Honda Odyssey 2004 Aperçu 1 Honda Odyssey

Commentaires

Transcription

Honda Odyssey 2004 Aperçu 1 Honda Odyssey
Honda Odyssey 2004 : Aperçu Du Modèle
INTRODUCTION
La minifourgonnette Odyssey fait vraiment les choses en grand ! Cette année, elle s’illustre
par le nombre de ses innovations. Chef de file dans sa catégorie, elle est plus performante,
plus maniable, plus vaste, plus sûre et plus favorable à l’environnement . L’Odyssey redéfinit
la norme en étant le plus puissant véhicule à traction avant normalement équipé dans sa
catégorie. Son moteur de 240 chevaux est conçu pour respecter la norme californienne sévère
sur les véhicules à faibles émissions polluantes (LEV). L’odyssey est la seule minifourgonnette
de sa catégorie dotée d’une boîte automatique à cinq rapports qui contribue à réduire la
consommation, à produire moins d’émissions polluantes et à permettre un roulement plus
doux tant en ville que sur la route. L’ingéniosité de l’Odyssey se manifeste tant à l’extérieur
qu’à l’intérieur. Les astucieux ingénieurs de Honda n’ont pas seulement conçu l’Odyssey pour
qu’elle soit belle, maniable et agréable à conduire, mais aussi pour qu’elle offre, tant à la
personne qui tient le volant qu’aux passagers, un roulement souple qui rappelle celui d’une
voiture, dans un environnement confortable comme à la maison. L’Odyssey vous fera voir d’un
œil nouveau la performance, la polyvalence et le confort. Prenez place dans une Odyssey, la
meilleure de sa catégorie, et laissez-vous entraîner loin devant toutes les autres
minifourgonnettes.
POSITIONNEMENT SUR LE MARCHÉ
Au cours des 15 dernières années, le marché de la minifourgonnette s’est régulièrement
accru. Les débuts de Honda sur ce marché remontent à Décembre 1994, avec le lancement de
la première Odyssey. L’intérêt de la société fut à l’époque motivé par des changements dans
les habitudes des consommateurs, de plus en plus à la recherche de minifourgonnettes dignes
d’une voiture, ainsi que l’évolution de Honda sur un marché autre que celui de la voiture
compacte.
Les planificateurs de produits Honda ont aussi organisé des séances de groupe. Ce fut
l’occasion de demander aux propriétaires actuels et éventuels d’une minifourgonnette à
quelles fins ils utilisent leurs véhicules, leurs avantages et leurs inconvénients, ainsi que leurs
attentes. À partir des résultats de leurs recherche et de leurs déplacements, les concepteurs et
les ingénieurs de produits en sont arrivés à des conclusions très intéressantes.
DONNÉES DÉMOGRAPHIQUES
La clientèle des minfourgonnettes est assez bien définie - le tableau suivant trace un portrait
socio-démographique (données clés) du client moyen de minifourgonnette et du client moyen
d'Odyssey.
Données démographiques
Moyenne de l'industrie
Odyssey
Mâle
71%
Âge moyen
45
Marié
95%
Foyer avec enfants
1.7
Éducation collégiale ou supérieure 55%
Cadre / directeurs
9%
Revenu familial moyen
$125,500
Honda Odyssey 2004
1
Aperçu
Honda Odyssey 2004 : Carrosserie
DOUBLE PORTES COULISSANTES ÉLECTRIQUES
Les modèles Honda Odyssey EX et EX-L sont équipés de doubles portes coulissantes
électriques. Les portes peuvent s'ouvrir de l'extérieur ou de l'intérieur, en tirant la poignée, ou
par l'interrupteur principal au tableau de bord. Un interrupteur de verrouillage au tableau de
bord désengage le fonctionnement des portes. On peut aussi faire fonctionner les portes avec
le système de télécommande. Il est ainsi possible d'ouvrir ou de fermer les portes à distance,
ce qui est très commode lorssque l'on transporte des paquets ou que des passagers attendent
pour monter dans l'Odyssey.
Si on fait quitter la position P au levier sélecteur pendant l'ouverture d'une porte, une tonalité
continue se fait entendre et la porte cesse d'avancer. Si on continue à rouler la porte ouverte,
la tonalité continue à se faire entendre jusqu'à ce que le véhicule s'arrête et que la porte soit
refermée.
À PROPOS DU COMMUTATEUR PRINCIPAL
Le commutateur PRINCIPAL situé au tableau de bord commande l'alimentation en courant des
portes coulissantes. Pendant le fonctionnement normal, laissez le commutateur PRINCIPAL à
la position marche (ON).
Lorsque le commutateur PRINCIPAL se trouve à la position arrêt (OFF), l'alimentation en
courant est coupée et on ne peut pas alors se servir des commutateurs au tableau de bord ou
de la télécommande pour ouvrir ou fermer les portes coulissantes motorisées.
Lorsque le commutateur PRINCIPAL se trouve à la position arrêt (OFF), on doit faire
fonctionner les portes manuellement. Pour ouvrir ou fermer une porte, tirez sur la poignée de
porte intérieure ou extérieure et faites coulisser la porte. Vous aurez de la difficulté à mouvoir
la porte ; cette situation est normale. N'utilisez pas une force excessive et n'essayez pas de
déplacer la porte rapidement car vous pourriez endommager le moteur.
ACTIONNEMENT DES PORTES AU MOYEN DES COMMUTATEURS AU TABLEAU DE BORD
Les commutateurs de tableau de bord, situés à la gauche de la colonne de direction, servent à
ouvrir et à fermer chaque porte coulissante. Le commutateur gauche commande la porte
coulissante gauche tandis que celui de droite commande la porte située du côté droit.
Avant d'ouvrir une porte, assurez-vous que la porte est déverrouillée. Poussez et relâchez
ensuite le bas du commutateur approprié. Si vous avez oublié de déverrouiller la porte, trois
bips se feront entendre. Déverrouillez la porte et essayez de nouveau.
Pour refermer une porte coulissante, poussez et relâchez le haut du commutateur approprié.
Pour arrêter le mouvement d'une porte coulissante, appuyez sur le haut ou le bas du
commutateur approprié. La porte s'arrêtera et trois bips se feront entendre.
Pour remettre la porte en marche, appuyez de nouveau sur le commutateur, en bas pour
l'ouvrir ou en haut pour la fermer.
ACTIONNEMENT DES PORTES AU MOYEN DE LA TÉLÉCOMMANDE
On peut ouvrir ou fermer chaque porte coulissante au moyen de la télécommande. La touche
droite commande la porte coulissante côté passager tandis que celle de gauche la porte côté
conducteur.
Avant d'ouvrir une porte, assurez-vous que la porte est déverrouillée. Appuyez ensuite sur la
touche appropriée pendant au moins deux secondes. Si vous avez oublié de déverrouiller la
porte auparavant, trois bips se feront entendre. Déverrouillez la porte et essayez de nouveau.
Pour refermer une porte coulissante, appuyez ensuite sur la touche appropriée pendant au
moins deux secondes.
Honda Odyssey 2004
2
Aperçu
Pour arrêter le mouvement d'une porte coulissante, appuyez sur la touche de porte appropriée
de la télécommande. La porte s'arrêtera et trois bips se feront entendre.
Si vous appuyez de nouveau sur la même touche, la porte inverse sa direction.
ACTIONNEMENT DES PORTES À L'AIDE DES POIGNÉES DE PORTE
Tandis que la porte coulissante est complètement fermée ou complètement ouverte, tirez sur
la poignée extérieure ou intérieure et relâchez-la.
Une fois que la porte est en mouvement, on ne peut plus se servir des poignées pour arrêter
son mouvement. Si on doit arrêter la porte pour quelque raison que ce soit, on doit utiliser les
commutateurs de tableau de bord ou la télécommande.
