Les avancées du quartier Saint-Louis - Mairie de Dammarie-Les-Lys

Commentaires

Transcription

Les avancées du quartier Saint-Louis - Mairie de Dammarie-Les-Lys
lys’mag
VOTRE MAGAZINE / N°81 / JUIN 2016
Les avancées
du quartier Saint-Louis
www.mairie-dammarie-les-lys.fr
Ville de Dammarie-lès-Lys
13
12
22
lys’mag
SOM MAIRE
N°81 JUIN 2016
lys’mag
Magazine d’information municipale
Hôtel de Ville – Service Communication
26 rue Charles de Gaulle
BP 24 – 77 196 Dammarie-lès-Lys cedex
Tél. 01 64 87 44 44
www.mairie-dammarie-les-lys.fr
[email protected]
Directeur de la publication : Gilles Baail
Directeur de la rédaction : Estelle Bertée
Rédaction et photos : service communication,
Crédits photos Fotolia, Istock
Charte graphique et mise en page :
Hermès Communication
Impression : Le Réveil de la Marne
Distribution : services municipaux
Tirage : 11 000 exemplaires
Dépôt légal : Juin 2016 - © droits réservés
04
08
EN BREF
SPORT
Cathie Roussel, une marathonienne en or
à Dammarie-lès-Lys
ACTUALITÉ
Les élus dammariens défendent
un aménagement équilibré
du Clos Saint-Louis
Les décisions du Conseil municipal
du 12 mai dernier
Une gestion écologique
des espaces verts !
Un animateur à la Ferme enfantine
Hommage à François André
Numéros utiles
Concert Evasion Live, 2e édition très aendue !
Mairie : 01 64 87 44 44
Commissariat de police : 01 64 79 41 00
Médecins d’urgence 79 : 0 825 826 505
SOS médecins Brie-Sénart-Melun-Fontainebleau : 36 24
Urgences dentaires : 0 892 23 11 28
SOS gardes (pharmacies de garde) : 39 15
Radio-taxi : 01 64 41 79 00
Taxi koffi 79 : 06 18 10 36 43
Taxis réunis : 01 64 09 25 25
Pour toute urgence, vous pouvez appeler
le 15 pour le samu et le 18 pour les pompiers.
14
02 lys’mag J U I N 2 0 1 6
16
JEUNESSE
Des destinations de vacances
pour tous les goûts
Sensibiliser les jeunes aux dangers de la route
McDo Kids Sport, un grand village
d’activités sportives !
Laissez-vous glisser sur la Seine
avec le Cercle de voile
18
19
TRIBUNES
DÉCOUVERTE
Plongeon dans le passé manufacturier
de la ville
20
22
RÉTROSPECTIVE
SORTIR
Les événements des mois à venir
Édito
Chères Dammariennes, chers Dammariens
A
vec le retour des beaux jours, la
gestion des espaces verts occupe
une grande partie du temps des jardiniers municipaux car l’entretien
et la mise en valeur du cadre de
vie représentent des objectifs importants pour
l’équipe municipale. Cependant, ces missions
évoluent. Les élus et les services concernés ont
travaillé sur les alternatives possibles pour pallier l’utilisation de pesticides, nocive notamment
pour les sols et la nappe d’eau. La ville a décidé
de supprimer avant la date légale l’emploi des
pesticides sur les voies publiques et les espaces
verts. Une démarche dont nous sommes fiers,
mais qui peut surprendre sur le terrain. La tonte
différenciée, notamment, peut faire penser à
du laisser-aller, alors que tout est sous contrôle
de nos équipes ! Je vous laisse en apprendre plus
dans ce nouveau numéro. Vous pourrez également prendre connaissance d’autres actions
mises en place, pour favoriser le développement
de l’écosystème. Une vraie révolution, dont nous
pouvons tous nous inspirer à titre personnel !
J’espère que cette nouvelle gestion de nos espaces verts sensibilisera davantage ceux qui
ne respectent pas leur environnement, car trop
d’incivilités sont encore constatées dans notre
ville.
Qui dit beaux jours dit promenade, et cet été
encore, la ferme enfantine vous accueillera tous
les jours dans un cadre bucolique, au milieu des
canards, chevaux, wallabies, et bien d’autres
espèces. Les élus ont souhaité développer l’approche pédagogique dans ce lieu très apprécié
et fréquenté des Dammariens. Un animateur
spécialisé est venu renforcer l’équipe, et se fera
un plaisir de vous accueillir. N’hésitez pas à aller
à sa rencontre, pour partager ses nombreuses
connaissances sur les sujets environnementaux !
Si les colonies de vacances vous laissent des
souvenirs impérissables de votre jeunesse, et
si vous souhaitez que vos enfants connaissent
les joies de la vie en communauté, du partage
et de l’échange, alors les séjours vacances proposés par la ville aux 6 – 15 ans vont forcément
vous intéresser pour préparer les vacances qui
arrivent à grand pas.
Enfin, je vous invite à vous rendre à la dernière
exposition de la saison, « La beauté cachée des
paysages industriels », au Château des Bouillants
jusqu’au 3 juillet. Grâce au travail de 4 artistes,
vous plongerez dans le passé industriel de
Dammarie-lès-Lys. Une façon originale de découvrir l’histoire manufacturière de la ville…
Bonne lecture,
Gilles Baail
Maire de Dammarie-lès-Lys
Conseiller régional d’Île-de-France
CARNET AVRIL 2016
Naissances : Bienvenue à Houzaifa JAVAID, Maryem SLIMANE, Kerjus NZENGO, Lucas IMANLI, Kaëlys PEZO, Anthonin ÉTIENNE, Exaucé MISSIALA, Meneksee KAYA,
Douaa BOUMAAZA, Esther MASSAMBA et Amira LÉCUYER.
Décès : Dans le respect de la législation en vigueur pour les publications municipales, le Lys’mag ne diffusera plus les décès systématiquement. Si vous souhaitez communiquer
le décès d’un proche, vous pouvez contacter le 01 64 87 44 23.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 03
EN BREF
GUIDE DES ASSOCIATIONS
FAITES-VOUS CONNAÎTRE !
V
ous êtes une nouvelle association
installée sur la ville ou vos coordonnées ont tout simplement
changé et vous souhaitez le faire savoir
aux Dammariens ? Contactez Nathalie
Beauchef, Chargée de mission à la vie
associative au sein de la Direction de la
Cohésion sociale au 01 64 87 49 44. Le
guide qui répertorie l’ensemble des associations de la ville est en cours de création alors ne perdez pas de temps ! I
ENQUÊTE
LES RESSOURCES
ET LES CONDITIONS
DE VIE DES MÉNAGES
J
usqu’au 25 juin, l’Insee réalise une
enquête sur les ressources et les
conditions de vie des ménages. Cette
enquête s’inscrit dans un dispositif statistique
européen et porte sur les ressources et les
charges des ménages, les conditions de
logement, ainsi que sur la formation, l’emploi
et la santé des individus.
Dans notre commune, quelques ménages seront sollicités. Un enquêteur de l’Insee chargé
de les interroger prendra contact avec eux.
Ils ont été prévenus individuellement par
courrier et informés du nom de l’enquêteur.
Il sera ensuite muni d’une carte officielle
l’accréditant.
Nous vous remercions par avance du bon
accueil que vous lui réserverez. Les réponses fournies resteront anonymes et
confidentielles. I
VIE ASSOCIATIVE
L’ESD JUDO DE
DAMMARIE-LÈS-LYS FÊTE
SES 60 ANS !
LE BOIS DU LYS
Des vacances folles au Centre de loisirs
L
es vacances d’été approchent. Jusqu’au 17 juin, inscrivez vos enfants aux activités du Bois du
Lys pour les deux mois d’été. Petit rappel sur les horaires, l’accueil des enfants se fait entre
7h30 et 9 h et l’accueil des parents de 17h à 19h. Et pendant les vacances scolaires, le centre
est ouvert jusqu’à 19 h. I
Centre de loisirs le Bois du Lys, 380 chemin du Clocher. Tél. 06 74 93 36 98 ou 07 61 67 54 00
SALON DE L’ÉTUDIANT
Où s’inscrire pour l’an prochain ?
R
endez-vous au Salon de l’Étudiant
« Où s’inscrire », les 6 et 7 juillet.
Des ateliers d’orientation permettront
aux visiteurs de rebondir et de trouver leur
solution pour la rentrée. Admission Post Bac
(APB), choix d’une formation, inscriptions
de dernière minute, contrats en alternance,
réorientation, mais aussi vie quotidienne, jobs,
logement… Toutes les problématiques sont
passées en revue pour vous apporter la réponse
qui correspond à votre situation et déboucher
sur une rentrée bien préparée. Tout au long des
deux journées du salon, un journaliste spécialisé
en orientation vous accueillera au sein d’un
espace dans lequel vous pourrez poser toutes
vos questions et présenter votre situation, afin
d’envisager les meilleures pistes à explorer pour
concrétiser votre souhait de poursuites d’études.
Il sera présent les 6 et 7 juillet, à 10h30, 12h,
14h30, 15h30 et 16h30. I
Salon de l’Étudiant « Où s’inscrire », mercredi 6 et
jeudi 7 juillet, de 10 h à 18 h, à l’Espace Champerret
(hall A), 6 rue Jean Oestreicher à Paris.
Renseignement et inscription à l’Espace Jeunes,
299 rue Jules Ferry. Tél. 01 64 87 45 10
ASRD PARTICIPEZ À UNE COURSE 100 % NATURE !
C
réé en 1956, le club de judo de
Dammarie-lès-Lys vous invite à venir
fêter ses 60 ans, samedi 18 juin au
gymnase Jean Zay. À partir de 14 h, vous
pourrez assister à une démonstration
des judokas du club mais aussi de Franck
Party, médaillé de bronze au championnat de
France et Delphine Delsalle,
plusieurs fois
médaillée au championnat
d’Europe et
du Monde. I
Contacts :
http://esdjudo.free.fr
[email protected]
Tentés par une course verte tout près de chez vous ? Alors n’hésitez plus et inscrivez-vous à
La Rochet’Verte organisée par l’Association Sportive La Rochette-Dammarie,
le 26 juin. Départ au stade de la Rochette. Au programme, une course nature de
13 km mais aussi un circuit de marche nordique de 10 km et des courses enfants. I
Plus d’informations sur asrd.free.fr ou au 06 01 10 62 70.
04 lys’mag J U I N 2 0 1 6
BIATHLON
De l’escalade et de la course d’orientation
LIVRAISON
pour les primaires
OPTEZ POUR DES
PRODUITS DE LA FERME !
es 20, 21, 23 et 24 juin, les enfants
des écoles Maurice de Seynes, Henri
Wallon, François Tessan et René Coty,
vont participer au biathlon escalade et course
d’orientation. Organisé en partenariat avec
l’Éducation nationale, il se déroulera au
massif de l’Éléphant (Bois de la Commanderie
Larchant). Des éducateurs sportifs seront
présents pour les encadrer. Ce triathlon vient
finaliser les cycles d’Éducation Physique et
Sportive d’escalade et de course d’orientation.
« Fermiers du Gâtinais » propose un service
de livraison de légumes, viande, poisson,
fromages, directement des producteurs aux
salariés des entreprises de Seine-et-Marne.
Il propose aussi des produits d’épicerie
FRPPHGHVS¡WHVGHODIDULQHGHVFRQƪWXUHV
du chocolat, des liqueurs ou du miel et ses
produits dérivés. Tous les produits proposés
sur www.fermiersdugatinais.fr sont issus
d’une agriculture et d’un artisanat du Gâtinais,
valorisés par la vente en circuit-court.
Rendez-vous sur www.fermiersdugatinais.fr
L
Ils seront plus de 400 enfants répartis en 16
classes de cycle 3 à y participer. À la fin de cet
événement sportif, la ville offrira une médaille
et un goûter à chaque enfant. I
PARTICIPATION
VIE ASSOCIATIVE
Participez à la rubrique « Image du mois » !
