Consulter - Auchan . com

Commentaires

Transcription

Consulter - Auchan . com
RAPPORT D’ACTIVITÉ
2004
SOMMAIRE
BILAN 2004
Commentaires
groupe.
4
ÉDITORIAL
Persévérance
et croissance.
2
ORGANIGRAMME
32
Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
HYPERMARCHÉS
Se donner durablement les moyens
de la politique discount.
8
SUPERMARCHÉS
Améliorer le positionnement prix
et la lisibilité de l’offre.
18
IMMOCHAN
Accompagner le groupe Auchan
dans son développement.
24
BANQUE ACCORD
Proposer des produits
et services financiers
à prix compétitifs.
28
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 1
ÉDITORIAL
En 2004, le groupe Auchan
a accentué son positionnement
discount et poursuivi sa politique
de développement ciblée.
Persévérance et croissance,
ces deux mots sont à
l’image des politiques et
des résultats de l’année :
en 2004, le groupe Auchan
a accentué son positionnement discount dans les
hypermarchés et supermarchés dans tous les pays où
il est implanté, et a poursuivi sa politique de développement ciblée.
Le chiffre d’affaires du groupe, qui atteint maintenant 30 Mds€ a progressé de
4,7 %. L’international a largement contribué à cette croissance, réalisée avec un
niveau de consommation des ménages particulièrement atone en France, en Italie et
au Portugal.
Malgré une amélioration des résultats à l’international, le résultat net courant n’a
progressé que de 2,6 %, essentiellement du fait du ralentissement de la consommation en Europe et de l’impact des différentes mesures réglementaires sur nos marges
en France.
Le résultat net part du groupe 2004, à 476 M€, est inférieur à celui de 2003,
qui avait bénéficié de reprises de provisions significatives. La marge brute d’autofinancement (MBA) qui mesure la capacité du groupe à générer de la trésorerie, a
progressé de 7,8 %.
En synthèse, en 2004, le groupe a réussi à tirer son épingle du jeu, dans ce contexte
difficile.
346 631 12 30,0
hypermarchés (3)
dont 309 consolidés
2 Auchan
supermarchés
dans 5 pays
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
pays(3)
Mds€
de chiffre d’affaires HT
consolidé (+ 4,7 %)
40,5
Mds€
de chiffre d’affaires TTC
sous enseigne (+ 5,1 %) –
352 hypermarchés
2 027 supermarchés et supérettes
1909
M€
d’EBITDA (résultat d’exploitation
avant amortissements, provisions
et impôt sur les bénéfices, mais après
participation des salariés) (+ 1,0 %)
L’entreprise a continué à se développer par croissance interne et externe. Ainsi,
25 nouveaux hypermarchés et 13 supermarchés ont été ouverts dans le monde. Fin
2004, Auchan a racheté à son partenaire IFIL ses parts dans les activités alimentaires
de La Rinascente et a signé un accord de cession de ses activités en Argentine.
Le groupe se trouve ainsi bien recentré, essentiellement sur les grands marchés de
l’Europe de l’Ouest, sur l’Europe centrale et de l’Est et sur l’Asie.
Malgré l’importante acquisition réalisée en Italie et les investissements en croissance
interne, Auchan conserve un bilan solide avec un niveau d’endettement qui reste très
raisonnable, le ratio de gearing (1) est de 71 %.
Nous abordons 2005 avec une vision stratégique toujours plus orientée vers le client
et l’amélioration de son pouvoir d’achat.
Avec des équipes de plus en plus professionnelles et actrices de son projet commercial,
économique et social, l’entreprise veille en permanence à s’intégrer dans la vie locale.
Elle agit en acteur économique responsable, respectueux de son environnement, des
hommes et des femmes, qu’ils soient clients, collaborateurs ou partenaires.
Engagement récompensé en France par l’ASMEP (2) en mars 2005. Ce prix de l’entreprise patrimoniale vient conforter nos actionnaires familiaux et salariés ainsi que
nos porteurs d’obligations, dans la justesse de leurs choix d’investissement. Cette
récompense reconnaît aussi l’immense travail accompli par les 155 000 collaborateurs et collaboratrices de l’entreprise. Je suis conscient que les deux à trois années
à venir risquent d’être difficiles et décisives, et je tiens à les remercier ici publiquement, de relever ces défis comme ils ont toujours réussi à le faire par le passé.
CHRISTOPHE DUBRULLE,
PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE
(1) Dette nette / fonds propres.
(2) Association des moyennes entreprises patrimoniales.
(3) Y compris les activités en Argentine cédées au 1er semestre 2005 au groupe San José.
637
M€
de résultat net courant
après impôt (+ 2,6 %)
476 1375
M€
de résultat net part
du groupe (– 17,2 %)
M€
de marge brute
d’autofinancement (+ 7,8 %)
71%
de ratio d’endettement / fonds
propres (dettes financières
diminuées des disponibilités et
valeurs mobilières de placement)
155000
collaborateurs
(effectif moyen
en équivalent temps plein)
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 3
BILAN 2004
977 13,3
millions de clients
(tickets de caisse) dans
les hypermarchés et
supermarchés en 2004.
milliards d’articles vendus
par les hypermarchés
et supermarchés en 2004.
Commentaires groupe
Une dynamique commerciale renforcée
Excepté pour la Chine, la Russie et l’Espagne, l’année
2004 a été marquée par une morosité économique dans
la plupart des pays où l’entreprise est présente.
En France, en Italie, ainsi qu’au Portugal et à Taiwan,
les magasins ont dû faire face au ralentissement de la
consommation et à une concurrence de plus en plus vive.
Partout, les enseignes ont accentué la politique
discount menée depuis trois ans et maintenu leurs
premières places, en positionnement prix.
Les démarches de baisse des prix, initiées notamment
en Italie, en Espagne et en France ont été assorties
d’offres promotionnelles puissantes, appréciées des
clients. Au cours de l’année écoulée, ceux-ci ont été
de plus en plus nombreux à venir dans les hypermarchés
et supermarchés du groupe et ont acheté un nombre
croissant d’articles. Par contre, le panier moyen
a tendance à baisser.
Le travail sur la clarification des assortiments s’est
poursuivi, avec l’objectif de répondre aux attentes de tous
les clients. Les gammes de produits premier prix et entrée
de gamme ont été renforcées, tout comme celles de
produits à marque Auchan. Dans le contexte de repli
de la consommation, celles-ci confirment leur succès.
2004 a été l’année du lancement pour les produits
Auchan, en Chine.
Privilégiant le partenariat avec les PME locales,
les magasins proposent aussi un choix de plus en plus
large de produits régionaux, dont certains à marque
propre, par exemple en Italie. En France, Espagne, Italie
et au Portugal, les enseignes développent, en outre,
des gammes de produits issus de filières agricoles.
Une gestion rigoureuse et prudente
Indissociables de la politique discount menée par
l’entreprise, les démarches de baisse des frais et
d’optimisation des investissements se sont poursuivies.
La politique financière prudente menée par le groupe
lui a permis de conserver son bon niveau de rating,
attribué par l’agence de notation Standard & Poor’s.
Fin 2004, le ratio d’endettement sur fonds propres s’élève
à 71 %. Poursuivant son objectif de diversification de
ses sources de financement, le groupe a procédé, fin
2004, à l’émission d’un crédit syndiqué d’un montant
de 1 milliard d’euros. Cette opération, réunissant
4 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
Accentuation
de la politique
discount.
18 banques, a servi à refinancer par anticipation
et à moindre coût, des lignes de crédit existantes.
La Banque Accord s’est également vue confirmer les notes
attribuées par Standard & Poor’s en 2002. Pour la
deuxième année consécutive, elle a émis trois emprunts
obligataires, pour un montant total de 200 millions d’euros.
Début 2005, elle a signé un crédit syndiqué de 500 millions
d’euros, pour le financement général de ses besoins.
Une politique de responsabilisation
et de recherche permanente
du professionnalisme
2,55 millions
d’heures
de formation
dispensées
en 2004.
Emission d’un
crédit syndiqué
de 1 Md€.
97 000
collaborateurs
actionnaires
détiennent 15,5 %
du capital du
groupe.
Fidèle à ses valeurs, l’entreprise favorise le développement
professionnel de ses salariés, à travers une politique forte
de responsabilisation. Grâce à sa plus grande proximité
avec les clients, cette démarche de décentralisation
et de renforcement de l’autonomie contribue
à l’amélioration des performances commerciales.
Un travail important a été effectué, pour continuer
d’améliorer le professionnalisme des collaborateurs.
La formation a continué à se renforcer, notamment
via le e-learning, la poursuite des réunions de synergie
et la création de rayons-écoles. Ainsi, 2,55 millions
d’heures de formation ont été dispensées dans les quatre
divisions, soit près de 400 000 de plus qu’en 2003
(+ 18,4 %). Ces investissements ont contribué à faire
progresser la promotion interne, encouragée par
l’entreprise. Fruits des efforts fournis pour améliorer
le professionnalisme des collaborateurs, les gains
de productivité ont participé à la politique discount
menée par l’entreprise.
De nouvelles enquêtes d’opinion internes ont été
menées pour la deuxième fois par Alcampo en Espagne
et Banque Accord en France, permettant de mesurer
les satisfactions et attentes des collaborateurs.
La politique volontariste en faveur de l’intégration
de personnes handicapées s’est poursuivie en Europe
et en Chine, le plus souvent en partenariat avec
des agences spécialisées.
Enfin, le groupe a continué à encourager et
à développer l’actionnariat du personnel. Il est en cours
d’étude en Chine, en Russie et en Italie. À fin 2004,
plus de 97 000 collaborateurs dans six pays sont
actionnaires au travers des Fonds communs de placement
Valauchan et détiennent 15,5 % du capital du groupe.
Une organisation claire par métier
Effective depuis l’Assemblée générale des actionnaires de
mai 2004, la nouvelle organisation juridique du groupe
a permis de définir une organisation claire et pérenne par
métier. La holding, Groupe Auchan SA, couvre désormais
les quatre métiers de l’entreprise : hypermarchés
(Auchanhyper), supermarchés (ISMS ou Auchansuper),
Immochan et Banque Accord. En Italie, après le rachat
des activités alimentaires de La Rinascente, les
supermarchés Sma ont rejoint la division supermarchés
ISMS et la participation à 51 % dans les galeries italiennes
(G.C.I.) a été intégrée dans le pôle immobilier.
Par ailleurs, l’ensemble des activités d’import-export
(International Commercial Agency, société de Trading
en Chine et bureaux de liaison) a été réorganisé :
l’optimisation des process d’achats, approvisionnements
et logistique, depuis les zones de production jusqu’aux
linéaires, permet d’assurer les meilleurs prix aux clients.
IRTS, la société de prestations de services internationaux,
créée fin 2002 et détenue à égalité par Auchan et Casino
est devenue pleinement opérationnelle. Elle a développé
de nouveaux services à destination des fournisseurs : data
sharing (vente de statistiques internationales) et business
plan (partage des objectifs stratégiques et définition de
plans d’actions communs).
renforcés en Europe : la filiale immobilière a agrandi
25 hypermarchés
son parc de 300 commerces, majoritairement en Italie,
France et Russie. De son côté, la Banque Accord a racheté, et 13 supermarchés
ouverts en 2004.
en France, les activités crédit à la consommation de la
Banque Egg et poursuivi le développement de ses cartes
de paiement, en lançant la carte Accord en Hongrie
et la carte Auchan MasterCard en Italie.
Au Maroc, le développement parallèle des deux formats
de magasins s’est poursuivi : un hypermarché Marjane,
le 10e de l’enseigne, et cinq supermarchés Acima ont
été ouverts au cours de l’année.
En Chine continentale, Auchan a accéléré sa croissance,
Une politique
dans les régions de Shanghai et Pékin, en ouvrant quatre
de croissance
interne soutenue.
magasins, ce qui porte à 11, le nombre d’hypermarchés
de l’enseigne. À Taiwan, le parc s’est agrandi de
deux hypermarchés, pour atteindre 19 magasins dont
14 consolidés.
