programme scolaire 2015 / 2016

Commentaires

Transcription

programme scolaire 2015 / 2016
programme scolaire 2015 / 2016
Oh !
le beau
programme
Sur le chemin de l’école
Le cirque
Le garçon et le monde
Porco rosso
Les fantastiques livres
volants
Le petit monde de léo
Les trois brigands
Phantom boy
Un transport en
commun
Katia et le crocodile
Shaun le mouton
lamb
Petit à petit
Ernest et Célestine
Jeune et innocent
Tout en haut du monde
 Fantastic mr fox
1
Chers enseignants,
Chaque année, vous êtes de plus en plus nombreux à fréquenter notre salle de cinéma.
Pour cette confiance renouvelée, nous vous remercions très chaleureusement !
Vous êtes sans aucun doute un des liens les plus solides entre le cinéma de quartier que
nous sommes et les habitants de Villeurbanne et arrondissements alentour.
Pour cette raison, pour que notre métier-passion et que nos programmes soient de
mieux en mieux identifiés, vous pouvez, si vous le souhaitez, tendre ce lien encore plus
fort en transmettant à chaque enfant de votre classe, ce petit courrier à l’attention
de ses parents…
Avec nos remerciements les plus sincères
L’équipe du cinéma le zola
Tournez svp
Youpi !
cette année je vais au cinéma avec ma classe
Chers parents,
Si votre enfant vous transmet ce message, c’est que sa classe assistera, au moins une fois cette année, à une
séance de cinéma, au zola ! Nous souhaitons de tout cœur que cette expérience lui ouvre la voie de la cinéphilie !
Bientôt, il sera capable de vous tenir en haleine pendant des heures – ou au moins quelques minutes – sur le film qu’il
aura découvert dans " la salle de cinéma à côté de chez vous ".
Il saura vous indiquer où se trouve précisément le cinéma, le prénom des personnes qui l’ont accueilli, le titre du
film, et les raisons pour lesquelles on lui a montré ce film et pas un autre…
bref, on va lui donner le goût du cinéma !
Du cinéma en repassant par sa classe et son enseignant, le courant cinéphile pourra continuer chez vous… lors
de diners en famille, de conversations en voiture, ou entre deux brossages de dents, votre enfant vous parlera
de ce formidable personnage, ou de ce passage si émouvant…
Et, sait-on jamais, il ou elle vous donnera peut-être envie de découvrir d’autres films,
à l’affiche de notre salle…
L’équipe du cinéma vous dit " à bientôt "
Avec toute notre sympathie,
1 7 crs Emile Zola / Métro République / www.lezola.com
en bref
École & Cinéma
Initié par le CNC et les
ministères de la Culture et
de l’Éducation, le dispositif
École & Cinéma propose aux
enfants et aux enseignants :
 De découvrir en salle, des
œuvres du patrimoine et/ou
contemporaines,
 Du matériel pédagogique
d'accompagnement
 Des stages de formation
pour l'ensemble des
partenaires impliqués.
Cette inscription vous
engage auprès de
l’Académie et du Cinéma Le
Zola à :
 Voir les films avant les
élèves,
 Préparer les élèves avant
la séance de projection en
salle,
 Assister, avec votre classe,
aux projections des trois
films de votre cycle,
 Exploiter le film, dans le
cadre de situations
pédagogiques en classe
après la séance.
Dans le catalogue, les films
du dispositif Ecole & Cinéma
sont indiqués comme ça 
La programmation
complémentaire du
zola
Dans un souci de
développer une pratique
régulière, diversifiée et de
qualité, nous vous
proposons une sélection qui
vient en complément du
dispositif École & Cinéma.
Les films proposés ont
retenu notre attention au
cours de la saison dernière,
font écho à nos festivals ou
encore, sont annoncés
comme de grands succès
par la critique.
Sachez que Le Zola peut
aussi vous apporter son
soutien dans la coordination
et la réalisation de projets
en lien avec l’éducation à
l’image ou au regard. Il
s’agit de projets menés
pendant le temps scolaire,
avec une ou plusieurs
classes. N’excédant pas la
durée d’un trimestre, ces
réalisations se font en
partenariat étroit avec
l’enseignant, la médiatrice
jeune public et un
intervenant extérieur que
Le Zola engage pour les
finalisations techniques. Ces
projets voient le jour grâce
au soutien financier de la
Ville de Villeurbanne.
Dans le catalogue, les films
de la programmation
complémentaire du Zola
sont indiqués comme ça 
Premiers pas au
cinéma
Le Zola propose une
programmation
spécialement dédiée aux
enfants de cycle 1.
