Compte rendu Lessines

Commentaires

Transcription

Compte rendu Lessines
Week-end à Lessines du 8 au 10 mars 2013.
Nous voici à notre première sortie ABUM de l’année. Après avoir parcouru de nombreux
petits chemins, nous arrivons dans la cour de la salle St Roch où la majorité des
participants est déjà présente.
Les organisateurs nous accueillent par l’apéritif de bienvenue. Lucie nous a préparé pour
l’occasion, de nombreux cakes salés et un apéritif à base de vin et de kirch. Tout le monde
s’en est régalé .
Après avoir soupé dans le motorhome, nous décidons d’aller découvrir la salle où nous
serons reçus le samedi. L’ambiance y est déjà chaude et nous y découvrons l’ambiance de
la région des cayoteux.
Après une bonne nuit de sommeil (il a plu toute la nuit), nous nous retrouvons pour la
projection d’un film retraçant l’évolution des carrières de porphyre de Lessines.
Celles –ci employaient dans le passé, quelques 6000 cayoteux pour façonner
majoritairement des pavés et ce uniquement avec des outils manuels.
Il reste actuellement 130 ouvriers car depuis 1956, les activités se sont fortement
mécanisées. La confection de pavés a laissé la place, à la production de concassés utilisés
pour le ballast des voies de chemins de fer, la réalisation de digues et autres travaux
routiers.
Le dernier cayoteu de l’ancienne époque nous a conté de nombreuses anecdotes
d’autrefois.
Après s’être restauré dans les motorhomes, nous voici parti découvrir le site des carrières.
Equipé de nos gilets fluo et de casques, nous descendons progressivement dans le fond
de cette carrière. Le site est gigantesque, ainsi que toutes les machines qui y sont présentes.
Les différentes explications nous sont transmises par Jean qui est le grand coordinateur
de cette visite et de la soirée.
A 18h00, nous nous rassemblons pour participer à cette soirée « El Cayoteu 1900 »
Nous sommes parfaitement installés sur la scène et après avoir pris notre délicieux repas,
nous partipons à une soirée dansante ou les membres de l’Abum ont mis le feu.
Cette soirée nous a permis de rencontrer quelques personnalités comme Claudy Criquielion
et Lou Deprijck , et de faire des farandoles sur l’air des Cayoteux.
Après un repos bien mérité, en route le dimanche matin vers l’ancien hôpital Notre Dame
de la rose. Nous découvrons de superbes bâtiments, magnifiquement restaurés et contenant
de nombreuses pièces artistiques, peintures, mobiliers, ainsi que des collections de
matériel médical de l’époque.
La création de ce bâtiment remonte au 13 ème siècle, et celui-ci était destiné à accueillir les
pauvres malades et les laissés pour compte de la société.
Les bâtiments d’aujourd’hui forment un harmonieux quadrilatère autour du cloître
et de son petit jardin.
La ferme, qui nourrissait les religieuses et les malades, est restée en activité jusqu’au début
des années 1990. Le moulin mû par les eaux de la Dendre, assurait l’indépendance de
l’approvisionnement, tout comme la glacière, qui conservait une partie des productions de
la ferme. Le jardin permettait à la pharmacie de produire les remèdes à base de plantes
médicinales.
De retour sur le parking vers 12h30, l’apéritif nous sera offert par Roger pour le baptème
de son nouveau motorhome.
Chacun ira se restaurer et vers 15h00, lorsque le parking s’est quelque peu vidé, nous
avons pu chacun nous frayer un passage pour nous permettre de rallier la sortie du parking
et nous en retourner dans nos chaumières.
Un grand Merci à Jocelyne et Daniel, Lucie et Yves de nous avoir fait découvrir cette
ambiance du pays des cayoteux et d’un site exceptionnel qu’est l’ancien hôpital Notre
Dame de la rose.
Chantal et Jean-Luc
Membre 83

Documents pareils