accueil familial

Commentaires

Transcription

accueil familial
ACTION SOCIALE
BESOINS DE RÉPIT
ACCUEIL
FAMILIAL
Pour
accompagner votre proche durablement,
accordez-vous des moments de répit. Des solutions existent !
Qu’est-ce que l’accueil familial ?
L ’accueil familial est une solution d’hébergement temporaire
ou permanente chez un particulier que l’on appelle “accueillant
familial”, ayant reçu un agrément du Conseil Général, lui
permettant de recevoir à son domicile des personnes
dépendantes.
Quels sont ses objectifs ?
Qui intervient ?
L es familles agréées par le Conseil Général de chaque
département.
Comment fonctionne-t-il ?
n contrat d’accueil familial d’emploi direct est obligatoirement
U
signé et librement négocié entre l’accueillant familial et
la personne accueillie ou, s’il y a lieu, son représentant légal.
• apporter à la personne accueillie de l’aide pour préserver
son autonomie ;
• réaliser son projet de vie ;
• maintenir et développer ses activités sociales.
Cet accueil doit répondre à une proximité géographique du dernier
domicile, préserver les liens tissés avec l’environnement, tout en
offrant un cadre familial et sécurisant.
Quelles sont les personnes concernées ?
Les personnes âgées :
• ne disposant plus de l’autonomie suffisante pour vivre
à leur domicile de façon indépendante ;
• recherchant une solution alternative à l’hébergement
en établissement ;
• recherchant une solution de répit pour les aidants familiaux ;
• recherchant une solution temporaire durant des week-ends
ou des vacances.
Quel est son coût ?
on coût est déterminé par un tarif journalier, variable selon
S
le niveau de dépendance et le confort du logement.
Quelles sont les aides financières ?
our la personne accueillie, les aides financières
P
sont éventuellement :
• l’Aide Sociale à l’Hébergement ;
• l ’Allocation Personnalisée d’Autonomie en accueil
familial (APA) ;
• l ’Aide Personnalisée au Logement (APL) ou
l’Allocation de Logement Social (ALS) ;
• une réduction d’impôt ou crédit d’impôt au titre de l’emploi
d’un salarié à domicile.
La personne accueillie n’est pas soumise à la taxe d’habitation.
Réf. 2405-2 AS - 11/2012 - DIRECTION DE LA COMMUNICATION GROUPE - Crédits photos : istockphoto.com/ebstock
Ses objectifs sont de :