rapport annuel 2008 - Communauté de Communes du Pays de

Commentaires

Transcription

rapport annuel 2008 - Communauté de Communes du Pays de
Le service public de l’assainissement
sur la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
- Rapport annuel sur l’exercice 2008 –
•
•
Application de la Loi n°95-101 du 2 Février 1995 et du Décret n°2005-236 du 14 mars 2005
relatifs aux rapports annuels sur le prix et la qualité des services publics de
l’assainissement
Application des décret et arrêté du 2 mai 2007 relatifs aux rapports annuels sur le prix et la
qualité des services publics d’eau potable et d’assainissement
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Sommaire
PARTIE 1 – LA REGIE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES –
CARACTERISATION TECHNIQUE DU SERVICE.................................................................................................... 2
I.
Compétence et mode de gestion............................................................................................................................... 2
II.
Territoire desservi – implantation et caractérisation des systèmes d’assainissement collectif................................. 2
III.
Traitement des boues ............................................................................................................................................. 27
IV.
Entretien et autosurveillance des systèmes ........................................................................................................... 28
PARTIE 2 – PRIX DU SERVICE DE L’ASSAINISSEMENT COLLECTIF ........................................................... 30
I.
Modalités de tarification du service ....................................................................................................................... 30
II.
Exercice budgétaire 2008....................................................................................................................................... 31
III.
Etat de la dette........................................................................................................................................................ 32
IV.
État de la commande publique : ............................................................................................................................. 32
V.
Travaux 2008 et prévisions de travaux d’assainissement pour 2009 ..................................................................... 33
1.
Travaux réalisés en 2008...................................................................................................................... 33
2.
Travaux prévus en 2009 ....................................................................................................................... 33
VI.
Boues d’épuration: Réflexion sur les eventuelles relations avec le SMDEA :....................................................... 34
PARTIE 3 – INDICATEURS DE PERFORMANCE.................................................................................................. 35
I.
Taux de desserte des réseaux de collecte des eaux usées :..................................................................................... 35
II.
Indice de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux de collecte des eaux usées:.................................. 35
III. Conformité de la collecte des effluents, des équipements des stations d’épuration et de la performance des
ouvrages d’épuration. ....................................................................................................................................................... 35
IV.
Taux de boues issues des ouvrages d’épuration évacués selon des filières conformes à la réglementation .......... 36
V.
Taux de débordement des effluents dans les locaux des usagers ........................................................................... 36
VI.
Nombre de points de réseau nécessitant des interventions fréquentes de curage par 100km de réseau................. 36
VII.
Taux moyen de renouvellement des réseaux.......................................................................................................... 36
VIII. Conformité des performances des équipements d’épuration au regard des prescriptions de l’acte individuel pris
en application de la police de l’eau................................................................................................................................... 36
IX.
Indice de connaissance des rejets au milieu naturel par les réseaux de collecte d’eaux usées ............................... 37
X.
Durée de l’extinction de la dette ............................................................................................................................ 38
XI.
Taux d’impayés sur les factures de l’année 2008................................................................................................... 38
XII.
Taux de réclamation............................................................................................................................................... 38
PARTIE 4 – LE SERVICE PUBLIC D’ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF................................................... 39
I.
Caractérisation technique du service :.................................................................................................................... 39
1.
Présentation du SPANC de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers ............................... 39
2.
Synthèse des contrôles réalisés par le SPANC au cours de l’année 2008 ............................................ 39
3.
Indices de mise en œuvre de l’assainissement non collectif : .............................................................. 42
II.
Tarification des prestations du SPANC appliquée en 2008 ................................................................................... 42
III.
Indicateurs de performance .................................................................................................................................... 43
Lexique ............................................................................................................................................................................ 44
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21
-1-
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
N.B. : Les termes techniques suivis d’un astérisque renvoient à un lexique général à la fin
du rapport.
PARTIE 1 – LA REGIE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES –
CARACTERISATION TECHNIQUE DU SERVICE
I.
Compétence et mode de gestion
La Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers a été créée
au 1er Janvier 2003 pour assurer le service de collecte et de traitement des eaux usées des 23
communes membres. Sa compétence s’étend également à l’assainissement non collectif pour les
missions de contrôles des dispositifs d'assainissements autonomes (prévues par la Loi sur l’Eau
de 1992 et par l’arrêté du 6 mai 1996).
Le Président de la Communauté de Communes du pays de Pamiers est l’ordonnateur de
cette régie autonome. Un conseil d’exploitation composé de délégués des communes adhérentes,
définit régulièrement les orientations et les objectifs suivis : éléments budgétaires, programmation
de travaux, informations…
L’accueil du public
Le public est reçu dans les bureaux situés 5 rue de la Maternité à Pamiers du lundi au
vendredi, de 8h30-12h00 à 13h30-17h30.
Tél. : 05 34 01 21 13
Fax : 05 34 01 21 14
Mail : ré[email protected]
En dehors des heures d’accueil et en cas d’urgence, il est possible de contacter le service
d’astreinte prestataire en charge de l’hydrocurage des réseaux:
VEOLIA EAU
- N° indigo : 0 811 902 903
II.
Territoire desservi – implantation et caractérisation des systèmes d’assainissement
collectif
La Régie Assainissement gère quatorze stations d’épuration situées sur le territoire de la
Communauté de Communes du Pays de Pamiers. La carte suivante présente de manière
synthétique les communes équipées d’un système d’assainissement collectif.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
-2-
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Figure 1: Systèmes d’assainissement collectif de la Communauté de Communes
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
-3-
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Le tableau de la page suivante présente les données 2008 concernant l’assainissement
des communes : le nombre d’abonnés, le volume estimé d’eau potable consommée par abonné et
le volume assaini pour chaque commune.
En 2008, la Régie Assainissement compte 9426 abonnés au service d’assainissement
collectif (hors gros consommateurs), soit une population desservie estimée à 23500 habitants,
pour une capacité globale de traitement évaluée à 36525 Equivalents Habitants. Plus de 820 000
m3 d’eaux usées domestiques ont été assainis, avant rejet dans le milieu naturel en 2008.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
-4-
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Figure 2 : Tableau récapitulatif des abonnés et volumes assainis en 2008
Communes
Population
Nombre
commune d'abonnés
INSEE au service
2006
AC
Estimation
de la
population
raccordée
2.5 hab/ab
Hors gros
consommat
eurs
Volumes
assainis
Estimation
du volume
par abonné
en m3
Hors gros
consomma
teurs
Hors gros
consommat
eurs
Ouvrages assainissement collectif
Réseaux séparatifs
Stations d'épuration
gravitaires
Capacité de
Année de longueur
Année de
traitement en
réalisation
en km
réalisation
Equivalents
Habitants
Bénagues
455
101
253
9 249
92
2002 - 2003
2,3
Bonnac
Le Carlaret
Les Pujols
Bourg
Les Pujols
Font Co.
Saint Martin d'Oydes
La Tour
La Tour du Crieu
Lasserre
Le Village
Le Vernet
La Cité
722
197
233
31
102
22
48
865
38
90
583
78
255
55
120
2163
95
225
16 500
2 958
71
95
11 322
90
3 224
67
74 048
86
2
0,96
3,2
0,36
0,94
14,65
1
26
65
9 865
85
2333
48
120
3 518
73
1979
2003
1994 - 2004
2005
1970
1970
1995
1996 - 1998 2003
1996 - 1998
2004
627
178
445
14 186
80
Réhabilité en
1998
255
403
15 702
24561
81
68
7400
9331
203
170
18500
23327
5 225
5 319
663 900
819314
65
78
90
2006
2006
1967 à 2004
Saint Amadou
Villeneuve du Paréage
La Bastide de Lordat
Escosse
Pamiers (compris La Cavalerie)
Communauté de Communes
645
251
2 326
645
Vers station de Rieux-dePelleport
1981
2003
1994
2005
1970
Vers station de Pamiers
1995
700
90
300
100
120
100
3.87
1996
500
0,55
0,9
1998
2004
1971
Réhabilité en
1992
2006
2006
2004
100
180
3,45
1,87
1,03
63,47
10.55
550
180
275
33 000
36195
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
-5-
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Bénagues
Le réseau de collecte
■ Longueur : 2,3 Km de canalisation,
■ Diamètre de 200 mm (hors refoulement),
■ Réseau de « type séparatif gravitaire »*,
■ Environ 99 abonnés collectés,
■ Récupère les eaux usées du bourg, du nouveau lotissement et 65 % des eaux
produites par l’ADAPEI identifié comme gros consommateur : 10 825 m3 en 2008.
Le réseau a été mis en service en 2003 et devrait bénéficier prochainement de
travaux d’extensions pour une dernière tranche de collecte (réalisation assujettie à la
réhabilitation des réseaux de Rieux de Pelleport).
La station d’épuration (commune de Rieux de Pelleport)
■ Mise en service en 1992
■ Type : Boues activées (traitement biologique par le biais de bactéries épuratrices)
■ Gérée par la commune de Rieux de Pelleport
■ Capacité : 600 équivalent habitants
■ Traite les eaux usées de Rieux et de Bénagues
■ Rejet des eaux traitées dans l’Ariège.
L’ensemble des eaux usées collectées sur la commune est renvoyé sur la station
d’épuration de Rieux de Pelleport. Bien que gérée par le SMDEA, l’investissement a été
cofinancé par les deux collectivités bénéficiaires et les coûts d’exploitation sont répartis de
la même manière au prorata des volumes d’eaux usées facturés sur chaque commune.
Bilan du fonctionnement de la station
Les valeurs de rejets en sortie de la station d’épuration sont régulièrement hors
normes en période de pluie du fait de l’intrusion d’eaux claires dans les réseaux d’eaux
usées (raccordements illicites de gouttières, mauvaise étanchéité des canalisations de
collecte sur la commune de Rieux de Pelleport…). La capacité de cette station est
largement dépassée tant au niveau de la charge hydraulique que de la charge organique
Commentaires et projets à venir
Le SMDEA prévoit au titre de sa programmation 2009 de travaux la réhabilitation et
reconstruction de la station d’épuration intercommunale. La capacité future de cette unité
de traitement sera proche de 2500 Equivalents Habitants, contre les 1200 EH prévus
initialement.
La Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
sera sollicitée afin de participer en 2009 aux frais d’investissement, au prorata de la
pollution provenant de la commune de Bénagues (34% de 910 000€ soit 310 000€ HT)
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
-6-
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Bonnac :
Le réseau de collecte
■ Longueur : 2 Km de canalisation,
■ Diamètre de 125 mm à 200 mm,
■ Réseau de « type séparatif gravitaire »*,
■ 231 habitations collectées,
■ Récupère les eaux usées du bourg et du hameau de « Salvayre ».
Il est à noter que le réseau subit des intrusions d’eaux parasites. Ceci a pu être
démontré par le fait que par temps de pluie, le débit entrant à la station d’épuration était
plus important que par temps sec. Ainsi, une vérification de la conformité des
branchements et un diagnostic de fonctionnement des réseaux ont été réalisés en juin
1998. Un programme de travaux de mise en conformités des branchements particuliers est
à prévoir (campagne, suivi…).
La station d’épuration
■ Mise en service en 1981,
■ Type : boues activées (traitement biologique par le biais de bactéries épuratrices),
■ Capacité : 700 Equivalents-Habitants*,
■ Traitement des boues par la station d’épuration de Pamiers (valorisation agricole),
■ Rejet des eaux traitées : l’Ariège.
■ Volume collecté à la station en 2008 : 23815 m3
Une présentation des ouvrages composant cette station est fournie en annexe n°1 .
Bilan du fonctionnement de la station
Le volume annuel d’eau résiduaire reçue à la station est de 23815 m3. Soit une
moyenne journalière de 65 m3/j.
