41 - France Bluegrass Musique Association

Commentaires

Transcription

41 - France Bluegrass Musique Association
Page 16
Bluegrass! Journal de FBMA
Numéro 41
Septembre / Octobre 2003
Bluegrass! Journal de FBMA
Page
Retrouvez F.B.M.A. sur internet : http://www.country-junction-production.com/FBMA
Petites Annonces
Annonces gratuites pour les adhérents ([email protected])
Profitez aussi des annonces sur le site web.
Si la parution de votre annonce n’est plus nécessaire, prévenez le journal svp.
COURS
VENTE
Sur départements 68, 67, 88, 90
Cours de banjo 5 cordes, 4 cordes, mandoline, bouzouki ; bluegrass, jazz, irish ; individuel ou collectif.
Eric Cousin tel : 03 89 24 47 84
Guitare
ATELIER
secteur Lyon et région en banjo et guitare.
Par session de 1h ou 2 h tous les 15 jours ,
objectif : atelier bluegrass régional.
Individuel ou collectif :
04 78 93 77 06 [email protected]
LUTHERIE
GUITARES Beuzon
fabrication toutes guitares, banjos,
mandolines, dulcimers, ukuleles, ..etc
Réparation, restauration, transformation,
estimation, achat, vente. Réparateur agréé
des guitares Martin.
Allée de Fontbonne - route d'Ales - Villevieille - boîte postale 62019 - 30252
Sommières Cedex
tel : 04 66 80 30 72 fax : 04 66 77 73 85
[email protected]
http://perso.wanadoo.fr.guitares.beuzon/
Beuzon.htlm
LUTHERIE Celtic
Fabrication de banjos, Réparation de tous
instruments à cordes, vernis, frets, nacres,
bois, charbon, limonade.
tel & fax : 01 60 23 03 63
6 Cours de Verdun
77100 Meaux
LUTHERIE en Alsace
Pierre Lajugée ouvre son atelier en Alsace
- 25 ans d'expérience en lutherie classique
au service de la guitare et de la mandoline
Bluegrass (entre autre …) Etonnant, non ?
7 rue des roseaux 67340 Ingwiller
03 88 89 62 39
Banjoist britannique dans le Lot et Garonne depuis deux ans cherche personnes
avec qui jouer.
[email protected]
Dobroiste débutant 49 Maine et Loire recherche personne aimant le Dobro pour
faire des échanges d'infos, tablatures,disques vinyles, CD, vidéo,recherche
des cours pour débutants
Bulletin d'information et de liaison
de France Bluegrass Musique Association
N°41 – Septembre / Octobre 2003
Divers
Guitare Martin D28 (1990) table : spruce .
dos et éclisses : palissandre . manche
acajou . touche chevalet et mécaniques :
ébène . capteur piezzo
étui Martin . valeur 2591,63€ prix 1524,49€
03 85 93 17 37 (après 19 h.)
Guitare Gibson J 45 Deluxe couleur
Sunburst
1219,59€
G. Miech 04 75 46 83 89 ou 06 16 27 19 20
Guitare Ovation Celebrity deluxe avec
caisse, état impeccable , prix : 655,53€ à
débattre ; 03 89 53 44 57 ; 06 60 75 44 57 ;
email : [email protected]
Vds Guitare Martin VM18 (série limitée
copie D18 1937). Très belle guitare vendue avec étui Martin. 2000 €. Gilles Letort
06 61 84 25 60
Guitare GUILD dreadnought DV 52
(1996), table épicéa, dos et éclisses en palissandre, manche acajou, touche ébène,
finition sunburst.
Valeur neuve sur catalogue: 2000€ cédée
1000€.
tel: 0473394586
Email: [email protected]
Banjo
Vends banjo 5 cordes Ibanez 1976,
excellent état avec une dizaine de jeux de
cordes, caisse,
609,80€
30 CD bluegrass 228,67€, tel. pour liste
04 77 68 34 08 H. repas
Vds; Banjo 5 cordes Epiphone, état neuf,
acheté il y a 2 ans. 1/4 de touche posé par
luthier. Vendu avec coffret et sangle :
686,02€
Tel. Après 19h au 03 87 86 30 21 demander Daniel
CONTACT
Récemment arrivé dans la Manche pour
raisons professionnelles, j’aimerais savoir
s’il y a des bluegrasseux (éventuellement
musiciens) dans la région de Cherbourg
(50)
Fred. Mahieu
Mandolin
André Derennes vend son Stelling Staghorn de 1986 (état neuf) 3811.23€
Tel : 02 99 71 25 94
Banjo collector à vendre 5 cordes - anglais "Bostock" - début xxème siècle 274,41€
tel : 04 70 98 73 66 François Migeon
Vends banjo cinq cordes ARIA modèle
SK3 avec case: valeur (sans case) 683€,
cédé 535 € ou échange contre mandoline:
03 81 59 93 21.
Vends banjo 5 cordes Fender, état neuf
(jamais servi) 365,88€
04 78 87 04 81 Sylvain
Banjo-mandoline 'DOLLY' bon état.
refait a neuf .
prix 150 €
STAN. 02 32 34 85 03 ou 02 32 78 16 05
(bureau)
Vends dobro année 1977 , 2000
¬ vends lap steel année 1950 , 730 ¬
tel : 02 43 23 89 52 (en semaine)
Vends manche de Stratocaster original
1971, refretté, lutherie Celtic garantie,
228,67€
tel : 01 60 23 03 63
Vends une quinzaine de numéros de
“Bluegrass Unlimited” des années 70
Thierry Lecocq 01 47 60 95 92
13 ème festival de Musique Country Rendez-Vous . "La vidéo 2000" images inédites et exclusives d'un plateau exceptionnel.
22,71€ + port
Tel : 04 71 03 25 52
http://www.i.France.com/countrydv/
Vends flight-case violon et mandoline
rectangulaire, construction bois et alu, extrêmement solide (et lourd!). Intérieur velours vert. 2 compartiments rangement
cordes et médiators, logement pour un archet. Nombreuses marques et cicatrices
superficielles (14 années sur la route!),
mais état général excellent, jpg sur demande. 350 Euros.
[email protected]
RECHERCHE
Banjo Deering 5 cordes modèle Good Time Banjo sans résonnateur, d'occasion si
possible
Daniel 03 80 59 02 23
Banjo GIBSON modèle RB-250, RB 3 ou
RB 4. Faire offre raisonnable à christophe
au 04.79.59.97.68.
ou par e-mail : [email protected]
Cherche banjo 5 cordes HARMONY fond ouvert - fut plastique noir - pour une
somme dérisoire, voire modique.
JP Puccio
11 rue de la Montée 68720 Flaxlanden
Je recherche toutes pièces détachées
d’Ampli Fender Deluxe Reverb, ou épave
complète ou incomplète, même en très
mauvais état. Faire offre…
Claude Rossat 04 74 42 33 80
[email protected]
Sommaire
1) Éditorial,
2) Lettre Ouverte d'un
Intermittent
3) Carte Postale de Brno, Cz.
4) Le bœuf en Bluegrass
5) Le bœuf (suite)
International Focus
6) Histoire d'un Peuple /
Histoire d'un Instrument
7) Banjo (suite)
8) Rencontre de la Pentecôte
en photos
9) Pentecôte à Neuvy (suite)
10) Tab : Done Gone (gtr)
11) La France en Bluegrass—
carte des adhérents
12) La France en Bluegrass—
actualités
13) La France en Bluegrass—
actualités et brèves
14) Agenda
15) Made in France—VPC
16) Petites annonces
Éditorial
Greetings Bluegrass Pickers
Merci pour les encouragements suite à la dernière édition du journal. Je vous ai crus,
donc me voilà pour une deuxième fois! J'ai eu quelques réactions, ce qui est bon pour
la suite. D'abord j'ai reçu des photos du week-end de la Pentecôte à Neuvy. Merci donc
à Yves Savariaud et à Pierre Bastide de nous avoir prêté leurs clichés (profitez-en sur
les pages centrales). Ensuite, les articles ont commencé à tomber—j'ai même eu à remanier la mise en page pour inclure quelques récits tardifs. Merci à tous, mais si vous
pouvez respecter le délai donné (sur cette page), cela m'aidera.
