Définition des ambiances intérieures et atmosphères

Commentaires

Transcription

Définition des ambiances intérieures et atmosphères
Normes AFTA THERMOLACIER
Définition des ambiances intérieures et atmosphères
extérieures selon la norme NF P 24-351
Catégorie de
corrosivité
Extérieur
Catégorie de corrosivité
Atmosphères avec un faible
niveau de pollution.
Surtout zones rurales
I1 = Faible hygrométrie
Atmosphères urbaines et
industrielles, pollution modérée
par le dioxyde de soufre
I2 = Moyenne hygrométrie
E 13 = Atmosphère
urbaine ou
industrielle sévère
Zones industrielles avec
présence de composés
chimiques sans corrosivité
importante.
I3 = Forte hygrométrie
E 14 = 10 à 20 km du
littoral
Zones industrielles avec
humidité élevée et atmosphère
agressive.
I4 = Très forte hygrométrie
E 11 = Atmosphère
rurale
E 12 = Atmosphère
urbaine ou
industrielle normale
E 15 = 3 à 10 km du
littoral
Zones industrielles avec
humidité élevée et atmosphère
agressive et zones côtières à
salinité modérée.
E 16 =<3 km du
littoral et hors front
de mer
Zones industrielles avec
humidité élevée et atmosphère
agressive et zones côtières à
salinité élevée
(entre 1 et 3 km de la côte)
E 17 = atmosphère
mixte normale
E 18 = atmosphère
mixte sévère
E 19 = atmosphère
agressive
E16 + E
E
16
+E
12
13
Corrosivité importante avec
abrasion, embruns,
hygrométries élevées.
I
5
= Ambiance agressive
Intérieur
Immeubles de bureaux non
conditionnés, externats
scolaires, bâtiments industriels
à usage de stockage.
Locaux scolaires avec
ventilation appropriée,
bâtiments d’habitation, locaux
sportifs avec public.
Locaux à atmosphère humide
contrôlée, locaux climatisés à
forte hygrométrie
Locaux avec forte production
de vapeur d’eau non corrosive.
Ambiance présentant une
corrosivité importante
(corrosion chimique,
aspersions corrosives)

Documents pareils