Il est nécessaire de rappeler que depuis Septembre 2007, l’ouvrage dédié à la
récupération des sables et des graisses a été condamné suite à une désolidarisation de
celui-ci avec le bassin d’aération. Il n’a été observé aucun changement par rapport à la
situation précédente, compte tenu de l’inefficacité des prétraitements liée à leur conception
même à l’origine.
En ce qui concerne les paramètres de mesure de pollution, les données
synthétiques sont présentées dans le tableau qui suit :
Figure 3 : Bilan Régie Assainissement de 24 Heures du 30 Janvier 2008
Q (m )
DCO
(mg/l)
DCO
(kg/j)
DBO5
(mg/l)
Entrée
52,4
873
45,75
Sortie
52,4
83
4,35
3
Rendement
90,5 %
400
DBO5
Kg/j)
20,1
MES
(mg/l)
235
12,31
16,5
0,86
30,5
1,6
95,7 %
MES
(kg/j)
87 %
Rappel de l’Annexe I de l’Arrêté du 22 Juin 2007. Celui-ci impose aux stations d’épurations
traitant moins de 120 kg/j, les rendements suivants :
- DBO5 inférieure à 35 mg/l ou rendement minimum de 60 %.
- Rendement en DCO de 60 %
- Rendement en MES de 50 %.
Les résultats du tableau respectent cet Arrêté.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
-7-
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Volume de boue extrait : Les boues de la station de traitement de Bonnac sont stockées
dans les lits de séchages qui ont été transformés en bassins étanches. Les boues sont
concentrées dans ces deux bassins de 10 m3 chacun environ. La concentration moyenne
obtenue dans ces bassins est de l’ordre de 30 g/l. Ces boues sont ensuite pompées puis
transportées sur la Station de Pamiers afin d’y être déshydratées.
Extraction durant l’année 2008 : 126 m3 à 30 g/l en moyenne, soit 3,78 Tonnes de Matières
Sèches.
Refus de dégrillage : Les refus de dégrillage de la station de Bonnac sont également
rapportés sur la Station de Pamiers pour être traités in situ. Ces déchets sont ensuite
récupérés et évacués en centre d’enfouissement technique par le SMECTOM du
Plantaurel.
Quantité de refus de dégrillage durant l’année 2008 : 1,92 m3.
Graisse et sables : La station n’est pas équipée pour éliminer les graisses et les sables.
La partie de l’ouvrage dédiée à ces opérations a été condamnée car trop vétuste et sans
aucune efficacité. Un sondage dans le bassin d’aération est régulièrement effectué par les
agents de la Régie afin de contrôler l’accumulation de sable dans le bassin. Un dessablage
est parfois effectué par un camion hydrocureur, le sable est ensuite ramené sur la station
de Pamiers pour être traité. Ces déchets sont ensuite récupérés et évacués en centre
d’enfouissement technique par le SMECTOM du Plantaurel.
Quantité de sable traité durant l’année 2008 : environ 500 litres.
Maintenance des équipements : Une vidange annuelle du surpresseur, servant à
l’aération du bassin d’activation et à la recirculation des boues du clarificateur, a été
effectuée par les agents de la régie en juin 2008.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
-8-
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
La Bastide de Lordat :
Le réseau de collecte
■ Longueur : 1.87 Km de canalisation,
■ Diamètre = 200 mm,
■ Réseau de « type séparatif gravitaire »*,
■ Environ 83 habitations collectées,
■ Aucun industriel raccordé,
■ Récupère les eaux usées du centre bourg.
La station d’épuration
■ Mise en service en 2006,
■ Type : massifs filtrants et macrophytes (filtres plantés de roseaux),
■ Capacité : 180 Equivalent-Habitants*,
■ Rejet des eaux traitées : l’Estaut.
Une présentation des ouvrages composant ce dispositif d’épuration est fournie en annexe
n°13 .
Bilan du fonctionnement de la station
Figure n°4 : Résultats de la visite du SATESE*
Paramètres :
Normes de rejet
Analyse 2007
Analyse 2008
Matières en
suspension
(mg/l)
Pollution organique (mg/l) :
DCO
DBO5
35
125
25
7
11
114
95
14
13
Commentaires et projets à venir
Les roseaux ont été plantés en juillet 2007, et le défaut d’alimentation du 2ème étage
de filtration a été corrigé. Depuis, la station d’épuration présente des rendements
excellents.
Il est souhaitable d’entreprendre une campagne de contrôle de branchement afin
d’inciter au raccordement des particuliers afin de supprimer les rejets direct d’eaux usées
sur la voie publique.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
-9-
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Le Carlaret :
Le réseau de collecte
■
■
■
■
■
■
Longueur : 960 m de canalisation,
Diamètre = 200 mm,
Réseau de « type séparatif gravitaire »*,
Environ31 habitations collectées,
Aucun industriel raccordé,
Récupère les eaux usées du centre bourg.
La station d’épuration
■
■
■
■
Mise en service en 2003,
Type : Lagunage naturel (2 bassins),
Capacité : 90 Equivalent-Habitants*,
Rejet des eaux traitées : l’Estaut.
Une présentation des ouvrages composant ce dispositif d’épuration est fournie en
annexe n°2 .
Bilan du fonctionnement de la station
Figure n°5 : Résultats de la visite du SATESE*
Paramètres :
Normes de rejet
Analyse 2007
Analyse 2008
Matières en
suspension (mg/l)
Pollution organique (mg/l) :
DCO
DBO5
-
>60%
-
69
153
136
234
3
5
Les analyses indiquent un déplacement sur le paramètre DCO lié à la surcharge
organique occasionnelle de la station d’épuration.
Commentaires et projets à venir :
La station d’épuration fonctionne actuellement à 90 % de sa charge entrante
théorique. Quelques problèmes sont observés. Nous pouvons constater un « remplissage »
de la lagune par des feuilles et des branches des arbres présents à proximité. Ceci
entraîne une surcharge globale de matières organiques pouvant entraîner des problèmes
d’épuration biologique, liés également à des problèmes de circulation de l’eau.
Les futures extensions de réseaux de collecte ne pourraient être envisagées
qu’après avoir réalisé une extension de la capacité de traitement de cette unité d’épuration.
Dans cette hypothèse, il serait alors envisagé la mise en place en amont de la filière
de lagunage existant un étage de filtres plantés de roseaux, alimentés directement par un
poste de relevage avec les eaux brutes prétraitées par dégrillage. Les bassins de
lagunages existant seraient conservés en deuxième étage de traitement, avant rejet.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 10 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Escosse :
Le réseau de collecte
■ Longueur : 1.03 km de canalisation,
■ Diamètre = 200 mm,
■ Réseau de « type séparatif gravitaire »*,
■ Environ 68 habitations collectées,
■ Aucun industriel raccordé,
■ Récupère les eaux usées du centre bourg.
La station d’épuration
■ Mise en service en 2006,
■ Type : Disques biologiques
■ Capacité : 275 Equivalent-Habitants*,
■ Rejet des eaux traitées : l’Estrique.
■ Volume collecté à la station en 2008 : 3833 m3
Une présentation des ouvrages composant ce dispositif d’épuration est fournie en annexe
n°12 .
Bilan du fonctionnement de la station
La station a été conçue en 2005 pour traiter une population de 275 Equivalents
Habitants (16,5 kg/j de DBO5); soit un débit journalier de 41,25 m3/j.
Le niveau minimum de rejet (Données Dossier de déclaration loi sur l’eau) que doit
garantir le système épuratoire est présenté dans le tableau qui suit :
Paramètres
Niveau de rejet
garanti
DCO
125 mg de O 2/L
DBO 5
25 mg de O 2 /L
Le volume annuel d’eau résiduaire reçue à la station d’épuration est de 3700 m3
environ. Soit une moyenne journalière de 10 m3/j.
En ce qui concerne les paramètres de mesure de pollution en sortie de station, les
données synthétiques sont présentées dans le tableau qui suit.
Paramè tre s
DCO (mg/l)
DBO 5 (mg/l)
M ES (mg/l)
Norme s de re je t
< 125
< 25
< 35
106
37.5
22
Analys e s du 18 M ars
123
10
16
Analyses du 10 Avril
86
25
20.5
Analys e s du 28 M ai
Figure 6 : Résultats sortie des visites du « SATESE* » sur l’année 2008 en italiques.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 11 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Le 17 Octobre 2008, un bilan 24 heures a été effectué par la Régie. Cependant la
Régie ne possédant qu’un seul préleveur portable, le premier jour il a été réalisé un
échantillon moyen d’entrée et le second jour, un échantillon moyen de sortie.
Q (m3)
DCO
(mg/l)
DCO
(kg/j)
DBO5
(mg/l)
DBO5
Kg/j)
MES
(mg/l)
MES
(kg/j)
Entrée
10,2
1238
12,63
650
6,63
235
2,4
Sortie
10,2
106
1,1
37,5
0,38
30,5
0,31
91,3 %
94,3 %
Rendement
Figure 7 : Débit calculé sur les temps marche pompes.
87,1 %
Comme en témoigne le tableau ci-dessus, les fiches de visite des agents de la
Régie, et la visite du 30 Septembre 2008 du SPEMA, la station a eu un fonctionnement très
correct en 2008.
Toutes les analyses et contrôles effectués durant l’année 2008 respectent les
valeurs de rejets de l’Arrêté du 21 Juin 2007 et les données de déclaration Loi sur l’eau.
Travaux effectuées sur la station : Il n’a pas été effectué de travaux sur cette
station durant l’année 2008. La maintenance est effectuée régulièrement par les agent de
la Régie Assainissement (changement biannuel des cartouches de graisses et vidange des
réducteurs)
Incident constaté : La station est soumise à de fréquente coupure de courant par
temps d’orage. La durée de ces coupures étant faible, cela met rarement en péril le bon
fonctionnement de celle-ci.
Volume extrait durant l’année 2008 : Il n’a toujours pas été extrait de boues sur
cette station pour traitement sur la station de Pamiers (encore faible taux de
raccordements).
Commentaires : Compte tenu du faible taux de raccordement, la station d’épuration
de la commune d’Escosse est loin d’avoir atteint son rendement optimum.
Il est souhaitable d’entreprendre une campagne de contrôle de branchement afin
d’inciter au raccordement des particuliers afin de supprimer les rejets direct d’eaux usées
sur la voie publique.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 12 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Les Pujols– Village :
Le réseau de collecte
Longueur : 3,2 Km de canalisation,
■ Diamètre = 200 mm,
■ Réseau de « type séparatif gravitaire »*,
■ 102 abonnés collectés,
■ Récupère les eaux usées du bourg.
La station d’épuration
Mise en service en 1994,
■ Type : Lagunage naturel (2 bassins + 1 ouvrage comportant 5 canaux à
macrophytes),
■ Capacité : 300 Equivalent-Habitants*,
■ Rejet des eaux usées : le Payroulié.
Une présentation des ouvrages composant cette station est fournie en annexe n°3.
Bilan du fonctionnement de la station
Le volume annuel d’eau résiduaire reçue à la station pour l’année 2008 est
d’environ 21000 m3. Soit une moyenne journalière de 60 m3/j.
En ce qui concerne les paramètres de mesure de pollution en 2008, les données
synthétiques sont présentées dans le tableau qui suit :
Figure 8 : Bilan 24 h du 12 Août 2008
DCO
DCO
DBO5
Q (m3)
(mg/l)
(kg/j)
(mg/l)
Entrée
61,10
1023
62,5
550
DBO5
Kg/j)
33,6
Sortie
61,10
161
9,84
42
2,57
Rendement
84,3 %
92,3 %
MES
(mg/l)
600
MES
(kg/j)
18,5
1,13
36,7
96,9 %
Les échantillons des bilans sont effectués sur deux jours. Le premier jour échantillonnage
de l’entrée et le second jour, échantillonnage de la sortie. En effet la Régie Assainissement
ne possède, pour le moment que d’un seul préleveur portable.