Trois articles de fond colorent ce numéro. La suite de la traduction que j'ai faite sur
l'étiquette du bœuf me semble à propos, alors que nous nous apprêtons à nous retrouver
à Vichy. François Vercambre nous présente une vue intéressante de l'histoire du banjo.
J'ai demandé à Claude Rossat de nous raconter son point de vue sur les intermittents—
en déjeunant avec lui un jour, j'écoutais avec intérêt ses propos sur le sujet. Enfin, Mathieu Rué nous a fait la mise à jour de la carté des abonnés—intéressant.
J'ai pas mal changé quelques mises en page. Dites-moi si cette présentation du journal
vous convient. Je voudrais qu'il soit lu avec intérêt par le plus grand nombre.
Par ailleurs, j'ai travaillé avec Alain Brassart sur le remaniement du site web de FBMA.
Ceci a demandé pas mal d'allers et retours entre nous et, il faut le signaler, un travail
conséquent de la part d'Alain. Ne perdons pas cette dynamique. Il faut alimenter le site
avec des infos de vos propres activités : envoyez vous dates de concert et vos infos.
Utiliser la nouvelle messagerie pour discuter du Bluegrass. Cette messagerie est très
sympa et facile à utiliser—ne soyez pas découragés par votre première visite car il faut
Prochaine parution : fin décembre ‘03 s'inscrire (une étape normale dans la plupart des messageries publics).
Articles, commentaires, critiques, ta- Je profite de cet édito pour remercier Alain au nom de nous tous. Il nous consacre
beaucoup de temps. Ne lui laissez pas se décourager!!
blatures, encouragements à :
cho[email protected]
Amis Bluegrasseux, Old Timers et autres musiques rapprochées, continuez à réagir aux
145 rue de la Croix,
propos de ce journal et à partager vos plaisirs musicaux avec les copains.
F—74800 La Roche sur Foron
A bientôt à Vichy
(33/0) 450 03 42 O4
Christopher Howard-Williams
date limite d'envoi : 20 décembre ‘03
AMATEURS DE BLUEGRASS TRADITIONNEL,
A VOS MARQUES !!!!
The James King Band
Live in Vierzon—November 18th
Voir page 14
Page 2
Bluegrass! Journal de FBMA
Numéro 41
Septembre / Octobre 2003
Lettre Ouverte d'un Intermittent
BLUEGRASS !
Journal bimestriel de :
France Bluegrass Musique
Association
145 Rue de la Croix
F—74800 la Roche sur Foron
tel. (33/0) 450 03 42 04
http://www.country-junctionproduction.com/FBMA/
Bureau
Président : Christopher
Howard-Williams
[email protected]
Secrétaire : Christophe
Constantin,
([email protected])
Trésorier : Guy Mutel
Contacts
Abonnements : Guy Mutel
Les Moutrets, 71500 Juifs
03 85 76 55 19
Webmaster: Alain Brassart
([email protected])
Directeur de publication :
C. Howard-Williams
Imprimerie spéciale.
Collaborateurs à ce numéro
Pierre Bastide, Alain Brassart,
Philippe Chéca, Christopher
Howard-Williams, Gilles
Rézard, Claude Rossat,
Mathieu Rué, Yves Savariaud,
Juraj Snincak, François
Vercambre
Vous avez tous entendu parler des intermittents qui ont manifesté leur mécontentement à la suite des mesures prises par le gouvernement, cet été.
On m’a demandé d’écrire quelque chose à ce sujet pour le journal, pour expliquer un peu le pourquoi et le comment des choses, vu que parmi les lecteurs, il y a des musiciens en grande partie, et qui connaissent des intermittents du spectacle ou qui sont, qui ont été, ou qui seront peut-être intermittent du spectacle un jour.
Le principe de l’intermittence était depuis longtemps et jusqu'à aujourd’hui une
allocation chômage allouée aux artistes et techniciens du spectacle, versée pendant les périodes chômées, où l’artiste ou le technicien ne travaillait pas.
Pour bénéficier de cette allocation, il fallait justifier d’un minimum de 507 heures
de travail sur 12 mois, en sachant qu’un cachet d’artiste est compté pour 12 heures, et celui d’un technicien pour 8 heures.
Le taux des allocations mensuelles est calculé par rapport au résultat financier de
l’année précédente, avec une période de carence qui suit l’année finie (pas de
sou) et qui varie en fonction du dit taux, et une réduction de 20% de l’allocation
est systématiquement appliquée après 4 mois d’indemnisation.
Ce choix d’indemniser les gens du spectacle peut paraître abusif et déplacé, mais
n’est pas complètement idiot, dans la mesure où il permet à la société de se pourvoir d’un tissus culturel solide, et à l’artiste de bouffer. Reste à savoir si le système
est rentable, mais peut on parler de rentabilité en matière d’art, tout du moins il
peut être utile. Ceci dit, il a l’avantage de faire vivre une profession qui s’assume
socialement, qui paye ses charges et sa retraite, comme n’importe quelle autre
profession, sans rentrer dans un corporatisme imbécile, et qui reste libre de tout
engagement idéologique ou politique, tout en étant tenu de ne rendre des comptes qu’au système social dont il dépend, ceci annuellement.
Pour ma part, je peux vous dire que le boulot n’est pas simple, ou plutôt ne l’était
pas, car trouver 43 concerts sur l’année est un marathon qui occupe l’artiste de
nombreuses heures sur 24, j’ai des témoins.
Alors, depuis quelques années, on dit que le système était trop déficitaire. On a
cherché pourquoi. On a trouvé. Certaines sociétés de productions audio-visuelles
du service privé et aussi du service public ont été accusées, à juste titre, par les
instances sociales et l’état d'employer du personnel (techniciens pour la plupart)
sur des périodes qui ne justifient pas son passage au régime de l’intermittence,
ces sociétés étant financées pour la plupart par la redevance télé payée par vous
et moi, et sont toutes privées, tant qu’à faire. En fait, ces sociétés ont tout intérêt à
le faire : les charges sociales sont en grande partie payées par les Assedic, et la
main d’œuvre est malléable à souhait—un intermittent peut être viré légalement
Le journal décline toute
du jour au lendemain sans aucune forme de préavis.
responsabilité en cas de perte de Le gouvernement a donc réagit, afin que les abus soient stoppés, et a décidé que
détérioration ou de non-retour
les allocations seraient versées 8 mois au lieu de 12 et que le travail de l’année
des documents qui lui sont
confiés. Les informations données (507 heures) devra être fait sur 10 mois pour les techniciens, et 10 moi 1/2 pour les
artistes, toujours au lieu de 12. Notre gouvernement à enrayé l’hémorragie en
par le journal ne dispensent pas
noyant le canard. Ça, vous n’êtes pas obligé d’adhérer à mon opinion qui est de
les lecteurs de compléter et
toutes façons, quelque part, partisane et partiale.
d'adapter cette documentation à
leur propre usage. Elles
Ce que je pense, c’est qu’économiquement, les sociétés d’audio visuel vont toun'engagent pas la responsabilité
jours continuer à utiliser le système (car toujours rentable) au dépens du contride FBMA et de sa rédaction. Les
buable; que l’état les a mis à l’amende et qu’il est toujours intéressant de pouvoir
citations des marques et les
faire dire ce qu’on veut à qui on veut et quand on veut, surtout pour un pouvoir
adresses qui figurent dans les
politique en place; et que, politiquement, on se débarrasse d’un mouvement popages rédactionnelles sont
données à titre d'information, sans tentiellement contestataire (les artistes) et qui pourrait nuire à la bonne marche de
l’entreprise gouvernementale que nous connaissons bien. Je n’ai pas d’orientation
but publicitaire. Les prix des
produits sont indicatifs et peuvent politique marquée, je serait même plutôt un républicain convaincu (dans la bonne
être sujets à variation.
acceptation originelle du terme), mais merde, faut quand même pas pousser !