VERROUILLAGE DES PORTES
Chaque porte coulissante comporte un bouton de verrouillage situé sous la poignée de porte
intérieure. Faites glisser le bouton vers l'avant pour déverrouiller la porte et vers l'arrière pour
la déverrouiller. On peut également se servir des touches de verrouillage et de déverrouillage
de la télécommande.
Lorsque vous vous déplacez avec des enfants dans le véhicule, utilisez le dispositif de
verrouillage de sécurité afin de prévenir l'ouverture accidentelle des portes par un enfant.
PORTES COULISSANTES ET OBSTACLES
Chaque porte coulissante motorisée est dotée d'une fonction d'auto-inversion. Si une porte
rencontre une certaine résistance lors de sa fermeture, trois bips se font entendre et la porte
inverse automatiquement sa direction. Il est toutefois possible que la porte n'inverse pas
immédiatement sa direction (comme certaines portes d'élévateurs) et la force du mouvement
de la porte pourrait causer une légère contusion ou un inconfort. Assurez-vous donc toujours
qu'aucun passager ou objet ne se trouve à trop grande proximité des portes coulissantes
avant de les fermer.
Assurez-vous aussi que les passagers, particulièrement les enfants, n'ont pas les mains sur le
rebord d'une porte coulissante ou sur un montant de porte. La fonction d'auto-inversion cesse
d'agir lorsque la porte est sur le point de se refermer au loquet afin que le moteur puisse
fermer complètement la porte.
S'il y a une personne ou un objet sur la trajectoire de la porte une fois que la porte a
commencé à se fermer, on ne peut plus alors se servir des poignées pour arrêter son
mouvement. Pour arrêter la porte, utilisez les commutateurs de tableau de bord ou de la
télécommande.
REMARQUE CONCERNANT LE RAVITAILLEMENT
Avant de faire le plein de carburant, assurez-vous que la porte coulissante côté conducteur est
complètement fermée. Lorsque vous commandez l'ouverture du volet de remplissage, la porte
coulissante côté conducteur se verrouille automatiquement afin d'éviter qu'en s'ouvrant elle ne
heurte le volet de remplissage. Si un passager tente de déverrouiller la porte en agissant
plusieurs fois sur le bouton de verrouillage, la porte peut se déverrouiller et être ouverte.
Si un passager doit sortir du véhicule pendant le ravitaillement, demandez-lui de sortir du côté
passager et non du côté conducteur.
Après avoir refermé le volet de remplissage, la porte coulissante ne se déverrouille pas
automatiquement. On doit la déverrouiller manuellement.
STATIONNEMENT EN PENTE EN SENS DESCENDANT
Lorsqu'on stationne le véhicule en pente en sens descendant, il est possible que les portes
coulissantes motorisées ne s'ouvrent pas et ne se ferment pas de la manière habituelle.
o Assurez-vous que le commutateur PRINCIPAL se trouve à la position marche ; la
servo-assistance pourra ainsi empêcher les portes de se fermer abruptement.
Honda Odyssey 2004
3
Aperçu
Si le commutateur PRINCIPAL ne se trouve pas à la position marche, la porte pourrait se
refermer complètement et violemment et elle risque de blesser quelqu'un.
o Assurez-vous que les portes coulissantes motorisées sont retenues (au loquet) en
position complètement ouverte et tenez ensuite la porte ouverte pendant que les
passagers montent ou descendent. Ne tirez pas sur la poignée de porte intérieure ou
extérieure car le loquet va se libérer et la porte se refermer.
REMISE À ZÉRO DES PORTES COULISSANTES MOTORISÉES
Si la batterie de votre véhicule est débranchée ou se retrouve à plat tandis qu'une porte
coulissante motorisée est ouverte, le système de portes coulissantes motorisées doit être
remis à zéro. Après avoir rebranché la batterie, procédez comme suit :
o fermez chaque porte coulissante complètement à la main ; ou
o déplacez le commutateur PRINCIPAL situé au tableau de bord à la position marche ;
maintenez enfoncé le haut de chaque commutateur de porte jusqu'à ce que chaque
porte se soit complètement refermée.
Si les portes coulissantes sont fermées, le système se remet à zéro automatiquement une fois
que l'on reconnecte la batterie
TÉMOIN DE PORTES COULISSANTES MOTORISÉES
Si la lampe témoin de portes coulissantes motorisées s’allume et demeure allumée, cela
indique qu’un problème existe dans le système. Placez le commutateur PRINCIPAL à la
position arrêt (off) pour éteindre la lampe témoin et faites vérifier le système le plus tôt
possible.
LE CADRE ET LE CHÂSSIS TRÈS RIGIDES AMÉLIORENT LES PERFORMANCES ET LA
SÉCURITÉ
La carrosserie de l'Odyssey contribue aux performances et à la sécurité améliorées du
véhicule. Cette carrosserie monocoque est assemblée sur un cadre transversal important relié
à sept traverses sous le plancher. Tant le châssis que les jonctions de carrosserie ont fait
l'objet de renforcements importants, et l'intérieur des montants de carrosserie comporte une
entretoise additionnelle. La conception de carrosserie monocoque sur châssis qui en résulte
assure à l'Odyssey un degré élevé de protection contre les impacts survenant dans toutes les
directions, y compris les collisions frontales et déportées, latérales, arrière et le capotage.
Tant les dimensions que les renforcements importants apportés à la carrosserie et au châssis
de l'Odyssey se traduisent par des améliorations au confort routier, à la tenue de route et au
contrôle du bruit, des vibrations et de la rudesse (NVH). En dépit de ses dimensions accrues,
le nouveau cadre de l'Odyssey résiste deux fois plus aux forces de flexion que le modèle de
première génération, alors que la résistance torsionnelle est 1,5 fois meilleure que l'Odyssey
de génération précédente et même que l'Accord actuelle.
Afin de maximiser l'espace utilitaire arrière, les ingénieurs Honda en sont arrivés à la solution
originale de placer la roue de secours dans un compartiment séparé sous le plancher et juste
derrière les sièges avant (un espace non utilisé auparavant), plutôt que dans l'aire de
transport utilitaire. De plus, l'Odyssey est dotée d'une suspension arrière à double levier
triangulé très économe en espace qui permet un plancher plat dans l'aire de transport
utilitaire.
L'extrémité avant forme un caisson rigide comportant une section transversale importante de
châssis principal supérieur et de sous-châssis inférieur, reliés à l'extrémité avant et à la cloison
pare-feu par une traverse. Le châssis principal et le sous-châssis sont conçus pour retourner la
charge d'un impact frontal et frontal-déporté aux traverses sous le plancher du châssis
principal et du bas de porte latéral (châssis extérieur). La jonction de ces deux longerons de
châssis à la base du montant A est en caisson avec une feuille de métal supplémentaire, afin
de former une « boîte de couple » robuste mieux en mesure de répartir les forces à l'impact
entre chaque longeron de châssis sous le plancher. De plus, les montants de portes ont été
renforcés afin de mieux absorber l'énergie en cas d'impact déporté et latéral.
Honda Odyssey 2004
4
Aperçu
Les importants bas de portes transversaux qui constituent les longerons de châssis extérieurs
font la longueur de l'Odyssey et sont entièrement en caisson, afin de mieux absorber l'énergie
en cas d'impact latéral. De plus, les courtes traverses (séparateurs) reliant le châssis extérieur
au châssis longitudinal principal sont en caisson avec des plaques d'acier additionnelles aux
jonctions des longerons de châssis extérieur et intérieur. Ces structures de jonction
transversales aident à contrôler la déformation du châssis en cas d'impact latéral et
répartissent l'énergie à l'impact aux longerons structurels du châssis principal sous le
plancher. Des poutrelles d'impact latéral sont aussi incorporées dans toutes les portes de
l'Odyssey.
