Climat scolaire et citoyenneté à Torcy (77)

Commentaires

Transcription

Climat scolaire et citoyenneté à Torcy (77)
Climat scolaire et citoyenneté à Torcy (77)
Des actions sont engagées sur la commune de Torcy (77) en vue d’agir sur le climat scolaire
à la suite d’un état des lieux établi par l’Inspectrice de l’Education Nationale de la
circonscription.
Depuis le mois de mai 2014, en partenariat avec la Ville de Torcy, l’inspectrice d’Education
Nationale a lancé un groupe de travail « climat scolaire » composé de membres de la
communauté éducative :
- des personnels Education Nationale (IEN, équipe de circonscription, conseillères
pédagogiques, directeurs d’école , infirmière, psychologue scolaire),
- de la Maire Adjointe chargée des Politiques Educatives,
- des représentants de parents d’élèves,
- des responsables de la vie scolaire et de l’enfance/péri scolaire ,
- de 2 coordinatrices péri scolaires,
- des délégués départementaux de l’Education Nationale.
Cinq réunions du groupe de pilotage ont permis de partager des expériences et des
réflexions constructives sur la question du climat scolaire. Les collèges de Torcy ont été
associés à cette dynamique, en rejoignant le groupe, ainsi qu’au travers des programmes
d’actions des conseils écoles-collèges.
En mai 2016, une réunion de travail a permis de faire le bilan des actions menées durant
l’année scolaire 2015-2016, de la mise en œuvre du cahier des charges « s’engager pour
un climat scolaire serein » et de présenter le projet de’ médiation par les pairs’.
Durant ces deux années scolaires consacrées à cette thématique, 2 conférences ont été
animées à l’Espace culturel de Torcy par le chercheur Benjamin Moignard, directeur de
l’Observatoire Universitaire International Education et Prévention (OUIEP) sur le sujet du
‘climat scolaire’.
Les supports à cette démarche sont de nature réglementaire et pédagogique :
-
La loi du 8 juillet 2013 dont l’objectif est « améliorer le climat scolaire pour refonder
une école sereine et citoyenne en redynamisant la vie scolaire et en prévenant et en
traitant les problèmes de violence et d’insécurité » ; prévenir et anticiper tout ce qui
peut créer des tensions dans les écoles.
-
-
-
La circulaire « préparation de la rentrée 2014 (20 Mai 2014) : Promouvoir une école à
la fois exigeante et bienveillante : « Lieu d’enseignement et d’apprentissage, l’école
est aussi un lieu de vie dans lequel chaque élève doit se sentir en confiance. L’action
sur le climat scolaire est déterminante pour la réussite scolaire et le bien-être des
élèves. La lutte contre le harcèlement à l’école doit rester constante, de même que la
prévention et la gestion des crises et de toutes les formes de violence ».
Les préconisations de l’Inspectrice : Coopérer avec les parents, particulièrement ceux
les plus éloignés de l’institution scolaire afin de s’inscrire dans une démarche de
coéducation. Défendre et promouvoir les valeurs de la République et prévenir toutes
les formes de discriminations (afficher et joindre au règlement la Charte de la laïcité
à l’Ecole, s’approprier les valeurs de la République pour combattre toutes les
violences et les discriminations racistes, sexistes et homophobes, poursuivre la mise
en œuvre de la convention interministérielle pour l’égalité filles-femmes/garçonshommes, élaborer des projets pédagogiques visant à lutter contre les discriminations
et prônant le respect et l’égalité…)
Le guide sur « le climat scolaire et médiation par les pairs à l’école primaire » permet
de repérer les facteurs à risques, les facteurs protecteurs, propose des outils de
diagnostic et des pistes pour agir.
Le groupe de travail a décliné des propositions d’actions à mettre en œuvre à partir d’un
document qui se réfère aux 5 dimensions du climat scolaire telles que les définit Eric
Debarbieux :