Les opinions exprimées dans
Ces mesures sont bien sûr politiques, ne sont en aucun cas économiques, sachezBluegrass! par les auteurs des
le, et ce malgré ce qu’on veut bien nous faire manger.
articles, ne sont pas
nécessairement celles de France
Bluegrass Musique Association.
Claude Rossat
Page 15
Bluegrass! Journal de FBMA
Made in France
Les Groupes
Infos à : [email protected]
BLUEGRASS MATINEE
04 79 87 53 07—à partir de midi seulement
Cactus Pickers
http://www.ifrance.com/CactusPickers/
Stéphane CHARBEAU
Country, folk, irlandais dans la région de
Cognac http://membres.lycos.fr/muzikos/
"American Jukebox"
Gilles et Michel Rossillon
tous les mercredis de 19H à 20h
Country Junction Production
Producteur/agent de Country
Radio Mont Blanc
Chamonix 97.4,Sallanches 94.6,
Cluses 95.9, les Aravis 100.9
Alain Brassart
8969 Rt de Cagnes
06610 La Gaude
04 93 24 9757
Gilles & Michel ROSSILON
385 rte du Fayet, 74700 SALLANCHES
Fool Moon
http://www.ifrance.com/FoolMoon/
Bluegrass Europe
Le Gros Willy (Bar le Duc)
http://perso.wanadoo.fr/legroswilly/
MART O'PICKERS (Strasbourg)
www.bluegrass.fr.st. [email protected]
Moonshine Bluegrass Band
Rhône-Alpes—[email protected]
http://mapage.noos.fr/moonshine
The RED BARN STRING BAND
le groupe le plus sexy du moment
[email protected]
Turquoise Bluegrass Band
www.turquoiseband.com
Zip Code 2025 travaille
actuellement sur les concerts de l'hiver
2025 et de la saison 2003-04, voire 2020.
http://perso.wanadoo.fr/zipcode2025 !
Your guide to Bluegrass Music
in Europe
6 numéros /65 francs suisses
fax : +41 61 821 83 64
www.ebma.org
[email protected]
http://www.country-junction-production.com
A.E.G.C BLUEGRASS
Foyer des Arts & Loisirs
12, avenue Foch - 92250 LA GARENNE COLOMBES
Découvrir ou partager avec nous cette musique originale
dans une ambiance sympathique
L’association vous propose de pratiquer en groupe les instruments de votre
choix (guitare, banjo, mandoline, contrebasse, violon, ...)
dans les styles Bluegrass, old time, irlandais ...
Une médiathèque avec de nombreux disques, livres, méthodes et K7.
Des concerts sont organisés.
Un journal est édité tous les deux mois avec des articles, des tablatures,
et tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans oser le demander…
Et plein d’informations pratiques sur notre site : www.aegc-bluegrass.org
Dépôt–Vente : Disques, Méthodes, Vidéos, …
Pour vendre, commander ou se
renseigner, contact :
Michèle Reymond,
Loisinges, F—74930 Pers Jussy
℡ 04 50 94 42 23
04 50 94 43 44
Noter l'artiste et le nom des CD
que vous voulez recevoir.
Envoyer un chèque pour le
montant total (en y incluant +
2,36 € frais de port) à l’ordre
de France Bluegrass Musique
Association en précisant le nom
et adresse pour l'envoi des disques.
Big Break BG Band
Bluegrass Avenue
Bluegrass Factory
Cactus Pickers
Canyon Band
Eric Gloaguen
Eric Gloaguen
Gilles Rézard
Gilles Rézard
Gilles Rézard
Lonesome day
Mary & Co.
Ol'Chaps
Station
Sation
Theirry Lecoq
Zip Code 2025
Feeling home
En Cavale
Factory
hola Tornado !
From Kentucky to Lousiana
Dear Old Dixie CD
B'downs and Fiddle tunes for banjo
Wood, Metal & Skin
Les 10 principales techniques
(méthode banjo + cd audio)
Recueil "Banjo book"
You put the blue in me
Scène 1
Old time Country Music
Trucks
Space
Push
C’est une course qui commence
J'ai dû réduire la place prise dans le journal par cette rubrique pour faire de la place pour d'autres articles.
Merci de me dire s'il faut maintenir comme ceci et remettre comme avant?
N'hésitez pas à déposer vos œuvres dans notre service de VPC—contactez Michèle.
15,25 €
15,25 €
15,25 €
15,25 €
15,25 €
15,25 €
15,25 €
15,00 €
27,00 €
25,00 €
15,25 €
12,00 €
15,25 €
13,75 €
13,75 €
13,75 €
15,25 €
Page 14
Bluegrass! Journal de FBMA
Numéro 41
Septembre / Octobre 2003
Bluegrass! Journal de FBMA
Zip Code 2025 sera en tournée en Grande Bretagne
Rencontre FBMA à Vichy
Concert de groupes le samedi soir
… du beau monde attendu à Vichy cette année !! Vous avez oublié d'envoyer votre inscription ??
Je 10 novembre
Salle des Fêtes de Criel s/Mer (76) '02 35 86 65 69
Zip Code 2025
Sa 15 novembre
La Tour de Salvagny
Mary & Co.
Di 16 novembre
Théâtre de l'Empire, Paris
Thierry Lecocq & Pascal Danel
Ma 18 novembre
Vierzon
James King Band (voir ci-dessous)
Ve 21 novembre
New River Side, Paris 6 (23h00)
Thierry Lecocq & Station
Sa 22 novembre
"Salon de Trévise", Paris (15h00)
Thierry Lecocq & Pascal Danel
Sa 22 novembre
Orcemont, 78 (20h30)
Thierry Lecocq & Station
Ve 23 novembre
"Salon de Trévise", Paris (15h00)
Thierry Lecocq & Pascal Danel
Ve 28 novembre
Ars s/Fornans (01) '04 74 00 75 22
Zip Code 2025
Sa 29 novembre
Bibliothèque de Laiz (71)
Zip Code 2025
29-30 novembre
La Ferté-Bernard (Sarthe)
Stage Banjo—JM Redon
Ve 5 décembre
Ve 12 décembre
Sa 13 décembre
13-14 décembre
Ve 19 décembre
Sa 20 décembre
P'tit Journal, Paris
Cemay la Ville, 78
Centre Culturel, Lassy (95)
Pays de Caux, Yvetôt (76) '02 32 56 42 00
New River Side, Paris 6
Nemours
Thierry Lecocq & The Bunch
Thierry Lecocq & Station
Turquoise
Stage Banjo—F. Vercambre (voir p.12)
Thierry Lecocq & Station
Thierry Lecocq & Iann Scott
Sa 17 janvier
Sa 24 janvier
Sa 31 janvier
La Prisca, Villeurbanne (69) '04 78 89 29 49
Scène du Golf, St Etienne (42) '04 77 74 36 60
Sésanne
Zip Code 2025
Zip Code 2025
Thierry Lecocq & Station
Expo Banjo à Bruxelles
15 octobre - 15 février
Le Musée des Instruments de Musique
Il paraît que cette expo vaut le détour.
François Vercambre nous la raconte dans le prochain
numéro.
AMATEURS DE BLUEGRASS TRADITIONNEL, A VOS MARQUES !!!!
James KING Guitar, voc.
Ben GREENE
Kevin PRATER Mandolin, voc.