L
e cadre de Dammarie-lès-Lys vous
inspire ? Envoyez des photos prises
de la ville par e-mail à l’adresse :
[email protected]
Toutes les photos reçues seront diffusées
(sous réserve de bonne qualité) dans la galerie
photos sur dammarie-les-lys.tv
Une photo par mois sera sélectionnée pour
être publiée sur la page d’accueil du site. Vous
êtes également invités à nous transmettre les
noms des photographes en herbe à l’origine des
photos ainsi que les endroits où elles ont été
prises. Ces informations seront diffusées en
même temps que la photo, sauf avis contraire. I
ASSOCIATION
Réunion
d’informations
L
’association Melun Val de Seine Nature et
Environnement organise son assemblée
générale le 7 juin en Salle Raymond
Bussières à l’Espace Nino Ferrer à 19h30.
À cette occasion, l’association invite les
Dammariens à participer à la réunion
d’informations, pendant laquelle Pierre
Yvroud, président du Syndicat des Energies
de Seine-et-Marne et Fabrice Julien, directeur
de la société Bi-metha 77, présenteront le
projet de méthanisation (Processus naturel de
dégradation de la matière organique) qui verra
bientôt le jour à Dammarie-lès-Lys. I
Cee réunion est ouverte à tous
et libre d’accès.
Découvrez
le Pilates et la gym
À
l’occasion de ses Portes Ouvertes en
juin, l’association Gym Volontaire invite
les adultes à découvrir ses cours. Ceux
de Pilates ont lieu les lundis midis (à 11 h et
12 h 15, salle Auriol) et ceux de gym les
mardis et jeudis soirs (18 h 30 et 19 h 30
au groupe scolaire Maurice de Seynes) ainsi
que les lundis et jeudis matins (9 h et 10 h,
salle Auriol). Les cours sont dispensés dans
des structures municipales par des animateurs diplômés. I
Pour plus de renseignements,
appelez le 06 65 20 76 05 ou le 06 72 82 67 30.
CONCERT
Voix de femmes
P
our la troisième année consécutive,
l’ensemble Voce di Donne se produira
à l’église de Dammarie-lès-Lys, le 12 juin
à 17 h 30. Ensemble à voix de femmes, basé à
Montrouge, il réunit des chanteuses amatrices,
mais ayant une certaine pratique de l’ensemble
et de la musique vocale. Son chef, Éric
Guillermin, souhaitait se consacrer uniquement
au répertoire à voix de femmes.
Pour ses cinq ans d’existence, l’ensemble
prévoit au programme de superbes pièces
accompagnées au piano ou a cappella de
Brahms, Schubert, Schumann. En deuxième
partie, c’est le magnifique Stabat Mater de
Pergolèse qui sera à l’honneur. I
Concert de l’ensemble Voce di Donne,
le dimanche 12 juin à 17 h 30 (entrée avec libre
participation). Plus de renseignements au 06 59 13 89 42.
LES NOUVEAUX COMMERCES, ARTISANS ET PROFESSIONS LIBÉRALES
Vous êtes un professionnel et venez de vous installer sur Dammarie-lès-Lys ? Pour bénéficier
d’une annonce dans le Lys’mag, contactez le service Communication au 01 64 87 44 08.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 05
EN BREF
COMMERCES
FORME
Un point presse
à côté de chez vous
Du sport en douceur les dimanches
U
ne fois par mois, le Jogging Melun Val
de Seine (JMVS) organise en partenariat
avec le service des Sports de la Ville,
sa manifestation les « Dimanches en forme ».
Prochain rendez-vous, le dimanche 12 juin à
9 h 15. Devant le gymnase Jean Zay, adonnezvous à un échauffement collectif suivi d’une
marche nordique ou d’un jogging en forêt de
10 km aller-retour. Pour la marche nordique, le
prêt de bâtons est possible. Alors n’attendez
plus, chaussez vos baskets et foncez !
Pour débutants et confirmés. Accompagnement
assuré par les éducateurs sportifs de la
ville et les entraîneurs du club. Réservation
D
epuis le 12 mai et jusqu’au 7 juillet,
vous bénéficiez d’un point presse tous
les jeudis entre 10 h et 12 h au sein de
la Brûlerie du Lys. Catherine Roux, gérante
de Mag Presse situé dans la galerie de
l’hypermarché E.Leclerc, vous propose chaque
semaine une sélection de magazines et de
journaux. I
PROPRETÉ RESPONSABLE DE VOTRE ANIMAL
Des déjections canines souillent et dégradent les espaces publics. Il appartient donc à chaque propriétaire
animalier de se responsabiliser et de veiller au respect de ses concitoyens en éduquant ses animaux
mais aussi en ramassant les déjections des chiens sur les trottoirs, la chaussée et dans les espaces verts.
Un changement durable des comportements des propriétaires s’impose ! Il est également rappelé que
les chiens doivent être tenus en laisse sur la voie publique, dans les parcs et les jardins. I
SOLIDARITÉ
N’abandonnez pas
VIDE-GRENIERS
votre animal
L
a Fondation 30 millions d’amis, reconnue
d’utilité publique, lance sa campagne de
lutte contre les abandons de chiens et
de chats qui se font plus fréquents la veille
des départs en vacances d’été. Sur le site de la
Fondation, retrouvez toutes les solutions pour
organiser aux mieux les vacances de vos animaux, avec ou sans vous ! Un guide « Vacances
pas bêtes », réactualisé tous les ans, est mis à
disposition et comprend une carte des plages
autorisées aux chiens, la liste des organismes
de garde d’animaux et également des conseils
vétérinaires et de nombreuses informations
pratiques pour le voyage. I
Rendez-vous sur www.30millionsdamis.fr
conseillée pour la marche nordique. Point de
ravitaillement à l’arrivée. I
Renseignements au 01 64 87 45 30 ou au 06 67 45 80 13
ou par mail à [email protected]
Inscriptions les 11 et 15 juin
L
e vide-greniers de Dammarie-lès-Lys se
tiendra le dimanche 4 septembre prochain
de 8 h à 18 h en centre-ville. Cette année
de nouveau, un marquage au sol permettra
de distinguer les différents emplacements
numérotés des exposants. Les inscriptions
se feront le samedi 11 juin de 10 h à 13 h
(uniquement pour les riverains du périmètre)
et de 13 h à 18 h (pour tous), le mercredi
15 juin de 10 h à 18 h (pour tous). Rendez-vous
à l’Espace Nino Ferrer pour l’inscription sur
place. Vous serez certainement nombreux à
vouloir vous inscrire, merci par avance de votre
compréhension s’il y a un peu d’attente. I
Les pièces à fournir sont une copie de la carte
nationale d’identité et du justificatif de domicile.
Le paiement se fait par chèque ou espèces
uniquement (Il n’y a pas de formulaire d’inscription
à remplir au préalable). Tél. 01 64 87 45 16.
PARENTALITÉ
Un livret pour conseiller les jeunes parents
Chaque année, plus de 500 000 Français deviennent parents pour la première fois. Construire une famille est toujours une source
de joies et de questions. Quelles sont vos nouvelles responsabilités ? Où trouver écoute et conseils ? Qui peut vous accompagner
concrètement dans votre quotidien ? Comment concilier vie familiale et vie professionnelle ? Pas d’inquiétude : toutes les
futures mamans et futurs papas sont passés par là ! Pour vous aider à trouver les réponses les mieux adaptées à votre situation,
la Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes et la Caisse Nationale des Allocations Familiales ont créé le
« Livret des Parents ». À l’intérieur, pas de recettes miracles mais 16 pages pratiques pleines d’idées, de conseils et d’adresses.
9RXV\WURXYHUH]OHVLQIRUPDWLRQVHVVHQWLHOOHVSRXUYRVG¨PDUFKHVDƪQGHSU¨SDUHUVHUHLQHPHQWOśDUULY¨HGHYRWUHHQIDQWI
3RXU REWHQLU OH m/LYUHW GHV 3DUHQWV} LO VXƬW TXH OD JURVVHVVH DLW ¨W¨ G¨FODU¨H Ÿ OD &DI GDQV OHV TXDWRU]H SUHPL§UHV VHPDLQHV
soit par votre médecin, soit par vous. Le livret vous sera adressé par la Poste à votre domicile. Vous pouvez aussi le télécharger sur
le site www.caf.fr
06 lys’mag J U I N 2 0 1 6
ASSOCIATION
Éveillez votre esprit et votre corps
avec Danse’ Son’ Zen’
E
L
’association « Danse’ Son’ Zen’ » propose
un mois de juin animé ! Elle organise
les samedis 11, 18 et 25 juin, des cours
en Open gratuits pour découvrir le yoga
(9 h 30 à 10 h 45), la danse africaine (11 h à
12 h 15) et les percussions (12 h 30 à 13 h 45).
Lors de ces cours hebdomadaires du samedi matin, les différents professeurs vous
accompagnent au mieux pour attaquer la
journée plein de bonne énergie ! « Danse’
Son’ Zen’ » vous invite également à participer à des stages. Le dimanche 12 juin
(9 h 30 à 12 h), vous pourrez vous essayer à
la danse indienne et le samedi 25 juin (14 h
à 17 h) au Doum Doum Danse. I
Tarifs des stages : Adhérents 13 € / Non adhérents
15 € / Enfants 10 €. Les cours ont lieu à l’école primaire
René Coty. Page Facebook « dansonzen ».
Contact : Sylvie au 06 80 25 86 84.
Mail : [email protected]
NUMÉRO D’URGENCE
Le 114 pour les sourds et malentendants
L
CHALEURS
LES BONS GESTES
À ADOPTER
e 114 est le numéro d’appel d’urgence
pour les personnes ayant des difficultés
à entendre ou à parler. Grâce à ce numéro
unique, national, gratuit, accessible par SMS
ou fax, 24/24, 7/7, vous pouvez contacter
directement le Samu (15), la police-gendarmerie
(17), les pompiers (18). C’est un gain de temps
précieux pour sauver des vies ! Contacter le
114 est très simple : il suffit de composer ces
3 chiffres dans la fonction « sms » de votre
téléphone accompagné de votre message
d’urgence. Des agents vous répondent et
contactent les services d’urgences adaptés les
plus proches de chez vous. I
n période de canicule, je bois régulièrement de l’eau, je mouille mon corps et
je ventile, j’évite les efforts physiques, je
maintiens ma maison au frais en fermant les
volets le jour, je mange en quantité suffisante,
je ne bois pas d’alcool, je donne et prends des
nouvelles de mes proches.
Je suis particulièrement concerné(e) si je
suis enceinte, si j’ai un bébé ou si je suis une
personne âgée. Si je prends des médicaments,
je demande conseil à mon médecin ou mon
pharmacien. I
Pour les victimes d’un malaise, composez le 15.
PRÉCAUTIONS
ATTENTION AU
DÉMARCHAGE ILLÉGAL !
D
es Dammariens ont signalé à la mairie
avoir reçu des appels téléphoniques
d’homme ou de femme leur proposant
de réaliser une thermographie de leur
domicile. Pour rappel, les propriétaires doivent
se présenter d’eux-mêmes en mairie pour
demander une thermographie de leur bien.
Le PACT 77 est le seul organisme habilité à
aider à l’ouverture d’un dossier, les personnes
qui souhaitent faire des travaux et qui tentent
d’obtenir des subventions. Aucun démarchage ne sera fait chez vous. I
Si vous êtes victime d’un appel de ce type, veuillez
contacter la mairie au 01 64 87 44 44 (accueil mairie)
ou 45 03 (F.Savino).
PLAN CANICULE 2016
Personnes fragilisées, pensez au registre nominatif du CCAS
Un plan national canicule est activé chaque année, à partir du 1er juin jusqu’au 31 août, pour les personnes âgées les plus isolées et fragiles ainsi que
pour les personnes en situation de handicap particulièrement exposées en cas de hausse durable des températures.