En Argentine, en raison des perspectives de
développement limitées dans un environnement perturbé,
l’entreprise n’était pas en mesure d’y assurer durablement
une présence compétitive et rentable. Le groupe a pris
la décision de céder ses trois hypermarchés ainsi que leurs
galeries marchandes et réserves foncières, au groupe
espagnol international San José.
Une stratégie de développement ciblée
Une entreprise inscrite
dans son environnement
Privilégiant son développement sur l’Europe jusqu’à
la Russie, la Chine et le Maroc, le groupe Auchan a
poursuivi en 2004, la stratégie menée depuis trois ans.
Une opération majeure de croissance externe a été
réalisée en Italie et la politique de croissance interne,
renforcée. À travers le monde, le parc de magasins
intégrés s’est ainsi agrandi de 25 hypermarchés, dont
16 consolidés, et de 13 supermarchés.
Les positions du groupe se sont consolidées en Europe.
En Italie, le groupe Auchan a racheté au groupe IFIL,
son partenaire depuis 1997, ses parts dans les activités
alimentaires de La Rinascente. Regroupées au sein
de la Società Italiana Distribuzione Moderna S.p.A,
celles-ci comprennent les hypermarchés Auchan,
les supermarchés Sma, 50 % du bricolage (SIB S.p.A)
et 51 % de Gallerie Commerciali Italia S.p.A.
Parallèlement, Auchan et IFIL ont procédé, en mars 2005,
à la cession des activités non alimentaires UPIM et
La Rinascente au consortium composé de Investitori
Associati SGR S.p.A, DB Real Estate Global Opportunities
IB L.P, Pirelli Re S.p.A et de la famille Borletti.
La finalisation de l’opération est prévue d’ici à juin 2005.
Le développement dans les pays européens a, en outre,
continué à s’appuyer sur une croissance interne soutenue.
Dix hypermarchés ont été ouverts, pour moitié en Europe
de l’Ouest et pour moitié en Europe centrale et de l’Est.
Le parc des supermarchés s’est, quant à lui, agrandi
en Europe de 72 magasins, dont huit intégrés et
64 franchisés en Italie et France.
Accompagnant le développement des enseignes,
Immochan et la Banque Accord se sont également
L’entreprise s’attache à construire des pratiques
Une soixantaine
d’audits sociaux
commerciales responsables et a fait évoluer, en 2004,
effectués en 2004.
son code d’éthique commerciale, intégré dans le contrat
de référencement des fournisseurs de grand import.
Depuis 1999, 175 audits sociaux, dont une soixantaine
en 2004, ont été effectués dans une douzaine de pays.
2005 marquera l’accélération de la démarche : le nombre
d’audits sera doublé.
Les actions en faveur de la protection de
l’environnement se sont intensifiées : gestion intégrée
des déchets, économies d’énergie ou adoption de sacs
de caisse plus respectueux de l’environnement et diminution
de leur distribution (Auchan et Atac en France, Alcampo
en Espagne). Pour ses sites commerciaux, Immochan a défini
une charte de qualité environnementale et veille à optimiser
l’utilisation des ressources naturelles.
Voulant jouer pleinement son rôle d’entreprise citoyenne,
le groupe mène également des actions de solidarité,
au niveau local, à l’initiative des magasins, national ou
en coordination entre les enseignes. Auchan, en France
et en Hongrie, Marjane au Maroc et Immochan ont fait
réaliser leur carte de vœux 2005 au profit de SOS Villages
d’enfants à Imzouren, village marocain sinistré lors
du tremblement de terre de février 2004.
Après le tsunami, le groupe a également apporté son
soutien aux populations du Sri Lanka, en versant une
première aide d’urgence à la Croix-Rouge, pour financer
l’installation d’une antenne médicale. Enfin, les enseignes
ont poursuivi leurs actions en faveur des enfants et des
jeunes, en particulier en Espagne, Italie, Pologne, au Portugal
et en France, via la Fondation Auchan pour la jeunesse.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 5
IMPLANTATIONS
Le groupe Auchan
au 31 décembre 2004
• 346 hypermarchés dont 309 consolidés
• 631 supermarchés
• 30 Mds€ de chiffre d’affaires consolidé
• 12 pays
FRANCE
hypermarchés Auchan
•dont1203 Les
Halles d’Auchan
et 1 La Cave d’Auchan
14,5 Mds€ de chiffre d’affaires
consolidé HT
5 hypermarchés associés
avec le groupe Schiever
Atac
•dont412270supermarchés
intégrés,
59 franchisés et 83 associés
avec le groupe Schiever
•120Immochan
centres commerciaux
Accord
•2,26Banque
millions de clients
• 68 000 collaborateurs
E S PA G N E
hypermarchés Alcampo
•3,145Mds€
de chiffre d’affaires
consolidé HT
122 supermarchés Sabeco
•et 101
supérettes associées
•45 centres commerciaux
Immochan
PORTUGAL
• 16 hypermarchés Jumbo
Immochan
•16 centres
commerciaux
•dont4039hypermarchés
Auchan
Banque Accord
•Crediplus
1 364 supermarchés Sma
•et Cityper
dont 211 intégrés,
• 5 500 collaborateurs
Banque Accord
•AccordFin
• 18 000 collaborateurs
I TA L I E
2,8 Mds€ de chiffre d’affaires
consolidé HT(1)
505 franchisés et 648 associés
2,4 Mds€ de chiffre d’affaires HT(1)
• 149 magasins Upim
(2)
et
18 magasins La Rinascente(2)
LUXEMBOURG
• 1 hypermarché Auchan
Immochan
•1 centre
commercial
• 650 collaborateurs
•
47 magasins Bricocenter
et 10 magasins Leroy Merlin
Gallerie Commerciali Italia
•42 centres
commerciaux
(3)
Banque Accord
•Accord
Italia
• 24 000 collaborateurs
Effectifs moyens en équivalent temps plein.
6 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
C H I N E C O N T I N E N TA L E
• 11 hypermarchés Auchan
Immochan
•11 centres
commerciaux
• 4 800 collaborateurs
POLOGNE
TA I W A N
M A R O C (4)
• 10 hypermarchés Marjane
• 16 supermarchés Acima
Immochan
•
10 centres commerciaux
• 3 500 collaborateurs
•
• 12 supermarchés Elea
Immochan
•19 centres
commerciaux
19 hypermarchés Auchan
Banque Accord
•Accord
Finance
• 3 hypermarchés Auchan
• 700 collaborateurs
(6)
Immochan
•19 centres
commerciaux
• 4 300 collaborateurs
• 9 700 collaborateurs
HONGRIE
A R G E N T I N E (5)
hypermarchés
•RT19Mart
& Apic
RUSSIE
• 9 hypermarchés Auchan
Immochan
•8 centres
commerciaux
• 6 hypermarchés Auchan
Immochan
•6 centres
commerciaux
Banque Accord
•Accord
Magyarorszàg
• 6 500 collaborateurs
• 4 500 collaborateurs
(1) Chiffre d’affaires à 100 %, consolidé à 50 % sur la majeure partie de l’année.
(2) Cession en mars 2005, de ces activités au consortium composé de Investitori Associati SGR S.p.A, DB Real Estate
Global Opportunities IB L.P, Pirelli Re S.p.A et de la famille Borletti. Finalisation prévue avant le 30 juin 2005.
(3) G.C.I. détenu à 51 % par Immochan International et 49 % par Simon Property Group.
(4) Le groupe est présent au Maroc à travers les filiales Marjane (Société Cofarma renommée Marjane Holding
en juin 2004) et Acima, détenues à 51 % par l’ONA et à 49 % par Auchan.
(5) Cession des activités en Argentine au cours du premier semestre 2005.
(6) Dont 14 sont consolidés.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 7
HYPERMARCHÉS
HYPER
8 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
« En 2004, la politique discount menée dans tous
les pays a commencé à porter ses fruits. Dans un contexte
économique parfois défavorable, nos enseignes ont bien
résisté ; elles ont réussi à faire progresser leur chiffre
d’affaires et à augmenter leur nombre de clients.
Le développement du parc de magasins s’est également
poursuivi, à un rythme plus rapide que celui de l’an passé.
Outre une opération de croissance externe en Italie,
25 hypermarchés ont été ouverts au cours de l’année.
Partout, notre politique s’est appuyée sur une démarche
forte de responsabilisation et de professionnalisation
des équipes. »
Christophe Dubrulle, Président et Directeur général
MARCHÉS
(1) Cession des activités en Argentine au cours du premier semestre 2005.
23,6
12 25 346 117000 79
%
Mds€
de chiffre d’affaires consolidé HT
en 2004
pays (1)
nouveaux
hypermarchés
en 2004 dont
16 consolidés
hypermarchés (1)
(dont 309 consolidés)
au 31 décembre 2004
collaborateurs (effectif moyen
en équivalent temps plein)
du chiffre d’affaires
du groupe
réalisés par les
hypermarchés
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 9
HYPERMARCHÉS
710
millions de clients
(tickets de caisse) en 2004.
10
milliards d’articles
vendus par les
hypermarchés, en 2004.
25
hypermarchés ouverts
en 2004.
Un développement dynamique
■ Malgré un contexte économique et de consommation
difficile, en particulier dans deux pays majeurs pour
l’entreprise, la France et l’Italie, l’année 2004 a été pour
la branche hypermarchés relativement satisfaisante.
En progression, son chiffre d’affaires s’élève
à 23,6 milliards d’euros ; de belles performances ont été
réalisées en Espagne, Europe centrale et de l’Est, Chine
et Maroc. Réalisé à hauteur de 94 % en Europe, dont
62 % en France et 6 % en Asie et dans les autres pays,
il représente 79 % du chiffre d’affaires du groupe.
■ L’année a été marquée par une importante
opération de croissance externe en Italie, avec le rachat
au groupe IFIL de sa part dans les activités alimentaires
de La Rinascente qui comprennent notamment les
39 hypermarchés Auchan.
Le parc s’est par ailleurs agrandi, majoritairement
par croissance interne, de 25 hypermarchés, dont
16 sont consolidés.
Dix magasins ont été ouverts en Europe, dont deux
rachetés en France pour prendre l’enseigne Les Halles
d’Auchan. Deux hypermarchés Auchan ont été ouverts
en Italie et un Jumbo au Portugal. Avec cinq nouvelles
implantations en Pologne (1), Hongrie (1) et Russie (3),
34 hypermarchés sont aujourd’hui implantés dans
ces trois pays.
En Chine continentale, Auchan a renforcé sa présence
à Shanghai, où deux magasins ont été ouverts et
à Pékin avec un 2e hypermarché. Un 11e magasin
a également été inauguré à Nankin. À Taiwan, le magasin
de Taitung, auparavant sous contrat de gestion et
d’approvisionnement, a été racheté. Un 19e magasin
a été ouvert, à Taipei, sous contrat de gestion
et d’approvisionnement avec RT Mart Taiwan.
Marjane a implanté son 10e point de vente, au Maroc,
à Tétouan.
■ Dans tous les pays, la démarche de réduction
des coûts d’investissements et frais d’ouvertures
s’est poursuivie, permettant à l’entreprise de se donner
durablement les moyens de la politique discount
engagée depuis trois ans.
Une stratégie discount
inscrite dans la durée
■ Le ralentissement de la consommation et la baisse
de pouvoir d’achat, en particulier dans certains pays
10 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
62 % du chiffre
d’affaires
de la branche
réalisés en France.
10 hypermarchés
ouverts en Europe.
de l’Union européenne, ont conduit les enseignes
à poursuivre les efforts menés depuis plusieurs années
en pratiquant une politique prix agressive.
En France, l’année a vu, dans un climat perturbé,
la signature des accords Sarkozy, le 17 juin, incluant
notamment la baisse des prix des produits de marque
de 2 % en moyenne, prise en charge pour moitié
par les distributeurs et pour moitié par les industriels.
Dans tous les pays, les enseignes ont travaillé à
l’amélioration de leur image prix et revu leurs assortiments
pour proposer une offre élargie en produits d’entrée
de gamme et premier prix : leur part de chiffre
d’affaires et le nombre d’articles vendus sont croissants,
ceux-ci confirment leur succès.