CAISSON À 4 CERCLES
La carrosserie de l'Odyssey est aussi renforcée par ce qu'Honda nomme un caisson à 4
cercles. Il s'agit d'une série de boucles formées par la traverse se trouvant sous le plancher,
les montants A, B, C et D, et les traverses du plafond. Le caisson à 4 cercles contoure
complètement l'habitacle à l'avant, à deux endroits sur le côté et à l'arrière, pour assurer une
protection en cas d'impact latéral ou de capotage.
Les montants A, B, C et D assurent de plus un renforcement supplémentaire en cas d'impact
latéral. Ces montants sont dotés de plaques internes qui assurent une excellente résistance
contre le gauchissement.
Afin de mieux protéger l'Odyssey en cas d'impact arrière, les longerons du châssis principal se
prolongent jusqu'à l'arrière de la carrosserie et sont reliés par une traverse sous le plancher.
De plus, l'intérieur du montant arrière est renforcé et des séparateurs volumineux sécurent
davantage la base du montant arrière au plancher.
UN CONTRÔLE ACCRU DU SON ET DES VIBRATIONS ASSURE UN INTÉRIEUR
SILENCIEUX
Les ingénieurs Honda ont dessiné la carrosserie et l'intérieur de l'Odyssey pour être plus
silencieux que les autres minifourgonnettes de sa catégorie. En fait, l'intérieur de l'Odyssey est
aussi silencieux que la génération actuelle d'Accord. Le moteur V6, un système d'échappement
à grand débit ainsi qu'un système de support moteur perfectionné permettent de minimiser le
bruit et les vibrations du moteur. De plus, l'Odyssey profite d'une structure de carrosserie très
rigide et du recours à des matériaux d'insonorisation et d'amortissement du son très
perfectionnés. Ces matériaux comportent notamment du feutre asphalté dans les cages de
roues, l'espace utilitaire arrière et la cloison pare-feu, un revêtement asphalté partout dans le
plancher, une insonorisation additionnelle au tableau de bord ainsi que de la mousse
d'uréthane dans tous les montants.
Le système d'échappement est doté d'un tube flexible court entre la tubulure d'échappement
et le catalyseur, destiné à isoler les vibrations du reste du système. Le tube s'achemine vers le
catalyseur, puis dans une antichambre et un silencieux principal de grande capacité (le
silencieux principal possède un volume de 50 % supérieur à la première génération
d'Odyssey). Il en résulte un système plus efficace, à plus grand débit et une réduction de bruit
d'environ 5 décibels comparativement à la première génération d'Odyssey.
Honda Odyssey 2004 : Châssis
APERÇU GÉNÉRAL
Lors du développement du châssis de l'Odyssey, les ingénieurs Honda ont défini trois
principaux objectifs : ils recherchaient d'abord des performances dignes d'une voiture, plus
précisément un confort routier, une tenue de route, une maniabilité et un freinage supérieurs.
Puis, toujours en vue d'assurer un confort semblable à celui d'une automobile, ils ont dessiné
un châssis de façon à minimiser le bruit, les vibrations et la rudesse (NVH). Enfin, les
ingénieurs Honda ont cherché à concevoir et assembler des composants du châssis de
l'Odyssey avec un souci d'économie d'espace, de façon à laisser le plus d'espace possible pour
les passagers et le transport utilitaire.
Honda Odyssey 2004
5
Aperçu
La liste suivante met en évidence les caractéristiques techniques du châssis Odyssey:
Maniabilité et roulement améliorés
o Bas centre de gravité et voie large pour plus de stabilité
o Jantes de 16 pouces et pneus 215/65 R16 M+S
o Suspension indépendante aux 4 roues de type à jambe de force à faible degré de
fermeté et suspension arrière à double levier triangulé
o Inclinaison de l’axe de fusée negative
Freinage plus efficace
o Système de répartition électronique du freinage (EBD) optimisant l’efficacité du
freinage selon la charge du véhicule
o Système de freinage antiblocage (ABS)
o Système de contrôle de la traction électronique (TCS) prévenant le patinage des roues
sur chaussées glissantes et les surfaces à adhérence inégale
o Freins à disques avant de 300 mm
o Freins à tambour à l’arrière de 254 mm
Diminution des bruits, de la vibration et de la rudesse (NVH)
o Sous-châssis avant flottant isolant les vibrations du moteur
o Supports de moteur à régulation électronique et remplis de fluide absorbant les
vibrations du moteur sur une vaste gamme de régimes
Facilitè et capacité de chargement
o Bas niveau de plancher (44 mm plus bas que l’Odyssey précédente)
o Compartiment à bagages plus large (242 mm plus large que l’Odyssey précédente)
o Modèle de suspension arrière compact maximisant l’espace utilitaire arrière
o Frein de stationnement à pédale
o Compartiment du pneu de secours sous le plancher de l’habitacle
o Réservoir d’essence de 75,7 litres en résine de plastique léger situé en avant de la
suspension arrière
o Capacité de remorquage de 907 kg (1588kg avec groupe remorquage)
CONFORT ROUTIER ET TENUE DE ROUTE HORS PAIR
Afin de créer la minifourgonnette possédant tant un confort routier qu’une tenue de route
inégalés dans cette catégorie de modèles, les ingénieurs Honda ont intégré à la carrosserie et
au châssis de l’Odyssey un degré élevé de résistance à la flexion et à la rigidité torsionnelle,
avant d’ajouter un système de suspension indépendante aux 4 roues. Ce système permet un
confort routier et une tenue de route supérieurs, en plus d’offrir une meilleure insonorisation
des bruits de la route et des vibrations.
SUSPENSION AVANT INDÉPENDANTE
La suspension avant indépendante de l'Odyssey est de type à jambe de force McPherson, avec
un bras surdimensionné coulé de levier triangulé inférieur, qui permet de répartir les charges
sur la suspension sur une vaste surface dans le châssis. Ceci permet en retour de minimiser la
transmission du bruit et des vibrations de la route à la carrosserie et au châssis, en plus de
renforcer le système.
Le confort routier de l'Odyssey sur parcours cahoteux profite de la fermeté moindre des
ressorts de la suspension avant et de la longue course des ressorts, qui absorbent mieux les
cahots et parcours difficiles. L'espace additionnel exigé par ces ressorts est déjà disponible au
train avant de l'Odyssey, grâce à ses importants sous-châssis avant et zone de déformation.
Pour améliorer la tenue de route et la stabilité, la suspension avant de l'Odyssey est conçue
pour que la roue avant intérieure soit légèrement divergente en virage, et impartir une
certaine ouverture aux deux roues lors du freinage. Un coussinet intégré au pivot avant
Honda Odyssey 2004
6
Aperçu
intérieur du bras de suspension avant inférieur procure l'élasticité nécessaire. Il en résulte une
meilleure réaction linéaire et une stabilité accrue lors du freinage sur parcours rectiligne.
SUSPENSION ARRIÈRE À DOUBLE LEVIER TRIANGULÉ
La suspension arrière à double levier triangulé de l'Odyssey améliore aussi le confort routier et
la tenue de route. Puisque les ingénieurs Honda désiraient que le plancher de l'espace utilitaire
soit à la fois spacieux, bas et plat, il fallait que les composants de la suspension arrière soient
logés dans l'espace disponible sous le plancher, tout en permettant un confort et une tenue de
route supérieurs. Pour y parvenir, ils ont éliminé la longue pièce verticale qui relie
généralement les bras transversaux supérieur et inférieur au moyeu et à la roue, et relié les
différents bras de la suspension à l'ensemble porte-roulement/ moyeu. Ensuite, puisque les
ressorts et amortisseurs de chocs exigent beaucoup d'espace vertical dans la suspension
arrière, les ingénieurs Honda ont mis au point un ressort plus large et plus bas, nécessitant
moins d'espace vertical, et déplacé l'amortisseur de chocs arrière à l'extérieur du groupe de
ressorts, avant de l'incliner pour qu'il soit mieux ajusté sous le plancher. Par conséquent, la
suspnsion arrière de l'Odyssey est plus basse et requiert moins d'espace, et la carrosserie est
aussi plus basse sur la suspension. Ceci abaisse le centre de gravité du véhicule, ce qui
améliore à la fois la tenue de route et la stabilité.