Dans ce cadre, le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de la ville constitue chaque année, conformément à la loi du 30 juin 2004 relative à la
solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes en situation de handicap, un registre nominatif sur lequel vous pouvez vous inscrire.
Pour cela, le CCAS vous accueille tous les jours du lundi au vendredi (sauf le lundi matin) de 8 h 30 à 12 h 15 et de 13 h 45 à 17 h 30. Vous pouvez également adresser le coupon
ci-dessous dûment renseigné à : CCAS Henri Dunant – Plan National Canicule - 593 rue du Bas Moulin – 77 196 Dammarie-lès-Lys CEDEX.
Un formulaire d’inscription vous sera adressé.
COUPON À DÉCOUPER ET À ADRESSER AU CCAS / PLAN CANICULE 2016
Je soussigné(e)
Nom : …………………………………………………………………........ Prénom(s) : ………………………………………………… Date de naissance : ………....................
Adresse : ……………………………………………………................................................………........…………..................................................................................
Code postal : ………………………………
Ville : ….…..……………………...............................………........………….........................................………........………
Tél. : ….…………………………………….
Pour plus de renseignements sur le plan national canicule,
appelez le numéro vert d’informations 0 800 06 66 66 (appel gratuit).
Pensez également à consulter régulièrement Météo France au 32 50 (0,34€/minute) ou www.meteo.fr.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 07
ACTUALITÉ
GRAND PROJET URBAIN
Les élus dammariens
défendent un aménagement
équilibré du Clos Saint-Louis
C’est l’un des grands projets du territoire de l’agglomération
Melun Val de Seine. Lors d’un récent conseil communautaire,
les élus dammariens ont défendu la nécessité d’équilibrer le projet,
d’établir une continuité urbaine avec le futur pôle gare de Melun
et de ré-appréhender la question des accès.
P
rojet de reconquête urbaine, sociale
et économique de l’une des plus
vaste friche industrielle d’Îlede-France, le quartier Saint-Louis
constitue une opération d’aménagement de
grande envergure à l’échelle francilienne. La
requalification de ces 130 hectares de friches,
situées sur la commune de Dammarie-lèsLys et ouvertes sur 2 kilomètres de Seine,
représente un potentiel exceptionnel pour
le rayonnement de la commune et de la
Communauté d’Agglomération Melun Val de
Seine (CAMVS). Cette ambition à long terme
se couple avec le projet du Pôle Gare de
Melun qui prévoit l’aménagement de la gare
et de son parvis, en liaison avec l’arrivée du
Tzen (bus en site propre) en 2020. « Un Tzen
sur lequel nous pouvons émettre des réserves
sur le tracé qui semble se dessiner », explique
Gilles Battail, maire de Dammarie-lès-Lys. « Il
risque de ne pas améliorer la circulation en
cœur de l’agglomération au contraire. Or
l’envergure de ce double projet nécessite une
approche réaliste et ambitieuse en termes de
déplacements. »
« Un équilibre à trouver »
En 2012, à l’issue d’une consultation
internationale, l’architecte-urbaniste
Christian Devillers est choisi pour concevoir
l’aménagement du futur quartier SaintLouis. Son projet s’articule autour des
missions suivantes : créer une seconde
centralité urbaine ouvrant la ville de
Dammarie-lès-Lys sur la Seine et mettre ses
potentialités en valeur par le développement
du tourisme fluvial, gérer les mobilités,
notamment des voies douces et de l’énergie
dans une démarche de développement
durable, instaurer une mixité fonctionnelle
(logements, activités, équipements publics),
sociale et générationnelle, et développer
une activité économique. Des objectifs qui,
à l’heure actuelle, ne sont pas totalement
remplis selon François Blanchon, adjoint au
Ce grand projet permettra de redonner de l’activité à cet espace de 130 hectares de friches.
08 lys’mag J U I N 2 0 1 6
maire délégué à l’urbanisme, à l’habitat et au
développement durable : « Aujourd’hui, on
nous propose d’implanter sur 32 hectares,
77 % d’habitat (2 500 logements environ) et
un pourcentage d’activité économique trop
faible. Le déséquilibre est trop important. De
plus, aucune anticipation de l’aménagement
des 100 hectares restants ne semble préparer
un avenir à plus long terme ».
Des questions autour de
l’enclavement et de la circulation
Des questions subsistent également au
sujet du franchissement de la Seine, et
des liens à créer avec le futur quartier du
Centre Gare de Melun. Les propositions
faites par l’équipe de Christian Devillers
sont jugées par les élus dammariens trop
insuffisantes. « Cela ne correspond pas à
la desserte nécessaire pour plus de 2000
logements. Il faut réfléchir et investir
davantage sur l’accès au quartier, par
exemple, une percée du talus de la voie
ferrée vers Melun au niveau de la rue
des Frères Thibault serait nécessaire. La
CAMVS s’est engagée, à notre demande, à
réétudier cette question. Nous persistons à
penser que le franchissement de la Seine
est un impératif et le désenclavement de
ce secteur, vers le reste de la ville, doit être
pensé dès sa conception », explique Gilles
Battail. « L’ambition collective existe mais
sur un projet de cette ampleur il est évident
qu’il y a beaucoup d’enjeux et de complexités
à prendre en compte. Notre priorité est
d’obtenir un projet qui ne fragilise pas
l’équilibre de notre ville et la qualité de vie
des Dammariens », souligne le maire. I
UN PEU D’HISTOIRE…
L’ANCIEN POUMON ÉCONOMIQUE DE L’AGGLOMÉRATION
Le Clos Saint-Louis est un site de 130 hectares
bordé par 2 km de Seine. Au début du XXe siècle,
il est déjà considéré comme la zone industrielle
majeure de l’agglomération melunaise. Les
quatre usines emblématiques qui y ouvrent
OHXUVSRUWHVE¨Q¨ƪFLHQWGHODOLDLVRQDYHFODJDUH
de Melun. Elles ont toutes un embranchement
privé de voies de chemin de fer qui acheminent
le matériel depuis les wagons jusque dans
l’usine.
La Fonderie Delattre et Frouard : Elle est
la première à s’installer le long de la Seine en
1917, sur un terrain de 17 hectares avec un
appontement fluvial et un embranchement
ferroviaire. Elle fabrique du gros matériel
d’équipements métalliques (appareils de
levage, ponts roulants, grues, portiques, ponts
métalliques…). L’usine ferme ses portes en 1965
VDQVDXFXQPRWLIGśRUGUHƪQDQFLHUHWODLVVHVXU
le carreau presque 600 salariés.
La Compagnie Nationale des Radiateurs –
Idéal Standard : /śXVLQH HVW ¨GLƪ¨H VHORQ OHV
plans de l’architecte Freyssinet sur une friche
de 12 hectares. Elle ouvre ses portes en
octobre 1929 et est spécialisée dans la
fabrication de radiateurs en fonte. Elle emploie
jusqu’à 1 500 ouvriers, avant sa fermeture en
1973 suite à la crise pétrolière.
Devoisselle : D’abord implantée à Melun, la
société choisit Dammarie-lès-Lys pour s’agrandir
en 1960. Elle prend racine sur un site naturel de
12 hectares, à 400 m de la Seine. Son activité est
la conception de boîtes et emballages pliants.
Elle prend ensuite une nouvelle orientation
vers l’impression industrielle des emballages
de produits divers de luxe et alimentaire. Le
bâtiment accueille depuis 2010 les activités
de loisirs de La Cartonnerie.
Everite-Situbé – Everitube : L’usine s’installe,
dès 1924 sur le site de 32 hectares du
Château de Belle Ombre qui sera démoli.
Elle emploie jusqu’à 740 personnes pour sa
production de matériaux de construction.
Elle ferme ses portes en décembre 1993. Ses
employés mèneront un long combat contre
leur employeur par le biais de l’association
ARDEVA pour faire reconnaître les maladies
professionnelles qui les ont touchés.
Le Clos Saint-Louis, une zone industrielle majeure en 1977.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 09
ACTUALITÉ
VIE DÉMOCRATIQUE
Les décisions du Conseil municipal
Le Lys’mag fait le point sur les
délibérations prises par la ville
lors du Conseil municipal
du 12 mai dernier.
Convention avec EPARECA
pour la restructuration du centre
commercial de l’Abbaye du Lys
En 2007, la ville a signé avec EPARECA
(Établissement public national d’aménagement et de restructuration des espaces
commerciaux et artisanaux) une convention
afin d’améliorer l’offre commerciale du
centre. Sur la base d’un projet en partenariat
avec un promoteur privé, il était prévu la
construction d’un immeuble de logements
qui devait accueillir 1 200 m2 de commerces
en rez-de-chaussée.
Suite à l’abandon de ce projet par le
promoteur privé, la ville et EPARECA ont
retravaillé sur le montage de l’opération
et ont fait évoluer la programmation
commerciale du site. Ce nouveau projet
rend caduque la précédente convention
entre les deux parties et conduit donc à la
signature d’une nouvelle convention.
Les dispositions essentielles de cette
nouvelle convention sont les suivantes :
s achèvement de l’acquisition par la ville de
l’ensemble des lots de copropriété du centre
commercial. Cette clause a été atteinte
comme en atteste une autre délibération
présentée à l’occasion de ce Conseil
municipal du 12 mai avec l’achat par la ville
des murs de la boucherie, présente dans le
centre commercial de l’Abbaye du Lys. Avec
cette acquisition, la ville est aujourd’hui
propriétaire de l’ensemble des murs, ce qui
met fin de fait à la copropriété.
s cession du terrain nécessaire à l’opération
à EPARECA au prix de 150 €/m2 (2 825 m2)
s aménagement des abords du futur centre
commercial par la ville
s subvention communale d’équipement de
614 570 € et garantie d’emprunt à hauteur
de 50 %
s subvention ANRU au profit d’EPARECA de
421 977 €
s construction par EPARECA d’un centre
commercial de 2 825 m2 (1 020 m2 de
surfaces commerciales)
s exploitation du nouveau centre
commercial par EPARECA à compter du
10 lys’mag J U I N 2 0 1 6
deuxième trimestre 2018, qui en conservera
la propriété le temps d’assurer la pérennité
nécessaire à son fonctionnement.
Demande de subventions pour un hall
d’activités à l’Espace Pierre Bachelet
La
ville
de
Dammarie-lès-Lys
souhaite aménager
un espace de
2 200 m 2 situé à
l’arrière de l’Espace
Pierre Bachelet
(EPB) en un hall d’activités couvert. Cet
espace viendra conforter l’offre de l’EPB
pour l’accueil de salons et de séminaires.
Effectivement, plusieurs entreprises ont
indiqué qu’elles avaient notamment besoin
d’un site attenant pour organiser les temps
de restauration notamment. Ce projet
d’investissement est estimé à 970 000 €
HT selon le nombre et la qualité des
aménagements effectués. Il peut bénéficier
des concours financiers du département
de Seine-et-Marne, de Seine-et-Marne
tourisme de la région Île-de-France, du
Comité du Tourisme Paris Île-de-France
et de la Communauté d’Agglomération
Melun Val de Seine. Propriétaire des lieux,
la ville engagera sa participation à hauteur
des taux réglementaires et dimensionnera
le projet en fonction des engagements
des organismes financeurs. Le Conseil
municipal a autorisé le maire à solliciter ces
différentes subventions.
Les subventions versées
par la mairie aux associations
pour l’exercice 2016
Cette année, les
dossiers de subvention ont été
adressés « au
guichet unique »
de la vie associative
nouvellement
créé. 89 dossiers ont été examinés. Les
critères d’attribution pour la subvention
prennent en compte le nombre d’adhérents
dammariens, la fréquence des activités
proposées, la participation de l’association
à des manifestations communales, les
tarifs d’adhésion, l’équilibre du budget
prévisionnel. La ville versera pour l’année
2016, 228 446 € de subventions réparties
entre les 79 associations répondant à ces
critères. Quelques associations comme le
football club ou l’AMDL ne figurent pas dans
ce montant et font l’objet d’une délibération
spécifique.