■ La politique promotionnelle s’est intensifiée.
Les campagnes « petits prix » en Italie, Hongrie, Chine
ou au Maroc et les opérations à « 1 euro » dans les pays
de l’Union européenne ont rencontré un vif succès
auprès des clients.
Les initiatives pour répondre aux attentes des clients
se sont également multipliées. En France, des rayons
« self-discount » ont été créés : ils sont dédiés à l’achat
de produits courants à petits prix, en particulier en vrac,
en pick and mix ou en très gros conditionnements.
Ils sont en cours de démultiplication, en 2005 dans
l’ensemble des magasins.
Cette stratégie discount, désormais clairement inscrite
dans la durée, a porté ses fruits : le nombre de clients
a progressé plus rapidement que l’année précédente,
alors que le nombre d’articles vendus a augmenté.
Parallèlement, Auchan a veillé à continuer à proposer
une offre de qualité, en poursuivant notamment
ses actions en matière de sécurité alimentaire.
Des équipes responsables
et professionnelles
■ Cette année, un travail important a été effectué
Près de 80 %
des salariés ont
suivi au moins
une formation
en 2004.
en matière de responsabilisation des équipes.
Afin d’apporter les meilleures réponses aux clients,
l’accent a été mis sur la décentralisation des prises
de décision. Directeurs de magasin, chefs de secteur
et de rayon, et employés sont les plus autonomes possible,
responsables dans leur commerce et encouragés
à prendre des initiatives. Cette démarche de
« management participatif » sera étendue en 2005.
■ Axe majeur de la politique de ressources humaines,
le développement de la formation a permis d’améliorer
le professionnalisme des équipes.
Au cours de l’année, près de 80 % des salariés ont suivi
au moins une formation. L’auto-formation en magasin
s’est développée et le e-learning sera déployé en Italie
en 2005, après avoir démarré en Pologne, Espagne,
France et au Portugal.
La politique forte de promotion interne s’est poursuivie.
Son taux a fortement progressé dans toutes les enseignes,
en particulier en Italie (47 %) et en Espagne (37 %).
Afin de réduire la précarité, les enseignes privilégient
les contrats à durée indéterminée. Ceux-ci représentent
83 % des effectifs, soit + 2 points par rapport à 2003.
Avec la baisse sensible de l’absentéisme (– 3,7 %),
l’amélioration du professionnalisme a contribué
significativement à l’efficacité de l’entreprise, lui
permettant de renforcer sa politique de prix bas.
■ Effectuées auprès des salariés de chaque enseigne,
en moyenne tous les deux ans, les enquêtes d’opinion
interne permettent d’identifier des axes de progrès
et de déboucher sur des actions concrètes.
En 2005, de nouvelles enquêtes seront lancées en Italie,
à Taiwan et pour la deuxième fois, en France.
Un commerce durable
■ Les enseignes ont continué de mener une politique
active en faveur de l’environnement, notamment
en travaillant à la réduction de l’impact de leur activité.
En 2004, des plans d’action ont été lancés en Espagne
et au Portugal et les politiques ont été renforcées
en France. La certification de qualité à la norme
environnementale ISO 14 001 a été obtenue pour
Csömör, premier magasin hongrois et le 8e du groupe
à être ainsi certifié.
■ Le partenariat étroit avec les industriels s’est
poursuivi. Alors qu’en Hongrie, Auchan travaille avec
1 000 entreprises locales, au Portugal, l’enseigne
s’investit activement dans le développement des
exportations des produits de 120 fournisseurs.
Les enseignes et magasins jouent également leur rôle
d’entreprise citoyenne à travers des actions de solidarité,
en direction des personnes défavorisées ou des jeunes
comme au Portugal, en Espagne, en Pologne ou,
via la Fondation Auchan pour la jeunesse, en France.
FRANCE
120 hypermarchés Auchan
■ Chiffre d’affaires en légère progression dans
un climat de ralentissement de la consommation, perturbé
par l’entrée en vigueur des accords Sarkozy : baisse
de 2 % en moyenne des prix de 3 000 produits de grandes
marques, dont 1 % supporté par Auchan.
Augmentation du nombre de clients et du nombre
d’articles vendus.
■ Intensification du travail sur les prix :
● Assortiments revus pour répondre à la demande
croissante en produits premier prix et entrée de gamme.
Plus de 150 références de produits Pouce créées en 2004.
● Baisse des prix sur les produits entrée de gamme,
« Pouce » et à marque Auchan.
● Démarrage de rayons « self-discount » où le client peut
lui-même se servir de la quantité souhaitée de produits
courants vendus à prix discount, en vrac. Démultiplication
en cours à l’ensemble des magasins en 2005.
● Politique promotionnelle agressive : opérations
« Plus de 1 000 produits à 1 euro » et « Économiser
25 % sur les produits de marque ».
■ Réussite confirmée du programme de fidélité
Waaoh : 4,6 millions de clients détenteurs de la carte.
■ Poursuite de la politique de partenariat avec les
PME. Proposition à 613 d’entre elles de supprimer les
marges arrière. Auchan à nouveau primé par les Grès d’Or
récompensant les meilleures initiatives de partenariat entre
les PME de la Fédération des Entreprises et Entrepreneurs
de France (FEEF) et la grande distribution.
■ Démarche de certification qualité des plates-formes
fruits & légumes, par SGS. 38 engagements de services
régulièrement vérifiés et audités.
■ Création de nouveaux services :
● En test dans trois magasins, « Caisses minutes » :
système de self check out, destiné aux clients utilisant
un panier.
● Espaces Banque Accord dans huit magasins.
14,5 milliards
d’euros de
chiffre d’affaires
réalisés par
les hypermarchés
en France,
en 2004.
Démarrage
de rayons
self-discount.
4,6 millions de
clients détenteurs
de la carte Waaoh.
■ Rachat de deux magasins en région parisienne :
Intermarché à Meaux et Champion aux Mureaux.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 11
HYPERMARCHÉS
Ouverture
de 2 magasins
Les Halles
d’Auchan.
Passage à l’enseigne « Les Halles d’Auchan », le concept
de distribution alimentaire discount du groupe.
■ Rénovation ou agrandissement d’une dizaine
de magasins, à Villeneuve d’Ascq (59), Biganos (33),
Montivilliers (76), Pérols (34), La Défense (92),
Schweighouse (67), Toulouse (31), Olivet (45), Grasse (06),
Louvroil (59).
■ Intégration des systèmes d’information et
de l’organisation au périmètre d’Auchan France,
afin de baisser les coûts de fonctionnement.
■ Poursuite des efforts en matière de formation :
- 17,4 %
de turnover
et - 8 %
d’absentéisme
en 2004.
+ 50 % de salariés
handicapés en
trois ans.
+ 24 % par rapport à 2003, soit près d’1 million d’heures
dispensées. Au moins une formation suivie dans l’année,
par 86 % des salariés.
■ Amélioration de la productivité : diminution
significative du turnover (– 17,4 %) et de l’absentéisme
(– 8 %) qui s’établissent à 10 % et 7,9 %.
■ 5 600 embauches en 2004, dont 51 % par
transformation de CDD en CDI et 500 recrutements
de cadres.
■ Promotion interne : près de 30 % des cadres sont
d’anciens employés.
■ Établissement pour chaque salarié d’un bilan social
individuel, panorama complet de sa situation professionnelle.
■ Accélération de la démarche en faveur de l’emploi
de personnes handicapées : à fin 2004, plus de
1 900 salariés handicapés, soit + 50 % en trois ans.
Signature, en février, d’une convention de partenariat,
d’une durée de deux ans, avec l’Agefiph*.
■ Création d’une direction du développement
durable, rattachée à la direction de la communication.
Diminution de
14,4 % du nombre
de sacs de caisse
distribués.
Adhésion à Global Compact. Définition de 17 indicateurs
« développement durable ».
■ Nouveaux engagements en faveur de l’environnement.
Création dans tous les magasins de « meubles
environnement » destinés à récupérer sacs
de caisse, piles et batteries et de « caisses vertes »,
réservées aux clients utilisant d’autres solutions que
les sacs de caisses traditionnels. Diminution en 2004
de 14,4 % du nombre de sacs de caisse distribués.
■ Des engagements sociétaux forts :
● 20 projets accompagnés par la Fondation Auchan
pour la jeunesse, en 2004.
● Démarche d’étiquetage en braille de plus
de 1 000 produits Auchan récompensée par
le premier Janus de la santé décerné par l’Institut Français
du design et par l’association Alliances.
● Soutien à la Croix-Rouge après le tsunami survenu
en Asie : versement d’une première aide d’urgence de
50 000 euros et collecte auprès des salariés et des clients
de 58 000 euros.
● Auchan partenaire cofondateur de la Fondation
« Cœur et artères » pour la recherche et la prévention
des maladies du cœur et des artères.
> www.auchan.fr
* Association de gestion des fonds pour l’insertion professionnelle
des personnes handicapées.
12 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
LUXEMBOURG
1 hypermarché Auchan
■ Consommation encore atone après le ralentissement
de l’économie observé depuis 2003. Concurrence massive
des hard-discounters.
■ Politique prix volontariste. Maintien de la place de
leader en positionnement prix. Développement de l’offre
en produits premier prix et organisation d’opérations
promotionnelles.
■ Renforcement des gammes : choix élargi en premiers
prix ainsi qu’en marques nationales et haut de gamme :
produits biologiques, italiens et portugais, avec des
opérations spécifiques « produits du sud ».
■ Travail sur la gestion des stocks. Nouvel outil
de gestion en produits de grande consommation.
■ Participation au Téléthon, en partenariat avec le Lyon’s
Club, ainsi qu’au Bazar International, opération de
solidarité menée par les communautés étrangères
du Grand Duché.
> www.auchan.lu
ESPAGNE
45 hypermarchés Alcampo
■ Chiffre d’affaires en progression.
Bonnes performances des magasins malgré le léger
ralentissement de la consommation au second semestre
et l’intensification de la concurrence, en particulier à Vigo,
Logroño et Madrid.
● Augmentation du nombre de clients et du nombre
d’articles vendus.
■ Poursuite de la politique discount :
● À fin 2004, position confortée d’enseigne la moins
chère du pays, y compris face aux hard-discounters.
● Développement de l’offre en produits premier prix :
500 références créées en 2004.
■ Élargissement de la gamme de produits à marque
Auchan : 650 références créées en 2004.
●
■ Démarche qualité renforcée :
Certification « ISO 9001 : 2000 », obtenue par les
magasins de Grenade et Motril. Huit hypermarchés certifiés
à fin 2004 ; objectif, atteindre 100 % des magasins certifiés.
● Développement de l’offre en produits issus de filières :
à fin 2004, plus de 80 produits Auchan Production
Contrôlée.
■ Lancement de services innovants et différenciants :
● Test du système de self check out dans le magasin
de Leganés (Madrid).
● Service de téléphonie fixe, à prix réduit, pour les
détenteurs de la carte Alcampo.
● « Travaux à la maison » en partenariat avec Reparalia,
entreprise leader du secteur : services pour l’entretien
de la maison réalisés aux prix les plus bas.
● « Club Joven Team », à destination des jeunes
de 11 à 15 ans.
●
■ Agrandissement du centre commercial
de La Laguna.
■ Ouverture de trois stations essence à l’enseigne
3,1 milliards
d’euros de
chiffre d’affaires
réalisés par
les hypermarchés
en Espagne,
en 2004.
Alcampo,
1re enseigne
d’Espagne en
positionnement
prix.
8 hypermarchés
certifiés
« ISO 9001 : 2000 »,
en Espagne.
Avec 2,4 % de salariés handicapés, Alcampo parmi les
seules entreprises à dépasser le taux minimum légal de 2 %.
● Accord avec la Fondation Adecco pour favoriser
l’intégration professionnelle et sociale des personnes
handicapées et des femmes victimes de violences
conjugales.
● Ouverture à Nalón de la 5e station-service gérée
uniquement par des salariés handicapés. Initiative
développée avec Sociberica, agence spécialisée dans
l’emploi de personnes handicapées.