Afin d’accueillir les
spectateurs dès le plus
jeune âge, - pour certains, il
s’agira peut-être d’une
toute première expérience
au cinéma - nous proposons
aux Petits et Moyens de
maternelle de découvrir sur
grand écran, des
programmes de courts
métrages adaptés, drôles,
sensibles et poétiques.
À certaines conditions, il est
envisageable de raccourcir
les programmes afin qu’ils
soient encore plus
accessibles aux tout petits.
Nous espérons vivement
que cette proposition
contribuera à étoffer l’offre
culturelle en direction du
très jeune public, posant
ainsi les premières pierres
de la formation de l’enfantspectateur.
Dans le catalogue, les films
adressés au cycle 1 sont
indiqués comme ça 
2
sur le
chemin
de l’école
Un documentaire réalisé par
Pascal Plisson
France / 2013 / Durée 1h17
De quoi ça parle ?
Ces enfants vivent aux
quatre coins du globe mais
partagent la même soif
d’apprendre. Ils ont compris
que seule l’instruction leur
permettra d’améliorer leur
vie, et chaque jour, ils se
lancent dans un périple à
haut risque qui les conduira
vers le savoir.
Jackson, 11 ans, vit au
Kenya et parcourt matin et
soir quinze kilomètres avec
sa petite sœur au milieu de
la savane et des animaux
sauvages…
Zahira, 12 ans, habite dans
les montagnes escarpées de
l’Atlas marocain, et c’est
une journée de marche
exténuante qui l’attend
pour rejoindre son internat.
pourquoi ce film ?
Ce film est un voyage vers la
connaissance, un film
documentaire d’aventures
qui montre le courage et la
foi de ces enfants dans
l’avenir et dans leur société.
Ceux avec qui le film a été
tourné sont les premiers de
leur famille à aller à l’école.
C’est pour une eux une
chance formidable.
Leur trajet n’est pas
seulement un voyage
physique c’est aussi un
parcours spirituel, un
cheminement intérieur qui
leur permet de quitter le
stade de l’enfance pour
devenir adulte.
C’est là le véritable sujet du
film.
Samuel, 13 ans, vit en Inde
et les quatre kilomètres
qu’il doit accomplir sont une
épreuve parce qu’il n’a pas
l’usage de ses jambes.
mais c’est quand ?
Au PREMIER TRIMESTRE
Les derniers jours de septembre
C’est sur un cheval que
Carlos, 11 ans, traverse les
plaines de Patagonie sur
plus de dix-huit kilomètres.
http://www.surlechemindelecole.org/
3
le cirque
Un film muet/sonorisé en
Noir & Blanc réalisé par
Charles Chaplin
Avec Charlie Chaplin dans le
rôle de Charlot.
Merna Kennedy, joue la
jeune fille de laquelle
Charlot est amoureux.
USA / 1928 / Durée 1h12
De quoi ça parle ?
Charlot le vagabond,
poursuivi par un policier qui
le prend pour un voleur,
entre dans un cirque et
perturbe un numéro de
clown. Oh ! Surprise, il
suscite les rires d’un public
endormi.
Le patron l’engage !
Charlot s’éprend de sa fille
Merna qui lui préfère Rex, le
funambule. Prêt à tout pour
éclipser son rival, Charlot le
remplace dans son numéro
d’équilibriste.
Mais il ne fait plus rire le
public depuis que Merna en
aime un autre, et le patron
le renvoie.
mais c’est quand ?
Au PREMIER TRIMESTRE
La toute première semaine
d’octobre
pourquoi ce film ?
Avec Le Cirque, les enfants
plongent immédiatement
dans l'univers de Chaplin :
les jeunes spectateurs comme les adultes - sont
aussitôt emportés par la
poésie, la drôlerie, la
vivacité, la cruauté, la
somme de sentiments
contradictoires, du rire aux
larmes tout le temps...
Quand le monde intérieur
chaplinesque regarde vers
l'univers du cirque, luimême porteur de multiples
occasions de rêver, de rire
et d'être triste, on atteint
des sommets !
Renonçant à tout, à la
femme qu’il aime, qui
épouse Rex avec son
assentiment, au monde du
cirque, Charlot reprend la
route.
Sacré Charlie !
http://www.enfants-de-cinema.com
4
le
garçon
et le monde
Un film d’animation réalisé
par Alê Abreu
Brésil / 2014 / Durée 1h19
Musical, sans parole
Le film a reçu le Cristal du
long métrage ainsi que le
Prix du Public au festival
international du film
d’animation d’Annecy 2014
et plein d’autres prix
partout dans le monde !
pourquoi ce film ?
De quoi ça parle ?