Projet d’une clôture aux abords de
l’entrée du collège Georges Politzer
La Ville a autorisé le département de Seineet-Marne à réaliser à sa charge une clôture
en alignement de la rue du Maréchal
Juin, afin de créer un sas avant l’accès à
l’enceinte du collège Georges Politzer. Des
dégradations et des nuisances sont en effet
régulièrement occasionnées aux abords de
cet établissement scolaire. Pour réaliser
cet aménagement la ville va déclasser cet
espace et le céder au profit du département
de Seine-et-Marne.
Bilan de la participation
de Dammarie-lès-Lys
à la 9e édition de la Nuit de l’eau
Le Conseil municipal a voté le
versement de la
somme de 567 €
récoltés à l’occasion de la 9 e
édition de la Nuit
de l’eau, à l’UNICEF, dans le cadre de son
programme Eau et Assainissement au
bénéfice d’écoles du Togo. En effet, depuis
1992 et la conférence des Nations Unies
sur l’Environnement et le Développement
(CNUED), une journée a lieu chaque année
pour mettre en avant l’importance capitale
de l’eau, un élément vital à la survie et au
bien-être de chacun. La ville de Dammarielès-Lys s’est tout naturellement engagée
depuis plusieurs années dans cette action
avec le soutien de ses clubs sportifs et la
Fédération Française de Natation.
Cette neuvième édition de la Nuit de l’eau
à la piscine Jean Boiteux a réuni près
de 200 participants dont 167 de moins
de 18 ans. Ils avaient la possibilité de
recevoir une initiation au canoë par le
club de l’ESD Canoë-Kayak et d’assister à
de nombreuses animations organisées par
le stand UNICEF. Les associations APSD
Natation et Préparation à l’accouchement
et SPT (Sport pour tous) ont assuré la
vente d’objets promotionnels de la Nuit
de l’eau. I
ÉCOLOGIE
La décision de supprimer l’utilisation
de pesticides sur les voies publiques
et les espaces verts vient conforter
l’engagement de la ville pour
le respect de l’environnement.
La ville gère de manière différenciée ses espaces verts, qui
adoptent un visage des plus sophistiqués au plus naturel.
Une gestion écologique
des espaces verts !
D
es herbes folles dans les parcs, des zones
herbeuses non tondues… cette nature en
liberté peut surprendre de prime abord !
Pourtant, le service des Espaces Verts
en a la parfaite maîtrise. « L’équipe municipale
s’est engagée dans une démarche de réduction de
l’utilisation des pesticides en signant, fin 2015, une
charte avec l’association AQUI’Brie*. Des agents ont
été sensibilisés aux solutions alternatives à l’usage
de ces produits néfastes pour l’environnement. Et
pour pousser notre engagement un peu plus loin,
aucun produit phytosanitaire n’a été commandé »,
se réjouit Sylvain Noyau, responsable du service.
Depuis janvier, les espaces verts et publics ne sont
en effet plus traités contre les mauvaises pousses.
Des solutions alternatives
La ville va tester deux nouvelles manières de
désherber : le désherbage thermique, c’est-à-dire
à l’eau chaude, le plus souvent réservé aux zones
peu sensibles (allées, terrasses, escaliers…) et le
désherbage mécanique, une solution plus rentable
et plus efficace que l’achat régulier d’herbicides,
qui consiste à arracher les mauvaises herbes grâce
aux passages d’outils mécaniques. « La machine
LE SAVIEZVOUS ?
La loi impose la nonutilisation de produits
phytosanitaires sur les
voiries et les espaces verts
publics à partir
du 1er janvier 2017.
L’AVIS DE...
JOËLLE NOTO,
FRANÇOIS BLANCHON,
adjointe au maire déléguée
à la gestion des espaces publics,
de l’environnement, de l’hygiène,
de la prévention et de l’accessibilité
(ERP)
adjoint au maire délégué à l’urbanisme,
à l’habitat et au développement durable
« Nous comptons sur les habitants
pour soutenir la ville dans sa
démarche vers le « zéro phyto ».
En agissant à nos côtés en supprimant
l’utilisation de pesticides, nous
limitons ensemble notre impact sur
la nappe de calcaire de Champigny
et garantissons sa reconquête. »
« La population doit comprendre les
enjeux non pas immédiats sur leur
environnement, mais globaux sur la
planète. C’est notre avenir qui est en jeu.
En acceptant la présence de végétation
spontanée mais contrôlée dans la ville,
ses parcs et ses cimetières, nous limitons
notre pollution sur les eaux. Sur le long
terme, pour supprimer l’utilisation des
produits phytosanitaires, il est primordial
d’associer des actions de sensibilisation
auprès de nos enfants qui seront les
parents et les éco-citoyens de demain. »
représente un budget important, mais nous sommes
convaincus de la nécessité de passer par ces outils
alternatifs, plus respectueux de l’environnement.
Pour limiter le coût, nous effectuerons des demandes
de subventions à la Région et à l’Agence de l’eau »,
explique Joëlle Noto, adjointe au maire déléguée à
l’Environnement et à la Gestion des Espaces Publics.
Les pieds de murs et d’arbres vont quant à eux être
reconquis. Des vivaces, fleurs en jachère, vont venir
les fleurir pour empêcher les mauvaises herbes de
pousser. Pour les différents massifs de la ville, c’est
du paillage qui va être systématiquement installé
pour éviter cette prolifération.
Associer les habitants à la marche
vers le « zéro phyto »
Cette démarche vers le « zéro phyto », la municipalité
souhaite la mener avec les Dammariens. « Le but est
d’abord de rassurer et de sensibiliser les habitants.
De nombreuses villes ont adopté ces techniques,
les habitants s’y habituent et y prennent volontiers
part. Pour rappel, ils sont tenus d’entretenir les voies
publiques devant leur habitation** », ajoute Sylvain
Noyau. C’est en agissant ensemble que l’environnement
naturel de Dammarie-lès-Lys peut être préservé. La
ville qui s’inscrit désormais dans la gestion durable de
ses espaces, parcs et jardins, applique actuellement
la tonte différenciée, une autre façon de préserver
et de laisser libre cours à la nature tout en limitant
son envahissement. « Nous gérons différemment nos
surfaces en herbe en variant les fréquences de tonte
sur le territoire communal. Cela permet d’offrir des
ambiances différentes, mais surtout de favoriser la
biodiversité et l’enrichissement des écosystèmes. » Ce
type de tonte rend ludique un espace vert en créant
une délimitation visuelle entre zones tondues et non
tondues. Grâce à ces nouvelles techniques, la créativité
et l’esthétisme sont en plus préservés ! I
*L’association AQUI’Brie est une association qui accompagne les
communes, agriculteurs, gestionnaires de routes, voies ferrées, golfs dans
la réduction voire la suppression de l’usage des pesticides. Elle participe à
la reconquête de la qualité de l’eau de la nappe des calcaires de Champigny.
**Article 4 de l’arrêté de 2009 : les propriétaires ou locataires de maisons,
jardins longeant la voirie publique, sont tenus d’arracher l’herbe devant
leurs propriétés.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 11
ACTUALITÉ
PORTRAIT
Un animateur à la Ferme enfantine
Depuis le 2 mai, la Ferme enfantine
peut compter sur une nouvelle recrue.
Julien Dufresne, un Seine-et-marnais
pur souche de 33 ans, passionné par
l’éducation et la nature, a rejoint les
services de la ville pour occuper la
fonction d’animateur nature.
O
riginaire de Lésigny, Julien a tout de
suite eu un coup de cœur pour la ferme.
« Lors de ma première visite, j’ai trouvé
cet endroit charmant, avec un beau potentiel. » Titulaire d’un BTSA GPN (Brevet de technicien supérieur agricole Gestion et Protection de la
Nature) option animation, le jeune lésignien n’a pas
hésité une seconde avant de venir à Dammarielès-Lys : « J’avais envie de revenir, dans cette région,
ma région. J’ai beaucoup voyagé pour mes études ou
mon travail et j’ai ressenti le besoin de me rapprocher de ma famille », souligne Julien. Se rapprocher
de ses racines, une évidence pour cet expert en botanique : « C’est une vraie passion. Il me semble que
c’est important de connaître l’espace naturel où l’on
vit, et pourtant aujourd’hui, la plupart des gens ont
perdu ce lien avec la nature », confie Julien.
Proposer un panel d’animations
Même si tous les axes de son activité à Dammarielès-Lys sont encore en cours d’élaboration,
l’animateur a déjà plein d’idées. « Dans
l’immédiat, je vais travailler la signalétique de
la ferme, en installant des pancartes ludiques
tout au long du parcours et sur chaque enclos. »
Des pancartes qui changeront régulièrement,
Julien Dufresne veut mette en avant la magnifique biodiversité de la Ferme.
INFO +
La Ferme enfantine
est ouverte toute
la semaine de 10 h à 19 h
jusqu’au 31 octobre 2016.
L’entrée est gratuite.
Tél.: 01 64 87 45 17
suivant les saisons, et avec des informations
différentes. Autre axe de travail : mettre en place des
animations. « L’idée est de proposer des animations
variées sur des thèmes spécifiques : les animaux
de la ferme, les arbres, les plantes, l’eau, les insectes…
Il y a une magnifique biodiversité ici ! », lance Julien,
très enthousiaste. Des ateliers que le nouvel animateur
aimerait proposer aux écoles, à partir de septembre.
Autre idée qui lui tient à cœur : améliorer les projets
pédagogiques avec les enfants handicapés mentaux.
Mais en attendant, n’hésitez pas à profiter des vacances
d’été pour profiter de ce havre de paix ! I
HOMMAGE
Disparition de François André
F
rançois André, ancien jardinier
municipal, nous a quittés le 1er avril
dernier à l’âge de 71 ans. Ses amis et
les habitants regrettent cet homme
au cœur sur la main, qui a œuvré pour les
espaces verts de la ville durant quatorze
années. Avant d’intégrer ses fonctions dans
la commune, François était l’homme à tout
faire au Château des Vives Eaux. En plus
d’être chauffeur de maître, il s’occupait
12
lys’mag J U I N 2 0 1 6
des espaces arborés de la demeure.
Partout où il allait, il attirait la sympathie
des gens grâce à son extrême gentillesse,
sa serviabilité et sa sincérité. « Et sa joie
de vivre ! Qui n’a jamais aperçu François
dans les rues de la ville, portant les sacs de
commissions des « p’tites dames » comme
il les appelait. À lui seul, c’était une belle
leçon de vie », conclut, attristé, un collègue
et ami. I
ÉVÉNEMENT
Concert Evasion Live,
une 2e édition très attendue !
Fort de son succès en 2015,
le Plateau Evasion fait son
retour à Dammarie-lès-Lys
le 29 juin prochain. Comme
l’an dernier, cette soirée sera
l’occasion de retrouver de
grands noms de la chanson
française, ou les stars
montantes 2016 !
L
’année dernière, l’équipe municipale
avait pris le parti de modifier le
concept de Festiv’Eté, pour proposer
aux Dammariens une nouvelle
formule à l’Espace Pierre Bachelet, au profit
d’une soirée éclectique, et en intérieur,
permettant ainsi d’assurer aux spectateurs un
spectacle « au chaud », si la météo n’était pas
clémente… Le public de l’an dernier sourira
sûrement en lisant ces quelques lignes, se
remémorant les 30 degrés enregistrés ce
jour-là. Mais nul ne peut prédire ce que nous
réservera Dame Nature cette année !