Rappel de l’Annexe I – Tableau 2 de l’Arrêté du 22 Juin 2007.
Celui-ci impose aux stations d’épurations traitant moins de 120 kg/j et de type Lagunage,
les rendements suivants :
- Rendement en DCO de 60 % pour échantillon non filtré.
Les résultats du tableau respectent cet Arrêté.
Epuisetage flottants : Les éléments flottants (particules de graisses, lingettes, etc.) de la
lagune de « Les Pujols » sont épuisetés, stockés et rapportés sur la Station de Pamiers
pour être traité in situ.
Quantité épuisetée durant l’année 2008 : 0,88 m3.
Commentaires et projets à venir : Au vu de l’augmentation de population raccordée au
réseau collectif et des perspectives de la commune en terme d’urbanisme, il sera
nécessaire à moyen terme de prévoir une réhabilitation et extension de la station de
traitement. Une reconstruction sera peut-être nécessaire, avec le cas échéant la possibilité
de changer de filière, selon la capacité future qui sera retenue.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 13 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Les Pujols – Font Communal :
Le réseau de collecte
■ Longueur : 0.35 Km de canalisation,
■ Diamètre = 200 mm,
■ Réseau de « type séparatif gravitaire »*,
■ Environ 22 abonnés collectés,
■ Récupère les eaux usées du hameau.
La station d’épuration
■ Mise en service en 2005,
■ Type : Lagunage naturel (2 bassins )
■ Capacité : 100 Equivalent-Habitants*,
■ Rejet des eaux usées : Fossé vers l’Hers.
Bilan du fonctionnement de la station
Figure n°9 : Résultats des visites du SATESE*
Paramètres
MES
(mg/l)
DCO (mg/l)
DBO5 (mg/l)
Normes de rejet
-
>60%
-
Moyenne sur 2007
11
48
3
Moyenne sur 2008
108
165
5
La lagune a eu un fonctionnement satisfaisant en 2008.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 14 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Saint Amadou :
Le réseau de collecte
■ Longueur : 0,9 Km de canalisation
■ Réseau de « type séparatif gravitaire », eaux usées uniquement
■ Environ 48 abonnés
■ Aucun industriel raccordé
■ Récupère les eaux usées du centre bourg
■ Le réseau a été mis en service au début de l’année 2004
La station d’épuration
■ Mise en service en 2004
■ Type : Lagunage naturel (2 bassins)
■ Capacité : 180 équivalents-habitants
■ Rejet des eaux traitées : l’Hers, via le fossé de la Vignasse
Une présentation des ouvrages composant cette station est fournie en annexe n°5 .
Bilan du fonctionnement de la station
Figure n°10 : Résultats des visites du SATESE*
La
station
d’épuration fonctionne
Matières en
Pollution organique (mg/l) :
Paramètres :
suspension (mg/l)
correctement.
Elle
DCO
DBO5
reste
sous Normes de rejet
60%
dimensionnée
pour
pouvoir
récupérer Moyenne sur 2007
29
67
22
l’intégralité
des Moyenne sur 2008
132
213
30
habitations
de
la
commune, conformément au zonage d’assainissement.
Commentaires et projets à venir
Ce n’est qu’après l’augmentation de capacité de la lagune (de 180 à 600 EH) que
les partenaires financiers autoriseront la Régie à lancer la deuxième et dernière tranche de
réseaux de collecte des eaux usées du bourg de Saint Amadou. L’agrandissement de la
station de St Amadou devra également tenir compte du raccordement des eaux usées de
Ludiès, dans le cadre d’un projet de traitement intercommunal.
Il est prévu de réaliser une filière comportant un premier étage de filtres plantés de
roseaux, dimensionnés à 1.5m2/EH, après relèvement des eaux usées par un poste. Les
lagunes actuelles seront conservées et agrandies à 5m2/EH, pour permettre le traitement
secondaire des eaux usées. Enfin, afin de pouvoir se rejeter dans le fossé, il sera
nécessaire d’imaginer un léger traitement de finition par des tranchées d’infiltration plantées
de macrophytes. Un dossier « loi sur l’eau » de type déclaratif sera imposée par le SPEMA
(Service de Police de l’Eau et des Milieux Aquatiques).
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 15 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Saint Martin d’Oydes :
Le réseau de collecte
■ Longueur : 939 m de canalisation,
■ Diamètre des canalisations de 150 mm,
■ Réseau de « type séparatif gravitaire »*,
■ Environ 48 abonnés collectés,
■ Aucun industriel raccordé,
■ Récupère les eaux usées du bourg.
Le réseau a fait l’objet d’une réhabilitation suite au diagnostic de fonctionnement effectué
au cours de l’année 1998. Ainsi les problèmes d’intrusion d’eaux claires parasites mis en évidence
ont été supprimés.
La station d’épuration
■ Mise en service en 1970,
■ Type : Lit bactérien faible charge (traitement biologique par le biais de bactéries épuratrices
fixées sur support de fragments de roches naturelles),
■ Capacité : 120 Equivalents-Habitants*,
■ Traitement des boues par la station d’épuration de Pamiers (valorisation agricole),
■ Rejet des eaux traitées : Ruisseau du Latou.
Une présentation des ouvrages composant cette station est fournie en annexe n°4 .
Bilan du fonctionnement de la station
Paramètres
MES (mg/l)
DCO (mg/l)
DBO5 (mg/l)
Normes de rejet
(niveau D2)
-
-
35
Analyse de 2007
24
88
20
Analyse de 2008
-
-
-
Figure 11 : Résultats de la visite du SATESE*
La vétusté des organes de traitement (plus de 30 ans d’âge) explique le mauvais
fonctionnement de la station. Les opérations régulières d’entretien conformément aux
préconisations du SATESE* ont permis d’améliorer ces rendements.
Commentaires et projets à venir
Un projet de réhabilitation voir de reconstruction devra être défini en vue d’améliorer les
rendements épuratoires.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 16 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
La Tour du Crieu – Village :
La Régie assure la collecte des eaux usées de deux secteurs différents :
- l’un est localisé au sein du bourg principal, ci-après dénommé « Le Village »,
- l’autre se situe à l’Est du bourg ; c’est le secteur dit de « Lasserre ».
Les ouvrages de collecte et de traitement
■ Longueur : 15 Km de canalisation,
■ Diamètre : 150 ou 200 mm,
■ Réseau de type « séparatif gravitaire »*,
■ Environ 863 abonnés collectés,
■ Consommation moyenne : 108 m3/an/abonné.
L’ensemble du réseau du bourg rejoint, via un poste de refoulement des eaux usées, le
réseau de collecte de la ville de Pamiers. Le traitement des eaux usées est donc assuré par la
station d’épuration de Pamiers qui sera présentée ci-aprés.
La Tour du Crieu – Lasserre :
Le réseau de collecte :
■ Longueur : 1 Km de canalisation,
■ Diamètre 200 mm,
■ Réseau de type « séparatif gravitaire » *,
■ Environ 38 abonnés collectés,
■ Récupère les eaux usées de « Lasserre ».
La station d’épuration :
■ Mise en service en 1995,
■ Type : Lit bactérien faible charge (traitement biologique par le biais de bactéries fixées sur
fragments de roches poreuses),
■ Capacité : 100 Equivalent-Habitants*,
■ Traitement des boues par la station d’épuration de Pamiers (valorisation agricole),
■ Rejet des eaux traitées : Le Rieutort.
Une présentation des ouvrages composant cette station est fournie en annexe n°6.
Paramètres
MES (mg/l)
DCO (mg/l)
DBO5 (mg/l)
Normes de rejet
(niveau D2)
-
-
< 35
Moyenne de 2007
24
176
36
Moyenne de 2008
-
-
-
Bilan du fonctionnement de la station
Figure n°12 : Résultats des visites du SATESE*
Commentaires et projets à venir
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 17 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
La mise en place d’un traitement tertiaire pourrait être envisagée en vue d’améliorer les
rendements épuratoires.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 18 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Le Vernet d’Ariège – Village :
Le réseau de collecte
■ Longueur : 3.9 Km de canalisation,
■ Diamètre des canalisations de 200 mm et 160 mm,
■ Réseau de type « séparatif »*,
■ 90 habitations collectées,
■ Aucun industriel raccordé,
■ Récupère les eaux usées du centre bourg.
La station d’épuration
■ Mise en service en 1996,
■ Type : Lagunage naturel (3 bassins),
■ Capacité : 500 Equivalent-Habitants*,
■ Rejet des eaux traitées : l’Ariège.
■ Volume collecté en 2008 : 7680 m3 (rôle assainissement)
Une présentation des ouvrages composant cette station est fournie en annexe n°8 .
Bilan du fonctionnement de la station
Le volume annuel d’eau résiduaire reçue à la station est de 7680 m3. Soit une moyenne
journalière de 21 m3/j.
Une source est présente sur le site de la station. Celle-ci nous permet d’alimenter la lagune en eau
claire en période estivale. En effet une alimentation en eau claire n’est pas préjudiciable sur ce
type d’installation, au contraire, cela peut permettre de maintenir une sortie d’eau à l’exhaure et
ainsi éviter aux lagunes de devenir septique.
En ce qui concerne les paramètres de mesure de pollution en 2008, les données
synthétiques sont présentées dans le tableau qui suit :
Entrée
Sortie
Rendement
Figure 13 : Bilan Régie Assainissement de 24 Heures du 20 Novembre 2008
DCO
DCO
DBO5
DBO5
MES
MES
Q (m3)
(mg/l)
(kg/j)
(mg/l)
Kg/j)
(mg/l)
(kg/j)
4,36
347
19,80
383
7,58
220
6,87
19,80
67
1,32
82,6 %
6
0,12
97 %
30
0,59
91,4 %
Le 20 Novembre 2008, un bilan 24 heures a été effectué par la Régie. Cependant la Régie
ne possédant qu’un seul préleveur portable, le premier jour il a été fait un échantillon d’entrée et le
second jour, un échantillon de sortie
Rappel de l’Annexe I – Tableau 2 de l’Arrêté du 22 Juin 2007.
Celui-ci impose aux stations d’épurations traitant moins de 120 kg/j et de type Lagunage, les
rendements suivants :
- Rendement en DCO de 60 % pour échantillon non filtré.
Les résultats du tableau respectent cet Arrêté.
Refus de dégrillage : Les refus de dégrillage de la lagune du Vernet d’Ariège sont rapportés sur
la Station de Pamiers pour être traités in situ. Les refus de dégrillage consistent également à
épuiseter les éléments non traités par la filière situés dans la fosse à flottants à l’entrée de lagune.
Quantité de refus de dégrillage durant l’année 2008 : 0,6 m3.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 19 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Le Vernet d’Ariège – « La Cité » :
Le réseau de collecte
■ Longueur : 550 m de canalisation,
■ Diamètre des canalisations de 200 mm,
■ Réseau de type « séparatif gravitaire »*,
■ Environ 28 habitations collectées,
■ Aucun industriel raccordé.
La station d’épuration
■ Mise en service en 1998,
■ Type : Filtre à sable vertical non drainé,
■ Capacité : 100 Equivalent-Habitants*,
■ Rejet des eaux traitées dans le sol par infiltration.
Une présentation des ouvrages composant cette station est fournie en annexe n°7 .
Bilan du fonctionnement de la station
Le principe de conception du filtre à sable ne permet pas de contrôler l’efficacité du
traitement après filtration (filière non drainée). Ainsi, nous ne pouvons pas comparer les résultats
obtenus avec les normes de rejet.