■ 2e baromètre d’opinion interne effectué auprès
de tous les salariés. Lancement en 2005 de la 3e enquête.
■ 37 % des chefs de rayon issus de la promotion interne.
■ En 2005, création des groupes de progrès « développer
l’autonomie ».
Soutien régulier de nombreuses fondations, telles
IUVE, Aldeas Infantiles et avec le club Rik & Rok, Save
the Children pour son programme en faveur des enfants
hospitalisés.
● Participation pour la 5e année consécutive au
programme « Un Juguete, una ilusión » avec la radio
nationale (RNE) et la Fondation Crecer Jugando.
■ 200 produits à marque Auchan étiquetés en braille.
Objectif : étendre la démarche à la totalité des produits
basiques en 2005.
■ Nouvelles actions en faveur de l’environnement :
● Plan de gestion intégrée des déchets dans l’ensemble
des magasins.
● Adoption de sacs de caisse transparents sans titane,
plus respectueux de l’environnement.
■ Promotion du commerce équitable, en partenariat
avec Intermon Oxfam.
●
> www.alcampo.es
Alcampo.
■ Création d’une plate-forme produits de grande
consommation, dans la province de Barcelone.
■ En 2005, transfert et agrandissement de Castellón
et ouverture d’un hypermarché à Albacete (Castilla
La Mancha).
■ Renforcement des actions en faveur
de l’intégration de personnes handicapées.
■ Poursuite des actions menées en faveur
des personnes défavorisées, des enfants
et de l’environnement.
ITALIE
39 hypermarchés Auchan
2,8 milliards
d’euros de
chiffre d’affaires
réalisés par
les hypermarchés
en Italie, en 2004.
■ Bonne progression du chiffre d’affaires
et prise de parts de marché.
Augmentation du nombre de clients et du nombre
d’articles vendus.
● Succès de l’offensive commerciale menée depuis
trois ans pour l’amélioration du positionnement prix :
35 magasins sur 39 en 1re position sur leur zone
de chalandise.
● Baisse des prix au cours de l’année.
● Intensification de la politique promotionnelle :
renouvellement des grandes opérations, comme les
« 40 jours » et lancement des premières opérations
« Petits Prix ».
● Succès des produits à marque propre : 1 produit
vendu sur 4 est un produit Pouce ou à marque Auchan.
Chiffre d’affaires en progression et renforcement
de la gamme : 800 produits « Pouce » et 4 400 produits
Auchan.
■ Valorisation des produits régionaux.
● Présence facilitée des produits locaux dans les linéaires.
● Opérations promotionnelles sur les produits de Sicile,
Sardaigne, Toscane.
● Participation d’Auchan et Sma au salon de la
gastronomie et des vins « Expo dei Sapori ».
● Développement de la gamme de produits « I Sapori
delle regioni ».
●
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 13
HYPERMARCHÉS
Lancement
de la carte Auchan
Mastercard
Accord, en Italie.
■ Politique d’innovations et de services :
Lancement de la carte Auchan Mastercard Accord.
● Succès du système de self check-out, étendu
à 22 magasins.
● Espaces optique dans 19 magasins. Premiers rayons Or,
à Turin et à Cuneo.
● Test de vente « en vrac » à Cinisello Balsamo (Milan)
et création d’un rayon discount à Casamassima (Bari) pour
la vente de produits de fin de série et de déstockage.
●
■ Rachat à IFIL de sa part dans les activités
alimentaires de La Rinascente, comprenant
Rachat à IFIL
de la branche
alimentaire
de La Rinascente.
notamment les 39 hypermarchés Auchan, désormais
détenus à près de 100 % par Auchan.
■ Ouverture d’un hypermarché à Modugno (Bari) et
du 4e magasin de l’enseigne dans le Piémont à Cuneo.
■ Agrandissement du magasin de Sassari (Sardaigne).
■ Création d’un entrepôt à Melfi (Potenza) pour
approvisionner en produits de grande consommation
les magasins du centre et du sud de l’Italie.
■ Ouverture programmée de trois hypermarchés en 2005,
à Cesano Boscone (Milan), Fiuminicino (Rome) et Vola
(Naples).
■ Rachat à IFIL de sa part dans les activités
bricolage de La Rinascente, détenues à 50 %
avec Leroy Merlin.
■ Accord de cession des magasins Upim et des grands
magasins La Rinascente, signé le 13 mars 2005,
avec le consortium composé de Investitori Associati SGR
S.p.A, DB Real Estate Global Opportunities IB L.P,
Pirelli Re S.p.A et de la famille Borletti. Finalisation prévue
avant le 30 juin 2005.
■ En 2004, ouverture de sept magasins Bricocenter,
dont un affilié, et d’un Leroy Merlin.
En 2005, inauguration programmée de trois Bricocenter.
Ouverture
de deux
hypermarchés,
en Italie.
14 Auchan
■ 460 emplois créés à l’ouverture des magasins
de Modugno et Cuneo, et de l’entrepôt de Melfi.
■ Développement de la formation. Plus de
150 000 heures dispensées, en progression de + 34 %
par rapport à 2003. Lancement du e-learning en magasin.
■ Diminution significative de l’absentéisme (– 17 %)
et très forte progression de la promotion interne :
47 % des chefs de rayon en sont issus.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
■ Préparation de l’actionnariat salarié.
■ En 2005, enquête d’opinion interne auprès des salariés.
■ Politique environnementale : réduction des
émissions polluantes par l’optimisation de la logistique
et travail en cours sur la diminution du nombre de sacs
plastique distribués en caisse. Objectif : – 10 % en 2005.
■ Pour la 2e année consécutive, forte mobilisation des
équipes en faveur du Téléthon : 810 000 euros recueillis.
■ Partenariat avec CTM AltroMercato, pour proposer
un assortiment de produits issus du commerce équitable
et solidaire.
> www.auchan.it
PORTUGAL
16 hypermarchés Jumbo
■ Augmentation du nombre de clients malgré
une situation économique encore défavorable.
Pouvoir d’achat en baisse et pression concurrentielle
accrue affectant surtout certains magasins de Lisbonne
et Setúbal.
■ Amélioration du positionnement prix. Majorité
des magasins classés 1er ou 2e sur leur zone de chalandise.
Offre élargie en produits Pouce et opérations
promotionnelles.
■ Nouvelles actions pour la sécurité alimentaire.
● Développement des gammes de produits biologiques
(100 références) et filières « Vida Auchan », (50 références).
● En produits frais, visa Auchan établi sur des critères
d’hygiène et de traçabilité, attribué à 225 fournisseurs.
● Création d’une commission hygiène et sécurité dans
chaque magasin.
● Certification de services produits frais attribuée
par SGS/ICS à Maia, 2e magasin certifié avec Almada.
■ Soutien au développement des exportations
nationales : promotion des produits portugais dans
les magasins ainsi que dans les hypermarchés Auchan
du Luxembourg et de France. Travail étroit avec
120 fournisseurs exportateurs.
34
hypermarchés Auchan en Pologne,
Hongrie et Russie dont 5 ouverts en 2004.
■ Inauguration du 16e hypermarché Jumbo
■ Ouverture à Walbrzych, du 3e hypermarché
de Schiever Polska, filiale détenue à 50 % par Auchan
à Vila Real, au nord-est du pays.
■ Rénovation du magasin de Setúbal.
■ Ouverture, à côté des hypermarchés, de cinq magasins
d’équipement de la maison à l’enseigne Loja Box,
développée par Jumbo.
■ En 2005, ouverture prévue d’un magasin à Coimbra.
et 50 % par Schiever.
■ Création de stations-service Auchan dans trois
magasins.
■ Déploiement d’un nouveau système informatique
(Référencement gestion de l’offre) à la centrale d’achats.
■ En 2005, ouverture prévue d’un magasin.
■ Plus de 152 000 heures de formation dispensées.
Au moins une formation suivie dans l’année par 76 %
des salariés, soit 12 % de plus qu’en 2003.
■ 200 emplois créés pour l’ouverture de Vila Real.
■ Forte progression de la promotion interne : 43,5 %
des chefs de rayon en sont issus.
■ Poursuite de la politique d’intégration de personnes
handicapées. Auchan Portugal récompensé par l’Institut
pour l’emploi et la formation professionnelle.
Inauguration du
16e hypermarché
Jumbo,
au Portugal.
■ Continuité des actions de solidarité en direction
■ Travail de fond sur la stabilisation et le
professionnalisme des équipes, notamment par le
biais de la formation : plus de 244 000 heures dispensées.
Développement du e-learning.
Bonne progression de la promotion interne : près
de 30 % des chefs de rayon en sont issus.
Deux tiers des directeurs de magasin sont polonais.
Objectif : atteindre 100 % de directeurs polonais.
■ Actions de solidarité menées par les magasins,
des enfants : 40 000 enfants aidés via 250 institutions.
■ Démarrage d’un plan d’action environnement dans
tous les magasins. 1 700 salariés sensibilisés et formés.
■ Plus de 300 produits Auchan dotés d’un étiquetage
en braille.
en direction des personnes en difficulté et des enfants ;
aide financière apportée à des orphelinats.
HONGRIE
> www.auchan.pt
9 hypermarchés Auchan
POLOGNE
19 hypermarchés Auchan
■ Poursuite de la politique prix dans un contexte
économique encore difficile : inflation élevée après
l’entrée du pays dans l’Union européenne et consommation
atone, malgré la baisse du taux de chômage.
● Face à la concentration des acteurs et à la concurrence
croissante des hard-discounters, Auchan classé 1er
en positionnement prix par l’hebdomadaire Polityka
et le quotidien Fakt.
● Développement des gammes de produits premier prix.
● Renforcement de l’offre en produits frais, en
particulier en poissonnerie et fruits.
● Confirmation du succès du programme de fidélité
lancé en 2003.
Auchan Pologne
classé 1er en
positionnement
prix.
■ Position confirmée d’enseigne la moins chère
du pays, dans un contexte de recul de la consommation
au second semestre et de concurrence accrue,
en particulier à Budapest et Székesfehérvàr.
● Offres promotionnelles puissantes : « Journées
Auchan » proposant des offres d’un jour, opérations
régulières sur les articles de sport…
● Succès des produits premier prix : part croissante
du chiffre d’affaires et du nombre d’articles vendus.
■ Déploiement de la carte Accord, dans tous les
magasins.
■ Travail étroit avec plus de 1 000 fournisseurs locaux
et régionaux.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 15
HYPERMARCHÉS
Ouverture d’un 9e
hypermarché en
Hongrie, le 3e à
Budapest.
Nouvelle
organisation
par divisions
en Hongrie.
■ Leadership conforté à Budapest, avec l’ouverture
d’un 3e magasin dans la capitale à Alberfalva ;
7e implantation de l’enseigne dans l’agglomération.
■ Nouvelle organisation en divisions, afin d’apporter
davantage de cohésion et de proximité entre services
centraux et magasins.
■ Ouverture à Soroksar de la première station-service
Auchan, à prix discount. Six stations programmées en 2005.
■ Fin 2005, ouverture prévue d’un 10e magasin,
à Solymar, au nord-ouest de Budapest, afin de renforcer
le leadership de l’enseigne.
■ Renforcement de la politique
de responsabilisation.
■ 400 emplois créés à Alberfalva.
■ 121 000 heures de formation dispensées, soit + 25 %
par rapport à 2003. Partenariat avec des lycées techniques
pour la formation des bouchers et boulangers.
■ Obtention de la certification de qualité
environnementale ISO 14 001 pour le magasin
de Csömör.
> www.auchan.hu
CHINE CONTINENTALE
11 hypermarchés Auchan
■ Succès de la politique discount.
Position confortée d’enseigne la moins chère, sur toutes
les zones de chalandise. Développement rapide de l’offre
en produits Pouce : plus de 400 références.
■ Lancement des produits à marque Auchan :
200 références. Objectif : atteindre 500 à fin 2005.
■ Accélération du développement : ouverture
de quatre hypermarchés.
● Renforcement de la présence à Shanghai, avec
l’implantation de deux magasins à Jiading et à Minhang.