À la recherche de son père,
un garçon quitte son village
et découvre un monde
fantastique dominé par des
animaux-machines et des
êtres étranges.
Un voyage lyrique et
onirique illustrant avec brio
les problèmes du monde
moderne.
Besoin de vous faire une
idée ? De larges extraits
sont disponibles en ligne.
Contactez-nous pour
obtenir les codes d’accès !
C’est un film dont vous vous
souviendrez forcement. Un
de ces films inclassables, qui
transporte et touche au plus
profond. Un film infiniment
sensoriel, libre, sensible et
intelligent.
Le garçon, au centre du
récit, est curieux de tout :
des fleurs, des poissons, des
oiseaux, mais aussi des sons
et des mélodies qui se
transforment en mille et
une couleurs.
Léger, il vole et soulevé par
le vent, porté par les
nuages, il voit la terre d’en
haut.
Ce monde, il l’explore les
yeux en alerte et la réalité
qu’il découvre est parfois
sombre et inquiétante.
Mais le voyage est aussi
symbolique et chacun peut
se faire sa propre idée sur
ce qu’exprime cette
aventure.
mais c’est quand ?
Au PREMIER TRIMESTRE
Juste avant les vacances de la
Toussaint
http://www.lesfilmsdupreau.com/prog.php?code=gem
5
porco
rosso
Un film d’animation réalisé
par Hayao Miyazaki et le
célèbre Studio Ghibli
Japon / 1992 / Durée 1h33
pourquoi ce film ?
De quoi ça parle ?
Dans l'entre-deux-guerres
quelque part en Italie, le
pilote Marco, aventurier
solitaire mystérieusement
affublé d’un visage de
cochon, vit dans le repaire
qu'il a établi sur une île
déserte de l'Adriatique.
A bord de son splendide
hydravion Savoia S21 rouge,
il vient en aide aux
personnes en difficulté.
Gina, l’amie d’autrefois et
Fio, ingénieur mécanicien,
jeune fille en fleur et garçon
manqué sont les deux
complices de notre héros.
mais c’est quand ?
Ce superbe long métrage
est un savant mélange de
romantisme, de mélancolie,
de comédie et d'aventure.
Sous une enveloppe drôle et
tendre, Miyazaki parvient à
donner une véritable
profondeur à son sujet, ainsi
qu'à ses protagonistes.
Distinguant une certaine
similitude dans le
comportement humain et
celui du cochon, il choisit
cet animal pour représenter
son héros «Au Japon, le
cochon est un animal pour
lequel on a de l'affection,
mais qu'on ne respecte pas.
Pour moi, il a tous les
défauts de l’être humain : il
est égoïste, fait tout ce qu'il
ne faut pas faire, jouit de sa
liberté. Il nous ressemble
beaucoup !
Encore une fois, Miyazaki
fait appel à notre cœur
d'enfant pour nous faire
partager, tout en nous
divertissant, ses
observations sur la société
et la nature humaine.
Au PREMIER TRIMESTRE
Avant et après les vacances de la
Toussaint
http://www.enfants-de-cinema.com
6
les fantastiques
livres
volants
Un programme de cinq
courts métrages sur le
thème de l’imaginaire et de
l’imagination
De quoi ça parle ?
m. hublot déteste le
changement et les
imprévus. L’arrivée du
chien-robot va chambouler
ses habitudes, car son
nouveau compagnon est
très envahissant.
le petit blond avec un mouton blanc
France-Argentine - USA /
2014 / Durée 50 minutes
M.Hublot de L. Witz, Oscar
du meilleur court métrage
d’animation 2014
Le petit blond avec un
mouton blanc d’E. Henriod
Dipped de L. Verrier
Luminaris de J.P. Zaramella
Les fantastiques livres
volants de M. Morris
Lessmore de W. Joyce
C’est la rentrée des classes.
Le petit Pierre s’évade et se
replonge dans les souvenirs
joyeux de ses vacances.
dripped
Dans les années 50 à NewYork, Jack, un passionné de
peinture dévore des
tableaux pour s’imprégner
de leur essence artistique…
pourquoi ce film ?
Tous les êtres humains sont
doués d’imagination et
chacun construit un
imaginaire unique en
fonction de son histoire et
de sa personnalité.
Nous sommes tous capables
d’imaginer des choses qui
n’existent pas réellement,
et grâce au dessin ou au
cinéma nous pouvons les
représenter…
A l’occasion du 36ème
Festival du Film Court de
Villeurbanne, nous vous
proposons de découvrir,
cinq petits bijoux du format
court, cinq mondes
imaginaires à partager.
luminaris
Dans un monde dirigé par la
lumière, un homme met en
place un plan qui pourrait
changer le court des choses.
les fantastiques livres volants
mais c’est quand ?