Des stars de tous horizons
à Dammarie-lès-Lys
Pour cette 2e édition, les équipes de la ville
en partenariat avec la Radio Evasion vous
ont concocté un plateau inédit ! Elle vous
avait émue en 2015 avec son magnifique
titre Homeless, Marina Kaye sera encore au
rendez-vous, avec entre autres Freeze you out.
Émotion garantie ! Amir, qui a brillamment
représenté la France à l’Eurovision le 14 mai
dernier en terminant 6e, a répondu présent
et partagera avec vous ses hits, notamment
J’ai cherché. Anggun avait conquis le public
en 1997 avec son célèbre titre La neige au
Sahara et sa voix suave. Celle dont le nom
signifie « Rêve gracieux » devrait en envoûter
plus d’un le 29 juin. Si vous aimez la pop
française, Superbus, dont les titres Lola et
Butterfly vont ont fait vibrer dans les années
2000, vous fera découvrir son nouvel album
Sixtape ! La troupe de la comédie musicale
« Les 3 Mousquetaires » vous époustouflera
sur la scène de l’EPB, avant de rejoindre le
29 septembre celle du Palais des Sports de
Paris. Damien Lauretta, que les fans de
Un public nombreux était présent à la première édition du Concert Évasion Live.
la série Violetta ont pu découvrir à l’écran
dans la saison 3, reprendra son single Fall
in love. Vous retrouverez également Cris
Cab, jeune star américaine révélée grâce au
titre Liar Liar en collaboration avec Pharrell
Williams ! Le petit protégé de Maitre Gims,
Souf qui cartonne en ce moment sur les
ondes avec Mi Amor, sera également de la
partie. Aux côtés de ces grands artistes,
Navii, Come, Makassy et Lilian Renaud,
vainqueur de The Voice en 2015 seront
également au rendez-vous. La première
partie sera assurée par L’Olivier & Catera,
gagnant du Tremplin Jump ! Mais attention,
les places sont limitées, alors retirez sans
plus attendre vos invitations pour cette
soirée exceptionnelle ! I
29 juin 2016, 20 h à l’Espace Pierre Bachelet,
824 avenue du Lys à Dammarie-lès-Lys.
Ouverture des portes à 19 h. Concert debout,
placement libre. Gratuit, uniquement sur
invitation à présenter sur place. Les mineurs
doivent être accompagnés d’un adulte, ou pour
les plus de 13 ans, présenter une décharge
de responsabilité signée par le tuteur légal.
Plus de renseignement au 01 60 56 95 20.
COMMENT RÉSERVER VOTRE INVITATION GRATUITE ?
/DYLOOHHWODUDGLR(YDVLRQYRXVRƩUHQWYRVLQYLWDWLRQVSRXUFHWWHVRLU¨H3RXUFHODGHX[SRVVLELOLW¨V
I Écoutez la radio Evasion sur 88 FM
I Remplissez le coupon ci-dessous et rendez-vous à partir du 7 juin à l’Espace Nino Ferrer, Place Paul Bert
ou à l’accueil du Centre Albert Schweitzer du mardi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.
limité à deux par personne
JEUNESSE
COLONIES
Des destinations de vacances
pour tous les goûts
En juillet et août, pensez
à inscrire vos enfants aux
GLƩ¨UHQWHVFRORQLHVGH
vacances organisées par la ville.
l’été, des ateliers sciences ludiques seront
proposés. Apprenez à confectionner une
fusée à eau, faites des expériences de
physique, chimie ou de robotique, découvrez l’énergie solaire, les objets volants,
la météorologie. Couplés à cette activité
cérébrale, des baignades en rivière ou
piscine et des sorties en tout genre (ferme
aux crocodiles) feront le plus grand bien !
Du 6 au 19 juillet
La voile, ça s’apprend
Les enfants titulaires du test nautique* pourront participer à trois séances d’activités
voile ou kayak (et char à voile pour les enfants d’1m27 et non titulaires du test nautique). Pour les petits, une sortie en mer
sur un voilier du XIXe siècle, « Le Renard »,
est prévue. D’autres activités de plein air
et en lien avec l’environnement, seront
proposées : jeux de plage, baignades, veillées, mini-golf, sortie au grand aquarium
de Saint-Malo, visite guidée de la demeure
d’un corsaire.
* Il est obligatoire de fournir un test anti-panique par
rapport au milieu aquatique lors de l’inscription. Prendre
contact avec la piscine de Dammarie-lès-Lys, le lundi
soir à partir de 17 h 30 pour le réaliser.
Tél. 01 64 87 93 50 (Tarif : une entrée à la piscine).
Pour les 8-13 ans – Lieu : Bretagne
Du 17 au 31 juillet
La cavalerie entre en scène
Les enfants auront le plaisir de découvrir
les arts du cirque et les joies de l’équitation ! Une initiation aux pratiques de la
magie et du jonglage, avec une représentation à la fin du stage, ainsi que la découverte du travail de la monte, des balades
extérieures et des soins aux chevaux, sont
proposés. En dehors de ces activités, les
enfants pourront se baigner en rivière ou en
piscine, partir à la découverte de la région
ou encore visiter la ferme aux crocodiles.
Pour les 6-12 ans – Lieu : Ardèche
Du 17 au 31 juillet
Un cocktail de sensations !
Un large programme attend les adolescents
inscrits ! Kayak, excursion en voilier, rafting,
parcours aventure, escalade et descente
en rappel, canyoning, course d’orientation,
tir à l’arc, randonnée avec une nuit en
bivouac… de quoi faire monter l’adrénaline.
En parallèle, ils pourront aussi profiter de
14 lys’mag J U I N 2 0 1 6
Pour les 8-13 ans – Lieu : Ardèche
Du 17 au 30 août
Bienvenue au Far-West
baignades dans le lac ou la piscine du
centre, ainsi que des activités ponctuelles
en lien avec les sciences, d’une sortie
découverte de la région et de la pratique de
sports collectifs.
Pour les 13-15 ans – Lieu : Gorges du Verdon
(département du Var)
Du 31 juillet au 13 août
Ayez l’esprit surf !
Les enfants inscrits bénéficieront de tout
un apprentissage… Ils seront à la fois
indiens, cowboys et trappeurs. Ils vont y
apprendre le tir à l’arc, l’équitation ainsi
que le canoë. Ils pourront aussi s’essayer
au poney-ball (football à dos de poney) et
à la voltige (exercice de plusieurs figures
sur un poney). I
Pour les 8-13 ans - Lieu : Loir-et-Cher
INFOS +
Quoi de mieux que l’Atlantique pour apprendre à surfer sur les vagues, pour expérimenter le bodyboard et autres sports
de plage. Une excursion à San Sebastian et
une visite de Saint-Jean de Luz sont aussi
au programme. Des ateliers sportifs autour
du handball, du basket, du football et une
initiation à la danse seront aussi proposés.
Administratif), sur rendez-vous au 01 64 87 45 10.
Pour les 13-15 ans – Lieu : Côte Atlantique
Inscriptions possibles après calcul du quotient
Du 7 au 21 août
Sciences et loisirs, pour se faire plaisir
Pour celles et ceux qui souhaitent continuer
à faire travailler leurs neurones pendant
Les enfants n’ayant pas participé sur les deux
dernières années aux colonies de vacances
proposées par la ville, sont prioritaires.
Renseignements au service Jeunesse,
593 rue du Bas Moulin 1er étage (face au Centre
familial auprès du service Vie scolaire
(calcul du quotient sur rendez-vous
au 01 79 76 96 12). Tarifs selon quotient familial.
Les bons CAF sont acceptés.
PRÉVENTION ROUTIÈRE
Sensibiliser les jeunes
aux dangers de la route
Le 22 juin prochain, les jeunes
dammariens sont invités à
participer à la journée
de sensibilisation à la sécurité
routière. Car sur la route, nous
sommes tous responsables.
LE SAVIEZVOUS ?
Désormais le taux d’alcool
autorisé est de 0,2 g/l pour
tous les permis probatoires.
C’est zéro verre d’alcool
car dès le 1er verre, ce seuil
peut être dépassé !
La réglementation s’applique
à tous les jeunes conducteurs
pendant :
- 3 ans après l’obtention
du permis,
- 2 ans si le permis a été
obtenu dans le cadre de la
conduite accompagnée.
Les jeunes conducteurs
contrôlés avec un taux
d’alcoolémie supérieur ou
égal à 0,2 g/l, encourent
un retrait de 6 points sur leur
permis (ou potentiellement
un retrait de permis),
une amende forfaitaire de
135 € et une immobilisation
du véhicule.
L
’Espace Information Jeunesse de la
ville souhaite sensibiliser les adolescents et les jeunes adultes à la
sécurité routière. Le mercredi 22 juin,
l’Association de prévention routière du 91
interviendra donc auprès d’eux pour leur
proposer quatre ateliers. Les Dammariens
âgés de plus de 14 ans pourront utiliser
un simulateur de conduite en 2 roues, et
faire l’expérience de la voiture « tonneau »
qui reproduit les sensations en cas d’accident. Cette animation démontre l’efficacité
du port de la ceinture de sécurité pour tous
les occupants du véhicule, et les risques
encourus avec les objets transportés
dans l’habitacle. Les personnes majeures
pourront, quant à elles, s’essayer au simulateur de conduite auto et au parcours
de simulation d’alcoolémie. Elles découvriront par elles-mêmes l’incompatibilité
de l’alcool avec la conduite.
EN CHIFFRES
Mars 2015 : 225 morts sur les
routes
Mars 2016 : 257 tués, soit une
hausse de 14,2 %
Une bourse au permis B !
Cette journée est également l’occasion
pour la ville de rappeler qu’elle permet
l’attribution d’une bourse au permis B
aux jeunes de 18 à 25 ans ayant un projet
professionnel qui nécessite le permis.
« Nous voulons offrir aux jeunes un meilleur
accès à l’insertion professionnelle mais
aussi sociale et culturelle. Cela permettra
également de diminuer le nombre de jeunes
conduisant sans permis », explique Rachida
Zineddine, responsable du Bureau d’Information Jeunesse situé à l’Espace Jeunes.
C’est ensemble qu’on devient responsable
sur la route. I
Prévention routière,
mercredi 22 juin, de 13 h 30 à 18 h,
à l’Espace Jeunes, 299 rue Jules Ferry
*Selon l’Observatoire National
Interministériel de la Sécurité
Routière (ONISR)
PARLEMENT DES ENFANTS
TOUS SENSIBILISÉS À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE
Les élèves de CM2 de la ville participant à la 13e édition du Parlement des Enfants ont eux aussi
travaillé pendant plusieurs mois sur le thème de la prévention routière. Ils ont été sensibilisés à
la sécurité ainsi qu’aux moyens de se déplacer autrement qu’en voiture.
Chaque classe a ensuite rédigé une proposition de loi visant à améliorer la législation en termes
de sécurité routière. Seules deux lois finalistes ont été retenues à mi-parcours par un jury
ad hoc. Elles ont ensuite été renvoyées dans les classes pour y être discutées « en commission ».
Le 10 juin prochain, tous les élèves vont se réunir à l’Espace Nino Ferrer transformé pour
l’occasion en hémicycle, pour la séance plénière du Parlement des Enfants. Un débat général
aura lieu ainsi que le vote en faveur de l’une des deux propositions de loi.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 15
SPORT
SOLIDARITÉ
Cathie Roussel, une marathonienne
en or à Dammarie-lès-Lys
À bientôt 51 ans, Cathie Roussel
s’est lancé un défi : celui de réaliser
un tour de France et de Belgique en
courant pour aider les enfants.
M
ardi 3 mai, vers 16 h, le parvis de l’Hôtel
de Ville s’anime et les supporters de la
marathonienne commencent à déployer
les banderoles, en présence des membres
de l’ASRD, le club d’athlétisme de Dammarie/La
Rochette et d’élus. « Elle ne devrait pas tarder ! »,
annonce Valérie Bour, la présidente de l’association « Un défi inoubliable », une structure qui aide
Cathie Roussel pour l’organisation de cette aventure.