● Inaugurations à Nankin et d’un 2e magasin à Pékin
(Kexing).
■ Démultiplication dans tous les magasins du système
informatique « Real Time », pour la gestion des
marchandises.
■ En 2005, inauguration en février d’un hypermarché
à Ningbo, à 200 km au sud de Shanghai. Ouvertures
programmées à Tianjin (150 km de Pékin) et Changzhou
(150 km de Shanghai).
RUSSIE
■ Création de près de 2 000 emplois, pour
6 hypermarchés Auchan
■ Plus de 234 000 heures de formation dispensées
l’ouverture des quatre nouveaux magasins.
(+72 %), suivies par plus de 85 % des salariés.
■ Promotion interne : tous les chefs de secteur issus de
■ Enseigne reconnue pour ses prix bas.
■ Malgré un niveau élevé d’inflation, consommation
Près de
3 000 emplois
créés en
Russie.
stimulée par la baisse des taxes. Auchan parmi les
premières enseignes à la répercuter sur ses prix de
vente.
■ Travail étroit avec les fournisseurs locaux.
■ Ouverture de trois magasins à Moscou :
deux hypermarchés en périphérie – au nord-ouest,
à Krasnogork et au nord, à Khimki – le troisième en zone
urbaine au sud-est, à Marino.
En Russie, 100 %
des salariés
ont suivi
une formation
en 2004.
■ Création de 3 000 emplois, notamment pour
l’ouverture des trois magasins.
■ Développement de la formation : 205 000 heures
dispensées au cours de l’année, soit près du double par
rapport à 2003. 100 % des salariés formés dans l’année.
■ Actionnariat salarié à l’étude.
> www.auchan.ru
6
hypermarchés Auchan
implantés à Moscou
dont 3 inaugurés en 2004.
16 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
4
hypermarchés Auchan
ouverts en Chine, en 2004.
la promotion interne. Nomination de la première directrice
de magasin chinoise, à Ningbo, ouvert en février 2005.
6 directeurs chinois sur 12 magasins.
■ Démarche en faveur de l’intégration de
collaborateurs handicapés, dans tous les magasins.
■ Actionnariat salarié à l’étude.
■ Initiatives locales des magasins et partenariat
avec la Croix-Rouge, après le tsunami survenu en Asie
du Sud.
TAIW AN
MAROC
19 hypermarchés* RT Mart et APIC
10 hypermarchés Marjane*
■ Enseigne classée 1re en positionnement prix,
dans un contexte de concurrence très vive.
● Succès des produits premier prix : 850 références
soit + 40 % par rapport à 2003. Objectif : atteindre
1 500 références à fin 2005.
● En 2005, accélération de la politique discount.
Objectif : baisser les prix de plus de la moitié des produits.
■ Politique qualité renforcée :
● Adoption dans tous les magasins des standards
internationaux SGS et nationaux CAS (Chinese
Agricultural Standard).
● Signature d’un contrat qualité avec les fournisseurs.
Contrôles effectués chez 100 % des fournisseurs.
● En 2005, lancement de filières qualité en produits frais.
■ Succès du programme de fidélité : 95 % des achats
effectués avec la carte RT Mart.
■ Rachat de l’hypermarché de Taitung,
précédemment sous contrat de gestion
et d’approvisionnement avec RT Mart.
■ Ouverture d’un hypermarché en centre-ville de Taipei
(CityLink) sous contrat de gestion et d’approvisionnement.
■ Réaménagement du magasin de Bitan : offre revue
pour privilégier la clientèle de proximité ; développement
des rayons produits frais et de grande consommation.
■ À fin 2004, parc total de 23 magasins : 14 en propre,
5 sous contrat de gestion et d’approvisionnement et
4 sous contrat d’adhésion centrale d’achat.
■ En 2005, passage sous enseigne RT Mart du magasin
Apic de Anping.
■ Priorité donnée à la stabilisation des équipes
et à la formation, notamment aux nouveaux outils
de gestion.
■ En 2005, lancement d’un baromètre d’opinion interne
auprès des salariés.
* Dont 14 sont consolidés.
■ Succès de la politique prix menée depuis deux ans.
Objectif :
baisser les prix
de plus de la
moitié des produits
en 2005,
à Taiwan.
Augmentation du nombre de clients.
– Politique promotionnelle agressive, avec des produits
proposés à des prix de 10 % à 30 % inférieurs à ceux
de la concurrence.
– Création d’une gamme de produits premier prix,
fabriqués par une quinzaine d’entreprises locales.
● Élargissement de l’offre en produits de grande
consommation à marques propres, Auchan et Pouce.
■ Renforcement de la démarche qualité. Projet
de création en 2005, de filières, en fruits & légumes,
poissonnerie et boucherie.
●
■ Inauguration du 10e hypermarché Marjane,
Ouverture du
10e hypermarché
Marjane au
Maroc.
à Tétouan.
■ En 2005, trois ouvertures prévues : l’une au printemps
à Meknès et les deux autres en fin d’année à Casablanca
Derb Sultan et Hay Hassari.
■ Développement de la formation :
Très forte augmentation du nombre d’heures dispensées
(+ 92 %). Au moins une formation suivie dans l’année par
74 % des salariés. 130 chefs de rayon et de caisse formés
dans l’année à l’École des managers, créée en 2003.
● Lancement de l’École des leaders destinée aux chefs
de secteur et de département. Démarrage des premières
formations et déploiement en 2005.
● Nouveaux partenariats avec des écoles : ESCA,
Centre international de management de la distribution
(Cimadis), ISTA…
■ Création de 270 emplois, majoritairement pour
l’ouverture de Marjane Tétouan.
●
+ 92% d’heures
de formation au
Maroc en 2004.
■ Soutien avec d’autres enseignes du groupe
Auchan, à SOS Villages d’Enfants : financement d’un
projet à Imzouran, village sinistré lors du tremblement de terre
de février 2004.
■ Participation à la campagne nationale de solidarité
« Unis pour aider les démunis » et aide aux populations
sinistrées après le tremblement de terre d’Al Hoceima.
* Le groupe est présent au Maroc à travers sa filiale Marjane (Société
Cofarma renommée Marjane Holding en juin 2004), détenue à 51 %
par l’ONA et à 49 % par Auchan.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 17
SUPERMARCHÉS
SUPER
18 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
« En 2004, le chiffre d’affaires de la branche
supermarchés a continué de progresser. Nos enseignes
ont préservé leurs parts de marché dans un contexte
de concurrence très vive. Elles ont poursuivi la politique
engagée depuis deux ans, d’amélioration du positionnement
prix et de la lisibilité de l’offre.
Initiée avec les collaborateurs de l’entreprise, cette
dynamique de changement, où nous devons combiner
amélioration constante et performance opérationnelle,
sera un axe de travail fort en 2005. L’année verra également
l’ouverture de notre sixième pays, la Russie, avec la création
de l’enseigne Atak. »
Benoist Cirotteau, Président et Directeur général
MARCHÉS
5,6
Mds€
de chiffre d’affaires consolidé HT
en 2004
5 2 027
pays
supermarchés (dont 631 intégrés,
564 franchisés et 832 associés)
au 31 décembre 2004
29 400
collaborateurs (effectif moyen en équivalent
temps plein)
19
%
du chiffre d’affaires
du groupe réalisés
par les supermarchés
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 19
SUPERMARCHÉS
Une montée en puissance
dans six pays
■ Après trois années de croissance forte, la branche
supermarchés a connu, en 2004, un ralentissement de
la progression de son chiffre d’affaires. Dans un contexte
difficile de recul de la consommation, en particulier en
France, Italie et Pologne, les enseignes du groupe sont
parvenues à préserver leurs parts de marché et ont
atteint leurs objectifs de résultats. Le nombre de visites
et d’articles vendus a continué également à progresser.
En 2004, le chiffre d’affaires de la division s’élève à
5,6 milliards d’euros et contribue à hauteur de 19 %
à celui du groupe.
■ Le parc des supermarchés s’est agrandi de 77 points
de vente (13 intégrés, 3 franchisés, 61 associés).
Six d’entre eux ont été ouverts en France et deux en
Espagne. Au Maroc, Acima a maintenu son rythme
d’ouverture de cinq magasins par an.
Le développement de la franchise s’est poursuivi en
France, ainsi qu’en Italie. Dans ce pays, un nouvel accord
de master franchising, concernant 156 points de vente
a été conclu.
En Italie également, après le rachat par le groupe Auchan,
de la part d’IFIL dans les activités alimentaires du groupe
La Rinascente, les supermarchés Sma et Cityper, ainsi que
les supérettes Punto Sma (211 intégrés, 505 franchisés et
648 associés) sont passés de la branche hypermarchés à la
branche supermarchés ISMS.
■ Continuant à se développer en priorité dans les pays
où les hypermarchés du groupe sont présents, la division
supermarchés ouvrira, en 2005, ses premiers magasins
en Russie. L’enseigne Atak verra le jour, à Moscou, dans
le courant de l’année. Les supermarchés du groupe seront
alors présents dans six pays, dont trois ouverts ces quatre
dernières années.
■ Enfin, la branche supermarchés a renforcé, en 2004,
sa démarche d’optimisation du coût des investissements,
permettant ainsi aux enseignes de maintenir leur
agressivité commerciale.
Une offre commerciale lisible,
au prix le plus bas
■ Les supermarchés ont poursuivi, en 2004, la politique
d’amélioration du positionnement prix et de révision
des assortiments, engagée depuis un an.
Affirmant leur volonté de proposer les prix les plus bas,
les enseignes ont renforcé leurs actions promotionnelles
et pratiqué une politique agressive. En France, par
exemple, les prix ont diminué de près de 2 % en moyenne.
20 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
En 2005,
ouverture des
premiers
supermarchés Atak
en Russie.
+ 13 supermarchés
intégrés,
+ 3 franchisés
et + 61 associés
en 2004.
En Espagne, Sabeco a baissé ceux de 500 produits
à marque Auchan et en Italie chez Cityper, ceux de
1 000 produits ont diminué au dernier trimestre. Afin de
répondre à la demande croissante en produits à marque
propre et premier prix, notamment en France, Italie
et Pologne, les enseignes ont renforcé leurs gammes.
Les produits Pouce connaissent un succès grandissant.
Proposés dans les supermarchés de France, Espagne, Italie
et Pologne, ils le seront au Maroc, en 2005.
Afin de garantir une meilleure lisibilité de l’offre
en linéaire, le travail engagé sur la simplification
et la révision des assortiments s’est poursuivi et sera
un axe de travail majeur en 2005.
■ Pour prendre en compte les attentes de leurs clients
et nourrir la réflexion d’amélioration constante du concept
de supermarché discount, les enseignes ont effectué
de nouveaux tests. En France, Espagne et Italie, des
magasins ont adopté un positionnement plus discount
avec une théâtralisation et des assortiments simplifiés.
Des espaces de vente « en vrac » ont été créés dans
certains magasins. Cette démarche de tests sera
poursuivie en 2005. Ainsi, en début d’année, un magasin
à l’enseigne Easy Marché, proposant un agencement
simplifié est testé à Meung-sur-Loire, en France.
■ Enfin, les enseignes ont veillé à renforcer la proximité
avec leurs clients, en leur proposant en permanence
des services innovants. La qualité des produits et la
sécurité alimentaire sont également restées prioritaires.
Une amélioration constante du
professionnalisme et des performances
■ La dynamique de changement engagée par les
Création de
rayons-écoles
et de groupes
de progrès.
enseignes ne peut être initiée qu’avec les collaborateurs
de l’entreprise. Afin d’identifier les meilleures pratiques
et de définir des axes de progrès, les synergies entre
enseignes ont été renforcées. Pour développer autonomie
et responsabilité, l’accent a été mis sur la formation,
notamment via la généralisation des rayons-écoles.
Destinés à former les salariés sur toutes les composantes
de leur métier, ceux-ci ont été largement déployés
en France. Ils ont été créés cette année en Espagne,
pour les rayons fruits & légumes.
Au total, 62 % des salariés de la branche supermarchés
ont suivi au moins une formation en 2004.