Au PREMIER TRIMESTRE
Début novembre, avant les
Festival du Film Court
Alors que Morris Lessmore
est en train d’écrire ses
mémoires, une tempête
l’emporte dans un pays où
les livres ont pris vie !
http://www.cinemapublicfilms.com/pages/lessmore/
7
le petit
monde de
léo
Un programme de 5 courts
métrages d’animation
réalisé par Giulio Giannini
Et adapté des contes de Leo
Lionni, célère auteur et
illustrateur jeunesse
Suisse / 2015
Durée 30 minutes
de quoi ça parle ?
Il s’agit de cinq contes :
un poisson est un poisson
Quelle vision du monde
peut avoir un petit poisson
au fond de son étang ?
cornelius
Un crocodile accomplit un
exploit extraordinaire: il
tient debout sur deux pattes
c’est à moi
Trois grenouilles discutent
sans cesse. Un crapaud les
prévient : arrêtez ou bien
vous allez le regretter !
pilotin
Pilotin était le seul petit
poisson noir parmi des
milliers de petits poissons
rouges. Arriva un gros
poisson féroce et affamé...
frédéric
pourquoi ce film ?
Parce qu’il faut absolument
faire découvrir le beau
monde de Leo Lionni aux
enfants. C’est à lui qu’on
doit Petit-Bleu et PetitJaune, devenu classique de
la littérature jeunesse.
Pourtant, cet ouvrage a été
très contesté à ses débuts.
C’est sans doute un des
rares exemples de livres
pour enfants où
l’abstraction formelle
s’accorde magistralement
au fond. Dans tous les livres
pour enfants qu’il a écrits
ou dessinés depuis, Leo
Lionni s’efforce d’unir le
texte et l’image, contenu et
forme dans la plus grande
« intimité » possible.
Ce programme de cinq
courts métrages est rempli
de douceur, de poésie et
surtout... plein de
philosophie pour les plus
petits !
Pendant que les autres
mulots font provision de
maïs et de noisettes pour
l'hiver, Fréderic, lui, fait
provision de soleil, de
couleurs et de mots.
mais c’est quand ?
Au PREMIER TRIMESTRE
Les derniers jours de novembre
http://www.cinema-public-films.com/pages/leo/
8
les trois
brigands
Un film d’animation réalisé
par Hayo Freitag
D’après le conte de Tomi
Ungerer
Allemagne / 2007
Durée 1h19
de quoi ça parle ?
Trois méchants brigands
passent leur temps à
détrousser les voyageurs en
diligence et à détruire les
attelages... Leurs forfaits
commis, ils accumulent
leurs butins dans une
caverne retirée en haut de
la montagne. Sans cœur et
sans scrupule, rien ne les
arrêtent jusqu'au jour où
l'unique occupant de la
diligence est Tiffany, une
petite fille orpheline.
Surpris, ils emmènent
l'enfant dans leur repaire.
"Que faites-vous de tout cet
or ?" demande-t-elle. Les
trois hommes ne s'étaient
jamais posé la question....
Grâce à une merveilleuse
alchimie, la petite fille
réussit à attendrir les
redoutables bandits. Leur
vision sombre et violente du
monde change du tout au
tout. De trois redoutables
méchants, ils deviennent,
au contact de la petite fille,
des pères de famille tendres
et attentionnés !
pourquoi ce film ?
Chaque plan est un joyau de
couleurs et de détails
attachants, l'humour est
toujours là pour bannir les
frissons et la musique
pimpante à l’image de
l’espièglerie de la petite
Tiffany !
Tout l’univers de Tomi
Ungerer est présent dans
cette adaptation des plus
réussie.
C’est aussi l’occasion de
relire ou découvrir tous ces
livres jeunesse : Otto,
autobiographie d’un ours en
peluche, Émile le poulpe, ou
encore Jean de la Lune…
En cette fin d’année, ces
brigands-là seront de très
bonne compagnie !
mais c’est quand ?
Au PREMIER TRIMESTRE
Juste avant les vacances de Noël
http://www.gebekafilms.com/gebeka.php
9
phantom
boy
Un film d’animation réalisé
par Alain Gagnol et
Jean-Loup Felicioli
À qui l’on doit Une vie de
chat (2012)
Avec les voix de :
Audrey Tautou
Edouard Baer et
Jean-Pierre Marielle
Une production Folimage
France / 2015 / 1h20
Sortie nationale prévue à
l’automne 2015
de quoi ça parle ?
New York, un mystérieux
homme défiguré blesse
Alex, un inspecteur de
police lancé à ses trousses.
