Accident nocturne

Commentaires

Transcription

Accident nocturne
t4J,
$
)
'\/'oa
)
Patrick
Modiano
nocturne
Accident
On retrouve dansAccident nocturne des personnages
qui semblent quelque peu <désaccordésr, d'ailleurs
le narrateur lui-même déclare: <<Moi non plus, ie ne
me suis jamais senti au diapason de rien ,...
O u i ,l e p e r s o n n a gcee n t r ael s t ( d é s a c c o r d é) ) ,m a i si l l e s a i te t c h e r c h eo b s c u r é m e n tu n eh a r m o n i eL.e c h o cd u d é b u t
v a l u i p e r m e t t r ed e t r o u v e ru n a c c o r d
a v e cl u i - m ê m e t a v e cl e s a u t r e s- u n
c h o cb é n é ifq u eq u i e s t a u s s ic e q u ' o n
a p p e l l ee, n a m o u ru, n c o u pd e f o u d r e .
D'un autre côté, et à la différence de nombre de vos
romans précédents, le brouillard semble progressi-
c a r n e t sd ' a d r e s s de e s o n p è r es o n td e s
s o n tj ' i g n o r e
n o m sd e p e r s o n n ersé e l l e d
c eq u ' e l l esso n td e v e n u e Js '.e s p è r ae v o i r
d e l e u r sn o u v e l l e s . . .
Tout se passe comme si le narrateur décidait, et là aussi
à la différenæ des romans précâdents, de mener I'enqu&e,
de ne pas se laisser décourager par les fausses pistes, et
de chercher des réponses qu'il finit par trouver, du moins
en partie - d'oit cette phrase inattendue: <La vie est
beaucoup plus simple que tu ne le crois... >
en épi êtr einscr ite
Cettephr asepour r ait
graphedu romanI
vement se dissiper, certains fantômes s'évanouissent, notamment le personnage du père, qui < s'éloi-
Au passage,'et à travers Ie personnage de Bouvière,
vous égratignez ceux que vous appelez t des gourous
gne vers le périphérique> po,rr ne plus réapparaître...
à tête de mortrr...
E ne f f e t,a p rè sce ch o ci n i ti a l ,e br ouillar d Des<gourousà tête de mort)),parceque
e t l e sf a n t ô m e s e d i s s i p e npt e uà p e u . leur svictimessontdesper sonnes
vuln ép
a
r
q
u
'
i
l
s
C ' e s tu n o e uu n ere mo n té àe I'a i rlibr e.
f i n i s s e n t d é t r u i r ed, e s
rables
papillons
quiviennent
à lalam pe.
sebr Ûler
Si les noms d'emprunt
sont touiours présents, ils
deviennent ici prétexte à une sorte de ieu, notamment
lorsque le narrateur livre la liste de ses fausses identités - comme en un jeu de miroirs avec les vieux
carnets d'adresse de son père...
a
Pourrait-on dire que votre æuvre s'inscrit - d'une
certaine manière - dans Ia tradition des <mystères de
Paris>, aux côtés d'écrivains comme Eugène Sue, Restif
de la Bretonne ou Léo Malet, pour ne citer que ceuxJà?
!
L e s n o m s d 'e m o r u n td o n t l e n a r r a t e u r C'estoourmoiuntrèsbeaucompliment
se sert et
Roman.
ceuxqui fiCollection blanche.
160 p., 15 €
g u r e n td a n s
lsBN2-07-073455-2
Parution
octobre.
les Vieux
r

Documents pareils