L’année a également vu la multiplication des groupes
de progrès et d’initiative. En France, Atac a initié
une démarche de changement mobilisant tous les
collaborateurs et les engageant à développer leur autonomie
et leur responsabilité.
13
nouveaux
supermarchés intégrés
en 2004.
Une implication citoyenne
■ Chaque supermarché s’implique dans sa vie locale.
Les enseignes savent également se mobiliser, lors des
situations d’urgence, comme l’ont fait Acima lors du
tremblement de terre survenu au Maroc ou Sabeco après
le tsunami, en Asie. Elles aident financièrement des
organismes tels que la Croix-Rouge, Oxfam ou le Téléthon,
dont Sma a été, en Italie, le partenaire officiel pour la
troisième année consécutive. Atac et Sabeco s’impliquent
tout particulièrement en faveur de l’intégration de
personnes handicapées. En France, l’accord d’entreprise
a été renouvelé pour la période 2004-2006. Enfin,
les enseignes s’efforcent de limiter l’impact de leur activité
sur l’environnement. En 2004, Atac a, par exemple,
diminué de 7 % le nombre de sacs de caisse distribués.
FRANCE
412 supermarchés Atac
dont 270 intégrés, 59 franchisés et
83 associés avec le groupe Schiever
■ Stabilité du chiffre d’affaires et gains de parts
de marché, dans un contexte défavorable de repli de
40
%
du chiffre d’affaires de
la branche supermarchés
réalisés à l’international.
■ 14 points de vente supplémentaires dont
six intégrés, cinq franchisés et trois associés.
■ Poursuite du programme de rénovation ;
11 magasins agrandis en 2004.
■ En 2005, ouverture programmée d’une vingtaine de
magasins, pour moitié intégrés et pour moitié franchisés.
Objectif d’étendre
les espaces « vrac »
à 50 magasins
en 2005.
■ Travail sur l’amélioration du professionnalisme
et de la responsabilisation.
Poursuite de la démarche de changement Cap 3,
visant à développer l’autonomie des équipes, chacun
devenant un véritable entrepreneur-commerçant.
● Création de groupes d’initiatives et de progrès,
permettant l’émergence des meilleures pratiques,
directement opérationnelles et démultipliables.
● Démarrage des rayons-écoles en fruits & légumes
et marée.
■ Baisse significative du taux de turnover (– 37 %).
■ Développement de l’apprentissage : 376 apprentis
en 2004.
■ Renouvellement de l’accord favorisant l’emploi
de collaborateurs handicapés, pour 2004-2006.
Engagement de recruter 150 personnes sur trois ans.
Objectif dépassé en 2004, avec 66 personnes
embauchées.
●
376 apprentis
en 2004,
chez Atac.
la consommation et de bataille sur les prix.
■ Amélioration du positionnement prix : Atac classée
3e enseigne de supermarchés par le Panel international.
● Lancement de la nouvelle communication commerciale :
« Mon choix économies ! » et de campagnes sur le thème
du gain de pouvoir d’achat. Poursuite de la baisse des prix,
démarrée en 2003 : – 2 % en moyenne, sur l’année.
● Succès croissant des marques propres, en particulier des
produits Pouce.
● Déploiement des espaces « vrac » dans huit magasins.
Objectif de les étendre à 50 magasins en 2005.
● Tests d’un concept « super discount » et d’un magasin
à l’enseigne Easy Marché à Meung-sur-Loire (45). Offre
simplifiée et prix très bas.
■ Démarche en faveur de la sécurité alimentaire.
Formalisation et diffusion du système qualité, via l’intranet
et les rayons-écoles.
■ Développement des services : produits financiers avec
la Banque Accord, sélection de voyages avec Voyages
Auchan, service « bureau de poste » testé dans un
magasin. Succès confirmé de la carte de fidélité : près
de 2 800 000 détenteurs, soit + 16 % par rapport à 2003.
Système de self-scanning testé dans trois magasins.
■ Nouvelles actions en faveur
de l’environnement :
En 2004, diminution de 7 % du nombre de sacs
de caisse distribués. Les nouveaux magasins n’en
distribuent plus.
● Récupération des cartouches d’encre usagées au
bénéfice d’une association ; projet d’étendre la démarche
en 2005.
● + 30 % de piles usagées récupérées.
■ Dons de produits aux banques alimentaires, Restos
du Cœur, associations locales… Aide de 50 000 euros
versée à la Croix-Rouge après le tsunami survenu en Asie.
■ Soutien apporté, avec les clients et les salariés, à
Handisport, pour favoriser la pratique du sport par les
personnes handicapées. Participation au financement de
voyages d’athlètes aux Jeux paralympiques d’Athènes, don
de matériel, financement de stages… Atac, parmi les trois
principaux sponsors du tournoi international handisport
d’Antony.
■ Vente de produits Auchan labellisés Max Havelaar.
●
- 7 % de sacs de
caisse distribués
par Atac, en 2004.
> www.atac.fr
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 21
SUPERMARCHÉS
ITALIE
■ Espace dédié aux produits issus du commerce
1364 supermarchés Sma
■ En 2005, lancement d’une opération Rik & Rok, avec
505 franchisés et 648 associés
les hypermarchés Auchan, en faveur de la construction
d’une maison d’accueil d’enfants orphelins.
et Cityper dont 211 intégrés,
1 000 prix baissés
chez Cityper
entre septembre
et décembre.
2,4 milliards
d’euros de chiffre
d’affaires
réalisés par
les supermarchés
en Italie, en 2004.
■ Renforcement de la politique prix, démarrée
en mai 2003 :
● Prix bloqués au dernier trimestre et baisse de prix
de 1 000 produits chez Cityper, entre septembre
et décembre.
● Développement des gammes de produits premier prix.
● Excellent positionnement prix. Sma classé 1er à Rome
et Cityper, 1er à Brescia.
■ Chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros, consolidé
à 50 %.
■ Nouveaux concepts testés :
● Espace « Vrac » dans quatre Cityper. Service étendu
à d’autres magasins en 2005.
● Test de magasin super discount dans un Sma :
assortiment réduit et présentation simplifiée.
● Poursuite du test de « Every day Low Price » dans
un Cityper.
● Système de self check out dans deux magasins.
■ Valorisation des produits régionaux. Participation
avec Auchan au salon de la gastronomie et des vins
« Expo dei Sapori » et développement de la gamme
« I Sapori delle Regioni ».
■ Accord avec la société de transports publics de Rome,
pour vendre des tickets de transport.
■ Rachat à IFIL de sa part dans les activités
alimentaires du groupe Rinascente, et comprenant,
ISMS, la holding
couvrant
les activités
supermarchés,
détient désormais
100 % des titres
de Sma.
en particulier, 1 364 supermarchés Sma et Cityper, dont
211 intégrés, désormais détenus à près de 100 % par
la branche supermarchés.
■ Ouverture de deux magasins Cityper et fermeture
de deux Sma.
■ Développement de la franchise :
● Accord de master franchising avec la société « Apulia
Distribuzione S.r.l. » comprenant 156 magasins.
● Rachat de la société SGD à Milan.
● Ouverture de 27 supermarchés affiliés.
■ Rénovation ou agrandissement de sept magasins.
■ En 2005, cinq ouvertures programmées : trois Sma
et deux Cityper (intégrés). Ouverture en octobre 2005,
d’un nouvel entrepôt produits frais à Ancona.
équitable dans les Cityper.
> www.smasupermercati.it
> www.cityper.it
ESPAGNE
223
magasins dont
122 supermarchés Sabeco intégrés
et 101 supérettes associées
■ Chiffre d’affaires en hausse. Progression
du nombre de clients et d’articles vendus.
Amélioration du positionnement prix et politique
promotionnelle accentuée. Succès des campagnes
commerciales, en particulier « l’anniversaire », et des
produits « Chollos » (« super coup »).
● Test de nouveaux concepts discount dans trois formats
différents de magasins.
● Mise en avant en rayon et sur les tracts, des produits
Pouce et à marque Auchan. Élargissement de leurs
gammes et baisse des prix de 500 produits Auchan.
■ Création de rayons produits ethniques, afin
de répondre à une demande croissante.
■ Travail sur les produits frais. Agrandissement
de l’atelier de transformation en boucherie ;
objectif : doubler la production.
■ Développement de nouveaux services pour
les clients : création début 2005, du site Internet
www.sabeco.es, vente de recharges téléphoniques
en caisse, produits financiers en partenariat avec
la Banque Accord.
■ Succès confirmé de la carte de fidélité avec près
de 70 % des achats ainsi effectués.
●
■ Ouverture de deux supermarchés intégrés en 2004.
■ Démarrage du programme de rénovation :
sept premiers magasins modernisés.
■ Déploiement du nouveau système de
réapprovisionnement automatique, testé en 2003.
■ Préparation de l’actionnariat salarié.
■ Sma partenaire officiel du Téléthon, pour la
troisième année consécutive : 827 000 euros collectés.
Enseigne partenaire de la « Nuit Blanche » à Rome pour
recueillir des fonds au bénéfice des personnes sans
domicile fixe et de la « Fondazione italiana per cuore »
lors de la Journée mondiale pour le cœur.
22 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
211
supermarchés intégrés
Sma et Cityper, désormais
détenus à près de 100 %
par la branche supermarchés.
500
produits Auchan
ont vu leurs prix baisser
en Espagne.
■ Lancement des premiers rayons-écoles,
en produits frais : formation approfondie de l’ensemble
des directeurs de magasin et chefs de département
sur le rayon fruits & légumes.
■ Partenariats avec les fondations Adecco et du
Syndrome de Down pour l’intégration de salariés
handicapés dans l’entreprise.
■ Soutien des actions de la fondation IUVE
et de la Croix-Rouge.
■ Après le tsunami survenu en Asie, dons de l’entreprise
MAROC
16 supermarchés Acima*
Lancement
des produits
Pouce, au Maroc,
en 2005.
et collectes effectuées auprès des salariés et clients,
au bénéfice d’Intermon Oxfam.
> www.sabeco.es
■ Acima classée 1re enseigne de supermarchés
et 2e derrière Marjane, en positionnement prix.
Élargissement des gammes de produits premier prix :
lancement des produits Pouce en 2005.
■ Efforts sur l’offre alimentaire : révision des
assortiments en produits de grande consommation ;
en produits frais, développement des rayons boucherie
et volaille, très appréciés de la clientèle.
■ Mise en avant de l’offre en électroménager :
création d’un rayon dans le magasin de Fès et
organisation d’opérations promotionnelles avec crédit
gratuit, trois fois par an.
POLOGNE
12 supermarchés Elea
■ Forte implication sur les prix. Opérations « petits
prix » et politique agressive sur chaque zone de
chalandise. Renforcement de l’offre en produits
premier prix : 850 références dont plus de 330 produits
Pouce, soit + 35 % par rapport à 2003.
■ Réduction des frais généraux au travers de groupes
de progrès identifiant les meilleures pratiques.
■ Renforcement des mesures en faveur de la sécurité
alimentaire.
■ En 2005, ouverture programmée d’un magasin
Elea à Gdynia et test d’un nouveau concept de magasin
discount de format plus petit, sous enseigne Atak
à Varsovie.
■ Maintien du rythme soutenu d’ouvertures :
Un rythme
d’ouverture
de 5 magasins
Acima par an.
cinq magasins inaugurés à El Jadida, Safi, Beni Mellal
et Casablanca (El Fida et Sidi Othmane).
■ En 2005, cinq ouvertures programmées : à Rabat
Temara, Marrakech, Meknès et deux à Casablanca.
Création d’un entrepôt à Casablanca.
■ 250 emplois créés en 2004.
■ Partenariat avec le Centre international de
management de la distribution (CIMADIS).
■ Actions en faveur des personnes défavorisées :
En 2005,
test d’un concept
Atak discount
à Varsovie.
soutien à la Fondation Mohammed V, au profit des
populations les plus démunies, aide alimentaire aux
populations sinistrées lors du séisme d’Al Hoceima.
Actions menées en partenariat avec l’Unicef.