Commentaires et projets à venir
Il est envisagé en 2009 de réhabiliter la station d’épuration existante, en maîtrise d’œuvre
interne. Les travaux devront permettre de résoudre définitivement le problème de colmatage du
filtre.
Le coût est estimé à environ 80000€ HT.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 20 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Villeneuve du Paréage :
Le réseau de collecte
■ Longueur : 3,45 Km de canalisation,
■ Diamètre des canalisations de 200 ou 150 mm,
■ Environ 175 abonnés collectés
■ Réseau de type « séparatif gravitaire »*,
■ Aucun industriel raccordé,
■ Récupère les eaux usées du bourg centre.
La station d’épuration
■ Réhabilitée en 1993,
■ Type : Lit bactérien forte charge (traitement biologique par le biais de bactéries fixées sur
fragments de roches poreuses),
■ Capacité : 550 Equivalents-Habitants*,
■ Traitement des boues par la station d’épuration de Pamiers (valorisation agricole),
■ Rejet des eaux traitées : le Crieu.
■ Volume collecté en 2008 : 18 250 m3 (Déterminé à partir des marches pompes).
Une présentation des ouvrages composant cette station est donnée en annexe n°9 .
Bilan du fonctionnement de la station
Le volume annuel d’eau résiduaire reçue à la station pour l’année 2008 est d’environ
18250 m3. Soit une moyenne journalière de 49,7 m3/j.
En ce qui concerne les paramètres de mesure de pollution, les données synthétiques sont
présentées dans le tableau qui suit :
Figure 14 : Bilan 24 heures effectuées 08 Octobre 2008 (Présence du Spema et de
l’Onema)
DCO
DCO
DBO5
DBO5
MES
MES
Q (m3)
(mg/l)
(kg/j)
(mg/l)
Kg/j)
(mg/l)
(kg/j)
Entrée
48,10
1173
56,4
550
26,4
313,5
15,1
Sortie
48,10
260
12,5
90
4,33
71,75
3,45
Rendement
77,83 %
83,6 %
77,1 %
Rappel de l’Annexe I de l’Arrêté du 22 Juin 2007.
Celui-ci impose aux stations d’épurations traitant moins de 120 kg/j, les rendements suivants :
- DBO5 inférieure à 35 mg/l ou rendement minimum de 60 %.
- Rendement en DCO de 60 %
- Rendement en MES de 50 %.
Les résultats du tableau respectent cet Arrêté.
Volume de boue extrait :
Les boues extraites du Décanteur Digesteur de la station de
traitement de Villeneuve du Paréage sont stockées dans un lit de séchage qui a été transformé en
bassin étanche concentrateur. Les boues sont concentrées dans un bassin de 20 m3 environ. La
concentration moyenne obtenue dans ce bassin est de l’ordre de 30 g/l. Ces boues sont ensuite
transportées sur la Station de Pamiers pour être déshydratées.
Extraction durant l’année 2008 : 72 m3 à 30 g/l en moyenne, soit 2,16 Tonnes de Matières Sèches.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 21 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Refus de dégrillage : Les refus de dégrillage issus du panier du poste de relevage de la station
de Villeneuve du Paréage sont également rapportés sur la Station de Pamiers pour être traités in
situ.
Quantité de refus de dégrillage durant l’année 2008 : 0,5 m3 environ (Panier dégrilleur)
Graisse et sables : La station n’est pas équipée pour éliminer les graisses et les sables.
Commentaires et projets à venir
Le groupe d’habitations situées autour de la salle des fêtes communale est raccordé à un
système d’assainissement autonome regroupé, de type « filtre à sable non drainé » (cf. annexe
9bis)
Cette filière ne fonctionne pas correctement compte tenu des caractéristiques du sol qui ne sont
pas en adéquation avec le principe d’infiltration retenu par les concepteurs. Les dispositifs devront
être abandonnés. Le préjudice a été estimé à 60000 €HT par les services de la DDAF, maîtres
d’œuvres de l’opération. Ce montant comprend la réalisation d’un poste de refoulement et d’une
canalisation pression destinée à évacuer les effluents de cette zone vers la station d’épuration de
la commune via le réseau de collecte général.
Un protocole d’accord a été établi avec la DDAF qui reconnaît son entière responsabilité et
qui par conséquent supportera ces coûts. Le Préfet de l’Ariège a renvoyé le protocole d’accord
amiable signé, engageant l’Etat à reverser cette somme à la Régie Assainissement.
En contrepartie, le raccordement de ces habitations supplémentaires au réseau principal
nécessitera une réhabilitation et augmentation de la capacité de la station d’épuration du bourg
actuelle, voire une reconstruction, en vue d’améliorer les rendements épuratoires.
La Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers a
intégrée cette opération dans sa programmation de travaux 2009.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 22 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Pamiers :
Usagers desservis
Rejets domestiques
La station d’épuration de Pamiers collecte les eaux usées de Pamiers, de la Tour du Crieu (bourg),
de Saint Jean du Falga, et du quartier de Sarda de la commune de Verniolle (depuis juillet 2007).
Figure n°15 : Présentation de la population raccordée (hors industriels):
Communes
Pamiers
Saint Jean du
Falga
La Tour du Crieu
Verniolle
Total
Population raccordée
18500
2060
Volumes traités (m3)
663 900
135 311
2258
100
22417
74 048
Estimé : 2000
855 555
Gros consommateurs et industriels
Figure n°16 : Tableau présentant les gros consommateurs et industriels :
Bâtiments Publics
Abonné industriel
raccordé sans prétraitements
Industriels raccordés
avec pré-traitement
Volumes traités
en 2008 (m3)
Volumes
traités en
2007 (m3)
Evolution
2007 /
2008
19450
25657
- 6207
14074
15117
- 1043
5662
6243
- 581
Etablissement FORTECH
(effluent non industriel)
25584
28229
- 2645
Peintures MAESTRIA (prétraitement physico-chimique)
Petit
Consommateur
-
-
Abattoirs
Teintureries des Pyrénées
(pré-traitement sur MES et
correction pH)
27959
27830
- 129
13934
19393
- 5459
Bâtiments communaux (dont
écoles primaires)
Etablissements scolaires non
gérés par la commune
Bâtiments administratifs
On observe une diminution des volumes d’eaux collectés auprès des industriels et des gros
consommateurs.
Il existe des conventions de rejets entre la Régie Assainissement et les industriels suivants
sur le système d’assainissement de Pamiers
-
Abattoirs de Pamiers
Blanchisserie de Pamiers
Maestria
Aubert Duval
Le réseau de collecte
Le réseau concerne à la fois les canalisations de collecte des eaux usées et les postes de
relèvement / refoulement associés.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 23 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Les 20 postes de refoulement / relèvement que compte la commune de Pamiers sont
présentés en annexe n°11
Il a été réalisé en 2008, 35 nouveaux branchements.
Le tableau qui suit synthétise les linéaires totaux de réseaux d’eaux usées sur la commune
de Pamiers.
Figure n°17 : Récapitulatif des linéaires de réseau au 31/12/2008 :
Diamètre (mm)
DN 200
DN 250
DN 300
DN 400
DN 500
Refoulement
Total
Longueur totale (ml)
51 290
5 600
1 900
1 900
250
2 870
63 810
Ouvrages particuliers
Les déversoirs d’orages correspondent à des exutoires de sécurité du réseau d’eaux
usées. Ils peuvent jouer le rôle de délestage lors de surcharge hydraulique due aux apports d’eaux
claires parasites par temps de pluie.
Figure n°18 : Présentation des déversoirs d’orage :
Positionnem Diamètre
ent
du nominal
déversoir
(mm)
Station
d’épuration
Cours J.
Rambaud
Boulevard
Delcassé
Poste de
refoulement
de Balussou
Croisement
Rue Victor
Hugo et Bld
Alsace
Lorraine
Poste du
Rempart des
Carmes
Poste de
relevage du
Parc
500
300
Cause de fonctionnement
Nombre
d’utilisation
en 2008
- Pompes de relèvement de la
station qui ne sont pas en mesure
de reprendre la totalité des volumes 4
entrant lors d’épisodes pluvieux
importants (surcharge hydraulique)
Surcharge hydraulique + réseau
4
obstrué en aval
150
0
Conséquence
Rejet vers l’Ariège
d’effluents dilués
non traités (total = 487
m3)
Rejet vers le canal le
plus proche
Rejet vers le canal le
plus proche
200
- Problème sur le poste de
refoulement,
- Obstruction du réseau entre les
déversoirs et le poste de
refoulement
0
Rejet vers le canal le
plus proche
500
- Bouchage réseau au niveau
1
er
passage niveau Avenue du 1 RCP.
Rejet vers le canal le
plus proche.
200
Réseau obstrué
8
Rejet vers le canal le
plus proche
0
Rejet vers le canal du
Parc
200
Anomalies
o Rejet d’eaux usées au réseau pluvial ou au milieu naturel
Le centre ville est ceinturé par un réseau de canaux et de petits ruisseaux couverts. De
multiples canalisations débouchent dans ces cours d’eau. L’inspection visuelle des façades et des
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 24 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
rives montre que dans la plupart des cas il s’agit de gouttières ou d’antennes pluviales. Les
quelques cas douteux sont en voie de résorption.
o Intrusion d’eaux claires parasites permanentes ou d’origine pluviale
Une forte proportion d’eaux claires parasites provient également des communes de Saint
Jean du Falga et de la Tour du Crieu. Concernant La Tour, une étude diagnostique a été effectuée
en 2004 afin de déterminer les points d’apports d’eaux claires parasites. Les premières
conclusions de ce rapport ont permis d’établir qu’une réhabilitation du poste de relèvement en
amont de La Tour du Crieu devait être envisagée afin de le rendre étanche par temps de pluie.
Cette opération de réhabilitation du poste amont a été effectuée en 2006.
La station d’épuration
Caractéristiques :
■ Mise en service en 2004 au lieu dit « Bourges »,
■ Type : boues activées (traitement biologique par le biais de bactéries épuratrices),
traitement lipocycle des graisses,
■ Capacité : 33 000 Equivalents-Habitants*,
■ Débit maximal théorique admissible : 6900 m3/jour,
■ Traite tous les effluents collectés sur l’agglomération de Pamiers,
■ Valorisation agricole des boues via un plan départemental d’épandage géré par le SMDEA,
■ Rejet des eaux traitées : l’Ariège.
Une présentation des ouvrages composant ce dispositif d’épuration est fournie en annexe n°11 .
Devenir des sous-produits d’épuration
Figure n°19 : Présentation des sous-produits d’épuration :
Nature des sous-produits
Sous-produits issus du
dessableur
Sous-produits issus du
dégrilleur
Graisses issues du
dégraisseur
Boues
Mode d’évacuation :
Centre d’Enfouissement Technique de classe 2
(ordures ménagères) géré par le SMECTOM du
Plantaurel
Centre d’Enfouissement Technique de classe 2
(ordures ménagères) géré par le SMECTOM du
Plantaurel
Traitement in situ par lipocycle : les graisses sont
traitées dans un réacteur aéré et brassé où se
développent des réactions d’hydrolyse et
d’oxydation en vue de les rendre assimilables
par la filière classique.
Valorisation agricole via le SMDEA
Bilan d’autosurveillance
o
Volumes entrant à la station
Figure n°20 : Présentation des volumes entrant à la station
Volume en entrée de station
Volume journalier moyen
2005
1 463
247
4 009
2006
1 087
306
2 979
2007
1 080 300
2008
1071020
Evolution
-2%
2 960
2934
- 0.8%
o
Autosurveillance
Les agents de la station d’épuration effectuent des analyses hebdomadaires pour contrôler
le bon fonctionnement de la station en mesurant la DCO*, la DBO5*, et les MES*.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 25 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Figure 21 : Résultats de l’autosurveillance et des analyses du SATESE* sur l’effluent traité
rejeté dans la rivière Ariège
Date
11 01
05 02
19 03
24 04
30 05
17 06
29 07
21 08
16 09
17 10
25 11
18 12
29 05
15 09
24 11
Moyenne
Mini.