Adam HAYNES Fiddle.
Chers amis du BG en France,
ALE D
CARTE POST
Brno (CZ)
E:
Tout récemment, j’ai reçu de la part de M. Jacques Zerr (que je profite
de remercier) le n° 40 de votre journal BLUEGRASS, que j’ai lu avec intérêt et aussi avec plaisir. Aussi, un petit étonnement j’ai eu en regardant à la page 8 la photo du groupe Monogram avec le sous-titre
EWOB – Prague, mai 2002. Je me permets seulement de vous rappeler
que ce festival a eu lieu en ville de KOLIN - et non à Prague - comme
mentionné, certainement par inadvertance, car Moonshine Bluegass
Band y a participé.
Généralement pour un Occidental, la république Tchèque est trop souvent connue sous le nom de Prague et rien de plus. Peut-être ceci est encore plus vrai pour un fan de BG.
Pourtant, je voudrai porter à votre connaissance qu’en république Tchèque, il existe env. 75-80 groupes
qui se produisent plus ou mois régulièrement devant leurs publics.
Pendant la saison (principalement celle de l’été) il y a 4 à 5 grands festivals, dont le BANJO JAMBOREE
qui était cette année déjà à son 31ème édition !!! En dehors de ceux-ci, 15 à 20 plus petits festivals ont
lieu dans tous les coins de la république. De tout ceci, il est souvent très difficile de choisir, où se déplacer, qui écouter. Et je pense sans exagération que M. Howard-Williams peut le confirmer. Toutefois, toutes les scènes ici restent largement ouvertes à tous les intéressés qui souhaitent se faire connaître de même que des groupes tchèques souhaitent à colorer un peu plus les festivals en France. Il suffit seulement
de le vouloir.
La grande saison est terminée, cependant restent encore les "clubs" ou régulièrement les fans peuvent
rester à l’écoute de leur musique favorite.
FBMA regrette l'erreur sur la photo de Monogram. Nous avons sympathisé avec
Mais déjà – vive la saison 2004 – et peut être, Juraj et sa femme à Kolin. Nous les avons revus cet été à Nyon (CH). C'est un
avec une plus grande participation de grou- couple charmant de retraités, qui se déplace à tous les festivals en République
Tchèque.
pes français?
Juraj propose un groupe excellent (Drive) pour des concerts/festivals en France
Amicalement,
en 2004. Me contacter pour plus di'nfos.
Juraj Snincak
Et penser à me faire parvenir votre Carte Postale.
Ils se sont (ré)abonnés … Nous leur remercions !
Patrick Auzoux, Yannick Barre, Pierre Bastide, Philippe
Bony, Alain Brassart, Gérard Caussade, Christophe Clercy,
Christophe Constantin, Franck Desmet, Monique Durand,
Philippe Fontalirand, Hélène Rémy Eymery Farre,
Jean-Marie Grasset, Isabelle Groll, Christian Grégoire, Jean
Lacote, Jean-Paul Raffin, Gérard Riffiod, Dany Souillart,
Marion Thebault, Jean-Claude Vincent
Guitar, voc.
Dan WELLS Banjo, voc.
Jerry McNEELY Bass.
The James King Band
http://www.thejameskingband.com
Concert Privé à VIERZON (A-71), le Mardi 18 novembre 2003 à 20 heures. 1 Set unique de 1 h 30.
Forfait 15 € comprenant: le concert + un pot "amélioré" et la soirée en compagnie des musiciens.
Pas de Billetterie à l’entrée, Uniquement sur Réservation.
Adresser Chèque à F. Galland B.P. 424 18104 Vierzon.
l’adresse exacte du concert vous sera communiquée à réception de v/ règlement
Renseignements : T. 06 21 26 25 96
[email protected]
Pour Info : Hôtels Première Classe : 02 48 75 70 74 - Campanile : 02 48 83 11 20
Comfort Inn : 02 48 75 19 42 – Marmotte : 02 48 71 97 97……
3
Brno, le 08.10.2003.
Agenda : Concerts, Stages, Evènements, …
3—9 novembre
8–11 novembre
Page
Attention !
Bulletin d'adhésion à F.B.M.A.
Nouveauté !
A renvoyer à
Guy Mutel - Les Moutrets, 71500 Juifs
Avec chèque à l'ordre de France Bluegrass Musique Association
15,25€ abonnement et adhésion à FBMA pour un an
Nom: .....................................................................................
Prénom:.................................................................................
Adresse: ...............................................................................
..............................................................................................
Téléphone: ..............................…Fax……………...………
e mail :..……………………………………………………
Instrument(s)………………………………………………
Groupe(s)………………………………………………….
Signature:
Attention : Abonnement à renouveler …
Nous les encourageons
!
La date de réabonnement figure sur
l’étiquette adresse
René Airaud, Laurent Beteille, Jean-François
Blanc, Bruno Bluteau, Georges Bouterige,
Roland Brun, Jean-Claude Brunel, Philippe
Chapuis, Eric Cousin, Jean-Jacque
Croguennoc, Tristan De Sainte Foy, Chris
Elsass, Jean Loup Foulquier, Pascal Fournier,
Patrick Gauchez, Noredinne Gheurbi, Michel
Gilles, Mick Helsens, Serge Herreyre, Jean
Marie Kaminski, Pierre Yves & Réjane Le
Chat, Eric Lejay, Dominique Marchal,
François Migeon, Yves Ortola, Jean-Loup
Pardon, Patrick Peillon, Claude Rossat,
Robert Rott, Pierre Sassard, Jacques Tranoy,
Jeff Tronelle, Martial Tranoy, Anne-Marie
Viala, Daniel Wittig
Page 4
Bluegrass! Journal de FBMA
Numéro 41
Septembre / Octobre 2003
Le Boeuf en Bluegrass
La France en Bluegrass
Point sur le Projet de CD "France Bluegrass 2004"
Suite de l'article de Tom Barnwell que
vous avez pu découvrir dans le numéro 38
de Bluegrass.
© Bluegrass Unlimited Magazine (1999) traduit par Christopher Howard-Williams
et reproduit avec permission.
Dans le numéro 38
Introduction,
Les Instruments
La structure d'une chanson Bluegrass
Dans ce numéro
L'accompagnement et le back-up
Les breaks
Dans un prochain numéro
Le chant lead
Les autres voix
Le choix des morceaux
La communication dans les bœufs
L'étiquette du bœuf
Page 13
Bluegrass! Journal de FBMA
Photo : Yves Savariaud
L'article est reproduit dans son intégralité sur le site FBMA .
L'Accompagnement et le Back-Up
La fondation de l'accompagnement est le trio de la
section rythmique : basse, guitare, mandoline. La
séquence rythmique de base est boom-tchick boomtchick – le "boom" dénotant le temps et le "tchick" le
contretemps. Le bassiste joue la tonique de l'accord
sur le premier temps et la quinte sur le deuxième
temps. Le guitariste joue une note basse de l'accord
sur le temps (boom) et brosse les autres cordes sur
le contretemps (tchick). Le mandoliniste joue très
léger (ou pas du tout) l'accord sur le temps (boom) et
il frappe l'accord sur le contretemps (tchick) avec un
"chop". Pour faire un "chop" (prononcé tshoppe) à la
mandoline, on frappe toutes les cordes de l'accord
sèchement, en les amortissant afin de couper le son.
Ceci donne un son de percussion à peine identifiable
comme un accord – en français, on dit que la mandoline aboie quand elle est jouée ainsi.
Bien exécuté, l'effet rythmique est remarquable. Sur
le temps (boom), on entend la tonique de la basse et
de la guitare donnant le tempo (et le drive) du morceau, suivie tout de suite par un autre son sur le
contretemps (tchick), donné par l'accord complet de
la guitare soutenu par l'aboiement percussif de la
mandoline.