Un volumineux coussinet élastique en caoutchouc, intégré au pivot du bras avant où il est
ancré à la carrosserie, aide à absorber les forces d'impact transmises par les parcours rugueux
et cahoteux.
Une faible élasticité de pincement a été intégrée aux bras transversaux de la suspension
arrière, où ils pivotent au porte-roue. Toute pression latérale pouvant résulter du virage, de
raidisseur de carrossage ou de vent latéral, fait en sorte que la roue extérieure assume un
certain pincement. L'effet de braquage qui en résulte aide à contrebalancer l'effet de braquage
entraîné par le roulis, permettant d'améliorer la réaction directionnelle de l'Odyssey dans ces
conditions.
La hauteur du centre de roulis statique arrière est de 148 mm. La course de la suspension
arrière est de 220 mm.
STABILITÉ AMÉLIORÉE PEU IMPORTE LES CONDITIONS ROUTIÈRES
En plus des avantages du contrôle précis et la stabilité inhérente de la suspension
indépendante aux 4 roues, de la conception de traction avant et des jantes de 16 pouces, les
ingénieurs Honda ont intégré plusieurs caractéristiques additionnelles au châssis de l’Odyssey,
afin d’améliorer sa stabilité peu importe les conditions routières. Ces mesures incluent
notamment un facteur de stabilité statique élevé, une direction à déport négatif, un système
de contrôle électronique de la traction actionné par les freins (TCS), un système de freinage
antiblocage (ABS) aux 4 roues, ainsi que le système de répartition électronique du freinage
(EBD).
FACTEUR ÉLEVÉ DE STABILITÉ STATIQUE
L’Odyssey profite de ce que les ingénieurs Honda nomment un facteur élevé de stabilité
statique. En fait, son centre de gravité abaissé, son empattement long (3 000 mm) et sa voie
large (1 680 mm, av./ 1680 mm, arr.) contribuent à une meilleure résistance aux forces de
tangage et de roulis, notamment par vents latéraux et raidisseur de carrossage. Par
conséquent, la stabilité directionnelle de l’Odyssey est améliorée et nécessite moins de
correction directionnelle. Le véhicule négocie aussi les virages à plat et a moins tendance à la
plongée lors d’un freinage brusque.
DÉPORT DIRECTIONNEL NÉGATIF
Le système directionnel incorpore un rayon à déport négatif qui aide à maintenir la stabilité
rectiligne sur les routes ayant différents coefficients de traction.
Honda Odyssey 2004
7
Aperçu
STABILITÉ DE FREINAGE AMÉLIORÉE AVEC LES SYSTÈMES ABS ET DE RÉPARTITION
ÉLECTRONIQUE DU FREINAGE (EBD)
Le système de freinage de l'Odyssey a recours à des freins servo-assistés à disques ventilés
de 300 mm à l'avant et à tambours servo-assistés à l'arrière de 313 mm. La servoassistance
est assurée par des servo-freins jumelés à dépression qui donnent une sensation ferme et
progressive de la pédale, sans effort important. De plus, le coefficient d'accélération entre la
force utilisée par la jambe du conducteur et la résistance du système hydraulique correspond
pour fournir au conducteur le meilleur équilibre qui soit de force et de contrôle.
Un frein de stationnement de type à pédale sous le côté gauche du tableau de bord a été jugé
préférable à un levier qui, s'il était installé entre les sièges du conducteur et du passager,
nuirait à l'accès entre les sièges.
Le système de freinage antiblocage (ABS) est standard sur l'Odyssey. C'est un système à trois
circuits et quatre capteurs, avec un capteur de vitesse au niveau de chaque roue. Il y a un
circuit distinct pour chaque roue avant et un troisième circuit commun pour les roues arrière.
C'est un système « à sélection basse », ce qui signifie que le système contrôle simultanément
les cylindres récepteurs des roues arrière.
Lorsque le conducteur freine très durement et qu'un blocage imminent d'une ou plusieurs
roues est détecté, les capteurs transmettent un signal pertinent au module de commande
électronique (ECM). Ce dernier commande à l'unité modulatrice de momentanément relâcher
et ensuite réappliquer la pression sur les freins de la (aux) roue(s) appropriée(s). Si une roue
est de nouveau sur le point de se bloquer, le cycle se répète. Cela permet aux pneus de
maintenir une adhérence optimale sans se bloquer.
Puisque le centre de gravité d'un véhicule volumineux comme l'Odyssey est plus élevé que
celui d'une automobile, le système de freinage réagit davantage en fonction de la charge et de
sa position. Par exemple, lors d'un freinage dur et si la charge est légère, le blocage des freins
arrière risque davantage de survenir alors que les roues avant conservent une bonne traction
de freinage. Afin de minimiser le début du freinage ABS aux freins arrière, l'Odyssey est dotée
d'un système de répartition électronique du freinage (EBD). Quant les capteurs ABS au niveau
des roues arrière détectent un blocage imminent, le système EBD communique à un solénoïde
ABS additionnel de diminuer la force de freinage aux roues arrière, maximisant ainsi la force
de freinage.
LE SYSTÈME DE CONTRÔLE DE LA TRACTION (TCS) PERMET DE MAINTENIR LA
TRACTION PEU IMPORTE LES CONDITIONS
L’Odyssey est dotée d’un système électronique de contrôle de la traction (TCS). Ce système
fait appel à des capteurs ABS et à un logiciel afin de détecter le patinage des roues avant,
quand une force est appliquée. Si le patinage est détecté à une ou deux roues, il active les
étriers de freins de la roue concernée jusqu’à l’arrêt du patinage. C’est un système très
efficace pour fournir de la traction et de la stabilité sur parcours glissant tel la glace ou la
neige, en plus d’aider à maintenir la stabilité sur les surfaces ayant un coefficient de friction
divisé, notamment quand une roue est sur la glace et l’autre sur pavé sec.
JANTES ET PNEUS
L’Odyssey est dotée de jantes et de pneus de 16 pouces. Les modèles Odyssey EX et EX-L
sont dotés de jantes en alliage et l’Odyssey LX est équipée de jantes en acier avec enjoliveurs
de roues pleine grandeur.
Honda Odyssey 2004 : Intérieur
APERÇU DE L'INTÉREIUR
L'intérieur de l'Odyssey de Honda est conçu pour être à la fois spacieux et confortable ;
assurer une polyvalence et une commodité maximales ; en plus de pouvoir modifier
rapidement et facilement la configuration des sièges et de l'espace utilitaire. La conception de
l'intérieur s'inspire de l'avion à réaction commercial moderne. On y retrouve les progrès les
Honda Odyssey 2004
8
Aperçu
plus récents dans les systèmes de cockpits pour pilotes, de même qu'une commodité de type
classe affaires dans l'habitacle, à la fois confortable et fonctionnel. De plus, la plus récente
génération d'avions à réaction commerciaux permet de configurer les sièges et l'espace
utilitaire de multiples façons.
