Albert DUPONTEL - Cours de theatre Paris

Commentaires

Transcription

Albert DUPONTEL - Cours de theatre Paris
BOB
Albert DUPONTEL
Eh Bob ! Eh Bob ! qu'est ce que tu fous sur le rebord de la fenêtre ?
Tu veux sauter qui ? La fenêtre ? Mais ils te plaisent plus les radiateurs ? Hein ? par
la fenêtre ! Tu veux te tuer ? Arrête Bob ! Te tues pas ! tu vas te faire mal !
Eh les mecs y'a Bob qui veut se tuer ! Arrêter d'applaudir c'est dégueulasse !
Eh Bob, Bob ! Pourquoi tu veux te tuer ? t'es amoureux ! Mais c'est inespéré ça !
C'est un humain ? C'est les chiens de la cité qui vont être contents ! C'est bien, c'est
bien Bob, c'est bien !
T'es amoureux mais si tous les mecs qu'étaient amoureux ils se tuaient mais putain,
la puberté ça serait l'holocauste !! Vas-y c'est bien, C'est bien !
Moi j'ai jamais été amoureux. On était trop nombreux. Mais mon père, il était
amoureux de ma mère. Regarde le résultat !
Arrête de vomir Bob, c'est vexant !! C'est bien, c'est bien !
La fille tu vas aller la voir et pis si ça se trouve elle sera d'accord... surtout si on la
tient.
Hein, c'est un mec ? Ah t'es PD ? C'est pas grave ça ! Si tous les mecs qu'étaient
PD, ils se tuaient, mais y'aurait plus de curé !
C'est pas grave Bob ! On est tous un peu PD !
Y'a des fois comme ça moi je me lave. pas souvent hein mais bon, je me tripote et
ben ça y'est j'suis PD !
Mais même les filles elles sont PD. Ben elles aiment les mecs ! C'est pas grave ça !
Tu vas le trouver, pis c'est comme pour la fille, tu lui dis que tu l'aimes.
Hein, quoi ? Tu m'aimes !?!

Documents pareils