En piste depuis trois générations

Commentaires

Transcription

En piste depuis trois générations
Moselle Nord Actu
Mardi 6 Mai 2014
1
Edouard Martin bat la campagne
Photo RL
FAITS DIVERS
thionville
Il tente de saisir
l’arme du gendarme
Une drôle de scène s’est jouée dimanche soir, vers 20 h 30, rue de
Verdun à Thionville. Une patrouille de gendarmerie aperçoit un
homme qui essaye d’ouvrir la portière d’une voiture arrêtée à un
carrefour. Comme les militaires ne sont qu’en transit en pleine zone
police, ils appellent le commissariat de police qui envoie aussitôt
une patrouille sur place.
Visiblement, l’homme repéré par les gendarmes se trouve dans
un état d’énervement assez avancé. Et la situation dégénère
totalement lorsqu’il voit les policiers arriver. Il tente alors de
s’emparer de l’arme de service d’un gendarme, avant d’être maîtrisé
et placé en garde à vue.
Poursuivi pour rébellion et violences volontaires sur agent
dépositaire de l’autorité publique, cet homme âgé de 29 ans a été
présenté hier en fin de journée au parquet de Thionville. Des
analyses toxicologiques ont été demandées.
1,8
Tu seras pêcheur, mon fils
La campagne PRG-PS
des Européennes est
passée par le Pays-Haut,
hier. Les candidats
Edouard Martin et
Catherine Trautmann se
sont rendus notamment
à Ottange, au lycée. Puis
ils étaient à la MJC
d’Audun-le-Tiche. Tout
le monde s’est retrouvé
au siège de l’Etablissement public d’aménagement d’Alzette-Belval
pour évoquer les futures
échéances et projets qui
vont animer le territoire
frontalier.
Photo Philippe NEU.
Beau temps ensoleillé
et vacances scolaires,
c’est le moment idéal
pour initier les enfants
aux plaisirs de la pêche
aux abords des étangs
de Nord mosellan.
Papa qui transmet
sa passion à son fiston,
avec patience
et pédagogie…
une scène pleine
de tendresse et
un moment intensément
partagé entre père
et fils.
ÉVÉNEMENT
La Fondation cancer
du Luxembourg a consacré
un budget de 1 854 460€
en 2013 pour de l’aide
aux malades et aux
familles, de l’information
et de la recherche.
93 % des fonds proviennent de dons, notamment
du Relais pour la vie, qui a
rassemblé près de 9 000
personnes pour 254 608€
collectés, en mars.
thionville
Albert Perrin a 60 ans dont 46 dans le cirque. Son père était circassien, sa grand-mère aussi.
Patron du Claudia Zavatta, il raconte un art, une époque et les défis actuels d’une profession.
Khumba, sur les écrans de
Kinepolis. Photo DR
Kinepolis
Nadine Morano : les
intérêts nationaux
Nadine Morano, tête de liste UMP du Grand Est,
était hier à Thionville en meeting. Elle a défendu
la place de la France au sein de l’Europe.
Le costume,
la fierté
de présenter
les numéros…
Le patron
du Claudia
Zavatta
a posé
son chapiteau
à Thionville.
Photo Philippe NEU.
D
N
adine Morano était rayonnante, hier soir à Thionville, toute contente de se
retrouver à Thionville avec
Arnaud Danjean, député européen sortant, n° 2 de la liste,
aux côtés d’un maire désormais
membre de sa famille politique,
Anne Grommerch, et de Bruno
Le Maire, ancien secrétaire
d’État aux affaires européennes,
entre deux déplacements à
Luxembourg et à Berlin. Ou
comment poursuivre l’élan des
municipales pour aborder
l’enjeu des Européennes… Pour
Nadine Morano, la question
posée aux électeurs est : « Voulez-vous une Europe socialiste ? » Convaincue que non,
elle pousse le candidat du PPE,
Jean-Claude Juncker, qui brigue
la présidence de la commission
européenne.
Se déterminant « Euro pragmatique », Nadine Morano
parle en fait beaucoup de la
France. « Il y a un recul sur la
scène européenne, le moteur
franco-allemand ne fonctionne
plus. Et vue de la France, nous
avons l’impression que l’Europe
est responsable de tout… Or, si la
France va mal, c’est d’abord de
notre faute, c’est celle de la politique de François Hollande ».
Sa proposition est de s’opposer à tout élargissement – « 28
pays suffisent » –, de mieux
contrôler les frontières de
l’espace Schengen et militer
pour une convergence fiscale et
sociale, tout en préconisant
plus de flexibilité dans les
méthodes de travail. « Il faut
aller plus vite », assure-t-elle.