Immobilisé à l’hôpital, Alex
fait la rencontre de Léo, un
garçon de onze ans qui
possède la faculté de sortir
de son corps.
Comme un fantôme,
invisible de tous, il s’envole
et passe à travers les murs.
Le gangster défiguré
menace la ville avec un virus
informatique.
Grâce au pouvoir
extraordinaire de l’enfant,
Alex reprend son enquête.
pourquoi ce film ?
Le duo Gagnol-Felicioli
atteint ici le sommet de son
art. Entre influences puisées
dans le cinéma et l’univers
des bandes dessinées de
superhéros.
On retrouve le graphisme
très personnel et anguleux
déjà présent dans une Vie
de Chat ainsi que le thème
de la différence (la maladie,
le handicap) traité avec
beaucoup de pudeur et de
sobriété.
Une aventure et un petit
héros ordinaire auquel, sans
nul doute, les enfants
sauront s’identifier.
mais c’est quand ?
Au PREMIER TRIMESTRE
Juste avant les vacances de Noël
http://www.folimage.fr/fr/production/pha
ntom-boy-117.htm
10
un transport
en commun
+ deweneti
Un moyen et un court
métrage réalisés par
Dyana Gaye
Un transport en commun
est une comédie musicale,
hommage à Jacques Demy
Avec Umban Gomez de
Kset, Mbègne Kassé et Anne
Janine Barboza
France-Sénégal / 2010
Durée 48 minutes + 16
minutes
de quoi ça parle ?
A Dakar, à la fin de l'été, les
passagers d’un taxi-brousse
embarquent pour SaintLouis sans attendre le
passager manquant,
Antoine, un jeune homme
venu de Grenoble pour faire
ses études. Arrivant après le
départ du taxi-brousse,
celui-ci décide de rejoindre
l’embarcation à l’arrière
d’une mobylette. Un
accident entre le taxibrousse et un camion de
pastèque réunira tous les
voyageurs, qui après un
voyage chaotique et plein
de surprises, se quitteront
en promettant de se revoir.
Deweneti
mais c’est quand ?
Au DEUXIÈME TRIMESTRE
Les tout premiers jours de janvier
Ousmane, un petit garçon
de sept ans, fait la
mendicité auprès de
personnes dans la rue, et à
qui il promet de prier en
échange de leurs dons.
Alors qu’il trouve, dans un
magasin de jouets, une
babiole représentant le Père
Noël, il décide d’utiliser
l’argent de sa quête pour
demander à celui-ci qu’il
neige sur sa ville…
pourquoi ce film ?
Un transport en commun et
Deweneti (qui signifie
« bonne année » en wolof),
s’ouvrent par un
panoramique sur un
paysage de Dakar. Dyana
Gaye a grandi en France et
passé, depuis qu’elle est
enfant, de nombreuses
vacances au Sénégal.
Comme une chaîne
discontinue de souvenirs,
c’est en Afrique que se
projette son imaginaire. Ses
deux films s’ouvrent donc
sur cet ailleurs, à la fois
connu et fantasmé. La vie y
apparaît constituée comme
une routine, avec ses codes
et ses secrets, elle s’offre
d’emblée de manière
documentaire, comme une
« fenêtre ouverte sur le
monde », éveillant la
curiosité, l’envie d’observer
et de comprendre comment
ce territoire fonctionne,
quelles fictions peuvent y
naître.
http://www.enfants-de-cinema.com
11
katia
et le
crocodile
Un film en Noir & Blanc
réalisé par Vera Simkova et
Jan Kucera
Tchécoslovaquie / 1966
Durée 1h10
de quoi ça parle ?
Dans la rue, Katia, brunette
de huit ans, sa clé accrochée
au cou par une ficelle,
essaye de tuer le temps.
Rencontré par hasard, un
écolier lui confie les
animaux de sa classe qu'il
doit garder pendant les
vacances : deux lapins, un
petit singe, un étourneau
qui parle, des souris
blanches, une tortue et un
bébé crocodile ! Katia
ramène la ménagerie chez
son grand-père mais sa
petite sœur les laisse
s'échapper…
La bande des enfants
parcourt la ville à la
recherche des fugitifs. Tout
le quartier est en émoi.
Quelle journée !
pourquoi ce film ?
Katia et le crocodile est un
film que l'on peut montrer à
des tout petits, ce qui n'est
pas toujours facile dans le
cadre d'un cinéma de
fiction, de grande qualité.