Note du traducteur : Le jeu sur le contretemps est clé
pour réussir l'effet swing de la Bluegrass Music. Ca
vient naturellement aux Américains, mais les Européens, et les Français de surcroît, ont tendance à prioriser le temps. Le Bluegrass est dynamisé par cet effet
de contretemps.
Que dire de l'accompagnement des autres instruments? Le banjo est potentiellement le plus merveilleux, mais certainement le plus dangereux des instruments en accompagnement. Une première approche
de soutien simple pour le banjo est la pompe, qui ressemble au chop de la mandoline pour réaliser le même
effet sur le contretemps. On le fait, au même moment
que la mandoline, pour soutenir les autres instruments
lead – et surtout pour soutenir la mandoline, lorsque
celle-ci est en lead.
L'autre système d'accompagnement pour le banjo
consiste à faire des roulements syncopés à trois doigts,
comme pour les solos – cela s'appelle "jouer en backup". C'est assez efficace, mais il peut être désastreux
pour le morceau si le banjo rentre en conflit avec les
autres instruments ou avec les voix. Les banjoïstes doivent s'entraîner à la maîtrise des roulements syncopés.
Ensuite, une fois parfaitement maîtrisés, il faut les placer occasionnellement et de manière très sélective.
Il faut faire très attention, car le banjo est un instrument
fort et puissant qui peut gêner le lead au lieu de le soutenir. Le violon, presque aussi puissant que le banjo, est
presque aussi dangereux. Son jeu d'accompagnement
consiste également en un back-up d'une série de riffs
(appelés "fills") placée en complément de la voix, comme un souffle d'air entre les vers chantés.
La mandoline et, moins souvent, la guitare peuvent aussi jouer des phrases mélodiques en back-up en soutien
du chant.
Un joli apport de back-up enrichit énormément une
chanson, apportant de nouvelles couleurs et annonçant
souvent le changement d'accord. Il faut savoir les placer avec goût et intelligence car un back-up mal approprié peut gêner le chanteur et encombrer le morceau
inutilement. Deux instruments ne doivent jamais jouer
en back-up en même temps.
Lorsque vous écouterez un disque de Bluegrass la prochaine fois, notez bien le jeu des instruments en accompagnement et en back-up. On dit que "savoir quand ne
pas jouer est plus important que de savoir quand
jouer".
Autrement dit, le plus peut être l'ennemi du bien.
L'accueil du projet est positif
et permet d'envisager sa
poursuite.
A ce jour, les groupes qui se
sont manifestés sont :
Bluegrass Burger, Bluegrass
Factory, Crazy Buffalo, Goody
Old Style, Lonesome Day, Mary
And Co, Moonshine Bluegrass
Band, Red Barn String Band,
Sunrise, Turquoise Band, Zip
Code 2025.
La date limite pour l'envoi de
la feuille d'inscription est
repoussée au 15 novembre,
et la date limite pour l'envoi
des morceaux définitifs sur
CD est repoussée au 31
décembre.
Les frais de participation
demandés à chaque groupe
passent de 375 à 330 euros.
Les frais de réalisation
graphique (dessin de
couverture)
ont
été
légèrement revus à la baisse
en fonction d'éléments récents.
Il reste cependant quelques
plages possible et nous
souhaitons que d'autres
groupes puissent profiter de
cette opportunité.
Suite à des contacts avec certains groupes, Gilles proposent ces quelques
conseils :
"Vocalement, soyez aussi synchro que
possible. Répétez les refrains à moitié de
vitesse et essayez de vous caler le plus
parfaitement possible sur la lead. Soyez
très exigeants avec vous mêmes, c'est un
travail minutieux mais extrêmement efficace.
J'ignore comment vous avez prévu d'enregistrer, mais en général, on prends les
voix après les instruments, l'une après
l'autre au casque, en commençant par la
lead, of course.
Pour le reste, ç'est votre arrangement.
Faites bien attention aux démarrages
des instrumentaux : faire simples mais
sans retenue sur le plan du volume sonore. Le rôle d'un instrumental est de prendre le relais du chant, et si le back-up est
similaire entre la partie vocale et la partie instrumentale, ce qui est généralement le cas, il faut donc un volume sonore équivalent ou presque. Dans le cas
d'un solo plus intimiste, le back up doit
être alors beaucoup plus soft et retenu
pour que le solo soit audible. Je dis ça
toute notion de mixage mise à part. Cette notion de cohérence du volume d'un
bout à l'autre du morceau doit se ressentir même à plat, en acoustique, en répète. Le mixage ne fait qu'éclaircir le son
général du groupe. D'ailleurs, c'est autant une question d'énergie que de niveau sonore dans l'absolu.
Il ne s'agit pas de jouer "en force" ce qui
est vraiment de mauvais goût, mais en
finesse et avec l'intention de plaire et de
se faire plaisir, de bien jouer, de satisfaire l'audience, sachant qu'un public quel
qu'il soit ne ressentira jamais qu'une petite partie de votre propre émotion.
La
plus
grande
partie
est dispersée, ou perçue par une minorité de gens particulièrement réceptifs.
Petite astuce pour le mixage : si l'enregistrement est bien réalisé, idéalement
donc, on ne monte pas les faders de volume pour les solos instrumentaux, mais on
joue avec le volume des graves (ou des
bas médiums) de la piste concernée. Les
faders restent quasiment fixes ou se déplacent à peine.
Auparavant, il aura fallu éclaircir le son
de chaque instrument justement en atténuant certaines fréquences basses ou bas
médium) qui se mélangent et se recoupent pour tous les instruments : moins on
touche au son naturel, mieux on se porte !
J e
p a r l e
b i e n
s û r
des musiques traditionnelles et
des instruments acoustiques en général,
pas de la world, du reggae ou de la pop."
Gilles Rézard
Gilles & Christian
FBMA soutien ce Projet avec un Apport Financier
Les Brèves en France
Naissance d'un nouveau groupe de Bluegrass à
Jumelles (49) : "Little Creek" avec Philippe
Mathé bjo; Christophe Lemoine gtr, ch; Stéphane
Munch bs; François Rousseau hrmnca.
FBMA leur souhaite longue vie avec beaucoup
de plaisir et de succès
Maria Yoko
Howard-Williams est
née le 29 septembre
2003 à une heure du
matin.
Louise Aiko est ravie
d'avoir une petite sœur.
Bienvenue dans ce
monde.
Attention !!
Nouvelle rubrique
.
Nouveaux group
es
,
Changement d
e personnel
Passages en stud
ios,
Sortie de disque
s, ...
A vous
de remplir cette es
pace
[email protected]
ardwilliam
w
o
ch
:
à
s
Info
adoo.fr
Page 12
Bluegrass! Journal de FBMA
Numéro 41
Septembre / Octobre 2003
Bluegrass! Journal de FBMA
écouter une anglaise championne d’auto-harp en solo,
mais aussi accompagnée de son groupe. De plus, une
rencontre musiciens–danseurs était prévue dès le
Vendredi soir ainsi qu’un bal folk et moitié fest-noz le
samedi soir. Celui-ci était ouvert au public et accueillit
plus de 400 personnes de la région parisienne et des
régions environnantes, dans un chapiteau prévu à cet
effet.
Ce stage de banjo accueillit des banjoïstes de tous
niveaux et de tous styles, venant de toute la France. Que
nous avions d’accueillir au fur et à mesure de leur
arrivée.
Soixante tablatures avaient été préparées par mes soins,
de façon à satisfaire tant des débutants que des
musiciens plus confirmés, dans les différents styles et
techniques d’old time, de Bluegrass, mais aussi de
ragtime, de jazz, d’irlandais et de breton.