Quelques instants plus tard, elle est bien là, la mine
enjouée et dans une forme olympique ! « Avant ce
défi, je courais environ 22-23 kilomètres par jour.
J’aime courir bien sûr, mais je le fais surtout pour les
enfants », lance Cathie Roussel. Ce n’est d’ailleurs
pas le premier « défi inoubliable » de Cathie. L’année
dernière, à la même époque, elle arpentait déjà les
routes de l’Hexagone, 3 200 kilomètres en 71 jours au
profit de deux associations « La chaîne de l’espoir »
et « Un souffle de vie pour Alexandre ».
Susciter l’intérêt pour sa cause
Cette année, la Stakhanoviste parisienne de la course
à pied fait encore mieux ! 3 200 kilomètres en 57
jours seulement. Partie le 1er mai de Conté-SainteLibiaire en Seine-et-Marne, elle devrait boucler son
périple le 26 juin à Villemareuil. Elle espère sensibiliser les gens tout au long de ses étapes, et recevoir un
maximum de dons pour deux associations : « Axel et
Compagnie » qui récolte des fonds pour financer les
prises en charges onéreuses d’Axel, un enfant autiste,
et soutenir d’autres enfants autistes, et « l’ADSEA77 »
(association départementale de la sauvegarde de l’enfance et de l’adolescence, située à Dammarie-lès-Lys)
qui apporte une aide aux enfants, aux adolescents et
aux adultes, handicapés ou en difficulté.
Dammarie-lès-Lys, ou l’étape quiproquo !
Dans ce marathon XXL, Cathie Roussel, policière
dans le 9e arrondissement de Paris, se retrouve donc
à Dammarie-lès-Lys pour sa troisième étape de son
tour de France et de Belgique. « À la base, nous pensions nous arrêter à Dammarie, en Eure-et-Loire, pour
cette étape. En faisant des recherches pour l’hébergement, nous avons réalisé que nous échangions avec
16 lys’mag J U I N 2 0 1 6
La marathonienne, Cathie Roussel (en vert), a été reçue à l’Hôtel de Ville par
Dominique Theraulaz, Françoise Fouquet et Eline Etancelin, respectivement adjoints au
maire délégués aux Sports, à la Solidarité et aux affaires sociales et aux Seniors.
« Avant ce défi,
je courais environ
22-23 kilomètres
par jour. J’aime
courir bien sûr,
mais je le fais
surtout pour
les enfants ».
des gens de Dammarie-lès-Lys ! Le contact s’étant très
bien passé, nous avons changé le lieu de notre étape,
sans regret ! Nous avons été reçues par des gens adorables qui ont offert un hébergement et une table à
Cathie », explique Valérie Bour. Effectivement, dans
sa quête, celle qui a été récompensée par le Comité
régional olympique et sportif d’Île-de-France, en recevant le trophée « Femme en or 2015 », fait également appel à la solidarité citoyenne pour l’héberger
tout au long de son aventure. Un petit geste pour une
femme… en or. I
3RXUIDLUHXQGRQŸOśDVVRFLDWLRQmXQG¨ƪLQRXEOLDEOH}GHX[
solutions :
5HQGH]YRXVVXUOHVLWHXQGHƪLQRXEOLDEOHRUJ
3DUFK§TXHDXQRPGHDVVRFLDWLRQm8QG¨ƪLQRXEOLDEOH}
39 rue de Paris, 77 860 Saint-Germain-sur-Morin.
À SAVOIR…
À LA RECHERCHE D’HÔTES
Cathie Roussel recherche encore des hôtes pour l’accueillir tout au long de son
parcours. Si vous connaissez des gens susceptibles de l’héberger pour une étape (gîte
et couvert), contactez rapidement « Un défi inoubliable » par mail (en mettant les
2 adresses suivantes en destinataire) : [email protected] et [email protected]
Vous pouvez également joindre Cathie Roussel directement par téléphone au
06 61 11 45 42.
ENFANCE
McDo Kids Sport,
un grand village
d’activités sportives !
Le village McDo Kids Sport fait une halte à Dammarie-lès-Lys.
Ne ratez pas l’événement, le 19 juin prochain.
I
l y a cinq ans, la chaîne de restauration rapide
McDonald’s a lancé une tournée intitulée McDo
Kids Sport pour promouvoir l’activité physique
auprès des enfants. Elle continue cette année et fait
un passage dans notre ville. Cet événement a pour
objectif de réunir les clubs des villes participantes
dans un village de la forme ! Ouvert à tous, filles et
garçons, de 5 à 12 ans, sportifs et moins sportifs
qui cherchent avant tout à s’amuser et découvrir
certaines pratiques sportives.
La ville s’est volontiers associée à ce projet en faveur
de la jeunesse car « nous souhaitons que nos jeunes
soient sensibilisés aux valeurs associées tant aux
sports individuels que collectifs, et qu’ils comprennent
les bienfaits de bouger au quotidien, tout ça en
s’amusant ! », explique Dominique Theraulaz,
adjoint au maire délégué aux Sports. I
Dimanche 19 juin, McDo Kids Sport, de 10 h à 18 h 30, sur
le plateau d’évolution du gymnase Pierre de Coubertin.
Plus d’informations sur www.mcdonalds.fr
Des activités gratuites et variées
LE SAVIEZ-VOUS ?
Quatre clubs de la ville seront présents le 19 juin pour
permettre la découverte et la pratique de leurs activités :
les Étoiles Sportives de Dammarie-lès-Lys (ESD) de
basket, d’escrime et de judo ainsi que l’Association
Sportive de La Rochette-Dammarie (athlétisme).
Pour cet événement, McDonald’s a établi un partenariat
avec le Mouvement Olympique qui a pour objectif de
« contribuer à la construction d’un monde meilleur et
SDFLƪTXHHQ¨GXTXDQWODMHXQHVVHSDUOHELDLVGśXQHSUDWLTXH
sportive en accord avec l’Olympisme et ses valeurs »,
selon la Charte olympique.
INFO +
VOTRE JOURNÉE
10 h-13 h : Ouverture du village
et début des ateliers
(accueil et remise d’un kit)
Q éveil musculaire en arrivant
sur le village (session de 5 min).
Q ateliers sportifs en libre accès
(session d’environ 20 min).
Q HQƪQGHPDWLQ¨HJUDQGH
chorégraphie sur tout le village
14 h : Réouverture des ateliers
16 h : Goûter et grande
chorégraphie du village
18 h 30 : Fermeture du village
CERCLE DE VOILE
Laissez-vous glisser sur la Seine
Cet été, jetez-vous à l’eau avec le Cercle de Voile de Dammarie-lès-Lys. Dans
cette école et club de voile, petits et grands seront comme des poissons dans l’eau.
J
usqu’à fin juin, le Cercle de Voile de Dammarie-lès-Lys
(CVDL) propose en fin de semaine des stages d’initiation et
de perfectionnement aux enfants et aux adultes. Le samedi
est consacré à la pratique et le dimanche, aux animations
organisées pour les stagiaires. Ils peuvent par exemple participer aux
sorties à la mer, aux stages résine et voilerie ou encore aux régates
amicales*. Du 4 juillet au 15 août, des stages d’été sont aussi proposés
en semaine, du lundi au vendredi.
« Le CVDL se veut avant tout convivial et familial ! Tout le monde est
le bienvenu à partir du moment où il sait nager », précise Liliane
Geoffroy, secrétaire adjointe et responsable de l’école de voile. Il est
aussi possible de suivre des initiations les week-end en septembre
et en octobre. Ces sessions sont assurées par des moniteurs et des
entraîneurs fédéraux ou titulaires du brevet d’État. Le matériel est mis
à disposition : Optimist, Caravelle, Solitaire, Equipe, 420.
Le CVDL est aussi un club de voile qui accueille les propriétaires de
bateaux, de voiliers dériveurs ou habitables (moins de 7 mètres). Le quai
de 100 mètres de long est équipé de rouleaux qui facilitent la mise à l’eau
et la sortie de l’eau. Cet été, prenez le temps de redécouvrir la Seine. I
*Une régate est une course de vitesse entre plusieurs bateaux, sur un parcours fermé
et délimité par des bouées. Les concurrents doivent les contourner dans le sens défini
par le comité de course.
ZOOM SUR…
LE PROJET EN BORDS DE SEINE
Dans le cadre de sa politique en matière sportive, la ville a pour projet de démolir le bâtiment modulaire actuellement occupé par le Cercle de Voile,
rue des Étangs, afin d’y construire un nouveau local et regrouper les activités sportives liées à l’eau sur Dammarie-lès-Lys, que ce soit la voile, le
canoë-kayak et la pêche. Le nouveau bâtiment, dont les travaux devraient commencer au dernier trimestre 2016, sera situé rue de Seine et fera office
de club-house et de local administratif. Parmi les équipements, on trouvera des bureaux, des salles de réunion, un local technique, des espaces de
rangement et des sanitaires. Il sera accessible aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR). Coût estimé de cette construction : 600 000 € TTC.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 17
TRIBUNES
La Tribune libre n’a pas pour objet d’engager un débat entre les groupes politiques constituant le conseil municipal. Il s’agit d’une tribune de libre expression.”
Groupe « Unis pour Dammarie-lès-Lys »
La loi travail, portée par la Ministre Myriam
El Khomri, a fait une incursion éclair au début
du mois de mai à l’Assemblée nationale.
Après quelques jours de débat où l’exécutif a
constaté qu’il n’était pas en mesure de réunir
une majorité parlementaire, il a décidé de
contourner le débat en engageant la procédure
du 49-3. La France a donc un Gouvernement
minoritaire dans l’opinion, les élections qui se
succèdent le prouvent, mais aussi au Parlement
où il s’en est fallu de deux députés pour que la
Gauche dépose une motion de censure. Pourtant
le texte est-il cette révolution libérale que les
syndicats dénoncent dans la rue et que les
entreprises attendent comme une bouffée d’air ?
Certainement pas. Les quelques tentatives,
très timides, d’assouplir le code du travail
en particulier en favorisant les négociations
collectives ont fait sursauter la gauche ultra-
conservatrice qui est d’autant plus réactive
que des élections professionnelles auront lieu
l’an prochain. La CGT, par peur d’être battue,
a donc décidé de durcir le ton. Elle ne semble
pas arrêtée par son appel à faire gagner François
Hollande en 2012. Est-ce défendre les Français
que de refuser les réformes qui concourent à
rendre plus flexible le marché du travail et donc
à créer de l’emploi ? Car la vraie précarité ce
n’est pas de travailler davantage, c’est de ne
pas travailler du tout à l’image des 2,8 millions
de chômeurs. Même si nous considérons que
ce texte n’est pas suffisant, rien ne serait plus
grave, pour notre pays et la légitimité des
responsables politiques, que de le retirer. Si un
basculement politique a lieu en 2017, il sera tout
à fait indispensable pour la nouvelle majorité de
réformer rapidement sous peine de voir le pays
quitter l’avant-scène politique et économique.
L’exercice ne sera pas aisé comme le montrent,
à une autre échelle, les efforts déployés par
la nouvelle majorité à la Région. En effet, les
socialistes qui ne parviennent pas à gouverner le
pays selon ses besoins avaient déjà fait preuve
de leur inefficacité à la Région sur des sujets
parfois triviaux à l’image des aménagements
pratiques dans les lycées demandés par la
communauté éducative et les lycéens. Le lycée
Joliot Curie ne fait pas exception. Même s’il ne
sera pas possible de réparer en quelques mois
des années d’égarement les élus Dammariens
sont mobilisés aux côtés de la Région pour agir
vite. Cela porte ses fruits comme le prouve
l’annonce de travaux de réfection dès cet été
alors qu’ils étaient promis depuis des années.
