 mai au cinéma l’Astrée. Projet de débats,
en présence des réalisateurs, à l'issue de leur diffusion.

Recherche de soutiens divers : ACSE, Région Rhône-Alpes, etc.
3) LES PARTENAIRES ACTUELS

Ville de Chambéry : ouverture du colloque par Madame le Maire, partenariat dans
l'organisation des évènements.

Conseil général de Savoie

L’Autre Cercle Rhône-Alpes, association d'homosexuels, hommes ou femmes, prônant la
lutte contre les discriminations dans les milieux professionnels.

La Ligue Des Droits de l’Homme Chambéry.

La HALDE.
Le Président de Contact Savoie
Laurent THÉVENEAU
Le Président de GAICHA
Alain POËNSIN
CONTACT SAVOIE
Maison des Associations Boîte X 34
67, rue Saint-François-de-Sales
73000 CHAMBERY
GAICHA
Maison des Associations Boîte H 9
67, rue Saint-François de Sales
73000 CHAMBERY
Tél : 06 22 78 96 17
(mardi 14h-16h, jeudi 19h-21h,
ou laisser un message)
Mél : [email protected]
Tél : 04 79 33 95 78
(répondeur)
Mél : [email protected]
3