La qualité du cadre et l’ambiance, des temps festifs ainsi
que des repas, ont permis au banjoïstes de passer un
week-end de détente et de découverte, de sympathiser
entre eux, ainsi qu’avec le professeur et son épouse,
puis de repartir avec tous les enregistrements
nécessaires au perfectionnement individuel—avec
l’envie de se retrouver… au prochain stage.
En Normandie, le bœuf est dans le pré—une stagiaire raconte
Au Bourg-Saint-Léonard, petit village de l'Orne vers Argentan, tout
près du prestigieux Haras National du Pin, s'est tenu les 4 et 5 octobre
derniers le deuxième festival FolkObourg organisé par l'excellente et
sympa équipe du comité des fêtes, emmenée par son président, Alain
Hubert (lui même mobilisé à 120 % dans son groupe trad. Natalan).
Au programme donc, des stages divers : harmonica, danses des Flandres, bourrées d'Auvergne, autoharp, et banjo (Bluegrass et old-time),
cet atelier étant animé par François Vercambre; Merci François pour
ta capacité d'adaptation aux attentes multiples de tes sept stagiaires,
et à ton passage trop rapide sur scène le samedi soir !
Mais la soirée était riche sous le chapiteau planté au pied du château :
petite bourse d'échanges, concert d'autoharp (Nadine White), fest-noz
avec P4, bal folk avec Natalan, profs des ateliers, puis re-fest-noz, rebal folk…,le parquet a chauffé.
Le dimanche matin, les ateliers
ont repris avec les stagiaires les
plus courageux, suivis d'un repas concert. Organisation sympa
et efficace (sauf que, pas trop
dure la nuit passée sur le plancher de la salle des fêtes, Nicolas ?).
On reviendra l'année prochaine.
Anne-Marie.
Le prochain stage aura lieu dans un cadre rural du Pays de Caux près
d’Yvetôt en Seine-Maritime le week-end des 13 et 14 Décembre.
Contact : François Vercambre : 02 32 56 42 00
5
Le Boeuf en Bluegrass (suite)
La France en Bluegrass
Stage de Banjo en Basse-Normandie
Nous sommes arrivés, ma femme et moi, en ce
Vendredi 3 Octobre 2003 à 19h, devant un magnifique
château : un Versailles en miniature. Sur le coté, un
modeste panneau sur lequel était écrit à la main
"stagiaires"… Nous avions trouvé le mot de passe
convenu et nous n’avions plus qu’à suivre la piste qui
nous emmena quelques centaines de mètres plus bas
devant les communs du château.
Après avoir pénétré dans un immense hall où trônait un
monumental escalier bordé d’une balustrade en fer
forgé, on nous accueillit dans un vaste et confortable
salon où on nous servit l’apéritif après nous avoir
présenté aux organisateurs.
Ceux-ci organisaient depuis des mois la deuxième
édition d’un week-end consacré à la musique et à la
danse, au Bourg St Léonard, à quelques kilomètres
d’Argentan, dans le sud de l’Orne. L’auteur et le pilote
de ce projet n’est autre que Alain Hubert du groupe
Natalan. Celui-ci tourne dans toute la France mais aussi
en Angleterre et en Belgique en animant des bals folks
précédés d’initiation aux danses collectives
traditionnelles.
Un large programme était proposé alternant divers
stages de musique : harmonica et banjo cinq cordes,
et de danse : bourrée, danse des Flandres—avec des
repas gastronomiques et musicaux, où nous avons pu
Page
Il existe des techniques avancées pour soutenir ou accompagner un instrument solo comme une deuxième
ligne mélodique en harmonie (comme pour les vocaux) ou un autre solo qui contraste, mais qui enrichit,
le lead. Sachez toujours que, dans tous les cas, votre
accompagnement rythmique ou back-up se joue moins
fort que le chant ou l'instrument lead pour le mettre en
valeur sans lui faire de l'ombre.
A ce sujet, noter que vous devriez ajuster le volume de
votre accompagnement selon le niveau de l'instrument
lead. Comme la puissance sonore du lead évoluera au
cours du morceau, votre jeu d'accompagnement doit
être modulé en fonction. Un banjo en cavale sonne très
fort – vous jouerez fort aussi. En revanche, une voix
légère et un solo de guitare ont besoin d'un accompagnement en douceur et en souplesse. Une règle simple
: écouter la musique – pas seulement votre contribution, mais celle de l'ensemble des musiciens – et ajuster votre jeu en permanence. Votre musique en profitera, vous en profiterez et vos amis musiciens profiteront
davantage de votre apport.
Les Breaks
Beaucoup d'amateurs de Bluegrass le sont devenus grâce à la force des solos instrumentaux. En effet, un
François Verbambre
Message du Webmaster
Il y a chez nous des spécialistes de la
clé de Sol, d’autres de la clé de Fa,
mais aussi des spécialistes de la clé
PC.
Pour ceux là j’ai retravaillé les tablatures de la page d’accueil de notre site.
Une page plus simple qui vous donne
les points forts de notre association.
J’ai également créé un cercle de discussion en utilisant MSN "Microsoft
System Network". L’outil est gratuit et
très simple d’utilisation. Il demande
cependant quelques minutes de votre
temps pour se connecter la première
fois afin de demander un "Passeport".
J’ai fait un lien dans la partie
"Discussion" pour vous aider dans cette démarche —bien que, si vous avez
un enfant qui utilise le PC, en moins
de 30 Secondes il vous donnera tous
les droits pour rentrer dans notre cercle de discussion, n'est-ce pas Christopher ?
A bientôt sur votre site
http://www.country-junctionproduction.com/FBMA
breakdown d'Earl Scruggs au banjo ou un lick de Tony
Rice à la guitare ne laissent pas indifférents – pas plus
que tous les musiciens merveilleux qu'on rencontre sur
les parkings et dans les campings des festivals.
Un morceau de Bluegrass démarre par une intro: un
break instrumental (parfois abrégé) qui introduit la mélodie et qui définit le tempo. Ensuite, chaque couplet
refrain est suivi d'un break complet par un instrument
solo, soutenu par les autres instruments (comme décrit
ci-dessus). Un instrument différent est affecté à chaque
break et le joue seul. Dans ce schéma, tous les musiciens du bœuf doivent pouvoir (s'ils le souhaitent) jouer
en lead. S'il n'y a pas assez d'instruments, l'un d'entre
eux pourra prendre un deuxième break.
Le break peut être une reprise simple de la mélodie de
la chanson ou, bien au contraire, il peut consister en
une improvisation très jazz sans aucune prétention de
ressembler à la mélodie. Les meilleurs breaks se situent quelque part entre ces deux extrémités. Si vous
prenez un break, la règle est simple : quand c'est à
vous de jouer, allez-y allègrement. Sinon, faites votre
accompagnement correctement, soutenez le musicien
lead du mieux que vous pouvez et éviter de vous mettre trop en avant.
International Focus
… dernière minute… Jimmy Campbell, le violoniste qui a joué avec Bill Monroe à Dore l'Eglise, est décédé à 40 ans.
Je me souviens de sa participation active dans les bœufs backstage du festival. RIP Jimmy.
Tournées européennes prévues en 2004 :
Mars : Wildfire (ex-musiciens de JD Crowe and New South)
Mars-avril : Kathy Kallick Band
May : Ron Spears and Within Tradition
May : The Hickory Project
Ils ont tous des disponibilités pour des dates en France si
vous avez la possibilité de les faire passer.
Pour plus d'infos visitez le site d'Angie Torrie
www.artpromotions.ch
Affaire à suivre… Le dernier petit prodige américain
s'appelle Josh Pinkham (14 ans). Arrière petit fils du
violoniste Benny Thomason et fils du propriétaire de
Elvenwood Mandolins—ici avec quelques copains à
Floydfest!! Voir le message board du Mandolin Café
pour plus d'infos sur ce jeune homme...