Tout en revendiquant un véritable choix personnel d’être candidate aux Européennes : « Cela
m’intéresse, j’ai envie de m’y
consacrer. J’ai une expérience
parlementaire qui me permet de
travailler pour la défense des
intérêts français en Europe.
J’irais jusqu’au bout de mon
mandat ! »
EXPOSITIONS
Thionville
• Animal végétal reflexion,
photographies d’Alain Rolet,
musée de la Tour aux Puces,
Cour du Château,
rue Georges-Ditsch,
de 14 h à 18 h.
Hayange : L’irréel, photos de
Jean-Marie Schmisser,
à l’office de tourisme.
Manderen : L’art des jeux et
des jouets, au château de
Malbrouck.
Nilvange : Carabbean Style,
photos de Quentin VCB, à la
médiathèque.
Terville : La photo animalière
dans son biotope photographies de Bernard Sciberras, à
la médiathèque.
Uckange : Le Moyen-Âge à la
médiathèque.
Découvrez les petits trésors
que cache le château
de Malbrouck, transformé
le temps d’une expo
en coffre à jouets.
Photo Philippe NEU
CINÉMAS
En piste depuis
trois générations
POLITIQUE campagne des européennes
De g. à d. : Nadine Morano, Bruno Le Maire, Anne Grommerch
et Arnaud Danjean. Photo : Pierre HECKLER.
2
le chiffre
L’IMAGE DU JOUR
POLITIQUE
THI
es chaises bleues, trois rangées de
bancs, une piste modeste, un chapiteau qui a traversé le temps :
voici le cirque Claudia Zavatta. Anachronique, face au supermarché Leclerc de
Thionville. « On est content d’être là,
glisse pourtant Albert Perrin, le patron
des lieux. Dans d’autres villes, nous sommes parqués loin du centre, sur du béton
sans vie. Là au moins, la clientèle voit
notre chapiteau. À la sortie des courses,
les enfants tirent les parents par la manche pour assister au spectacle… on a bien
marché cette semaine. »
La vie entière d’Albert tourne autour de
la fête. Investir le Claudia Zavatta – qui
n’a en fait pas de rapport avec la fameuse
famille –, c’est entrer dans un monde de
traditions. « Mon père était dans le cir-
que, ma grand-mère aussi. Notre premier matin et d’attitrer du monde dès l’aprèschapiteau s’appelait le Cirque de France. midi. Les gens ont leurs journées fixes,
Je suis né dans une roulotte d’artiste. Si je une sortie se prévoit à l’avance. » Même
devais faire un autre métier, je serais le choix des horaires devient un casseperdu. »
tête. « Nous attirons un public d’enfants.
Le monde du cirque ne va pourtant pas Nos spectacles sont à 16 h mais parfois
fort aujourd’hui. Du
on entend "C’est trop
mois, il traverse une
tôt pour mes gamins"
Je ne comprends pas
sacrée houle. Pas de
ou au contraire, "Il ne
quand on parle
quoi décourager Albert
sortira que le soir…" »
de
"nouvelle
scène
et s a f a m i l l e , u n e
Les goûts du public
du cirque…"
dizaine de talents sur
plus âgé ont aussi évoscène. « Le cirque est
lué. « Je ne comprends
intimement lié à notre mode de vie : être pas quand on parle de "nouvelle scène
sur la route, bouger, créer la sensation en du cirque". Certains disent qu’il ne faut
arrivant. Mais depuis une dizaine plus d’animaux, plus de déguisements,
d’années, on sent que le public a évolué. plus de clown ou alors, d’un humour très
Pour un cirque moyen, comme le nôtre, on corrosif… On ne sait pas faire ça. Surtout,
ne peut plus se permettre de s’installer le nous n’avons pas envie. » Exit les circas-
MUSIQUE
siens bobos, la troupe d’Albert vise les
fondamentaux. De la jonglerie, des nez
rouges, de l’équilibre, des lamas rigolos,
quelques lionceaux… « On n’est pas
Medrano (l’un des cirques les plus rentables de France, NDLR), mais tous nos
numéros sont travaillés. Un bon spectacle, c’est quand on vous offre une parenthèse pour pas cher. Dans certains quartiers, les enfants n’ont jamais vu
d’animaux pareils. Ils ressortent les idées
changées, pour nous c’est gagné. »
Hubert GAMELON.
Représentations jusque
dimanche, tous les jours à 16 h,
parking du Leclerc à Thionville.
Entrée : 8 € enfant, 12 € adulte.
reggae au led à thionville
Intentions toujours plus roots…
96 HEURES : 18 h.
BABYSITTING : 13 h 55,
20 h, 22 h 20.
BARBECUE : 13 h 40,
15 h 55, 18 h 10, 20 h 20,
22 h 35.
BRICK MANSIONS :
17 h 15, 20 h 10, 22 h 45.
CLOCHETTE ET LA FÉE
PIRATE : 10 h 45, 14 h.
DIVERGENTE : 10 h 45,