Caractéristiques intérieures de l'Odyssey de Honda
o Intérieur spacieux avec sièges confortables et de bonnes dimensions à toutes les
positions
o Table-plateau centrale rétractable avec prolongement coulissant
o Siège du conducteur réglable électriquement de 8 façons (modèles EX et EX-L)
o Onze porte-gobelets complets
o Six lampes de lecture individuelles
o Prolongements coulissants de pare-soleil avec contrôle supplémentaire de
l'éblouissement
o Lampes et miroirs de courtoisie intégrés aux pare-soleil du conducteur et du passager
o Essuie-glace à balayage intermittent deux vitesses
o Essuie-glace arrière à balayage intermittent
o Vitres électriques avec fonction levée et abaissement automatique au toucher pour le
conducteur
o Verrouillage centralisé des portes et du hayon
o Glaces de custode électriques
o Rétroviseurs électriques
o Compartiment de rangement des lunettes de soleil
o Télécommande HomeLinkMD dans la garniture de pavillon (modèles EX et EX-L)
o Chaîne stéréo AM/FM stéréo haute puissance avec 4 haut-parleurs (modèle LX)
o Chaîne stéréo AM/FM stéréo haute puissance avec lecteur de CD et 6 haut-parleurs
(modèles EX et EX-L)
o Commandes audio montées au volant de direction (modèles EX et EX-L)
o Régulateur automatique de vitesse
o Vitres teintées
o Phares s'éteignant automatiquement (modèles EX et EX-L)
o Système antivol avec immobilisateur
o Système d'entrée à distance (modèles EX et EX-L)
o Colonne de direction réglable
o Prises électriques de 12 volts dans la console centrale et l'espace utilitaire arrière
o Conduits de chauffage aux sièges arrière
o Climatisation à commandes avant et arrière
o Commandes de climatisation arrière à réglage individuel
o Régulateur automatique de température (modèles EX et EX-L)
o Dispositif de filtration des particules d'air
o Verre athermique (modèles EX et EX-L)
o Ceintures de sécurité 3 points à toutes les positions de sièges
o Accoudoirs rabattables aux positions de sièges des banquettes médiane et arrière
o Fauteuils capitaine de la banquette médiane transformables rapidement en banquette
à deux passagers, ou s'enlève facilement si plus d'espace est requis
o Doubles portes coulissantes électriques, pouvant être actionnées à partir du siège du
conducteur, par une télécommande ou en tirant les poignées (modèles EX et EX-L)
o Banquette arrière Magic SeatMD
o Protège-moquettes
o Filet de retenue latéral
o Filet de retenue arrière (modèles EX et EX-L)
o Coussins gonflables (SRS) conducteur et passager avant double étape
o Brancards de pavillon (modèles EX et EX-L)
o Tendeurs automatiques de ceintures de sécurité avant
Honda Odyssey 2004
9
Aperçu
DIMENSIONS DU VOLUME UTILITAIRE DE LA HONDA ODYSSEY
Dimensions du volume utilitaire de la Honda Odyssey 2004
Hauteur d’ouverture maximale au hayon
Largeur d’ouverture maximale au hayon
Largeur d’ouverture au hayon au niveau du plancher
Largeur minimale entre les cages de roue
Longueur de l’espace utilitaire derrière la troisième rangée
Hauteur de chargement
Espace utilitaire depuis le dossier de siège avant au hayon
1015 mm
1261 mm
1390 mm
1246 mm
633 mm
617 mm
2455 mm
AGENCEMENT ET CONCEPTION INTÉRIEURE
L'Odyssey de Honda est conçue pour transporter sept passagers en tout confort et sécurité, en
plus d'être un véhicule de transport utilitaire aux usages très polyvalents. L'intérieur se
distingue par son agencement de couleurs deux tons, avec teinte plus foncée à partir de la
ligne des fenêtres vers le bas, tandis que la partie supérieure de l'habitacle est de couleur gris
pâle pour conférer une apparence allégée. Les sièges, accoudoirs et insertions de portes sont
rembourrés en tissu durable, alors que la partie inférieure des portes avant, les côtés de
l'habitacle, l'aire de transport utilitaire et le tableau de bord sont en plastique résistant aux
éraflures. Quatre-vingt-treize pour cent du plastique utilisé est du polypropylène, plus facile à
recycler que le vinyle.
Tant le conducteur que les passagers profitent d'un champ de vision étendu. Au siège du
conducteur, le champ de visibilité extérieur est de 283 degrés.
INTÉRIEUR S'ADAPTANT RAPIDEMENT À DIFFÉRENTS TRANSPORTS UTILITAIRES
Lorsqu'ils ont conçu l'intérieur de l'Odyssey en fonction de l'espace et du transport utilitaire,
les ingénieurs Honda ont misé sur l'expertise acquise à mettre au point des caractéristiques
variées pour l'habitacle. C'est ainsi que l'Odyssey offre différentes configurations de sièges,
tant pour les passagers que le transport utilitaire.
Les sièges de la banquette médiane s'enlèvent facilement si de l'espace utilitaire
supplémentaire est requis. Les dossiers de sièges des banquettes médiane et arrière sont
aussi rabattables à plat pour transporter des objets plats de grandes dimensions (par
exemple, une feuille de contreplaqué de 4'x 8') sans devoir enlever les sièges. De plus,
l'espace sous les banquettes est suffisant pour transporter des objets longs, tels des madriers
(2" x 4").
BANQUETTE ARRIÈRE RÉTRACTABLE MAGIC SEAT MD
La banquette arrière est rapidement et facilement rabattable dans un compartiment sous le
plancher, tout comme sur l'Odyssey de Honda de première génération, afin d'offrir beaucoup
d'espace plat pour le transport utilitaire. Même le mécanisme de charnière de la banquette
repose à plat, ce qui permet d'empiler facilement des objets comme des panneaux de
contreplaqué.
L'espace utilitaire derrière la banquette arrière a un volume de 711 litres. Le compartiment
vaste et profond qui loge la banquette rabattue permet aussi d'y ranger solidement des sacs
d'épicerie, boîtes ou équipement de sport par exemple. Le cric se trouve dans un
compartiment de rangement couvert situé à la gauche de l'espace utilitaire et du même côté,
un filet amovible permet de ranger les appuis-tête de la banquette arrière, lorsque celle-ci est
rabattue. Les modèles EX et EX-L comportent aussi un filet de rangement additionnel.
PROLONGEMENT DE PARE-SOLEIL COULISSANT
Un prolongement coulissant est incorporé à chaque pare-soleil sur tous les modèles. Quand le
pare-soleil protège le conducteur et le passager de l’éblouissement provenant des vitres
latérales, le prolongement coulissant permet d’étendre d’environ 10 cm la surface couverte
par le pare-soleil principal.
Honda Odyssey 2004
10
Aperçu
PLUSIEURS COMPARTIMENTS ET POCHETTES DE RANGEMENT TRÈS COMMODES
On retrouve plusieurs pochettes et compartiments de rangement dans l'Odyssey. Ainsi, on
peut ranger du matériel audio supplémentaire dans une vaste pochette de type DIN, juste
sous la chaîne stéréo AM/FM. De plus, un porte-gobelets/ trieur de monnaie rétractables se
trouvent sous la pochette DIN. Le souci du détail à l'intérieur de l'Odyssey se constate aussi
par le revêtement en caoutchouc du trieur de monnaie, afin d'éviter le cliquetis métallique.
Sous le porte-gobelets, on remarque un compartiment de rangement rétractable de 2,9 litres
et le tableau de bord (côté passager) comporte une grande boîte à gants de 6,0 litres. Des
pochettes de rangement se retrouvent dans la garniture de porte du conducteur et du
passager avant, tandis que des pochettes de rangement élastiques sont derrière le dossier de
siège du passager avant sur les modèles LX, et du conducteur et passager avant sur les
modèles EX et EX-L.
La banquette arrière comporte deux porte-gobelets dans l'accoudoir du côté droit, tandis que
celui du côté gauche possède un porte-gobelets et compartiment de rangement avec couvercle
à charnière.
TABLE-PLATEAU CENTRALE RÉTRACTABLE
Une table-plateau rétractable située entre les sièges avant permet un accès facile à l’arrière de
l’Odyssey, lorsque rabattue. En position relevée, la table-plateau comporte quatre portegobelets : deux pour les passagers avant et deux pour les passagers de la banquette médiane.