L'intense vivacité du film
les fascinera, le sujet aussi
(garder des animaux de
l'école). Les bruits, le
« jingle » accompagnant
l'apparition de l'inquiétant
crocodile, la ville livrée aux
enfants, la narration (simple
mais ménageant le
suspense), les nombreux
personnages, les effets
magiques, sont des
éléments liés par une
grande maîtrise dans la
réalisation, saupoudrés
d'une certaine impertinence
et d'une poésie certaine.
mais c’est quand ?
Au DEUXIÈME TRIMESTRE
Au mois de janvier
http://www.enfants-de-cinema.com
12
shaun
pourquoi ce film ?
le mouton
Tout d’abord parceque du 6
au 14 février, le Zola se met
à l’heure anglaise en
organisant le festival Ciné
O’Clock !
Un film d’animation en
volume (pâte à modeler et
latex) réalisé par Richard
Starzak
Grande-Bretagne / 2015
Durée 1h25
Sans parole mais avec
quelques borborygmes et
beaucoup de grognements
hilarants
Une production du génial
Studio Aardman de Londres
de quoi ça parle ?
Lorsqu’une mauvaise blague
entraîne accidentellement
le fermier jusqu’à la Grande
Ville, Shaun, Bitzer, le chien
de berger et le troupeau
tout entier doivent opérer
le sauvetage du fermier.
Une mission délicate au
cours de laquelle il va
essayer d'empêcher le
terrifiant Trumper,
responsable de la fourrière,
d'attraper les moutons
égarés...
Shaun arrivera-t-il à
retrouver le fermier dans
cet environnement étranger
avant de s’y perdre pour
toujours ?
Et puis parce que Wallace et
Gromit, Pirates, bons à rien,
mauvais en tout, Le lapin
Garou et l’humour
désopilant de Nick Park et
consorts du Studio Aardman
sont tout simplement incon-tour-nables !
Cette nouvelle comédie
d'animation est un régal :
les décors urbains ou
champêtres, aussi
minutieux que variés, sont
un délice visuel. Quant aux
personnages, ils sont plus
hilarants les uns que les
autres dans cette histoire
perpétuellement
surprenante et rythmée.
Côté gags, les créateurs,
fans du « slapstick » et du
burlesque de jadis, tirent
dans toutes les directions.
Ambiance dans la salle
garantie !
Peut-être bien qu’oui…
mais c’est quand ?
Au DEUXIÈME TRIMESTRE
Juste avant les vacances d’hiver
http://shaunlemouton.fr/film
13
lamb
Un conte contemporain et
premier film de Yared
Zeleke, réalisateur
éthiopien
Avec : Rediat Amare, Kidist
Siyum, Wolela Assefa
Le film vous sera proposé
dans sa Version Originale
sous-titrée en français
Allemagne - France Ethiopie / 2015
Durée 1h34
de quoi ça parle ?
Éphraïm, un garçon de neuf
ans, vit avec sa brebis Chuni
dans les terres volcaniques
d’Éthiopie. Lorsque sa mère
meurt lors d’une famine,
son père l‘envoie,
accompagné de sa brebis,
chez des parents éloignés
dans la région la plus verte
du pays, loin de leur terre
natale dévastée par la
sécheresse.
Dans ce nouvel
environnement, Éphraïm a
le mal du pays. Son oncle lui
ordonne d’abattre sa brebis
pour une fête à venir.
Il élabore alors un
stratagème pour sauver
Chuni et retourner chez lui.
pourquoi ce film ?
La première image ? La
main d’un enfant qui
caresse un agneau.
L’histoire du jeune garçon,
qui a encore besoin d’être
protégé lui aussi, domine le
récit. Ephraïm est orphelin
de mère, il doit maintenant
quitter son village bien aimé
et suivre son père qui
cherche du travail en ville.
Malgré ces catastrophes à
répétition, le résultat n’a
rien d’un mélodrame. Au
contraire, la caméra garde
une étonnante distance visà-vis des émotions et le film
offre nombre de
respirations grâce aux
images d’un paysage
éthiopien largement
inconnu et d’une beauté
époustouflante.
Pour vous faire une idée,
le DVD du film est à votre
disposition sur simple
demande. N’hésitez pas !
mais c’est quand ?
Au DEUXIÈME TRIMESTRE
Les tout premiers jours mars
14
petit à
petit
Un programme de 4 courts
métrages d’animation
L’enfant sans bouche de
Pierre-Luc Granjon
Les Pierres d’Aston,
Les abricots,
Lola s’est perdue
d’Uzi et Lotte Geffenblad
de quoi ça parle ?
l’enfant sans bouche
Il était une fois, un enfant
qui n’avait pas de bouche …
et un lapin qui avait de bien
grandes oreilles !
les pierres d’Aston
France - Suède / 2007
Durée 40 minutes
Aston ramasse les pierres
qu’il trouve sur le chemin de
la maison. Il les dorlote, les
lave, leur fabrique de petits
lits douillets. Ces parents
trouvent sa collection un
peu envahissante…
les abricots
pourquoi ce film ?