IBMA Awards 2003
Hall of Honor Inductee
Entertainer of the Year
Instrumental Group of the Year
Vocal Group of the Year
Female Vocalist of the Year
Male Vocalist of the Year
Song of the Year
J. D. Crowe
The Del McCoury Band
Ricky Skaggs & Kentucky Thunder
Doyle Lawson & Quicksilver
Rhonda Vincent
Dan Tyminski
Blue Train (of the Heartbreak Line). John D. Loudermilk (writer)
Doyle Lawson & Quicksilver (artists)
Album of the Year Alison Krauss + Union Station: Live
Emerging Artists of the Year Kenny & Amanda Smith
Gospel Recording of the Year “The Hand Made Cross,” Doyle Lawson & Quicksilver
Instrumental Album of the Year The Bluegrass Fiddle Album, Aubrey Haynie
Recorded Event of the Year Will The Circle Be Unbroken Vol. III, Nitty Gritty Dirt Band
Bluegrass Event of the Year European World of Bluegrass, Voorthuizan, The Netherlands,
produced by the European Bluegrass Music Association
FBMA félicite Paolo Dettwiler pour cette reconnaissance !
Instrumental Performers of the Year
Banjo—Jim Mills; Bass—Mike Bub; Guitar—Bryan Sutton; Dobro—Rob Ickes;
Fiddle—Jason Carter; Mandolin—Adam Steffey
IBMA Awards 2003
Qu’en pense les Français?
Vous avais-je demandé.
Peu de réponses, mais parmi celles que j'ai reçues,
Alison Krauss & Union Station et Ricky Skaggs & Kentucky Thunder sont les plus
plébiscités.
Personnellement, j'ai beaucoup aimé le disque de
Kenny & Amanda Smith.
Page 6
Bluegrass! Journal de FBMA
Numéro 41
Septembre / Octobre 2003
Histoire d'un Peuple / Histoire d'un Instrument
Page 11
Bluegrass! Journal de FBMA
La France en Bluegrass
En décembre dernier, François Vercambre est invité par la Faculté de Musicologie et le Service Culturel de l'Université de Rouen à faire un concert-lecture sur le parallèle entre l'évolution de la société nord
américaine et celle de la facture instrumentale, du répertoire et des techniques d'exécution—plus précisément du banjo 5-cordes.
Gold Rush
François Vercambre : banjos, chant
Pascal Cavé : violons banjo, mandoline, chant
Gilles Dallet : guitare, chant.
La spécificité du banjo (une corde bourdon suraiguë raccourci de 5 cases placée au coté de la
basse) entraîne un ensemble de techniques particulières qui se sont développées progressivement depuis plus de cent ans.
A partir de la moitié du 18° siècle, les "blacks minstrels" (musiciens blancs burlesques, maquillés pour
singer les pratiques culturelles des noirs) vont être
les principaux propagateurs du banjo auprès de la
population nord américaine d'origine européenne, et
ce jusqu'à la Guerre de Sécession. Ces artistes de
vaudeville vont en même temps contribuer involontairement à masquer l'origine africaine de cet instrument
et de sa technique.
Origines Africaines
L'archéologie a en effet retracé l'origine de cet instrument à L'Egypte ancienne. Il s'est répandu à la fois
vers l'est avec le "sarod" indien, et vers l'ouest dans
de multiples versions en Afrique du nord et de l'ouest
(le sintir au Maroc).
On trouve, également en Amérique du Sud, de petits
instruments à cordes à accordage symétrique (avec
les plus graves au centre): dont le charango et le tiple.
L'Afrique, a non seulement exporté l'instrument aux U
S A dès le 17° siècle avec les esclaves (présentation
d'un "bania" contemporain), mais comme nous en
avons la preuve aujourd'hui, également la base de la
technique " frailing" (jeu alterné de l'index brossant
les cordes vers le bas avec le dessus de l'ongle et le
pouce jouant le bourdon aigu selon le rythme de base
: croche, croche, noire), et tout un répertoire.
Exemples musicaux : Reuben's Train (pièce d'origine
africaine) jouée sur un banjo "fretless" manufacturé
anglais du début du XX°, à corde nylon; et Pateroller
Song (qui évoque la fuite d'un esclave poursuivi par
un milicien) joué sur une copie d'un modèle des années 1860, de facture rurale de Caroline du sud ,
"fretless" à corde métallique et se rapprochant du modèle africain. La facture de ce banjo ne comporte aucune partie manufacturée à part quelque vis en cuivre
destiné à permettre le démontage du fond.
tions de vie difficiles et favorisant une économie autarcique ne nécessitant pas l'esclavage. Ceci explique
que ces régions aient pu constituer un relatif havre de
paix pour les populations noires du Sud des U S A.
La population blanche de cette région, essentiellement d'origine anglo-saxonne, a en effet adapté son
répertoire de musiques de danses et de chansons sur
le banjo 5-cordes, en interaction avec les musiciens
noirs s'exprimant également sur cet instrument.
Exemples musicaux : Old Joe Clark interprété à deux
banjos, Bonapart's Retrea", une chanson d'origine médiévale joué en cornemuse, Rain & snow et Paddy on the
Turnpike (version américaine d'un reel irlandais), ainsi
qu'une "country dance" en quatre parties : Armence
reel.
Shady Grove (également d'origine irlandaise) est interprété deux fois : à deux banjos en "picking" à deux
doigts illustré par Dock Boggs (le pouce alterne le jeu
de la 5° corde avec une des cordes mélodiques pendant que le majeur introduit un autre bourdon plus grave par le jeu de la 1° corde) et en version chantée
d'après Doc Watson.
XXE Siècle
Gold Rush, datable de la ruée vers l'or (1898), nous
permet d'aborder le tournant du siècle.
Le "white spiritual" I'll fly away démontre la place que
pouvait prendre le banjo 5 cordes entre la guitare et
le violon dans un répertoire sudiste.
Tout ce répertoire a permis de présenter diverses
techniques spécifiques à la main droite telles que le
"clawhammer"
et
le
"double
thumbing"
(développements techniques du frailing).
Nigger town, pièce de "banjo classique" témoigne de
la popularisation du banjo dans la bourgeoisie urbaine nordiste. C'est une conséquence du succès qu'il
avait rencontré dans les deux camps s'opposant lors
de la guerre de sécession, notamment grâce aux
"blacks
minstrels" parfois attitrés des officiers
sudistes et nordistes.
Toutes ces pièces sont interprétées sur un
banjo frèté anglais 1920, à
peau naturelle.
Débuts Américains
La place particulière que le banjo 5 cordes a pu prendre dans la musique traditionnelle en Caroline du Sud
et la partie montagneuse du Kentucky semble reposer
sur les conditions géographiques, créant des condi-
Des minstrels.
Photo de la
collection de Jim
Bollman
Voici 2 cartes pour faire le point (c'est le cas de le dire) sur l'expansion FBMA depuis en gros 5 ans. Et quelle expansion ! Encore quelques efforts et l'ensemble du
territoire sera bientôt colonisé... On passe d'environ
115 à 245 adhérents entre décembre 1998 et septembre 2003 (+16,4 % par an pour ceux qui aiment bien
les augmentations). Est-ce que ces cartes reflètent les
régions où il fait bon vivre Bluegrass en France ?
Il faudrait rajouter les groupes, les non-adhérents-ettout-aussi-actifs, les bons coins du bœuffeur,
les festivals... et comparer avec la répartition de la population et du vignoble pour en être bien sûr. Mis à
part la région parisienne, c'est intéressant de constater
que la grande patate lyonnaise semble s'affirmer. C'est
aussi dans cette région (Massif Central oriental,
moyenne Vallée du Rhône et Alpes du Nord) que l'on
Les avez-vous identifiés ?
trouve le plus d'anciens adhérents. Un quatrequarts nord-ouest semble prendre forme autour de
Rennes, Angers, Rouen, et Paris. Le coin des alsaciens
tient bon aussi.