La surface de la table-plateau est texturée et antidérapante et son prolongement offre plus de
commodité aux passagers de la banquette médiane.
COMBINAISON DE LAMPES DE LECTURE ET COMPARTIMENT DE RANGEMENT DES
LUNETTES DE SOLEIL AU PAVILLON
Tous les modèles Odyssey sont dotés d’un compartiment pratique avec ouverture à pression
pour le rangement des lunettes de soleil, incorporé au pavillon. Le même module abrite les
lampes de lecture et leurs interrupteurs.
TÉLÉCOMMANDE HOMELINK MD
Les modèles Odyssey EX et EX-L song dotés du système de télécommande universel
HomeLinkMD, intégré au module de lampes de lecture du pavillon. On peut programmer
jusqu’à trois codes dans le système, pour des appareils tels la télécommande d’ouverture de
porte de garage, le système de sécurité de la maison, etc.
SIÈGES MISANT SUR LE CONFORT ET LA VERSATILITÉ
Tous les sièges de l'Odyssey sont amples et confortables. Ils ont aussi été conçus et
contournés pour minimiser la fatigue et assurer un bon support. Les sièges de la banquette
avant ont plus de 540 mm de largeur. Ceux de la banquette médiane ont plus de 562 mm
tandis que la banquette arrière est d'une largeur d'environ 1 200 mm.
Les dossiers de sièges des banquettes avant et médiane sont inclinables tandis que sur les
modèles EX et EX-L, les sièges de la banquette médiane sont réglables en fonction du
dégagement jambes requis. Le siège du conducteur (modèles Odyssey EX et EX-L) est
réglable électriquement de huit façons. Les deux sièges avant comportent un accoudoir
rabattable.
Les fauteuils capitaine de la banquette médiane sont amples et confortables en plus d'être
dotés d'un accoudoir rabattable des côtés gauche et droit. Ces sièges sont dotés d'un dispositif
unique leur permettant d'être rapidement et facilement transformés en banquette à deux
passagers simplement en appuyant sur un levier situé en bas, à droite, sur le devant du siège.
Il suffit de tirer le siège vers l'avant, de le glisser sur un support jusqu'à égalité du siège de
gauche, puis de le relâcher en position.
L'entrée et la sortie du véhicule sont facilités par une poignée montoire côtés conducteur et
passager, de même que par des poignées montoires surdimentionnées intégrées derrière les
dossiers de sièges avant. Une bride d'ancrage de sangle est attachée à l'arrière des fauteuils
Honda Odyssey 2004
11
Aperçu
capitaine et il ya des ancrages de sangle de retenue de trosième rangé consistant en des
ancrages de siège d'enfant ISOFIX de deuxième rangée. Une poignée montoire pour
conducteur et passager avant de même que des poignées montoires intégrées aux dossiers
avant, facilitent l'entrée et la sortie.
DISPOSITION DU TABLEAU DE BORD ET DES COMMANDES
Le tableau de bord est incliné afin de faciliter l'accès aux commandes principales et
secondaires. Les instruments et cadrans sont logés directement en face du conducteur, et
incluent un compte-tours, un indicateur de vitesse surdimensionné et facile à lire avec deux
compteurs journaliers numériques à affichage de cristaux liquides (LCD), ainsi qu'un compteur
journalier principal LCD. Les indicateurs de niveau d'essence, de température et de la position
du levier de vitesses sont à droite de l'indicateur de vitesse. Les différents témoins lumineux
du système de retenue supplémentaire (SRS), du freinage antiblocage (ABS), de pression
d'huile, de batterie, etc. sont aussi logés dans le bloc-instruments principal.
Les fonctions contrôlées par un microprocesseur (CPU), telles que les systèmes avertisseurs,
d'intensité lumineuse, d'essuie-glace intermittents, de vitres électriques, etc. sont réparties
entre trois microprocesseurs. La communication entre ces unités s'effectue par le biais d'un
bus de données multiplex qui exige beaucoup moins de raccordements électriques, s'installe
plus vite et facilement et dont l'entretien est moins complexe.
Le module SRS du côté conducteur est logé dans le volant de direction. Il comporte un sac
recouvert de silicone et un gaz propulseur de type non acide. Le bouton du klaxon est de type
à membrane pleine, de sorte que toute la section centrale du moyeu peut servir de klaxon. Le
régulateur automatique de vitesse, de même que les contrôles audio du modèle EX, sont
montés sur le volant. Les commandes d'essuie-glace et d'éclairage sont montées sur des
leviers situés de part et d'autre du volant de direction, selon l'habitude de Honda.
Les boutons engagé/désengagé du régulateur de vitesse et du système de contrôle de la
traction sont montés au tableau d'instrumentation, juste à la gauche du volant, tout comme
les commandes pour les rétroviseurs électriques et de doubles portes coulissantes. Les
commandes de lève-glace et de verrouillage centralisé sont montées sur la porte du
conducteur.
Les commandes de chauffage, ventilation et de climatisation (HVAC) sont montées assez haut
sur la console centrale afin d'être facilement accessibles et comportent de larges boutons
rotatifs et interrupteurs électriques. Le climatiseur et le dispositif de filtration des particules
d'air sont standard. Le modèle EX est doté d'un système de régulation automatique de
température, destiné à maintenir constante la température pré-sélectionnée.
Les commandes pour la chaîne stéréo AM/FM avec lecteur de cassettes (et lecteur de DC
standard sur les modèles EX) se trouvent juste sous les commandes HVAC, tout comme
l'interrupteur pour l'éclairage intérieur.
CONDUITS DE CLIMATISATION À RÉGLAGE INDIVIDUEL POUR L’ARRIÈRE DE
L’HABITACLE
Le système de climatisation avant et arrière de l’Odyssey permet un contrôle de ventilation
séparé à trois vitesses dans le plafond de l’habitacle, de même qu’un sélecteur pour la
climatisation supérieure ou le réchauffement inférieur. De plus, les passagers assis aux
positions de sièges extérieurs des banquettes médiane et arrière peuvent régler
individuellement les conduits de climatisation au plafond, un peu comme dans un avion. On
peut orienter la direction des conduits de ventilation ou les fermer complètement.
LAMPES DE LECTURE INDIVIDUELLES
Les lampes de lecture individuelles dans l’Odyssey peuvent fournir une luminosité
suffisamment étendue et puissante pour permettre au passager assis de s’adonner à la
lecture. Les rayons lumineux qui reverbèrent sur le plancher éclairent toute cette surface,
facilitant de plus l’entrée et la sortie du véhicule. On peut aussi contrôler les lampes grâce à
un interrupteur principal à la console centrale. Le conducteur peut allumer ou éteindre les
Honda Odyssey 2004
12
Aperçu
lampes ou assurer l’allumage automatique quand les portes sont ouvertes. Le conducteur peut
aussi éteindre la lampe d’un passager qui dort.
SYSTÈME DE CLIMATISATION ET DE CHAUFFAGE AVANT ET ARRIÈRE TRÈS EFFICACE
En plus des conduits de climatisation individuels ainsi que de la soufflante et des commandes
de température de l'habitacle, le système de climatisation de l'Odyssey comporte aussi deux
condenseurs de climatisation et deux faisceaux de chauffage : l'un dessert la partie avant de
l'habitacle et l'autre la partie arrière. Le condenseur haute capacité du système de
climatisation comporte un réservoir récepteur intégral qui fait d'abord circuler le liquide de
refroidissement dans un condenseur de sous-refroidissement, puis dans le condenseur
principal. En plus de réduire le poids du système, la conception du nouveau condenseur est 12
% plus efficace que les précédentes.