Maxi.
Débit
(m3/j)
2792
2940
2714
3189
3628
4429
3325
3152
3233
3003
5214
3835
3392
3233
5214
3553
2714
5214
Pluie
(mm)
0.0
0.0
0.0
0.0
0.0
7.0
0.0
0.0
0.0
0.0
9.0
0.0
0.0
0.0
9.0
1.7
0.0
9.0
MES
DCO
DBO5
NTK
NNH4
(mg/l) (Kg/j) (mg/l) (Kg/j)
(mg/l) (Kg/j) (mg/l) (Kg/j) (mg/l) (Kg/j)
3.50
9.77
19.00
53.05
3.67 10.25 6.25 17.45 0.50
1.40
3.50
10.29 22.00
64.68
3.00
8.82
7.50 22.05 0.24
0.72
2.00
5.43
24.00
65.14
4.00 10.86 7.50 20.36 0.24
0.65
1.50
4.78
18.00
57.40
2.70
8.61
7.50 23.92 0.12
0.39
1.25
4.54
12.00
43.54
3.00 10.88 6.25 22.68 0.12
0.44
3.75
16.61
8.50
37.65
6.00 26.57 5.00 22.15 0.12
0.54
1.50
4.99
9.00
29.93
2.60
8.65
7.50 24.94 0.00
0.00
3.25
10.24
6.00
18.91
5.00 15.76 8.75 27.58 0.00
0.00
1.50
4.85
6.00
19.40
3.30 10.67 6.25 20.21 0.00
0.00
4.00
12.01
9.50
28.53
3.00
9.01
6.25 18.77 0.24
0.73
1.50
7.82
13.00
67.78
5.00 26.07 6.25 32.59 0.12
0.64
3.25
12.46 35.00 134.23 10.00 38.35 8.75 33.56 1.83
7.02
10.00 33.92 40.00 135.68 3.00 10.18 2.20
7.46
0.00
0.00
3.00
9.70
37.00 119.62 3.00
9.70
1.60
5.17
0.10
0.32
4.00
20.86 30.00 156.42 3.00 15.64 1.70
8.86
0.20
1.04
3.17
11.22 20.21
68.80
4.59 14.67 5.95 20.52 0.26
0.93
1.25
4.54
6.00
18.91
2.60
8.61
1.60
5.17
0.00
0.00
10.0
33.9
40.00 156.42 10.00 38.35 8.75 33.56 1.83
7.02
NNO2
NNO3
PT
(mg/l) (Kg/j) (mg/l) (Kg/j) (mg/l) (Kg/j)
0.07 0.20 8.80 24.57 6.60 18.43
0.02 0.07 9.68 28.46 6.30 18.52
0.02 0.06 13.20 35.82 6.40 17.37
0.01 0.04 8.80 28.06 5.60 17.86
0.04 0.13 13.20 47.89 6.20 22.49
0.02 0.09
6.30 27.90
0.03 0.10 9.70 32.25 6.30 20.95
0.02 0.05 11.00 34.67 16.60 52.32
0.02 0.07 9.24 29.87 5.70 18.43
0.18 0.54 6.60 19.82 5.90 17.72
0.05 0.28 6.16 32.12 5.50 28.68
0.04 0.16 7.92 30.37 4.60 17.64
0.00 0.00 3.30 11.19 7.00 23.74
0.00 0.00 2.30 7.44 5.70 18.43
0.00 0.00 1.10 5.74 5.00 26.07
0.04 0.12 7.93 26.31 6.65 23.10
0.00 0.00 1.10 5.74 4.60 17.37
0.18 0.54 13.20 47.89 16.60 52.32
Normes : DCO 125 mg/l, DBO 25 mg/l, MES 35 mg/l
Ces résultats sont tout à fait satisfaisants. La réalisation de la nouvelle station de traitement
permet de répondre parfaitement aux normes de rejet.
■
Comparaison 2008 – 2007
Figure n°22: Comparaison des résultats de l’autosurveillance sur 2007 et 2008
Paramètres
DCO (mg/l)
DBO5 (mg/l)
MES (mg/l)
Normes de rejet
125
25
35
Moyenne sur l'année 2007
20.57
3.47
3.20
Moyenne sur l’année 2008
40
4.59
3.17
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 26 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
La station d’épuration reçoit à la fin de l’année 2007 une charge moyenne correspondante
à environ 25 000 Equivalents Habitants, soit 75% de sa charge nominale.
La quotte part de la pollution reçue venant des industriels est estimée à 21%, provenant
majoritairement des effluents de l’abattoir municipal de Pamiers.
L’abattoir municipal dispose actuellement d’une station de prétraitement des effluents
permettant un abattement d’environ 50% de la pollution brute afin de respecter la convention de
rejet dans le collecteur public d’eaux usées. Cette station de prétraitement est exploitée par la
régie municipale des abattoirs.
Commentaires et projets à venir :
Des travaux ponctuels de réhabilitation de réseaux et réfections de branchements non
conformes sont systématiquement effectués d’une manière coordonnée, dans le cadre du
programme voirie de la ville de Pamiers. Ces interventions permettent d’une manière récurrente
d’améliorer le rendement des réseaux de collecte, et donc d’une part de limiter l’intrusion d’eaux
claires parasites et d’autre part des rejets directs dans le milieu naturel.
III.
Traitement des boues
Les boues primaires issues des stations de Saint Martin d’Oydes, de La Tour du Crieu –
Hameau de Lasserre et de Villeneuve du Paréage, Escosse, La Cavalerie (Pamiers), ainsi que les
boues biologiques issues de la station de Bonnac, sont acheminées vers la station de Pamiers qui
possède une filière de traitement des boues.
Ces boues liquides sont épaissies puis déshydratées par centrifugation afin de les rendre
pâteuses pour les valoriser en agriculture. Cette valorisation est soumise à un plan départemental
d’épandage agréé par les services de l’Etat et géré par le SMDEA au travers d’une convention
pluriannuelle entre le Syndicat et la Régie. La siccité, c’est-à-dire le taux de matières sèches des
boues, s’élève en moyenne sur l’année 2008 à 19,97 % d’après les analyses réglementaires
réalisées par le SMDEA.
Le SMDEA mesure également la teneur en composés toxiques ou métalliques pour éviter
toute pollution des terres agricoles. Le tableau suivant présente les résultats des trois analyses
réalisées durant l’année.
Figure 23 : Tableau présentant les résultats de l’analyse de boue réalisée pour l’année 2008 :
Composés
toxiques
ou métalliques
analysés
Concentration
moyenne 2007
(mg/kg)
Concentration
moyenne 2008
(mg/kg)
Valeurs limites
(mg/kg)
Chrome
Cuivre
Nickel
Zinc
Chrome +
Cuivre +
Nickel +
Zinc
49.8
257
42.1
465
813.9
1.5
46
0.9
42.8
267
45.9
439
795
1.4
39.2
1.1
1000
1000
200
3000
4000
10
800
10
Cadmium
Plomb
Mercure
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 27 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Figure n°24 : Tableau présentant les quantités de b oues valorisées en agriculture :
Stations
Quantité boues
Nature des
liquides évacuées
boues
en 2008 vers la STEP
3
de Pamiers (m )
Bonnac
Boues
Biologiques
126
Saint Martin
d'Oydes
Boues
Primaires
12
La Tour du Crieu
- - Hameau de
Lasserre
Boues
Primaires
12
Villeneuve du
Paréage
Escosse
Pamiers
Boues
Primaires
Boues
primaires
Boues
Biologiques
Quantité boues pâteuses
valorisée en agriculture
après déshydratation (T)
Quantité boues liquides
(a) valorisée en
3
agriculture (m )
2008
Différence
2007/2008
2008
Différence
2008/2007
340
62
0
0
222
72
0
20947
-
(a) : boues liquides évacuées suite à un dysfonctionnement ponctuel du presse bande
IV.
Entretien et autosurveillance des systèmes
Réseaux de collecte :
Opérations d’entretien et diagnostics :
22 opérations de réhabilitations (réhabilitation des boîtes de branchement, réparation des
fonds de cunette) ou de mises à la côte de regards ont été réalisées sur le réseau tout au long de
l’année 2008.
Une trentaine de kilomètres de réseaux a été nettoyée durant l’année 2008 par le camion
hydrocureur de VEOLIA LAVELANET, prestataire de service.
Par ailleurs, les équipes d’interventions ont effectué 63 opérations d’hydrocurage afin de
déboucher les ouvrages de collecte situés sous le domaine public. Le nombre d’interventions en
urgences est identique à l’année précédente.
Contrôle de branchement :
En application de l’Article L. 2224-8 du CGCT, la Régie Assainissement assure depuis
2006 un contrôle de la partie privative des branchements aux réseaux d’assainissement collectif
afin d’atteindre les objectifs suivants :
- assurer la salubrité publique et la protection de l’environnement: suppression des rejets
directs d’eaux usées dans les rues et le milieu naturel,
- améliorer le fonctionnement des systèmes d’assainissement en supprimant les entrées
d’eaux claires parasites dans le réseau séparatif d’eaux usées (branchements
intempestifs de pluvial),
- accompagner la suppression des assainissements individuels en zones
« Assainissement Collectif » avec obligation de raccordement au réseau public
d’assainissement.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 28 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Ces contrôles sont effectués lors des transactions immobilières ou dans le cadre de
travaux sur les réseaux d’assainissement et les opérations de réfection de voierie.
Figure 25 : Suivi annuel des contrôles de branchement :
Contrôles de branchement
Branchements Conformes
Branchements non conformes
Mises en conformité validée
par une contre-visite
Mises en conformité dans le
cadre de travaux réseau ou
voierie
2006
198
170
28
2007
128
103
25
2008
129
100
29
1
3
5
13
Les causes de non-conformité sont le fait généralement d’un raccordement partiel des évacuations
d’eaux usées au réseau public et à l’existence de système d’assainissement autonome, et du
raccordement de décentes d’eaux pluviales au réseau d’assainissement.
Mises en conformité réalisées dans le cadre des opérations de voierie :
- rue Jules Amouroux
- place des Augustin
Dispositif d’autosurveillance :
Afin de répondre aux nouvelles exigences réglementaires issues de la Loi sur l’Eau et Les
Milieux Aquatiques du 31 décembre 2006 et de se conformer à l’arrêté du 22 juin 2007, la Régie
Assainissement va se doter d’un équipement permettant une meilleure réalisation de
l’autosurveillance. A savoir, deux préleveurs portables et un système portable de mesure de débit
bulle à bulle (investissement prévu au 1er trimestre 2009).
L’acquisition de ce matériel permettra de planifier 1 bilan 24heures par an sur les stations
d’épuration de la communauté de communes afin d’améliorer l’exploitation et la performance de
ces installation, au-delà du programme réglementaire qui impose un bilan unique tous les deux
ans.
Un manuel d’autosurveillance pour chacune des station est en cours d’écriture, il sera
transmis aux différents organismes : SPEMA, AGENCE DE L’EAU et ONEMA au début de l’année
2009.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 29 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
PARTIE 2 – PRIX DU SERVICE DE L’ASSAINISSEMENT COLLECTIF
I.
Modalités de tarification du service
Les modalités de tarification du service ont été fixées pour l’année 2008, par délibération du
Conseil de Communauté le 14 décembre 2007.
