Sault Ste. Marie

Commentaires

Transcription

Sault Ste. Marie
LA COMMUNAUTÉ DE SAULT STE. MARIE SE MOBILISE POUR
MAÎTRISER UN CANCER DU SANG RARE ET INCURABLE
Le 21 septembre prochain, Sault Ste. Marie se joindra à plusieurs communautés à travers le Canada
lors d’une marche de 5 km visant à sensibiliser la population au myélome multiple et à amasser des
fonds pour la recherche.
SAULT STE. MARIE, le 9 septembre 2014 — Afin de souligner le mois international de sensibilisation
aux cancers du sang, des patients atteints d’un myélome multiple - une forme rare et incurable de
cancer du sang - leurs familles, leurs amis et leurs aidants naturels se mobiliseront dans huit
communautés de partout au Canada pour amasser des fonds et sensibiliser la population à cette
maladie dévastatrice.
Sault Ste. Marie tiendra sa 4e édition de la Marche myélome multiple le dimanche 21 septembre au
Pavillon Roberta Bondar. Les organisateurs attendent cette année environ 250 participants qui
tenteront d’atteindre l’objectif 15 000 $ de collecte de fonds.
Bien que quelque 7 500 Canadiens vivent avec le myélome multiple, cette maladie demeure
relativement méconnue. Le myélome multiple est le type de cancer du sang le plus répandu après le
lymphome non hodgkinien. Toutefois, il reste énormément de travail d’éducation et de sensibilisation
à accomplir. À preuve, seulement 15 % des Canadiens savent que le myélome multiple est un cancer
du sang. Peu de gens savent que chaque jour, sept Canadiens reçoivent un diagnostic de myélome
multiple et que chaque année, 1 400 d’entre eux meurent de cette maladie incurable.
L’histoire de Pam
Pam Orchard, âgée de 62 ans, est une résidente du quartier Echo Bay, dont la vie, comme celle de
beaucoup d’autres, a été bouleversée par le myélome multiple. Sans problèmes de santé antérieurs,
elle a reçu un diagnostic de cette maladie en 2011. La nouvelle fut particulièrement difficile à digérer.
« C’est terriblement angoissant. On m’a dit qu’il ne me restait peut-être que deux à trois ans à vivre. À
ce moment-là, tout ce que j’avais en tête, c’était que je voulais être là pour mes enfants. »
Pam n’avait jamais entendu parler du myélome multiple avant son diagnostic. Après être passée à
travers un traitement éprouvant au début de 2012, Pam a pu bénéficier d’une greffe de cellules
souches en juin et elle est maintenant en rémission.
Encouragée par sa fille Sarah, Pam a décidé de participer à l’édition 2012 de la Marche myélome
multiple. « J’étais encore dans un fauteuil roulant à l’époque et ma fille m’a lancé : Allons-y! »
Poussée par son fils, et accompagnée de 18 membres de sa famille, Pam était motivée à contribuer de
manière significative à la campagne de l’année dernière. Aujourd’hui, Pam tient un rôle prépondérant
en tant que membre organisateur; elle distribue des articles promotionnels, et elle fera également
partie du comité d’inscription.
La Marche myélome multiple est devenue une affaire de famille pour les Orchard avec tous les
enfants de Pam participant d’une façon ou d’une autre. Pam espère que son engagement envers la
sensibilisation au myélome multiple donnera de l’espoir à ceux qui souffrent de la maladie et aidera à
trouver un remède. « Je crois vraiment qu’on est sur le point de trouver un remède. Ainsi, plus nous
sensibiliserons la population, plus grandes seront nos chances de trouver un remède. »
« Cette campagne est importante pour la sensibilisation au myélome multiple, une maladie qui
touche de nombreuses personnes, mais demeure relativement peu connue », affirme Francine
Gendron, présidente directrice générale de Myélome Canada. « Les patients comptent sur de
nouveaux traitements pour continuer leur combat, nous comptons sur le soutien du public pour faire
avancer la recherche et la recherche s’appuie sur le financement, mais tout commence par la
sensibilisation. »
À propos de la Marche myélome multiple
La première Marche myélome multiple a eue lieu à Montréal en 2009. 30 000 $ ont été amassés pour
la recherche lors de cette première initiative. Le franc succès de l’événement a inspiré d’autres
communautés à travers le Canada à s’y joindre. L’an dernier, au niveau national, la Marche myélome
multiple a amassé un montant total de 245 683 $.
Cette année, les participants de huit villes marcheront afin de maîtriser le myélome. Ces villes sont
Halifax, Mississauga, Montréal, Québec, Sault Ste. Marie, St John’s, Windsor (et le comté de WindsorEssex), ainsi que Winnipeg. Les organisateurs ont fixé l’objectif national de collecte de fonds à
311 000 $ qui serviront à promouvoir la recherche et donner une meilleure qualité de vie aux patients
et aux aidants naturels.
Pour de plus amples informations sur les Marches myélome multiple, cliquez sur ce lien.
À propos de Myélome Canada
Myélome Canada est un organisme sans but lucratif créé par et pour les personnes vivant avec le
myélome multiple. À titre de seul regroupement national qui se voue exclusivement à la communauté
canadienne du myélome, Myélome Canada sensibilise la population au myélome multiple depuis sa
fondation en 2005.
Myélome Canada travaille de concert avec des chercheurs et des cliniciens canadiens et mondiaux de
grande renommée et collabore avec d’autres associations de lutte contre le cancer, des organismes
gouvernementaux et des groupes de soutien locaux d’un océan à l’autre. Il veille ainsi à faire entendre
la voix de la communauté canadienne du myélome et à améliorer la qualité de vie des patients, de
leurs aidants et de leurs proches par des initiatives d’éducation, de sensibilisation, de promotion et de
recherche.
La Marche myélome multiple est rendue possible
grâce à une généreuse contribution de Celgene inc.
- 30 Pour plus d’informations ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :
Jill Lang Ward
Responsable de la Marche myélome multiple de Sault Ste. Marie
Courriel : [email protected]
Tél. : 705 946-2960