13 h 45, 19 h 40, 22 h 25.
JOE : 14 h 10, 16 h 50, 20 h,
22 h 35.
KHUMBA : 13 h 55,16 h.
KHUMBA : 3D, 10 h 45.
LA GRANDE AVENTURE
DE LEGO : 10 h 45.
M. PEABODY ET SHERMANN : 10 h 45.
NEED FOR SPEED :
22 h 20.
NOÉ : 16 h 45, 19 h 40,
22 h 40.
PETER PAN : 10 h 45.
QU’EST-CE QU’ON A
FAIT AU BON DIEU ? :
10 h 45, 13 h 40, 15 h 55,
18 h 10, 20 h 20, 22 h 35.
RIO 2 : 3D, 10 h 45,
14 h 15, 16 h 45.
RIO 2 : 3D, 10 h 45.
THE AMAZING SPIDERMAN 2 : 10 h 45,
13 h 40, 16 h 40, 19 h 40,
22 h 40.
THE AMAZING SPIDERMAN 2 : 3D, 14 h 15,
17 h 30, 20 h 45.
UNE RENCONTRE :
16 h 10, 18 h 10, 20 h 10.
50, route d’Arlon
Thionville
(Tél. 03 82 54 88 35).
La Scala
DANS LA COUR : vf,
15 h 30.
UNE PROMESSE : vost,
20 h.
PAS SON GENRE : vf,
13 h 45, 15 h 45.
LES YEUX JAUNES DES
CROCODILES : vf,
17 h 45.
MY SWEET PEPPER
LAND : vost, 20 h.
APPRENTI GIGOLO : vost,
13 h 45.
LA LETTRE D’UNE
INCONNUE : vost,
17 h 30.
63, Bld Foch
Thionville
(Tél. 03 82 58 05 08).
Le Grand Écran
NEED FOR SPEED :
20 h 30.
Place Adrien-Printz,
Serémange-Erzange
(Tél. 03 82 52 72 51).
Le Roots Intention Crew, connu dans tous
les festivals reggae sous les trois lettres "RIC",
bossent sur un nouvel album depuis Thionville.
CinéBelval
Les reggaemen thionvillois ciens sont juste venus bosser
du Roots Intention Crew bos- leur création. « Après quinze
sent sur un nouvel album. « Et ans de carrière, nous recherpas que… », sourit Kolia, l’un chons une musique plus acousdes trois chanteurs. Tournée tique, confie Kolia. Garder
d’été, construction d’un stu- cette base reggae mais franchir
dio, nouvelle orientation artis- d’autres frontières encore. »
tique : le RIC garde un rythme Vers la world music par exemeffréné, sur scène comme en ple, par touches authentiques.
dehors !
À vrai dire, le RIC ne s’est
Pour penser ces projets, les jamais cantonné dans un style.
musiciens se
Collectif festif, il a
sont enfermés
conquis des milJamais cantonné liers de fans à tradans le LED de
dans un style,
Thionville une
vers la France en
semaine. Leur le groupe a conquis jouant partout, au
résidence artistisens premier du
des milliers
q u e s’ a ch è v e
terme. Plus de
de fans.
aujourd’hui.
750 dates !
« La direction
« Notre tournée
nous a bien accueillis, les con- d’été sera moins intense, préditions de travail sont top, sou- cise Olivier. Nous serons sur
ligne Olivier. Composer dans 25 dates au lieu d’une quaranun lieu pareil… même les musi- taine. Nos projets nous prenciens parisiens ont halluciné. » nent du temps. »
Ce n’est pas au LED que le
La construction d’un studio
groupe enregistrera ses nou- pro est en cours, sur Guenveaux sons. Leur cinquième trange. « Nous avons suffisamopus sortira en 2015. Les musi- ment d’expérience pour enre-
THE AMAZING SPIDERMAN 2 : vost-fr, 20 h.
THE AMAZING SPIDERMAN : LE DESTIN D’UN
HÉROS : vf, 16 h 30.
NEED FOR SPEED : vost-fr,
20 h 15.
QU’EST-CE QU’ON A
FAIT AU BON DIEU ? :
vo-fr, 14 h, 17 h, 20 h 30.
RIDE ALONG : vost-fr,
14 h 30, 16 h 45, 20 h 15.
RIO 2 : vf, 14 h 30, 17 h.
7, avenue du Rock and
Roll
Esch-sur-Alzette-Luxembourg.
(Tél. 00 352 26 57 20 1).
Cinéstarlight
« Le LED de Thionville est optimal pour créer dans de bonnes conditions ».
gistrer d’autres groupes. »
L’idée, pour revenir à leur travail, est aussi de conquérir un
nouveau public. Trois concerts
sont prévus en Slovénie cet
été, d’autres en Allemagne et
en Tunisie. Plus métissé que
jamais, le RIC devrait franchir
une nouvelle étape. Il reviendra en Lorraine le 29 et le
Photo Philippe NEU.
30 août, pour un Summer Valley sur deux jours qui
s’annonce mémorable…
Hubert GAMELON.
AUGUST : OSAGE
COUNTY : vost-fr, int -12
ans, 18 h 15.
THE GRAND BUDAPEST
HOTEL : vost-fr, int -12
ans, 20 h 30.
NEED FOR SPEED : vost-fr,
int -12 ans, 18 h.
1B, rue du Centenaire
Dudelange-Luxembourg.
(Tél. 00 352 52 24 24 – 1).

Documents pareils

Elmer Food beat invité à mettre la pagaille

Elmer Food beat invité à mettre la pagaille consulté les "grands élus", évoque Jean-Marie Mizzon. Il faut à présent qu’il entende les territoires et la voix des élus pas seulement des plus en vue. Il faut que les élus sachent quelle est leur...

Plus en détail