La redevance assainissement est constituée d’une part fixe de 49€ HT (48€ HT en 2007) et
d’une part proportionnelle à la consommation de 1.10 € HT (1.08€ HT en 2007) avec une TVA au
taux de 5,5 %. Cette tarification est appliquée à tous les usagés du service d’assainissement
collectif.
La redevance 2008 de la Communauté de Communes est en augmentation de 12 % par
rapport à la redevance 2007 pour les communes de Pamiers et La Tour du Crieu, soit +0.19€/m3
du fait de l’évolution conjoncturelle de certains postes de dépenses (pétrole, électricité, etc), mais
également de l’instauration de la redevance pour modernisation des réseaux de collecte instaurée
par l’Agence de l’eau Adour Garonne pour toutes le factures émises à compter du 1er janvier 2008.
Pour les communes de Pamiers et La Tour du Crieu, cette redevance était jusqu’à présent
facturée sur l’eau potable au travers de la contre-valeur pollution. Il s’agit donc d’un transfert de
taxe.
Pour les autres communes, la redevance AEAG est nouvellement instaurée, on note une
augmentation de près de 4% par rapport à la redevance 2007 soit + 0.06 €/m3.
Figure 26 : Présentation de l’évolution d’une facture calculée pour une consommation annuelle de référence
d’un ménage : 120m3 pour 3 personnes- Communes de Pamiers et La Tour du Crieu
Redevances
prix de 1m3 sur la
part
AEAG *
base d'une
proportio facture pour
TVA facture pour
consommation de
part fixe nnelle
120m3 HT
5.5% 120m3 TTC
augmentation 120m3/an
/
2003
45
0.91
154.2
8.481
162.681
1.36
/
2004
45
1.01
166.2
9.141
175.341
+ 7.78%
1.46
/
2005
46
1.04
170.8
9.394
180.194
+ 2.77%
1.50
/
2006
47
1.06
174.2
9.581
183.781
+ 1.99%
1.53
/
2007
48
1.08
177.6
9.768
187.368
+ 1.95%
1.56
Redevance
collecte /m3 :
0.15
2008
49
1.10
181.0
10.95
209.95
+12%
1.75
Figure 27 : Présentation de l’évolution d’une facture calculée pour une consommation annuelle de référence
d’un ménage : 120m3 pour 3 personnes- Autres communes
Taxe AEAG
prix de 1m3 sur la
* (par m3)
part
base d'une
proportio facture pour
TVA facture pour
consommation de
part fixe nnelle
120m3 HT
5.5% 120m3 TTC
augmentation 120m3/an
/
2003
45
0.91
154.2
8.481
162.681
1.36
/
2004
45
1.01
166.2
9.141
175.341
+ 7.78%
1.46
/
2005
46
1.04
170.8
9.394
180.194
+ 2.77%
1.50
/
2006
47
1.06
174.2
9.581
183.781
+ 1.99%
1.53
/
2007
48
1.08
177.6
9.768
187.368
+ 1.95%
1.56
Redevance
collecte
/m3 : 0.03 10.15
2008
49
1.10
181.0
194.753
+3.94%
1.62
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 30 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
La Participation au Raccordement à l’Egout (en application de l’article L.1331-7 du Code de
la santé publique) est due pour tout raccordement d’un bâtiment édifié postérieurement à la mise
en place du réseau d’assainissement collectif. Le montant fixé par délibération du 15 décembre
2006 est de 9€/m² de SCHON. Ce montant est actualisable au 1er janvier de chaque année et
pondérable pour certaines catégories de construction. Au 1er janvier 2008, cette taxe était de
9.39€/m² de SCHON pour une habitation.
II.
Exercice budgétaire 2008
Section investissement
Dépenses (Hors Taxes)
- Station d’épuration
- Extensions et réhabilitation de réseaux
- Installations complexes et spécialisées
- Matériels industriels
Recettes (Hors Taxes)
- Subventions de l’Agence de l’Eau Adour Garonne :
- Crédits SUR
- Subventions du Conseil Général de l’Ariège :
196 801 €
190 502 €
2 991 €
2 811 €
43 864 €
26 140 €
41 032 €
Section de fonctionnement (la ligne budgétaire correspondante est précisée entre parenthèses).
Dépenses
- Eau potable, électricité (6061) :
- Produits de traitement des boues (6062) :
- Dépenses entretien bâtiments (6152) :
- Dépenses entretien réseaux (61558) :
- Dépenses télécommunication (6262) :
- Participation coûts d’exploitation et d’investissement
de la Station d’épuration de Rieux (628) :
- Fournitures produits de laboratoire (6068) :
- Fournitures administratives (6064) :
- Carburant (6066) :
- Fournitures entretien, équipements et dépenses diverses (6063) :
- Prestation facturation assainissement (6222) :
- Charge de personnel (chapitre 012) :
Recettes
- Redevance assainissement (7061) :
- Prestations de services (contrôles et dépotages)
- Remboursement de branchements (704) :
- Primes pour épuration – Station d’épuration de Pamiers (741) :
- Participation Raccordement à l’Egout ou PRE* (758) :
- Participation Saint Jean du Falga (747) :
2007
94 303.16 €
30 852.08 €
10 455.25 €
10 322.19 €
6 152.98 €
2008
89 306.11 €
16 575.14 €
9 420.50 €
7 293.30 €
6 622.09 €
12 700.64 €
11956.95€
2 525.82 €
3 258.87 €
1 397.75 €
2303.40 €
3 284.11 €
4 470.74 €
17938.45 €
17 835.66 €
7 900.00 €
3 754.00 €
259 693.92 €
288 473.84 €
2007
2008
1 606 685.62 € 1 306 244.40 €
20 966.00 €
21 287 35 €
107 028.54 €
85 927.41 €
142 685.11 € 116 864.68 €
137 019.00 € 128 387.63 €
30 188.00 €
30 521.72 €
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 31 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Résultat de l’exercice 2008 de la Régie Assainissement :
L’épargne brute de la Régie est calculée en effectuant la différence entre les recettes réelles
et les dépenses réelles de fonctionnement hors opérations d’ordre.
Elle est évaluée à 685 767 en 2008 (contre 980 043 € en 2007).
Cette épargne brute permet de rembourser le capital des emprunts de 2008 d’un montant de
476 712 €.
Le reliquat de 209 055 € correspond à l’épargne nette, à la quelle on doit également
soustraire le remboursement des frais de branchement par les particulier : soit 86 000€, cette recette
de fonctionnement étant annulée par une dépense d’investissement pour le paiement de l’entreprise
réalisant les travaux.
Ainsi, la capacité d’autofinancement réelle de la Régie s’élève à un montant d’environ
120 000 € (contre 518 000 € en 2007).
III.
Etat de la dette
Figure 28 : Etat de la dette depuis la création de la Régie et décroissance projetée au 31/12/08
Variation de la dette
1100
1000
Annuité (k€)
900
800
700
k€
600
500
400
300
200
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
2020
Années
IV.
État de la commande publique :
Hydrocurage de réseaux et entretien des postes de relèvement. Marché annuel attribué
pour l’année 2008 à Véolia, pour un montant de 74.50€ HT de l’heure.
Transport de boues. Marché annuel attribué pour l’année 2008 à SARL STEA, pour un
montant de 80.00€ HT de l’heure.
Facturation de la redevance assainissement : marché annuel reconductible 2 fois à
compter du 1er janvier 2006. Marché attribué à Véolia pour un montant par abonné de 2 € HT /an.
Travaux de branchement au réseau d’assainissement collectif : marché à bons de
commande annuel reconductible 3 fois à compté du 1er janvier 2005. Marché attribué au
groupement conjoint SNS – COLAS pour un montant annuel de travaux compris entre 30 000 € HT
et 120 000 € HT.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 32 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Fourniture de polymères pour la désydratation des boues : Marchés à bons de commande
pour une durée d’un an non renouvelable à compter du 15/09/08.
Fourniture de réactifs (soude et sel) : marché à bons de commande à relancer pour une
durée d’un an non renouvelable à compter du 25/05/09.
V.
Travaux 2008 et prévisions de travaux d’assainissement pour 2009
1. Travaux réalisés en 2008
Commune des Issards :
- Construction de la station d’épuration de type filtres plantés de roseaux, d’une capacité de
280EH, par l’entreprise SNS pour un montant de 209 810 € HT.
- Attribution du Lot1- Canalisation et ouvrages annexes, le 24 juillet 2008, à l’entreprise EXEDRA
pour un montant total de 489 710.23€ HT
Les travaux proprement dits ont débuté le 12 novembre 2008 ; les deux tranches sont menées
simultanément.
Partenaires financeurs : Conseil Général de l’Ariège et Agence de l’eau Adour Garonne
Total subventions : Réseaux 56% ; Station d’épuration 64%.
Pamiers : déplacement de la conduite de refoulement Pont de Vicariat à la demande du Conseil
Général, Maître d’ouvrage pour l’aménagement du pont. 18 000€ HT
Commune des Pujols :
Lotissement « des jardins ». Création d’un réseau de collecte : 12 branchements prévus (7 pour le
lotissement + 5 pour l’existant) : participation de la Régie pour un montant de 13 790.94€ HT
Travaux de branchements : 86000 € HT de travaux de branchements ont été effectués en 2008
2. Travaux prévus en 2009
Unzent :
Construction d’une station d’épuration du bourg selon la technique des filtres plantés de roseaux et
d’une capacité de traitement de 50 EH.
Le marché a été attribué par délibération du Conseil de Communauté en date du 24 décembre
2008 à l’entreprise VABIO SAS pour un montant de 77 870 € HT.
Le début des travaux de construction de la station d’épuration est prévu pour juin 2009.
Commune de Villeneuve : Raccordement du système d’assainissement du quartier de la salle des
fêtes eu système principale : 50 000 € HT.
La Tour du Crieu : Renforcement du réseau de collecte avenue du 8 mai sur 440 mètres linéaires :
80 000 € HT.
Le Vernet d’Ariège : Réhabilitation de la station d’épuration du lotissement de la Cité : 60 000 € HT
Pamiers :
- Réhabilitation du réseau de collecte rue du rempart des Carmes : 50 000 € HT
- Extension du réseau route de Bénagues (42ml, 5 branchements) : 18 000 € HT
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 33 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Etudes : Arvigna, Le Vernet d’Ariège, Bonnac, Saint Amadou Ludiès.
Branchements et petites extensions sur l’ensemble du territoire de la CCPP: 75 000 € HT
VI.
Boues d’épuration: Réflexion sur les eventuelles relations avec le SMDEA :
Le SMDEA assure le traitement des boues d’épuration par épandage, sous la forme d’une
convention qui se prolonge d’année en année par tacite reconduction. A compter de l’année 2009,
il ne peut légalement en faire bénéficier que ses adhérents.
Le SMDEA n’envisageant pas de modifier ses statuts, cela implique pour la Communauté de
Communes de lier les volets assainissement / boues d’épuration, et donc une éventuelle adhésion
au SMDEA pour la compétence assainissement.
Le SMDEA a proposé à la Communauté de Communes – à titre exceptionnel - d’adhérer sur la
base d’un protocole de 5 ans, comme cela a été fait pour toutes les communes du groupement qui
ont adhéré à ce syndicat lors de sa création.
Ce protocole d’accord régirait les relations entre les 2 groupements sur les travaux, leur nature,
leur montant, leur échéancier, le montant de la redevance, la nature du service rendu, la
représentativité de la Communauté de Communes…
Par Délibération en date du 11 juillet 2008, la Communauté de Communes s’est engagée sur ce
dossier au travers d’une négociation avec le SMDEA sur la rédaction du protocole d’accord avec
pour échéance fin 2009, avec une éventuelle adhésion au 1er janvier 2010.