Quel meilleur sujet pour des
films d'animation à
destination du jeune public
que l'initiation ? Les quatre
films de Petit à Petit
racontent la difficulté des
rites de passage pour des
personnages dans lesquels
les plus jeunes se
reconnaîtront d'autant que
ce sont des enfants qui font
les voix off de la narration.
Ce programme, aux formes
d'animation les plus variées,
est exemplaire de sensibilité
et de poésie.
La journée d’un petit garçon
passée à la plage en
compagnie de son oncle et
la découverte de la mer
sous un autre jour…
lola s’est perdue !
mais c’est quand ?
Au TROISIÈME TRIMESTRE
Les tout premiers jours d’avril
Lola vient d’emménager
dans sa nouvelle maison.
Elle part au supermarché
acheter de la confiture mais
au retour, elle s’aperçoit
que toutes les maisons sont
identiques.
http://www.lesfilmsdupreau.com/pdfs/
guides/pap_0.pdf
15
ernest &
célestine
Un film d’animation réalisé
par Benjamin Renner,
Vincent Patar et Stéphane
Aubier
Adapté des albums de
Gabrielle Vincent
Réécrit par Daniel Pennac
Avec les voix de Lambert
Wilson et Pauline Brunner
France / 2012 / Durée 1h16
Une petite introduction (en
images) ludique et
pédagogique sera proposée
en salle avant chaque
séance.
de quoi ça parle ?
pourquoi ce film ?
Pourtant, Ernest, gros ours
marginal, clown et
musicien, va accueillir chez
lui la petite Célestine, une
orpheline qui a fui le monde
souterrain des rongeurs.
La réussite du film de
Benjamin Renner est la
démonstration brillante
qu'une adaptation au
cinéma n'est pas une
opération qui vise à
transposer une œuvre
littéraire.
Convoquer dans un film ce
qu'il y a dans un livre
conduit en général à de
grandes déceptions.
Ces deux solitaires vont se
soutenir, se réconforter et
même bousculer l’ordre
établi et parfois… c’est pas
plus mal comme ça !
Ici, au contraire, les
réalisateurs ont osé une
réécriture audacieuse signée Daniel Pennac - à
partir de l'univers originel.
Dans le monde
conventionnel des ours, il
est mal vu de se lier
d’amitié avec une souris.
Par une relecture radicale
mais un geste d'une grande
délicatesse, ils ont su faire
renaitre des personnages,
non pas en les adaptant,
mais - pour reprendre un
thème centrale de l'auteure
- en les adoptant. C’est
beau, non ?
mais c’est quand ?
Au TROISIÈME TRIMESTRE
A la rentrée des vacances de
printemps jusqu’à début mai
http://ernestetcelestine-lefilm.com
16
jeune et
innocent
Une fiction en Noir & Blanc
réalisée par le maître du
suspense, Alfred Hitchcock
Avec : Derrick de Marney
(Robert Tisdall), Nova
Pilbeam (Erica), Percy
Marmont (commissaire
Burgoyne)
Grande-Bretagne / 1937
Durée 1h20
de quoi ça parle ?
Une dispute, la nuit… Un
homme, affublé d'un tic, est
giflé par une femme,
Christine.
Le lendemain, le jeune
Robert Tisdall découvre le
cadavre de Christine, noyée.
La femme a été assassinée
avec la ceinture d'un
pardessus que le jeune
homme a perdu et cet
indice accuse Robert…
Voulant prouver son
innocence, ce dernier
s'enfuit du tribunal, avec
comme alliée, d'abord
involontaire, puis
consentante, Erica, la
propre fille du commissaire.
Accompagné du chien de la
jeune fille, puis de Will, un
vieux clochard, le jeune
couple va, sans se laisser
décourager par les multiples
embûches, essayer de
débusquer le vrai
coupable…
pourquoi ce film ?
Jeune et innocent offre une
joyeuse opportunité de faire
découvrir au jeune public le
cinéma du « maître »
Hitchcock. Tous les
ingrédients qui forgeront
son mythe sont déjà là,
traités dans une comédie
enlevée, drôle, pleine
d’inattendu et d’humour…
anglais.
Mille détails nous font
naviguer du suspense au
burlesque, du quiproquo au
drame (n’oublions pas qu’il
s’agit d’une histoire
policière basée sur un
meurtre)…
Les deux jeunes héros
accompagnés de leur chien
sont sympathiques à
souhait.