* Le groupe est présent au Maroc à travers sa filiale Acima, détenue
à 51 % par l’ONA et à 49 % par Auchan
■ Déploiement de vastes plans de formation,
suivis par plus de 95 % des effectifs.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 23
IMMOCHAN
IMMO
24 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
« 2004 a été une année marquante pour notre activité
immobilière. Elle a vu la création de la holding Immochan
International et de ses premières filiales.
Accompagnant le développement du groupe Auchan
dans les pays, elles diffusent le savoir-faire d’Immochan,
dans ses quatre métiers de promoteur, commercialisateur,
gestionnaire et investisseur.
Notre ambition est de réaliser et développer des centres
commerciaux leaders et référents sur l’ensemble de nos sites.
Nous prévoyons un développement soutenu pour
la division. »
Vianney Mulliez, Président
CHAN
297 230 1,07
centres commerciaux
collaborateurs (effectif
moyen en équivalent
temps plein) dans 11 pays
million de m2 loués
en galerie commerciale
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 25
IMMOCHAN
400 52,4
%
Plus de
nouvelles boutiques créées
dans les galeries commerciales
en 2004.
des loyers perçus en France
et 47,6 % à l’international.
Une montée en puissance
de l’activité immobilière
■ Depuis la création du groupe Auchan, sa filiale
immobilière Immochan accompagne son
développement à travers ses métiers de promoteur,
commercialisateur, gestionnaire et investisseur
de ses sites commerciaux. Après la finalisation de la
réorganisation juridique du groupe en quatre métiers,
2004 a vu la création de la holding Immochan
International. Celle-ci a été suivie de la mise en place
d’une nouvelle organisation avec le déploiement, dans
chaque pays, de structures juridiques et managériales
adaptées. Existantes en 2004 en France, Italie, Espagne
et au Luxembourg, elles seront créées en 2005
en Pologne, Hongrie puis au Portugal. Constituées
d’équipes locales et respectant les spécificités de chaque
pays, elles gèrent et développent l’activité immobilière
en entreprise autonome et reconnue, avec son identité
propre.
■ Immochan a connu en 2004, une nouvelle année
de croissance soutenue.
En Italie, l’année a été marquée par le rachat au groupe
IFIL de sa part dans la Società Italiana Distribuzione
Moderna S.p.A Immochan International détient donc
maintenant 51 % de Gallerie Commerciali Italia S.p.A,
la société regroupant les activités galeries marchandes.
Son partenaire depuis 2003, Simon Property Group,
en détient 49 %.
Immochan a par ailleurs ouvert plus de 400 commerces
en galerie marchande. Plus de la moitié l’a été dans
les centres commerciaux inaugurés cette année,
en particulier en Russie, Italie et Chine. Dans ce pays,
le cap des 300 boutiques a été franchi. La rénovation
et l’agrandissement des centres commerciaux existants,
en Espagne, Italie et surtout en France, a d’autre part,
permis de créer près de 120 commerces.
Le développement des parcs d’activités commerciales
s’est poursuivi notamment en France.
À fin 2004, la division immobilière du groupe Auchan
totalise 297 centres commerciaux dans le monde.
Élaboration
d’un référentiel
des meilleures
pratiques de chaque
métier.
Des centres commerciaux
leaders et référents
Rachat au groupe
IFIL de sa part
des activités
galeries
marchandes
(G.C.I.).
297 centres
commerciaux dans
le monde.
Un partage des savoir-faire
■ Le développement de l’activité immobilière s’appuie
sur un important travail de responsabilisation et
d’amélioration du professionnalisme des équipes.
Afin de promouvoir l’excellence dans chacun des
quatre métiers de l’immobilier commercial – promoteur,
commercialisateur, gestionnaire et investisseur –,
les meilleures pratiques ont été identifiées et formalisées
à travers un référentiel, et des modules de formation,
26 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
créés. En permettant le partage et le transfert des
savoir-faire vers les pays, ces synergies contribuent
à l’amélioration permanente des performances.
Dans les pays où le métier de l’immobilier commercial
est encore récent, Immochan travaille étroitement avec
ses commerçants partenaires. En Hongrie par exemple,
des sessions de formation leur ont été proposées, avec
l’aide d’un organisme professionnel, pour les familiariser
avec le métier de commerçant en galerie marchande.
Définition
d’une charte
de qualité
environnementale.
■ Immochan s’est fixé pour objectif de développer
sur tous ses sites, des centres commerciaux leaders
et qualitativement référents. Véritables espaces de
commerce et de vie, conviviaux et marchands, ils ont
l’ambition de devenir la destination favorite de leurs
clients. Accompagnant ceux-ci, de leur arrivée sur le
parking jusqu’à leur départ, la nouvelle identité visuelle
créée en 2003, a été démultipliée dans une douzaine
de centres commerciaux en France, en particulier
à Pôle Europe (Mont-Saint-Martin – 54) et à NoyellesGodault (62) qui est devenu le plus grand centre
commercial au nord de Paris. Cette signalétique a été
déployée partiellement en Pologne et en Hongrie.
■ À l’écoute de ses commerçants partenaires,
Immochan crée avec eux les sites les plus attractifs
du marché, pour leur permettre d’atteindre la meilleure
performance économique et commerciale. En accueillant
et en développant de nouveaux concepts commerciaux,
Immochan démontre également sa capacité d’innovation
et sa volonté d’offrir une gamme de services et de
commerces toujours plus large.
■ Aménageur incontournable de la ville,
Immochan veille à être un interlocuteur de référence
des collectivités locales, qu’il accompagne dans
leur développement urbain et commercial.
La filiale immobilière a adopté, avec les enseignes du
groupe, une démarche de développement durable,
en optimisant l’utilisation des ressources naturelles et en
travaillant à l’ancrage de ses centres commerciaux dans
leur environnement local. L’intégration architecturale
demeure également une priorité et une charte de qualité
environnementale a été définie. En 2004, à NoyellesGodault (France), 25 hectares d’espaces verts paysagers
ont été aménagés lors de l’agrandissement du centre
commercial. À Cuneo (Italie), les plantations sur le parking
forment un rideau vert pour atténuer l’impact de la
construction et le profil ondulé de la façade évoque
les monts voisins de Bisalta et Monviso.
FRANCE
■ Création d’Immochan Espagne. En 2005,
120 centres commerciaux
agrandissement de la galerie commerciale de Tenerife.
■ Renforcement des équipes au Portugal. Création
d’Immochan Portugal, en 2005.
■ Rénovation et agrandissement des centres
Europe centrale et de l’Est
commerciaux de Noyelles-Godault (62), Trignac (44),
Saint-Cyr-sur-Loire (37), Petite-Forêt (59) et début 2005,
de Saint-Sébastien-sur-Loire (44). Déploiement dans ces
cinq centres commerciaux de la nouvelle identité visuelle
créée en 2003 et adoptée par une douzaine de sites
à fin 2004.
● Création de 71 nouveaux commerces en galerie
marchande, soit 14 000 m2 supplémentaires.
● À fin 2004, 320 surfaces spécialisées sur les parcs
d’activités commerciales.
■ Prix CNCC (Conseil national des centres commerciaux)
de la meilleure rénovation-extension obtenu pour
la 3e année consécutive ; décerné au centre commercial
de Maison-Neuve, à Brétigny (91).
■ En 2005, réorganisation des équipes par métiers et
rénovation ou agrandissement des centres commerciaux
de Laxou (54), Le Fayet (02), Bordeaux-Le Lac (33),
Illkirch (67)…
marchande en Russie, à l’ouverture de trois centres
commerciaux à Krasnogorsk, Khimki et Marino.
Renforcement de l’équipe immobilière.
■ Lancement en Pologne des projets de strip malls
(ensembles commerciaux à ciel ouvert). Baisse significative
du taux de vacance en galerie marchande. Implantation
du premier Decathlon en dehors de Varsovie, sur le site
d’Auchan Wroclaw. En 2005, création de la société
Immochan Pologne.
■ En Hongrie, lancement de projets de strip malls
à Dunakeszi et Soroksar.
En 2005, création d’Immochan Hongrie. Ouverture,
sur les sites des hypermarchés Auchan, de trois magasins
Decathlon à Budapest et d’un Bricostore à Csömör.
■ En Pologne, Hongrie et Russie, plus de
1 200 commerces détenus en galerie marchande, par
les filiales d’Immochan International, à fin 2004.
■ Création d’une soixantaine de boutiques en galerie
Près de
1 200 commerces
sur l’ensemble
Pologne, Hongrie
et Russie,
à fin 2004.
En 2005, création
des sociétés
Immochan
en Pologne
et en Hongrie.
Maroc
■ Création de 14 commerces à l’ouverture de la galerie
INTERNATIONAL
commerciale de Tétouan.
177 centres commerciaux
Asie
■ Près de 90 boutiques créées en Chine en 2004,
Europe de l’Ouest
■ Galleria Commerciali Italia (G.C.I.) : accélération
du développement.
Rachat au groupe IFIL de sa part dans la Società Italiana
Distribuzione Moderna S.p.A, qui comprend 51 % de
Gallerie Commerciali Italia S.p.A : G.C.I désormais détenue
à 51 % par Immochan et 49 % par Simon Property Group.
● Création de plus de 120 commerces, lors de l’ouverture
des centres commerciaux de Modugno (Bari) et Cuneo,
et des agrandissements de San Rocco Al Porto (Lombardie)
et Sassari Predda Niedda (Sardaigne).
● Plus de 1 300 boutiques à fin 2004.
● En 2005, ouverture de Cesano Boscone (Milan).
●
à Shanghai Minhang, Shanghai Jiading et Pékin Kexing.
À fin 2004, plus de 300 boutiques détenues dans
les galeries marchandes des 11 hypermarchés Auchan.
Ouverture début 2005 des galeries de Nanjing et Ningbo,
totalisant 70 boutiques. Nouvelles ouvertures
programmées en fin d’année.
Plus de
300 boutiques,
en Chine,
à fin 2004.
> www.immochan.com
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 27
BANQUE ACCORD
BANQUE
28 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
« Banque Accord a connu une excellente année 2004,
confirmant les progressions de ces cinq derniers
exercices. Notre produit net bancaire progresse de plus
de 15 %, notre résultat d’exploitation de 25 % et notre
résultat net part du groupe de 29 %.
Le chiffre d’affaires payé avec les cartes Banque Accord dans
les enseignes a dépassé 5,1 milliards d’euros, en progression
de 18 %.
2004 a vu le rachat des activités d’Egg en France et la
poursuite du déploiement des cartes de paiement bancaires
et privatives dans tous les pays. En 2005, Banque Accord
continuera de se développer en Europe où le cap des
4 millions de clients sera dépassé. »
Jérôme Guillemard, Président
ACCORD
3,855 800
millions de clients
dont 2,26 millions en France
collaborateurs (effectif
moyen en équivalent temps
plein) dont 670 en France
5,1
Mds€
de chiffre d’affaires payé avec les cartes
gérées par la Banque Accord (+ 18 %
par rapport à 2003)
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 29
BANQUE ACCORD
Des performances durables
■ Les résultats 2004 de Banque Accord s’inscrivent
dans le cadre de l’amélioration des performances
enregistrées ces cinq dernières années. Le résultat
d’exploitation progresse de 25 % à 39 millions d’euros
et le Produit Net Bancaire de 15 %.
Ces bons chiffres s’expliquent par une activité en forte
progression mais aussi par la maîtrise des charges de coût
du risque. Dans ce cadre, la contribution aux résultats
du Portugal et de l’Espagne est en croissance.
■ Le chiffre d’affaires payé avec les cartes a continué
à progresser de manière importante : en hausse de 18 %
par rapport à 2003, il atteint 5,1 milliards d’euros.
Banque Accord a gagné plus de 450 000 nouveaux clients
au cours de l’année – dont 73 000 clients Egg – pour
atteindre 3,855 millions en Europe.
■ En France, l’année a été marquée par le rachat des
activités crédit à la consommation de la Banque Egg,
regroupant près de 73 000 clients et 205 millions d’euros
d’encours de crédit.