Deux alternatives se présentent alors :
o Soit l’adhésion au SMDEA à compter du 1er janvier 2010 pour le volet assainissement
(intégrant le traitement des boues d’épuration), si le protocole d’accord est satisfaisant. Le
protocole sera soumis au Conseil pour approbation.
o
Soit poursuivre le service assainissement en Régie Directe avec recherche d’une solution
alternative pour le traitement des boues dans le cas contraire.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 34 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
PARTIE 3 – INDICATEURS DE PERFORMANCE
I.
Taux de desserte des réseaux de collecte des eaux usées :
Le taux de desserte est le nombre d’abonnés au service rapporté au nombre d’abonnés potentiels
calculé à partir des zones relevant de l’assainissement collectif définies par les zonages
d’assainissement.
Nombre d’abonnés 2008 : 9426
Nombre d’abonnés potentiels : 12500
Taux de raccordement : 75%
II.
Indice de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux de collecte des eaux
usées:
Intitulé de l’indice
Existence de plans du réseau ou plans couvrant moins de 95%
du linéaire Estimé du réseau de collecte hors branchements.
Mise à jour des plan au moins annuellement
Les 20 points ci-dessus doivent être obtenus avant que le service
puisse bénéficier des points supplémentaires suivants
Informations structurelles complètes sur chaque tronçon
(diamètre, matériau, années de pose)
Existence d’une information géographique précisant l’altimétrie
des canalisations
Localisation et description de tous les ouvrages annexes
Dénombrement des branchements pour chaque tronçon de
réseau
Définition et mise en œuvre d’un plan pluriannuel de diagnostic
de réseau
Identification des interventions (hydrocurage, réhabilitation,
renouvellement)
Existence d’un plan pluriannuel de travaux de réhabilitation et de
renouvellement (programme+estimatif financier)
Mise en œuvre d’un plan pluriannuel de travaux de réhabilitation
et de renouvellement
Indice de connaissance et de gestion patrimoniale des
réseaux de collecte des eaux usées
Valeur
10/10
Evolution
5/20
15/100
Conformité de la collecte des effluents, des équipements des stations d’épuration et
de la performance des ouvrages d’épuration.
.III
Une filière est dite « conforme » lorsqu’elle respecte les prescriptions définies en application des
articles R. 224-6 à R.224-17 du code général des collectivités territoriales.
Indicateur = 80%
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 35 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
IV.
Taux de boues issues des ouvrages d’épuration évacués selon des filières
conformes à la réglementation
Une filière est dite conforme si la filière de traitement est déclarée ou autorisée selon sa taille et si
le transport des boues est effectué conformément à la réglementation en vigueur. L’indicateur est le
pourcentage de boue évacuée.
Indicateur = 100%
V.
Taux de débordement des effluents dans les locaux des usagers
Le nombre de débordements et d’inondations correspond au nombre de demande d’indemnisation
présentée par des tiers.
Indicateur = 0%
VI.
Nombre de points de réseau nécessitant des interventions fréquentes de curage par
100km de réseau
Nombre de points du réseau de collecte des eaux usées nécessitant au moins deux interventions par
an (préventive ou curative), rapporté à 100 km de réseau.
Indicateur = 6
VII.
Taux moyen de renouvellement des réseaux
Quotient exprimé en pourcentage de la moyenne annuelle de linéaire de réseaux (hors
branchements) renouvelé au cours des cinq dernières années par la longueur totale du réseau. Le
linéaire renouvelé inclut les sections de réseaux remplacées à l’identique ou renforcées ainsi que
les sections réhabilitées.
Indicateur = 0.2%
VIII.
Conformité des performances des équipements d’épuration au regard des
prescriptions de l’acte individuel pris en application de la police de l’eau.
Figure 29 : Nombre de bilans 24h conformes aux objectifs de rejets rapporté au nombre total de
bilans
STATIONS
EXPLOITATION
PAMIERS
BONNAC
VILLENEUVE DU P.
LE VERNET BOURG
LES PUJOLS BOURG
ESCOSSE
LA BASTIDE DE L.
SAINT AMADOU
en
TYPE
CAPACITE
33000 EH
700 EH
550 EH
Nbre de Bilans
24H réalisés en
2008
12
1
1
Boue Activée
Boue Activée
DD+Lit
Bact.
Forte Charge
Lagunage
Lagunage
DD + Biodisques
Filtres plantés
Lagunage
Nbre
Conformités
12
1
1
500 EH
300 EH
275 EH
180 EH
180 EH
1
1
1
0
0
1
1
1
/
/
de
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 36 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
SAINT MARTIN D’OYDES
LES PUJOLS FONT C.
LE VERNET LA CITE
LA TOUR DU CRIEU
LASSERRE
LE CARLARET
PAMIERS LA CAVALERIE
VILLENEUVE DU P. Salle
des Fêtes
DD + Lit Bact.
Faible Charge
Lagunage
Fosse
TTE
+
Filtre à sable non
drainé
DD + Lit Bact.
Faible Charge
Lagunage
Fosse
TTE
+
Filtre à sable non
drainé
Fosse
TTE
+
Filtre à sable non
drainé
120 EH
0
/
100 EH
100 EH
0
0
/
/
100 EH
0
/
90 EH
80 EH
0
0
/
/
50 EH
0
/
Indicateur = 100%
IX.
Indice de connaissance des rejets au milieu naturel par les réseaux de collecte
d’eaux usées
Intitulé de l’indice
Valeur
Evolution
A/ éléments communs à tous les réseaux
Identification sur plan et visite de terrain pour localiser les
20/20
points de rejets potentiels aux milieux récepteurs
Evaluation sur carte et sur base forfaitaire de la pollution
7/10
collectée en amont de chaque point potentiel de rejet
(population raccordée et charges polluantes des
établissements industriels raccordés)
Réalisation d’enquêtes de terrain pour connaître les points de
20/20
déversement et mise en œuvre de témoins de rejet au milieu
pour identifier le moment et l’importance du déversement.
Réalisation de mesures de débit et de pollution sur les ponts
20/30
de rejet, suivant les prescriptions définies par l’arrêté du 22
décembre 1994 relatif à la surveillance des ouvrages de
collecte et de traitement.
Réalisation d’un rapport présentant les dispositions prises pour
10/10
la surveillance des systèmes de collecte et des stations
d’épuration des agglomérations d’assainissement et les
résultats en application de l’arrêté du 22 décembre 1994 relatif
à la surveillance des ouvrages de collecte et de traitement.
Total
77/90
B/ Pour les secteurs équipés en réseaux séparatifs
Evaluation de la pollution déversée par les réseaux pluviaux au Non Compétent en
milieu récepteur
matière d’eaux
pluviales
C/ Pour les secteurs équipés en réseaux unitaires ou mixtes
Mise en place d’un suivi de la pluviométrie caractéristique du
10/10
système d’assainissement et des rejets des principaux
déversoirs d’orage.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 37 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Indice de connaissance des rejets au milieu naturel par les
réseaux de collecte d’eaux usées
Les éléments B et C n’étant pris en compte que si la somme
des points mentionnés en A atteint 80
X.
77/120
Durée de l’extinction de la dette
Durée exprimée en année du rapport entre l’encours total de la dette de la collectivité contractée
pour financer les installation et l’épargne brute annuelle.
Encours : 6 766 323€
Epargne brute annuelle 2008 : 685 767€
Indicateur = 9.87
XI.
Taux d’impayés sur les factures de l’année 2008
Hors travaux de branchements.
Montant des impayés 2008 au 18/06/09: 29546 €
Montant facturé en 2008 : 1 236 244€
Indicateur = 2.4 %
XII.
Taux de réclamation
Taux de réclamations écrites rapporté au nombre d’abonnés divisé par 1000. Sont prise en compte
les réclamations relatives à des écarts ou des non-conformités vis-à-vis d’engagements
contractuels, d’engagements de service, notamment au regard du règlement de service, où vis à vis
de la réglementation, à l’exception de celles relatives au niveau de prix.
Indicateur = 0.2
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 38 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
PARTIE 4 – LE SERVICE PUBLIC D’ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF
I.
Caractérisation technique du service :
1. Présentation du SPANC de la Communauté de Communes du Pays de
Pamiers
Le SPANC de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers a été créé le 1er janvier
2003 conformément à la Loi sur l’Eau de Janvier 1992 et à ses décrets d’application (arrêté du 6
mai 1996, circulaire du 22 mai 1997). Cette réglementation nationale impose en effet aux
communes de mettre en place un service ayant pour mission d’assurer le contrôle des installations
d’assainissement non collectif avant le 31 décembre 2005.
Ce service public communautaire a pour missions obligatoires :
-
-
-
Pour les dispositifs neufs ou réhabilités, d’assurer le contrôle de conception et
d’implantation, suivi du contrôle de bonne exécution, afin de vérifier que la conception
technique, l’implantation des dispositifs d’assainissement et l’exécution des ouvrages
sont conformes à la réglementation en vigueur.
Pour les dispositifs existants, d’effectuer un diagnostic des ouvrages et de leur
fonctionnement, dont le but essentiel et de vérifier leur innocuité au regard de la salubrité
publique et de l’environnement.
Pour l’ensemble des dispositifs, de vérifier périodiquement le bon fonctionnement des
ouvrages, ainsi que la réalisation des vidanges.
Le SPANC de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers se tient donc à l’écoute
des particuliers, des maîtres d’œuvre et des entrepreneurs afin de les accompagner dans la
conception et la réalisation des dispositifs d’assainissement non collectif.
Le service peut également être amené à intervenir auprès des collectivités lors de
l’élaboration ou de l’actualisation du zonage d’assainissement.
2. Synthèse des contrôles réalisés par le SPANC au cours de l’année 2008
Le tableau récapitulatif des contrôles effectués par le service en 2008 est présenté page
suivante. (figure26)
Contrôles de conception :
Au cours de cette année, le SPANC a été sollicité pour 171 contrôles de conception dans
le cadre de permis de construire, permis de lotir, certificats d’urbanisme ou réhabilitations. Soit une
augmentation de 57% par rapport à 2007 due notamment au nombre croissant de demandes de
certificat d’urbanisme résultant de la réforme de l’urbanisme de 2007.
Contrôle des travaux neuf :
Il a été réalisé 52 contrôles de bonne exécution des travaux en 2008, soit une diminution
de 27% par rapport à 2007.
Sur l’ensemble des contrôles de travaux neufs, 5 ont été déclarés non conformes.
Les causes de non-conformité relevées sont les suivantes :
Non-respect du projet validé lors du contrôle de conception, la filière réalisée n’est pas
réglementaire mais à été mise en place suivant les recommandation du fabriquant et est
adapté à la capacité d’infiltration du terrain. (2 cas)
Travaux non réalisé conformément aux normes du DTU 64-1. (1 cas)
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 39 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
-
Traitement sous dimensionné (1 cas)
Le pétitionnaire n’a pas fourni l’autorisation du propriétaire du terrain où sont rejetées les
eaux usées traitées. (1 cas)
Figure 30 : Bilan des contrôles de travaux neufs et contrôles de bon fonctionnement 2008
Commune
Nombre
d'installations
en service
Arvigna
Bénagues
Bezac
Bonnac
Escosse
Esplas
Gaudies
La Bastide de Lordat
La Tour du Crieu
Le Carlaret
Le Vernet
Les Issards
Les Pujols
Ludies
Madière
Pamiers
St Amadou
St Amans
St Martin d'Oydes
St Michel
St Victor Rouzaud
Unzent
Villeneuve du Paréage
Total
Total éligible
Contrôles techniques de
conception et de réalisation
2008
Nombre
d'installations
controlées
Nombre
d'installations
réceptionnées
conformes
95
33
109
100
94
36
83
33
66
56
122
101
115
25
96
829
22
19
69
38
68
37
104
0
0
4
3
3
0
0
2
3
2
5
1
4
0
0
17
4
0
0
0
2
0
2
0
0
4
3
3
0
0
2
2
2
5
0
4
0
0
16
3
0
0
0
1
0
2
2350
52
47
47
Nombre d'installations
visitées au titre du
contrôle de bon
fonctionnement 2008
0
0
0
0
1
1
0
0
2
0
0
2
1
0
0
16
0
0
0
0
0
0
0
23
23
* Sont éligibles aux aides de l’Agence de l’Eau les communes adhérentes à la Communauté de
Communes du Pays de Pamiers ayant approuvé leur zonage après enquête publique.