Les faisceaux de chauffage de l'Odyssey ont aussi été dessinés pour plus de légèreté et
d'efficacité. La tuyauterie d'échange de chaleur en aluminium dans le faisceau comporte une
section traversale plus aplatie, afin d'exposer une plus grande surface à la circulation d'air qui
est améliorée de 15 %.
Tant les commandes des systèmes avant et arrière sont au tableau HVAC du conducteur, qui
peut transférer le contrôle du système arrière au panneau de l'habitacle.
SYSTÈME DE FILTRATION DES PARTICULES D’AIR
Le système de climatisation est doté d’un filtre de particules d’air pouvant éliminer à toutes
fins pratiques 100 % des particules d’une grosseur de huit microns ou plus.
Honda Odyssey 2004 : Groupe Propulseur
APERÇU DU MOTEUR
Les modèles Odyssey sont dotés en équipement standard d’un moteur V6 de 3,5 litres, à 24
soupapes, développant 240 ch et d’une boîte de vitesses automatique à 5 rapports. Ce moteur
spécialement conçu pour les exigences de la conduite d’une minifourgonnette possède un
couple puissant à faible régime, pour assurer de bonnes reprises en circulation urbaine dense,
une économie d’essence comparable à celle d’une berline, ainsi que de faibles émanations
polluantes.
La liste suivante comprend les principales caractéristiques du groupe propulseur de
l’Odyssey :
o Moteur V6 de 3,5 litres
o Cylindrée de 3 471 cc
o Puissance de 240 ch à 5500 tr/mn
o Couple de 242 lb-pi à 4500 tr/mn
o Moteur incliné en V à 60 degrés pour minimiser les vibrations
o Moteur compact et léger (pas métrique de l’alésage
de 89 mm)
o Culasse de conception compacte
o Pistons et bielles de faible poids
o Axes des pistons entièrement flottants pour minimiser le bruit lors du réchauffement
o Carter d’huile en aluminium coulé pour minimiser le bruit du moteur
o Coefficient de compression de 10 :1
o Fonctionne à l’essence sans plomb régulière (indice d’octane de 86 ou plus)
o Dispositif de commande des soupapes VTEC (contrôle électronique du calage et de la
levée variables des soupapes) avec culbuteurs à rouleaux réduisant la friction
o Indice de consommation d’essence de 8,5 L/ 100 km (route) et 13,1 L/100 km (ville)
(LX, EX et EX-L)
o Conçue pour répondre aux normes sévères de la Californie concernant les véhicules à
faibles émissions (LEV) pour les camionnettes
o EGR à commande électronique
Honda Odyssey 2004
13
Aperçu
o
o
o
o
o
o
o
Injection d’essence à air pour réduire les émanations d’hydrocarbures et assurer un
excellent comportement
Alternateur à grand rendement de 130 amp.
Système d’allumage direct
Régulateur automatique à commande électrique Boîte de vitesses
Boîte de vitesses automatique à prise directe et gérée par un module de contrôle du
groupe propulseur (PCM) pour une passation plus en douceur des vitesses
Régulateur automatique de vitesse régulé par le module PCM et le régulateur
automatique de vitesse (ECU) pour un fonctionnement plus doux
Embrayage plus silencieux
LE MOTEUR V6 DE 3,5 LITRES
Le moteur V6 de 3,5 litres de l’Odyssey intègre plusieurs innovations techniques destinées à
minimiser les dimensions, le poids, la friction et les vibrations. Par exemple, la hauteur du bloc
moteur en alliage d’aluminium, coulé sous pression et traité à la chaleur, a été réduite et le
pas métrique de l’alésage est inhabituellement étroit (89 mm) afin de minimiser tant les
dimensions que le poids du moteur.
L’angle en V à 60 degrés du moteur réduit grandement l’espace sous le capot, en plus d’aider
à diminuer au maximum les vibrations. Les axes des pistons sont entièrement flottants pour
minimiser le bruit lors du réchauffement du moteur
Afin de réduire encore le poids et minimiser les vibrations, les bielles en acier forgé sont
compactes et légères (largeur de seulement 19 mm). Même les boulons des bielles sont
légers, de faible diamètre et sans écrou. Mais en dépit de leurs dimensions réduites, ils
possèdent les mêmes résistances normales que les dispositifs d’attache à boulon et écrou
habituels, parce qu’ils sont conçus pour être serrés aux couples plus élevés des boulons des
zones de déformation plastique, plutôt que les zones moins élastiques.
Le vilebrequin en acier forgé entièrement contrebalancé du moteur est lui aussi court afin de
minimiser les vibrations et comporte une poulie d’amortissement spéciale double mode du
vilebrequin.
CULASSE COMPACTE
La culasse du moteur V6 de l’Odyssey est du même type que celle de l’Accord V6 de 3 litres,
avec un simple arbre à cames en tête installé à partir de l’extrémité, plutôt que serrée en
place à partir du dessus avec des chapeaux boulonnés. L’élimination des chapeaux boulonnés
et le recours au simple arbre à cames en tête aident à minimiser la hauteur du moteur et à
améliorer l’agencement sous le capot, comparativement à un moteur doté de deux arbres à
cames en tête.
Les arbres à cames sont fabriqués en fonte malléable chauffée, afin d’acquérir la rigidité
requise. Ils sont entraînés par une courroie dentée renforcée en fibre de verre menée par le
vilebrequin. Un tenseur automatique compense pour les tensions et fluctuations de la courroie.
Les culasses sont dotées de chambres de combustion efficaces en pente, avec quatre
soupapes par cylindre. Cette configuration offre plusieurs avantages, comparée à
l’agencement à deux soupapes, notamment une moindre masse en mouvement alternatif, ce
qui permet au moteur d’atteindre sans encombre un régime plus élevé et développer plus de
puissance. De plus, la superficie des soupapes augmente avec le recours à quatre soupapes,
comparativement aux systèmes conventionnels à deux soupapes, ce qui améliore la circulation
d’air. L’actionnement des soupapes s’effectue par des culbuteurs à rouleaux réduisant la
friction.
CONTRÔLE VARIABLE DES SOUPAPES VTEC
Le moteur V6 de 3,5 litres de l’Odyssey est doté d’une version spéciale à deux culbuteurs du
système de soupapes VTEC de Honda, qui permet de faibles émanations et une courbe de
Honda Odyssey 2004
14
Aperçu
couple large et aplatie. (VTEC signifie contrôle électronique du calage et de la levée variables
des soupapes).
FONCTIONNEMENT À BASSE VITESSE
Pendant le fonctionnement à basse vitesse, le système VTEC à deux culbuteurs de l’Odyssey
n’ouvre seulement qu’une soupape d’admission. (La seconde soupape d’admission se soulève
légèrement de son siège, afin de prévenir le brassage d’essence qui produirait un mélange
trop riche). La charge air/essence entraînée dans la soupape d’admission ouverte subit un
effet de tourbillonnement qui créé une charge stratifiée, avec un mélange riche près de la
bougie et un mélange progressivement moins riche vers la périphérie de la chambre de
combustion. Cette charge stratifiée, combinée au contrôle précis du système de recirculation
des gaz d’échappement et d’injection d’air du moteur de l’Odyssey, produit moins
d’émanations (surtout pendant la période critique du réchauffement) et une meilleure
économie d’essence. Des culbuteurs à rouleaux réduisent la friction et améliorent le
rendement du moteur.
FONCTIONNEMENT À VITESSE ÉLEVÉE
À 3300 tr/mn, le culbuteur de la seconde (ralenti) soupape d’admission est bloqué à la
première soupape par des axes à commande électronique, actionnés hydrauliquement dans les
culbuteurs. La surface accrue des quatre soupapes permet l’augmentation du débit
d’admission et d’échappement afin de répondre aux exigences de performances à régimes
moyen et élevé du moteur V6.