Tout ça à confirmer dans quelques années. Voilà,
si vous projetez d'organiser un tour de France musical,
d'ouvrir un atelier de réparation de banjos ou bien d'aller soutenir un Bluegrass-l'ermite dans les Pyrénées ou
le fin fond des Ardennes, faites vos plans. Remerciements à l'atlas des routes de France Michelin et
son index pour l'établissement des cartes, si quelqu'un
connaît un logiciel qui permet de pointer directement un endroit de France à partir du code postal, ce
serait sympa de me le signaler...
Mathieu Rué
Dans Bluegrass! N°40, j’ai écrit un
article concernant le groupe The
First Third au festival country de la
Roque d’Anthéron.
Dans cet article je vous ai donné
le nom du "premier" des trois
(Pierre Bonjour) et je vous avais
laissé la responsabilité de trouver
le nom des "deux autres".
Les avez vous trouvé ? Et oui, il y avait bien Jean Barby au banjo, qui a joué au sein de Blue
Country en Nlle Calédonie avec Dan Crary, ainsi qu’à Martigues en 2000; et au dobro Thierry
Loyer, qui joua longtemps avec Transatlantic et plus tard avec Captain Cook.
Les "Trois des Troits" sont bien là maintenant avec comme devise "notre but est de nous faire plaisir dans le respect des
traditions".
Alain Brassart
Grande chance à eux pour d’autres scènes.
Page 10
Bluegrass! Journal de FBMA
Numéro 41
Done gone
Septembre / Octobre 2003
Bluegrass! Journal de FBMA
7
Histoire d'un Peuple / Histoire d'un Instrument
Trad—Capo 3
Tablature pour guitare par Philippe Chéca
"Train Encamped" Dessin de 1871
Pour ce mois-ci, un petit morceau qui s'inspire de la version de JEFF AUTRY dans BLUEGRASS 96 avec SCOTT VESTAL.
Dans la première partie, tout s'enchaîne normalement. A partir de la mesure 18, le Cross Picking doit s'effectuer en aller retour
pour obtenir un beau coulé. Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à me le faire savoir : [email protected]
Page
Stanley, Scruggs, Keith
La fin de la deuxième guerre mondiale voit l'industrialisation s'étendre jusque dans les régions les plus reculées, ce qui entraîne la professionnalisation des
musiciens et l'évolution des techniques traditionnelles
: le style et la technique Bluegrass se traduit sur le
banjo par un "picking" spécifique à trois doigts
(système d'arpèges intégrant la 5°corde).
Reuben's Train (pièce traitant du développement du
chemin de fer dans les régions les plus reculées) est
un hommage au pionnier toujours vivant de cette technique : Ralph Stanley. Ce morceau permet de mesurer
l'évolution technique depuis la période de l'esclavage.
L'industrie musicale se développe dans les Etats du
Sud et se polarise à Nashville, qui crée une institution,
le Grand Old Opry, tenant du musée vivant et du
conservatoire de la musique "Country" (qui deviendra
la musique "Country & Western" avec l'apport du
"Texas swing", la version texane du jazz swing).
Earl Scruggs, autre influence majeure et une des stars
du Grand Old Opry, fait encore évoluer la technique
et le style en y incorporant des éléments provenant du
ragtime, du blues et du jazz.
Sa célèbre pièce Foggy Mountain Breackdown, reprise pour
illustrer la poursuite de voitures à travers champ dans le
film Bonny & Clyde, permet à
son tour de mesurer l'évolution
technique grâce à sa ressemblance avec Gold Rush
(première phrase commune).
Bye bye blues est une pièce de
jazz swing adaptée au banjo
par Earl Scruggs, qui utilise ici
la technique du "picking" de
guitare.
Les "Keith-Scruggs pegs" sont
une curiosité qui permet de
jouer Auld Lang Syne (Ce n'est
qu'un au revoir) en n'actionnant
que les clés (pegs). C'est un
premier hommage à Bill Keith, l'un des continuateurs
de Earl Scruggs, qui a inventé un système de 4 mécaniques d'accordages permettant d'effectuer des glissandos descendant et ascendant d'un ton et d'un demi
ton, appelées les "Keith-Scruggs pegs".
L'influence du Jazz New Orleans est illustrée par Kentucky Chimes, autre composition de Earl Scruggs.
Les Temps Modernes
Après avoir connu une sorte d'âge d'or, Nashville va
être amené, pour survivre, à incorporer, des aspects du
rock puis de la soul au "Country & Western", ce sera le
"Country Rock". Le terme Newgrass traduit cette même
volonté de faire évoluer le style de la musique acoustique et donc du banjo vers le country rock . Old & New
Joe Clark (joué en début de concert avec la technique
"frailing") est re-présenté successivement en version
bluegrass, puis mélodique (imitation du jeu continu du
violon, initiée par Bill Keith), et enfin country rock.
Toutes ces pièces sont interprétées sur un banjo moderne américain de "Bluegrass" pesant près de 10 kg –
presque toutes accompagnées par Gold Rush.
Pour conclure, une pièce de jazz moderne Would you
believe it du répertoire de Bill Keith démontre l'influence du jazz (Joe Pass CD "Virtuoso" 1 et 2) et annonce le
travail poursuivi depuis par Tony Trischka et actuellement par Bela Fleck.
Outre son rôle sur le plan de la lutherie, Bill Keith a fait
considérablement avancer le banjo 5 cordes. Il a inventé la technique permettant de jouer toutes les notes des
"fiddle tunes", en enregistrant des ragtimes de la grande époque du "banjo classique" et des versions de
grands guitaristes de standards de jazz moderne. Ensuite, il a adapté l'harmonie jazz, l'intégrant dans le jeu
instrumental.
Peut-être ce survol d'une évolution aussi importante en
une période aussi courte aura pu être apprécié dans le
cadre limité de ce concert-lecture d'une heure et deFrançois Vercambre
mie.
Manufacture de la fin du XIXe et aujourd'hui? De G à D:
Fairbanks 1895, Fairbanks 1890, Diesel 1880, Gibson "The Earl"
Page 8
Bluegrass! Journal de FBMA
Numéro 41
Septembre / Octobre 2003
Bluegrass! Journal de FBMA
Page
Chut. Regarde. Mes
poches sont vides.
Il me manque 50
centimes sur les
recettes.
Tu les as vus ?
Je me marre !
y—2003
v
u
e
N
à
te
ô
c
e
t
n
e
P
de la
Rencontre Bluegrass
riaux
a
v
a
S
s
e
v
Y
s
to
o
h
p
Côté bœuf—
Les remerciements de tous les participants aux deux organisateurs : Eric "où
est ma mandoline?" Préau et Jean "tu
veux que je t'en fasse une?" Lacote
Enfin, la
paix ...
2003
—
y
v
u
e
N
à
tecôte
n
e
P
a
l
e
d
s
s
luegra
B
e
stide
r
a
t
n
B
o
e
c
r
n
r
e
e
i
R
P
s
o
phot
—
e
l
c
a
t
c
e
p
s
é
C ôt
Il sert à quoi
ce bouton ?
J'sais pas. J'essaie ?
9

Documents pareils

43 - France Bluegrass Musique Association

43 - France Bluegrass Musique Association doit, où l’on ne peut se rendre le soir qu’en taxi, sous peine de se faire délester même du strict minimum… au fond de la cour, une paillotte avec une petite scène, quelques musiciens jouent le Pag...

Plus en détail

45 - France Bluegrass Musique Association

45 - France Bluegrass Musique Association Gilles Rézard anime des sessions de 3 h environ, un samedi sur trois, à Saint Fons, près de Lyon avec de 6 à 8 participants, bjo, mdo, gtr, fdl, bs ou ctrbs. Objectifs : monter sur l'année une peti...

Plus en détail