Contrôles diagnostics de l’existant :
23 contrôles de bon fonctionnement ont été effectués en 2008 principalement dans le
cadre de transactions immobilières et de demandes de permis de construire pour l’extension
d’habitations existantes.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 40 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Figure 31 : Suivi de l’évolution des contrôles réalisés par le SPANC depuis la création du service.
1
0
0
0
1
0
0
1
0
0
1
2
0
0
1
9
0
0
1
0
2
0
0
19
RE/PC/ CU/D
P/SC LT
CC CTN
CDIAG CC CTN
CDIAG CC CTN
CDIAG DT/
3
1
1
0
5
0
0
0
6
2
1
0
4
2
0
0
0
3
1
1
0
1
1
1
0
2
4
3
3
0
6
2
2
0
7
9
9
15
4
2
6
4
0
3
3
2
0
6
1
1
1
1
3
0
0
0
5
2
1
0
4
3
2
0
4
0
0
0
0
3
0
0
0
5
1
1
0
1
1
1
1
0
5
0
0
0
1
3
3
0
0
5
1
1
2
2
1
1
0
3
1
1
0
1
1
0
0
0
6
0
0
2
3
4
4
1
3
1
0
0
0
4
2
2
1
2
1
0
1
8
9
1
1
0
3
5
5
1
5
2
1
0
6
6
1
1
0
3
3
2
1
8
4
3
27
1
8
6
5
1
4
6
5
1
13
4
4
1
6
1
0
0
0
0
0
0
1
0
0
0
0
1
6
1
1
51
3
5
5
25
5
2
2
2
1
30 16 16
3
31 22 22
1
50 23 21
7
25
1
1
1
0
1
0
0
0
3
1
0
1
3
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
2
0
0
1
2
0
0
0
3
1
1
0
4
0
1
1
1
2
1
1
0
3
0
0
0
0
4
2
2
0
3
2
2
0
2
3
3
1
2
2
0
0
0
2
1
1
0
1
1
1
0
1
3
1
1
2
3
1
0
0
5
2
2
0
2
94 42 39
61
99 57 52
33
136 69 61
57
80
0
0
3
2
0
0
2
0
0
1
0
2
1
0
0
17
0
0
0
0
0
0
0
28
0
0
1
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
1
2008
CC
RE/PC/ CU/D
P/SC LT
CTN
CDIAG DT/
2
2
2
3
1
1
0
1
6
6
0
2
1
1
0
1
2
2
0
8
1
0
0
0
0
0
1
1
3
3
1
4
2
2
0
2
4
4
2
2
0
0
1
2
3
1
1
1
10
8
2
9
0
0
0
0
1
1
0
4
29 29
7
31
0
0
0
2
0
0
0
0
3
3
0
1
1
1
1
1
1
1
0
2
1
1
1
3
0
0
2
1
71 66
21
81
1
0
1
3
0
0
2
1
2
4
4
0
15
0
0
54
1
0
0
1
0
0
0
89
0
0
1
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
1
CTN
conforme
2007
CC
CTN
conforme
2006
CTN
conforme
CDIAG
1
0
0
0
0
1
0
0
0
0
0
0
0
0
0
1
0
0
0
0
1
0
0
4
2005
CTN
conforme
CC CTN
2
1
Arvigna
2
0
Bénagues
6
0
Bézac
3
0
Bonnac
4
1
Escosse
1
0
Esplas
0
0
Gaudiès
2
2
La Bastide de Lordat
1
0
La Tour du Crieu
0
0
Le Carlaret
6
1
Le Vernet d'Ariège
3
2
Les Issards
11 0
Les Pujols
1
0
Ludies
4
1
Madière
31 11
Pamiers
1
0
St Amadou
0
0
St Amans
0
1
St Martin d'Oydes
0
0
St Michel
3
2
St Victor Rouzaud
1
0
Unzent
0
Villeneuve du Paréage 1
83 22
Totalité du territoire
2004
CTN
conforme
Communes
CTN
conforme
2003
CTN
CDIAG
0
0
0
0
0
0
4
4
0
3
3
0
3
3
1
0
0
1
0
0
0
2
2
0
3
2
2
2
2
0
5
5
0
1
0
2
4
4
1
0
0
0
0
0
0
17 16
16
4
3
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
2
1
0
0
0
0
2
2
0
52 47
23
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 41 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
3.
Indices de mise en œuvre de l’assainissement non collectif :
Eléments obligatoires
Intitulé de l’indicateur
Délimitation des zones d’assainissement non
collectif par une délibération
Valeur de
l’indice pour
2008
17/20
Application d’un règlement de service approuvé par
délibération
Mise en œuvre de la vérification de conception et
d’exécution des installations réalisées ou
réhabilitées depuis moins de 8 ans
Mise en œuvre du contrôle diagnostic de bon
fonctionnement et d’entretien des autres
installations
20/20
Total
Eléments facultatifs
Existence d’un service capable d’assurer à la
demande du propriétaire l’entretien des installations
Existence d’un service capable d’assurer à la
demande du propriétaire les travaux de réalisation
ou de réhabilitation des installations
Existence d’un service capable d’assurer le
traitement des matières de vidange
Total
82/90
II.
Observations
21 des 23 communes
possèdent un zonage
approuvé après enquête
publique
30/30
15/30
Pas de programme de contrôle
systématique ; Contrôles
diagnostics réalisés dans le
cadre des ventes et des
projets d’extension
/
/
10/10
10/40
Tarification des prestations du SPANC appliquée en 2008
Afin de favoriser une cohérence départementale du montant des redevances et une
lisibilité pour les usagers de l’assainissement non collectif, les tarifs 2007 ont été maintenus
en 2008.
La facturation est adressée à l’issue de la réalisation du contrôle qui donne lieu à un
rapport remis au pétitionnaire.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 42 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Figure 32 : Tarification des prestations du SPANC*
PRESTATIONS DE CONTROLE DES
DISPOSITIFS D’ASSAINISSEMENT
NON COLLECTIF
Contrôle des dispositifs neufs (permis de
construire)
(vérification plan de masse, vérification
des travaux in-situ et rédaction + diffusion
des avis correspondants)
Contre-visite des dispositifs neufs
er
(dans le cas où le 1 contrôle des travaux
ne s’est pas avéré concluant)
Le contrôle diagnostic des dispositifs
existants
(visite chez le particulier et rédaction d’un
compte-rendu indiquant le descriptif et les
conseils d’améliorations éventuelles des
dispositifs existants)
Contrôle périodique des dispositifs
existants
(visite, tous les 4 ans, chez le particulier
afin de vérifier le bon entretien des
dispositifs existants)
TARIF 2008 (TTC)
•
•
150 € pour les immeubles
individuels et collectifs
150 € jusqu’à 50 E.H. + 50 €
pour les immeubles
industriels et commerciaux
•
•
150 € pour les immeubles
individuels et collectifs
150 € jusqu’à 50 E.H. + 50 €
pour les immeubles
industriels et commerciaux
50 €
•
•
•
•
50 €
•
100 € pour les immeubles
individuels et collectifs.
•
100 € jusqu’à 50 E.H. + 50 €
au- delà pour les immeubles
industriels et commerciaux
•
50 € pour les immeubles
individuels et collectifs.
•
50 € jusqu’à 50 E.H. + 50 €
au-delà pour les immeubles
industriels et commerciaux
Etude de sol à la parcelle
(à la demande de la « personne
publique » pour des projets classiques
d’assainissement non collectif).
100 € pour les immeubles
individuels et collectifs.
100 € jusqu’à 50 E.H. + 50 €
au- delà pour les
immeubles industriels et
commerciaux
50 € pour les immeubles
individuels et collectifs.
50 € jusqu’à 50 E.H. + 50 €
au-delà pour les
immeubles industriels et
commerciaux
200€
Recettes d’exploitation :
200€
2008
Redevances
Subventions de l’Agence de l’Eau
Remboursement du personnel
(Versement du budget assainissement collectif)
III.
TARIFS 2007
9 547.78 €
10 535.00 €
24 500.00 €
Indicateurs de performance
Taux de conformité des dispositifs d’assainissement non collectif
Cet indicateur mesure le niveau de conformité du parc de dispositifs d’assainissement non
collectif.
Commune
Nombre d’installations
contrôlées depuis la
création du service
Nombre
d’installations
contrôlées jugées
conforme
Taux de
conformité
Evolution de
l’indicateur + - =
Totalité du
territoire
313
284
91%
+
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 43 -
Rapport annuel Prix et Qualité du Service Public de l’Assainissement – exercice 2008
Lexique
ANC : Assainissement Non Collectif.
DBO5 : C’est la Demande Biochimique en Oxygène sur 5 jours. Il s’agit de la quantité
d’oxygène, exprimée en mg/l, nécessaire pour la dégradation en 5 jours de la matière
organique contenue dans l’eau par les micro-organismes.
DCO : C’est la Demande Chimique en Oxygène. Il s’agit de la quantité d’oxygène, exprimée
en mg/l, qui est consommée pour la dégradation de la totalité de la matière organique
contenue dans l’eau sous l’action d’un agent chimique.
Remarque : La valeur de la DBO5 est toujours inférieure à celle de la DCO. La DBO5
caractérise la fraction de pollutions facilement biodégradables, tandis que la DCO représente
la somme des fractions de pollutions difficilement et facilement biodégradables.
Eaux claires parasites : Eaux qui sont introduites dans le réseau d’eaux usées, soit :
- en passant à travers un réseau non étanche,
- par le biais de branchements pluviaux illicites (gouttière, avaloir,…).
Effluent brut : C’est le nom donné à l’eau usée avant traitement, tel qu’elle arrive en tête de
station d’épuration.
Equivalent - Habitant (E.H.) : Cette unité caractérise la pollution moyenne rejetée par un
habitant et par jour.
Macrophytes : Plantes aquatiques émergées, dotées de racines permettant d’assimiler
l’azote et le phosphore.
MES (Matières En Suspension) : Les MES sont exprimées en mg/l et correspondent à la
quantité de particules en suspension dans l’eau.
N : Il s’agit de l’azote. On le retrouve dans l’eau sous différentes formes (azote organique,
ammoniacal, azote kjeldahl, nitrates,…).
Normes de rejet : Normes définies par une circulaire et qui sont fonction du type de
traitement utilisé.
NTK (Azote Kjeldahl) : Il correspond à la somme de l’azote organique et ammoniacal.
Réseau gravitaire : Réseau dont l’ écoulement s’effectue grâce à une pente naturelle.
Réseau séparatif : Réseau qui permet de séparer les eaux usées des eaux pluviales :
- l’un assure uniquement la collecte des eaux usées des habitations,
- l’autre quand il existe, collecte les eaux de pluie (toiture, voiries,…).
SATESE : Service d’Assistance Technique aux Exploitants de Stations d’Epuration.
SPANC : Service Public de l’Assainissement Non Collectif.
Régie Assainissement de la Communauté de Communes du Pays de Pamiers
5 rue de la Maternité – 09100 PAMIERS
05 34 01 21 13
- 44 -