Mais Hitchcock veille et
polit dans ses moindres
détails un véritable petit
bijou ciselé. Cinéphiles en
herbe, ce film est fait pour
vous !
mais c’est quand ?
Au TROISIÈME TRIMESTRE
Au début du mois de mai
http://www.enfants-de-cinema.com
17
tout en
haut du
monde
Un film d’animation réalisé
par Rémi Chayé
Le film a reçu le Prix du
Public au festival d’Annecy
2015
France-Danemark / 2015
Durée 1h20
Sortie nationale prévue en
Janvier 2016
pourquoi ce film ?
de quoi ça parle ?
1892, Saint-Pétersbourg.
Sacha, une jeune fille de
l’aristocratie russe, a
toujours été fascinée par la
vie d’aventure de son
grand-père, Oloukine.
Explorateur renommé,
concepteur du Davaï, son
magnifique navire de
l’Arctique, il n'est jamais
revenu de sa dernière
expédition à la conquête du
Pôle Nord.
Et maintenant son nom est
sali et sa famille
déshonorée.
Pour laver l’honneur de la
famille, Sacha s’enfuit. En
route vers le Grand Nord,
elle suit la piste de son
grand-père pour retrouver
le fameux navire !
Parce que vous tomberez
d’emblée sous le charme de
l’intrépide Sacha et la
beauté du paradis blanc qui
l’entoure !
Rémi Chayé fait partie de
cette nouvelle génération
de réalisateurs formés à
l’école de la Poudrière. Une
génération empreinte d’un
talent indéniable.
La recette : Une esthétique
épurée qui rappelle
l’animation japonaise, peu
de dessins, mais des grands
aplats nourris de dégradés
de couleurs, le tout au
service d’un scénario
d’aventure efficace.
Il est à parier que ce voyage
« tout en haut du monde »
comptera bientôt parmi les
classiques du cinéma
d’animation jeunesse.
mais c’est quand ?
Au TROISIÈME TRIMESTRE
A la fin du mois de mai
http://toutenhautdumonde.blogspot.fr/
18
Fantastic
mr. fox
Un film d’animation en
volume réalisé par Wes
Anderson
D’après l’œuvre originale de
Roal Dahl « Fantastique
Maître Renard »
Avec les voix françaises de
Mathieu Amalric et Isabelle
Huppert
Musique : Alexandre
Desplat
USA / 2009 / Durée 1h27
de quoi ça parle ?
Depuis que Mr. Fox a cessé
ses vols de poulets et de
cidre, il mène une vie de
famille paisible avec son
épouse, leur fils Ash et leur
neveu Kristofferson.
Mr. Fox travaille comme
journaliste pour une feuille
de choux et s’ennuie.
Après des années
d’existence paisible il se
rebelle et revient à son
ancienne vie de voleur de
poulets.
Ce faisant, il met en péril
non seulement sa famille
mais aussi la communauté
animale tout entière.
mais c’est quand ?
pourquoi ce film ?
Drôle et dynamique,
Fantastic M. Fox s’avère
surtout bluffant
visuellement. Loin des
images de synthèse
auxquelles nous ont
habitués les films
d’animation de ces
dernières années, Wes
Anderson a eu recours à
une technique bien plus
laborieuse : l’animation
image par image ou stop
motion.
C’est ce souci méticuleux du
détail qui donne envie d’y
croire et de plonger dans
cet univers magique,
poétique, jaune, rouge,
orange… de belles couleurs
pour bien finir l’année !
Coincés sous terre, et
manquant de nourriture, les
animaux s’organisent pour
lutter contre Boggis, Bunce
et Bean, trois fermiers
détestables, déterminés à
capturer l’audacieux Mr.
Fox.
Au TROISIÈME TRIMESTRE
Au mois de juin, avant les grandes
vacances !
http://www.zerodeconduite.net/ms/fantasticmisterf
ox/dossier_pedagogique.htm
19
c’est combien ?
A qui parler ?
Le tarif est de

2.50e par élève
gratuit pour les
accompagnateurs
Attention, il est
indispensable de nous
régler par chèque ou CB
le jour de la séance.
Une facture vous est délivrée à
chaque paiement.
Les séances sont
programmées tous
les jours à 9h15
En fonction de la durée des
films, certaines séances peuvent
être programmées à 14h15
alexandra/médiatrice
jeune public
04 37
43 05
88
[email protected]

Cinéma le zola
04 78 93 42 65
toutes les bandes annonces sur
www.lezola.com
20
PD
F
Pr
o
Ev
a
http://www.lezola.com/scol-reservation.php
lu
a
tio
n
Réservations en ligne
Calendrier annuel des séances
Fiches films
Bandes annonces