1.les relations (élèves : entraide, conseils d’élèves, rencontres, mixité de sexe à la cantine,
dans les jeux, projets culturels avec le périscolaire, parrainage entre élèves, adultes :
journée portes ouvertes aux parents, la semaine des parents, former des médiateurs élèves,
accueil individuel des élèves..
2. l’enseignement /l’apprentissage et l’éducation : élèves : écrire un règlement scolaire
lisible, actions citoyennes, accueil des 6ème, panneaux de vie de l’école, ateliers philo…,
adultes : réfléchir sur les gestes professionnels, les programmes, la pédagogie… »
3. la sécurité/la justice : envisager des animateurs référents sur les temps péri scolaires,
harmoniser les réponses d’adultes dans des situations de conflits et insécurité, travailler
avec le périscolaire sur la sécurité routière, la vie quotidienne, sur l’harmonisation des
règles…
4. l’environnement /le respect des lieux : associer les élèves à l’entretien,
l’embellissement de l’école, à l’élaboration d’un règlement de respect des locaux, initiation au
tri, au compostage…
5. le sentiment d’appartenance : Dans l’école, s’assurer que chaque élève a au moins un
référent adulte, développer les actions type délégués de classe et citoyenneté, Vers les
familles, temps conviviaux, portes ouvertes, sorties communes scolaire/périscolaire, éditer
un journal local, inviter un parent à parler de sa passion, Vers l’extérieur : créer un blog
d’école, un logo de l’école, Ma ville, ma nation : participer au CCE, à des commémorations,
créer une association parents/enseignants/élèves ; anciens et actuels…
Ce travail a donc été décliné sur l’ensemble des groupes scolaires de la ville et a fait l’objet,
en mai 2016 d’une exposition dans le cadre de la semaine de valorisation des projets des
classes et productions des élèves sur les thématiques : « climat scolaire et citoyenneté »,
actions menées conjointement entre le scolaire et le périscolaire.
Enfin, la charte de qualité de la « Médiation par les pairs » dont l’objectif est de cibler la
gestion des conflits entre élèves par les élèves eux-mêmes peut être une réponse efficace
aux petites violences quotidiennes et aux incivilités. La médiation s’opère en faisant
intervenir des élèves extérieurs aux litiges, formés pour trouver une solution.
Aussi, la ville de Torcy, en partenariat étroit avec l’Education Nationale a souhaité parfaire sa
démarche en proposant une formation de médiateurs aux équipes éducatives respectives
afin d’accompagner, à leur tour, les élèves dans leur travail de médiation auprès de leurs
camarades.
Deux formations de « gestion positive des conflits et médiation par les pairs » ont été
dispensées en septembre (le 12,13 et 15/09 pour une école et le 19,20 et 21/09/2016
septembre pour l’autre) par l’association « Génération Médiateurs », association agréée par
l’Education Nationale, en direction du personnel éducatif (directeurs d’école, professeurs des
écoles, coordinateurs et animateurs périscolaires) de 2 écoles de la ville. Ce travail de fond
est le fruit d’une volonté partagée entre l’Education Nationale et la ville.
Il s’inscrit dans la continuité du travail amorcé avec la mise en œuvre de la réforme des
rythmes scolaires en septembre 2013 sur la ville et intègre pleinement le PEDT de Torcy qui
place l’enfant au cœur de ses priorités en l’aidant à devenir acteur de ses actes.
Le climat scolaire, c’est l’affaire de tous. Nous avons à cœur de contribuer à
l’amélioration des conditions de vie scolaire et périscolaire, de construire « du bien
vivre et du bien être » pour les enfants et pour les adultes qui les entourent.
Agir sur le climat scolaire, c’est diminuer les inégalités, la violence, le harcèlement et
l’absentéisme, et ainsi améliorer les résultats scolaires des élèves.
Lien vers la vidéo réalisée dans le cadre de la semaine de valorisation : http://ientorcy.circo.ac-creteil.fr/spip.php?article222

Documents pareils