INJECTION D’ESSENCE
Le moteur V6 de l’Odyssey est doté du système séquentiel d’injection d’essence programmée
Honda. L’induction d’air s’effectue par la tubulure d’admission monopièce en aluminium coulé
à faible pression, avec des passages d’admission réglés individuellement et destinés à
augmenter le couple à faible régime. Une chambre de distribution de chaleur et un corps de
papillon des gaz sont reliés à l’extrémité supérieure de la tubulure.
INJECTEURS D’ESSENCE À AIR
Plus les gouttelettes d’essence des injecteurs d’essence sont petites, et mieux l’essence se
mélange à l’air d’admission. Il en résulte une combustion plus efficace, des démarrages
facilités, un meilleur rendement en altitude et par temps froid (surtout lors du réchauffement
du moteur) et moins d’émanations d’hydrocarbures. Afin d’améliorer l’atomatisation de
l’essence, le moteur V6 de l’Odyssey est doté d’un système d’injecteur à air (AAI). Ce système
a recours à un injecteur additionnel près de chaque injecteur d’essence, qui projette un jet
d’air dans l’essence vaporisée atomisée, afin d’en faire de plus petites gouttelettes qui
brûleront plus complètement.
INJECTION D’ESSENCE PROGRAMMÉE MULTIPOINT
L’injection d’essence programmée multipoint Honda (PGM-FI) est standard sur le moteur V6
de l’Odyssey. Le système PGM-FI a recours à un module PCM de 16 bits, relié aux capteurs qui
détectent la position du papillon, la température du moteur, la position d’allumage des
cylindres, la pression dans la tubulure d’admission, la pression atmosphérique, la teneur en
oxygène des gaz d’échappement ainsi que la température de l’air d’admission. Le module PCM
se sert de cette information pour déterminer la quantité exacte d’essence requise par le
moteur. Il actionne ensuite chaque injecteur d’essence précisément au moment requis pour
favoriser une puissance et une efficacité maximales. Il en résulte un comportement
remarquable, un couple souple, moins d’émanations et une meilleure économie d’essence.
De plus, le système PGM-FI facilite l’entretien et la réparation du véhicule, puisqu’il peut
détecter si les différents composants du système sont défectueux. Le technicien peut
récupérer l’information quant à l’origine du problème à l’aide de code clignotants émis par le
module.
SYSTÈME D’ALLUMAGE DIRECT
Le moteur V6 de l’Odyssey comporte des bobines d’allumage individuelles à allumage direct,
intégrées dans le support de bougie de chaque cylindre. Cette conception procure plusieurs
Honda Odyssey 2004
15
Aperçu
avantages comparativement à une bobine et à un distributeur plus conventionnels, y compris
une plus grande latitude dans le point d’allumage, puisqu’il n’est pas nécessaire de modifier le
point d’arrêt momentané pour laisser les solénoïdes se saturer, tout en réduisant le poids et la
complexité.
RÉGULATEUR AUTOMATIQUE DE VITESSE
Au lieu d’un régulateur automatique de vitesse conventionnel à dépression, l’Odyssey est
dotée d’un actuateur de régulateur de vitesse actionné par moteur électrique. Comparé à
l’ancienne version, l’actuateur électrique de l’Odyssey améliore la réponse, assure un contrôle
plus précis de la vitesse, est moins lourd et requiert moins d’espace sous le capot.
BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE DE L’ODYSSEY
La boîte de vitesses automatique à prise directe de l’Odyssey est dotée d’embrayages plus
résistants et d’un convertisseur de couple de plus grande capacité, afin de tenir compte du
couple accru du moteur V6. La boîte permet aussi un embrayage plus précis et réduit la
brutalité des passages, comparativement à la boîte automatique sur la version précédente.
Cette conception réduit aussi le bruit et les vibrations, en plus d’améliorer l’efficacité, et son
système de contrôle logique en pente est mieux intégré dans le régulateur automatique de
vitesse. Cette boîte de vitesses est assemblée à l’usine de fabrication de boîtes de vitesses de
Honda dans l’Ohio.
La transmission est une unité à prise constante, avec trois arbres parallèles : admission,
intermédiaire et sortie. L’embrayage est contrôlé électroniquement et actionné
hydrauliquement. Un nouveau microprocesseur de 16 bits règle l’embrayage. La capacité
accrue du microprocesseur contrôle deux solénoïdes de changement linéaire qui, à leur tour,
assurent une régulation de la pression hydraulique vers les embrayages multidisques. Puisque
le contrôle est plus linéaire, l’engagement de l’embrayage est plus progressif. Il en résulte une
passation des vitesses plus souple en toutes circonstances, peu importe le style de conduite.
Un mécanisme d’annulation hydraulique centrifuge intégré à l’embrayage multidisques
minimise davantage la brutalité des passages en réduisant la pression hydraulique centrifuge
non requise. L’embrayage en première et l’embrayage unidirectionnel de la boîte de vitesses
ont été éliminés. La fonction de maintien en première est maintenant sur l’embrayage de
maintien en première.
Le recours à trois coussinets de support pour les arbres intermédiaires et de sortie aide à
réduire le bruit de l’embrayage, la flexion de l’arbre en plus de maintenir une prise appropriée,
même sous charge.
Le convertisseur de couple autobloquant contribue à minimiser le patinage de l’accouplement
hydraulique en couplant mécaniquement le moteur à la boîte de vitesses à certains modes de
conduite, notamment pour le maintien d’une vitesse régulière. Il en résulte une meilleure
économie d’essence.
Le régulateur automatique de vitesse est régi par le microprocesseur (ECU) de contrôle du
régulateur, de concert avec le module de contrôle du groupe propulseur. Le module PCM
détermine quand la vitesse du véhicule chute sous la vitesse déterminée par le régulateur
automatique, et entreprend la recherche de la bonne vitesse, si nécessaire.
SYSTÈME DE CONTRÔLE LOGIQUE EN PENTE
La boîte de vitesses automatique à 5 rapports de l’Odyssey est dotée du système de contrôle
logique en pente. Ce système diffère des programmes habituels de contrôle informatique de
l’embrayage de deux façons importantes : il détermine certaines situations de conduite et en
fonction de certaines “cartes” emmagasinées, sélectionne les points de passation appropriés
en passation ascendante, ainsi qu’en passation descentante. Ce système est très apprécié lors
de la montée ou descente faiblement inclinées.
Honda Odyssey 2004
16
Aperçu
SYSTÈME DE SUPPORT MOTEUR RÉDUISANT LES VIBRATIONS
En plus d’être dotée d’un moteur V6 incliné à 60 degrés et de faibles vibrations, l’Odyssey a
recours à un sous-châssis et à un système de support moteur destinés spécialement à réduire
les vibrations. Le sous-châssis est monté sur les longerons du châssis principal, avec
amortisseurs en caoutchouc. Les pattes du support moteur et d’amortissement dynamique qui
montent le moteur au sous-châssis sont en aluminium coulé. Ce matériau est plus résistant
aux vibrations que les pattes en acier estampé. L’absorption des vibrations est de plus
améliorée par deux supports avec coussinets en caoutchouc, un support de moteur passif
rempli de liquide ainsi qu’un support rempli de liquide à commande électronique.
Le support arrière de moteur à commande électronique est conçu pour amortir les vibrations à
basse fréquence et à charge élevée, comme celles survenant quand le moteur est embrayé,
tourne au ralenti et que le climatiseur fonctionne. Le support comporte deux chambres liquides
séparées par une soupape de type cylindrique. Aux faibles vitesses du moteur, la soupape est
ouverte de sorte que le plein volume des deux chambres peut amortir les vibrations. À mesure
que le régime du moteur augmente, une unité de contrôle électronique commande à un
actionneur de vitesse à dépression de fermer la soupape ; l’inaction de l’une des chambres et
le support plus ferme contribuent alors à amortir plus efficacement les vibrations de la route et
de la conduite.
Honda Odyssey 2004
17
Aperçu

Documents pareils