Groupe « Dammarie demain »
Le bourdonnement des mobylettes
En matière de sécurité, il est des événements
marquants. Qu’ils nous touchent directement
ou de manière plus éloignée, ils frappent nos
consciences. Ce sont ces drames inacceptables
qui déchirent notre jeunesse, parfois confrontée
à une incompréhensible violence gratuite. Ou ces
accidents terribles provoqués par l’inconséquence
et le comportement criminel de quelques-uns.
Et puis il est des désagréments d’apparence
anodine, qui peuvent, à la longue, vous gâcher la
vie, notamment en matière d’incivilités routières.
Ainsi, dès l’arrivée des beaux jours, fleurissent
en tout point de la commune de bruyantes
pétarades, qui, tel le bourdonnement du moustique
interrompant votre nuit, finissent par enquiquiner
même les mieux disposés des habitants. Agaçant,
également, celui qui va s’arrêter en pleine voie le
temps d’une course. Horripilant, celui qui décide de
doubler avec force vrombissements dans une zone
limitée à 30 km/h.
Notre rôle d’élus de proximité, c’est de trouver des
leviers pour soigner les grands comme les petits
maux. D’arriver à faire comprendre que, selon
l’adage, la liberté des uns s’arrête là où commence
celle des autres. Et on ne peut se contenter de
dénoncer le manque de civisme de certains ou de
céder au fatalisme, comme c’est parfois la tentation
de la majorité municipale. Pour notre groupe, il existe
des solutions concrètes, qu’il convient d’activer :
- Rien ne peut remplacer le contact humain. Les
caméras de vidéo-protection, probablement
utiles, ne sont pas une solution absolue. C’est
pourquoi, comme nous l’avons toujours défendu,
il faut développer le réseau d’agents présents sur
le terrain, chargés de prévenir mais également
d’intervenir quand c’est nécessaire, en lien avec les
forces de l’ordre.
- Une société sereine et apaisée est une société
qui se comprend, qui se parle. Il faut multiplier
les instances de dialogue dans les quartiers, les
manifestations fédératrices et accessibles au plus
grand nombre. Une manière de créer un cercle
vertueux que chacun aura à cœur de préserver.
- Il faut coordonner l’action au niveau de
l’agglomération, car notre ville n’est pas un
îlot isolé. Cela implique que soit enfin finalisée
l’installation du Conseil Intercommunal de Sécurité
et de Prévention de la Délinquance, annoncée il y a
plus d’un an mais toujours pas effective.
Prochain Conseil municipal: jeudi 30 juin, à 18h30
Nicolas ALIX et Bernadette CIEPLIK
Groupe “Dammarie Demain” 06 30 27 57 47
[email protected]
Groupe « Ensemble pour Dammarie »
Chères Dammariennes, chers
Dammariens, A VOS PROJETS !
À l’heure où les formes de travail se modifient et
où l’entreprenariat se dessine comme une solution
possible au chômage, une opportunité s’offre aux
Dammariens.
Comme vous l’avez sans aucun doute remarqué,
le centre commercial de l’Abbaye se transforme
pour offrir de belles perspectives aux Dammariens
qui sauront se saisir de cette belle occasion et
opportunité. Ainsi aux côtés d’une crèche et d’un
centre pôle emploi, il est prévu la construction
d’un centre commercial. Ce centre comprendra de
nombreux espaces commerciaux dont les activités
ne sont pour la plupart pas encore définies.
L’exploitation de ces locaux est prévue du second
trimestre 2018 à fin 2019. Ce centre commercial
sera un bénéfice pour tous les Dammariens dans
la mesure où il remplit ces 2 conditions :
- les commerces choisis répondront aux besoins
des habitants, revitaliseront le commerce de
proximité, offriront des services diversifiés et de
qualité.
- Il est une chance pour les Dammariens de
construire et réaliser un projet personnel dans et
pour leur ville.
À la lecture de ce magazine chaque mois, nous
avons un petit aperçu des talents qui habitent
notre ville. 2018 est suffisamment loin pour
laisser du temps à un diagnostic des besoins
des habitants du quartier et de la ville en général
mais suffisamment court pour ne pas en perdre
pour présenter un projet construit, réfléchi qui
retiendra l’attention des élus au moment du choix.
Nous vous invitons à nous contacter.
À vos rêves, votre imagination, tout est possible,
ne manquez pas cette occasion d’une ambition
personnelle au service du collectif et ce tout près
de chez vous !
Khaled LAOUITI et Salima YENBOU
06 47 91 91 25 / [email protected]
Groupe « Dammarie Citoyenne »
C’est avec un sens remarquable de la
communication que ERDF a choisi le début de la
COP 21 pour lancer officiellement le déploiement
en France du compteur Linky. Ces nouveaux
compteurs d’électricité dits « intelligents », avant
ceux du gaz, récoltent les informations liées à notre
consommation et transmises au fournisseur. Un
des prétextes avancés pour justifier ce programme
est l’intégration des énergies renouvelables dans
le réseau électrique français. Mais ce que ERDF
se garde de faire savoir, c’est que l’Allemagne, où
les énergies renouvelables sont plus développées
qu’en France, a renoncé à la généralisation de ces
compteurs communicants. En France, de plus en
plus de communes s’y opposent. Leurs habitants
s’inquiètent de la confidentialité des données et des
conséquences sur la santé. À ce jour, plus de cent
municipalités ont pris une délibération s’opposant
18 lys’mag J U I N 2 0 1 6
à leur installation. Même si certains préfets font
pression pour annuler ces délibérations, ces
maires s’appuient sur les textes de loi qui font des
communes les propriétaires des réseaux publics
de distributions et donc des compteurs. ERDF n’en
est que le concessionnaire et le gestionnaire, dont
les missions sont clairement définies dans le code
de l’énergie. Plusieurs problèmes sont minimisés
ou passés sous silence. Le premier est celui des
ondes électromagnétiques, qu’il s’agisse de celles
émises vers les concentrateurs à l’extérieur ou par
le courant porteur en ligne (CPL) à l’intérieur de nos
foyers. Le principe du CPL consiste à superposer au
courant électrique un signal à plus haute fréquence.
Nos installations électriques ne sont pas adaptées
au transport de hautes fréquences car elles ne sont
pas blindées. Il faut émettre les signaux plusieurs
fois pour éviter les erreurs de communication liées
aux signaux extérieurs et aux atténuations. La plus
grande partie de l’énergie injectée est ainsi rayonnée
sous forme d’onde radio, classée potentiellement
cancérigène par l’Organisation Mondiale de la
Santé. Autre problème, c’est son « intelligence »
qui pourra être utilisée à notre détriment à des
fins commerciales purement lucratives. Il est
aussi question de l’avenir du service public et de
l’emploi. Qui va poser ces compteurs ? Pourquoi
des fabricants français annoncent la suppression
d’emplois sur leur site de production ? Pour le coût
de la pose et du matériel, on nous annonce qu’il
est gratuit, mais en fait l’augmentation de deux
contributions sur notre facture électrique sert à
financer ce dispositif.
Vincent Benoist
[email protected]
DÉCOUVERTE
EXPOSITION
Plongeon dans
le passé manufacturier
de la ville
© ISABELLE GIROLLET
Durant un mois, le Château des Bouillants vous invite à
pénétrer dans le cœur industriel de Dammarie-lès-Lys.
Quatre artistes livrent leur regard sur le monde
manufacturier pour l’exposition « La beauté cachée
des paysages industriels ».
© DIDIER LUCIAK
« L’industrialisation
s’est principalement
faite au Clos
Saint-Louis ».
D
ans le passé, la ville a accueilli de
nombreuses entreprises florissantes.
L’ère industrielle a débuté au
XIXe siècle avec la construction du
chemin de fer PLM* (1847-1850). Partant de la
Place de la Gare à Melun, cette ligne traversait
Dammarie-lès-Lys en s’arrêtant dans la rue,
la prochaine gare étant située à Chaillyen-Bière. En 1865, la fabrique des chaux et
plâtre s’installera ainsi que la Bonbonnerie
Jacquin (1873). Au XXe siècle, de grandes
usines s’implantent sur le territoire de la ville :
Delattre (1911), Idéal-Standard (1925-1927),
Everitube (1925-1927). L’industrialisation s’est
principalement faite au Clos Saint-Louis. En
1968 (11 900 habitants), la construction de
la Plaine du Lys débute, elle se terminera en
1975. La récession économique due au choc
pétrolier de 1974 entraîne la fermeture de
plusieurs usines. À partir de cette date, la
population se stabilise jusqu’à nos jours (aux
alentours de 21 000 habitants).
Le charme caché de l’industrie
À l’occasion de l’exposition « La beauté cachée des
paysages industriels », vous découvrirez le travail
de Didier Luciak, entre photographie et peinture numérique. Il révèle l’esthétisme des usines
et de leur machinerie, « leur poésie dissimulée ».
Isabelle Girollet, elle, réalise depuis près de
5 ans des reportages sur des sites de production industrielle. Son angle de prédilection ?
Les constructions géométriques. Quant à l’artiste plasticienne, Astrid Delacourcelle, elle
met en scène l’univers métallique des usines
ou des silos de Seine-et-Marne dans des grands
formats qui happent le regard. Elle réalise des
vues d’une grande rigueur dans sa maîtrise de la
perspective. Enfin Sandrine Blondel s’attaque
aux machineries et aux moteurs : « La peinture
sur métal nécessite une technique particulière
mise au point au fil des années, afin de restituer
une énergie, une vibration… » Venez donc vibrer
dans cet univers rustique et mécanique. I
* PLM désigne l’ancienne Compagnie des chemins
de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée
Jusqu’au 3 juillet, exposition « La beauté cachée des
paysages industriels » au Château des Bouillants.
Entrée libre du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 19
RÉTROSPECTIVE
MyEleec, valoriser l’électrotechnique
en Seine-et-Marne
Accueil des futurs 6e au collège Robert Doisneau
Les élèves de première du BAC Pro Eleec, du lycée Joliot-Curie, étaient
à pied d’œuvre le 12 mai, pour le 5e grand concours d’électricité MyEleec
qui réunit les différents lycées professionnels de Seine-et-Marne.
Pour l’occasion le maire Gilles Baail est venu saluer leur travail.
La remise des récompenses s’est faite à la mairie de Melun le 26 mai dernier.
Le collège Robert Doisneau a démarré son programme annuel d’accueil de
ses futurs élèves en classe de 6e, le 15 avril dernier. La 1ère journée de liaison
CM2/6e s’est déroulée à la base de loisirs de Bois-le-Roi sous la forme
de rencontres sportives entre deux classes de CM2 de l’école Henri Wallon
et deux autres de 6e du collège. En plus de créer du lien entre les enfants
autour de défis ludiques, elle a permis d’apprendre à vivre ensemble et
à respecter autrui.
De nouveaux arrivants au parc du Château Soubiran
La ferme enfantine située au parc du Château Soubiran a récemment accueilli de nouveaux petits pensionnaires, nés de la dernière pluie. Vous découvrirez
notamment le bébé wallaby qui se réfugie encore dans la poche de sa maman.
Sur les traces
du Normandie-Niemen
En avril, la classe de CM2 de l’école
Henri Wallon de Madame Séchaud
était présente en mairie afin de retracer
le souvenir du jumelage de notre ville
avec le régiment de chasse
du Normandie-Niemen, en présence
d’un ancien pilote du régiment.
Un devoir de mémoire indispensable…
20 lys’mag J U I N 2 0 1 6
Commémoration de la victoire du 8 mai 1945
Modérer le son dans vos oreilles
Lors de la commémoration du souvenir de la victoire du 8 mai 1945, le
maire, Gilles Baail, a insisté sur le rôle déterminant joué par ces sacrifiés de
l’Histoire, célèbres ou anonymes, au nom de la liberté et a rappelé l’importance
de préserver notre République. Le député, Jean-Claude Mignon, la conseillère
départementale, Véronique Veau, ainsi qu’une partie du conseil municipal
étaient également présents à la cérémonie.