■ Après la carte Visa Banque Accord, première carte Visa
issue de la distribution, née en France en 2003, la banque
a lancé sa carte Visa Premier et sa carte Accord
MasterCard en Italie. En Hongrie, après un premier test
dans le magasin de Dunakeszi, Accord Magyarorszàg
a déployé sa carte dans tous les hypermarchés Auchan.
En 2005, Banque Accord poursuivra sa croissance
dans les nouveaux pays, l’Italie, la Pologne et la Hongrie
et développera l’activité reprise d’Egg en France.
450 000 nouveaux
clients.
Rachat des
activités cartes
bancaires
et prêts de
la Banque Egg
France.
Internationalisation, croissance externe :
de nombreux nouveaux collaborateurs
Des moyens accrus sur le marché
■ Poursuivant sa politique de diversification de ses sources
de financement, Banque Accord a procédé à
trois émissions obligataires. D’un montant total de
200 millions d’euros, elles portent à 350 millions d’euros
le montant global des émissions placées auprès
d’investisseurs institutionnels en 2003 et 2004.
Début 2005, un crédit syndiqué de 500 millions d’euros
a été lancé pour assurer le financement des besoins
généraux de son activité.
Des produits et services financiers
les moins chers et les plus accessibles
■ Filiale d’Auchan, historiquement orientée vers le client,
Banque Accord s’est fixé pour objectif d’être la moins
chère sur le marché des produits et services financiers.
30 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
Les cartes bancaires et privatives en France et en Italie,
ainsi que les prêts personnels en Espagne, Italie et France
sont proposés aux prix les plus bas.
En France, les taux des crédits revolving, moins chers
que le marché, ont été revus à la baisse de manière
régulière depuis 2003. Les tarifs des cartes bancaires
Banque Accord Visa Classique et Visa Premier sont,
eux, jusqu’à deux ou trois fois moins élevés que ceux
habituellement pratiqués.
■ Pour se rapprocher davantage des clients et leur
proposer des produits de crédit mais aussi d’épargne
ou d’assurance aux mêmes heures d’ouverture
que les magasins, la banque a ouvert en France
huit « Espaces Banque Accord », au sein de
l’hypermarché Auchan ou dans sa galerie marchande.
En 2005, Banque Accord compte développer
particulièrement ses activités épargne et assurance
par le biais de ce nouveau type d’espaces.
■ Autre élément de la politique commerciale, les cartes
Banque Accord et Egg sont les seules à reverser, sous
forme de « cash back », de l’argent à leurs titulaires.
Pour la seule activité Egg, plus de 3 millions d’euros seront
versés au titre du « cash back » en 2004.
Objectif : être
la moins chère sur
le marché des
produits et services
financiers.
■ La nouvelle organisation de la banque, établie
en 2003 pour faire face à son développement,
a pleinement porté ses fruits en 2004. Deux ans après
un premier baromètre, Banque Accord a mené avec
succès sa deuxième enquête sociale auprès de ses
collaborateurs.
■ La croissance interne de l’entreprise dans tous ses
pays et l’opération de reprise de Egg France nécessitant
un accompagnement soutenu (formation, management,
gestion de projets), la Banque a particulièrement investi
cette année dans ces domaines : en 2004, près de 4 %
de la masse salariale ont été consacrés à la formation
des équipes. En France, tous les managers ont été conviés
à définir ensemble les valeurs de leur entreprise. Ce travail
ouvre un chantier de formation au management inscrit
sur plusieurs années.
En France également, l’activité sur les sites Egg France de
Tours et Paris a été maintenue. Près de 90 collaborateurs
Egg ont été intégrés, conformément à l’engagement
public pris au moment du rachat.
+15
%
de produit net bancaire
en 2004.
FRANCE
■ Cap historique du milliard d’euros d’encours de crédit
franchi.
■ Rachat des activités cartes bancaires et prêts
personnels d’Egg France (205 millions d’euros d’encours,
73 000 clients), reprise des sites de Tours et Paris.
■ Développement des produits financiers à prix
discount :
● Succès des prêts personnels à prix tirés (opération
2,90 % à l’automne).
● Lancement de la carte Banque Accord Visa Premier.
■ Ouverture d’espaces bancaires en magasin, dans
huit hypermarchés.
■ Cartes Banque Accord désormais acceptées dans tous
les magasins Boulanger.
■ Actions de solidarité : partenariat avec l’Unicef pour
le financement d’un projet de reconstruction en Asie du
Sud-Est. Renforcement du soutien à l’association Astrée
contre l’isolement avec une action de mailing étendue
au national. En 2005, Banque Accord partenaire national
de la semaine du Microcrédit avec l'ADIE*.
* Association pour le droit à l’initiative économique.
PORTUGAL
■ Très forte activité commerciale : progression du
nombre de clients de 15 %, lancement de la carte privative
Leroy Merlin, arrivée de la Carte Jumbo (Auchan) dans
les magasins Box.
■ Lancement réussi du site Internet www.crediplus.pt.
■ Fin 2004, exercice de l’option d’achat sur les
49 % détenus par Cofinoga pour une reprise de contrôle
à 100 % de Crediplus, fin 2005. Reprise des encours
de prêts personnels revolving auparavant portés par
le partenaire.
ITALIE
■ Fort développement de l’activité crédit classique
dans les hypermarchés.
■ Ouverture réussie du site transactionnel
+13,5
%
de progression du nombre
de clients.
+25
%
pour le résultat
d’exploitation.
■ Lancement de la carte MasterCard Accord, première
carte bancaire cobrandée pour Banque Accord, également
carte de crédit et de fidélité.
■ Commercialisation de prêts personnels par des
collaborateurs Accord en magasin.
Lancement de la
carte Visa Premier
en France, et de la
carte MasterCard
Accord en Italie.
ESPAGNE
■ Forte croissance des prêts personnels, activité
désormais portée par AccordFin. Création d’un service
de téléphonie fixe, à prix réduit, pour les détenteurs
de la carte Alcampo.
■ Montée en puissance régulière de la carte privative
Leroy Merlin.
■ 748 000 cartes et 998 000 clients à fin décembre.
POLOGNE
■ Cession d’Accord Polska et création d’Accord Finance Changement
avec Lukas Bank (groupe Sofinco). Migration réussie
des clients actifs sur le nouveau portefeuille.
■ Fort recrutement de clients sur le second semestre,
avec le lancement des prêts personnels en marketing
direct.
de partenaire
et redémarrage
de l’activité,
en Pologne.
HONGRIE
■ Agrément et lancement de la filiale en partenariat
avec Magyar Cetelem Bank, leader hongrois du crédit
à la consommation.
■ Déploiement de la carte Accord dans tous
les magasins Auchan.
■ Démarrage de l’activité crédit classique.
Déploiement
de la carte Accord
dans tous les
hypermarchés
hongrois.
> www.banque-accord.com
> www.banque-accord.fr
> www.cartaccord.it
> www.crediplus.pt
> www.swiataccord.pl
> www.accord.hu
> www.accordfin.es
www.cartaccord.it.
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 31
ORGANIGRAMME
Organigramme juridique
CONSEIL DE
SURVEILLANCE
Organigramme opérationnel
Hypermarchés
GÉRARD MULLIEZ,
PRÉSIDENT
CHRISTOPHE DUBRULLE
Président et Directeur général
JEAN-BERNARD GUILLEBERT,
VICE-PRÉSIDENT
HENRI MATHIAS,
Services d’appui groupe
THIERRY MULLIEZ,
VICE-PRÉSIDENT
XAVIER DE MÉZERAC
Finances – Gestion groupe
DANIEL BACROT
VIANNEY MULLIEZ
Développement groupe
FRANÇOIS LECLERCQ
ARNAUD MULLIEZ
LOUIS MULLIEZ
PHILIPPE SAUDO
Ressources humaines groupe
DIRECTIONS PAYS
EUROPE OCCIDENTALE
FRANCE
ARNAUD MULLIEZ, Président
HENRI MATHIAS, Vice-Président
PHILIPPE BAROUKH, Directeur général
LUXEMBOURG
PHILIPPE BAROUKH, Président
FRANÇOIS REMY, Directeur général
ESPAGNE
FRANCIS LEPOUTRE, Président
PATRICK COIGNARD, Directeur général
PORTUGAL
FRANCIS LEPOUTRE, Président
EDUARDO IGREJAS, Directeur général
DIRECTOIRE
CHRISTOPHE DUBRULLE,
PRÉSIDENT
BENOIST CIROTTEAU
JÉRÔME GUILLEMARD
Supermarchés
VIANNEY MULLIEZ
BENOIST CIROTTEAU
Président et Directeur général
PHILIPPE DELALANDE
Finances – Gestion
DIRECTIONS PAYS
FRANCE
BENOIST CIROTTEAU, Président
DENIS SIMON, Directeur général
ESPAGNE
MIGUEL GANUZA, Président
OLIVIER TANGUY, Directeur général
ITALIE
BENOÎT LHEUREUX, Administrateur délégué
ANTONELLO SINIGAGLIA, Directeur général
POLOGNE
DENIS SIMON, Président
YVES LIERLEY, Directeur général
Banque Accord
DIRECTIONS PAYS
JÉRÔME GUILLEMARD
Président
JEAN-PIERRE VIBOUD, Directeur général
BANQUE ACCORD, France
DAMIEN GUERMONPREZ
Directeur général
FRANCK DUPREZ, Directeur général
ACCORDFIN, Espagne
NICOLAS DREYFUS
Finances
DENIS MARDON, Directeur général
CREDIPLUS, Portugal
PHILIPPE JOIE, Directeur général
ACCORD FINANCE, Pologne
BENOÎT LIAGRE, Directeur général
ACCORD ITALIA, Italie
BRIGITTE GALLIEZ, Directeur général
ACCORD MAGYARORSZÀG, Hongrie
32 Auchan
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004
ITALIE
• HYPERMARCHÉS
BENOÎT LHEUREUX, Président,
administrateur délégué
PATRICK ESPASA, Directeur général
• BRICOLAGE
VINCENT GENTIL, Directeur général
SIB – Leroy Merlin
MARCO MONTEMERLO, Directeur général
SIB – Bricocenter
EUROPE CENTRALE ET DE L’EST
POLOGNE
PHILIPPE SAUDO, Président
FRANÇOIS COLOMBIÉ, Directeur général
HONGRIE
JEAN MAILLY, Président
JEAN-PAUL FILLIAT, Directeur général
RUSSIE
JEAN MAILLY, Président
PATRICK LONGUET, Directeur général
AFRIQUE
MAROC
TAJEDDINE GUENNOUNI, Président
du Directoire Marjane Holding
PHILIPPE LE GRIGNOU, Directeur général
ASIE
CHINE CONTINENTALE
CHRISTIAN CLERC-BATUT, Président
BRUNO MERCIER, Directeur général
TAIWAN
CHRISTIAN CLERC-BATUT, Président
KAUFMAN WEI, Directeur général
MAROC
NOUREDDINE BENMAKHLOUF
Président du directoire Acima
GILBERT INFANTÈS, Directeur général
Immochan
International
DIRECTIONS PAYS
VIANNEY MULLIEZ
Président
HERVÉ MOTTE, Directeur général
IMMOCHAN, France
ERIC DELEPLANQUE
Directeur général
EDOARDO FAVRO, Directeur général
GALLERIE COMMERCIALI ITALIA (G.C.I.),
Italie
VIANNEY DUMAS
Finances
VALENTIN SERRANO, Directeur général
IMMOCHAN (au 1er juillet 2005), Espagne
MARIO COSTA, Directeur général, Portugal
ANDRÉ-PAUL LECLERCQ, Directeur général,
Pologne
MICHEL CHAIZE, Directeur général, Hongrie
RAPPORT D’ACTIVITÉ 2004 Auchan 33
Conception et réalisation :
- Mai 2005
Crédits photo : Auchan, Philippe Dureuil, ORC-Antoine Meysonnier, Dominique Coulier, Claude Waeghemacker.
Direction de la communication – 92, rue Réaumur – 75002 Paris
Tél. : 01 58 65 08 08 – Fax : 01 58 65 08 15 – www.auchan.com

Documents pareils