En mai, les adolescents de l’agglomération melunaise ont assisté au
concert Peace & Lobe, à l’Espace Nino Ferrer. Ce dispositif pédagogique
organisé par la Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine,
a pour but de les sensibiliser aux risques auditifs liés à l’écoute et
à la pratique des musiques amplifiées.
Renouvellement du
serment de jumelage
après 30 ans d’amitié
Le 14 mai, le maire, Gilles Baail,
accompagné d’une partie du conseil
municipal recevait les délégations des
villes jumelles au château Soubiran.
La municipalité en a profité pour
signer le renouvellement du serment
de jumelage avec la ville italienne
de Montebelluna. À cee occasion,
une médaille célébrant les 30 ans
d’amitié des deux communes
a été remise au représentant de la
délégation italienne.
Belle réussite pour la 3e édition de la Fête du Terroir
LES LAURÉATS
DES CONCOURS
%RXTXHWVƫHXULVHQIDQW
Mathieu Gaudier
%RXTXHWVƫHXULVDGXOWHV
Catherine Terrigeol
Pâtisseries italiennes :
Hanane Gacem
Paniers garnis :
Annabelle Pernal
La Fête du Terroir a fait son retour le 15 mai dans le parc du Château
Soubiran. 85 exposants ont répondu présents et ont proposé aux nombreux
visiteurs de découvrir leurs créations, aussi bien gastronomiques
qu’artistiques. Balade en poney, maquillage pour enfants, ateliers cuisine
ont également fait le bonheur des plus petits. Les compétiteurs avaient
également leur mot à dire avec l’organisation de plusieurs concours :
le concours des bouquets fleuris (enfants et adultes), la meilleure pâtisserie
italienne, et le plus beau panier garni. Enfin, la Fête s’est clôturée sur
une note solidaire par une vente aux enchères, au profit de la ligue contre
le cancer, d’une quinzaine de tableaux réalisés par 7 peintres amateurs,
avec Madame Arlee Dureux en chef de file. Cee vente a permis de
récolter 480 euros pour l’association.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 21
SORTIR
Du 30 mai au 4 juin
Dimanche 5 juin à 15 h
Échanges
Découvrez la Turquie
Découvertes du dimanche
Entrez dans le Château de Versailles
Durant une semaine, des animations à l’Espace Jeunes permettront
aux Dammariens de découvrir la Turquie. Une exposition présentera
le pays à travers ses monuments les plus connus, ses coutumes ou
encore ses auteurs littéraires. Un atelier-débat aura lieu sur la jeunesse
turque (sujet à définir), un autre sur la confection de livres sera organisé.
Des dégustations de spécialités du pays seront proposées et une
présentation des dispositifs de la mobilité internationale aura lieu le
1er juin avec le Centre Information Jeunesse de Melun, et Bahadir Cevikel
qui témoignera de son expérience en Service Volontaire Européen à la
mairie de Dammarie-lès-Lys. I
Ne manquez pas la visite du Château de
Versailles. Vous pourrez découvrir les
jardins musicaux, le Domaine de MarieAntoinette et un spectacle équestre
de l’Académie équestre nationale de
Versailles. Au programme, plusieurs
formules sont possibles (tarif par
personne à régler sur place à la billetterie du château) :
- Château, jardins et spectacle équestre à 15 h : 19 € + 23 €
- Château, jardins musicaux, Domaine de Marie-Antoinette billet
passeport : 25 €
- Château et spectacle équestre à 15 h : 13 € + 23 €
Le billet « château » donne accès aux lieux les plus célèbres du Château
de Versailles, aux expositions temporaires, incluant les audio guides
et la nouvelle Galerie des Carrosses. Le billet « spectacle équestre de
Bartabas » donne aussi accès aux Grandes Écuries. Le billet est à 23 € si
20 personnes sont inscrites (sinon 25 € par personne). Les visites se font
de manière autonome avec audio-guide. I
Lieu : Espace Jeunes - Tél. 01 64 87 45 04
Samedi 11 juin à partir de 14 h
'¨ƪO¨
Carnaval de Lys Antilles
Départ à 8 h, place Tata (près d’Intermarché). Le transport
en bus est offert par la ville. Retour vers 19 h. Inscriptions
obligatoires au 01 64 87 45 11 du lundi au vendredi.
Du 17 au 21 juin
Théâtre
Le Chat Perché de
nouveau en piste !
Le traditionnel carnaval de Lys Antilles, organisé par l’association du
même nom en partenariat avec le Centre Socio-Educatif, promet d’être
festif ! Dès 14 h, vous pourrez profiter avec vos enfants des animations
(confection de masques, maquillage). En parallèle, le défilé d’une
centaine de musiciens et de danseurs aura lieu dans les rues de la
ville durant deux heures. À partir de 17 h, vous pourrez assister à une
démonstration de danse Bélé ainsi qu’à une prestation musicale avec des
groupes antillais dont « Mélodie Créole », les musiciens de Lys Antilles.
Sur place buvette et alimentation possibles. I
Lieu : Parc de l’Abbaye du Lys
Le Théâtre du Chat Perché remonte sur
scène après une année de travail acharné.
Ses 60 élèves ont hâte de vous présenter
leurs six nouveaux spectacles. Rien que ça !
Arpentez les escaliers d’une entreprise, évadez-vous en Écosse, laissezvous attendrir par de tout jeunes comédiens, imaginez-vous dans votre
lit en écoutant un conte haut en couleur… C’est sans retenue que vous
pourrez également applaudir de futures graines de comiques. I
Lieu : Espace Nino Ferrer. Tarif unique : 5 €.
Gratuit jusqu’à 6 ans. Renseignements au 06 60 99 01 21.
Tous les samedis
Visite
Maison de l’Abeille
La Maison de l’Abeille, située dans le parc du château Soubiran, vous
accueille tous les samedis, jusqu’à la fin octobre, de 14 h à 17 h pour des
ateliers et des animations concoctés par le Groupement d’Apiculteurs de
Bréviande Intercommunal (Gabi). Vous pourrez observer le travail des
apiculteurs, assister à l’extraction du miel et en déguster ! I
22 lys’mag J U I N 2 0 1 6
Lieu : Maison de
l’Abeille, parc du
château Soubiran
Tous les samedis
de 14 h à 17 h.
PRENEZ DATE
Mercredi 22 juin à 9 h 45
Contes
Toc, toc, toc… raconte-moi
SAMEDI 4 & DIMANCHE 5 JUIN
La Médiathèque, la Crèche familiale et le Relais Assistantes
Maternelles (RAM) renouvellent pour la deuxième année « Toc, toc,
toc… raconte-moi », le rendez-vous des 0-3 ans ! Cet atelier ludique
a pour but de familiariser l’enfant avec le livre, d’encourager les
premiers mots des tout-petits et d’approfondir le langage des plus
grands par le biais de jeux autour et avec les livres. I
MARDI 7 JUIN
Gala de danse par Lys Attitude,
à 20 h 30 le samedi et à 15 h le dimanche,
à l’Espace Nino Ferrer (ENF).
Assemblée générale de Melun Val de Seine
Environnement, à 19 h 30,
à l’Espace Nino Ferrer.
SAMEDI 11 JUIN
Gala de danse du 5ème Art à 20 h,
à l’Espace Pierre Bachelet.
Lieu : Médiathèque – Tél. 01 64 87 49 20
Inscription gratuite mais sur réservation obligatoire.
LUNDI 13 JUIN
Assemblée générale du Jardin Aquatique à 20 h,
à l’Espace Nino Ferrer.
Mercredi 22 juin de 13 h 30 à 18 h
MERCREDI 15 JUIN
Déjeuner champêtre organisé
par le Comité de Parrainage des Anciens, à 12 h,
au parc du Château Soubiran.
Ateliers Jeunesse
Une journée de prévention à la sécurité routière
SAMEDI 25 JUIN
Journée Don du sang par l’Établissement
Français du Sang, de 10 h 30 à 16 h 30, au préau
Louis Blériot de l’école Maurice De Seynes.
Quatre ateliers proposés par l’association de prévention
routière du 91 sont organisés à l’Espace Jeunes :
s6OITURETONNEAUÛPARTIRDEANS
s3IMULATEURDECONDUITEROUESÛPARTIRDEANS
s3IMULATEURDECONDUITEAUTOÛPARTIRDEANS
s0ARCOURSALCOOLÛPARTIRDEANSI
MERCREDI 29 JUIN
© ISTOCK
Bal de promo du Lycée Joliot-Curie,
à l’Espace Nino Ferrer.
Lieu : Espace Jeunes – Tél. 01 64 87 45 04
Conseil municipal à l’Hôtel de Ville à 18 h 30.
Tout l’été
Jusqu’au 3 juillet
Piscine
Mettez-vous à l’eau !
© SANDRINE BLONDEL
Exposition
La beauté cachée des paysages
industriels
L’histoire de Dammarie-lès-Lys est
profondément marquée par son
passé industriel. De nombreuses
entreprises ont connu des heures
florissantes ici, notamment dans le
Clos Saint-Louis. C’est précisément
au Clos Saint-Louis que Didier
Luciak s’est rendu pour réaliser des
clichés de ces parcelles et des restes
de bâtiments. Ses photos sont retravaillées mais il ne change jamais
les couleurs d’origine, créant ainsi une atmosphère particulière. Les
photographies d’Isabelle Girollet sont quant à elles graphiques et
mettent en valeur les constructions géométriques. Astrid Delacourcelle,
peintre de la région, donne à ses tableaux une dimension pleine
d’humanité, bien que ses sujets en soient dépourvus. Enfin, Sandrine
Blondel est fascinée par la mécanique et les paysages industriels
abandonnés, ce qu’elle retranscrit à la perfection dans ses œuvres. I
JEUDI 30 JUIN
À Dammarie-lès-Lys, la piscine Jean
Boiteux comprend deux bassins
couverts : un de 12,50 m x 25 m
(profondeur 1,45 m) et un autre
dédié à l’apprentissage de 10 m
x 12,50 m (profondeur 1,05 m à
1,85 m). Durant les vacances d’été,
profitez d’une baignade aux horaires
suivants : lundi et jeudi de 10 h à 14 h
et de 15 h à 19 h 30, mardi, mercredi
et vendredi de 10 h à 12 h et de 15 h
à 19 h 30, samedi de 15 h à 19 h 30 et
dimanche de 9 h à 12 h 30.
Fermeture de la caisse : trois quarts
d’heure avant la fermeture des portes.
Fermeture du bassin : 20 minutes
avant la fermeture des portes. I
Vernissage vendredi 27 mai à 18 h 30
Lieu : Château des Bouillants - Entrée libre
Lieu : Piscine Jean Boiteux, 106 rue des Charbonniers.
Tél. 01 64 87 93 50.
lys’mag J U I N 2 0 1 6 23
CONCERT UNIQUEMENT SUR INVITATION
MERCREDI 29 JUIN - 20H
MARINA KAYE - ANGGUN - CRIS CAB
LES 3 MOUSQUETAIRES - SUPERBUS
LILIAN RENAUD - MAKASSY - NAVII - SOUF
DAMIEN LAURETTA - COME (Le Rouge et le Noir)
À l’EPB / LA CARTONNERIE / DAMMARIE-LES-LYS - 824 AV. DU LYS

Documents pareils

Edition Mars 2016 - Mairie de Dammarie-Les-Lys

Edition Mars 2016 - Mairie de Dammarie-Les-Lys Magazine d’information municipale Hôtel de Ville – Service Communication 26 rue Charles de Gaulle BP 24 – 77 196 Dammarie-lès-Lys cedex Tél. 01 64 87 44 23 www.mairie-dammarie-les-lys.fr [email protected]

Plus en détail